Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

INFO sur M1 ABRAMS


Usa soldier
 Share

Recommended Posts

Il y a 4 heures, collectionneur a dit :

@Paschi Capacité anti hélicoptères avec cet obus entré en service en 1994. - Toute théorique-  l'occasion n'a pas encore fait le larron et je doute que le temps de réaction soit assez court pour visé un petit drone.

En effet, mais je suppose qu'à la base c'était pour faire de l'anti-hélico, au cas où

Link to comment
Share on other sites

il y a 44 minutes, max a dit :

@rodac, "craindre"... Je ne pense pas avoir tout compris. Peux-tu préciser un peu plus ta question ?

@collectionneur
Une tourelle sans équipage avec chargeur automatique sera testé sur le M1 :

https://defence-blog.com/us-army-to-integrate-unmanned-turret-on-iconic-abrams-tank/

@Ardachès

… il n’y aurait qu’un pilote qui serait guidé et l’acquisition des cibles et leurs -éventuelles- destruction se ferait, avec les senseurs du char, à distance via une liaison de données !

@leclercs

cela dit ou avez vous lu que le tireur et le chef de char disparaissait du blindé ? rien n'interdit à priori une solution type châssis intégrant les 3 membres d'équipage .. sans parler du fait que le conducteur tout seul dans son blindé doit se sentir bien esseulé au niveau psychologique ....

@Nec temere

En plus du fait qu'il faille maintenir en condition opérationnelle un tel monstre...

J'aimerais bien voir le changement d'une chenille avec qu'un seul pax

 

D’où ma question.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

"Alors pourquoi craindre la présence d’un unique pax pour changer une chenille ?".

Par ce que cet unique "super-pax", rare par essence chez l'homme, devra utiliser obligatoirement une force divine dans sa méthodologie et savoir se couper en quatre dans son action.

Donc sans Chuck Norris, point de salut.

 

  • Haha 4
Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

repost du fil cyber

Test d'un char M-1 avec un équipement de protection cyber IDS/IPS , visant à protéger le char (enfin surtout le bus 1553) contre des attaques électroniques (non spécifiées)

https://www.peraton.com/1553-bus-defender-selected-for-demonstration-in-cyber-cyclone-2021/

https://www.dvidshub.net/news/413996/gvsc-cyber-cyclone-demonstrates-ground-vehicle-cyber-resiliency

https://www.thedrive.com/the-war-zone/44199/army-tests-system-that-prevents-m1-abrams-tank-from-being-hacked

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...
  • 5 weeks later...
  • 2 months later...

https://www.thedrive.com/the-war-zone/next-generation-abramsx-tank-will-have-hybrid-powerplant

Révélation

General Dynamics Land Systems a fourni de nouveaux détails sur son concept de char M1 Abrams de nouvelle génération, ainsi qu'un rendu plus clair du véhicule. L'entreprise a maintenant confirmé que le concept utilisera un système de propulsion hybride conventionnel-électrique, qu'il sera plus léger, que la taille de l'équipage sera réduite, qu'il sera doté d'une fonction avec et sans équipage et de capacités basées sur l'intelligence artificielle, entre autres choses. La propulsion hybride était l'une des caractéristiques que nous avions notées comme étant susceptibles de se trouver sur ce qui est maintenant appelé l'AbramsX, comme vous pouvez le lire dans notre rapport initial sur ce concept de char ici.

Les informations supplémentaires sur l'AbramsX ont été fournies dans un communiqué de presse que General Dynamics Land Systems a publié hier avant la convention annuelle et le salon professionnel de l'Association of the U.S. Army (AUSA), qui s'ouvrent la semaine prochaine à Washington, D.C. L'entreprise avait déjà évoqué le concept de l'Abrams de nouvelle génération en juin.

