georgio

Le F-35

Recommended Posts

 

4 firmes turques font une offre pour le F-35, contrat de liaison réseau de la Force aérienne

https://www.defensenews.com/industry/2018/01/23/4-turkish-firms-bid-for-f-35-air-force-network-linking-contract/

Calm down everyone, there’s no plan to put an F-35 production line in India

https://www.defensenews.com/air/2018/01/23/calm-down-everyone-theres-no-plan-to-put-an-f-35-production-line-in-india/

Edited by zx

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca continue à chouiner au UK. Ce coup-ci c'est le ministère du Trésor qui a peur de la spirale infernale du MCO.

https://www.thetimes.co.uk/article/defence-chiefs-told-to-sort-out-f-35-jet-costs-mwtgptkp6

Defence chiefs must “urgently resolve” talks with the Treasury over who picks up the bill for a fall in the pound when buying US-made F-35 jets, MPs said. The public accounts committee said other military purchases would be put at risk if the multibillion-pound cost of the 138 stealth aircraft and two new aircraft carriers went over budget.

The comments came in a report on the delivery of carrier strike — the ability to launch fast jets from aircraft carriers at sea. The Ministry of Defence has budgeted to spend more than £14 billion on the programme by 2021. “The defence budget is very strained in the light of commitments made in the last strategic defence and security review,” the report said, in reference to plans set out in 2015 to purchase new warships, nuclear-armed submarines, armoured vehicles and aircraft.

The MoD based its budget for the programme on an assumption that £1 was worth $1.55 but sterling has fallen significantly since the vote for Brexit. The MPs said that the MoD “should urgently resolve ongoing discussions with the Treasury regarding current forward [hedging] contracts. Given the department’s tight financial position, the department should establish with Treasury if relief can be provided, and write to the committee with an update”.
 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, herciv a dit :

Franchement 100 pour la Turquie c'est pas fait. Les 90 appareils italiens j'ai un doute sur le financement. 138 pour la GB... entre le brexit et la chute de la livre on verra. 50 pour Israel, ça c'est possible vu qu'ils ne les payent pas ou presque.

Enfin 100 pour le Canada... j'ai jamais vu un tel chiffre, c'est beaucoup moins non?

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Toratoratora a dit :

Franchement 100 pour la Turquie c'est pas fait. Les 90 appareils italiens j'ai un doute sur le financement. 138 pour la GB... entre le brexit et la chute de la livre on verra. 50 pour Israel, ça c'est possible vu qu'ils ne les payent pas ou presque.

Enfin 100 pour le Canada... j'ai jamais vu un tel chiffre, c'est beaucoup moins non?

 

Aujourd'hui le Canada en veut 88.

138 pour la GB : attention le dollard chute contre toute les monnaies dont la livre. Donc même si ça ouine au ministère du trésor anglais l'argument livre contre Dollard ne marchera pas tout le temps.

Edited by herciv

Share this post


Link to post
Share on other sites

Eh ben voilà. Quelques nouvelles fraiches via SNAFU.

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-01-24/lockheed-f-35-s-reliability-progress-has-stalled-pentagon-told?utm_source=Sailthru&utm_medium=email&utm_campaign=EBB 1.24.18&utm_term=Editorial - Military - Early Bird Brief 

Les efforts visant à améliorer la fiabilité des F-35 de Lockheed Martin Corp. sont «stagnants», sous-tendus par des problèmes tels que les avions assis au ralenti au cours de la dernière année en attente de pièces de rechange de l'entrepreneur, selon le Bureau d'essai du Pentagone.

La disponibilité de l'avion de chasse pour les missions en cas de besoin-une mesure clé-reste "environ 50 pour cent, une condition qui a existé sans amélioration notable depuis octobre 2014, malgré le nombre croissant d'avions," Robert Behler, la défense Nouveau directeur des essais opérationnels du ministère, a déclaré dans un rapport annuel remis mardi aux dirigeants du Pentagone et des comités du Congrès.

La section F-35, obtenue par Bloomberg News, décrivait l'état du système d'armement américain coûteuses comme il est prévu de mettre fin à sa phase de développement de seize ans cette année. À partir de septembre, le programme est prévu de procéder à des tests de combat intense qui est susceptible de prendre un an, un exercice qui est au moins 12 mois de retard déjà. Les tests de combat sont nécessaires avant l'approbation de l'avion pour la production à taux plein-la phase la plus rentable pour Lockheed.

