Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Achat suisse


scalp79
 Share

Recommended Posts

Il n'y a rien de choquant des ces pratiques.

Il s'agit juste d'une campagne promotionnelle pour tenter de convaincre le peuple suisse du bien fondé de son avion.

Je ne comprend pas tout ce pataquès.

 

Quand un lobby privé intervient pour influencer les votes des citoyens, je pense que çà questionne. En tout cas avec 100.000 signatures pour réclamer un référendum, les anti-gripen semblent très mobilisés. Ueli Maurer va devoir mouiller sa chemise.

 

A propos de la modestie de Saab, sur le site officiel en français, le Gripen NG est présenté comme l'avion le plus performant du monde (désolé je retrouve plus le lien, mais çà m'a fait rire)

 

Edit , retrouvé :

Nous faisons la différence – aux nations que nous représentons et aux personnes que nous protégeons. L’avion de combat multirôle Gripen le plus avancé du monde vient juste de devenir la prochaine génération d’avions de combat. Nos capteurs, nos armes et notre performance sont supérieurs. Et grâce à la liaison tactique la plus avancée du monde, nous avons également l’avantage de l’information.

 

Notez le français assez approximatif ( et même carrément foireux , j'espère que l'avion vole mieux ;) )

 

http://www.saabgroup.com/fr/Air/Gripen-Fighter-System/Le-Gripen-pour-la-Suisse/

Edited by Gilles59
Link to comment
Share on other sites

Franchement, j'ai du mal à vous comprendre .

 

SAAB a bien le droit de défendre un peu son coucou ! Non ?

 

Avec tout les sobriquets qu'ils se sont pris depuis sa sélection par la presse Romande (Gripen NG avion de papier, avion à technologie dépassé ...), ils ont bien le droit de dire :

"euh ! Je vous vend un bon avion pas cher aux performances honorable qui correspondra tout à fait aux besoins de votre armée. "

 

Certes les suedois gonflent biensur les performances de leur avions comme on l'a vu dans le PDF du Gripen de la mort qu' tue présenté aux brésilens mais dans le cas suisse, ils ont eu au moins eu le mérite de ne pas avoir fait du dénigrement de la concurrence et survendre leur avion comme la bête de guerre absolue.

 

Bien sûr que Saab a le droit de défendre son appareil.

 

Le problème est juste, que c'est très maladroit de le faire de façon aussi publique. Le peuple suisse a tendence à interpreter ce gerne de campagne de pub comme tentative de prise d'influence sur la politique nationale par une grande entreprise étrangère (et donc hantise de la droite nationaliste) et qui fait partie du "complexe militaro-industriel" (donc nemesis de la gauche antimilitariste). En d'autre mots, si le but de Saab était de se mettre tout le monde à dos (gauche et droite), alors c'est reussi!

 

Et, comme d'autres l'ont dit, ces actions de la part de Saab n'arriveront pas a convaincre les opposants du Gripen (et il y en a beaucoup, et pas seulement sur la gauche) de changer leur avis, par contre ça risque de convaincre les indécis de voter contre le Gripen par principe (vote de protestation)!

Edited by Koustaire
Link to comment
Share on other sites

ça ça va mal passé le fait que SAAB ai "soutenu" un parti politique...

 

mais perso je reste convaincu qu'une alliance entre la "team Rafale" et Saab pour mettre au point un Gripen NG avec moteur et autre composés français aurait été bon pour les affaires des deux pays...

Link to comment
Share on other sites

Et ce sont les Eurofighters Autrichiens qui vont assurer la couverture aérienne du Sommet Économique Mondial

de Davos, Suisse, du 22 au 25 Janvier 2014 ! ! !

Il est vrai que Davos est situé à 15 km de la frontière Autrichienne et que les Autichiens vont probablement

installer un QRA temporaire à Innsbruck pour cette mission "Daedalus 2014", Innsbruck étant situé à 100 km

de Davos à vol d'oiseau.

Quid ? De la disponibilité actuelle des F-18C/D Suisses ?

:cool:

SharkOwl

Référence :

http://www.defense-aerospace.com/article-view/release/150957/eurofighter-to-secure-davos-airspace.html

 

 

C'est faux. La sécurité aerienne à Davos est assurée conjointement par les F/A-18 suisses et les Eurofighter autrichiens (chacun reste de son côté de la frontière - la zone d'exclusion aerienne dépassant la frontière nationale - il n'y a rien de nouveau ici, ça se pratique comme ça depuis des années et les 2 forces aeriennes ont de la routine).

