Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Achat suisse


scalp79
 Share

Recommended Posts

il y a 45 minutes, TarpTent a dit :

... et de sélectionner le Gripen. Wait, WHAT ?

Pas dans le choix de l'avion, mais dans leurs réactions et si les suisses sont plus vraiment un paradis fiscale c'est pas grâce aux paroles de Sarkozy, mais des pressions des EU.

Et ça n’empêche pas les suisses de continuer leur relation avec les EU et même de penser à leur acheter des avions.

Edited by gargouille
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, FAFA a dit :

Par contre, pour en revenir à la Suisse, pourquoi laisses-tu sous-entendre que ce sont des services français qui ont fait fuiter l’information des résultats de la première évaluation ? Moi j’ai toujours pensé que c’était des militaires suisses déçu que les politiciens se soient prononcés pour le moins bon appareil, qui avait balancés l’informations dans les médias. Ce ne serait pas la première fois que de telles actions se produisent en Suisse. Est-ce que j’ai raté un épisode ?

Je ne suis pas en mesure de dire qui a fait fuiter... mais il y avait clairement un motif du côté des militaires suisses. Parce que Maurer avait vraiment tendance à les prendre pour des idiots. Que le choix soit in fine fait par le politique est tout à fait normal. Et que des arguments budgétaires entrent dans l'équation est également logique. En revanche, vouloir faire passer le fait du prince - parce qu'il semble avoir plus ou moins tenté d'exclure les autres politiques de la décision et d'accès au matériel justifiant la décision - pour un choix motivé techniquement... est plus problématique. D'ailleurs, ce n'est pas que les militaires que Maurer prenait pour des buses. J'ai retrouvé cela et, avec le recul, c'est croustillant. Pas impossible que la fuite ait également été appuyée par des politiques - notamment de l'UDC étant pourtant son propre parti mais au sein duquel il fut fortement décrié pour sa manière de piloter le dossier - à qui aurait été transmise l'évaluation technique.

Citation

AVIONS DE COMBAT Les concurrents de l'avion de chasse suédois Gripen coûteraient un milliard de francs supplémentaire, selon le conseiller fédéral Ueli Maurer. L'ardoise pour les Rafale comme pour les Eurofighter se monterait à quatre milliards de francs, affirme-t- il dans un entretien à la «Neue Zurcher Zeitung» aujourd'hui.

Le conseil fédéral s'était prononcé en novembre dernier pour le  modèle suédois Gripen afin de remplacer la flotte vieillissante des Tiger. Pour le gouvernement, le Gripen reste l'avion qui présente le meilleur rapport qualité-prix. La facture pour 22 exemplaire de l'avion suédois est pour l'instant devisée à 3,1 milliards de francs.

«A mon avis, il est exclu qu'il y ait eu quelque part un dysfonctionnement» dans le processus de choix de l'avion de combat», assure le chef du Département de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS), faisant allusion aux critiques des médias et des parlementaires. «Les véritables experts, suisses comme étrangers, considèrent que nous avons pris la bonne décision», ajoute-t-il. Le processus d'offre est définitivement clos, selon lui. «On peut cependant imaginer que les Allemands ou les Français fassent une nouvelle offre», qui contiendrait un élément politique favorable.  «Nous devrions alors l'étudier», concède le chef du DDPS. Ueli Maurer critique encore le comportement du Parlement. «Il n'est pas de la compétence des députés d'intervenir dans ce dossier». Leur tâche sera de discuter du message du Conseil fédéral sur le sujet, «et non pas d'intervenir dans la phase opérationnelle», juge le conseiller fédéral.

https://www.lenouvelliste.ch/articles/suisse/ueli-maurer-chiffre-les-concurrents-du-gripen-a-4-milliards-204713

Ou encore :

Citation

«Cette votation a surtout été perdue à cause du grand nombre de points soulevant des critiques», reconnaît le comité interpartis «Oui au Gripen». Qualifié d’avion de papier par le président du PLR, Philipp Müller, critiqué sur l’aspect technologique par le pilote Thomas Hurter – un élu de l’UDC pourtant –, l’avion suédois n’a jamais trouvé en Ueli Maurer un avocat déterminé et bien au fait du dossier. Ainsi, en commission parlementaire, il a avoué n’avoir pas lu le projet de contrat avec Saab.

https://www.letemps.ch/suisse/echec-gripen-responsabilite-dueli-maurer

 

Edited by Skw
  • Like 1
  • Haha 1
  • Confused 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 22 minutes, Skw a dit :

Je ne suis pas en mesure de dire qui a fait fuiter... mais il y avait clairement un motif du côté des militaires suisses. Parce que Maurer avait vraiment tendance à les prendre pour des idiots. Que le choix soit in fine fait par le politique est tout à fait normal. Et que des arguments budgétaires entrent dans l'équation est également logique. En revanche, vouloir faire passer le fait du prince - parce qu'il semble avoir plus ou moins tenté d'exclure les autres politiques de la décision et d'accès au matériel justifiant la décision - pour un choix motivé techniquement... est plus problématique. D'ailleurs, ce n'est pas que les militaires que Maurer prenait pour des buses. J'ai retrouvé cela et, avec le recul, c'est croustillant. Pas impossible que la fuite ait également été appuyée par des politiques - notamment de l'UDC étant pourtant son propre parti mais au sein duquel il fut fortement décrié pour sa manière de piloter le dossier - à qui aurait été transmise l'évaluation technique.

Là on est complètement d’accord. Il y a d’ailleurs un document dans lequel Fernand Carrel (qui a été pilote d’essai puis commandant des Forces aériennes) se désole du choix du Gripen et regrette que le nouvel avion choisi n’ait pas été le Rafale. C’était avant la première votation.

Link to comment
Share on other sites

il y a 43 minutes, FAFA a dit :

Je peux me tromper, mais je ne pense pas que les services français étaient impliqués. Généralement celui qui est à la source de ce genre de fuites le fait directement en passant par la presse locale. Ce n’est pas rare et de plus, la presse garantit l’anonymat à ses sources. Donc à moins de se faire pincer, c’est relativement facile.

Comprends mon point de vue de français: c'était un énorme cadeau à Dassault et au GIE Rafale.
Énormissime à cette époque où l'avion ne se vendait pas et était la cible de tous les quolibets.
On avait la preuve qu'il était le meilleur des Eurocanards, c'était gigantesque.
Pour moi on était au-delà des militaire outragés d'être méprisés et qui décident de se venger en détruisant médiatiquement l'image d'un avion choisi sur des critères économiques.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, Patrick a dit :

Comprends mon point de vue de français: c'était un énorme cadeau à Dassault et au GIE Rafale.
Énormissime à cette époque où l'avion ne se vendait pas et était la cible de tous les quolibets.
On avait la preuve qu'il était le meilleur des Eurocanards, c'était gigantesque.
Pour moi on était au-delà des militaire outragés d'être méprisés et qui décident de se venger en détruisant médiatiquement l'image d'un avion choisi sur des critères économiques.

Je te comprends, cependant je pense que les services de renseignement savent garder la tête froide. Mais comme ni toi ni moi ne pouvons rien prouver…

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, gargouille a dit :

Pas dans le choix de l'avion, mais dans leurs réactions et si les suisses sont plus vraiment un paradis fiscale c'est pas grâce aux paroles de Sarkozy, mais des pressions des EU.

Et beaucoup de l'UE, au moins autant... Il y a eu un consensus occidental sous Obama pour faire la chasse au secret bancaire le plus évidemment nuisible.
Les mafieux ont commencé à migrer vers l'Asie.

Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, Boule75 a dit :

Et beaucoup de l'UE, au moins autant... Il y a eu un consensus occidental sous Obama pour faire la chasse au secret bancaire le plus évidemment nuisible.
Les mafieux ont commencé à migrer vers l'Asie.

Justement, que les propos du PR de l'époque ont déplu, ce n'est pas étonnant, mais toujours les rappeler alors qu'il n'était pas le seul à soulever le problème et utiliser ses propos pour justifier le non achat de Rafale..... .

Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, gargouille a dit :

Justement, que les propos du PR de l'époque ont déplu, ce n'est pas étonnant, mais toujours les rappeler alors qu'il n'était pas le seul à soulever le problème et utiliser ses propos pour justifier le non achat de Rafale..... .

Selon que vous serez puissant ou misérable
Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir.

-- La Fontaine, Les animaux malades de la peste

 

Les Américains et les Chinois peuvent se permettre de faire des choses qui sont des offenses impardonables de la part d'autres pays.

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le 27/01/2021 à 22:29, Boule75 a dit :

Et beaucoup de l'UE, au moins autant... Il y a eu un consensus occidental sous Obama pour faire la chasse au secret bancaire le plus évidemment nuisible.
Les mafieux ont commencé à migrer vers l'Asie.

Et les Pays Bas, le Luxembourg, l'Irlande... Enfin, Google ne compte pas forcément parmi les gens considérés comme "mafieux". 

Link to comment
Share on other sites

On 1/27/2021 at 10:29 PM, Boule75 said:

Et beaucoup de l'UE, au moins autant... Il y a eu un consensus occidental sous Obama pour faire la chasse au secret bancaire le plus évidemment nuisible.
Les mafieux ont commencé à migrer vers l'Asie.

C'est si amusant et si naïf d'associer discrétion bancaire et mafia.

Le plus gros des utilisateurs de la moins transparence bancaire sont des entreprises et des cadres bien propres sur eux.

20 minutes ago, Coriace said:

Et les Pays Bas, le Luxembourg, l'Irlande... Enfin, Google ne compte pas forcément parmi les gens considérés comme "mafieux". 

Le problème de la Suisse c'était sa pratique active dans la recherche de client spécifiquement pour échapper à l’impôt.

En temps de crise économique c'était assez simple de taper du point sur la table pour tester sa capacité régir le monde ... en tapant sur les Suisse. Ca à merveilleusement marché. Tellement qu'ils ont mis au pas de tous les autres.

Au final aujourd'hui tout le monde, suisse ou pas, est obligé de remplir tout un tas de déclaration de compte qui sont transmise directement à Washington ... une forme d'intériorisation de l'extra-nationalité de la loi US.

Ça n’empêche en rien les états de continuer à cultiver leurs propres paradis fiscaux :bloblaugh:

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...
il y a 11 minutes, Pakal a dit :

Communication de Dassault invisible comme toujours  

Faudrait savoir ... quand LM ou Eurofighter communiquent c'est de la merde et quand DA communique pas ils sont invisibles ...

On fait quoi ?

Réponse on laisse dire

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, pascal a dit :

Faudrait savoir ... quand LM ou Eurofighter communiquent c'est de la merde et quand DA communique pas ils sont invisibles ...

On fait quoi ?

Réponse on laisse dire

Je ne sais pas moi, mais si Dassault avait été interrogé, ils auraient pu répondre très poliment qu'ils respectaient la discipline de silence imposée par le pays hôte et avaient travaillé dur pour fournir les réponses les plus honnêtes, détaillées justifiant néanmoins de la supériorité de l'offre française dans tous les domaines d'intérêt pour la Suisse, un truc comme ça.

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Boule75 a dit :

Je ne sais pas moi, mais si Dassault avait été interrogé, ils auraient pu répondre très poliment qu'ils respectaient la discipline de silence imposée par le pays hôte et avaient travaillé dur pour fournir les réponses les plus honnêtes, détaillées justifiant néanmoins de la supériorité de l'offre française dans tous les domaines d'intérêt pour la Suisse, un truc comme ça.

mais cela va sans dire

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

3 hours ago, Kerloas said:
Quote

J'ai moi-même été à Payerne en avril 2019 et ai pu constater à quel point c'était bien géré", a confié le directeur executif des ventes chez Airbus Bernahrd Brenner, qui soutient que l'achat de l'Eurofighter par la Suisse serait "un saut de qualité".

 

Avec ou sans parachute? :biggrin:

Quote

Le processus devrait aboutir sous peu: au deuxième trimestre 2021, le Conseil fédéral communiquera son choix.

D'ici là il faut que je me fasse vacciné histoire de pouvoir feter la victoire du Rafale* sans limites!!!

 

*on y croix

Edited by P4
Link to comment
Share on other sites

Pourquoi l'EF n'aurait pas ses chances en Suisse ? Pourquoi êtes vous si confiant sur le Rafale ? Travaillant beaucoup en Suisse alémanique, je n'arrive pas à imaginer des Suisses germanophones accepter du matériel français dans leurs forces. Le mépris des Suisses envers les français est juste incroyable et le complexe de supériorité encore plus fort qu'avec les Allemands. 

  • Haha 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Chimera a dit :

Pourquoi l'EF n'aurait pas ses chances en Suisse ? Pourquoi êtes vous si confiant sur le Rafale ? Travaillant beaucoup en Suisse alémanique, je n'arrive pas à imaginer des Suisses germanophones accepter du matériel français dans leurs forces. Le mépris des Suisses envers les français est juste incroyable et le complexe de supériorité encore plus fort qu'avec les Allemands. 

En suisse Alémanique l'Eurofighter traine contre lui la casserole des Eurofighters autrichiens , mais il est vrai qu'ils font tout pour se présenter sous un jour nouveau et donc tout est possible 

Link to comment
Share on other sites

  • pascal locked this topic
  • Fenrir unlocked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Member Statistics

    5,963
    Total Members
    1,749
    Most Online
    krach
    Newest Member
    krach
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...