Les fonctionnaires du Pentagone, y compris le Secrétaire de la défense adjoint Patrick Shanahan et chef de l'acheteur d'armes Ellen Lord ont souligné la nécessité de réduire le F-35's $406,5 milliards coût d'acquisition projeté et son prix estimatif de $1 200 000 000 000 pour les opérations à long terme et le soutien par le biais de 2070. Pourtant, le département de la défense est en mouvement pour accélérer la passation de marchés et de la production pour le chasseur, malgré la persistance des questions techniques et de fiabilité divulgués dans la phase actuelle des essais de développement.

Logiciels défectueux
Une version finale du logiciel complexe de l'avion a traversé 31 itérations et n'a pas encore été déployé en raison de «lacunes clés restantes», le rapport a trouvé. Les troubles comprennent également des questions plus banales, comme les pneus sur la version du corps des marines de l'avion, le F-35B, qui se révèlent moins que durable.
Les tests à venir, "qui fournit les moyens les plus crédibles pour prédire la performance de combat, ne sera probablement pas terminé jusqu'à" décembre 2019, selon le Bureau d'essai.

À la fin des essais nécessaires pour démontrer que le F-35 est opérationnellement efficace et adapté à ses missions, plus de 600 avions ont déjà été construits. C'est environ 25 pour cent d'un prévu 2 456 jets américains; 265 ont été livrés à ce jour.
Joe DellaVedova, porte-parole du Bureau du programme F-35 du Pentagone, et de l'entreprise Lockheed Carolyn Nelson n'a pas répondu aux demandes de commentaires sur le nouveau rapport du Bureau des essais.
Dans une déclaration antérieure, Nelson a déclaré Lockheed 66 F-35 livraisons en 2017 représenté «plus d'une augmentation de 40 pour cent de 2016, et l'entreprise F-35 est prêt à augmenter le volume de production d'une année sur l'autre pour atteindre le plein taux d'environ 160 avions dans 2023. "
Multitude de questions
Le rapport de Behler énumère une multitude de questions non résolues qui seront reportées dans les tests de combat F-35's à moins qu'elles ne soient résolues avant le début prévu de septembre:
Environ 1 000 lacunes non résolues avec l'aéronef, la dernière version de son logiciel et le système de maintenance de vol principal connu sous le nom d'alis, qui est crucial pour maintenir l'aéronef en vol "auront probablement un effet cumulatif" sur la capacité de l'avion pendant les tests de combat.
La version finale du logiciel connu sous le nom de 3F est susceptible d'avoir «des lacunes dans les capacités de la F-35 besoins en combat contre les menaces actuelles.
Le ravitaillement aérien sera restreint pour le f-35B des marines et le modèle f-35C de la marine.

L'affichage du casque du pilote qui représente les informations de vol et de ciblage vitales est imparfait.
Les «déficiences techniques clés» ont une incidence sur la mise à feu des missiles air-air de AIM-120 et sur les «déficiences liées au système» Mar la chute d'armes air-sol pour soutenir les troupes terrestres
Il sera fin 2019 avant de développer, tester, vérifier et déployer est complet pour tous les fichiers électroniques de bord nécessaires, ou «charge de données de mission», qui identifient les types de radars chinois, russes, syriens ou iraniens et de systèmes de défense aérienne un pilote F-35 peut rencontre.
Le problème des avions en attente de pièces de rechange est exacerbé par un système de diagnostic immature qui détecte des «échecs» qui «n'ont pas réellement échoué». Les pièces mal diagnostiquées sont renvoyées au fabricant d'origine, puis «retournées à la chaîne d'approvisionnement», ajoutant à l'arriéré dans «un système de réparation déjà surchargé.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est affolant le nombre croissant d'appareils qu'il va falloir remettre à niveau ça va couter une blinde. On pourrait assister au syndrome des typhoon tranche 1, en pire, parce que les typhoon T1 sont juste limités au air/air, alors que les F35 actuels seront obsolètes  voire dangereux si on veut les pousser en conditions de combat réel. 

Quelle est la probabilité qu'ils partent au final à la casse s'il était au final plus couteux de les upgrader que de fabriquer des appareils supplémentaires au dernier standard? En admettant qu'ils soient upgradables surtout concernant d'éventuels problèmes structurels.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce que je trouve affolant c'est que le taux de disponibilité reste identique alors que le nombre d'arrivée sur le parc est exponentiel. Moi j'en déduit que les problèmes empires.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Beaucoup de pièces ne sont pas produites en nombre suffisant pour satisfaire à la fois la maintenance et la fabrication. Et certains ont tout intérêt à prioriser la fabrication/vanter/achat

14 minutes ago, Toratoratora said:

C'est affolant le nombre croissant d'appareils qu'il va falloir remettre à niveau ça va couter une blinde. On pourrait assister au syndrome des typhoon tranche 1, en pire, parce que les typhoon T1 sont juste limités au air/air, alors que les F35 actuels seront obsolètes  voire dangereux si on veut les pousser en conditions de combat réel. 

Quelle est la probabilité qu'ils partent au final à la casse s'il était au final plus couteux de les upgrader que de fabriquer des appareils supplémentaires au dernier standard? En admettant qu'ils soient upgradables surtout concernant d'éventuels problèmes structurels.

Pour l'instant, on en est à 56 qui pourraient être réservés à l'entrainement...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, herciv a dit :

comme les pneus sur la version du corps des marines de l'avion, le F-35B, qui se révèlent moins que durable.

Oups c'est pas bon pour michelin ça !

Il y a 4 heures, herciv a dit :

partir de septembre, le programme est prévu de procéder à des tests de combat intense

Et donc pas février, oups à peine 7 mois de retard (plus tout ceux d'avant), la ligne d'arriver ne cesse de se rapprocher.

 

Il y a 4 heures, herciv a dit :

ne sera probablement pas terminé jusqu'à" décembre 2019

Ils vont adhorer les UK

Il y a 4 heures, herciv a dit :

Le ravitaillement aérien sera restreint pour le f-35B des marines et le modèle f-35C de la marine.

Celui-là je ne le connaissais pas

 

Il y a 4 heures, herciv a dit :

Environ 1 000 lacunes non résolues avec l'aéronef

C'est tout ! En sept mois avec un ingénieur par problème pas de souci.... Pardon oui allo ... On me dit dans l'oreillette qu'ils sont déjà deux ...

 

Il y a 4 heures, herciv a dit :

Les «déficiences techniques clés» ont une incidence sur la mise à feu des missiles air-air de AIM-120 et sur les «déficiences liées au système» Mar la chute d'armes air-sol pour soutenir les troupes terrestres

Une broutille. Bon il lui reste ses capacités network centric et son brouilleur. Il pourra remplacer les prowlers.

 

Il y a 4 heures, herciv a dit :

Il sera fin 2019 avant de développer, tester, vérifier et déployer est complet pour tous les fichiers électroniques de bord nécessaires, ou «charge de données de mission», qui identifient les types de radars chinois, russes, syriens ou iraniens et de systèmes de défense aérienne un pilote F-35 peut rencontre.

A mon avis plutôt fin 2020.

 

Il y a 4 heures, herciv a dit :

exacerbé par un système de diagnostic immature qui détecte des «échecs» qui «n'ont pas réellement échoué». Les pièces mal diagnostiquées sont renvoyées au fabricant d'origine, puis «retournées à la chaîne d'approvisionnement», ajoutant à l'arriéré dans «un système de réparation déjà surchargé.

Eh oui on appel ça l'effet papillon.

 

Ca me fait du bien un peu de cynisme après qu'un co&&&&d m'ai classé en spammeur sur bestfighter4canada.

Edited by herciv

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon allé un peu d'analyse.

Si j'ai bien tout compris l'IOT&E est retardée jusqu'à septembre, LM n'ayant pour l'instant pas été capable de proposer un design stabilisé. LM est contraint d'accepter cette nouvelle date et le JPO aussi.  Pourquoi ?

Jusqu'à maintenant le nombre d'appareil produit pour les pays autre que US était très restreint et maintenant tout le monde peut vérifier où est la théorie et la pratique.

Les avertissements au JPO ont été nombreux, le dernier en date venant du plus proche client : les UK. Aucun ne peut se permettre un nouveau dérapage financier et en tous cas il doit rester invisible. Oui mais voilà, si les premiers appareils livrés ne peuvent pas être mis à jour correctement pour assurer des missions de combats le potentiel réel de flotte comme celle de la Hollande sera très affecté et le coût par appareil risque de déraper dangereusement. Tous les f-35 ne peuvent pas uniquement être dédiés à la formation ou à faire des heures de vol.

En clair on peut penser que l'IOT&E est à nouveau là pour garantir au différent pays autre que US que le f-35 fera ce pour quoi il a été conçu.

Vérification de cette hypothèse si les LRIP sont décalée d'autant de mois.

