Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Ici on cause fusil


Berkut
 Share

Recommended Posts

il y a 23 minutes, Philippe Top-Force a dit :

Oui on a à Montauban pour la section des plongeurs de combat du génie, on pouvait les voir lors de la démonstration sur France 2 lors du 14 juillet.

Personnel de la section de reconnaissance du génie SRG plongeur de combat du génie PCG du 17RGP de Montauban.

DE3M2jvXcAEwhpe.jpg

Ce qui pourrait en déduire que les sections PCG de l'Armée de Terre en sont dotées. Y compris visible sur le comte Twitter Légion étrangère

DOvHkvRX4AAawlK.jpg

DOvHlyZWkAAVfRJ.jpg

Mais parfois les PCG ont aussi des FNH SCAR comme sur ce clip du 13 RG

Mais comme aussi le nageur-palmeur, au 2e escadron du 13e RDP. Le 2e escadron est spécialisé dans l'infiltration nautique.

 

En effet ! Ca doit être un achat pour tous les terriens qui évoluent dans l'eau.

Link to comment
Share on other sites

Citation

Le compte Twitter mentionne dans son nom l'Egypte et le tweet en lui-même comporte la mention du Sa'ka qui est une force spéciale égyptienne, utilisant le fusil italien.

Seuls le Kazakhstan et l’Égypte ont des ARX-160 chambrés en 7.62x39mm.

Edited by Kiriyama
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Salut !

Dans cette scène on entend bien le bruit d'un tir longue distance : d'abord le sifflement de la balle, puis l'impact et seulement après le coup de départ. 

Rares sont les films qui sont réalistes à ce niveau-là.

Il paraît qu'il y a même moyen de calculer la distance à laquelle se trouve le tireur avec ces différentes détonations.

 

Link to comment
Share on other sites

Hum non plus. Les 2 secondes, c'est le temps entre l'arrivée de la balle et l'arrivée du son du tir, mais pas le temps mis par le son pour parcourir la distance depuis le tireur.

J'essaie de mettre tout ça équation, mais ce n'est pas facile.

Edited by Rob1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 16 heures, Conan le Barbare a dit :

Facile. Si tu sais quel calibre est employé tu multiplies le temps entre l'impact et le départ de coup par la vitesse en m/s de la balle.

Si ta balle a une vitesse de 1000m/s et que le temps entre l'impact et le départ de coup est de 2 secondes ca te donne 

1000x2=2000mètres

 

Il y a 14 heures, bibouz a dit :

Ça marche si tu vois le départ du coup (c~ infini), mais si tu te base sur le son il faut penser à retrancher la vitesse du son...

 

il y a 37 minutes, Conan le Barbare a dit :

Nan. Tu multiplies le temps entre l'impact et le son du départ de coup par la vitesse du son c'est à dire 340m/s

Donc : 2s x 340 = 680m

 

il y a 28 minutes, Rob1 a dit :

Hum non plus. Les 2 secondes, c'est le temps entre l'arrivée de la balle et du son du départ, mais pas le temps mis par le son pour parcourir la distance.

J'essaie de mettre tout ça équation, mais ce n'est pas facile.

Vous vous prenez la tête pour rien du tout en oubliant une variable d'importance :
Une balle, ça ralentit.
Une .338 lapua tirée d'un canon de 20 pouces sort à près de 1000 mètres secondes du canon. 1200 mètres plus loin elle est encore supersonique, mais ne vole plus qu'à 350 mètres par seconde environs (dépendant de plusieurs facteurs). Et ça c'est pour un projectile qui a déjà un excellent coefficient balistique. Alors imaginez avec autre chose...
De plus, bonne chance pour identifier un calibre spécifique au bruit d'un départ de coup. Particulièrement dans un environnement très sonore (urbain) avec de la réverbération, ou si le tireur emploie un réducteur de son.

 

Edited by Patrick
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 51 minutes, Patrick a dit :

Vous vous prenez la tête pour rien du tout en oubliant une variable d'importance :

Je ne l'oublie pas, ça marche si on prend la vitesse moyenne de la balle sur la portée qu'elle parcourt. La portée varie aussi, mais on simplifie en se plaçant au milieu de la plage de portées pas trop courte (sinon on n'a pas le temps de compter... ou on localise à l'oreille la détonation seule) ni trop loin (hors de portée utile). Tu ne connaîtrais pas la vitesse réelle moyennée d'une 7,62 x 51 (ou x 54 soviet) sur 500 mètres, par hasard ?

D'ailleurs c'est marrant, j'avais retrouvé l'anecdote dont je parlais hier où un sniper Ranger utilisait cette technique pour localiser un adversaire, mais je ne comprenais pas ses calculs. En faisant des calculs à l'arrache avec les 1000 m/s de Conan, je crois avoir compris :amusec:

L'équation la plus simple que j'ai trouvée :

tb = temps que la balle met pour aller du tir à l'impact

ts = temps que le son met pour aller du tir à l'impact

Delta_t = temps entre l'impact et l'arrivée du son, bref l'info qu'on mesure. Delta_t = ts -tb

d = distance du tir à l'impact, bref l'inconnue qu'on cherche.

Delta_t = ts -tb

Delta_t = d/vs - d/vb  (définition de la vitesse, v = d/t, donc j'inverse l'équation et ca fait t = d/v)

Delta_t = d * (1/vs - 1/vb)

donc d = Delta_t / (1/vs - 1/vb)

La formule n'est pas simple de tête, mais on prend une vitesse fixe pour la balle et le son, ca va nous donner d = Delta_t multiplié par une constante. Calcul facile. Avec une balle qui va à 1000 m/s, un son à 340 m/s, j'obtiens (je détaille pas) :

d = Delta_t * 515,1515...

2 secondes d'écart donnent ainsi une distance de ~1030 mètres, qui n'a donc pas grand-chose à voir avec 680 m ou (2000 - 680) = 1320 m... (punaise, Kiri, comment t'es tombé aussi près sans rien détailler ??? :blink:)

Si le tireur était à 2000 mètres, on aurait 2 secondes de temps de vol pour la balle, mais ~3,88 secondes entre l'impact de la balle et le son qui arrive sur les lieux de l'impact.

Je vais grailler et je reviens finir mon anecdote de rangers.

Edited by Rob1
  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Rob1 a dit :

D'ailleurs c'est marrant, j'avais retrouvé l'anecdote dont je parlais hier où un sniper Ranger utilisait cette technique pour localiser un adversaire, mais je ne comprenais pas ses calculs. En faisant des calculs à l'arrache avec les 1000 m/s de Conan, je crois avoir compris :amusec:

[...]

Chapeau, c'est plutôt précis.

Tiens du coup pour illustrer et vérifier la validité de ton calcul.

338-Lapua-Mag.-285-gr.-ELD-Match-BC-.789

 

En ne tenant compte que des deux premières colonnes, avec à gauche la distance en yards, et à droite la vélocité en pieds par seconde. Voilà ce que ça donne avec une .338 à balle lourde de 285 grains (18,46 grammes).
Gros intérêt comme on le voit la décélération est très progressive, grâce à son poids couplé à son coefficient balistique élevé de 0.789.
En unités métriques ça nous donne environs 530 m/s à 900 mètres, soit plus de la moitié de sa vitesse initiale qui était de 838 m/s.Pour rappel si besoin :

1000 yards = 914,4 mètres.
1 yard = 3 pieds.
Un pied = 30,48cm.

Ce qui nous intéresse c'est la vitesse moyenne du projectile, sachant que moyenne = somme des valeurs / nombre des valeurs, soit 2750+2690+2633+2577+2522+2467+2413+2361+2308+2257+2206+2156+2106+2057+2009+1961+1915+1869+1824+1779+1736 = 46596 / 21
= 2218,8571 pieds par seconde. Soit 676,0464 mètres par seconde de vitesse moyenne pour la distance concernée de 914.4 mètres.

Soit les 914.4 mètres de référence parcourus en 1,3525 secondes.

Alors que l'arrivée du son avec une vitesse théorique de 340 m/s se ferait pour la distance relevée de 914.4 mètres 2,689 secondes après le tir.

Soit si l'on applique ta formule :

Citation

tb = temps que la balle met pour aller du tir à l'impact soit 1.3525 s

ts = temps que le son met pour aller du tir à l'impact soit 2.6894 s

Delta_t = temps entre l'impact et l'arrivée du son, bref l'info qu'on mesure. Delta_t = ts -tb soit 2,6894 - 1,3525 = 1,3369 s

d = distance du tir à l'impact, bref l'inconnue qu'on cherche.

Delta_t = ts -tb soit 2,689 - 1,3525 = 1,3369 s

Delta_t = d/vs - d/vb  (définition de la vitesse, v = d/t, donc j'inverse l'équation et ca fait t = d/v) soit v = d/340 - d/676,0464

Delta_t = d * (1/vs - 1/vb) soit d * (1/676,0464)

donc d = Delta_t / (1/vs - 1/vb) soit 1,3369 / (1/340 - 1/676,0464) = 914,4397 :ohmy::huh::blink: 

Ta méthode est super précise, c'est assez impressionnant. 0.01% de marge d'erreur.

edit : d'ailleurs si je refais les calculs en ajoutant une décimale à ts, on retombe sur 914.4 et des poussières, à la place de 914.1 et des poussières.
Donc en fait c'est plus que précis, c'est exact ! Et je pense que ça marche avec n'importe quelle valeur pour la vitesse du son au passage.

Edited by Patrick
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

19 hours ago, bibouz said:

Ça marche si tu vois le départ du coup (c~ infini), mais si tu te base sur le son il faut penser à retrancher la vitesse du son...

C'est la raison pour laquelle ... a des distances modestes de plus en plus on utilise des réducteurs de signature.

Sinon les systèmes de micros permettent de te localiser assez précisément - azimuth et distance, et même hauteur - ...

En l'absence de captage du départ de coup ... une balle encore supersonique passant dans la zone du détecteur permet d'avoir une bonne idée de l’azimut et du site, en relevant le bang.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 22 minutes, Patrick a dit :

Donc en fait c'est plus que précis, c'est exact ! Et je pense que ça marche avec n'importe quelle valeur pour la vitesse du son au passage.

Ben, oui, mais là tu ne fais que vérifier que je ne me suis pas trompé dans les transformations d'équations que j'ai faites. Si tu prends les valeurs exactes, tu as un résultat exact.

Mais sur le terrain, on ne va pas employer cette méthode proprement. Déjà à l'oreille, on aura tb et ts précis à la seconde, au cinquième de seconde au mieux (en m'étant entraîné à compter "un-deux-trois-quatre-cinq" en une seconde), mais pas à la micro-seconde.

D'abord, avant de partir sur le terrain, on va calculer une valeur moyenne de 1/(1/vs - 1/vb) pour quelques classes de calibres qu'on risque probablement de rencontrer (du genre un pour du 7.62 long, et un pour du .338 Lapua parce qu'on a été renseignés que c'est le principal gros calibre au-dessus du 7.62 qu'emploient les méchants), en prenant les valeurs moyennes de vs pour la portée probable, des conditions moyennes de pression, température, etc.

Je prends ta valeur de vb moyenne = 676,0464 m/s. Ca me donne :

d = Delta_t / (1/vs - 1/vb) = Delta_t * 684,0001143.

684,0001143, et même 684 en arrondissant, en calcul mental c'est pas simple. J'arrondis à 700 et je pars avec ce nombre en tête.

d ~ Delta_t * 700

Maintenant, sur le terrain, un méchant nous allume de ces 914,4 mètres. Comme tu l'as calculé, on a Delta_t = 1,3369 s. Mettons qu'on est en forme et qu'on compte assez bien, on va compter Delta_t = 1,4 s. Mettons qu'on ne se trompe pas de classe de calibre.

Calcul mental rapide mais simple :

d ~ 1,4 * 700 = 980 mètres... on peut même se souvenir qu'on a un peu surestimé le 700 et se dire que c'est un peu moins, environ 2% de moins, et on va trouver ~960m. 46 mètres d'erreur, c'est pas mal.

Bon là il n'y a que le timing et le facteur 700 comme approximation. Mais pas la vitesse, car le méchant tire pile depuis la distance qu'on a calculée.

