Berkut

Ici on cause fusil

Recommended Posts

 

 

Je suis conscient du problème d'usure du canon et du surplus de pression à supporter pour la chambre. Mais je me disait que la généralisation de l'imprimerie 3D permettrait de démocratiser la métallurgie des poudres avec ses produits très résistants et aller plus loin que les éléments usinés, fondus et martelés.

 

Je rêve debout, ou il existe une possibilité même infime qu'il en soit un jour ainsi ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Simon, il raffole de Bullpup ,alors un petit nouveau :)

 

 

Ils n'ont pas d'autres chattes à fouetter les Ukrainiens, plutôt que de perdre du temps et de l'argent a recréer la roue carrée à rayons mous ?

 

Clairon

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Juste un question, comment ça se fait que les canons à rayures polygonales ne sont pas aussi répandu, le gain de performance est trop minime ? :huh:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Juste un question, comment ça se fait que les canons à rayures polygonales ne sont pas aussi répandu, le gain de performance est trop minime ? :huh:

 

C'est surtout compliqué et délicat a produire. Au delà de ça, ça a pas très bonne réputation niveau précision justement a cause de la manière dont c'est produit.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est surtout compliqué et délicat a produire. Au delà de ça, ça a pas très bonne réputation niveau précision justement a cause de la manière dont c'est produit.

 

 

Pourtant, la MG 42 utilisait ce genre de canon et autant que je sache, cette arme avait la réputation d'être à la fois facile à produire en série et peu onéreuse.

 

Et dans le cas du PSG-1, il était réputé comme un fusil très précis par rapport aux standards de son époque.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vu que le sujet revient régulièrement, voici un article à lire sur les liens de parenté de l'AK47:

http://www.thefirearmblog.com/blog/2015/05/05/rifle-paternity-test-pinning-down-the-m1-garands-influence-on-the-ak/

Si les influences du MP43 et du M1 étaient déjà bien connus, ce que je trouve plus intéressant, c'est d'avoir établi  des liens avec le SVT. Seul petit défaut de l'article, c'est de peut être pas assez mettre en avant les ergonomies des fusils et leurs implications tactiques nécessairement divergentes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour "compléter":

Quelques superbes images d'un AK74 en action. On voit extrêmement bien le fonctionnement du mécanisme de détente, de la culasse et de gaz. Assez impressionnant.

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelques superbes images d'un AK74 en action. On voit extrêmement bien le fonctionnement du mécanisme de détente, de la culasse et de gaz. Assez impressionnant.

Oh m****, j'ai laissé tomber mon sandwich dedans.

1390166070-1366626117400.gif

Edited by Sovngard

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moralité, ne pas mettre les doigts dedans quand tout le barda est en action  ??? . En tout cas la vidéo est très intéressante, de même pour le site sur la filiation de la kalash.

Share this post


Link to post
Share on other sites

57 000 joules ça commence a causer sévère :lol:

 

En meme temps vu la gueule du machin ...

 

4hyf_2-tfb.jpeg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Son projectile est presque deux fois plus lourd qu'une balle de 14,5 mm n'empêche, ce qui explique sa longueur.

 

Ce que l'on peut qualifier de "fusil" pèse combien ?

 

C'est pas très innovant sur le plan technique, je me demande ce qu'aurait donné, en terme de précision, les fléchettes des munitions de 15,2x170mm tirée par ce fusil anti-matériel à âme lisse.

 

 

1432415480-15-2-steyr.jpg

Edited by Sovngard

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le 14.5 de Halo aussi, qui tire des fléchettes perforantes avec sabot détachable et ailettes stabilisatrices...

 

 

Oui, mais ça, c'est un jeu vidéo, moi je reste dans la réalité, ces fléchettes sous-calibrées avaient l'avantage de posséder une vitesse initiale très élevée tout en ayant une trajectoire très tendue, dommage que ce genre de munitions n'ait pas percé (remarquez mon subtil jeu de mot) sur le marché des fusils anti-matériel, ça semblait idéal pour le tir à longue distance.

 

 

L'IWS 2000 date du milieu des années 80 et pesait 18 kg :

 

1432462578-steyr-amr-1.jpg

Edited by Sovngard
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ja je sais, mais c'était un exemple pour bonné une idée du truc... Et il me semble que l'on avait déjà aborder le sujet de IWS sur l'Underground.

Et c'est sûr que ces fléchettes ont une aérodynamique sans équivalent par rapport aux balles à forme classique.

Y a qu'à voir ces images pour voir le déplacement d'air :

http://static.panoramio.com/photos/large/29178126.jpg

http://356007295890291112.weebly.com/uploads/1/8/3/5/18358769/6641732_orig.jpg

Edited by Conan le Barbare

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est quand même étonnant que personne n'ait produit de munition sous calibrée par rapport à sa douille de façon plus régulière comme on peut le voir avec le 14.9 plus haut (un vrai monstre cette munition!). C'est plus simple qu'une munition télescopée et plus facile à mettre en pratique. Quelles sont les limitations autres que les prévisibles contraintes en chambre? On le fait par exemple avec les obus des chars qui utilisaient au départ les mêmes flèches employées sur les obus de 105, on a juste changé le sabot et agrandi la douille pour le passer au 120.  

 

Pour le cas du Steyr IWS 2000 le concept aurait été vraiment bien avec une munition encasée, rendant le design bien plus compact alors qu'ils avaient fait quelque chose de ce type pour leur ACR qui date de la même période d'ailleurs. Par contre 18kg...

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est quand même étonnant que personne n'ait produit de munition sous calibrée par rapport à sa douille de façon plus régulière comme on peut le voir avec le 14.9 plus haut (un vrai monstre cette munition!). C'est plus simple qu'une munition télescopée et plus facile à mettre en pratique. Quelles sont les limitations autres que les prévisibles contraintes en chambre? On le fait par exemple avec les obus des chars qui utilisaient au départ les mêmes flèches employées sur les obus de 105, on a juste changé le sabot et agrandi la douille pour le passer au 120.  

 

Pour le cas du Steyr IWS 2000 le concept aurait été vraiment bien avec une munition encasée, rendant le design bien plus compact alors qu'ils avaient fait quelque chose de ce type pour leur ACR qui date de la même période d'ailleurs. Par contre 18kg...

On trouve plein de munition sous calibré pour calibre douze, en général elles sont toutes plus pourrie les une que les autres.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On a déjà fait du perforant dépotable en 7.62 OTAN, la M948 ci-dessous et elle est en dotation il me semble, comme sa contrepartie en calibre 50.

1432756807-newpicture478.jpg

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,386
    Total Members
    1,178
    Most Online
    BlackDog
    Newest Member
    BlackDog
    Joined
  • Forum Statistics

    20,663
    Total Topics
    1,236,917
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries