scalp79

Achat suisse

Recommended Posts

autant passer au Super Hornet si on passe au F414, comme ça la formation des pilotes sera plus ou moins la même entre Hornet et Super Hornet.

Et même s'il e SH est plus cher que le "Super" Gripen, il est biréacteur, ce qui est quand même important (perso je pense que le fait que le moteur soit le même a aussi une importance, avec en plus un prix réduit pour le gripen).

Maintenant c'est mon avis, l'armée suisse peut très bien priviligier un appareil biréacteur avec un moteur totallement différent.

Mais moi je vois surtout que l'équipe chargée de l'entretien et la préparation des appareils est partagée entre des mécanos professionnels et des mécanos de millice, qui ne servent que 300 jours (environ) l'armée. Donc autant rentabiliser au maximum ce petit interval...

Perso j'aimerais bien devenir soldat d'aviation et m'occuper de charger les munitions aux ailes des appareils. Le seul problème, c'est qu'il faut faire un service long (une fois, sans cours de répétition), ce que je ne suis pas forcément prêt à faire...

Share this post


Link to post
Share on other sites

sur neuron non (enfin j'ai pas fait attention aussi), mais j'ai vu dans un journal que le groupe qui avait fait un référendum contre l'achat des FA-18 va remettre le couvert. ça doit être le mouvement pour une suisse sans armée et ça doit être aussi lui qui s'engage contre Neuron.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si ils commencent par le hurler sur les toits c'est qu'ils ne doivent pas avoir grand chose... opération de com a destination du public suisse. Je verrais bien les israéliens piloter ça en sous main, ça doit pas les arranger que les européens se montent une industrie sur les drônes et que leurs partenaires mangent à tous les rateliers, avec les possibilités de fuites que cela suppose.

ça me rappelle l'histoire des batteries ASTER au liban.

Share this post


Link to post
Share on other sites

si, parce que c'est le peuple qui décide en Suisse...

Plus du te mets l'opinion du public dans ta poche, plus tu as de chance de récolte 50 signatures pour lancer un référendum et ensuite le gagner.

D'ailleurs, il me semble qu'il y avait eu un référendum pour l'achat de mirage 2000 plutot que de FA-18. Bon s'il a eu lieu, vous connaissez le résultat.  =D

Share this post


Link to post
Share on other sites

si, parce que c'est le peuple qui décide en Suisse...

Plus du te mets l'opinion du public dans ta poche, plus tu as de chance de récolte 50 signatures pour lancer un référendum et ensuite le gagner.

D'ailleurs, il me semble qu'il y avait eu un référendum pour l'achat de mirage 2000 plutot que de FA-18. Bon s'il a eu lieu, vous connaissez le résultat.  =D

Suivant tes affirmations :

Avez-vous été concerté pour l'achat ou l'annulation des 2 C295 ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

même pas eu besoin, le parlement a refusé l'achat. Les référendums pour l'achat de matériel militaire étant plus rare, c'est souvent des ignitiatives contre.

S'il n'y a pas de référendum contre lancé par un parti ou un mouvement, il n'y a pas besoin de l'avis du peuple, le parlement suffit. Heureusement, parce que sinon il serait impossible de gouverner si le moindre achat ou modification de loi faisait l'objet d'une votation...

Il me semble qu'on a déjà eu droit à trois votations (avec chaque fois au moins une ignitiative populaire, communale, cantonale ou fédérale, plus des élections) depuis le début de l'année.

Share this post


Link to post
Share on other sites

[

h*tp://www.revuemilitairesuisse.ch/node/105

Les problèmes de la Finlande et ceux que rencontrent les Autrichiens face aux USA pour acquérir une licence sur des programmes de guidage GPS sur l'Eurofighter doit vraiment servir de leçon pour une future acquisition d'avions multi-rôles pour la Suisse.

ht*p://www.revuemilitairesuisse.ch/node/43

avec la complexité des systèmes d'armes modernes et la nécessité de les mettre à jour régulièrement, les pays clients entretiennent presque immanquablement une dépendance envers les pays fournisseurs, dont les forces armées sont en général les seules à avoir la maîtrise complète de l'enveloppe opérationnelle des systèmes exportés. La difficulté extrême de l'ingénierie inverse fait d'ailleurs que la possibilité d'employer un système d'arme donné contre les armées du pays fournisseur est fréquemment mise en doute. A plus forte raison par un client de niveau technologique inférieur.

Cette perspective complexe doit ainsi éclairer les grands contrats portant sur des armements de haute technologie : en partageant les outils d'une puissance que seuls les Etats peuvent brandir et employer durablement, cette prolifération favorise la reproduction d'une structure politique et d'une doctrine combattante analogue à celle des fournisseurs. En d'autres termes, donner de quoi faire la guerre à l'occidentale réduit l'intérêt de faire la guerre autrement, et mène au développement de forces armées plus faciles à mesurer et à contrôler. Acheter le Rafale revient à acheter la culture stratégique qui l'a produite et à en adopter, même partiellement, les valeurs cardinales. Une manière de lutter contre la déstructuration et la privatisation de la guerre, et donc de préserver la puissance étatique traditionnelle.

A la condition, bien entendu, que les Etats cessent de s'affronter directement les uns les autres jusqu'à leur propre destruction...

Lt col EMG Ludovic Monnerat

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour du Québec,

soyons pratico pratiques

faisons un peu de prospective inversée ( what if ! )

1.

La dimension de la Suisse et le nombre important d'aéroports dans ce pays

( en plus des sections d'autoroutes ) permet à n'importe quel avion de chasse

monomoteur en panne de se poser.

2.

La Suisse a raté quelques rendez-vous dans le passé qui lui aurait permis d'accroitre

son rayonnement dans le domaine aéronautique :

2a La Suisse aurait pu racheter à bon prix, le projet F-20 TigerShark lorsque celui-ci

    fut abandonné par Northrop et ainsi se doter d'une excellente plateforme pour

    construire son propre avion de chasse avec à la clé des possibilités de ventes

    ou de partenariats avec d'autres pays.

2b La Suisse aurait pu négocier une participation directe avec Bae Sytems / Saab

    lors du lancement du projet Gripen et se doter d'une plateforme évolutive comme

    le Gripen est en train de devenir avec ses nouvelles versions à venir.     

    Elle aurait ainsi probablement été responsable des montages en Kits des Gripen

    Hongrois et Czech.

3.

La Suisse a préféré se doter de 34 excellentes cellules ( F-18C ) mais d'un bimoteur

( utilité en Suisse ???? ) et en plus d'une version ( C ) en début de fin de vie au niveau

de la chaine de montage.

Question planification à long terme on repassera, tous comme lors de l'acquisition

des 20 Bae Hawks Mk.63 récemment revendus à la Finlande.

4.

La Suisse a de plus récemment vendu à l'Us Navy ( Adversary Squadrons ) ses

cellules de F-5E/F les moins fatiguées au niveau structure.

Les Américains on été agréablement étonnés de l'état pratiquement comme neuf

( Mint Condition ) de ces Tigers ce qui est tout à l'honneur des équipes d'entretiens

des F-5E en Suisse.

Ces F-5E comme neufs auraient donc pu été gardés en Suisse et dotés d'une suite

avionique moderne permettant des communications Link 16 offrant ainsi aux

opérations militaires un concept de défense aérienne High / Low Mix avec les F-18C.

5.

Si j'étais à la place des planificateurs militaires suisses je miserait mes jetons sur la

future version du Gripen ( Demo ) basée sur la cellule biplace et avec un acrroissement

de 40 % des capacités internes de kérosène par le déplacement du train d'atterissage

principal dans des pontons placés en racine intrados des ailes.

Ce choix pourrait ainsi être fait pour le remplacement des F-5E ( incluant une Patrouille

Suisse équipée de Gripen ) mais aussi pour l'éventuel remplacement des F-18C plus

tard dans le temps.

Guy LeVasseur

Rimouski

Québec 

     

Share this post


Link to post
Share on other sites

Complément d'information

Je compte plusieurs centaines d'heures de vol au dessus de la Suisse

( sur Microsoft Flight Simulator FS9 et FSX ) comme pilote de PC-7,

PC-9, PC-21, F-5E/F, F-18C/D à partir de Payerne, Buochs, Emmen,

Interlaken, Meiringen, Turtmann, Dubendorf, etc...

Je commence à reconnaitre par coeur les vallées en "visu" !

Une superbe contrée à survoler en toutes saisons !

Si ce n'est déja fait et que vous voulez vous lancer dans la magnifique

passion Flight Simulator sur PC, expédiez moi un message privé.

Je vous fournirai les meilleurs adresses internet pour vous joindre

à notre grande communauté.

^-^

Guy LeVasseur

Rimouski

Québec   

Share this post


Link to post
Share on other sites

1.

La dimension de la Suisse et le nombre important d'aéroports dans ce pays

( en plus des sections d'autoroutes ) permet à n'importe quel avion de chasse

monomoteur en panne de se poser.

Fait du vol de montagne dans la vie réelle et tu aura d'un coup pas le même point de vue...

@+, Arka

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour du Québec,

soyons pratico pratiques

faisons un peu de prospective inversée ( what if ! )

1.

La dimension de la Suisse et le nombre important d'aéroports dans ce pays

( en plus des sections d'autoroutes ) permet à n'importe quel avion de chasse

monomoteur en panne de se poser.

Qu'il s'agisse d'un monomoteur ou d'un multimoteur, ça ne change rien. Ce qui compte c'est la taille de l'avion. Un biréacteur rafale serra plus petit qu'un monoréacteur F35.

2.

La Suisse a raté quelques rendez-vous dans le passé qui lui aurait permis d'accroitre

son rayonnement dans le domaine aéronautique :

2a La Suisse aurait pu racheter à bon prix, le projet F-20 TigerShark lorsque celui-ci

    fut abandonné par Northrop et ainsi se doter d'une excellente plateforme pour

    construire son propre avion de chasse avec à la clé des possibilités de ventes

    ou de partenariats avec d'autres pays.

Développer un avion pour seulement 50 exemplaires, je doute fort que ça en vaille la peine. Quand à l'export, je me demande quel pays acceptera d'acheter du matériel militaire à un pays qui promet de ne surtout pas l'aider en cas de problème avec un voisin assez peu puissant surtout qu'il s'agirait d'un intercepteur pur non prévus pour le tir d'un armement air-sol (les suisses n'ont même pas de munition air-sol pour leurs F18 qui sont pourtant prévus pour, donc il ne faut pas compter sur eux pour financer un avion air-sol)

La Suisse a préféré se doter de 34 excellentes cellules ( F-18C ) mais d'un bimoteur

( utilité en Suisse ???? ) et en plus d'une version ( C ) en début de fin de vie au niveau

de la chaine de montage.

Je soupçonne que le F18 ait été choisis parcequ'il s'agit d'une version embarquée, c'est à dire d'un avion qui ne craind pas le sel qui est peut-être utilisé sur les pistes militaires Suisses. Ensuite je ne suis pas sur que ce soit forcement un plus mauvais choix que la concurrence (F16 et mirage 2000) qui était peut-être plus cher.

Surtout que le F18 n'est utilisé que par les Suisses dans la région, donc on ne risque pas d'assimillé l'armée Suisses à une autre force aérienne, ce qui est un avantage pour un pays qui veut rester neutre.

Ces F-5E comme neufs auraient donc pu été gardés en Suisse et dotés d'une suite

avionique moderne permettant des communications Link 16 offrant ainsi aux

opérations militaires un concept de défense aérienne High / Low Mix avec les F-18C.

Enfin ça reste de vieux F5, ils auraient aussi pu monter un radar AESA sur leur mirage 3 et les qualifier pour les mica et les SCALP.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Guy,

Au contraire, les Suisse avaient souhaité acheter un bimoteur (le F/A 18 C) et non un monomoteur (comme p.ex. à l'époque le M2000C, mais il y avait d'autres raisons) car ils avaient perdu pas mal de Mirage IIIS et RS sur des pannes réacteurs (ah, la fiabilité de l'Atar!) alors qu'aucun F5 n'a été perdu pour une telle raison.

Bon, la fiabilité des réacteurs s'est améliorée, et l'argumenrt serait moins percutant aujourd'hui.

Share this post


Link to post
Share on other sites

où en est le projet d'achat de 12 F18 d'occasion?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je soupçonne que le F18 ait été choisis parcequ'il s'agit d'une version embarquée

Entre autre. Mais les arguments principaux étaient bien le fait qu'il fusse biréacteur, et surtout le fait qu'il avait l'un des meilleurs radars (une des meilleurs portée en fait) de tous les appareils envisagés. Une seule patrouille de Hornet devait être capable de couvrir tout le territoire suisse avec leurs seuls radars internes (une sorte de mini-AWACS!)

Au final, les arguments "radar", "biréacteur" et "robustesse" conjugués balayèrent la concurence.

Seul gros problème, le Hornet était de loin l'un des choix les plus coûteux. Cela s'explique par sa nature embarquée (ici justifiée) et polyvalente! Mais vue que la Suisse ne les utilise que comme des intercepteurs, ça fait un peu cher le chasseur!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le Gripen aurait été bien mieux adapté, comme c'est un avion suedois il est STOL et peut opérer à partir de tronçons d'autoroute, en plus vu la taille de l'espace aerien suisse, c'est amplement suffisant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le Gripen n'était pas près à l'époque, c'est pour cela qu'il est en compétition aujourd'hui pour le remplacement des F-5.

Ceci dit, le déploiement depuis les autoroutes n'est plus une option envisagée en Suisse (les filins amovibles ont été remplacés par de vrais barrières de sécurité car ils étaient bien trop dangereux en cas d'accidents). Certes, c'est toujours une capacité intéressante en cas de crise grave, c'est donc une option bonus, mais ce ne sera sans doute pas déterminant pour le choix de l'avion.

Ceci dit, je suis moi aussi d'accord avec le choix du gripen pour ce marché.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La proposition de 22 Rafale permet à Dassault Aviation de rentrer dans l'enveloppe financière des Suisses, qui n'ont pas rejeté cette proposition. Enfin, il étudie déjà avec l'industriel suisse Ruag des transferts de charge. À ce jour, la tendance en Suisse est d'acheter un avion européen, le Gripen, l'avion de combat suédois (Saab), se détachant comme favori.

Mais où sont passés nos forumeurs suisses ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais où sont passés nos forumeurs suisses ?

Je risque un ban si je signale qu'il leurs faut le temps d'arriver ?  :O

Share this post


Link to post
Share on other sites

La proposition de 22 Rafale permet à Dassault Aviation de rentrer dans l'enveloppe financière des Suisses, qui n'ont pas rejeté cette proposition. Enfin, il étudie déjà avec l'industriel suisse Ruag des transferts de charge. À ce jour, la tendance en Suisse est d'acheter un avion européen, le Gripen, l'avion de combat suédois (Saab), se détachant comme favori.

Mais où sont passés nos forumeurs suisses ?

on verra si la war room est efficaces?

Share this post


Link to post
Share on other sites

une chose est assez drôle en suisse c'est la taille des fliegerstaffeln

les 34 F 18 C/D sont ventilés en trois fliegerstaffeln çà doit faire 8/9 avions par escadrille pas plus mais bon çà doit être suffisant pour la police du ciel.

Sur le marché suisse une chose est sûre c'est que l'autonomie de l'avion joue moins qu'ailleurs...

On a pas finit de se poser des question sur le choix du 18C avion en fin de production à l'époque, lourd multi rôle alors que le but était de remplacer un intercepteur monomoteur léger.

Les suisses nous ont habitué à ces choix apparament étranges car l'installation des missiles américains et l'intégration du système d'armes associé sur le IIIC à l'époque avait causé de sacré maux de têtes sans parler du prix. Faut dire qu'à l'époque le Matra 530 n'était vraiment pas ce qu'on faisait de mieux........

Pour remplacer le F5 et le Hunter le Grippen allie légèreté, "neutralité", expérience du terrain.

Share this post


Link to post
Share on other sites

une chose est assez drôle en suisse c'est la taille des fliegerstaffeln

les 34 F 18 C/D sont ventilés en trois fliegerstaffeln çà doit faire 8/9 avions par escadrille pas plus mais bon çà doit être suffisant pour la police du ciel.

Sur le marché suisse une chose est sûre c'est que l'autonomie de l'avion joue moins qu'ailleurs...

On a pas finit de se poser des question sur le choix du 18C avion en fin de production à l'époque, lourd multi rôle alors que le but était de remplacer un intercepteur monomoteur léger.

Les suisses nous ont habitué à ces choix apparament étranges car l'installation des missiles américains et l'intégration du système d'armes associé sur le IIIC à l'époque avait causé de sacré maux de têtes sans parler du prix. Faut dire qu'à l'époque le Matra 530 n'était vraiment pas ce qu'on faisait de mieux........

Pour remplacer le F5 et le Hunter le Grippen allie légèreté, "neutralité", expérience du terrain.

D'ailleurs dans le même ordre d'idée, il est étrange que l'Autriche ait opté pour l'Eurofighter alors que le Gripen correspondait plus à sa doctrine de neutralité d'autant plus qu'elle était un client traditionnel de SAAB pour cette raison entre autres. Elle aurait pu avoir plus d'appareils pour le prix qu'elle a mis pour acquérir l'Eurofighter...

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'ailleurs dans le même ordre d'idée, il est étrange que l'Autriche ait opté pour l'Eurofighter alors que le Gripen correspondait plus à sa doctrine de neutralité d'autant plus qu'elle était un client traditionnel de SAAB pour cette raison entre autres. Elle aurait pu avoir plus d'appareils pour le prix qu'elle a mis pour acquérir l'Eurofighter...

mais tu ne pense pas comme un politique

et ça fait plus classe un gro n'avoin qu'un petit (on ce la péte!!! :lol:)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui et l'Autriche est souvent "plus allemande que l'Allemagne" avec la fin de la guerre froide et la reconfiguration des alliances il y a comme qui dirait un certain "atavisme germanique"

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,486
    Total Members
    1,550
    Most Online
    ThomasM
    Newest Member
    ThomasM
    Joined
  • Forum Statistics

    20,844
    Total Topics
    1,299,795
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries