Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

grenades offensives, défensives, à fragmentation, fumigènes, etc


Tiger
 Share

Recommended Posts

Les grenades étaient prisées durant la 2ème guerre mondiale et jusqu'à l'avènement des grenades à fusils et des lances-grenades J'ai donc plusieures questions, à part les lacrymogènes et les fumigènes, est-ce que les grenades à fragnmentation (défensives, offensives,...) sont encore utilisés abondamment par les armées modernes. J'avais vu des soldats canadiens en utiliser dans une vidéo lors d'une ambuscade en Afghnaistan, mais aucune photo ne présente un soldat français de Licorne, ou un américain en Irak portant la moindre grenade. Est-ce qu'ils sont encore en service, et quels sont les modèles actuellement utilisés notamment par les armées occidentales?

Link to comment
Share on other sites

J'avais vu des soldats canadiens en utiliser dans une vidéo lors d'une ambuscade en Afghnaistan, mais aucune photo ne présente un soldat français de Licorne, ou un américain en Irak portant la moindre grenade.

Les grenades sont mises à l'intérieur du gilet d'assaut. Il n'y a que dans les films que tu vois une grenade qui pend à un élastique [08]

Beaucoup utilisent en plus des grenades normales (celles pour buter son prochain) des fumigènes, extrèmement utiles pour se sortir d'embarras +/- à couvert.

Une nouvelle sorte de grenade tend de plus en plus à apparaître, ce sont les flash-bangs. Elles produisent un bruit assourdissant et flash qui aveugle pendant plusieurs secondes sans faire de dégâts. On peu en commander dans le civil [08] (il ne s'agit que d'un gros pétard de foire).

Link to comment
Share on other sites

La Belgique utilise 2 sortes de grenades: une défensive (une des plus puissantes de sa catégorie) la FRAG GREN et une fumigène/incendiaire au phosphore toutes 2 de conception nationale. La subtilité sur la grenade belge c'est que au-dessus et en-dessous de "l'oeuf" il y a 52 billes d'acier ce qui permet de vraiment couvrir 360°.

Link to comment
Share on other sites

ça pèse combien un grande de ce style? j'avais entendu parler à qu'à la fin de la WW II , les américains avaient étudiés une grenade ayant la forme et le poids d'une balle de base-ball, de tel sorte que les utilisateurs qui jouaient régulièrement puissent l'envoyer à 100 mètres..... je pense que ça na jamais été fait, mais bon

Link to comment
Share on other sites

Les grenades sont mises à l'intérieur du gilet d'assaut. Il n'y a que dans les films que tu vois une grenade qui pend à un élastique [08]

C'est comme ceux qui dégoupillent une grenade avec les dents... essaye...[08]

L'emploi d'une grenade dépend de l'objectif à traiter..., casemate, pièce, extérieure, etc... ensuite tout dépend si c'est c'est pour des actes de guerre ou du maintien de l'ordre (lacrymo, assourdissante, fulgurante, à bille de caoutchouc), et ainsi de suite...

Ne pas oublier les grenades au phosphore (incendiaire, irritante et fumigène)

Il ne faut pas croire qu'une grenade offensive est moins dangereuse à employer ou plus appropriée pour une attaque que celle à fragmentation: tout dépend du lieu où elle est employée [14] tant qu'on est dehors et qu'on la jette dedans, ça va... sinon...[57]

a+

Link to comment
Share on other sites

La grenade OF est bien au cas ou l'adversaire tente de te la renvoyer, elle peut pèter au minimum à 4 mètre sans être mortelle, c'est l'intérêt en combat loc. Mais le mieux mais ps vraiment réglementaire ,c'est de la laisser fuser deux secondes avant de la jetter, elle est idéal pour faire des prisonniers. Petite histoire. Nous étions à CTA un champ de tir au nord de la RCA, nous faisions un parcour de tir, nous voila au lancé de grenade, problème pas de lot de destruction, Poooof pas de problème, nous tirions un stock d'OF. Le Pitaine ne se prenait pas la tête, quand un grenade ne petait pas, après quelques minutes, il déscendait sur la zone de jeté s'était un gros cratère, les doits dans les oreilles, trouvait l'engin foireux, dégoupillait une autre OF qu'il posait juste à coté et se barrait pour grimpé la pente rapido. Arriva ce qui devait arriver, c'est le groupe suivant qui nous à raconté, il a dérapé et les deux grenades ont pèté à 9 ou 10 mètre de lui, pas une égratignures, à par quelques cloches qui sonnaient dans le crâne. Biensur il n'aurait pas fait ça avec des DF.

Link to comment
Share on other sites

Tout à fait d'accord avec toi Kobalt, sinon pourquoi différencier des OF des DF me diras-tu... [50] En fait pour préciser ce que je voulais dire: en milieu clos, je m'amuserais pas à balancer une OF aussi près que je puisse le faire à l'extérieur, d'où ma remarque... pas envie d'avoir les tympans crevés, les poumons ratatinés, etc... [61]

Link to comment
Share on other sites

  • 15 years later...

Je me permets de citer ici pour développer :

il y a 32 minutes, FATac a dit :

Sinon, parmi les grenades classiques, effectivement, il y a des différences :

  • la défensive a moins d'explosif, mais une enveloppe à fragmentation pour disperser des shrapnels. Elle est défensive parce que le rayon létal des éclats peut dépasser la portée du lancé manuel, et qu'elle doit ainsi être utilisée depuis des positions abritées permettant au lanceur de se soustraire à l'explosion, d'où un usage principalement en défense (et en suppression des assaillants qui n'ont, potentiellement, pas d'abri pendant leur assaut.
  • l'offensive, elle, est l'échelon +++ de la grenade incapacitante (ou de la flashbang). Son explosion "choque", pas nécessairement de manière létale, mais elle assourdit, désoriente, voire barotromatise plus ou moins intensément le défenseur et le prive temporairement de ses moyens de riposte. Idéalement, elle est lancée en préambule immédiat à un assaut de la position, pour permettre une intrusion sans risquer de se prendre une rafale.

J'ai souvent entendu parler de cette distinction grenades défensive/offensive, mais est-ce vraiment en service hors armée française ? Aux USA, Canada, UK ils semblent avoir seulement un modèle de grenade en service. Et comment on gère la dotation ? :huh:

Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, Rob1 a dit :

Je me permets de citer ici pour développer :

J'ai souvent entendu parler de cette distinction grenades défensive/offensive, mais est-ce vraiment en service hors armée française ? Aux USA, Canada, UK ils semblent avoir seulement un modèle de grenade en service. Et comment on gère la dotation ? :huh:

Il me semble bien que les USA ont des grenades offensives. MK quelque chose, n° en fonction des modèles. Je t'ai trouvé ça 

"Mk 21 Mod 0 Scalable Offensive Hand Grenade"  "In 2010, US SOCOM began fielding the Mk 21 Mod 0[11] Scalable Offensive Hand Grenade that delivers blast effects. The grenades are "stackable," meaning up to three can be connected to increase blast power. The base grenade has a non-removable, 3.5 second fuse and a body encasing .25 pounds (110 g) of high explosive, so three connected grenades can have up to .75 lb (340 g) of blast force"  

Je pense que c'est le cas de toutes les armées. 

Ajoute que les armées dotées de lance grenades 40 mm, ont sans doute une ventilation différente; surtout se elles ont des modèles légers (à main) et lourds (trépied ou véhicule)  

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a aussi des grenades avec une chemise de fragmentation pouvant se retirer pour les transformer de défensive en offensive. 

Les grenades défensives modernes contrôlent mieux leur fragmentation avec des éclats plus petits diminuant leur zone mortelle. Mais ce n'est pas garanti ...

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Un site avec tout le détail https://www.lexpev.nl/grenades/europe/france/index.html

Celle en service sont les LU213 et LU216 pour défensive - à fragmentation, donc tiré depuis une position qui protège des éclats, d’où le terme défensive - et offensive - conçue pour produire peu d'éclat et des éclats peu énergétique, détruit par le blast, notamment un ennemi dans un endroit un peu confiné, comme un bunker, une tranchée etc. -.

Le reste de la liste ce sont des modeles "spéciaux", fumigene, éclairant, assourdissant, etc.

Le modèle "GR OF" je connais pas non plus. Visiblement c'est de l'assourdissant http://titus2h.e-monsite.com/pages/maintien-de-l-ordre/56-grenades-assourdissantes.html

Pour ceux qui ca intéresse un exemple de grenade sans goupille.

https://patentimages.storage.googleapis.com/2d/35/d7/0721dd3f6e50ac/WO2016207250A1.pdf

La "cuillère" est maintenu en position par un bouchon - comme si la grande était une bouteille avec un bouchon vissé dessus et la cuillère dessous -.

En tournant le bouchon en fait coïncider une fenêtre de celui ci avec la cuillère qui est alors libre, et simplement maintenu par la main de l'utilisateur.

Ensuite quand on lache la cuillere le mécanisme pyrotechnique se déclenche classiquement.

La grenade sans grouille à un profil plus lisse pendant son transport, ce qui est sensé éviter les "dégoupillages" accidentels.

  • Like 1
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,812
    Total Members
    1,550
    Most Online
    GOUPIL
    Newest Member
    GOUPIL
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...