Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Le(s) PA de la Royale


georgio
 Share

Recommended Posts

4 hours ago, pascal said:

Dernière chose ... l'incident a eu lieu à 07h30 ...

c'est à dire en fin de nuit, le gars était seul à bord, il n'a pas répondu aux signaux, il y a une probabilité qu'il n'ai pas été en veille, visuelle ou radar ...

C'est 7h30 et non pas 19h30.  D'ailleurs les photos du voilier sont de plein jour

Edited by Lordtemplar
Link to comment
Share on other sites

il y a 24 minutes, Lordtemplar a dit :

C'est 7h30 et non pas 19h30.  D'ailleurs les photos du voilier sont de plein jour

Pour moi 07h30 c'est du matin ... si cela avait été du soir j'aurais écrit 19h30 ... Les photos ont été prises en matinée, en ce moment dans le sud le soleil se lève vers 07h30 ce qui signifie que le plein jour se fait vers 08h00. On était donc en condition de visibilité réduite notamment si le voilier était dans l'ouest du porte-avions

Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, HK a dit :

On ne coule pas une petite embarcation comme un voilier juste parce qu’elle est sur la route d’un navire militaire. On lance des avertissements et puis si rien ne se passe on met un grand coup de barre et on l’évite. Ce n’est pas compliqué.

Visiblement la il y a eu une défaillance soit au niveau de la veille (un voilier est difficile à repérer au radar donc il faut une bonne veille visuelle) soit au niveau de l’anticipation des trajectoires respectives des 2 (par exemple si le voilier dérivait beaucoup ou a changé de bord juste devant le nez du PA, ou si le PA était en train de récupérer une pontée…)

Avec de mettre un coup de barre on commence à mettre un coup de VHF et des coups de corne. Je pense que si le mec  dormait ils ont du le reveiller et le faire virer de bord pour éviter le grand choc.   

Le CDG était à 30 Nautiques au Sud Est de Porquerolles; Dans un orage pas possible au moment de la collision. C'est une position habituel lors des qualifications des jeunes pilotes qui en cas de probléme peuvent rapidement retourner sur la BAN de Hyères. On ne va pas faire sortir toute l'escorte pendant 24 h pour faire 2 /3  hippodrome  au large de Porquerolles. En plus la Resco reste sur la BAN

Apres je ne sais pas mais si le volier du polonnais est sortie d'entres 2 iles, le Sémaphore de Porquerolles aurait du le signaler à la veille du CDG. Mais bon dans la zone des iles d'or ça manque pas les mouilles culs. Et pour trouver celui qui va bouger c'est pas evident. 

Aprés ,comme tu viens de le dire:dry:nous sommes en paix et encore aujourd'hui on ne tir pas sur les navires civiles. Imaginez dans le Golfe à chaque traversée du détroit d'Ormuz on se fait harceler par les vedettes des gardiens de la révolution. Si on commence à leur tirer dessus.  Même les US ne le fond pas.  

 

On verra l'enquete du BEA maritime .  Peu être qu'à l'avenir ils enverront un VCSM faire satelitte autour du CDG voir le mettre plus au large pour éviter les mauvaises rencontres.

      

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Cela me rappelle un incident dans les années 80 en rade de Brest. L'escorteur d'escadre sur lequel j'étais embarqué effectuait des mesures sur une base de vitesses. Un Avurnav avait été émis dans les temps e nous arborions tous les pavillons prévus en plein jour.

Tout d'un coup, à vitesse élevée, nous avons dû battre en arrière d'urgence (AR444 pour les connaisseurs), parce qu'un voiler nous coupait la route, en arrivant sur notre tribord. Et du cockpit émerge une pécore qui commence à prendre le Pacha à partie en lui demandant où il avait appris à naviguer, que les voiliers étaient toujours prioritaires, qu'elle allait en informer son amiral de père etc.

Le Pacha porte donc l'affaire devant la Gendarmerie Maritime. 

Et le lendemain, scène d'anthologie parce la dite donzelle tirée par l'oreille par son amiral de père arrive à bord  ... pour présenter ses plus plates excuses au Pacha. L'incident n'ayant entraîné aucun dégât, la plainte a été abandonnée. Mais l'amour propre de la miss en a pris un sacré coup ! Surtout que beaucoup d'entre nous la connaissaient !

Donc pour la partie manœuvre, il faut attendre pour savoir quels signaux arborait le PA...

Edited by mudrets
  • Like 3
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, mudrets a dit :

Mais l'amour propre de la miss en a pris un sacré coup ! Surtout que beaucoup d'entre nous la connaissaient !

Ah oui ? 

Hmmm : tu peux en dire plus, nos jeunes sont au parc à cette heure :happy:

Si tu ne peux rien dire, madame Mudrets, Donzelle bien mariée à ton cousin, Amiral ombrageux toussa, peut-être tout raconter de l’AR444 pour les bizuts ?

(c’est le 444 qui intrigue !)

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Scarabé a dit :

Avec de mettre un coup de barre on commence à mettre un coup de VHF et des coups de corne. Je pense que si le mec  dormait ils ont du le reveiller et le faire virer de bord pour éviter le grand choc.   

J'en connais qui naviguent VHF éteinte, sans AIS, qui n'ont pas de navtex (les avurnav...) et navigant en solitaire  n'assurent pas de veille visuelle continue (dormir, cuisiner... ) si en plus ça tapait dur, sur un 10 m t'est mieux en bas.  

il y a 38 minutes, mudrets a dit :

Donc pour la partie manœuvre, il faut attendre pour savoir quels signaux arborait le PA...

Il y avait un AVURNAV  en cours au Sud de Hyères  

  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 50 minutes, Hirondelle a dit :

(c’est le 444 qui intrigue !)

En fait c'était le signal d'alerte majeure pour les machines. AR444= arrière toute, même au risque de casser la machine, sans respecter les différents paliers de montée ou descente en allure 

Pour la Miss, il y a prescription: ce n'est ni une de mes conquêtes (en dehors de mon cercle, nous n'avions pas les mêmes valeurs ! ...) ni une de mes madames ...:biggrin:

Edited by mudrets
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

http://www.opex360.com/2021/11/13/la-securite-du-porte-avions-charles-de-gaulle-prise-en-defaut-par-un-voilier/

 

Ce que je ne digère toujours pas c'est qu'un voilier ait pu s'approcher de notre PA... sans parler qu'il ait été détecté ou pas, que l'erreur soit humaine ou technique. le fait est qu'un voilier a pu heurter notre PA ... et ça ne passe pas.

j'espère que l'enquête permettra de comprendre et d'amener la marine à réagir pressement...

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

@Skw

"risque d'une attaque type USS-Cole ou assimilée"

On se blinde , on échantillonne, on étudie les modes de ruine structure ; les charges explosives pouvant aller de quelques centaine de kg à une tonne , avec effet immédiat de brèche  au bordé suivi d’envahissement ou d’incendie si une soute à combustible est touchée.

mili

http://leongalle.com/Documents/Galle, L.F. & Erkel, A.G. - On TNO-PML Developments of Blast Resistant Structures.pdf

civil

https://www.ocimf.org/document-libary/57-ship-security-hull-vulnerability-study/file

Link to comment
Share on other sites

15 hours ago, leclercs said:

http://www.opex360.com/2021/11/13/la-securite-du-porte-avions-charles-de-gaulle-prise-en-defaut-par-un-voilier/

 

Ce que je ne digère toujours pas c'est qu'un voilier ait pu s'approcher de notre PA... sans parler qu'il ait été détecté ou pas, que l'erreur soit humaine ou technique. le fait est qu'un voilier a pu heurter notre PA ... et ça ne passe pas.

j'espère que l'enquête permettra de comprendre et d'amener la marine à réagir pressement...

Dans un environnement civil encombré tout le monde se croise de près ...

... Le voilier a bien été vu, mais a priori l'équipage du CdG a du croire qui manœuvrerait pour laisser le passage alors que le skipper roupillait.

Link to comment
Share on other sites

Si le voilier a été détecté c'est une bonne nouvelle, parce que cela signifie que l'incident aurait pu être évité.

l'équipage a "cru" ... inadmissible, l'équipage ne doit pas croire, mais agir en fonction des risques, y compris les risques d'un attentai terroriste. la sortie du PA était annoncée, rien ne prouvait à priori que le voilier était, avec certitude, inoffensif, sans parler des conséquences d'une collision pour l'équipage du voilier. parier sur les réactions de l'autre et ne rien faire est ... cavalier et inapproprié surtout quand on dirige un PAN ...

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 32 minutes, leclercs a dit :

Si le voilier a été détecté c'est une bonne nouvelle, parce que cela signifie que l'incident aurait pu être évité.

l'équipage a "cru" ... inadmissible, l'équipage ne doit pas croire, mais agir en fonction des risques, y compris les risques d'un attentai terroriste. la sortie du PA était annoncée, rien ne prouvait à priori que le voilier était, avec certitude, inoffensif, sans parler des conséquences d'une collision pour l'équipage du voilier. parier sur les réactions de l'autre et ne rien faire est ... cavalier et inapproprié surtout quand on dirige un PAN ...

Bon, tu en fais pas un peu trop la ?

On ne sait pas grand chose, on verra le résultat de l'enquête.

Être véhément ça ne sert jamais à rien.

 

 

  • Like 1
  • Confused 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

A ce sujet et en ma qualité d'expert autoproclamé, je préconise l'installation immédiate de meurtrières sur les flancs et la proue du PAN pour l'équiper de guetteurs (avec jumelles de vision nocturne en cas de passage près de Fos ou de Dunkerque) ainsi que de mitrailleuses lourdes ou autres CIWS automatisés (pour faire des économies de personnel) afin d'éliminer à distance de sécurité tous les gougnaffiers (vedettes, pilotines, voiliers, dauphins et autres carpes de mer) qui oseraient s'approcher de notre navire amiral. A la poupe, des machicoulis pour jeter les déchets du bord sur tout assaillant éventuel.

