scalp79

Achat suisse

Recommended Posts

Il y a 1 heure, prof.566 a dit :

Le projet centurion c'est 100% anglais non? Au passage qui mène la danse pour Eurofighter en Suisse? (genuine question)

Centurion c'est pour la RAF, c'est les Anglais qui ont payés. En Suisse c'est l'Allemagne qui fait l'offre mais en empruntant des avions anglais plus avancés pour les essais.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Teenytoon a dit :

Ok. Mais dans un rôle prépondérant de police aérienne en Suisse on ne peut pas vraiment dire qu’il n’est pas combat proven. 

Le rôle prépondérant est la défense du territoire. La "police du ciel" n'est qu'une tâche annexe, certes (presque) permanente et quotidienne, mais ce n'est pas le but premier.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

On connait la nature des huit missions que l'Armasuisse a assigné aux appareils testés?

Je n'ai pas trouvé l'information, mais c'est peut être secret défense (ou je n'ai pas su où chercher).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, rendbo a dit :

Je suis d'accord à 100% avec toi, pourtant en lisant ton paragraphe je ne peux m'empêcher de repenser aux parodies de 120 secondes sur la RTS (couleur 3).

Pour les "petits jeunes", du rappel :

  Révéler le texte masqué

Je trouve pas ceux sur les blindés pirahnas, mais ça doit trainer sur le site officiel, et il y a déjà de quoi regarder... :wink::bloblaugh:

Oh je les connais bien, j'ai même déjà bu quelques bières avec eux ;)
Pour les Piranhas, il n'y a pas de vidéo, juste l'audio, mais c'est un excellent épisode.

 

Il y a 12 heures, Salverius a dit :

Pas vraiment. En Libye, l'Eurofighter a été cantonné à des missions de supériorité aérienne... Dans un environnement sans menace.

L'essentiel des frappes UK en Libye ont été réalisés par les Tornado.

Les Eurofighter ont tiré deux missiles, et encore les cibles ont été illuminées par des Tornado.

Bref, Harmattan n'a pas été très concluant pour l'Eurofighter.

En Syrie, c'est encore les Tornado qui ont effectué les frappes UK, ce qui démontre que l'Eurofighter n'est toujours pas opérationnel pour des missions de reconnaissance et de frappe au sol.

Ils ont fait récemment quelques frappes au Levant il me semble.

 

EDIT: oups, déjà dit, j'avais pas vu!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sans lien explicité avec le possible achat de Rafale par la Suisse ... Air & Cosmos n° 2655 du 13/9/19 rapporte la dernière édition récente de l' Exercice  EPERVIER entre l' escadron 1/2 Cogognes pour 6 mirage 2000 et les 6 à 8 F-18 de Payernes ( +  F-5,  PC-7 et PC-21 ) ... Précédente édition en 2012.. Fréquence irrégulière due  à la complexité d'organisation de l'exercice  ... D'autres relations ponctuelles existent en dehors de cet exercice, pour missions conjointes

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 54 minutes, jojo (lo savoyârd) a dit :

Il se souvient de l’ambassadeur Alain Catta, qui a représenté la France en Suisse de 2009 à 2012. «Il venait à la salle des pas perdus pour nous convaincre que le Rafale était l’avion dont la Suisse avait besoin», dit-il. Mais la Suisse a opté pour le Gripen – choix finalement refusé par le peuple en 2014 – et le diplomate s’en est allé.

Rien que cette phrase fait des raccourcis saisissants et illustre un traitement superficiel du dossier.

Le départ de M. Catta a eu lieu le 1er mars 2013, non pas à cause du choix du Gripen par la confédération, mais parce que l'ambassadeur, fonctionnaire du MINAE, était atteint par la limite d'age et a fait valoir ses droits à la retraite.

Je ne sais pas qui, du journaliste du Temps ou de Hugues Hiltpold dont il rapporte les propos, est à l'origine de ce raisonnement post hoc, mais lier des événements sur une séquence temporelle (après que, donc à cause de) est un super moyen de se prendre les pieds dans le tapis et de perdre en crédibilité.

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, FATac a dit :

Je ne sais pas qui, du journaliste du Temps ou de Hugues Hiltpold dont il rapporte les propos, est à l'origine de ce raisonnement post hoc, mais lier des événements sur une séquence temporelle (après que, donc à cause de) est un super moyen de se prendre les pieds dans le tapis et de perdre en crédibilité.

Je l'ignorais, merci pour l'info !

