Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Armée belge


Philippe Top-Force
 Share

Recommended Posts

Mais quoi..cet équipement investi perso, il n'est finalement utilisé qu'en déploiement ? une fois de retour, il reste dans un casier ou un soldat peut l'utiliser lors d'exercices et autres manoeuvres?

si c'est comme en France c'est mal vue sur la base "officielle" d'avoir du matos autre que celui fourni par l'armée; lors des exercices, tout dépends de l'encadrement, et en opex, c'est toléré et meme utilisé par les officiers parce que eux aussi font face a ses problèmes d'équipement.

Link to comment
Share on other sites

Je suis aussi d'accord ... mais notre matos est-il mis à aussi rude "épreuve" que celui de nos voisins en opex?

Nos soldats se retrouvent bcp moins en situation de combat direct (arrêtez moi tout de suite si je me trompe) que nos amis français, par ex, qui eux peuvent prendre conscience des limites et inconvénients de leurs équipements

Link to comment
Share on other sites

Je suis aussi d'accord ... mais notre matos est-il mis à aussi rude "épreuve" que celui de nos voisins en opex?

Nos soldats se retrouvent bcp moins en situation de combat direct (arrêtez moi tout de suite si je me trompe) que nos amis français, par ex, qui eux peuvent prendre conscience des limites et inconvénients de leurs équipements

Rien à voir, comme si on utilisais jamais le matériel en manoeuvre, que du contraire l'entrainement occasionne beaucoups plus de casse que les missions en elle même, parce que pendant les entrainements le matériel et le personnel est mis dans des conditions pire que ce qu'il ne seront confronté en mission (qui peut le plus peu le moin) lors d'un exercice les incident s'enchaine et s'enchaine le matériel  trinque à mort tandis qu'en mission du matériel peut resté non utilisé pendant des mois, le problème se situe plus sur la non connaissance du matériel vu que celui ci dans certain cas (gilet classe IV, bear vest, système BMS,ect...) a été acheté en très petite quantité et qu'il n'est utilisé quand mission, et le personnel le découvre seulement quand il arrive en opération quand ils le reprennent à leurs prédécèsseur

Sinon je suis de l'avis de mon collègue de la brigade légère, on a pas a se plaindre au niveau de l'équipement de corps individuel, mais par contre ce qui me chagrine, c'est plus tôt au niveau de l'armement léger, je vais prendre le cas de mon unité le concepte de l'armement utilisé par l"infanterie médiane mes semble très correct mais le problème est que l'on ne l'a pas et la chaine logistique nous a prévenus que l'on aura jamais ce qu'il y est prévus.

Exemple : ma compagnie a reçue le nombre de fnc prévus, le seul problème est que sur les 12 F2000 que l’on est sensé avoir on a que 4 mais les 8 tireur F2000 qui n’ont pas de F2000 n’ont pas reçus de fnc en attendant donc à 8 types dans une compagnie d’infanterie qui n’ont pas d’arme c’est aberrant

Il y a plein de matériel qui sont prévus pour etre acheter ou remplacer mais c’est tjs en attente d’avoir des moyen

Remplacement des GP par le five seven

achat des viseur reflex avec un X3 pour deux fnc par section

pas assez de f2000 normalement deux par section

remplacement du LAW par un AFAB very short range

remplacement des deux AW de la section appui de chaque peloton par un 7,62 semi-automatique

plus de munition pour mortier de 60, remplacement de celui-ci par un nouveau modèle

achat des baton téléscopique deux par section

achat d’un AFAB short range pour les section appui de chaque peloton

remplacement du milan (qui ne peut plus être utilisé) par un AFAB médium range

achat de moyen radio individuel

nos 12 véhicules AIV.50 et 2 PC sont tous en près dans des écoles ou a d’autres unités

Tous ces achats sont prévus par la Branche 3 (opération et entrainement) dans leurs nouveau concept d’infanterie médiane mais la branche 4 (équipement et logistique) est formel on aura jamais les fond nécessaire

Avant de lancer des projets ambitieux (comme le BEST) ca serait mieux d’éssayer d’avoir ce qu’il y a déjà de prévus

Link to comment
Share on other sites

Merci Artilleur,

j'avoue n'avoir jamais pris en compte l'usage du matériel en entraînement et manoeuvres (ce qui pourtant est logique)

et je ne pensais pas qu'il y morflait bien plus qu'en opex

...

est-ce que les hauts "responsables" qui promettent tout ce matos et qui planifient celui à acquérir, ont-ils un suivi ou un feedback de ce qu'il en est réellement de la situation?

quand un tel manque se fait sentir au sein d'un peloton, la voix des militaires (du terrain) est-elle écoutée?

pcq quand 4gars se retrouvent sans arme, à quoi servent-ils...

...

je suis d'accord aussi, avant de se lancer dans des projets ambitieux il faudrait peut-être mieux vérifier et s'assurer que rien ne manque dans les rangs !!

mon opinion, le matos pour les hommes de terrain choisis par les hommes de terrain !

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

De quels types de plaques balistiques sont pourvus les gilets de nos soldats?

Sont elles amovibles et compatibles sur d'autres vestes (type CIRAS par ex.) ?

Actuellement ce sont des gilets léger en kevlar de classe 2 avec une poche ventrale et dorsale dans lequel on peut mettre des plaques de céramique de classe 4, la veste d'assaut est portée au dessus de la protection ballisitique, elle est modulable suivant les item disponible qui peuvent etre fixer dessus!

Link to comment
Share on other sites

Ok, merci

Je posais la question car le SFG et les para (je pense et du moins ceux en A-stan) possèdent des vestes type CIRAS...après avoir testé le système "release" de cette veste, je me rends compte de sa grande utilité en cas d'urgence (c'est sa marque de fabrique, me dira-t-on) médicale...

je dis ça aussi pck l'idée d superposition de couches me dérange un peu

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Et si on revenait à l'essentiel dans ce forum, de belles photos en mission de nos soldats...... :-\

Image IPB

Oui, avec un Dingo 2 et une tourelle 7.62 au fond  =D

Question : pourquoi ils sortent du véhicule pour tirer à côter alors que la tourelle a une optique performante et une porte nominale de tir à 600 m ? ?

Ils s’entrainent, veulent rester silencieux ou la tourelle est en panne ?  :rolleyes:

Link to comment
Share on other sites

Oui, avec un Dingo 2 et une tourelle 7.62 au fond  =D

Question : pourquoi ils sortent du véhicule pour tirer à côter alors que la tourelle a une optique performante et une porte nominale de tir à 600 m ? ?

Ils s’entrainent, veulent rester silencieux ou la tourelle est en panne ?  :rolleyes:

Ben parce qu'il s'entraine sur un stand de tir

PS: le ROSS 7,62 est zéroter à une distance de 400m

Link to comment
Share on other sites

Petit Bilan sur les AIV 90mm

-pas de système de rechargement automatique ce qui oblige le chef de véhicule en plus du commandement de son véhicule/voir du peloton à charger la pièce

-pas de suspenssion renforcer ce qui limite les tirs possible sur les flanc

-un débatement minimum de 4° ce qui limite le tir  à une portée minimum de 1000m et empèche tous tir sur une cible en contre bas

-tourelle lourde pour le chassis qui entraine des vibrations qui rende le tir en mouvement hasardeux

-calibre utilisé pas (plus) au standart OTAN

-prèvus pour remplacer les léopard 1 mais pas du tous adapter au même mission

-volonté ministérielle de le revendre mais personne n'en veut et pas prèvus d'etre remplacer par autre chose en cas d'acheteur potentielle

Link to comment
Share on other sites

Qu'est ce qu'on fait avec cette munition alors ? On peut juste faire de l'appui contre des positions peu protégées

Aucune idée ... ca doit mettre hors combat un T55 quand meme.

Link to comment
Share on other sites

C'était peut-être le but : cantonner ces engins à des combats modérés.

surtout pour etre utilisé comme canon d'assaut pour garantir l'appui au niveau bataillon pour l'infanterie, a l'époque actuelle peut d'armée (et encore moins la belgique) ne se sent près a se lancer dans des combat char, ca se bouzille tellement plus facilement du ciel un char, l'avenir de l'arme blindé sera de plus en plus de se cantonner et de l'appui feu direct en laissant l'appui feu indirect à l'artillerie, un 90mm pour defoncer un baraque ca doit suffire

ici ce que je remarque c'est les défauts de conception dut a la volonté d'acheter au cout les plus bas possible afin de garantir un remplacant au léopard 1, sans quoi l'avenir de l'arme blindée aurais été terminer

Link to comment
Share on other sites

Petit Bilan sur les AIV 90mm

Tiens j'en ai vu passer 1 aux heures de pointes vendredi passé sur le Ring de Bruxelles, avantage de la bête on respecte les distances de sécurité et y personne pour vous faire des queues de poisson .... :lol:

Mais bon, on peut en effet s'interroger sur le choix ...

Clairon

Link to comment
Share on other sites

EN même temps, c'était obligatoire d'utiliser la plate-forme AIV pour créer des "synergies" logistiques et surtout c'était ça ou rien.

L'achat de véhicule à chenille, même d'occasion, était tabou pour le gouvernement (mission de la paix, les roues ca abîme pas le paysage et ca fait moins agressif, etc...)

Y avait pas vraiment de place pour de la "réflexion" ou l'avis des militaires à part leur laisser le soin de trouver des bonnes raisons pour justifier cet achat.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,986
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...