scalp79

Achat suisse

Recommended Posts

il y a 30 minutes, rendbo a dit :

Il me semble aussi que c'était celui qui était le plus à même de remplacer les F5 pour un emploi par des citoyens (par opposition aux F18 qui sont pilotés par l'armée professionnelle)

C'était un argument, mais plus en ce qui concerne sa mise en œuvre qu'autre chose. Il n'a jamais été vraiment question que les pilotes miliciens soient formés sur Gripen ... Enfin c'est ce que l'on m'avait expliqué à l'époque. (source mili locale)

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

A partir du moment où le prix d'achat d'un engin se chiffre en dizaines de millions, même pour le moins cher, et où une erreur de pilotage risque fortement de provoquer la perte totale de l'appareil et probablement la mort de son équipage, il me parait bizarre de ne pas réserver ça aux professionnels qualifiés.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, Kelkin a dit :

A partir du moment où le prix d'achat d'un engin se chiffre en dizaines de millions, même pour le moins cher, et où une erreur de pilotage risque fortement de provoquer la perte totale de l'appareil et probablement la mort de son équipage, il me parait bizarre de ne pas réserver ça aux professionnels qualifiés.

Les américains laissent des B2 et des F22 aux réservistes...

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 33 minutes, Kelkin a dit :

A partir du moment où le prix d'achat d'un engin se chiffre en dizaines de millions, même pour le moins cher, et où une erreur de pilotage risque fortement de provoquer la perte totale de l'appareil et probablement la mort de son équipage, il me parait bizarre de ne pas réserver ça aux professionnels qualifiés.

Les professionnels aussi font des erreurs. Les non professionnels peuvent être tout aussi qualifiés.

Cette phrase est juste un amalgame sans queue ni tête. :rolleyes:

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Kelkin a dit :

Alternativement, on peut faire comme Üli Maurer et penser qu'Armasuisse a les yeux plus gros que le ventre et surestime largement ses besoins, que l'hypothèse d'une agression de la Suisse par un autre pays est trop improbable pour valoir la peine d'être prise en compte, et qu'à partir du moment ou un avion peut intercepter un avion de ligne, ça suffit, pas besoin de capacités de combat réelles. Dans cette optique, le Gripen suffit.

À ça, on peut rétorquer que la neutralité de la Suisse ne vaut que si elle a la capacité de se défendre par elle-même, même si elle n'en aura probablement jamais le besoin direct, de la même façon que la dissuasion nucléaire requiert des capacités qui ont vocation à ne jamais être utilisées, et donc que la posture d'Armasuisse correspond à la défense des intérêts géopolitiques du pays, et que c'est donc le prix à payer pour conserver le statut de pays neutre.

Il me semble que la note éliminatoire était 6 (si note < 6 l'avion est recalé). Et la note de 6 a été choisi car c'est la note obtenu par le F-18 donc si le gripen a eu moins c'est qu'il est moins performant que l'avion qu'il est sensé remplacer.

Si le gripen avait eu les notes minimum il aurait été légitime de dire  que la Suisse est trop gourmande, mais après payer cher un appareil qui est moins bon que son prédécesseur qui à 30 ans...

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Air2030 : les essais en vol et au sol des candidats sont terminés !

Donc :

Citation

Les quatre candidats suivants restent en lice :
- Airbus avec l’Eurofighter (DE)
- Boeing avec le F/A-18 Super Hornet (USA)
- Dassault avec son Rafale (FRA)
- Lockheed Martin avec le F-35A (USA)

Citation

Étapes suivantes du projet

Il s’agit maintenant pour armasuisse, en coopération avec l’État-major de l’armée, les Forces aériennes, la Base logistique de l’armée et la Base d’aide au commandement, de rassembler dans des rapports spécialisés, les constats et conclusions tirés des phases d’essais en vol et au sol. Ces rapports serviront aussi à déterminer la taille nécessaire de la flotte pour chaque modèle d’avion.

Sur la base des résultats de la phase d'analyse et d'essai, armasuisse préparera ensuite un deuxième appel d’offres qu'elle transmettra aux candidats à la fin 2019. À partir des résultats de la deuxième offre, armasuisse comparera les avantages des candidats entre eux sur la base des rapports spécialisés et déterminera l’utilité globale pour chaque avion. Les résultats, accompagnés d'une analyse complète des risques, seront intégrés au rapport d'évaluation, mettant en parallèle l’utilité globale avec les coûts d’acquisition et d’utilisation pour une période de 30 ans.

Les travaux sur le rapport d'évaluation commenceront au cours du second semestre de 2020. Le rapport ne sera finalisé qu'après un éventuel scrutin référendaire. Le Conseil fédéral décidera ensuite du modèle et du nombre d’avions à acquérir.

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2019/06/20/air2030-les-essais-en-vol-et-au-sol-des-candidats-sont-termi-867608.html

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

HS mais je le post ici ...

Citation

Le nouveau scandale qui rattrape Pilatus

Les activités du constructeur d’avions suisse dans plusieurs pays du Golfe sont contraires à la loi. Il doit quitter l’Arabie saoudite et les Emirats arabes unis dans les trois mois

https://www.letemps.ch/suisse/nouveau-scandale-rattrape-pilatus

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est une polémique pas très neuve (30 ans au moins) : n'importe quel turboprop peu être militarisé (cf tigres tamouls) donc soit on se la joue pure vierge effarouchée soit on vend et à dieu va...le pire étant de vendre et de clamer qu'ils ne servent qu'à l'entraînement.

Je n'ai pas vu dans les médias suisse d'information sur le F35, quid de ses limitations ? de sa mise au point interminable ? de son Alice (non pas au pays des merveilles) ? bref rien qui pourrait faire douter le citoyen moyen.

Je sent venir un achat de F 35...calamité

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour avoir interviewé un pilote de PC21 (Ca date), Pilatus ne voulait absolument pas que l'on communique que son système d'armes était parfaitement opérationnel.

  • Thanks 1
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

On avait fait un joli petit dossier à l'époque (PAS13? 15?) avec des interviews de pilotes de supertucano, hawk T2 et PC21 avec bubzy à l'époque.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Kiriyama a dit :

Un avion italien pris en chasse dans le ciel suisse

A lire ici

Vendredi midi? C'était pas encore l'heure de la pose déjeuner?

PS: dans "pose" faut voir une sorte de "poésie involontaire". Comprenne qui pourra.

Edited by Salverius
Fote d'ortografe: ajout d'un ps

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

il y a 26 minutes, Salverius a dit :

l'heure de la pose

Faudrait voir à écrire correctement avant de vouloir se gausser 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 26 minutes, Teenytoon a dit :

 

Faudrait voir à écrire correctement avant de vouloir se gausser 

Donc durant les heures ouvrées ?

:smile:

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 52 minutes, Teenytoon a dit :

 

Faudrait voir à écrire correctement avant de vouloir se gausser 

Désolé, c'était trop tard, mon correcteur d'orthographe refuse de fonctionner après 18 heures...:blush:

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, gargouille a dit :

Donc durant les heures ouvrées ?

:smile:

Les forces aériennes Suisse sont en cours de modification pour avoir une PO 24/24 365 jours par an.

Et étape par étape s'ils passent de 8h-12h et 14h-17h à 24/24. Il me semble que j'ai lu que depuis quelques mois déjà ils sont en continu dans la journée (genre 8h-19h).

La PO 24/24 est prévu pour 2021-2022 je crois après encore plusieurs étapes intermédiaires.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un très haut niveau d'intégration entre la défense sol-air et le chasseur est un critère clef de choix pour la Suisse pour éviter les tir frat ou de tirer sur des cibles civiles :

"

COLOGNE, Allemagne - La Confédération entend faire de l'intégration des avions de combat et des moyens de défense aérienne basés au sol un point de repère essentiel de son programme Air 2030 de 8 milliards de dollars, selon des responsables.

Lors d'une conférence de presse qui s'est tenue dans la capitale bernoise au début du mois, les responsables du programme ont fait part de leur souhait d'une interaction étroite entre les deux offres concurrentes en matière de défense antimissile et quatre types d'avions possibles. Les commentaires révèlent un nouveau front dans les critères de sélection pour l'une des acquisitions de défense les plus prisées d'Europe, où les parties aérienne et terrestre avaient toujours existé en tant que voies séparées.

La crainte de la fratricide dans l'espace aérien restreint et surpeuplé de la Suisse est l'un des deux facteurs clés de la nécessité d'une intégration étroite entre les moyens terrestres et aériens, a déclaré le Col Marco Forrer des Forces aériennes suisses. Compte tenu du terrain alpin du pays et de la nécessité d'atteindre des cibles à plus de 50 kilomètres de distance et à plus de 12 kilomètres de hauteur, les autorités s'inquiètent de l'abattage erroné d'avions civils, a-t-il dit.

"C'est pourquoi BodLuv doit être intégré dans l'image opérationnelle de l'armée de l'air et dans le réseau de commandement et de contrôle", a déclaré M. Forrer, faisant référence à l'acronyme allemand du programme au sol Bodengestützte Luftverteidigung.

M. Forrer a ajouté qu'un niveau élevé d'intégration est également crucial pour maintenir les coûts à un bas niveau, permettant aux défenseurs aériens d'engager des cibles avec une plus grande précision et - espérons-le - moins de ratés.

Du total du programme Air 2030, 6 milliards de dollars sont prévus pour une nouvelle flotte d'aéronefs, tandis que 2 milliards de dollars sont prévus pour la défense au sol.
 

Les Suisses ont donné le coup d'envoi de la saison de vol des cinq types d'avions de combat à l'étude pour remplacer la flotte vieillissante du pays, avec plusieurs démonstrations prévues d'ici le début juillet.
Par : Sebastian Sprenger

Dans le segment aérien, les avions en jeu sont l'Airbus Eurofighter Typhoon, le Lockheed Martin F-35, le Rafale de Dassault et le F-18 Super Hornet de Boeing.
 

Dans le segment terrestre, les fonctionnaires suisses ont le choix entre le système Patriot de Raytheon et le système SAMP-T de MBDA-Thales, qui est réalisé par un consortium appelé Eurosam. Le Israélien Rafael, qui a également été invité à soumissionner avec son système David's Sling, n'a jamais répondu à l'invitation, probablement à la suite de pressions exercées par les gouvernements israélien ou américain pour rester en dehors de la course.

Les responsables suisses se sont plaints de n'avoir jamais reçu de réponse claire expliquant l'abstention de Rafael, et la non-réponse de l'entreprise les a laissés inquiets de perdre un élément de concurrence dans la course qui pourrait permettre de réduire les coûts.

"Cela peut avoir un impact négatif sur la situation concurrentielle", a déclaré Christian Catrina, responsable d'Air 2030 au ministère suisse de la Défense. "Nous ne saurons jamais si c'est le cas et avec quelle force. Nous aurions apprécié d'avoir trois prétendants."

Après une vague similaire d'essais d'avions en Suisse au printemps et au début de l'été, les évaluations des deux systèmes au sol, notamment en ce qui concerne leurs capteurs radar, ont commencé ce mois-ci. Tout d'abord, le système Patriot avec un test de deux semaines, qui se terminera le 30 août ; SAMP-T est le prochain, à partir du 16 septembre.

Les essais se dérouleront dans un champ de tir près de Menzingen, en Suisse centrale, où les Suisses ont utilisé le système d'armes Bloodhound jusqu'à son retrait à la fin des années 1990.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator

"

https://www.defensenews.com/global/europe/2019/08/28/swiss-seek-package-deal-of-ground-based-weapons-combat-aircraft/

Edited by herciv
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,410
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Napoléon_Ier
    Newest Member
    Napoléon_Ier
    Joined
  • Forum Statistics

    20,716
    Total Topics
    1,250,065
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries