scalp79

Achat suisse

Recommended Posts

il y a 10 minutes, capmat a dit :

L'Irlande est précisément en train de se rendre compte qu'il faut qu'elle envisage une aviation de combat "crédible".

Je sais bien, et en plus, ils partent d'à peu près zéro. Cela risque d'être très compliqué est très coûteux pour eux. Je ne sais pas quels accords ils avaient avec la GB, mais je ne crois pas que l'Irlande payaient d'autres membres de l'UE pour la défendre!

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
5 hours ago, FAFA said:

Si l’Europe fermait ses frontières, cela ferait 181’000 chômeurs Français de plus, 60'000 Allemands, 72'000 Italiens et 8'000 Autrichiens du jour au lendemain. Blague à part, les économies de la Suisse et de ses voisins sont très imbriquées. Si l'un d'entre eux tous, les autres sont très vite impactés. Savez-vous que la France a autant d’échanges commerciaux (voir plus) avec la petite Suisse de 8.5 millions d’habitants qu’avec la Pologne, la Hongrie et la Slovaquie réunis soit 53 millions d’habitants. Il me semble également que la France partage plus de "valeurs" en matière de démocratie avec la Suisse, qu'avec des pays comme la Pologne ou la Hongrie. Pendant le plus fort de la crise du coronavirus, la Suisse a pris en charge 49 malades Français si ce n’est pas de la solidarité ?

Mon message était une réponse au fait que la Suisse profitait d'être au centre : cette situation présente aussi de nombreux inconvénients.

Je ne vois absolument aucune raison actuellement qui mènerait à une fermeture des frontières. Comme tu l'expliques bien, les conséquences pour l'UE seraient très lourdes sur le plan économique et social. Il faut néanmoins pas se tromper, pour la Suisse, c'est un risque vital. Elle est de par sa géographie très loin de l'autosuffisance alimentaire. Même si l'agriculture est subventionnée pour la maintenir, il ne faudrait que quelques mois (semaines ?) de fermeture pour que les gens commencent à mourir de faim.

Bref tout ça pour dire que je peux comprendre que certains contribuables suisses n'aient pas plus envie que ça d'investir dans la défense, entourés par des voisins stables et avec un risque de conflit très très faible, sans pour autant être des profiteurs.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 48 minutes, Hypsen a dit :

Mon message était une réponse au fait que la Suisse profitait d'être au centre : cette situation présente aussi de nombreux inconvénients.

Même si l'agriculture est subventionnée pour la maintenir, il ne faudrait que quelques mois (semaines ?) de fermeture pour que les gens commencent à mourir de faim.

Bref tout ça pour dire que je peux comprendre que certains contribuables suisses n'aient pas plus envie que ça d'investir dans la défense, entourés par des voisins stables et avec un risque de conflit très très faible, sans pour autant être des profiteurs.

_ Peut-être qu’il faudrait relancer le plan Wahlen. « Suivant le plan Wahlen de fin 1940, les surfaces agricoles doivent idéalement passer de 180'000 à 500'000 hectares. Tous les terrains sont exclusivement réservés à des cultures alimentaires. Les parcs publics, les terrains en jachère, les terrains de sport sont convertis en zone cultivable ». (Source : Archive RTS). C’est ce qui a été fait durant la 2ème guerre mondiale afin que les Suisses ne meurent pas de faim.

Il y a aussi les réserves stratégiques qui permettraient de tenir quelques mois.

https://www.swissinfo.ch/fre/réserves-obligatoires_comment-la-suisse-assure-ses-arrières-en-cas-de-crise/44907052

Il y a aussi la flotte helvétique de haute mer destinée à approvisionner le pays durant les périodes de tensions.

https://www.houseofswitzerland.org/fr/swissstories/histoire/presente-sur-tous-les-oceans-la-marine-suisse-75-ans

Après, est-ce que tout cela permettrait d’aboutir à une certaine forme d’autosuffisance sur une longue durée ?

_ Peut-être qu'il y a un autre aspect à ne pas négliger. Sur les 8,5 millions d’habitants, 25 % sont des étrangers. Parmi ceux-ci il y a 317'000 Italiens, 304'000 Allemands et 135'000 Français plus une multitude d’autres nationalités. Je crois qu’il y a environ 190'000 Suisses qui habitent en France comme quoi le terme d’interdépendants utilisé par Pierre_F est vraiment très approprié. Penses-tu que l’Europe souhaite affamer ses propres concitoyens ?

_ Mais, rassures-moi Hypsen j’espère que tu ne veux tout de même pas déclarer la guerre à la Suisse car si c'était le cas il ne faudrait pas que nous achetions des Rafale :biggrin:?

Je constate que l'on devient de plus en plus hors sujet, je te propose donc d'en rester là.

 

  • Like 2
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, capmat a dit :

Partant de zéro, je pourrais comprendre que l'Irlande commence par s'équiper en M-346, ce serait une étape intermédiaire vers le haut.

Pour la Suisse ce serait la même étape intermédiaire du haut vers............ zéro ?

Malheureusement je suis d'accord avec vous!

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le M346 est vraiment bien limité, des Gripen d'occasion me semblent bien plus pertinents et pas chers non plus.

J'avais relevé le prix très élevé à l'heure de vol pour les EF autrichien, quelqu'un a des prix pour les autres modèles ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 29 minutes, kalligator a dit :

Le M346 est vraiment bien limité, des Gripen d'occasion me semblent bien plus pertinents et pas chers non plus.

Le problème c’est qu’acheter un truc (genre Gripen C ou F-16 d’occasion) pas trop cher et à peu près adapté à la situation de 2027 – 2030, (dates auxquelles il est sensé entrer en service), c’est se retrouver à coup sûr avec un appareil totalement dépassé en 2040 – 2045. Sachant que le nouvel avion de combat devrait rester en service jusqu’en 2060, je vous laisse tirer vos conclusions.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un Gripen C ou un F-16 sera peut-être dépassé en 2040, mais selon ce même barème le M346 est dépassé avant même être sorti d'usine.

Que faut-il donc comprendre de cet argument ?

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, rogue0 a dit :

On peut être neutre, et ne pas vouloir se faire enfler ...

C'est même le concept de la neutralité. Si tu laisses les US te survoler, tu n'es plus neutre. 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, DEFA550 a dit :

Un Gripen C ou un F-16 sera peut-être dépassé en 2040, mais selon ce même barème le M346 est dépassé avant même être sorti d'usine.

Des M346 pourraient être utiles en appoint pour des avions plus lourds. J’avais pensé à ça. Après la Suisse se retrouverait avec des modèles différents d’avions, et ce serait difficile de faire passer ça à la population.

Le 24/07/2020 à 20:24, capmat a dit :

Au moment où le monde se durcit, cette tendance a se ramollir semble à contre sens. Soit vous êtes en retard, soit vous êtes précurseurs.

Et pourtant c’est loin d’être limité à la Suisse.

Beaucoup pensent que c’est justement en investissant dans la diplomatie (au détriment du militaire) que l’on désamorce les conflits.

Sans comprendre que diplomatie et puissance militaire fonctionnent de concert. 

Je me souviens justement en Belgique d’une interview à la radio d’un obscur universitaire (ou politicien) qui expliquait au contraire que c’est en utilisant la diplomatie, le soft power, etc. qu’un pays pouvait peser et que ça suffisait.

Edited by Kiriyama

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Kiriyama a dit :

Des M346 pourraient être utiles en appoint pour des avions plus lourds.

Multiplier les micro-flottes fait exploser les coûts.

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, DEFA550 a dit :

Un Gripen C ou un F-16 sera peut-être dépassé en 2040, mais selon ce même barème le M346 est dépassé avant même être sorti d'usine.

Que faut-il donc comprendre de cet argument ?

Avant j'argumentait que si un pays ne voulait pas d'aviation crédible, c'était son droit, bien que je pense que cela reste une très mauvaise idée.

Personnellement, je pense qu'il est préférable de ne rien avoir du tout plutôt que d'acheter des M346. En fait soit on se dote d'une aviation qui "tient la route" et on y met le prix, soit on achète rien du tout.  

  • Thanks 1
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Disons que des M346 coûteraient quand même de l’argent, sans pour autant rendre les services dont la Suisse a besoin.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, FAFA a dit :

Avant j'argumentait que si un pays ne voulait pas d'aviation crédible, c'était son droit, bien que je pense que cela reste une très mauvaise idée.

Personnellement, je pense qu'il est préférable de ne rien avoir du tout plutôt que d'acheter des M346. En fait soit on se dote d'une aviation qui "tient la route" et on y met le prix, soit on achète rien du tout.  

Il y a un virage psychologique a prendre en Europe et apparement on se cherche toutes les excuses possibles pour ne pas le prendre : c'est que la protection issue d'un autre continent n'est plus possible. Bien sûr, on aimerait bien que ça dure encore un peu tellement ça semblait confortable, mais c'est fini.

Alors, il est temps de se prendre en main. Un simple regard sur le monde confirme l'appréciation de Audiard : "les cons ça ose tout" et contre ça le soft power est impuissant.

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Maintenant je pense que les personnes aux commandes en Europe ne sont pas réellement concernées (ou pensent ne pas l'être) pas ces problèmes. Ce sont essentiellement des "affairistes" capables de s'entendre avec tout le monde tant qu'il y a un intérêt matériel à en tirer. Donc la notion de conflit armé ou, en tout cas, de "guerre froide" est à écarter pour eux, car nuisant aux affaires. Même face à Erdogan, beaucoup préfèrent faire affaire avec lui plutôt que d'aller vers un face à face. 

Edited by Kiriyama

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Kiriyama a dit :

Maintenant je pense que les personnes aux commandes en Europe ne sont pas réellement concernées (ou pensent ne pas l'être) pas ces problèmes. Ce sont essentiellement des "affairistes" capables de s'entendre avec tout le monde tant qu'il y a un intérêt matériel à en tirer. Donc la notion de conflit armé ou, en tout cas, de "guerre froide" est à écarter pour eux, car nuisant aux affaires. Même face à Erdogan, beaucoup préfèrent faire affaire avec lui plutôt que d'aller vers un face à face. 

Erdogan, c'est le ténor du jour. Il y en a bien d'autres a venir. Les questions de défense se traitent avec plus de profondeur qu'en lien avec l'actualité.

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, capmat a dit :

Il y a un virage psychologique a prendre en Europe et apparement on se cherche toutes les excuses possibles pour ne pas le prendre : c'est que la protection issue d'un autre continent n'est plus possible. Bien sûr, on aimerait bien que ça dure encore un peu tellement ça semblait confortable, mais c'est fini.

Alors, il est temps de se prendre en main. Un simple regard sur le monde confirme l'appréciation de Audiard : "les cons ça ose tout" et contre ça le soft power est impuissant.

Je fais partie de ceux qui pense qu’il est nécessaire de disposer de moyen crédible mais si l’on regarde les appareils disponibles à « l’Ouest » il y a ceux que la Suisse évalue : F-18E, Rafale, Typhoon et F-35. Après, que reste-t-il ? Peut-être le F-15X.

Pour le reste, acheter un avion qui n’est plus acheté par les forces armées de son pays d’origine c’est courir le risque qu’il n’y ai plus de développement à moyen terme. Pour une machine devant rester en service jusqu’en 2060, c’est un peu hasardeux. Plus de mises à jour, plus de MLU ou alors il faudrait s’arranger avec le constructeur et dépenser une véritable fortune. Dans ce cas, je mettrais les dernières versions du F-16.

Il y a les appareils prometteurs mais qui sont encore très loin d’avoir fait leurs preuves et pour lesquels il y a de gros risques d’un point de vue technique car ils sont encore en cours de développement. De plus ils ne seront peut-être produits qu’en très petit nombre avec toutes les conséquences que cela comporte. Je pense au Gripen E.

Il y a le marché de l’occasion. Le potentiel de ces avions est déjà entamé. Dans ce cas il faudra les remplacer plus vite. Ces appareils n’auront pas de capacités très modernes et ils seront assez vite des avions dépassés. Au final, est-ce que ce serait une véritable économie que de se doter de tels appareils ?

Beaucoup pense que la PO c’est venir en aide à un appareil civil en difficulté ou remettre à l’ordre un appareil civil qui enfreindrait les règles. Ce n’est pas faut, mais ce n’est pas que cela. Cela peut aussi consister à remettre à l’ordre un avion de chasse étranger qui violerait l’espace aérien. Mais non voyons c’est impossible. Aujourd’hui peut-être mais dans 10, 15, 20 ans ? Faire cela avec un M-346 c’est tout simplement une grande farce. C’est pour cette raison que je suis résolument contre l’achat de cet appareil.

Si la majorité ne veut plus d’une aviation crédible alors je préfère ne pas acheter d’avion et que l’argent soit utilisé intégralement pour se doter d’une défense sol air de premier plan et ceci malgré toutes les conséquences que cela entraînerait (Plus possible de disposer d’un moyen d’action souple d’emploi pour aller voir ce qui se passe. Un avion est suspect, soit tu le laisse passer, soit tu l’abats. Un avion est en difficulté, et bien qu’il se débrouille tout seul).

A un moment il faut savoir ce que l’on veut. Une armée de l’air ou un groupe de gardes champêtres volants.

  • Like 3
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, capmat a dit :

Les questions de défense se traitent avec plus de profondeur qu'en lien avec l'actualité.

On est bien d'accord. Mais mon message précédent disait justement que nos décideurs ne pensaient pas de la même façon. Et qu'ils feront sûrement affaire avec les ténors du lendemain. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, FAFA a dit :

Je fais partie de ceux qui pense qu’il est nécessaire de disposer de moyen crédible mais si l’on regarde les appareils disponibles à « l’Ouest » il y a ceux que la Suisse évalue : F-18E, Rafale, Typhoon et F-35. Après, que reste-t-il ? Peut-être le F-15X.

Pour le reste, acheter un avion qui n’est plus acheté par les forces armées de son pays d’origine c’est courir le risque qu’il n’y ai plus de développement à moyen terme. Pour une machine devant rester en service jusqu’en 2060, c’est un peu hasardeux. Plus de mises à jour, plus de MLU ou alors il faudrait s’arranger avec le constructeur et dépenser une véritable fortune. Dans ce cas, je mettrais les dernières versions du F-16.

Il y a les appareils prometteurs mais qui sont encore très loin d’avoir fait leurs preuves et pour lesquels il y a de gros risques d’un point de vue technique car ils sont encore en cours de développement. De plus ils ne seront peut-être produits qu’en très petit nombre avec toutes les conséquences que cela comporte. Je pense au Gripen E.

Il y a le marché de l’occasion. Le potentiel de ces avions est déjà entamé. Dans ce cas il faudra les remplacer plus vite. Ces appareils n’auront pas de capacités très modernes et ils seront assez vite des avions dépassés. Au final, est-ce que ce serait une véritable économie que de se doter de tels appareils ?

Beaucoup pense que la PO c’est venir en aide à un appareil civil en difficulté ou remettre à l’ordre un appareil civil qui enfreindrait les règles. Ce n’est pas faut, mais ce n’est pas que cela. Cela peut aussi consister à remettre à l’ordre un avion de chasse étranger qui violerait l’espace aérien. Mais non voyons c’est impossible. Aujourd’hui peut-être mais dans 10, 15, 20 ans ? Faire cela avec un M-346 c’est tout simplement une grande farce. C’est pour cette raison que je suis résolument contre l’achat de cet appareil.

Si la majorité ne veut plus d’une aviation crédible alors je préfère ne pas acheter d’avion et que l’argent soit utilisé intégralement pour se doter d’une défense sol air de premier plan et ceci malgré toutes les conséquences que cela entraînerait (Plus possible de disposer d’un moyen d’action souple d’emploi pour aller voir ce qui se passe. Un avion est suspect, soit tu le laisse passer, soit tu l’abats. Un avion est en difficulté, et bien qu’il se débrouille tout seul).

A un moment il faut savoir ce que l’on veut. Une armée de l’air ou un groupe de gardes champêtres volants.

C'est du Suisso-Suisse.

Nous vous assurons de toute notre affection et vous souhaitons bon vent.

Nous, on n'a pas que ça a faire.

  • Confused 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, capmat a dit :

C'est du Suisso-Suisse.

Nous vous assurons de toute notre affection et vous souhaitons bon vent.

Nous, on n'a pas que ça a faire.

Ben, c’est quoi cette mauvaise humeur : c’est le fil suisse quand même :biggrin: ?!

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, capmat a dit :

C'est du Suisso-Suisse.

Nous vous assurons de toute notre affection et vous souhaitons bon vent.

Nous, on n'a pas que ça a faire.

Désolé de vous importuner mais il me semble que sur le fil Suisse il est un peu normal de parler de la Suisse. Bonne journée tout de même et au plaisir de vous revoir (peut-être) prochainement pour de nouveaux échanges constructifs.

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, FAFA a dit :

Beaucoup pense que la PO c’est venir en aide à un appareil civil en difficulté ou remettre à l’ordre un appareil civil qui enfreindrait les règles. Ce n’est pas faut, mais ce n’est pas que cela. Cela peut aussi consister à remettre à l’ordre un avion de chasse étranger qui violerait l’espace aérien. Mais non voyons c’est impossible. Aujourd’hui peut-être mais dans 10, 15, 20 ans ? Faire cela avec un M-346 c’est tout simplement une grande farce. C’est pour cette raison que je suis résolument contre l’achat de cet appareil.

Au fait, plutôt que le M346, pourquoi un PC21 armé n'a pas été envisagé ?

Une PO avec PC21 serait suffisante pour venir en aide à un avion à hélice suisse. S'il s'agit d'un avion à réaction, il s'agira probablement d'un vol international donc on peut raisonnablement demander l'aide de la PO voisine.

S'il s'agit d'une opération militaire, le PC21 pourrait servir de vecteur supplémentaire à la DCA. Un missile tiré à 7000m et 500 km/h ira un peu plus loin qu'un missile tiré du sol.

 

Tant qu'à envisager n'importe quoi, autant avoir une solution nationale...

  • Haha 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 52 minutes, FAFA a dit :

Je fais partie de ceux qui pense qu’il est nécessaire de disposer de moyen crédible mais si l’on regarde les appareils disponibles à « l’Ouest » il y a ceux que la Suisse évalue : F-18E, Rafale, Typhoon et F-35. Après, que reste-t-il ? Peut-être le F-15X.

Même si je l'apprécie beaucoup, le devenir du Typhoon est assez nébuleux et son développement futur chaotique. J'ai l'impression qu'il n'y a pas une grande "lisibilité" sur le devenir du programme.

Pour le F-35, ce n'est même pas la peine d'en parler...

Si on enlève le F-15, surdimensionné, il reste finalement le Rafale et le F/A-18E comme solutions sûres. 

C'est vraiment dommage que les avions russes n'aient pas eu voix au chapitre : MiG-35 et Su-35S. 

Edited by Kiriyama
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, ARPA a dit :

Au fait, plutôt que le M346, pourquoi un PC21 armé n'a pas été envisagé ?

Une PO avec PC21 serait suffisante pour venir en aide à un avion à hélice suisse. S'il s'agit d'un avion à réaction, il s'agira probablement d'un vol international donc on peut raisonnablement demander l'aide de la PO voisine.

S'il s'agit d'une opération militaire, le PC21 pourrait servir de vecteur supplémentaire à la DCA. Un missile tiré à 7000m et 500 km/h ira un peu plus loin qu'un missile tiré du sol.

 

Tant qu'à envisager n'importe quoi, autant avoir une solution nationale...

Ça c'est une excellente remarque!

Dire aux socialistes suisses que si ils veulent des petits avions pour les petites opérations de police du ciel ça existe déjà et que c'est suisse, mais que ça ne dispense pas d'avoir des avions beaucoup plus performant pour la police du ciel face aux vrais gros avions, et que donc leur option au milieu du gué ne correspond à rien, ça pourrait marcher auprès de l'opinion publique.

  • Thanks 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,548
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Drul
    Newest Member
    Drul
    Joined
  • Forum Statistics

    21,044
    Total Topics
    1,365,231
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries