Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Armée belge


Philippe Top-Force
 Share

Recommended Posts

C'est la même chose pour tous les pays.

A ceci prêt que, pour de petits pays, il est plus dur de justifier la présence de moyens lourds. Pour se faire, il faut une stature internationale volontariste et/ou un engagement réel au combat. On l'a vu avec le Canada et l'Australie qui, tous deux, vantaient la fin du char et y sont revenus en urgence.

Link to comment
Share on other sites

-pas de système de rechargement automatique ce qui oblige le chef de véhicule en plus du commandement de son véhicule/voir du peloton à charger la pièce

-pas de suspenssion renforcer ce qui limite les tirs possible sur les flanc

-un débatement minimum de 4° ce qui limite le tir  à une portée minimum de 1000m et empèche tous tir sur une cible en contre bas

-tourelle lourde pour le chassis qui entraine des vibrations qui rende le tir en mouvement hasardeux

Dis donc, il a tout du Renault R-35 ou du Somua vintage Mai 1940, cet engin. Sauf les roues à la place des chenilles offfeuh courseuh.

Link to comment
Share on other sites

A la limite des CV-90 avec canon de 30mm auraient été plus utiles que ce qu'on utilise. Et peut-être moins cher.

Pour certains pays, en effet, la hausse des calibres peut autoriser pour partie la disparition des chars. Ainsi, dans l'exemple colombien que nous évoquions il y a un an, c'est ce que je défendais plutôt que l'achat d'un char.
Link to comment
Share on other sites

surtout pour etre utilisé comme canon d'assaut pour garantir l'appui au niveau bataillon pour l'infanterie, a l'époque actuelle peut d'armée (et encore moins la belgique) ne se sent près a se lancer dans des combat char,

Au fait, parlant des T55 et combat ATK, si je me souviens bien, quand flahutte a lancé son plan qui a mené à la pantalonnade des AIV 90 mm, une des justifications du 90 mm était que pour le combat ATK, le 90 était suffisant pour les trapanelles genre T55, 64 et autres, et pour engager les MBT modernes on allait acheter de nouveaux missiles ATK - un TOW ou HOT nouvelle génération, genre Spike etc.

Or, j'entends que l'on retire les Milan III mais je n'entends pas parler de ces nouveaux antichars. Tu aurais des infos? Ou c'est enterré aussi? (Ou on va bricoler les TOW des A109 pour les visser sur les tourelles des AIV?) (Oui oui, en Belgique, c'est possible...)

Ah, ça s'rait chouette que l'on ressorte quelques CVRT Striker, ça c'était un chouette blindé avec ses Swingfire...  

Link to comment
Share on other sites

Ah, ça s'rait chouette que l'on ressorte quelques CVRT Striker, ça c'était un chouette blindé avec ses Swingfire...  

De mon côté, le top des chasseurs de chars dans cette catégorie serait le Jaguar-1.
Link to comment
Share on other sites

Au fait, parlant des T55 et combat ATK, si je me souviens bien, quand flahutte a lancé son plan qui a mené à la pantalonnade des AIV 90 mm, une des justifications du 90 mm était que pour le combat ATK, le 90 était suffisant pour les trapanelles genre T55, 64 et autres, et pour engager les MBT modernes on allait acheter de nouveaux missiles ATK - un TOW ou HOT nouvelle génération, genre Spike etc.

Or, j'entends que l'on retire les Milan III mais je n'entends pas parler de ces nouveaux antichars. Tu aurais des infos? Ou c'est enterré aussi? (Ou on va bricoler les TOW des A109 pour les visser sur les tourelles des AIV?) (Oui oui, en Belgique, c'est possible...)

Ah, ça s'rait chouette que l'on ressorte quelques CVRT Striker, ça c'était un chouette blindé avec ses Swingfire...  

Wai le swingfire le missile qui risquait de monter en looping et de retomber sur l'utilisateur lol,

on a jamais eu de milan 3 c'est des 1

l'achat de moyen AFAB (anti fortification et anti blindé) est tjs a l'étude en gros

au niveau section on aurait un système AFAB VSR (very short range) remplacant du law en gros

au niveau peloton on aurait un moyen AFAB SR (short range) entre le law et le milan des bruits de couloir parle du enryx français

et au niveau compagnie on aurait un AFAB MR (médium range) remplacant du milan, les bruits de couloir parle du SPIKE

Pas de moyen longue portée comme le TOW ou le HOT

Maitenant ce qu'il se raconte aussi ce que une fois les système choisis, on achetera que les postes de tir et le missile ne seront fourni que sur pied de guerre

Link to comment
Share on other sites

Il n'y a pas une cokerill 105 ? Et 4 places ?

Pour les modifs ( suspensions, débattement...), les sous ont manques ?

Sinon le cv-90-120 eut été une bonne solution.

Le Cv90 120 a l'air super cher ... Les pays équipé de CV90 "normaux" on dépensé autour de 4 millions d'euros par vehicule, je crois que les anglais avait estimé le prix du 120 a pas loin de 7 millions. Les prix se comptant contrat complet/nbre de vehicule ...

Link to comment
Share on other sites

au niveau peloton on aurait un moyen AFAB SR (short range) entre le law et le milan des bruits de couloir parle du enryx français

et au niveau compagnie on aurait un AFAB MR (médium range) remplacant du milan, les bruits de couloir parle du SPIKE

Pas de moyen longue portée comme le TOW ou le HOT

Eryx, bof assez cher, près de 20 ans de conception, assez difficile à guider et maitriser, nécéssite des tirs "live" pour un bon entrainement, pas fire and forget

Le SPIKE existe en version MR (2500 m) et LR (4500 m) et donc un équivalent au Tow ou Hot est possible.

Clairon

Link to comment
Share on other sites

Il n'y a pas une cokerill 105 ? Et 4 places ?

Pour les modifs ( suspensions, débattement...), les sous ont manques ?

Sinon le cv-90-120 eut été une bonne solution.

Si il y a une tourelle cokerill 105 mais l'AIV avec les suspensions renforcées c'est déjà limite alors

dans l'AIV 90 mm je crois qu'il y a deux place de libre pour embarquer du personnel

les suspensions renforcées, c'est histoire de sous

le débattement c'est parce que les ingénieurs on vus sur le cahier des charges la distance de 1000m donc ils en déduit que c'était les distance de tir minimum

pour le CV90 alors il fallait acheter d'autre version

Link to comment
Share on other sites

Eryx, bof assez cher, près de 20 ans de conception, assez difficile à guider et maitriser, nécéssite des tirs "live" pour un bon entrainement, pas fire and forget

Le SPIKE existe en version MR (2500 m) et LR (4500 m) et donc un équivalent au Tow ou Hot est possible.

Clairon

oui le spike SR, ca aurais été pas mal aussi mais ils ont juger que un fire and forget pour une distance d'engagement de max 800m c'était un peu chère

oui c'est la version MR qui est a l'étude pour remplacer le milan, par contre le LR ils ne l'on pas jugé nécessaire

Link to comment
Share on other sites

Merci pour les infos. je savais pas qu'on était tjs à la version 1 du milan!?

Un missile LR, c'est quelle portée par rapport à un MR?

Ca sert à quelque chose du LR, sérieusement, ou c'est un truc marketing? Quel théatre peut avoir la profondeur de faire du LR?

Link to comment
Share on other sites

Merci - 2000 m c'est quand même court pour une arme ATK montée sur blindé (ou pas), non?

On se souvient que des unités US avaient nettoyé force de T64 loupés par l'aviation au TOW tout en restant hors de portée lors de la première balade en Irak.

Bon, bien sur on ne parle plus de hordes de T72 dans les plaines allemandes et il y a de fortes chances que tout ce qui porte un blindage soit ratiboisé par l'aviation avant, mais tout de même...

Link to comment
Share on other sites

Merci - 2000 m c'est quand même court pour une arme ATK montée sur blindé (ou pas), non?

Oui. En effet, 2000m devient court si le véhicule est spécifiquement un lanceur.

Maintenant, au combat, il est intéressant d'avoir un lanceur unique capable de plusieurs types de missiles. Les russes font cela. Leurs BRDM-2 tirent de l'AT-5 mais peuvent aussi lancer de l'AT-4.

Link to comment
Share on other sites

Sinon le cv-90-120 eut été une bonne solution.

Ça ou un char, c'est du pareil au même.

L'histoire des chars et autre forces lourdes doit être pensée à un niveau bien supérieur à la tactique.

En Europe, le risque de guerre existe bel et bien. Sauf qu'il doit être vu selon la configuration démographique, économique, diplomatique et historique.

A ce jour, seul la Grande-Bretagne et la France peuvent se trouver dans l'obligation de mener une action de force majeur sur un point du globe et ce en autonomie. Pour l'heure, il manque à l'Allemagne la diplomatie et une partie de son histoire.

Ainsi, ces trois pays sont dans l'obligation de maintenir une force capable de l'ensemble des actions du spectre. Parmi celles-ci, l'engagement d'un module lourd (Je retiends le niveau minimal vital décrit par Marc Chassillan).

Passé ce groupe, on trouve un ensemble de pays comme l'Espagne et l'Italie. Eux, s'ils ne sont pas dans la même posture, peuvent engager un module lourd au profit d'une nation amie.

En troisième rideau, on trouve des pays qui ne seront: où jamais seul dans une guerre, où engagé seulement sur des opérations limitées. De plus, si le risque de guerre sur le territoire national est présent, il ne revêt pas la forme d'un affrontement inter-étatique mais infra-étatique (Nous sortons de l'ère Westphalien). La Belgique se trouve ici.

Lequel de ses voisins l'attaquerait par les armes ces 50 prochaines années? Aucun (Passé 50ans, beaucoup de changements peuvent se produir). Des actions économiques: oui; mais pas armées. La Belgique n'a donc aucun besoin de forces moto-mécanisées lourdes au risque de détourner une part de sa richesse d'un emploi meilleur.

La Belgique a besoin ainsi d'une armée de forces légères intégrées dans un modèle de guerre totale" comme en Finland, Suisse et anciennement la Suède. Avoir des blindés médians pour de petits modules expéditionnaires en récupération de ressortissants et d'autres actions limitées, c'est largement suffisant.

Link to comment
Share on other sites

mais ils ont juger que un fire and forget pour une distance d'engagement de max 800m c'était un peu chère

Si on prend un missile "à la Eryx fire & forget", en effet c'est hors de prix, mais une roquette tirée par un Panzerfaust 3 c'est fire & forget et cela ne coûte pas la peau des fesses.

De plus, des systèmes comme le RB57 NLAW de Saab/Thales, coute assez cher à l'achat mais quasiment rien à l'entrainement, contrairement à un Eryx par ex.

Clairon

Link to comment
Share on other sites

Si le lance-missile est couplé à un canon classique puissant, sa faible portée n'est pas trop un handicap. Ça donne juste un punch supplémentaire, surtout contre les cibles fortifiées (bunkers,...).

Mouais, sauf que ce n'est pas si facile à gérer et à utiliser au combat (système de visée totalement different, mode opératoire daussi différent, ...) pas sûr qu'une ruade de BMP-3 en conflit haute densité puisse se faire dans une parfaite orchestration de tirs de missiles AC, de canon d'appui de 100 mm et de canon moyen de 30 mm depuis les mêmes engins.

Clairon

Link to comment
Share on other sites

  • 5 weeks later...

Le site de la défense Belge présente l’exercice « BERGEN 2011 » de la composante terre.

Prévu du 10 au 24 juin à Bergen Hohne en Allemagne avec mis en place logistique des unités du 07 au 09 juin.

Seront déployés 2 100 militaires, 650 véhicules à roues, 75 AIV et 51 chenillés dont des leopard 1A5BE

Remarque : Les Belge n’ont pas encore complètement abandonné la chenille.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,986
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...