 

Même chose avec la France pour le sommet sur la Syrie qui a lieu à Montreux au même moment. Donc les F/A-18 CH doivent sont engagés sur les 2 côtés de la Suisse en même temps.

Edited by Koustaire
Link to comment
Share on other sites

Ca reste de la pub...... SAAB en a parfaitement le droit !

Tous les industriels le font, la n'est pas la question.

 

Là ou je suis admiratif, c'est qu'une partie du peuple suisse  balaye cette pub. Tellement peu de personne aujourd'hui en sont capable. Reste à voir exactement combien... pck au final, ca ne peut être qu'une association, 1 journaliste... ramener à la population globale, ca fait peu :D

Link to comment
Share on other sites

 

C'est exactement la foto qui a fait le tour des médias chez nous, avec les réactions de lecteurs que vous pouvez vous imaginer. Le fait que le Gripen soit vendu comme choix "intelligent" sous-entend que tous ceux qui sont contre manquent d'intelligence... c'est vraiment pas malin d'insulter une partie de l'electorat peu avant un vote important pour l'avenir de votre industrie... 

Edited by Koustaire
Link to comment
Share on other sites

C'est exactement la foto qui a fait le tour des médias chez nous, avec les réactions de lecteurs que vous pouvez vous imaginer. Le fait que le Gripen soit vendu comme choix "intelligent" sous-entend que tous ceux qui sont contre manquent d'intelligence... c'est vraiment pas malin d'insulter une partie de l'electorat peu avant un vote important pour l'avenir de votre industrie... 

 

En fait, vendre le Gripen comme "chasseur intelligent" ne me semble pas plus provocateur que cela. Par contre, la formulation va bien plus loin. Si l'on traduit, cela donne : "l'avion de combat intelligent pour la défense intelligente". S'ils avaient choisi "l'avion de combat intelligent pour une défense intelligente", ça aurait tout de suite été plus diplomate. Avec une telle tournure, ne laissant pas d'autres alternatives de défense intelligente, cela tend forcément à agresser le citoyen qui voit son libre-arbitre remis en cause.

Edited by Skw
Link to comment
Share on other sites

bah en tant que citoyen suisse je ne suis pas traumatisé outre-mesure par cette pub. Par contre je serais beaucoup plus remonté si des accusation de pods de vin étaient démontrées.

 

 

Justement la manière de l'attribution du marché à SAAB n'est'il pas litigieux en lui même ?

-Choix d'un avion jugé comme incapable d'assurer les taches qui lui sont dévolu, suite aux tests Suisse.

-Choix d'une entreprise qui d'après ce que j'ai lu n'était pas celle qui donnait le plus de contreparties.

-Choix du moins disant pas établie, Dasault a fait une contreproposiotion moins cher que SAAB.

-Choix d'un avion qui ne volent pas encore dans la version achetée, donc un choix risqué (perfs promises non atteintes), prix supérieur.

-Et il me semble une facon de procéder pour donner le contrat à SAAB "un peu hors régles".

Edited by gargouille
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Justement la manière de l'attribution du marché à SAAB n'est'il pas litigieux enlui même ?

-Choix d'un avion jugé comme incapable d'assurer les taches qui lui sont dévolu, suite aux tests Suisse.

-Choix d'une entreprise qui d'après ce que j'ai lu n'était pas celle qui donnait le plus de contreparties.

-Choix du moins disant pas établie, Dasault a fait une contreproposiotion moins cher que SAAB.

-Choix d'un avion qui ne volent pas encore dans la version achetée, donc un choix risqué (perfs promises non atteintes), prix supérieur.

-Et il me semble une facon de procéder pour donner le contrat à SAAB "un peu hors régles".

On a déjà parlé 1000 fois du choix de l'attribution du Gripen, on ne vas pas encore revenir dessus...

 

Maintenant, c'est la dernière ligne droite pour SAAB et ils sont obligés de sortir du bois pour "vendre" leur avion car il ne s'attendait probablement pas à un telle opposition antimilitariste en suisse.

Et ils ont du grincer des dents à Stockholm quand le conseil Federal a été obligé de passer par le vote populaire (chose impensable dans une démocratie possédant une grosse armée).

 

Du coup, ils sont obligés de faire du marketing "grand public" et tant pis si certains suisses le prennent mal, ils n'ont plus trop le choix.

Link to comment
Share on other sites

bah en tant que citoyen suisse je ne suis pas traumatisé outre-mesure par cette pub. Par contre je serais beaucoup plus remonté si des accusation de pods de vin étaient démontrées.

 

C'est un peu comme si  il y avait un référendum sur le gaz de schiste en France et que Total faisait une campagne de pub pour le 'oui' ou financait la com les partis politiques qui sont pour. Enfin moi je le prends comme çà mais c'est peut etre perçu autrement en Suisse.

 

Si il fallait parier, je pense que les Suisses voteront pour quand même ... Bien qu'avoir réussi a recueillir 100.000 signatures pour un référendum c'est énorme et signe que la mobilisation anti gripen (ou plutôt anti avion de chasse) est forte.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

NOUS NOUS ÉLOIGNONS DU SUJET (2)

 

IL N'EST ICI QUESTION NI DU LIECHTENSTEIN ET NI DE SON VOISIN AUTRICHIEN

 

Veuillez revenir au contrat suisse

 

D'ailleurs le fait que la France constitue une des principale "menace" contre la Suisse (un peut comme le fait que les US constituent objectivement une des principale "menace" contre le Canada), ne constitue absolument pas un argument en défaveur du Rafale. Au contraire.

Comme le Canada achete des avions US.

Bon ok il est illusoire d'esperer Finlandiser notre petit et fier voisins comme les US le font avec le Canada, il n'empeche:

- que la Suisse peut se permetre de claquer quelques milliards de plus que le stricte minimum (police du ciel) pour faire de la relation publique,

- pas que de la relation publique : si par hasard la Suisse doit faire la guerre en vrai, le fait de pouvoir décoller serait déjà une exploit, d'arriver sur zone un petit miracle, alors vu qu'on aura peut etre pas l'occasion d'y revenir deux fois, faut balancer du lourd. Genre 6 AASM sur 6 cibles différentes en quelques secondes. Bien adapté à la situation, de quoi bloquer la progression dans une vallée. D'autant que l'AASM c'est le seul qui ait une portée digne de ce nom en TBA vu qu'il est équipé d'un propulseur contrairement à la GBU et autre SDB.

- la France est OTAN mais pas que. On est un peut vis a vis des US comme la Suisse vis a vis de la France : face a une menace très improbable mais grave si elle venait à se matérialiser. Donc la défense du faible au fort on connait peut etre un peut mieux que d'autres. En tout cas on a des outils bien adaptés qui devraient interesser les Suisses.

 

Conclusion : l'argument comme quoi la France est quelque peut menaçante donc on prend du Gripen est foireux. Le Gripen ne servira a rien en temps de guerre. Si il y a pas de menace, on prend du Gripen. Si il y a menace, on prend du Rafale ou du F18.

amha

Link to comment
Share on other sites

Cb de temps pr un Hornet pr etre au 2 extrême de nos frontières ? ;)

La Suisse fait 41 285 km2, la France 641 185 km2, s'ils nous faut 55 chasseurs pr couvrir notre territoire, il vaut en faudrait logiquement 15 fois plus.

Notre aviation a des horaires de bureau, passé 17 ou 18h tu px faire ce que tu veux. Et je ne vois pas du tout ce que 22 Gripen viendraient faire en plus ?

 

L'Autriche a 15 Typhoon pr faire sa police du ciel et il ns en faudrait trois fois plus ? J'veux bien qu'on soit plus lent que la moyenne mais y'a des limites ;)

 

vu aujourd'hui, pour couvrir simultanément le WEF (est de la Suisse) et la conférence Genève 2 (ouest de la Suisse), les forces aériennes vont engager des F-5 aux cotés des FA-18 car ceux-ci ne suffiront pas...

 

Après, désolé si c'est HS, mais vous voulez assurer une défense globale de la Suisse face à une menace de guerre "traditionnelle" d'assez haute intensité (les S400 et autres engins du genre, pour de la police du ciel ça sert à rien, de même pour empêcher des appareils ennemis de traverser l'espace aérien suisse en temps de paix, parce que tu vas pas dégommer un C-130 US qui violerait l'espace aérien suisse sans au moins aller voir ce qu'il en retourne. De même, sauf en cas de crise, on ne maintiendra JAMAIS un awacs en permanence en vol; déjà je ne suis même pas sûr que la France le fasse encore...), très bien, mais faut aller jusqu'au bout du concept, et donc partir du principe qu'il faudra aussi être capable d'assurer une permanence en vol pendant une certaine période...

 

Et à ce niveau, 32 FA-18 (le 33ème c'est planté à Alpnach en Octobre :( ), ça ne suffira clairement pas, au bout de quelques semaines, il n'y en aura plus en état de vol. Car on peut bien avoir autant de personnel que nécessaire et un stock illimité de pièces détachées (ce qu'on a, accessoirement pas, et qu'on ne pourra que difficilement avoir, surtout au niveau des pièces détachées (et l'avantage d'avoir 2 fournisseurs c'est qu'au moins on est pas dépendant du bon vouloir d'un seul pays...)), il y a un moment où cela va quand même bloquer, la maintenance des appareils prenant un temps incompressible...

La préparation et le rétablissement d'un FA-18 doit au moins prendre 30 minutes chacun, voir plus...

Ensuite tous les X heures de vol (disons 25 heures pour avoir un ordre de grandeur, je connais pas le cycle de maintenance exact des FA-18 et de toute façon si je le connaissais je ne pourrais pas forcément en parler), tu vas avoir une maintenance qui durera probablement 6 à 8 heures voir plus, à 3 ou 4 mécanos (et pas possible d'y aller à plus sinon ils se marchent dessus...).

Ensuite tous les 2X heures (donc environ 50 suivant l'ordre de grandeur précédent) tu auras une maintenance plus lourde qui durera plus longtemps (une quinzaine d'heure ?)

Ensuite tous les 3X heures ou les 4X heures tu auras une maintenance encore plus lourde, qui te durera bien 20 à 30 heures, voir plus.

etc. pour aller jusqu'à la maintenance de niveau industriel où là, l'appareil, tu ne le vois plus pendant plusieurs mois...

 

Déjà rien que pour couvrir le WEF et la conférence Davos 2, avec 4 appareils en permanence en vol (2 par engagement, car les engagements se font par paire, et la distance est trop importante pour permettre à 2 appareils de couvrir les 2 engagement en même temps (le temps de réaction doit être faible, car le périmètre d'interdiction est relativement faible). Sans parler bien sûr du cas (peu probable il est vrai) d'une attaque simultanée sur les deux lieux...) de 7h30 jusqu'à dans la soirée (la nuit ça doit être permanence au sol, avec un préavis que je ne connais pas), c'est au minimum 12 qui devront être disponibles, voir peut-être même 16 si les temps de rotation (environ une heure de permanence, pas plus) ne permettent pas une rotation à 3 appareils (un en mission, un en transit, un entrain d'être rétabli). Avec une disponibilité qui doit être autour des 60-70% en temps normal (donc hors période d'engagement intensif), on n'est déjà plus qu'à une vingtaine d'appareils disponibles sur 32 (Sans compter les besoins d'appareils liés aux formations ou autres). Mais en cas d'engagement sur la durée, la disponibilité va chuter (parce que le rythme de maintenance ne pourra plus suivre), et le nombre d'appareils disponible va vite atteindre le nombre d'appareils nécessaires...

 

Avoir 54 appareils au lieu de 32 permettra de moins solliciter chacun des appareils, et donc d'espacer les périodes de maintenance en période d'utilisation intensive. Et donc, à travail de maintenance équivalent (les équipes de maintenance étant ce qu'elles sont, tout comme les stocks de pièces détachées), de pouvoir faire voler la flotte plus longtemps.

 

Finalement, avoir un territoire 15x plus grand ne veut pas forcément dire 15x plus d'appareils nécessaires. En France, il doit y avoir 2 ou 3 bases chargées de la police du ciel en même temps, pas plus. En Suisse, une seule suffirait probablement, mais à l'heure actuelle nous ne le faisons pas pour des raisons économiques (au niveau du personnel ça devrait jouer je pense)

 

PS: pour les Mirage 2000-9, on veut des appareils neufs, pas des appareils datant de la même époque que nos FA-18, même s'ils sont modernisés . Parce que dans ce cas, on aurait pu aussi demander à la Suède de nous vendre des Gripen C/D d'occasion, ou des Typhoon d'occasion à d'autres pays, voir même des F-16, même si le F-16 a un gros problème: l'hydrazine de son EPU, qui nécessite des précautions particulières, et n'est pas forcément compatible avec un usage de milice et en caverne)

Link to comment
Share on other sites

PS: pour les Mirage 2000-9, on veut des appareils neufs, pas des appareils datant de la même époque que nos FA-18, même s'ils sont modernisés . Parce que dans ce cas, on aurait pu aussi demander à la Suède de nous vendre des Gripen C/D d'occasion, ou des Typhoon d'occasion à d'autres pays, voir même des F-16, même si le F-16 a un gros problème: l'hydrazine de son EPU, qui nécessite des précautions particulières, et n'est pas forcément compatible avec un usage de milice et en caverne)

En avion d'occasion "concurrent" des 2000-9, il y a surtout des F18.

Pour le prix des 22 gripen, il doit être possible d'acheter un bien plus grand nombre de cellule d'occasion qui pourront être remise à niveau par l'industrie locale et recouvrir du potentiel.

Link to comment
Share on other sites

Pour les FA-18, pas certains...

 

Ceux de l'US Navy sont beaucoup plus usés que les nôtres du fait de leur utilisation. Et on ne pourrait obtenir que les FA-18C/D les plus anciens je pense, donc ceux avec le moins de potentiel, car l'US Navy en a encore besoin, surtout vu les retards du F-35.

 

On pourrait par contre lorgner sur ceux du Koweit, mais faut voir leur état et s'ils ont envie de s'en séparer...

(Finlande on peut oublier je pense et la Malaisie n'en a que 8, biplaces dans une version similaire à ceux des VMFA (AW) des Marines)

Link to comment
Share on other sites

Je serais suisse, j'en aurait marre qu'on critique le choix en faveur du Gripen tout le temps et qu'on me propose des occases à la place! ;)

 

Vendez tous vos avions (F-5 et F-18) et achetez des intercepteurs tous neufs, quels qu'ils soient, et qu'ils durent des décennies. Comme ça vous êtes peinards avec les referendums pour un bout de temps. ;)

Edited by syntaxerror9
Link to comment
Share on other sites

vu aujourd'hui, pour couvrir simultanément le WEF (est de la Suisse) et la conférence Genève 2 (ouest de la Suisse), les forces aériennes vont engager des F-5 aux cotés des FA-18 car ceux-ci ne suffiront pas...

 

Après, désolé si c'est HS, mais vous voulez assurer une défense globale de la Suisse face à une menace de guerre "traditionnelle" d'assez haute intensité (les S400 et autres engins du genre, pour de la police du ciel ça sert à rien, de même pour empêcher des appareils ennemis de traverser l'espace aérien suisse en temps de paix, parce que tu vas pas dégommer un C-130 US qui violerait l'espace aérien suisse sans au moins aller voir ce qu'il en retourne. De même, sauf en cas de crise, on ne maintiendra JAMAIS un awacs en permanence en vol; déjà je ne suis même pas sûr que la France le fasse encore...), très bien, mais faut aller jusqu'au bout du concept, et donc partir du principe qu'il faudra aussi être capable d'assurer une permanence en vol pendant une certaine période...

 

Et à ce niveau, 32 FA-18 (le 33ème c'est planté à Alpnach en Octobre :( ), ça ne suffira clairement pas, au bout de quelques semaines, il n'y en aura plus en état de vol. Car on peut bien avoir autant de personnel que nécessaire et un stock illimité de pièces détachées (ce qu'on a, accessoirement pas, et qu'on ne pourra que difficilement avoir, surtout au niveau des pièces détachées (et l'avantage d'avoir 2 fournisseurs c'est qu'au moins on est pas dépendant du bon vouloir d'un seul pays...)), il y a un moment où cela va quand même bloquer, la maintenance des appareils prenant un temps incompressible...

La préparation et le rétablissement d'un FA-18 doit au moins prendre 30 minutes chacun, voir plus...

Ensuite tous les X heures de vol (disons 25 heures pour avoir un ordre de grandeur, je connais pas le cycle de maintenance exact des FA-18 et de toute façon si je le connaissais je ne pourrais pas forcément en parler), tu vas avoir une maintenance qui durera probablement 6 à 8 heures voir plus, à 3 ou 4 mécanos (et pas possible d'y aller à plus sinon ils se marchent dessus...).

Ensuite tous les 2X heures (donc environ 50 suivant l'ordre de grandeur précédent) tu auras une maintenance plus lourde qui durera plus longtemps (une quinzaine d'heure ?)

Ensuite tous les 3X heures ou les 4X heures tu auras une maintenance encore plus lourde, qui te durera bien 20 à 30 heures, voir plus.

etc. pour aller jusqu'à la maintenance de niveau industriel où là, l'appareil, tu ne le vois plus pendant plusieurs mois...

 

Déjà rien que pour couvrir le WEF et la conférence Davos 2, avec 4 appareils en permanence en vol (2 par engagement, car les engagements se font par paire, et la distance est trop importante pour permettre à 2 appareils de couvrir les 2 engagement en même temps (le temps de réaction doit être faible, car le périmètre d'interdiction est relativement faible). Sans parler bien sûr du cas (peu probable il est vrai) d'une attaque simultanée sur les deux lieux...) de 7h30 jusqu'à dans la soirée (la nuit ça doit être permanence au sol, avec un préavis que je ne connais pas), c'est au minimum 12 qui devront être disponibles, voir peut-être même 16 si les temps de rotation (environ une heure de permanence, pas plus) ne permettent pas une rotation à 3 appareils (un en mission, un en transit, un entrain d'être rétabli). Avec une disponibilité qui doit être autour des 60-70% en temps normal (donc hors période d'engagement intensif), on n'est déjà plus qu'à une vingtaine d'appareils disponibles sur 32 (Sans compter les besoins d'appareils liés aux formations ou autres). Mais en cas d'engagement sur la durée, la disponibilité va chuter (parce que le rythme de maintenance ne pourra plus suivre), et le nombre d'appareils disponible va vite atteindre le nombre d'appareils nécessaires...

 

Avoir 54 appareils au lieu de 32 permettra de moins solliciter chacun des appareils, et donc d'espacer les périodes de maintenance en période d'utilisation intensive. Et donc, à travail de maintenance équivalent (les équipes de maintenance étant ce qu'elles sont, tout comme les stocks de pièces détachées), de pouvoir faire voler la flotte plus longtemps.

 

Finalement, avoir un territoire 15x plus grand ne veut pas forcément dire 15x plus d'appareils nécessaires. En France, il doit y avoir 2 ou 3 bases chargées de la police du ciel en même temps, pas plus. En Suisse, une seule suffirait probablement, mais à l'heure actuelle nous ne le faisons pas pour des raisons économiques (au niveau du personnel ça devrait jouer je pense)

 

PS: pour les Mirage 2000-9, on veut des appareils neufs, pas des appareils datant de la même époque que nos FA-18, même s'ils sont modernisés . Parce que dans ce cas, on aurait pu aussi demander à la Suède de nous vendre des Gripen C/D d'occasion, ou des Typhoon d'occasion à d'autres pays, voir même des F-16, même si le F-16 a un gros problème: l'hydrazine de son EPU, qui nécessite des précautions particulières, et n'est pas forcément compatible avec un usage de milice et en caverne)

Pr répondre (desolé du hs, y'a pas un topic ou on pourrait parler de tout ca sans etre hs d'ailleurs ?)

Je dis pas le contraire sur le fond, je ne connais pas le nb exacte d'appareils dont on aurait besoin pr etre au taquet en la matière, et je n'aurais rien contre le fait que l'ont double ou triple (fonction des besoins) nos appareils.

 

MAIS, il faut etre réaliste 2 secondes. Notre budget n'est (de loin) plus ce qu'il était, et l'armée de terre a un besoin bcp plus important de nouveaux matériels (il est p-e illusoir de croire aux S400 - et je ne suis pas de ceux-ci- mais quand je vois ce qui ns sert a de DCA  :'( ), et donc a crédits/budgets équivalant je suis favorable a ce que ceux-ci reéquipent en priorité la branche terrestre.

 

Je parle de la DCA, mais il n'y a de loin pas que eux qui en auraient cruellement besoin.

 

 

Justement la manière de l'attribution du marché à SAAB n'est'il pas litigieux en lui même ?

-Choix d'un avion jugé comme incapable d'assurer les taches qui lui sont dévolu, suite aux tests Suisse.

-Choix d'une entreprise qui d'après ce que j'ai lu n'était pas celle qui donnait le plus de contreparties.

-Choix du moins disant pas établie, Dasault a fait une contreproposiotion moins cher que SAAB.

-Choix d'un avion qui ne volent pas encore dans la version achetée, donc un choix risqué (perfs promises non atteintes), prix supérieur.

-Et il me semble une facon de procéder pour donner le contrat à SAAB "un peu hors régles".

Dans tout les cas ca n'aurait pas été le Rafale, pr une partie des politiciens (et du peuple) c'étais "tout sauf francais".

 

 

Je serais suisse, j'en aurait marre qu'on critique le choix en faveur du Gripen tout le temps et qu'on me propose des occases à la place! ;)

 

Vendez tous vos avions (F-5 et F-18) et achetez des intercepteurs tous neufs, quels qu'ils soient, et qu'ils durent des décennies. Comme ça vous êtes peinards avec les referendums pour un bout de temps. ;)

Vu le budget de m**** qu'on doit mnt se taper, il y a bcp plus urgents ;) 

Link to comment
Share on other sites

si c'est pas trop hs : pourquoi ?

Pr moi pas  :happy:  surtout qu'il n'y pas de nouvelles en ce moment ^^

Si mes souvenirs sont bons (si qqun se rappel mieux qu'il n'hésite pas a me reprendre), a la suite du conflit fiscale, on a méchamment baisser notre froc' pr ne pas etre sanctionner outre mesure (vécu comme une trahison par une partie de la population), on était arrivé a se démerder pr ne pas etre mis sur le liste noir de l'OCDE (au prix de sacrifices TRES important), et Sarkozy au dernier moment avait fait une déclaration (+ des manœuvres en la matière mais plus sur) lors de je ne sais plus quel sommet en ns incluant ds cette fameuse liste des pays non coopératif.

 

Apres tout ce qu'on venait de se prendre (désolé mais pr le coup l'image colle parfaitement), il était inconcevable pr une partie des politiques (si mes souvenirs ne sont pas trop foireux je crois que notamment C. Darbellay avait fait cette déclaration du "tt sauf français") et de la population d'acheter qqch en France.

 

Si on rajoute le conflit ponctuels au niveau des frontaliers en suisse romande (je ne sais pas si les suisse-allemands ont le mm soucis avec l'Allemagne ou les suisse-it avec l'Italie), l'achat d'un avion francais même pr les francophone (traditionnellement proche de la France -je t'aime moi non  :happy: -) était inconcevable. 

A titre personnel j'ai beau adorer cet avion, lui souhaiter tout le succès possible a l'export possible, le croire le plus capable de tout ses concurrents pendants les évals, mais a titre de citoyen helvétique  je ne voterais jms un crédit pr un appareil français, ou alors ca rentrais ds un deal plus globale quitte a ce qu'on augmente la commande.

 

Je n'ai d'ailleurs jms compris pourquoi Dassault avait tant investit ici, il était de notoriété public que notre conflit lattant avec la France (et surtout ses coup de p*** >:D ) ne lui laissait strictement aucune chance.

 

Je ne voudrais répondre pr les alémanique, ne parlant pas la langue ( :-[ ) et n'ayant pas de famille/amis la bas, et les déclarations de politiques auxquels je pense étaient francophone.

Edited by Tonton Flingueur
Link to comment
Share on other sites

Et puis de toute façon, je crois que la Suisse ne voulait pas d'un avion aussi cher et polyvalent que le Rafale.

De plus, le Rafale est connoté guerre sur terrains extérieurs, pas sûr que la Suisse ait voulu de cette image de marque en achetant le Rafale.

Avec le Gripen, elle restait bien neutre aux yeux du monde.

Link to comment
Share on other sites

  • pascal locked this topic
  • Fenrir unlocked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Member Statistics

    5,984
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...