"Le démonstrateur technologique AbramsX se caractérise par un poids réduit pour améliorer la mobilité et la transportabilité, offrant la même autonomie tactique que le M1A2 Abrams avec une consommation de carburant réduite de 50 %", indique le communiqué de presse de General Dynamic Land Systems. "Le bloc d'alimentation hybride de l'AbramsX soutient les stratégies de l'armée américaine en matière de climat et d'électrification, améliore la capacité de veille silencieuse, et permet même une certaine mobilité silencieuse."

D'après les rendus que nous avons vus, le démonstrateur AbramX est doté d'une tourelle et d'une coque dont la forme extérieure a au moins été considérablement modifiée par rapport au modèle M1 hérité. Cette modification s'inscrit dans le cadre des efforts visant à réduire le poids du véhicule afin d'améliorer sa mobilité, tant sur route qu'en tout-terrain, ainsi que sa capacité à être transporté dans divers moyens de transport.

Comme le note General Dynamics dans son communiqué de presse, un système de propulsion hybride conventionnel-électrique présente d'autres avantages potentiels, notamment la possibilité de permettre des opérations à partir de positions statiques et potentiellement en mouvement, probablement à faible vitesse sur de courtes distances, dans un mode tout électrique très silencieux. Cela aiderait l'équipage du véhicule à éviter d'être détecté, et éventuellement à prendre l'avantage sur ses adversaires, tout en économisant du carburant.

"Avec une taille d'équipage réduite et des capacités de létalité, de survivabilité, de mobilité, de travail en équipe avec ou sans équipage (MUM-T) et d'autonomie basées sur l'IA, AbramsX peut être un nœud essentiel des réseaux létaux du champ de bataille", ajoute le communiqué de presse de General Dynamics Land Systems.

La mention d'une réduction de la taille de l'équipage est immédiatement intéressante étant donné que l'armée américaine s'en tient depuis longtemps à une structure d'équipage de quatre personnes pour les chars de combat principaux (commandant, tireur, chargeur, conducteur). 

Bien que General Dynamics Land Systems n'ait pas encore précisé comment l'équipage de l'AbramsX a été réduit, la suppression du poste de chargeur est l'option la plus immédiate et la plus pratique. Cela aurait permis de redimensionner la tourelle, ce qui aurait contribué à réduire le poids et la taille du char. Il n'est pas clair si des changements plus importants ont été apportés à la façon dont l'équipage se tient à l'intérieur du véhicule.

Le communiqué de presse n'offre pas d'autres détails sur la "létalité, la survivabilité, la mobilité, l'association homme/non-agent (MUM-T) et les capacités autonomes d'AbramsX". L'armée américaine, entre autres, est certainement intéressée par une expansion spectaculaire de l'utilisation de divers types d'UGV dans les années à venir, ainsi que par diverses capacités autonomes et basées sur l'IA.

Comme l'a rapporté The War Zone lorsque General Dynamics Land Systems a révélé le concept de l'Abrams de nouvelle génération, le véhicule devrait être équipé d'une variété de nouvelles armes et de nouveaux capteurs. Il s'agit notamment d'un poste d'armement à distance Kongsberg Protector RS6 armé d'un canon de 30 mm placé au sommet de la tourelle, de ce qui pourrait être un canon principal avancé de 120 mm, d'une version du système de protection active Trophy (APS) et de nouvelles tourelles de capteurs électro-optiques/infrarouges pour le commandant et l'artilleur.

Le nouveau rendu montre également ce qui semble être des caméras disposées autour de la coque, qui sont probablement liées à un système d'ouverture distribuée (DAS) qui pourrait offrir à l'équipage une connaissance de la situation à au moins 360 degrés, même s'il est bien protégé à l'intérieur. Ces flux pourraient être injectés directement dans la visière d'un casque, à l'instar du DAS du F-35 Joint Strike Fighter, permettant aux membres de l'équipage de "voir" à travers la coque, et être associés à des fonctions de réalité augmentée pour une fonctionnalité supplémentaire. L'armée américaine, entre autres, cherche déjà à mettre en œuvre des capacités similaires sur les véhicules blindés existants, ainsi que sous des formes pouvant être utilisées par les unités d'infanterie démontées. Des DAS pour les véhicules terrestres, comme Iron Vision de l'entreprise israélienne de défense Elbit, sont déjà en cours de développement.

