Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[Rafale] *archive*


aeroglinglin
 Share

Recommended Posts

Bah on pourrait comprendre comme on veut "Réduit de 10-15dB" ou "réduit à 10-15dB" j'ai l'impression qu'il manque quelque chose [21] Bien entendu certains choisiront bien vite une traduction à l'autre il va sans dire [50]

Peut importe. Que ce soit "réduit de" ou "réduit à", ce qui compte c'est que cette mesure a divisé la RCS du Su-27 par deux et qu'elle était donc initialement de 20 à 30 dB au minimum. S'il n'en reste que la moitié, ça conduit à un RCS de 10 à 30 m2 (10 à 15 dBsm).
Link to comment
Share on other sites

  • Replies 8.4k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Mon interprétation des choses.

La phrase est très mal écrite, flanker, tu l'as sort d'où ? Tu l'as pas inventée ? [08]

ITAE says the engine intakes have a high performance RAM between 0.7mm and 1.4mm thick on the intake ducts and 0.5mm thick on the fan blades, reducing the intake's RCS [down to]?[by] 10-15dB, wich measure alone halves the Su-27 RCS.

Bon, c'est un peu mieux. Comme ça, on comprend que de toute façon, on ne parle que du moteur, pas de l'avion en général =

ITAE annonce que les entrées d'air utilisent un matériaux absorbant de haute performance, entre 0.7 et 1.4mm d'épaisseur dans les conduits d'entrées d'air, et 0.5 sur les pales du compresseur, réduisant la RCS de l'entrée d'air de 10 à 15dB, mesure qui à elle seule divise par 2 la RCS du Su-27.

Si le 27 avait une RCS de 10m², il est à 5m² avec ça.

Link to comment
Share on other sites

Peut importe. Que ce soit "réduit de" ou "réduit à", ce qui compte c'est que cette mesure a divisé la RCS du Su-27 par deux et qu'elle était donc initialement de 20 à 30 dB au minimum. S'il n'en reste que la moitié, ça conduit à un RCS de 10 à 30 m2 (10 à 15 dBsm).

ITAE annonce que les entrées d'air utilisent un matériaux absorbant de haute performance, entre 0.7 et 1.4mm d'épaisseur dans les conduits d'entrées d'air, et 0.5 sur les pales du compresseur, réduisant la RCS de l'entrée d'air de 10 à 15dB, mesure qui à elle seule divise par 2 la RCS du Su-27.

Je ne prétend pas être un crack en anglais, mais pour moi il ne s'agit pas d'une réduction de moitié de la RCS des entrées d'air, mais d'une réduction de la RCS des entrées d'air de 10-15dB, entrées d'air qui comptent pour moitié dans la RCS totale du Su-27.

La phrase est très mal écrite, flanker, tu l'as sort d'où ? Tu l'as pas inventée ?

Un peu de respect tu veux. Si tu a des doutes quant à l'article, tu peux aller vérifier toi-même la source, mais ne balance pas comme ça des assertions.
Link to comment
Share on other sites

Un peu de respect tu veux. Si tu a des doutes quant à l'article, tu peux aller vérifier toi-même la source, mais ne balance pas comme ça des assertions.
Du calme mon vieux, fie toi donc au smiley à côté de ma phrase, c'est pas mon genre de déglinguer quelqu'un comme ça. En bref : c'était ironique.

C'est une réduction de la RCS des entrées d'air dont il est question. Cette seule réduction a pour effet de couper en deux la RCS totale de l'avion.

Link to comment
Share on other sites

(...) réduisant la RCS de l'entrée d'air de 10 à 15dB, mesure qui à elle seule divise par 2 la RCS du Su-27.

Si le 27 avait une RCS de 10m², il est à 5m² avec ça.

Sauf que 10 m2 ça fait 10 dBsm, si bien que si tu enlève 10 à 15 dB, tu tombes à 0 dBsm (1 m2) voire -5 dBsm (0.3 m2).

Diviser par deux une SER exprimée en m2 en l'atténuant de 10 - 15 dB est mathématiquement impossible puisque ça reviendrait à trouver une solution à l'équation "10.log(x) - 10 = x/2". La division par deux s'applique donc à une SER exprimée en dBsm, ce qui revient à dire qu'elle était de 20 à 30 dBsm à l'origine, réduite à 10-15 dBsm après traitement. Ce qui fait 10 - 30 m2.

Link to comment
Share on other sites

Du calme mon vieux, fie toi donc au smiley à côté de ma phrase, c'est pas mon genre de déglinguer quelqu'un comme ça. En bref : c'était ironique.

Excuse moi, j'ai vu rouge quand j'ai cru que tu remettais en cause l'article du Jane's [10]

C'est une réduction de la RCS des entrées d'air dont il est question. Cette seule réduction a pour effet de couper en deux la RCS totale de l'avion.

Oui on parle des entrées d'air, mais où voit-tu qu'elle diminue de moitié la RCS totale ?

which measure alone halves the Su-27 RCS.

qui mesure à elle seule la moitié de la RCS du Su-27. Il n'y a pas de terme de diminution.

Link to comment
Share on other sites

Oui on parle des entrées d'air, mais où voit-tu qu'elle diminue de moitié la RCS totale ?

which measure alone halves the Su-27 RCS.

qui mesure à elle seule la moitié de la RCS du Su-27. Il n'y a pas de terme de diminution.

Non, en fait, c'est "halves" le verbe ici, clairement tourné à la 3e singulier à cause du sujet "measure"

--> cette mesure qui seule, diminue de moitié ("halves" , to halve) la RCS du Su27.

C'est comme quand on dit que l'utilisation des RAM sur le Rafale réduit sa RCS par 4, et que ses formes la divise par 10.... Tu vois ? Ici, le traitement des entrées d'air diminue par 2 (m² ou dBsm ? moi capter rien du tout à ça pour le moment).

Après, c'est dur à décortiquer, comme nous le montre DEFA ! [08]

Link to comment
Share on other sites

purée vous me mélangez tout la ! [31] dB = 10 log ( Ps / Pe ) Le RCS c'est une surface en m² comment vous arrivé a trouvé des dB avec des surfaces ?????? dB= 10 log ( ps / pe ) Ps = RCS nouvelle ? Pe = RCS ancienne ? -> 10m² ?

Link to comment
Share on other sites

J'ai lu un truc dans le dernier A&C : le contrat de développement post-F3 "Road Map" est financé, ça y est, pour 400M€, au prix d'un rythme de fabrication des F3 un peu plus modéré (1,2 avions par moi au lieu de 1,5). Ca, c'est fait. Autre truc super marrant : le Typhoon devait se faire les premiers tirs de Meteor guidés. Raté ! Ils n'ont pas trouvé de prototype disposé à faire ça, du coup, retard, et MBDA leur demande le pognon pour payer ces essais sur... Rafale. Problème : comment accepteront ils de payer pour équiper le concurrent, parce qu'ils ont merdé ? [29]

Link to comment
Share on other sites

La SER s'exprime en m2 ou en dBsm = 10.log(surface frontale).
merci Defa, je ne le savais pas.

J'ai lu un truc dans le dernier A&C : le contrat de développement post-F3 "Road Map" est financé, ça y est, pour 400M€, au prix d'un rythme de fabrication des F3 un peu plus modéré (1,2 avions par moi au lieu de 1,5).

donc TMor le F4 ( post-F3 ? ) est budgetisé ?

il aurat quoi ce F4 ? aesa ?

Link to comment
Share on other sites

MBDA qui ? MBDA UK ? MBDA Italie ,parce que la France fera ses essais sur Rafale. et la Suéde sur ses Gripen.

1,2 avions par mois ou 1,5 avions par mois ,cela change quoi ?

Bah, j'ai pas acheté, j'ai lu rapidement. J'ai vu MBDA. Et j'ai bien vu qu'ils comptaient faire payer à Eurofighter la réalisation des essais sur le Rafale alors qu'ils devaient être faits sur Typhoon.

1,2 ? Mouai, moi, je trouve que 400M€, ça ressemble à 8x50M€. Je me demande si A&C n'est pas passé à côté du truc à noter. C'est l'argent tiré des 8 supprimés sur la commande de 59 qui y passe, et ça suffit peut-être à passer de 1,5 à 1,2 si les avions sont produits dans le même intervalle de temps, non ?

donc TMor le F4 ( post-F3 ? ) est budgetisé ?

il aurat quoi ce F4 ? aesa ?

Apparement, oui, il est budgetisé.

Ce qu'il aura n'était pas traité par le bref article, mais il aura l'AESA, l'OSF-IP (c'est ça ?), les DDM à jour, sa capacité LGB, et, peut-être le nouveau M88, ce qui me parait moins sûr.

Ils en profiteront peut-être pour y mettre les commandes vocales, et ajouter la conduite de tir canon en secteur avant... ? Je sais pas...

Link to comment
Share on other sites

Alors que l'affaire avait été démentie en Juin, c'est désormais chose faite : le groupe Dassault serait sur le point de vendre 18 avions de combat Rafale au Maroc, selon le quotidien Le Figaro et la presse du Maroc. L'armée marocaine serait ainsi le premier client étranger du Rafale de Dassault Aviation.

Par ailleurs, des négociations se précisent de jour en jour sur l'éventualité d'un accord entre France et Libye pour la vente de Rafales.

Dassault a pour sa part apporté un démenti "catégorique" cette semaine aux informations du quotidien 'Les Echos' selon lesquelles le groupe négocierait une vente de son jet de combat au Brésil, via notamment un transfert de technologie au profit du constructeur local Embraer.

I – Le Maroc acquiert des Rafale

Selon le Figaro, dont la famille Dassault est le principal actionnaire, la vente de rafales au Maroc marquera une étape importante après l’échec des négociations avec la Corée du sud, les Pays Bas et Singapour.

La négociation est réalisée par l'Arabie Saoudite qui financera les avions Rafale pour le Maroc. Cette transaction pourrait s'avérer être notamment une contrepartie à l'achat par les Saoudiens de l'avion Eurofighter construits par EADS, BAE Systems et Finmeccanica.

Les rumeurs concernant ces négociations couraient depuis juin 2006. Le quotidien économique français, La Tribune affirmait alors dans ses colonnes que l'Arabie saoudite aurait financé l'achat de 12 à 18 appareils, citant des sources industrielles concordantes.

Selon le journal, les Saoudiens auraient visiblement sous-évalué l'énorme « déception » des Français à la suite de leur décision d'opter pour l'Eurofighter. L'échec du Rafale aurait été très durement ressenti en France. En conséquence, les missions diplomatiques françaises auraient fini par « ébranler les esprits saoudiens » qui n'avaient pas pris la mesure des enjeux du Rafale pour la France, selon le quotidien.

Dassault Aviation avait démenti le 7 juin l'information selon laquelle une vente de son avion de combat Rafale pouvait se concrétiser au Maroc, le constructeur aéronautique estimant à l’époque que son Rafale aurait une chance à l’export une fois mis en service fin juin par l’Armée de l’Air française, sur la base aérienne Saint-Exupéry de Saint-Dizie.

Les négociations avec l’armée marocaine soucieuse de renforcer sa flotte aérienne auraient abouti récemment. Le fait que l'Algérie vienne d'acquérir récemment plus de 60 avions de combat russes de dernière génération, aura pu peser dans la balance.

II – Vente contre transfert technologique au Brésil ?

Dassault Aviation a apporte un démenti "catégorique" cette semaine matin aux informations publiées par 'Les Echos' selon lesquelles le groupe négocierait une vente de son jet de combat 'Rafale' au Brésil, via notamment un transfert de technologie au profit du constructeur local Embraer.

Selon un porte-parole de l'avionneur, le Rafale ne serait pas à l'ordre du jour, le Brésil souhaitant renouveler sa flotte de 'Mirage 2000'.

Le quotidien financier rappelle également que Dassault espère toujours vendre son appareil de combat à la Grèce, la Libye ou le Maroc.

III – Ventes de rafales en Libye ?

La Libye serait intéressée par l'achat d'avions Rafale et d'hélicoptères Tigre et pourrait concrétiser un accord à l'occasion d'une visite en France du chef d'Etat libyen Mouammar Khadafi, a indiqué samedi une source au ministère français de la Défense.

Un accord visant à permettre la rénovation des armements français qu'elle a acquis dans les années 70, avions F1 et bateaux Corvette, serait en cours de discussion entre les deux pays, avait indiqué Paris mercredi. Mais Tripoli aurait également marqué son intérêt pour des « équipements plus sophistiqués", tels que l'avion de combat Rafale et l'hélicoptère d'attaque franco-allemand Tigre, dont la maîtrise d'oeuvre industrielle est assurée par Eurocopter, filiale du groupe européen EADS.

La visite de M. Khadafi qui ne serait pas encore finalisée pourrait comporter un volet de coopération militaire, permettant en priorité de rénover les matériels acquis par Tripoli avant l'embargo international sur les armes en vigueur contre la Libye entre 1986 et 2004.

Aucun calendrier n'a été avancé pour la visite du chef d'Etat lybien mais on juge "possible que le colonel Khadafi souhaite l'effectuer sous le mandat du président Jacques Chirac", qui s'achève en mai 2007. La venue en France du chef de l'Etat libyen ne pourrait cependant avoir lieu avant le règlement du dossier des infirmières bulgares condamnées à mort en Libye, car soupçonnées d'avoir inoculé le sida à des enfants libyens. A noter que le directeur des relations internationales à la Délégation générale pour l'armement (DGA) du ministère français de la Défense s'est rendu récemment à Tripoli.

Source

[27]

A si Edith lisait ce post ,vu qu'elle a acheté A&C ,elle pourraît nous apposer l'article.

J'ai A&C mais je ne vois pas ou vous avez vue ca? Quel page?
Link to comment
Share on other sites

J'ai A&C mais je ne vois pas ou vous avez vue ca? Quel page?

Rubrique "confidentiel" au début. Curieusement, j'ai cherché cet article sur le site de A&C et il n'y figure pas... Il y a un problème de mise à jour quelque part ! [08]

La couverture, c'est "le futur PA pour la France". Dit comme ça, ça devrait évoquer quelque chose pour vous. Il est sorti Vendredi.

Link to comment
Share on other sites

Bon, je m'y colle: Début Octobre, La Délégation Générale de l'Armement a discrètement notifié aux industriels du Team Rafale le contrat de développement du standard "Post F3" pour 400 M€. Egalement connu sous le vocable de "Roadmap Rafale", ce standard a pour but d'installer sur Rafale dès janvier 2012 des capacités supplémentaires, demandées par les marchés à l'exportation. Son financement a été obtenu par le rééchelonnement de la dernière commande pluriannuelle de 59 avions, en rabaissant la cadence de 1,5 à environ 1,2 avion. Ce qui repousse la dernière livraison de cette tranche à l'été 2012 au lieu de janvier 2012 [16]

Link to comment
Share on other sites

Quelqu'un sait-il ou en est le standard "post F3" ou plutôt "F3+" prévu pour notre ADA, qui consistait en l'introduction d'un nouvel OSF ?? Vu que les 59 exemplaires commandés l'ont été sans OSF pour rentrer dans le budget prévu [17] ? Il a été évoqué, plusieurs fois depuis 6 mois dans "Air et Cosmos", l'installation sur ce standard "'F3+" de l'ADA d'un OSF de troisième génération, plus léger et encore plus performant que celui du standard F2, au prix d'une réduction de la commande de 59 à 52 exemplaires, toujours pour ne pas dépasser le budget très serré qui a été fixé. [26]

Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Member Statistics

    5,986
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...