Edited by herciv

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout ceci n'est pas très grave. En ce moment même à Nellis, toute une base s'organise pour simuler un score de folie. Ils vont nous annoncer quoi cette fois? Du 40:1, du 60:1?:fachec:

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, herciv a dit :

Bon allé un peu d'analyse.

Si j'ai bien tout compris l'IOT&E est retardée jusqu'à septembre, LM n'ayant pour l'instant pas été capable de proposer un design stabilisé. LM est contraint d'accepter cette nouvelle date et le JPO aussi.  Pourquoi ?

Jusqu'à maintenant le nombre d'appareil produit pour les pays autre que US était très restreint et maintenant tout le monde peut vérifier où est la théorie et la pratique.

Les avertissements au JPO ont été nombreux, le dernier en date venant du plus proche client : les UK. Aucun ne peut se permettre un nouveau dérapage financier et tous cas il doit rester invisible. Oui mais voilà, si les premiers appareils livrés ne peuvent pas être mis à jour correctement pour assurer des missions de combats le potentiel réel de flotte comme celle de la Hollande sera très affecté et le coût par appareil risque de déraper dangereusement. Tous les f-35 ne peuvent pas uniquement être dédiés à la formation ou à faire des heures de vol.

En clair on peut penser que l'IOT&E est à nouveau là pour garantir au différent pays autre que US que le f-35 fera ce pour quoi il a été conçu.

Vérification de cette hypothèse si les LRIP sont décalée d'autant de mois.

Oui pour l'instant les délais sont annoncés pour la version 3F, mais à l'export c'est une version 4 qu'il faut sinon on ne peut tirer que des armements américains...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Gallium nitride a dit :

Tout ceci n'est pas très grave. En ce moment même à Nellis, toute une base s'organise pour simuler un score de folie. Ils vont nous annoncer quoi cette fois? Du 40:1, du 60:1?:fachec:

C'est l'inverse on voit bien que ce score sert de contre feu à ce qui est dit au-dessus. Les parlements nationaux ont pour beaucoup envoyés des avertissements sans frais à LM et au JPO. Si les scores du F-35 amuse la galerie pas de souci mais les parlementaires et les opinions publiques ont les yeux rivés sur les coûts.

il y a 8 minutes, Picdelamirand-oil a dit :

Oui pour l'instant les délais sont annoncés pour la version 3F, mais à l'export c'est une version 4 qu'il faut sinon on ne peut tirer que des armements américains...

Ou pas si les problèmes décrit ci-dessus ne sont pas réglés.

 

Il y a 9 heures, herciv a dit :

Les «déficiences techniques clés» ont une incidence sur la mise à feu des missiles air-air de AIM-120

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, herciv a dit :

Eh ben voilà. Quelques nouvelles fraiches via SNAFU.

https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-01-24/lockheed-f-35-s-reliability-progress-has-stalled-pentagon-told?utm_source=Sailthru&utm_medium=email&utm_campaign=EBB 1.24.18&utm_term=Editorial - Military - Early Bird Brief 

Les efforts visant à améliorer la fiabilité des F-35 de Lockheed Martin Corp. sont «stagnants», sous-tendus par des problèmes tels que les avions assis au ralenti au cours de la dernière année en attente de pièces de rechange de l'entrepreneur, selon le Bureau d'essai du Pentagone.

La disponibilité de l'avion de chasse pour les missions en cas de besoin-une mesure clé-reste "environ 50 pour cent, une condition qui a existé sans amélioration notable depuis octobre 2014, malgré le nombre croissant d'avions," Robert Behler, la défense Nouveau directeur des essais opérationnels du ministère, a déclaré dans un rapport annuel remis mardi aux dirigeants du Pentagone et des comités du Congrès.

La section F-35, obtenue par Bloomberg News, décrivait l'état du système d'armement américain coûteuses comme il est prévu de mettre fin à sa phase de développement de seize ans cette année. À partir de septembre, le programme est prévu de procéder à des tests de combat intense qui est susceptible de prendre un an, un exercice qui est au moins 12 mois de retard déjà. Les tests de combat sont nécessaires avant l'approbation de l'avion pour la production à taux plein-la phase la plus rentable pour Lockheed.

Les fonctionnaires du Pentagone, y compris le Secrétaire de la défense adjoint Patrick Shanahan et chef de l'acheteur d'armes Ellen Lord ont souligné la nécessité de réduire le F-35's $406,5 milliards coût d'acquisition projeté et son prix estimatif de $1 200 000 000 000 pour les opérations à long terme et le soutien par le biais de 2070. Pourtant, le département de la défense est en mouvement pour accélérer la passation de marchés et de la production pour le chasseur, malgré la persistance des questions techniques et de fiabilité divulgués dans la phase actuelle des essais de développement.

