Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[Rafale] *archive*


aeroglinglin
 Share

Recommended Posts

Spectra en vous ecoutant on croirait que c'est l'arme ultime, le couteau suisse qui fait tout [11]

C'est ca![16][30]

Plus sérieusement c'est quand méme pas mal, tout ce qu'il y a ici peut presque sembler étre des babiole quand on regarde ce que spectra fait!

-Détection des radar énemie alors qu'il ne voie encore rien

-peut "déplacer" les émision infrarouge du rafale

-détecter et brouiller des laser

-réduction de la signature infrarouge et électromagnétique su rafale

-détection de missiles IR passif

-brouillage radar

-...

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 8.4k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Et ça consomme combien comme courant?? Je me demande pourquoi les américains ont des f111 de guerres électroniques, des awacs des jstars ,b-2 et autre alors que les français ont fait avec peux de moyens l'avion ultime indectable qui repere tout.

Link to comment
Share on other sites

sauf que ton Spectra est quand même bien plus limité qu'un Awacs ou un Jstar. Le B-2 est bien plus furtif et difficile à repérer (sauf quand il survole en plein jour une île habitée...). Et les EA-18G vont permettre de couvrir plusieurs appareils, même plus ancien, alors que le Rafale ne peut pas couvrir d'autres appareils. Les US et les Allemands (EA-18G, EF-111, EA-6B, Tornado ECR) utilisent des appareils pour couvrir leurs bombardiers, alors que certains autres utilisent des brouilleurs individuels (Rafale).

Link to comment
Share on other sites

Ben, les USA, privilégie le brouillage par un avion dédié, qui doit couvrir les avions en attaques. Les Fr privilégie la protections personnalisé. Un avion se protège pesro, dons puissance necessaire moindre. Enfin, je n'ai pas science infuse, mais c'est comme celà que je comprends ces choix.

Link to comment
Share on other sites

non pas forcément, les EA-18G ont des capacités que les Rafale n'ont pas (par manque de budget souvent). Chacun à sa stratégie, les US c'est le brouillage collectif par un appareil qui sert aussi à détruire les menaces lorsque qu'il n'est pas possible de les brouiller (capacité SEAD). L'avantage de l'EA-18G et du EA-6B, c'est qu'ils ont un/trois membres d'équipage qui ne font que ça là où le gars à l'arrière du rafale doit s'occuper d'autres choses. (guidage bombe, localisation cible etc.)

Link to comment
Share on other sites

sauf que ton Spectra est quand même bien plus limité qu'un Awacs ou un Jstar. Le B-2 est bien plus furtif et difficile à repérer (sauf quand il survole en plein jour une île habitée...).

On parle pas des méme chose! C'est pas le méme nombres d'apareils, pas le méme prix, pas la méme maintenance,...

Et puis c'est pas non plus ce qu'on a voulu faire!

Les US et les Allemands (EA-18G, EF-111, EA-6B, Tornado ECR) utilisent des appareils pour couvrir leurs bombardiers, alors que certains autres utilisent des brouilleurs individuels (Rafale).

Demande a un tornado ECR d'étre catapulter, de balancer 3 scalp, battre des énemis en BVR puis plumer un f-18 en dogfight!

C'est pas la méme gamme d'appareil!

Par contre un rafale avec un pod de guerre électronique et un RBE2 AESA peut faire quasiment tout ce que fait un EA-18 ou tornado ECR tout en gardant ses capasiter omnirole!

Et comme l'a dit Dada4 si le Ea-18 qui couvre 15 chasseurs se fait shooter tu peut aussi dire adieux a tes 15 chasseurs!

Alors que pour le rafale il a toujours un quelque chose!

Link to comment
Share on other sites

Oui faut pas tout mélanger. La France n'a pas les moyens de developper des appareils spécifiques pour accompagner ses avions de combats. Donc en puissance moyenne la france a choisie deux piste. Une première piste, qui a abouti au SPECTRA du Rafale, consiste a doter les appareils d'un ensemble de guerre electronique complet leur permettant d'être autonome pour les opérations militaire générales. Si les avions de combats français sont reputé pour avoir d'excellente capacité en GE que peut d'appareil ont, ce n'est pas un hasard. La seconde piste qui n'a pas encore de resultat concret c'est des recherches sur des systèmes de brouillages lourd en pod embarquable sur un appareil de combat pour couvrir certaines operations. Pour le reste, on peut pas se comparer aux USA car ces derniers ont les moyens financiers pour battir leur système de GE sur d'autres vecteurs( avions JSTAR et autre appareil brouilleurs) la ou l'on doit chercher a optimiser et faire des compromis. Reste que le Spectra du Rafale est une reference en matière de GE.

Link to comment
Share on other sites

Plus sérieusement c'est quand méme pas mal, tout ce qu'il y a ici peut presque sembler étre des babiole quand on regarde ce que spectra fait!

-Détection des radar énemie alors qu'il ne voie encore rien

Ca, tous les avions de chasse equipés de RWR peuvent le faire. la difficulté c'est de localisé tres précisément avec estimation de distance pour pouvoir tirer un missile.

-peut "déplacer" les émision infrarouge du rafale

euh là aussi, tous les avions équipés de leurres thermiques le font.

-détecter et brouiller des laser

détecter oui, brouiller, non

-réduction de la signature infrarouge et électromagnétique su rafale

la réduction de la signature IR ne dépend pas de spectra
Link to comment
Share on other sites

euh là aussi, tous les avions équipés de leurres thermiques le font.

Oui mais la sans leure thermique! Les flares sont utiliser en cas d'echec de spectra

La seconde piste qui n'a pas encore de resultat concret c'est des recherches sur des systèmes de brouillages lourd en pod embarquable sur un appareil de combat pour couvrir certaines operations.

Ce qui j'espere sera développer avec l'équipement post-F3!

Est ce que le rafale a quelque chose comme le MILDS F??

Link to comment
Share on other sites

attend voir, explique moi comment un système passif (et même actif mais sans leurre) peut leurrer un missile IR? A part par laser, je ne vois pas de solution... Mais il ne me semble pas que Spectra ait un système anti-missile par laser comme certains avions civils israéliens (pas sur...).

Link to comment
Share on other sites

Qui te parle de systeme passif? SPECTRA est passif pour la détection mais pour le brouillange et leurage il est forcément actif puisqu'il sagit d'émetre des ondes! Mais je ne sait plus quel systeme est employer! Il faudrait que je retrouve le site on les émeteurs et récepteurs spectra sont détaillés!

Link to comment
Share on other sites

Spectra en vous ecoutant on croirait que c'est l'arme ultime, le couteau suisse qui fait tout [11]

Pas ultime, mais il fait beaucoup de chose dans sa version de base, le tout étant intégré à la cellule, pas comme les Su-27 qui devaient embarquer leurs nacelles Sorbytsia au détriment de l'armement, PAR EXEMPLE.

-peut "déplacer" les émision infrarouge du rafale

-réduction de la signature infrarouge et électromagnétique su rafale

-détection de missiles IR passif

-brouillage radar

-...

Pffffff.... [08] Beaucoup de bêtises là...

-déplacer les émissions IR ? Comment ? Documente...

-réduction de SER et SIR ? GESTION, pas réduction (enfin peut-être, mais ça serait trop vite dit : gérer la SER, c'est gérer les émissions électromagnétiques, gérer la SIR.... normalement, on est pas au courant).

-détection de missiles IR passifs : j'vois pas. Passif ou actif ! C'est la flamme du propulseur du missile au moment de son lancement qui le trahit... [50]

-brouillage radar : ok

Ce qu'il fallait dire simplement, c'est

-qu'il localise les menaces très précisément, à moins d'un degrés près, en distance à moins de 200km, et sur 360°, qu'elles se trahissent par radar, émissions EM quelquonques ou par laser.

-qu'il détecte aussi les départs de missiles sur 360°.

-Que toutes ces info sont mises en relations avec le reste des capteurs (radar, osf, ou L16), pour si besoin, guider un armement (Mica ou AASM) quasiment seul (avec osf ou L16 pour discrétion max).

-Qu'il doit être capable d'informer le pilote du niveau de "détectabilité" de son propre avion, voir carrément de gérer cette "détectabilité" automatiquement (dans le cas des émissions EM, par modulation de la puissance du RBE-2 par exemple...).

-Qu'il peut montrer au pilote les zones de l'espace où il devrait voler en sécurité par représentation des zones de danger en fonction de la position des radars ennemis et du relief.

-Qu'en cas de menaces, il peut effectuer un brouillage offensif supposé très efficace et dirigé très précisément sur l'émetteur (donc indétectable par d'autres), ou carrément utiliser les leurres (paillettes, fusées...).

Je peux en oublier, mais c'est déjà balaise, suffit de chercher quels autres systèmes intégrés font tout ça.

L'avantage de l'EA-18G et du EA-6B, c'est qu'ils ont un/trois membres d'équipage qui ne font que ça là où le gars à l'arrière du rafale doit s'occuper d'autres choses. (guidage bombe, localisation cible etc.)

Tu dis ça comme si tu n'avais pas lu le superbe document sur le site de la DGA, montrant à quel point c'est difficile sur un Rafale de décider qui fera quoi. La réalité aussi, c'est que définitivement j'infirme ton propos : les monoplaces Rafale seront déjà suffisant pour faire la localisation des cibles/tir de bombes (soit dit en passant AASM : fire and forget !), vu l'automatisation. On est pas sur un Tornado là ! Dans un biplace, on déleste le gus à l'avant, et rien ne dit que pour autant le navigateur sera saturé pour gérer un Spectra automatisé à fond.

Enfin, oui, il est bien question quelque part de développer une nacelle de brouillage de puissance pour le Rafale, cas dans lequel son rôle sera dédié.

[30]

Link to comment
Share on other sites

Hitmoon, integrer tout ces systèmes pour qu'ils fonctionnent ensemble c'est ça qui fait l'efficacitée du système, c'est d'ailleur ça qui est novateur : les système aussi intégré d'autoprotection se compte sur les doits d'une main : c'est le seul en service. Cela permet d'integrer un grand nombre de fonctions dans une cellule de petite taille en optimisant leur fonctionnement. Dans le cas du spectra ça permet d'obtenir un résultat proche d'un abvion brouilleur, simplement limité à l'appareil porteur (un avion brouilleur pouvant normalement couvrir un raid entier). Cela permet de ne pas necessiter un tel appareil dans un raid, appareil que seuls les état-unis peuvent s'offrir. @+, Arka

Link to comment
Share on other sites

ouaip en gros spectra c'est rien de nouveau, juste une intégration de divers matos dans le rafie, quelle deception

Rien de nouveau pour les système de guerre electronique. Mais c'est nouveau pour un avion de combat. Car il faut bien voir que l'avantage du Rafale c'est de disposer d'une quantité de donnée enormes et de capacités de brouillage "lourde" pour un avion de combat, que toutes ces données sont ensuite fusionné et digéré par les calculateurs pour donner au pilote une vue d'ensemble. Bref la ou un pilote de Su27 va s'attraper un vieux mal de tête pour faire la synthèse des infos qu'il recoit, et aller tripatouiller ses systèmes, le pilote de Rafale va juste baisser les yeux sur sa visualisation principale pour savoir quoi faire et comment le faire ( si le système n'a pas décidé avant lui).

Ainsi il sait theoriquement, ou sont les menaces, quelles sont ces menaces (type de SAM par exemple). La zone de danger couverte par le SAM selon son type et le niveau de SER du Rafale, la route a prendre pour atteindre son objectif, . En cas de souci Spectra va aller effectuer des brouillages précis sur la menace, la ou d'autre appareil brouillent toute un secteur ( et ses potes au passage), il pourra egalement beneficier de L16 pour corréler compléter ses information. Une possibilité etant évoqué, serait d'utilier la L16 pour démultiplier la puissance des capteurs, en récupérant par exemple les données de deux radar de Rafale d'en faire la synthèse et de renvoyer le resultat.

Link to comment
Share on other sites

ouaip en gros spectra c'est rien de nouveau, juste une intégration de divers matos dans le rafie, quelle deception [11]

Oui, si tu veux, mais ce niveau d'intégration sert de référence à tout ce qui se fera ensuite (tes Su et MiG compris). Alors arrête, je te prie, avec ton petit ton moqueur ! ! ! [30]
Link to comment
Share on other sites

ouaip en gros spectra c'est rien de nouveau, juste une intégration de divers matos dans le rafie, quelle deception

Le jours ou les russes seront capables de proposer autre chose qu'un malheureux spo-15 depoussiéré datant des année 60 et des brouilleurs capable de brouiller autre chose que les radar occidentidaux stockés dans les musées, tu pourras causer du spectra. [28]

En attendant, tous les acheteurs de matos russe sérieux se fournissent en france et en israel pour leurs ECM. [07]

Sinon, tu te trompes si tu t'images que spectra n'est qu'une integration de systeme ECM dans une cellule. En France, cette intégration existe depuis le mirage 2000.

la difference fondamentale de spectra c'est, outre la qualité des capteurs, leur gestion au sein du systeme d'arme du rafale. OSF, RBE-2 et SPECTRA travaillent ensemble pour définir la situation tactique présentée au pilote, déterminer les menaces et les cibles prioritaires et la meilleure solution pour les traiter. Le pilote gère l'ensemble des cible/menace sur un seul affichage ou toutes les données pertinantes sont fusionnées.

Link to comment
Share on other sites

Enfin, oui, il est bien question quelque part de développer une nacelle de brouillage de puissance pour le Rafale, cas dans lequel son rôle sera dédié.

J'avais lu qq part (je ne me rappel plus ou ni quand) que le pod brouilleur de puissance était parfaitement budgetté, commandé et normalement prévu dans la LPM à hauteur de 15 exemplaires.

Par contre c'est vrais qu'ils sont particulièrement discret à ce sujet.

Petite question subsidiaire technique:

Pour les téléscope (le VLT Européen au Chili par exemple) ils travaillent en "interférométrie" c'est à dire que l'image plusieurs téléscopes reliés entre eux est traité par des règles de calcul très complexes et ils arrive ainsi à simulter un téléscope dont la taille du mirroir est équivalente à la distance entre les téléscopes.

Bref, plusieurs téléscopes font un seul super-téléscope.

Je me demandait si on ne pourrait pas faire pareil avec plusieurs RBE2 reliés ensemble via la link 16. Après tout, c'est juste la longueur d'onde qui change [50]

Simple curiosité technique.

Edit. autre question:

est-ce qu'on repparle du Meteor Air-Sol? Ca avait été envisagé il y a qq temps.

Link to comment
Share on other sites

Je me demandait si on ne pourrait pas faire pareil avec plusieurs RBE2 reliés ensemble via la link 16. Après tout, c'est juste la longueur d'onde qui change

Je ne suis pas sur d'avoir tout compris mais tout systeme d'un rafale peut envoyer des donner un un autre rafale par la link16!

Que ce soit du RBE2, OSF ou SPECTRA!

Question débile (d'autre ont du y penser avant moi), est ce qu'il serait imaginable de mettre sur les mica un autodirecteur IR et EM?!

A contrer ca serait vraiment baléze!

Ou encore autodirecteur pour le air-air et en méme temp air-sol? missile a deux vocation, enfin plutot de secour pour le air-sol!

Car dans une guerre de d'intensiter importante un rafale partie éliminer une menace air-air pourait sur le chemain du retour avoir des troupe au sol attaquer par des chars qui n'était pas prevu

Link to comment
Share on other sites

Je me demandait si on ne pourrait pas faire pareil avec plusieurs RBE2 reliés ensemble via la link 16. Après tout, c'est juste la longueur d'onde qui change [50]

Ce n'est pas juste ça. Pour avoir un résultat (attention, j'ai pas dit pour avoir un résultat précis, je parle de résultat tout cours) il faut pouvoir determiner avec une grade précision la distance séparant les deux radar, leur angle et leur position par rapport à la cible. C'est quelque chose qu'il est impossible de faire à l'heure actuelle, quel que soit l'appareil ou le pays, et c'est tellement complexe, que dans se domaine, ça reste totalement de la science fiction, le seul cas ou ça peux être envisagé dans un avenir "proche" (quelques dizaines d'années) c'est pour des radars terrestre en station immobile (dont on peux donc connaitre précisément toutes ces données). Ensuite, la bande passante des liason actuelles sont beaucoup trop limité pour faire passer les données brutes non traitées d'un radar.

@+, Arka

Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Member Statistics

    5,982
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...