Et idéalement des canons soniques parce qu'éliminer proprement le skipper indélicat et lui piquer son embarcation en bon état pour ensuite l'affecter aux Douanes, ça serait tout bénéfice d'un point de vue financier.

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Bon, tu en fais pas un peu trop la ?

On ne sait pas grand chose, on verra le résultat de l'enquête.

Être véhément ça ne sert jamais à rien.

 

Pas l’impression, comme le souligne le titre de l’article d’opex 360 c’est une faille dans la sécurité du PA, et une faille dans la sécurité peut être exploitée…et exploiter une faille contre notre principal moyen de combat aéronaval est un problème que je souhaite voire résolue…

Selon G4ally, le voilier a été repéré, si c’est le cas tant mieux, s’il y a eu collision parce que le skipper du voilier dormait et que le PA n’a pas pu manœuvrer ou trop tardivement, c’est un problème qu’il faut résoudre, quitte à faire accompagner le PA, systématiquement d’un navire d’escorte.

Je ne suis pas dans le « yakafaukon », , je sais très bien que les incidents entre navires sont fréquents, je voudrais simplement que notre seul PA en soit immunisé parce que ce genre d’incidents aurait pu avoir des conséquences fâcheuses si le voilier avait été bourré d’explosifs, et malheureusement la période actuelle rend une telle éventualité possible.

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

5 hours ago, leclercs said:

Bon, tu en fais pas un peu trop la ?

On ne sait pas grand chose, on verra le résultat de l'enquête.

Être véhément ça ne sert jamais à rien.

 

Pas l’impression, comme le souligne le titre de l’article d’opex 360 c’est une faille dans la sécurité du PA, et une faille dans la sécurité peut être exploitée…et exploiter une faille contre notre principal moyen de combat aéronaval est un problème que je souhaite voire résolue…

Selon G4ally, le voilier a été repéré, si c’est le cas tant mieux, s’il y a eu collision parce que le skipper du voilier dormait et que le PA n’a pas pu manœuvrer ou trop tardivement, c’est un problème qu’il faut résoudre, quitte à faire accompagner le PA, systématiquement d’un navire d’escorte.

Je ne suis pas dans le « yakafaukon », , je sais très bien que les incidents entre navires sont fréquents, je voudrais simplement que notre seul PA en soit immunisé parce que ce genre d’incidents aurait pu avoir des conséquences fâcheuses si le voilier avait été bourré d’explosifs, et malheureusement la période actuelle rend une telle éventualité possible.

Entierement d'accord.  Surtout qu'en temps de paix il a beaucoup plus de risque d'un attentat terroriste qu'un missile anti-navire ou torpille

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, leclercs a dit :

Pas l’impression,

Un peu beaucoup quand même (et OPEX sont pas des spécialistes...) 

On ne sait rien des routes respectives, de l'AVURNAV en cours (ça concernait la zone?) donc il faut attendre. Mais,  ce que je crois savoir quand même -  intuition de marin,  c'est qu'un voilier de 10 m plastoc ça fait dans les 3 ou 4 tonnes max et qu'il à une capacité de charge peu élevée, il faut qu'il flotte... :rolleyes: 

Avec du vent à 25 noeuds (+ rafales) et une mer creuse de 3 / 3,5 m, il aura une voilure réduite, voir en fuite,  moteur inutilisable, sa vitesse et sa capacité de manoeuvre vont être faibles, le cockpit balayé par les paquets de mer;  fonction aussi de sa route par rapport au vent. De nuit, ses feux de route sont visibles au max 2 nautiques par temps clair, avec les creux et sa coque en plastoc, il peut se confondre avec les retours de mer, surtout s'il n'a pas de réflecteur radar (efficacité relative) et pas de transpondeur AIS, voir état de son radar, en service? idem VHF (ces petits voiliers sont limités en énergie...) 

Bref, il y a plus de chances que le PA (vitesse 4 fois supérieure... ) soit venu couper la route du voileux que le contraire.  Le vrai risque était de couler le petit bateau;

Personnellement, à une époque où tous les machins électroniques étaient peu répandus, de nuit il m'est arrivé de mal évaluer la vitesse d'un cargo en route de collision (nôtre route Baléares Rosas) ; je pensais qu'il allait passer devant facilement et bien non; voila que j'éclaire la voile (nôtre bateau en bois, 9 m...) coup de lampe en direction du cargo et prépare à virer, la mer maniable. Le beaufrère qui sort sur le pont me dit,  attends, il ralentit..  Effectivement, on est passé devant, pas très loin de l'étrave...  :unsure: de nuit se retrouver sur sa coque de noix devant un mur de ferraille ça fait tout drôle, même si j'avoue qu'il y avait un côté poétique.  

  • Like 2
  • Haha 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,750
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Patou860
    Newest Member
    Patou860
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...