Indépendamment des caractéristiques et des capacités spécifiques de l'AbramsX, il est important de souligner à nouveau que General Dynamics, du moins jusqu'à présent, l'a présenté uniquement comme un démonstrateur technologique. Le communiqué de presse de la société indique qu'il pourrait "servir de passerelle entre les Abrams SEPv3 et SEPv4 et un futur char". Les rendus qui ont été montrés de la variante SEPv4, toujours en cours de développement, montrent clairement qu'elle sera très similaire au SEPv3 en termes de taille, de forme et de conception générale.

En même temps, le concept Abrams de la prochaine génération présente un certain nombre de caractéristiques qui pourraient le rendre très attrayant pour l'armée américaine, ainsi que pour d'autres forces militaires, à l'avenir. Même un simple dérivé d'Abrams, plus léger, plus mobile et plus économe en carburant, mais dépourvu des caractéristiques plus avancées de l'AbramsX, pourrait trouver une place sur le marché de l'exportation en tant qu'alternative aux chars occidentaux toujours plus grands, plus complexes et plus coûteux.

L'invasion de l'Ukraine par la Russie a relancé les débats sur la question de savoir si les chars, d'une manière plus générale, resteront pertinents sur les futurs champs de bataille. Bien que les missiles antichars d'infanterie et autres armes antiblindées tirées à l'épaule aient certainement joué un rôle majeur dans le conflit, les deux camps ont fait et continuent de faire un usage intensif des chars et autres véhicules blindés lourds.

De plus amples détails sur l'AbramsX, ainsi que sur les autres efforts de développement avancé de General Dynamics Land Systems, sont attendus la semaine prochaine lors de la convention AUSA, et il sera intéressant d'en apprendre davantage sur cette conception et les plans de la société à son sujet.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

spacer.png

spacer.png

spacer.png

Un soldat de l'armée américaine portant un prototype de système intégré de renforcement visuel (IVAS) se tient debout dans un véhicule blindé à roues Stryker lors d'un test en 2021. Un réseau de caméras associé à un système à ouverture distribuée capable d'alimenter le casque de l'IVAS est également visible sur le véhicule

 

  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 25 minutes, tom a dit :

tourelle sur abaisser ne veut pas dire sans homme mais plus bas dans le  puit de tourelle !

C'est ce qui est indiquéle film de présentation : " uncrewed turret" et en plus on voit que les trois hommes d'équipage sont placés à l'avant

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 21 heures, herciv a dit :

Nouvelle video sur le ABRAMSX

 

Je ne vois pas en quoi une tourelle inhabitée augmente la léthalité.  La protection de l'équipage oui, peut être, mais pas la léthalité de la bête.

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 53 minutes, Paschi a dit :

Cherche pas à comprendre, ils ont certainement la même agence de marketing que Lockheed Martin

Ou alors il faut peut être comprendre qu'une telle tourelle pourrait abriter plus de munitions qu'une tourelle extérieurement identique mais au volume à partager avec des hommes d'équipage (et le blindage nécessaire à les protéger).  Dans ce cas on augmenterait la létalité non par la puissance unitaire mais par le nombre de coups emportés.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, BP2 a dit :

Avec les récents progrès de celles ci, on va peut être les voir fleurir sur des engins de cette masse.

Et si c'est le cas, c'est peut être une des avancées les plus importantes que propose ce démonstrateur.

Des chenilles caoutchouc c'est moins de vibrations, moins de bruit, moins de consommation de carburant, moins d'échauffement, une meilleur adhérence et une vitesse max légèrement supérieure.

Les inconvénients restent la masse maximale supportée (ce qui est en train d'être résolu), le prix, la durabilité et la difficulté à les remplacer en cas de casse (même si des systèmes segmentés existent).

Edited by Alzoc
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...