Pour le reste je ne pense pas du fait du journaliste seul, mais peut-être bien des deux. Ou pas, Bref ... Cependant il est bon de rappeler que pour certains ayant soutenu mordicus ou choisi l'offre Grippen (politiques, journalistes, lobbyistes ...), la suite de l'affaire a laissé bien des amertumes, parfois encore présentes. Mais bon rien de méchant ici, juste peut-être une petite pique au passage ou comme tu le dis un raccourci "d'interprétation" plus lié à un manque d'infos je pense, qu'autre chose . "les chiens aboient, la caravane passe" je dirais ... :smile:

A ce propos et avec du recul, je trouve plutôt bien la gestion hermétique de cette nouvelle évaluation, évitant des écueils à ce niveau (d'interprétations) ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Lockheed Martin veut soutenir la campagne sur les avions de combat

Citation

Le fabricant aéronautique américain Lockheed Martin compte bien s'investir dans la future campagne politique en vue de l'achat de jets militaires par l'armée suisse, et cela malgré les mises en garde de la conseillère fédérale Viola Amherd.

Révélation

Cinq ans après le rejet en votation populaire du Gripen, le renouvellement de la flotte d'avions de combat helvétique est à nouveau sur le devant de la scène. Les Suisses devraient revoter sur le sujet en principe dans un an.

En perspective de cette nouvelle votation, la Société suisse des officiers (SSO) a soulevé une polémique le week-end dernier en appelant les quatre fabricants en lice pour vendre des jets de combat à la Suisse à réfléchir à une participation financière en vue de la future campagne.

>> Relire: Les fabricants pourraient financer la campagne sur les avions de combat

L'affaire a suscité un tollé. Il est hors de question pour de nombreux militaires et politiciens d'envisager que des entreprises étrangères participent à la campagne. Contactés par la RTS dimanche dernier, plusieurs officiers se sont distancés de cette initiative, évoquant une "idée saugrenue", "un jeu dangereux" ou de la "naïveté".

Dès le lendemain, la conseillère fédérale en charge de la Défense Viola Amherd s'est aussi empressée d'éteindre l'incendie en remettant à l'ordre la SSO, bien qu'elle soit indépendante du Département de la défense. Dans la foulée, la faîtière des officiers a finalement renoncé à ses idées pour le financement de la campagne.

Lockheed Martin prêt à s'engager

La polémique générée par cet appel ne semble pourtant pas avoir refroidi le constructeur texan du F-35, Lockheed Martin, installé en Suisse depuis le mois de mars. "Nous allons soutenir la campagne publique quelle qu'elle soit pour l'achat d'avions de combat. Nous devons toutefois encore réfléchir à la façon de le faire et avec quelles ressources", persiste Robert Kelley, directeur de Lockheed Martin pour la Suisse, interrogé samedi dans Forum.

Pour lui, les candidats doivent pouvoir faire entendre leur voix: "On va mettre en oeuvre tout ce qui est adapté et légal en Suisse. Après tout, en matière de décision publique, toutes les parties impliquées ont un droit à faire entendre leur opinion, pour que les gens soient informés à l'heure de voter. Mais je peux vous dire que nous allons soutenir la campagne pour un 'oui' l'an prochain".

Robert Kelley précise que cet investissement peut passer par des tables rondes organisées avec les autres constructeurs, ou par des événements publics comme des meetings aériens.

Informé de l'intervention des autorités suisses, qui ont requis la plus grande retenue des concurrents, échaudées par l'échec du Gripen en 2014 notamment en raison de l'important lobbying du constructeur suédois Saab, Robert Kelley nuance ensuite légèrement ses propos: "On va soutenir la campagne de façon appropriée. Si le Département de la défense nous dit de ne pas faire quelque chose, nous ne le ferons pas. Cela dit, c'est une décision importante pour les Suisses et je pense qu'ils doivent avoir une information complète de l'ensemble des acteurs impliqués. Dès lors, nous apporterons toute contribution susceptible d'informer les gens sur cet enjeu".

"Hors de question" pour les autres

Pour l'un des autres candidats, qui a répondu de manière inofficielle, il est "hors de question" de financer ou de participer au financement d'une campagne politique en Suisse. Les deux autres avionneurs en lice n'ont pas encore répondu à ce propos.