Logiciels défectueux
Une version finale du logiciel complexe de l'avion a traversé 31 itérations et n'a pas encore été déployé en raison de «lacunes clés restantes», le rapport a trouvé. Les troubles comprennent également des questions plus banales, comme les pneus sur la version du corps des marines de l'avion, le F-35B, qui se révèlent moins que durable.
Les tests à venir, "qui fournit les moyens les plus crédibles pour prédire la performance de combat, ne sera probablement pas terminé jusqu'à" décembre 2019, selon le Bureau d'essai.

À la fin des essais nécessaires pour démontrer que le F-35 est opérationnellement efficace et adapté à ses missions, plus de 600 avions ont déjà été construits. C'est environ 25 pour cent d'un prévu 2 456 jets américains; 265 ont été livrés à ce jour.
Joe DellaVedova, porte-parole du Bureau du programme F-35 du Pentagone, et de l'entreprise Lockheed Carolyn Nelson n'a pas répondu aux demandes de commentaires sur le nouveau rapport du Bureau des essais.
Dans une déclaration antérieure, Nelson a déclaré Lockheed 66 F-35 livraisons en 2017 représenté «plus d'une augmentation de 40 pour cent de 2016, et l'entreprise F-35 est prêt à augmenter le volume de production d'une année sur l'autre pour atteindre le plein taux d'environ 160 avions dans 2023. "
Multitude de questions
Le rapport de Behler énumère une multitude de questions non résolues qui seront reportées dans les tests de combat F-35's à moins qu'elles ne soient résolues avant le début prévu de septembre:
Environ 1 000 lacunes non résolues avec l'aéronef, la dernière version de son logiciel et le système de maintenance de vol principal connu sous le nom d'alis, qui est crucial pour maintenir l'aéronef en vol "auront probablement un effet cumulatif" sur la capacité de l'avion pendant les tests de combat.
La version finale du logiciel connu sous le nom de 3F est susceptible d'avoir «des lacunes dans les capacités de la F-35 besoins en combat contre les menaces actuelles.
Le ravitaillement aérien sera restreint pour le f-35B des marines et le modèle f-35C de la marine.

L'affichage du casque du pilote qui représente les informations de vol et de ciblage vitales est imparfait.
Les «déficiences techniques clés» ont une incidence sur la mise à feu des missiles air-air de AIM-120 et sur les «déficiences liées au système» Mar la chute d'armes air-sol pour soutenir les troupes terrestres
Il sera fin 2019 avant de développer, tester, vérifier et déployer est complet pour tous les fichiers électroniques de bord nécessaires, ou «charge de données de mission», qui identifient les types de radars chinois, russes, syriens ou iraniens et de systèmes de défense aérienne un pilote F-35 peut rencontre.
Le problème des avions en attente de pièces de rechange est exacerbé par un système de diagnostic immature qui détecte des «échecs» qui «n'ont pas réellement échoué». Les pièces mal diagnostiquées sont renvoyées au fabricant d'origine, puis «retournées à la chaîne d'approvisionnement», ajoutant à l'arriéré dans «un système de réparation déjà surchargé.

 

Quelqu'un a accès à l'article complet? Je n'ai pas l'impression qu'on ait tout ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, herciv a dit :

C'est l'inverse on voit bien que ce score sert de contre feu à ce qui est dit au-dessus. Les parlements nationaux ont pour beaucoup envoyés des avertissements sans frais à LM et au JPO. Si les scores du F-35 amuse la galerie pas de souci mais les parlementaires et les opinions publiques ont les yeux rivés sur les coûts.

Ou pas si les problèmes décrit ci-dessus ne sont pas réglés.

 

 

Ce que j'ai voulu dire c'est qu'il y aura des délais supplémentaires à ceux nécessaires pour la mise au point de 3F.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Picdelamirand-oil a dit :

Ce que j'ai voulu dire c'est qu'il y aura des délais supplémentaires à ceux nécessaires pour la mise au point de 3F.

Héhé oui. L'IOT&E c'est bien sur la 3F ?

Parce que la blague serait qu'une IOT&E soit demandée pour la 4 export par des parlements soucieux de garantir leurs investissements.

il y a 5 minutes, Talios a dit :

 

Quelqu'un a accès à l'article complet? Je n'ai pas l'impression qu'on ait tout ...

Non moi je n'ai que celui que j'ai mis en lien.

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, herciv a dit :

Héhé oui. L'IOT&E c'est bien sur la 3F ?

Parce que la blague serait qu'une IOT&E soit demandée pour la 4 export par des parlements soucieux de garantir leurs investissements.

T'as tout compris. Cela explique en plus que les Anglais aient négocié la présence de F-35 B des Marines sur leur porte avion, ils risquent d'attendre longtemps leur F-35. Et un porte avion opérationnel....sans avions, ça fait désordre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Picdelamirand-oil a dit :

T'as tout compris. Cela explique en plus que les Anglais aient négocié la présence de F-35 B des Marines sur leur porte avion, ils risquent d'attendre longtemps leur F-35. Et un porte avion opérationnel....sans avions, ça fait désordre.

Et tu crois que les rafales sur les PA américains c'est dans la même logique ? Je parle de l'intérêt de la Navy pas de celui de la France.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, herciv a dit :

C'est l'inverse on voit bien que ce score sert de contre feu à ce qui est dit au-dessus. Les parlements nationaux ont pour beaucoup envoyés des avertissements sans frais à LM et au JPO. Si les scores du F-35 amuse la galerie pas de souci mais les parlementaires et les opinions publiques ont les yeux rivés sur les coûts.

 

 

C'est exactement le sens de mon message et de mon smiley. Faut pas tout prendre au 1er degré mais le ton de l'ironie n'aide pas, je le concède. Dans ce programme F-35, ce qui domine le reste, c'est la comm. Après chaque mauvaise presse nous constatons une déferlante promotionnelle, il faut donc s'attendre à un score digne d'une saga hollywoodienne pour ce premier Red Flag de l'année.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, herciv a dit :

Et tu crois que les rafales sur les PA américains c'est dans la même logique ? Je parle de l'intérêt de la Navy pas de celui de la France.

Non la Navy elle a des F-18 quand même.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Gallium nitride a dit :

C'est exactement le sens de mon message et de mon smiley. Faut pas tout prendre au 1er degré mais le ton de l'ironie n'aide pas, je le concède. Dans ce programme F-35, ce qui domine le reste, c'est la comm. Après chaque mauvaise presse nous constatons une déferlante promotionnelle, il faut donc s'attendre à un score digne d'une saga hollywoodienne pour ce premier Red Flag de l'année.

Pardon effectivement j'avais pas saisi le ton ironique.

Quand à la comm je trouve qu'elle est de plus en plus à la peine. Le coût des scores de ouf ils l'ont déjà fait. Là la seule chose que ça apportera au débat c'est qu'il est encore vachement plus meilleur qu'avant qu'il était vachement déjà super bon. Là maintenant les parlements ils veulent des résultats chez eux dans les temps et dans des marges vendables à l'opinion.

il y a 4 minutes, Picdelamirand-oil a dit :

Non la Navy elle a des F-18 quand même.

Oui mais il faut qu'elle assure leur potentiel de vol en prévision des nouveau délais du f-35 et du risque capacitaire que ça fait peser. D'où ma question.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, herciv a dit :

Pardon effectivement j'avais pas saisi le ton ironique.

Quand à la comm je trouve qu'elle est de plus en plus à la peine. Le coût des scores de ouf ils l'ont déjà fait. Là la seule chose que ça apportera au débat c'est qu'il est encore vachement plus meilleur qu'avant qu'il était vachement déjà super bon. Là maintenant les parlements ils veulent des résultats chez eux dans les temps et dans des marges vendables à l'opinion.

Oui mais il faut qu'elle assure leur potentiel de vol en prévision des nouveau délais du f-35 et du risque capacitaire que ça fait peser. D'où ma question.

La comm, ça ose tout, c'est même à ça qu'on la reconnait.:biggrin:

Pour les exercices prochains sur le George Bush, il faut reconnaitre que c'est un vrai coup de main que nous offre la Navy. Je ne suis pas sûr qu'ils y aient grand chose à y gagner, en tout cas cela confirmera, je l'espère, l'excellente inter-opérabilité du matos français, contrairement à toutes ces allégations de non compatibilité qui fleurissent encore un peu partout sur les forums ou blogs internationaux.

  • Haha 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,533
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Tyreas
    Newest Member
    Tyreas
    Joined
  • Forum Statistics

    20,963
    Total Topics
    1,340,240
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries