Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Armée belge


Philippe Top-Force
 Share

Recommended Posts

Le site de la défense Belge présente l’exercice « BERGEN 2011 » de la composante terre.

Prévu du 10 au 24 juin à Bergen Hohne en Allemagne avec mis en place logistique des unités du 07 au 09 juin.

Seront déployés 2 100 militaires, 650 véhicules à roues, 75 AIV et 51 chenillés dont des leopard 1A5BE

Remarque : Les Belge n’ont pas encore complètement abandonné la chenille.

Oui le changement du matériel ne se fait pas en claquant des doigts et comme les AIV 90 ne sont pas au point la mise au plaquard du léopard 1 a été reporter, les AIFV 25mm sont en cours de remplacement par les AIV 30mm, tous cela prend du temps!!!

Link to comment
Share on other sites

Tout à fait d’accord, il faut du temps (et des budgets) pour remplacer le matériel.

C’est comme en France, les AMX10P continuent de servir en attendant leur remplacement complet par les VBCI.

Je suis simplement étonné de voir autant de blindés chenillés dans cet exercice (51)

Je pensais qu’il en restait très peu, votre CEM n’a t-il pas annoncé que le matériel était usé jusqu'à la corde.

Belga le 08 01 2011 : « Charles-Henri Delcour s'en prend ensuite au budget, alors que l'armée vient d'épargner 130 millions d'euros. Une grande partie du matériel est "usé jusqu'à la corde", selon lui, et les choses ne sont pas meilleures en matière de ré-équipement. »

Link to comment
Share on other sites

Tout à fait d’accord, il faut du temps (et des budgets) pour remplacer le matériel.

C’est comme en France, les AMX10P continuent de servir en attendant leur remplacement complet par les VBCI.

Je suis simplement étonné de voir autant de blindés chenillés dans cet exercice (51)

Je pensais qu’il en restait très peu, votre CEM n’a t-il pas annoncé que le matériel était usé jusqu'à la corde.

Belga le 08 01 2011 : « Charles-Henri Delcour s'en prend ensuite au budget, alors que l'armée vient d'épargner 130 millions d'euros. Une grande partie du matériel est "usé jusqu'à la corde", selon lui, et les choses ne sont pas meilleures en matière de ré-équipement. »

C'est surtout les véhicule appui feu direct (AIFV 25mm, Léopard 1A5 et leurs véhicules de recouvrement) qui tardent a étre remplacer, en attendant les AIV 30 (qui ne seront pas en nombre suffisant) et les AIV 90 (qui risque de ne jamais arriver) faut bien se débrouiller. Les problème vient du faite que juste le nombre de véhicule prévus sur les tabeaux organiques des unités a été commandé, sans compter les véhicules qui seraient en réparation et surtout ceux qui devraient etre preté au centre d'instruction pour former le personnel (dans ma compagnie on a nos AIV .50 1/3 du temps, le reste du temps ils sont en prêt a gauche et à droite). Les matériels acheter ne l'a pas été en nombre suffisant et surtout il est employé dans des taches pour lesquels ils n'ont pas du tous été prévus a la base, essayé de faire un rally avec une deux cheveau, exemple les pelotons éclaireurs des bataillons seront sur Dingo 2 

Link to comment
Share on other sites

C'est surtout les véhicule appui feu direct (AIFV 25mm, Léopard 1A5 et leurs véhicules de recouvrement) qui tardent a étre remplacer, en attendant les AIV 30 (qui ne seront pas en nombre suffisant) et les AIV 90 (qui risque de ne jamais arriver) faut bien se débrouiller. Les problème vient du faite que juste le nombre de véhicule prévus sur les tabeaux organiques des unités a été commandé, sans compter les véhicules qui seraient en réparation et surtout ceux qui devraient etre preté au centre d'instruction pour former le personnel (dans ma compagnie on a nos AIV .50 1/3 du temps, le reste du temps ils sont en prêt a gauche et à droite). Les matériels acheter ne l'a pas été en nombre suffisant et surtout il est employé dans des taches pour lesquels ils n'ont pas du tous été prévus a la base, essayé de faire un rally avec une deux cheveau, exemple les pelotons éclaireurs des bataillons seront sur Dingo 2 

Il est probable que les tranches suivantes AIV du plan de modernisation ne soient pas levées. On chuchotte que comme les unités flamandes ont déjà reçu leurs véhicules, il est possible que l'on ne lève pas les options pour moderniser leurs contreparts francophones, voire que l'on dissolve l'une ou l'autre unité au sud... 

Link to comment
Share on other sites

Il est probable que les tranches suivantes AIV du plan de modernisation ne soient pas levées. On chuchotte que comme les unités flamandes ont déjà reçu leurs véhicules, il est possible que l'on ne lève pas les options pour moderniser leurs contreparts francophones, voire que l'on dissolve l'une ou l'autre unité au sud... 

serions nous en train d'apercevoir un coup d'état pointé son nez  :O

Link to comment
Share on other sites

"Bergen 2011" suite :

Le mercredi 15 juin, lors de l'exercice au camp de Bergen en allemagne, 11 chasseurs Ardennais ont été blessés lors d'un accident entre deux véhicules blindés AIV.

Dix des militaires ont des blessures légères et un des lésions sérieuses.

Link to comment
Share on other sites

Vu au meeting Alat de Le Luc ce week-end un bon vieil A109 avec un bon équipage bien d'chez nous, avec cette truculence bien belge, le pilote m'expliquant qu'à la défense, on en vient à regretter flahutte, et que si on ferme Florennes, c'est grave.

J'ai beau être un immigré en France empli d'amour de la République et certain que la meilleure option pour les belge francophones est le rapprochement avec la France, faut dire que parfois, la pluie et la bière, ça manque un peu.

(Les flamins et les impôts nettement moins... Finalement, on est bien mieux en provence....)

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Un nouveau bataillon spécialisé dans le renseignement pour l'armée belge

L'armée belge s'est dotée vendredi d'une nouvelle unité spécialisée dans la collecte du renseignement, issue de la fusion de deux unités dissoutes dans le cadre du "plan De Crem" de restructuration adopté l'an dernier par le gouvernement, a-t-on appris de source militaire. Ce nouveau bataillon baptisé ISTAR (pour "Intelligence, Surveillance, Target Acquisition et Reconnaissance"), fort de 660 hommes et femmes, a officiellement vu le jour ce 1er juillet à Heverlee. Il est né de la fusion du 1er régiment de Chasseurs à cheval-Guides de Bourg-Léopold et du 2e/4e régiment des Chasseurs de Saive, a indiqué un spécialiste du dossier, le lieutenant-colonel Peter De Vliegher, à l'agence BELGA.   

Trois escadrons opérationnels

"Il s'agit d'une nouvelle capacité (pour l'armée belge), celle de la collecte du renseignement", a-t-il expliqué. Le bataillon ISTAR compte en effet trois escadrons opérationnels: deux de reconnaissance, équipés au total de quarante véhicules blindés à roues 6x6 de type "Pandur" dotés de nouveaux senseurs, et un équipé de "radars de surveillance du champ de bataille". Sa création tient compte d'une "évolution des missions", de la reconnaissance vers la recherche du renseignement, a souligné le lieutenant-colonel De Vliegher, de l'état-major de la composante Terre. Le nouveau bataillon dispose ainsi également d'une capacité d'analyse du renseignement et peut faire appel à des informations provenant de sources externes, comme les nacelles de reconnaissance des chasseurs F-16, les avions sans pilote B-Hunter de la composante Air, les images recueillies par les hélicoptères Agusta A109, voire même des images satellitaires.

RTL.be

Ca rappelle, en plus réduit, le bataillon de renseignement multicapteurs (BRM) français.

Link to comment
Share on other sites

Il est né de la fusion du 1er régiment de Chasseurs à cheval-Guides de Bourg-Léopold et du 2e/4e régiment des Chasseurs de Saive

Intéressant. Un régiment flamand en Flandre (leopoldsburg) pour un régiment francophone (en wallonie, à Saive). Sans doute basé à Heverlée, en Flandre, donc un régiment francophone de moins pour une unité flamande de plus...?

Link to comment
Share on other sites

Vers une armée Belge à 30 000 hommes ?

La base de la note du formateur, MR ELIO DI RUPO (PS), du 04 juillet 2011 propose dans le cadre de la réduction des déficits de ramener l’armée belge à 30 000 par « Remplacement partiel des départs au sein de la Défense dans la perspective d’une armée de 30.000 militaires à l’horizon 2015 »

La finalisation de la transformation du ministre PIETER DE CREM prévoit un effectif de 34 000 personnels à la fin 2012.

Si  les propositions de Mr ELIO DI RUPO aboutissent, il y aura donc 4 000 postes à réduire en 3 ans.

Un plan n’est pas fini, que l’on prévoit déjà le suivant.. Les militaires intéressent de moins en moins les décideurs politiques européens et nous assistons à une démilitarisation généralisée en Europe. 

Link to comment
Share on other sites

Vers une armée Belge à 30 000 hommes ?

La base de la note du formateur, MR ELIO DI RUPO (PS), du 04 juillet 2011 propose dans le cadre de la réduction des déficits de ramener l’armée belge à 30 000 par « Remplacement partiel des départs au sein de la Défense dans la perspective d’une armée de 30.000 militaires à l’horizon 2015 »

La finalisation de la transformation du ministre PIETER DE CREM prévoit un effectif de 34 000 personnels à la fin 2012.

Si  les propositions de Mr ELIO DI RUPO aboutissent, il y aura donc 4 000 postes à réduire en 3 ans.

Un plan n’est pas fini, que l’on prévoit déjà le suivant.. Les militaires intéressent de moins en moins les décideurs politiques européens et nous assistons à une démilitarisation généralisée en Europe. 

Quand ils ont dissous le premier d'artillerie de campagne, le chef de corps nous a bien dis que la restructuration n'était pas finis, a mon avis le 12/13 de ligne va passer a la trappe, c'est le prochain sur la ligne, un régiment dans une petite caserne, tous seul. Bataillon francophone, d'infanterie légère mais le seule non para-commando, il va plus faire long feu!!!

Link to comment
Share on other sites

Quand ils ont dissous le premier d'artillerie de campagne, le chef de corps nous a bien dis que la restructuration n'était pas finis, a mon avis le 12/13 de ligne va passer a la trappe, c'est le prochain sur la ligne, un régiment dans une petite caserne, tous seul. Bataillon francophone, d'infanterie légère mais le seule non para-commando, il va plus faire long feu!!!

On en parle effectivement.

Tiens, deux petites questions pour toi, de l'intérieur: qu'en est-il de la rumeur des tranches complémentaires d'AIV non levées parce que les unités flamandes ont été équipées?

Que penses-tu de l'agglomération du 2/4 L francophone et du 1CC/G flamand. Vont-il aller à heverlée? Ce régiment sera-t-il flamandisé aussi? (C'est ce que j'ai entendu et je soulève plus haut, que dit-on chez vous?)

Link to comment
Share on other sites

On en parle effectivement.

Tiens, deux petites questions pour toi, de l'intérieur: qu'en est-il de la rumeur des tranches complémentaires d'AIV non levées parce que les unités flamandes ont été équipées?

Que penses-tu de l'agglomération du 2/4 L francophone et du 1CC/G flamand. Vont-il aller à heverlée? Ce régiment sera-t-il flamandisé aussi? (C'est ce que j'ai entendu et je soulève plus haut, que dit-on chez vous?)

Les unités néerlandophones ne sont pas mieux fourni que nous, on leurs prete régulièrement des véhicules (et inversément), les tranches optionnelles de véhicule ne seront pas livrer vu qu'elles avaient été défini de la perspective d'avoir des budgets supplémentaires (chose illusoire maintenant), seulement la reforme et la transformation des unités a été définis selon le cas ou les deux tranches optionnelles seraient acheter ce qui fait que aucune unité n'aura jamais en permanence son charroi complet, sans compter que rien n'a été prèvus pour les centres d'instruction ce qui fait que quand une unité veut former une personne sur un véhicule ou une arme, elle doit fournir le matériel au centre de formation pour qu'ils puissent former le personnel.

Le 2/4 L n'était pas une unité francophone, c'était le bataillon de char de la brigade néerlandophone qui été dissous (paix a son ame), tu veus sans doute parler du 2/4 chch de saive qui vient d'etre dissous, suite a cela un bataillon istar a été former à heverlee, le 2/4 chch possédait trois composante, les volitgeurs sur jeep débachée, le recce sur pandur camera, et les SCB sur radar. Les voltigeurs on été transféré dans les bataillons d'infanterie et aussi chaque bataillons possède sont peloton scout. Les deux  autres composantes on été transféré au bataillon ISTAR qui est une unité bilingue, il y aura aussi bien des francophones que des néerlandophones!

Bien à vous

Link to comment
Share on other sites

Une grosse rumeur qui circule aussi pour le moment est la centralisation de la brigade médiane à Bourgléopold et de la brigade légère à Marche-en-famenne pour 2015, vous imaginez les chasseurs ardennais dans le Limbourg!!!

Link to comment
Share on other sites

Je pense quand même qu'on ira pas jusque là... J'espère surtout.

Je l'éspère aussi, mais bon ca se fait tous les francophones se casse de l'armée, les 4000 postes qu'ils veulent supprimés dans la réforme de l'état sont vite atteind et pour remplacer les gens qui manquerais, on va chercher des néerlandais qui peuvent rentrée dans l'armée belge (vu qu'ils sont resortisant européen), chez eux beaucoups trops de personne veulent rentrée a l'armée et ils vont licensié 6000 personnes, donc ainsi on aura que des gens qui parlent néerlandais dans la brigade médiane! Super!!!

Link to comment
Share on other sites

  • 5 months later...

Smith & Wesson préféré à la FN pour armer la police: Richard Miller s'offusque

Le député wallon et sénateur de Communauté Richard Miller (MR) juge "incompréhensible" que la FN Herstal ait pu rater un contrat de l'importance de celui décroché par la société américaine de fabrication d'armes Smith & Wesson avec la police fédérale belge. La commande passée par la police porte sur 20.000 pistolets MP 9. Richard Miller interrogera le ministre wallon de l'Economie Jean-Claude Marcourt et relayera le dossier au Sénat.

Et aussi

Lors d'une question posée en mai dernier à l'ancienne ministre de l'Intérieur Annemie Turtelboom, Richard Miller s'était entendu dire que la FN n'avait formulé "aucune réaction" au contenu d'un document reprenant diverses remarques relatives aux qualités et manquements des armes proposées par les soumissionnaires du marché. Or, la "fiabilité" des armes figurait parmi les critères d'évaluation.

"Cet échec, dans le chef d'une entreprise dont l'actionnariat est la Région wallonne, n'est pas seulement dommageable en termes de manque à gagner, mais aussi en termes d'image", a réagi dimanche Richard Miller après que le quotidien La Dernière Heure eut annoncé que la police fédérale avait passé commande de 20 000 pistolets MP 9, soit huit fois plus que ce qui avait été annoncé il y a six mois.

"Avec l'expérience qui est celle de l'entreprise liégeoise, on peut difficilement croire que des différences qualitatives puissent être telles qu'elles justifient le choix de l'arme américaine par les autorités fédérales" belges, a indiqué Richard Miller, annonçant son intention d'interroger le ministre Marcourt et de prolonger la question au Sénat.

Belga

Edit : A noter dans cet article, comme dans tous les autres qui parlent de ce sujet, la confusion systématique entre le MP9 de FN Herstal et le M&P de Smith & Wesson ! Le Smith & Wesson MP9 n'existant pas, il s'agit bien du Smith & Wesson M&P qui a été commandé par la police belge.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,986
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...