Interrogé dans Forum, le conseiller national UDC schaffhousois Thomas Hurter estime que la problématique est délicate et pourrait passer pour un ingérence aux yeux de la population. "Il faut expliquer aux Américains que notre système n'est pas comme le leur. Il faut faire attention, on l'a vu avec le Gripen", analyse celui qui est aussi pilote de ligne.

mg/jfe

https://www.rts.ch/info/suisse/10708694-lockheed-martin-veut-soutenir-la-campagne-sur-les-avions-de-combat.html

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Ponto Combo a dit :

Lockheed Martin veut soutenir la campagne sur les avions de combat

  Révéler le texte masqué

Cinq ans après le rejet en votation populaire du Gripen, le renouvellement de la flotte d'avions de combat helvétique est à nouveau sur le devant de la scène. Les Suisses devraient revoter sur le sujet en principe dans un an.

En perspective de cette nouvelle votation, la Société suisse des officiers (SSO) a soulevé une polémique le week-end dernier en appelant les quatre fabricants en lice pour vendre des jets de combat à la Suisse à réfléchir à une participation financière en vue de la future campagne.

>> Relire: Les fabricants pourraient financer la campagne sur les avions de combat

L'affaire a suscité un tollé. Il est hors de question pour de nombreux militaires et politiciens d'envisager que des entreprises étrangères participent à la campagne. Contactés par la RTS dimanche dernier, plusieurs officiers se sont distancés de cette initiative, évoquant une "idée saugrenue", "un jeu dangereux" ou de la "naïveté".

Dès le lendemain, la conseillère fédérale en charge de la Défense Viola Amherd s'est aussi empressée d'éteindre l'incendie en remettant à l'ordre la SSO, bien qu'elle soit indépendante du Département de la défense. Dans la foulée, la faîtière des officiers a finalement renoncé à ses idées pour le financement de la campagne.

Lockheed Martin prêt à s'engager

La polémique générée par cet appel ne semble pourtant pas avoir refroidi le constructeur texan du F-35, Lockheed Martin, installé en Suisse depuis le mois de mars. "Nous allons soutenir la campagne publique quelle qu'elle soit pour l'achat d'avions de combat. Nous devons toutefois encore réfléchir à la façon de le faire et avec quelles ressources", persiste Robert Kelley, directeur de Lockheed Martin pour la Suisse, interrogé samedi dans Forum.

Pour lui, les candidats doivent pouvoir faire entendre leur voix: "On va mettre en oeuvre tout ce qui est adapté et légal en Suisse. Après tout, en matière de décision publique, toutes les parties impliquées ont un droit à faire entendre leur opinion, pour que les gens soient informés à l'heure de voter. Mais je peux vous dire que nous allons soutenir la campagne pour un 'oui' l'an prochain".

Robert Kelley précise que cet investissement peut passer par des tables rondes organisées avec les autres constructeurs, ou par des événements publics comme des meetings aériens.

Informé de l'intervention des autorités suisses, qui ont requis la plus grande retenue des concurrents, échaudées par l'échec du Gripen en 2014 notamment en raison de l'important lobbying du constructeur suédois Saab, Robert Kelley nuance ensuite légèrement ses propos: "On va soutenir la campagne de façon appropriée. Si le Département de la défense nous dit de ne pas faire quelque chose, nous ne le ferons pas. Cela dit, c'est une décision importante pour les Suisses et je pense qu'ils doivent avoir une information complète de l'ensemble des acteurs impliqués. Dès lors, nous apporterons toute contribution susceptible d'informer les gens sur cet enjeu".

"Hors de question" pour les autres

Pour l'un des autres candidats, qui a répondu de manière inofficielle, il est "hors de question" de financer ou de participer au financement d'une campagne politique en Suisse. Les deux autres avionneurs en lice n'ont pas encore répondu à ce propos.

Interrogé dans Forum, le conseiller national UDC schaffhousois Thomas Hurter estime que la problématique est délicate et pourrait passer pour un ingérence aux yeux de la population. "Il faut expliquer aux Américains que notre système n'est pas comme le leur. Il faut faire attention, on l'a vu avec le Gripen", analyse celui qui est aussi pilote de ligne.

mg/jfe

https://www.rts.ch/info/suisse/10708694-lockheed-martin-veut-soutenir-la-campagne-sur-les-avions-de-combat.html

Ouh ouh ... Terrain miné !! 

(attention, avec de gros sabots ...) :tongue:

Citation

Interrogé dans Forum, le conseiller national UDC schaffhousois Thomas Hurter estime que la problématique est délicate et pourrait passer pour un ingérence aux yeux de la population. "Il faut expliquer aux Américains que notre système n'est pas comme le leur. Il faut faire attention, on l'a vu avec le Gripen", analyse celui qui est aussi pilote de ligne.

 

Dassault ? :rolleyes:

M'étonnerait pas, et ce serait très bien ....

Citation

Pour l'un des autres candidats, qui a répondu de manière inofficielle, il est "hors de question" de financer ou de participer au financement d'une campagne politique en Suisse. Les deux autres avionneurs en lice n'ont pas encore répondu à ce propos.

 

Edited by jojo (lo savoyârd)

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 minutes ago, Teenytoon said:

C’est le SAMP-T ? :huh: 


Non, c'est le réseau de veille air ... avec des radar normalement des GM40x ... et des GM20x pour boucher les trou il me semble.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, g4lly a dit :


Non, c'est le réseau de veille air ... avec des radar normalement des GM40x ... et des GM20x pour boucher les trou il me semble.

 

Oui sauf si la Suisse considère que ses radars actuels restent dans le coup, vu que le système peut aussi se "brancher" sur le réseau de radar existant.

https://www.thalesgroup.com/fr/worldwide/defense/skyview

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

SAAB insiste avec un Gripen C maquillé en Gripen E :

https://www.rts.ch/play/tv/12h45/video/des-avions-de-combat-gripen-ont-effectue-un-vol-de-demonstration-dans-le-canton-de-glaris?id=10642518

 

Je ne serai pas étonné que SAAB soit partant pour financer la campagne pour un nouvelle avion Gripen C-E.

 

Edited by gargouille
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, gargouille a dit :

Euh ... il s'agit d'un meeting, auquel au moins un Rafale assistait aussi.

La "démonstration" type "solo display" n'a pas vraiment vocation à bousculer une évaluation ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, FATac a dit :

Euh ... il s'agit d'un meeting, auquel au moins un Rafale assistait aussi.

La "démonstration" type "solo display" n'a pas vraiment vocation à bousculer une évaluation ...

Tu as écouté les commentaires des journalistes.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, gargouille a dit :

Tu as écouté les commentaires des journalistes.

Oui. Ils tentent de rallumer la flamme. Ils essayent de faire d'un non-événement (la participation à un meeting) un pur scandale national (le retour d'un concurrent dans un marché chaud-bouillant). Mais au final, ils débitent un tissus de conneries pour faire de l'info-spectacle.

Si Saab est le constructeur, c'est la Flygvapnet qui opère le Gripen présent à ce meeting - comme c'est l'AdlA pour le Rafale (et pas Dassault), et la Luftwaffe pour le Typhoon qui était présent. Ce n'est donc pas une promotion de Saab, et si le Gripen C présent dispose d'améliorations suédo-suédoises, c'est normal s'agissant d'un appareil opérationnel et cela ne le rapproche pas d'un E pour autant.

Le Gripen est un habitué de ce meeting (avec même 3 appareils présents sur l'édition 2016 par exemple). Il en serait privé et la Flygvapnet interdite de séjour sous prétexte que le Gripen E est éliminé de la compétition ? Ce n'est pas sérieux.

Une autre couverture de ce meeting des 16 et 17 aout : https://www.usinenouvelle.com/article/rafale-gripen-eurofighter-le-meilleur-du-meeting-aerien-de-zigermeet-en-videos.N876500

  • Like 1
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 43 minutes, gargouille a dit :

SAAB insiste avec un Gripen C maquillé en Gripen E :

Je ne serai pas étonné que SAAB soit partant pour financer la campagne pour un nouvelle avion Gripen C-E.

 

Oui ... Ce sont de bons représentants : tu fermes la porte, ils rentrent par la fenêtre !! :laugh:

Ceci dit, si çà avait été le Rafale dans ce cas ... Bonjour le taulé ! Arf ... Encore ces prétentieux arrogants de franzouses ! :biggrin:

Pour le reste  (proposition de financement d'une campagne pour un nouvel avion) je ne parierais rien, mais ... Je les verrais bien dans ce rôle avec les LM ... Ils n'ont plus rien à perdre, et rien n'est fait tant que rien n'est signé / voté ... 

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 48 minutes, FATac a dit :

Oui. Ils tentent de rallumer la flamme. Ils essayent de faire d'un non-événement (la participation à un meeting) un pur scandale national (le retour d'un concurrent dans un marché chaud-bouillant). Mais au final, ils débitent un tissus de conneries pour faire de l'info-spectacle.

FATac, C'EST de l'info et C'EST tout autant du spectacle.

Et les journalistes font leurs travail. D'ailleurs ils posent les bonnes questions (celles que les citoyens suisses peuvent se poser concernant l'événement) et à qui il faut. Et ils ont les réponses adéquates. C'est tout.

Le fait est ici que SAAB se (dé)bat crânement, et en dehors du fait qu'ils aient été exclus de la compétition, c'est honorable et respectable pour un "compétiteur combattant" qui ne s'avoue pleinement vaincu.

De même la démarche journalistique est respectable, ils sont dans leur rôle.

Je suggère peut-être un tout petit peu plus de modération dans le propos, et une meilleure considération pour la chose helvétique. Pas mieux que ce genre de propos pour attiser le french-bashing (qui tend justement à s'estomper) ... Après faut pas venir se plaindre ... :wink::smile:

Edit : tiens un 2000D passe juste sur ma tête plein badin moins 300 ft juste au moment ou je termine d'écrire ces lignes ... Mais quelle arrogance !!! :bloblaugh:

Edited by jojo (lo savoyârd)
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, jojo (lo savoyârd) a dit :

Et les journalistes font leurs travail. D'ailleurs ils posent les bonnes questions (celles que les citoyens suisses peuvent se poser concernant l'événement) et à qui il faut. Et ils ont les réponses adéquates. C'est tout.

Non, là je m'élève en faux !!

Clairement, les journalistes ne maîtrisent pas leur sujet sur ce show, et leur présentation des faits est trompeuse. Ils font du mauvais travail sur ce coup.

Si l'interrogation des responsables est juste et pertinente, en revanche, la présentation de la présence du Gripen (pour un show "aerobatic" exclusivement) comme un retour dans l'évaluation est purement mensongère.

il y a 6 minutes, jojo (lo savoyârd) a dit :

Le fait est ici que SAAB se (dé)bat crânement, et en dehors du fait qu'ils aient été exclus de la compétition, c'est honorable et respectable pour un "compétiteur combattant" qui ne s'avoue pleinement vaincu.

Mais ce n'est pas Saab qui participe au meeting. C'est la Flygvapnet, en qualité de force aérienne étrangère invitée (de manière régulière). Il me semblait que c'était une nuance assez évidente pour éviter d'interprêter la présence du Gripen comme une participation à la compétition.

Le Gripen n'est aucunement en compétition en France, ne le sera jamais. Et pour autant, s'il participe à un meeting ici, personne n'ira insinuer que Saab tente de le vendre à l'Armée de l'Air. Si ? :blink:

il y a 6 minutes, jojo (lo savoyârd) a dit :

De même la démarche journalistique est respectable, ils sont dans leur rôle.

Elle est respectable quand on ne ment pas, qu'on ne suppose pas sans vérification, qu'on n'infère pas des éléments erronés à partir d'hypothèses interprétées sous un prisme qui nous convient (pour vendre du papier).

Pour ma part, s'il existe une déontologie journalistique, ce reportage la foule aux pieds et prend les spectateurs (ceux qui seraient mal informés par ailleurs) pour des c**s.

il y a 6 minutes, jojo (lo savoyârd) a dit :

Je suggère peut-être un tout petit peu plus de modération dans le propos, et une meilleure considération pour la chose helvétique. Pas mieux que ce genre de propos pour attiser le french-bashing (qui tend justement à s'estomper) ... Après faut pas venir se plaindre ... :wink::smile:

Moi ? Me modérer ? Hors de question sur ce point ... L'excès de mon propos est à la hauteur de l'interprétation calamiteuse des faits par les journalistes. On rejoint les sommets helvétiques ! :biggrin:

Et je ne crois pas manquer de respect à nos voisins confédérés en soulignant que quelqu'un (une rédaction) tente de leur vendre des saucisses ... Par maladresse ou par intérêt ? Je ne sais pas le dire. Mais ils semblent avoir trouvé un sujet "sanglant" pour faire du scoop. Alors qu'au final, c'est juste une participation habituelle à un "bête" meeting (au plateau magnifique dans un écrin montagneux splendide), donc un non-événement.

  • Like 2
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, FATac a dit :

Non, là je m'élève en faux !!

...

Argumenté comme çà, c'est mieux !

Et merci, je suis tombé dans le panneau ("Gripen C maquillé en E") ... Du coup j'ai compris un show "à l'initiative" de SAAB !

Alors je m'élève en "vrai faux" :laugh:

(vrai pour toi et faux pour le reportage qui mélange les genres ... Alors effectivement c'est "border line".) :wink:

Au temps pour moi ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,402
    Total Members
    1,178
    Most Online
    Hannibal Lektor
    Newest Member
    Hannibal Lektor
    Joined
  • Forum Statistics

    20,690
    Total Topics
    1,244,121
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries