Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Achat suisse


scalp79
 Share

Recommended Posts

Via le site du DDPS https://www.vbs.admin.ch/fr/actualites/communiques.detail.nsb.html/84275.html

Citation

Air2030 : le Conseil fédéral décide de l’acquisition de 36 avions de combat de type F-35A

Berne, 30.06.2021 – Le Conseil fédéral va proposer au Parlement l’acquisition de 36 avions de combat de type F-35A du fabricant américain Lockheed Martin et de cinq unités de feu Patriot produites par l’entreprise américaine Raytheon. Il ressort de l’évaluation que ces deux systèmes l’emportent quant à l’utilité globale tout en présentant les coûts globaux les plus bas. Le Conseil fédéral est convaincu qu’ils sont les mieux adaptés pour protéger à l’avenir la population suisse contre les menaces aériennes. Il a pris sa décision lors de la séance du 30 juin 2021.

Les moyens actuels des Forces aériennes atteindront la fin de leur cycle de vie en 2030. Afin de continuer à protéger la population suisse contre les menaces aériennes, le Conseil fédéral veut remplacer les avions de combat actuels et acquérir un nouveau système de défense sol-air de longue portée (DSA LP). L’arrêté de planification approuvé le 27 septembre 2020 en votation populaire précise que les nouveaux avions de combat doivent être acquis avec un volume financier maximal de 6 milliards de francs. Et 2 milliards de francs suisses sont prévus pour le système DSA LP (les deux volumes financiers selon l’indice national des prix à la consommation de janvier 2018).

Le Conseil fédéral fonde sa décision sur l’évaluation technique approfondie de quatre candidats en ce qui concerne le nouvel avion de combat (Eurofighter de Airbus, Allemagne ; F/A-18 Super Hornet de Boeing, USA ; F-35A de Lockheed Martin, USA ; Rafale de Dassault, France) et de deux candidats pour la DSA LP (SAMP/T de Eurosam, France ; Patriot de Raytheon, USA).

Avions de combat : un F-35A avec la plus haute utilité globale tout en étant de loin le plus avantageux

Tous les candidats ont rempli les exigences posées par la Suisse. Lors de l’évaluation, tant pour les avions de combat que pour le système DSA LP, un candidat s’est à chaque fois détaché en affichant l’utilité globale la plus élevée tout en présentant les coûts les plus faibles. Il s’agit du F-35A pour les avions de combat. Avec 336 points, il atteint le score le plus élevé en termes d’utilité globale, avec un écart net de 95 ou plus par rapport à ses concurrents. Il obtient aussi le meilleur résultat pour trois des quatre critères principaux :

• En termes d’efficacité, le F-35A obtient le meilleur résultat grâce à son avance technologique notable sur les autres candidats. Il dispose de systèmes innovants, très performants et largement connectés pour la protection et la surveillance de l’espace aérien. Le F-35A atteint la supériorité pour ce qui est de la maîtrise de l’information, et permet aux pilotes, mieux que les autres candidats, d’avoir une perception plus aiguë de la situation dans tous les domaines d’activités. Cela s’applique en particulier aussi aux tâches quotidiennes du service de police aérienne.

De plus, le F-35A est le seul candidat à avoir été développé dès le départ en vue de rendre son interception difficile par d’autres systèmes d’armes. Il jouit ainsi d’une grande capacité de survie, ce qui représente un avantage particulier pour les Forces aériennes suisses.

En outre, le fonctionnement relativement simple du système et la supériorité de l’information du F-35A entraînent des modifications au niveau du contenu de l’entraînement et changent le rapport entre les heures de vol et les heures sur simulateur. Il nécessite ainsi environ 20 % d’heures de vol en moins que les autres candidats et près de 50 % de décollages et d’atterrissage en moins que les actuels avions à réaction des Forces aériennes qu’il remplacera.

Enfin, en tant que système d’armes le plus moderne, le F-35A devrait conserver son avance technologique pendant longtemps. Compte tenu d’une durée de vie prévue de 30 ans, il s’agit d’un avantage majeur par rapport aux autres candidats.

• Au niveau du support du produit, le F-35A affiche le score le plus élevé en raison de l’efficacité de l’exploitation et de la maintenance, de l’instruction avancée et de la grande sécurité d’approvisionnement pendant toute la durée de vie de l’appareil. Cela est également dû au fait que le F-35A est produit dans le plus grand nombre d’unités et est également utilisé en Europe par le plus grand nombre de pays.

• En ce qui concerne le critère de coopération, le F-35A obtient aussi le meilleur résultat. Il offre de nombreuses possibilités de coopération au niveau de l’exploitation et un large accès aux données et aux ressources techniques.

• Dans le domaine des affaires compensatoires directes, le concept du F-35A n’obtient pas le meilleur résultat au moment du dépôt de l’offre. L’obligation de compensation de 60 % de la valeur de la commande doit être remplie dans son intégralité au plus tard quatre ans après la dernière livraison.

En ce qui concerne la taille de la flotte, tous les candidats couvrent avec 36 avions le besoin de protection de l’espace aérien dans une situation durable de tension accrue. Les Forces aériennes doivent empêcher que l’espace aérien suisse soit utilisé par les parties à un conflit militaire.

Autonomie des données garantie

Dans sa décision, le Conseil fédéral a également tenu compte des dépendances technologiques du fabricant et du pays de fabrication. Ces dépendances ne peuvent pas être totalement exclues lors de l’acquisition de systèmes. Cependant, il a été démontré que tous les candidats garantissaient l’autonomie nécessaire des données. Le F-35A assure tout particulièrement bien la cybersécurité car la cybergestion, la sécurité de l’architecture de calcul et les mesures axées sur la cyberprotection sont assurées de manière exhaustive.

Comme tous les autres candidats, le F-35A permet à la Suisse de déterminer elle-même les données qu’elle veut échanger avec d’autres forces aériennes par liaison de données ou les données logistiques qu’elle veut renvoyer au constructeur. Quant à l’exploitation et à la maintenance de l’avion, elles seront effectuées en Suisse par les Forces aériennes et RUAG Suisse.

Le F-35A près de 2 milliards meilleur marché que ses concurrents

Outre l’utilité, le F-35A a également obtenu de loin le meilleur résultat en termes de coûts. Il est le plus avantageux sur le plan de l’acquisition et de l’exploitation. Les coûts d’acquisition au moment des offres en février 2021 s’élèvent à 5,068 milliards de francs. Ils se situent donc clairement dans le cadre du volume financier de 6 milliards de francs suisses approuvé par les citoyennes et les citoyens. Même si le renchérissement est ajouté jusqu’au moment du paiement, les coûts d’acquisition restent dans la limite du crédit.

Le F-35A est également l’avion le plus avantageux de tous les fournisseurs au niveau des coûts d’exploitation. Les coûts globaux qui regroupent les coûts d’acquisition et d’exploitation se montent à environ 15,5 milliards de francs sur 30 ans pour le F-35A.

La différence avec le deuxième candidat le moins cher est de l’ordre de 2 milliards de francs.

Défense sol-air de longue portée : le système Patriot affiche la meilleure utilité avec les coûts les plus bas

Dans le cas du système de défense sol-air de longue portée, Patriot se distingue de SAMP/T dans les quatre critères principaux, parfois de manière significative, notamment dans celui de l’efficacité. Le système est en mesure de protéger des secteurs de manière autonome ou conjointement avec les avions de combat. Il peut être engagé à clairement plus de 20 000 mètres d’altitude (verticalité) et sur une distance largement supérieure à 50 kilomètres (horizontalité). Il s’agit d’une distance d’engagement extraordinaire dans le contexte d’un système DSA de longue portée. Patriot contribue ainsi grandement à la défense aérienne intégrée.

La défense de la zone à couvrir de 15 000 kilomètres carrés nécessite 5 unités de feu Patriot.

Patriot est le système le plus avantageux en termes de coûts. Les frais d’acquisition, renchérissement et TVA jusqu’à l’échéance du paiement compris, se montent à 1,970 milliards de francs pour les cinq systèmes. Les coûts globaux du Patriot s’élèvent à environ 3,6 milliards de francs sur 30 ans, coûts d’exploitation compris. Le système est ainsi nettement plus avantageux que l’autre candidat. L’obligation de compensation de 100 % de la valeur de la commande doit être remplie dans son intégralité au plus tard quatre ans après la dernière livraison.

Vérification externe des résultats

La conseillère fédérale Viola Amherd a commandé auprès du cabinet d’avocats zurichois Homburger SA une étude de plausibilité en vue de l’acquisition des nouveaux avions de combat. Cette étude portait sur la méthodologie d’évaluation, les critères d’adjudication ainsi que l’évaluation financière des offres, en tenant compte de l’arrêté de planification approuvé par le peuple. Dans le cadre de ces vérifications, Homburger est arrivé à la conclusion que le classement des soumissionnaires selon l’analyse coûts-utilité faite par armasuisse dans le rapport d’évaluation était plausible.

Il y a également un rapport plus complet de 14 pages, mais il est en allemand

https://www.newsd.admin.ch/newsd/message/attachments/67478.pdf 

J'avoue ne pas comprendre ce passage :

« En outre, le fonctionnement relativement simple du système et la supériorité de l’information du F-35A entraînent des modifications au niveau du contenu de l’entraînement et changent le rapport entre les heures de vol et les heures sur simulateur. Il nécessite ainsi environ 20 % d’heures de vol en moins que les autres candidats et près de 50 % de décollages et d’atterrissage en moins que les actuels avions à réaction des Forces aériennes qu’il remplacera. »

Edited by Non inultus premor
  • Like 1
  • Thanks 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, lexa a dit :

Pourquoi pensez-vous que ces projets (ci-dessous) sont meilleurs que le  Rafale present?

Parce qu'apparemment l'argument de la faible SER en bande X fonctionne...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, casoucasou a dit :

Y'en a un qui est content, c'est le portefeuille de @cicsers ^^ Pas besoin d'aller rincer tous les soiffards d'AD :tongue:

Pour son portefeuille j'en suis pas si sur, pour sa fille oui ! :wink:

Link to comment
Share on other sites

4 minutes ago, Skw said:

Dans les années 80 ou au début des années 90 alors ? Parce que je n'ai pas à l'esprit beaucoup de voix défendant l'Eurofighter depuis un bout de temps.

Non en 2020 encore ... Je l'entends régulièrement ... on va probablement encore entendre c’est conneries pendant la campagne présidentielle ... France mal ... reste du monde bien ...

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, g4lly a dit :

Pourquoi?! ça se trouve les Suisses on fait l'affaire du siècle ... et en faisant poireauté les ricains ont obtenu le meilleur pour une poignée de francs suisse.

 

1. Je suis un peu naïf et je crois en la démocratie (c'est très étrange pour un Russe :)
2. Une décision opaque qui contredit les faits confirmés et publics  en termes techniques et économiques et le contexte politique dans un pays à forte proportion de démocratie directe

il y a 5 minutes, Patrick a dit :

Parce qu'apparemment l'argument de la faible SER en bande X fonctionne...

En termes de ventes sur l'exemple du F-35 ?

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

10 minutes ago, Non inultus premor said:

Via le site du DDPS https://www.vbs.admin.ch/fr/actualites/communiques.detail.nsb.html/84275.html

Il y a également un rapport plus complet de 14 pages, mais il est en allemand

https://www.newsd.admin.ch/newsd/message/attachments/67478.pdf 

J'avoue ne pas comprendre ce passage :

« En outre, le fonctionnement relativement simple du système et la supériorité de l’information du F-35A entraînent des modifications au niveau du contenu de l’entraînement et changent le rapport entre les heures de vol et les heures sur simulateur. Il nécessite ainsi environ 20 % d’heures de vol en moins que les autres candidats et près de 50 % de décollages et d’atterrissage en moins que les actuels avions à réaction des Forces aériennes qu’il remplacera. »

Donc en gros, l'efficacité réelle opérationnelle n'était pas dans les critères décisifs.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, g4lly a dit :

Pourquoi?! ça se trouve les Suisses on fait l'affaire du siècle ... et en faisant poireauté les ricains ont obtenu le meilleur pour une poignée de francs suisse.

 

Sur le papier c'est évident, et étant très à cheval sur les économies, tout en se fichant un peu des capacités réelles de l'appareil, ils prennent le moins cher, à nouveau (coucou le Gripen)

Maintenant si ils pensent que de simples menaces de poursuites juridiques suffiraient à dissuader LM de ne pas respecter le papier...

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, hadriel a dit :

Attention ça peut être des coûts avec de la main-d'oeuvre suisse, pas comparable avec les coûts annoncé aux US etc.

Cela augmente la différence avec le Rafale, car le F-35 prend plus d'heures de maintenance

Edited by lexa
Link to comment
Share on other sites

« 
Patriot se distingue de SAMP/T dans les quatre critères principaux, parfois de manière significative, notamment dans celui de l’efficacité » . Sur la décision d’acheter du patriot il est vraiment meilleur ce système que le samp/t ? 

il parle de : 100% de compensation, ça veut dire que l’argent qu’il te donne pour l’achat du sytème tu dois le réinvestir la bas ? 

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, hadriel a dit :

Ate a sorti une vidéo sur la décision:

Où on revient à ces histoires de simulateur et d'heures de vol.

C'est bien c'est factuel, en plus à la fin il précise qu'il ne travaille pas pour Dassault Lockheed ou Boeing, et qu'il aurait préféré le F-18 pour la Suisse, ensuite seulement le Rafale en second choix, mais que si l'avion avait été présent dans la compétition, il aurait même conseillé... le F-16!

il y a 46 minutes, Benji10 a dit :

La suisse: le f35 est le moins cher et de loin.

Dans le même temps aux USA :

Je suis trop bête pour comprendre ^^

ADAM SMITH?
:ohmy:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Adam_Smith

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Pakal a dit :

Amherd : "La dépendance à l'égard des États-Unis n'augmentera pas".

La dépendance à l'égard des États-Unis n'augmente-t-elle pas si deux systèmes de ce pays sont choisis en même temps, à savoir l'avion de combat F-35 A et le système de défense aérienne au sol Patriot ?

"Ces dépendances ont été discutées. Mais il ne s'agit pas d'une dépendance plus forte que pour les autres avions. C'est parce que tous les fournisseurs incluent des composants américains", répond le ministre de la Défense Viola Amherd. Cela signifie que la dépendance à l'égard des États-Unis n'augmente pas.

Ok donc la conseillère fédérale est juste malhonnête. C'est possible ce que soit factuellement vrai que tous les avions incluent des composants américains, mais en déduire qu'entre acheter du Rafale ou du F-35 la dépendance aux américains est la même, c'est du foutage de gueule.

 

 

 

La suite:

Il y a 3 heures, Pakal a dit :

Pour estimer l'impact total du bruit pendant une année, le nombre de mouvements de vol est important, en plus du bruit au décollage. "Les missions d'entraînement individuel durent un peu plus longtemps pour le F-35A en raison du carburant qu'il transporte.

Je suis surprend d'apprendre que le F-35A a plus d'autonomie qu'un Rafale avec des bidons. Comme on parle de missions d'interception, je suis près à concéder des bidons supersoniques, pas des 2000L.

Pareil, réduire les heures de vol de 20% par rapport à la concurrence, je comprends pas d'où ça peut sortir.

 

et fin:

Citation

"Il est doté de systèmes inédits de surveillance de l'espace aérien et permet aux pilotes d'avoir une conscience supérieure de la situation dans toutes les tâches. Cela est particulièrement vrai pour la police de l'air au quotidien", a expliqué M. Savic. L'avantage technologique du F-35A pourrait durer longtemps dans le futur, a-t-il ajouté.

Il me semble pas que le radar du F-18E soit une merde, c'est grosso modo la même techno que celui du F-35, donc je vois pas non plus à quoi c'est dû.

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, hadriel a dit :

Ok donc la conseillère fédérale est juste malhonnête. C'est possible ce que soit factuellement vrai que tous les avions incluent des composants américains, mais en déduire qu'entre acheter du Rafale ou du F-35 la dépendance aux américains est la même, c'est du foutage de gueule.

A ma connaissance le Rafale n'a aucun composant américain.

Auquel cas il est ITAR FREE, ça c'est certain, donc son argument ne tient pas.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

à l’instant, Tonton Charlie a dit :

A ma connaissance le Rafale n'a aucun composant américain.

Auquel cas il est ITAR FREE, ça c'est certain, donc son argument ne tient pas.

Il peut avoir des composants américains qui ne soient pas soumis à l'ITAR.

Link to comment
Share on other sites

9 minutes ago, hadriel said:

Ok donc la conseillère fédérale est juste malhonnête. C'est possible ce que soit factuellement vrai que tous les avions incluent des composants américains, mais en déduire qu'entre acheter du Rafale ou du F-35 la dépendance aux américains est la même, c'est du foutage de gueule.

 

 

 

La suite:

Je suis surprend d'apprendre que le F-35A a plus d'autonomie qu'un Rafale avec des bidons. Comme on parle de missions d'interception, je suis près à concéder des bidons supersoniques, pas des 2000L.

Pareil, réduire les heures de vol de 20% par rapport à la concurrence, je comprends pas d'où ça peut sortir.

 

et fin:

Il me semble pas que le radar du F-18E soit une merde, c'est grosso modo la même techno que celui du F-35, donc je vois pas non plus à quoi c'est dû.

Ah bon Viola, ya quoi comme matos Gringo sur notre Rafale souverain hors le SCALP/Storm Shadow?

Bref, j’espère que le peuple Suisse fera preuve de lucidité et votera contre le F-35/Patriot. Je ne vois pas Xi-Jinping ou Poutine foutre le pieds en Suisse pour des sommets "neutres" entre belligérants en cas de crises lors de la Guerre Froide 2.0 ces 40 prochaines années.

Edited by Frencho
Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, Lordtemplar said:

The GAO only report the facts based on reeles data. So yes an accountant can be credible in his analysis without needing to be mechanics or pilot. Moreover the DOT & E makes the same conclusions in these annual reports. FYI, DOT & E are not accountants! And then don't make me laugh with IOC, that's bad faith. 

Vous n'avez jamais entendu le dicton selon lequel un comptable peut vous dire le coût de tout et la valeur de rien ? 

Ce n'est pas pertinent parce qu'en fin de compte, ce n'est pas le GAO qui les fait voler ou qui est responsable des évaluations des capacités opérationnelles, mais l'armée. Le GAO a recommandé l'annulation du Super Hornet. L'USN a quand même insisté. 

Le DOT&E ne fait pas partie de la chaîne de commandement de l'armée. Il n'a aucune autorité sur les questions opérationnelles. Il s'agit de tests, pas d'opérations. C'est aux services d'évaluer la capacité et de se conformer aux normes établies pour déclarer l'IOC. 

Le DOT&E ne teste même pas les avions. il supervise les tests et fait des recommandations. ce sont les militaires et les contractants qui effectuent les tests. encore une fois, cela n'a rien à voir avec la déclaration officielle de la capacité opérationnelle initiale, ce qui m'amène à la question suivante :

 

1 hour ago, Lordtemplar said:

It is Initial Operational Capability and not at all the same as Fully Operational Capability. At some point you have to stop playing with words, as has been done with the new definition of Category 1 faults with Category 1A etc ...

 

Oui, la capacité opérationnelle initiale n'est pas la même chose que la capacité opérationnelle totale. C'est la raison pour laquelle nous avons des catégories distinctes pour la capacité opérationnelle initiale et la capacité pleinement opérationnelle. Et ce n'est pas nouveau non plus.

Dites-moi où vous vous êtes perdu.

une capacité opérationnelle initiale n'est pas une capacité pleinement opérationnelle, c'est pourquoi ils ont déclaré une capacité opérationnelle initiale et d'autres "jeux de mots" insensés. une capacité initiale n'est pas pleinement opérationnelle, oui nous le savons. c'est pourquoi nous avons dit une capacité initiale. L'Allemagne n'est pas la France, c'est pourquoi j'ai dit la France. 

 

1 hour ago, Lordtemplar said:

The F35 won in Switzerland, it is their choice and it is undeniable. Well done! But stop pretending that there aren't many problems with the F35, like availability, running costs, and quite a few technical issues to resolve. This is undeniable, the facts are there and from reliable US government sources and you are the troll.

Je n'ai pas dit qu'il n'y avait pas de problèmes. Un avion peut être en service opérationnel et avoir des problèmes. Cela a été prouvé à de nombreuses reprises avec de nombreux autres appareils. Le F-16 ne pouvait pas tirer de missiles Sparrow lorsqu'il est entré en service. Cela est venu plus tard. Mais entre-temps, il a été utilisé au combat, et avec beaucoup de succès. 

Il peut être les deux :

Le F-35 est en service. totalement en service ? non, je n'ai jamais dit qu'il l'était. c'est pourquoi nous avons "le service opérationnel initial", et c'est ce que j'ai posté, parce que c'est ce qui s'est passé. 

Oui, le F-35 a encore des problèmes. Les problèmes ne signifient pas que l'avion est soudainement "hors service", quel que soit le nombre de rapports établis par le DOT&E et le GAO. Parce que devinez quoi ? ce n'est pas à eux de prendre la décision, pas plus qu'à votre chauffeur de bus d'être votre médecin. il peut avoir une opinion, mais il n'est pas médecin. 

IOC signifie qu'il peut aller à la guerre à une capacité minimale. et c'est exactement ce qui s'est passé. Vous semblez m'accuser d'être dans le déni, tout en étant dans le déni. Ne me traitez pas de troll, s'il vous plaît. J'ai fourni une source et je peux en fournir sans fin que le F-35 est en service, en service ne signifie pas sans problèmes et plus de travail à venir. 

J'espère que cela a permis de clarifier les choses. nous pouvons débattre sans fin de l'achat suisse et j'espère que nous le ferons. mais dire des choses comme "le F-35 n'est pas en service", désolé, mais il l'est, et pas seulement avec les États-Unis. on peut être d'avis qu'il ne devrait pas l'être et c'est très bien, mais officiellement la réponse est différente. et officiellement c'est tout ce qui compte, peu importe le nombre d'opinions exprimées sur internet. 

J'espère que cela a été instructif 

Link to comment
Share on other sites

Bon, je vais me repeter mais …

la selection est en realité loin d’etre terminee. Les pressions europeennes qui jouaient tranquilles vont monter d’un coup. La gauche va faire son travail de sape…
les fuites vont sortir pour demontrer ce quon savait deja. 
la procedure n’a pas ete respecté, reste a sa
et meme si ca se fait, ca finira en scandale d’etat.  Le tout avec des rafale fr qui proteront la suisse. 
j’attends la suite avec un pot de popcorn (americain bien sur)

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Par le jeu des licences et des sous-composants, presque tout à des trucs US dedans.

Le Rafale en a certainement aussi, mais ça doit se limiter à des éléments non critiques et surtout non traçables achetés sur le marché civil. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Frencho a dit :

Ah bon Viola, ya quoi comme matos Gringo sur notre Rafale souverain hors le SCALP/Storm Shadow?

Bref, j’espère que le peuple Suisse fera preuve de lucidité et votera contre le F-35/Patriot. Je ne vois pas Xi-Jinping ou Poutine foutre le pieds en Suisse pour des sommets "neutres" entre belligérants en cas de crises lors de la Guerre Froide 2.0 ces 40 prochaines années.

aujourd'hui SCALP est  ITAR FREE

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Un connaisseur de la politique suisse dans la salle ? Est-ce qu'il y a de réelles possibilités que l'achat soit rejeté ou on peut considérer cela comme acté ?

Edited by Surjoueur
Link to comment
Share on other sites

  • pascal locked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Member Statistics

    5,634
    Total Members
    1,550
    Most Online
    thethao24h
    Newest Member
    thethao24h
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.4m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...