Maintenant, imaginons que le même méchant nous allume d'une autre distance. Genre 800 yards (~731 mètres). Sa balle finit à 1915 ft/s au lieu des 1736 ft/s précédents. Soit 15% de changement, quand même !

La beauté de la moyenne, c'est que ca divise l'imprécision :

Vmoyenne = 2750+2690+2633+2577+2522+2467+2413+2361+2308+2257+2206+2156+2106+2057+2009+1961+1915 / 17 = 2317 ft/s au lieu de 2218,..., soit plus que 4% de différence. Ca va s'ajouter aux autres sources d'imprécision.

Bref ca me fait en exact : tb = 1,0358 s ; ts = 2,1515 s; Delta_t = 1,1156 s. On arrondit à 0,2 s près, donc on prend t = 1,0 seconde :

d = 1,2 * 700 = 840 mètres... même avec le coup des 2%, ca fait toujours 823 mètres, pour 731 m en réalité, ca fait presque 100 mètres ou 10% d'erreur sur la distance, mais en ayant toutes les erreurs qui poussent à être au-dessus (la vitesse plus élevée donne un facteur réel de ~656 au lieu des 685/700, et le temps est arrondi au-dessus).

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Nos forces spéciales vont commander aux nord-américains un nouveau Fusil de précision lourd, en .408 CT soit l'Américain CheyTac .408 ou celui du Canadien Defence CADEX .408 http://www.cadexdefence.com/products/cdx-precision-rifles/precision-rifle-cdx-40-shadow/

shadow-products-1.jpg

D'après Jean-Marc Tanguy, l'affaire penche sur le CADEX.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Je ne suis pas sûr de l'avoir vu passer ici.

Via Mark Galeotti (un gungeek caché), j'ai découvert l'existence du vrai stopping power bien viril.

Le KBP Ash-12, un fusil d'assaut russe chambré dans du ... 12.7mm, développé sur demande express du FSB.
Bon, c'est encore une munition non standard du 12.7x55 (façon whisper, d'ailleurs, le calibre vient d'un fusil de sniping lourd VSSK ).

Mais c'est utile quand il faut stopper un mafieux ex-spetznatz en un coup (à travers un mur et accessoirement son gilet "pare balle").
Et avec silencieux monté...

Révélation

1484845592.jpg

http://www.thefirearmblog.com/blog/2017/09/22/russias-big-bore-bullpup/

http://modernfirearms.net/en/assault-rifles/russia-assault-rifles/ash-12-7-eng/

 

 

Edited by rogue0
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, rogue0 a dit :

Le KBP Ash-12, un fusil d'assaut russe chambré dans du ... 12.7mm, développé sur demande express du FSB.
Bon, c'est encore une munition non standard du 12.7x55 (façon whisper, d'ailleurs, le calibre vient d'un fusil de sniping lourd VSSK ).

La munition du Vychlop a un étui très légèrement plus court, mais une gamme de projectiles plus longs. Ici l'allongement d'1 mm de l'étui démontre qu'ils ont recherché une diminution de la pression en chambre vu que le projectile est plus léger, et sans doute pour gagner en contrôlabilité.
Sinon dans le concept c'est assez proche du .50 Beowulf, en un peu plus lourd et sûrement plus rapide, vu le choix d'un canon assez long, expliquant l'architecture bullpup.

Par contre comme toujours avec ces protoypes expérimentaux/micro-productions, v'la la gueule de l'usinage sur certains clichés... :wacko:
C'est pas compliqué les seuls qui fassent exception à ce niveau en Russie, c'est KMP avec leurs AEK97x.

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le 15/12/2017 à 19:04, Clairon a dit :

Qui dit que c'est un FA .... Peut-être un manche d'un outil ou accessoire quelconque ?

Clairon

Sur la vidéo de Olivier Fourt, on le voit mieux

Le 15/12/2017 à 19:17, Algerino a dit :

Merci Algerino, déjà remarqué (tout comme ses jolies yeux de l'actrice ) sur les accessoires des FA dans la série Strike Back

DRHk4boVAAAenfA.jpg

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,964
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Aquaromaine
    Newest Member
    Aquaromaine
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...