Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[Rafale] *archive*


aeroglinglin
 Share

Recommended Posts

pour la comparaison avec le F-22 il parle seulement du dogfight,

Normal, c'est vraiment pire en BVR.

effectivement contre un appareil a poussée vectorielle le rafale a moin de chance, mais le rafale a l'avantage plus léger

Donc soutenir un dogfight long contre un F-22 sera dificile

Je demande encore à voir comment ils tirent profit des manoeuvres à très grande incidence.

_________________

Il prétend dans cet article, le rafale moins performants au niveau manoevres et performances de vol au Sukhoi et au F-22.

En dogfight, nous nous sommes compris. Il dit aussi combien c'est un type de combat très aléatoire, qu'ils essaieront toujours d'éviter (et il dit bien que c'est là qu'est la force du Rafale).

Il prétend aussi que le rafale ne serait pas capable de les soutenirs en combat..

Eternelle question du "est-ce que le pilote ennemi est suffisamment entrainé pour gérer sa machine sous fortes incidences...?"

Il parle également du radar actuel du rafale, il le prétend performant, mais à la question sur la porté du radar il répond juste "satisfesant".

Ca veut dire ce que ça veut dire : le RBE-2 est ok. Demain, il ne le sera plus.
Link to comment
Share on other sites

Normal, c'est vraiment pire en BVR.

Pardon je modifie: "pour la comparaison avec le F-22 et Su-XX il parle seulement du dogfight"

Contre un F-22 c'est c'est pas bon que se soit une BVR ou en dogfight, contre un Su-XX rien n'est jouer

Link to comment
Share on other sites

Oui enfin le Rafale vs F22 en BVR, on n'en sait rien. Certes le radar du F22 est plus discret, voit plus loin, mais est-il plus agile ? on n'en sait rien.

De plus le Rafale dispose quand même de l'OSF,du spectra, et de la L16 avec un niveau de fusion données particulierement évolué... Sans compter le fait que dès 2012 le Rafale aura RBE2 AESA+ Meteor... donc dire que c'est joué d'avance, la vérité est que tout le monde l'ignore.

Le Rafale a vraissemblablement tiré des MICA sur seules infos du spectra (dixit certains forumers tres bien renseignés sur d'autres forums) contre plsuieurs 2000-5 et ces derniers n'ont rien vu arriver... un F22 ne vera rien arriver non plus...

Pour ce qui est du dog, oui le F22 a des capacités meilleures dans certains domaines du dogfight, mais dans d'autres le Rafale se débrouille mieux que le F22...

En tout cas ce que je trouve drôle sur ces forums, c'est que certains se font des opinions arretées de tel ou tel avion, systeme d'arme, sans rien connaitre d'autre dessus que des chiffres et des données distribuées par des services marketing...

Lorsque le F14 A est sorti il était sensé être invulnérable ou presque, et pour autant en exercice les Mirages F1C arrivaient à eviter le tir de phoenix et à shooter des Tomcats... et c'est loin d'être arrivé une seule fois, loin de là...

Link to comment
Share on other sites

D'accord avec Neuron.

Sinon, une erreur continue en matière de combat aérien est de croire que l'agilité en combat tournoyant est importante. Rudolf Galland pointait déjà ce travers en parlant des débuts controversés du Messerschmitt 109 en Allemagne, que les anciens de 14-18 critiquaient au motif qu'il ne virait pas assez court. Ce qui compte surtout c'est la vitesse pour rompre le combat ou poursuivre à volonté, le rayon d'action pour durer sur zone, et surtout l'électronique/armement pour voir et tirer le premier.

Un pilote qui sait que son avion est inférieur en combat tournoyant refusera de jouer ce jeu tout simplement et l'adversaire n'y pourra rien. C'est ce que faisaient les pilotes de M109 qui manoeuvraient les Spitfires dans le plan vertical où ils étaient supérieurs, et jamais sur le plan horizontal.

Link to comment
Share on other sites

Le Rafale a vraissemblablement tiré des MICA sur seules infos du spectra (dixit certains forumers tres bien renseignés sur d'autres forums) contre plsuieurs 2000-5 et ces derniers n'ont rien vu arriver... un F22 ne vera rien arriver non plus...

On a vu la même chose. Mais je dirais qu'il s'agit d'UN forumeur. Ceci dit, c'est le genre de choses que je crois volontier.

ce que je trouve drôle sur ces forums, c'est que certains se font des opinions arretées de tel ou tel avion, systeme d'arme, sans rien connaitre d'autre dessus que des chiffres et des données distribuées par des services marketing...

Ouais, et alors ?  =D

T'as pas compris pourquoi ?

Link to comment
Share on other sites

Guest ZedroS

Ca veut rien dire IA. Ca reste un programme informatique avec des algo et/ou des systèmes "experts" qui savent appliquer des règles et les enchaîner. Bref, rien de fou en soi.

Link to comment
Share on other sites

notre cerveua ne reste qu'un assemblement de neurone...

Une inteligence artificielle est capable de s'adapter, de reflechir, et de trouver des solutions qui ne sont pas déjà dans le code.

Et elle n'utilise pas forcement un CPU "normal".

Bref cela me sembler un bon truc pour contrer l'APG-77, et surtout etudier l'environement EM.

Link to comment
Share on other sites

LE Spectra et les nouveaux systèmes de Guerre électronique doivent utiliser ces concept régulièrement, car le champ de bataille est relativement complexe. C'est des technologies employé couramment dans tout les domaines.

Il me semblait pour certains missile air-air IR disposaient d'un système d'analyse pour identifier les différente partie d'un avion et pour essaye d'atteindre le cockpit de l'avion plutot que les reacteurs.

Link to comment
Share on other sites

Guest ZedroS

Une inteligence artificielle est capable de s'adapter, de reflechir, et de trouver des solutions qui ne sont pas déjà dans le code.

Si on savait faire ça en informatique, ça se saurait ! Des vraies IA apprenant, s'adaptant à la volée et ainsi de suite, ce n'est encore que dans des films.

Actuellement, des systèmes experts auto apprenant existent, mais ils sont restreints à des cadres très spécifiques (en fait on y code tout simplement l'auto apprentissage en fonction de leur environnement). On peut éventuellement les appeler IA, mais ça reste de bêtes programmes agissant dans un cadre très spécifique, des choses bien moins sexy que le terme IA ne laisse entendre.

Bref, simple intervention pour dire que le terme d'IA est souvent galvaudé et qu'il ne faut pas se gargariser et mettre des IA hyper puissantes partout dans le Rafale.

Link to comment
Share on other sites

Si on savait faire ça en informatique, ça se saurait ! Des vraies IA apprenant, s'adaptant à la volée et ainsi de suite, ce n'est encore que dans des films.

non les reseaux de neurones informatiques capable d'apprendre ça existe. on utilise soit une architecture hard FPGA contenant un grand nombre de processurs basiques (les neurones) soit juste une emulation soft.  ils sont utilisés en reconnaissance de forme, reconnaissance d'ecriture manuscrite et robotique. ça ne m'etonerait pas qu'il y en ait dans le Rafale ou meme dans le Mica. mais rien d'extraordinaire la dedans meme si les résultats sont parfois etonnants.

exemple: il y a quelque temp une equipe a fait programmer un FPGA avec ce type de robot et après quelques dizaines de milliers d'itérations ont obtenu des performance supérieures à celles obtenues par l'humain, meme supérieur a la théorie. On a eu beaucoup de mal a comprendre pourquoi. A la fin on s'est rendu compte que le robot avant programmé des cellules apparement inutiles mais qui en fait venaient créer des perturbations électromagnétiques a l'intérieur du chip, lesquelles perturbations venaient annuler les perturbations créées par des parties actives du composant.

fin du hs.

Link to comment
Share on other sites

Mais IA ne veut rien dire pourquoi fantasmer dessus alors que c'est une chose qui n'existe pas !!!

De nos jours il faut une bonne dizaine de supers calculateurs pour créer UN neurone humain sauf qu’UN neurone humain seul, on va dire que c’est comme un avion sans ailes ça ne sert à rien du tout !!!

J’entends déjà dire « bas on en fait un autre et on les connecte… ».

Oui sauf que ça justement on ne sait pas faire et déjà en créer un autre c’est très compliqué et le relier c’est impossible.

Donc vraiment arrêtez de fantasmer sur l’IA qui ne représente rien à nos jours…

Et tout les robots que l’ont voient avec une pseudo IA il n’en est rien c’est juste de l’apprentissage.

Exemple on prend un rond, un carré et un triangle ont les donne à un robot on lui dit de les faire rentrer dans des trous qui on la forme des objets.

On programme le robot pour que ce dernier face en sorte que si l’objet ne rentre pas dans un trou il en teste un autre etc… jusqu'à se que l’objet rentre.

Puis on refait l’expérience le robot refait les mêmes erreurs au même endroit avec les mêmes objets.

Ensuite on programme le robot pour qu’il retienne la forme des l’objets et la forme des trous et on lui demande aussi de retenir quels sortes objets vont dans quels sortes de trous.

Et la fois suivante comme par miracle le robot ne se trompe plus !!!

Rien à voir avec de l’IA ce n’est juste qu’un moyen d’apprentissage pour le robot pour leur apprend à reconnaître des objet etc…

Mais l’IA est très différente de ces tours de foire fait faire à un robot.

Le but de l’IA est avant tout de permettre à une machine de réfléchir et de pouvoir se dire par elle-même « tien si je retiens telle chose ça me sera utile pour une prochaine fois » plutôt que de la programmer pour cela !!!

En gros donner une autonomie à une machine c’est aussi simple que ça… enfin si je puis dire.

Link to comment
Share on other sites

Dans un article de TV magazine de ce dimanche, à l'occasion du 14 juillet il y'a un article sur le Rafale ( bon ok, question source il y'a mieux on est d'accord), apparemment le Rafale aurait la capacité d'accelerer de 298 kms/h à 1128 kms/h en ... 3 secondes ! ( bien evidemment si ces chiffres sont véridiques, ce serait obligatoirement en lisse, avec kérozène minimum, et à l'altitude la plus favorable) enfin tout de même si TV magazine ne raconte pas n'importe quoi, ça fairait de sacrés capacités d'acceleration !

Accessoirement ils disent également dans cet article, que des millions de français  vont lire, que le Rafale a gagné quasiment toutes les compétitions contre l'Eurofighter...

Link to comment
Share on other sites

Comme dit DEFA, 7,6G en longitudinal... C'est hyper gérable pour le corps humain, en longitudinal, on peut chatouiller les 30G sans douleur.

Pas de Gz dans ce cas. Que du Gx.

A mon avis, TV Mag, ils ont mal compris, ça doit être "décélérer de 1298km/h à 1128km/h en 3 secondes ...  =D =D Ok j'arrête.

Plus sérieusement, une faute de frappe du genre un 0 manquant, et on arrive à 298km/h -> 1128km/h en 30 secondes. Ca serait donc comparable aux -moins de- 30 secondes du Typhoon passant de mach0.3 à mach1..., si je n'm'abuse.

Link to comment
Share on other sites

Thales Announces Slimmed-Down Recce Pod

Aviation Week & Space Technology

05/07/2007, page 42

Joris Janssen Lok

Paris

Slimming down Reco-NG camera pod opens opportunity for use on F-16

Printed headline: 'Reco' Redesign

Thales is redesigning its new Reco-NG airborne electro-optical reconnaissance system so that it can be integrated on smaller types of fighter aircraft such as Lockheed Martin's F-16.

This would provide F-16 users with the option to acquire a multirole imagery intelligence capability, according to Thales. The system would include full day/night, long- and short-range reconnaissance plus real-time imagery downlink performance, combined with ground stations fully equipped for rapid imagery interpretation and intelligence exploitation.

At this time, 20 Reco-NG airborne units are on order to enter service by early 2009 on Dassault Rafale F3 standard fighters in the French air force and navy. The pod has so far been cleared for carriage by the Rafale and Mirage 2000. It will also be possible to integrate the 1,020-kg. (2,244-lb.) heavy pod on Tornado and "some U.S. and other nations' fighter types," says William Lebelle, airborne optronics project manager at Thales's Land & Joint Systems Div. in Guyancourt outside Paris.

Thales hopes a smaller version of its Reco-NG pod could allow it to win orders from F-16 customers.

Image IPB

"The current pod requires a certain ground clearance below the aircraft which the F-16 cannot provide," Lebelle says. "We're working on a different configuration so that it will become possible for the pod to be carried on the centerline pylon of the F-16."

He refused to identify potential customers for the slimmed-down Reco-NG variant. However, there has been growing interest among F-16 users in a high-performance, multirole electro-optical/infrared reconnaissance capability.

In principle, the redesigned version of Reco-NG would retain all capabilities offered by the baseline pod. These include stand-off high- or medium-altitude dual-band electro-optical photography; short-range low-level/high-speed infrared line-scanning photography; a dual Ku-band data link for real-time or deferred imagery transmission, and a backup UHF data link.

Reco-NG can be operated autonomously (based on pre-flight mission planning), but the pilot or weapons system operator can also take manual control to respond to targets of opportunity. The pod is equipped with a digital data-recording and reconnaissance management system.

The main challenge for the redesign is to change the mechanical aspects of the forward-placed rotating camera bay that holds the DB-STARS dual-band sensor for long-range, high- to medium-altitude operations. In the current system, this 400-kg. section rotates to point the camera window toward the target; inside, the camera itself also rotates to switch between wide- and narrow-field-of-view lenses.

Reco-NG was developed under a 2000 contract from the French armaments agency. In 2005, Thales received the series production contract for 20 pods (12 for the air force and eight for the navy) plus six ground stations (four for the air force and two for the navy, including one for installation on the aircraft carrier Charles de Gaulle). Last year, qualification of the Reco-NG on the Mirage 2000 was completed, while the first three ground stations were delivered.

This year, Reco-NG is to be fully qualified on the Rafale, which will be the only aircraft to carry Reco-NG in French frontline service. In 2008, qualification trials with the navy are planned, resulting in operational capability to be achieved by early 2009, Lebelle says.

Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Member Statistics

    5,662
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Lapin
    Newest Member
    Lapin
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...