scalp79

Achat suisse

Recommended Posts

Oui, ça douille! J'ai du mal à comprendre.

Maintenant, à ce prix, y'a quoi en plus?

Mais ces 4 millions d'euros, c'est l'enveloppe budgétaire pour l'achat.

Ça ne veut peut être pas dire qu'il faille diviser ce chiffre par le nombre d'avions à acheter.

Ces 4 millions, c'est peut être le coût des avions pour toute leur vie opérationnelle.

Share this post


Link to post
Share on other sites

N'oubliez pas qu'avec cet argent on va aussi très probablement construire une ligne d'assemblage chez RUAG à Emmen (qui servira ensuite après reconversion pour l'entretien lourd des Rafale), se payer des équipements de support et des pièces détachées, la formation initiale du personnel au sol, peut-être aussi quelques aménagements sur les bases aériennes, peut-être de l'armement (sauf si on arrive à convaincre les US de nous laisser intégrer AIM-9X et AIM-120C7 sur Rafale, ce dont je doute un peu  :lol: ), etc.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une ligne d'assemblage pour une vingtaine d'avions ? Ça doit pas être hyper rentable. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

de l'assemblage de sous ensembles préfabriqués, les gabarits servent ensuite lors des grandes visites des avions

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une ligne d'assemblage pour une vingtaine d'avions ? Ça doit pas être hyper rentable. 

Rentable ou pas ça donne du boulot à des travailleurs suisses, et ça maintient/développe les compétences de la RUAG ce qui sera très utile pour les grandes visites notamment.

Et puis c'est pas comme si la RUAG était débutante dans ce domaine. Elle (enfin à l'époque c'était encore FW Emmen) a assemblé les Mirage III, les F-5 Tiger, les Hawk, les FA-18 Hornet, sans compter les Alouette III, les Super Puma/Cougar ainsi que, à Alpnach cette fois, les EC-635.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ho mais je n'ai aucun doute sur les compétences des Suisses. Bien au contraire. Simplement il ne faut pas se plaindre si après vous n'avez pas assez d'argent  ;).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petite précision: la première et la troisième photo ont du être prise à Emmen, tandis que la 2ème a été prise à Alpnach

Share this post


Link to post
Share on other sites

la différence c'est les portes  ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

La première et la troisième pourrait éventuellement avoir été prise à Meiringen, dans les installations des forces aériennes, mais il y a beaucoup plus de chance que ce soit les installations de la RUAG à Emmen.

Par contre la 2ème a très clairement été pris à Alpnach, dans la halle qui appartient à RUAG (il y a 3 halles à Alpnach: une pour la RUAG et 2 pour les forces aériennes).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et des Mirage qui viennent du Golfe? Ca peut pas les interesser s'ils veulent economiser des sous?

Si c'est du Rafale tt mieux. Mais vu que se profile un joli deal, autant en profiter.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon alors:

Singapour: déjà modernisés

Brésil: déjà modernisés

Chili: déjà modernisés

Maroc: déjà modernisés

US Navy: on est pas dans le monde des bizounours

Turquie: le pays a largement les capacités de moderniser ces appareils

Taiwan: de même

Iran: et la marmotte elle emballe le chocolat ?

Moralité il doit rester que quelques pays d'Afrique ou d'Amérique du Sud qui ont encore des F-5E/F non modernisés et qui pourraient éventuellement le moderniser. Mais bon ça doit représenter un marché de même pas 50 appareils...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon alors:

Singapour: déjà modernisés

Brésil: déjà modernisés

Chili: déjà modernisés

Maroc: déjà modernisés

US Navy: on est pas dans le monde des bizounours

Turquie: le pays a largement les capacités de moderniser ces appareils

Taiwan: de même

Iran: et la marmotte elle emballe le chocolat ?

Moralité il doit rester que quelques pays d'Afrique ou d'Amérique du Sud qui ont encore des F-5E/F non modernisés et qui pourraient éventuellement le moderniser. Mais bon ça doit représenter un marché de même pas 50 appareils...

L'apport de Ruag n'est pas dans ces types de modernisation du F-5 qui relevent plus d'un intégrateur comme Elbit...

Mais bien dans sa capacité à maintenir les réacteurs et la cellule de tous ces F-5 modernisés

Rappelons que Ruag a construit sous licence les F-5

D' ailleurs en poussant le bouchon plus loin pourquoi ne pas aller jusqu'à la remise en production de F-5 comme pour le DO-228NG...D' ailleurs repris par Ruag ;)

Un F-5NG n'aurait que le T/A-50 comme concurrent car les autres sont subsoniques ou transoniques

Et en plus cela permettrait de se positionner sur le remplacement des T-38 Talon en partenariat avec Northrop :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et en plus cela permettrait de se positionner sur le remplacement des T-38 Talon en partenariat avec Northrop :lol:

F-5 monomoteur avec un M-88 9T radar aesa du rafale micas et méteor et en contrepartie la france achète la version T-38 de l'appareil aux suisses

Share this post


Link to post
Share on other sites

A vrai dire, si tu veux remotoriser le F-5, la solution la plus pertinente serait d'y foutre un F404 américain:

1) parce que RUAG s'y connait en F404 vu qu'il équipe les FA-18.

2) parce que le F-5G (= F-20 Tigershark), qui est malheureusement resté au stade de prototype, était équipé de ce réacteur, donc Northrop Grumman doit sûrement encore avoir certaines études réalisées à l'époque, ce qui diminuerait les coûts.

Après bon, un tel appareil ne pourrait jamais être produit en Suisse, les restrictions à l'exportation seraient beaucoup trop importantes (ou alors il va falloir sacrément faire preuve de mauvaise fois pour classer les appareils comme engin à usage mixte* (déjà que les pilatus équipés de renfort pour emporter des charges sous ailes (dans le monde des bizounours, uniquement des réservoirs ou des pods de remorquage de cible bien sûr  :lol:) c'est mal passé auprès de la populace, alors là ça serait référendum assuré)).

Bon après remarque, RUAG peut aussi réaliser les études et ensuite vendre des licences de production pour uniquement toucher des Royalties (comme avec le T-6 Texan II). ça fait pas travailler des ouvriers suisses mais avec l'argent gagné la confédération (propriétaire de RUAG) peut payer des programmes de recherches ou autres.  :happy:

*j'ai plus la dénomination exacte mais c'est en tout cas pas considéré comme des armes de guerre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qu'on l'utilise en Suisse ça ne pose pas de problèmes. M'enfin on va pas développer une nouvelle version du F-5 juste pour la Suisse, ça c'est sûr et certain.

Qu'on le vende comme matériel d'entrainement et qu'ensuite, il se retrouve à bombarder des populations civiles (c'est arrivé avec des PC-7/9) ça va TRES mal passer surtout qu'avec un Lead-in Trainer on est vraiment à la limite entre chasseur et avion d'entrainement.

Quant à le vendre comme arme de guerre, ça peut vite devenir compliqué car les règles d'exportation sont très sévères en Suisse.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qu'on l'utilise en Suisse ça ne pose pas de problèmes. M'enfin on va pas développer une nouvelle version du F-5 juste pour la Suisse, ça c'est sûr et certain.

Est ce qu'il n'y aurait pas le biais de développer de nouvelles pièces ?

Lesquelles benificient alors des gains en structure ou poids des matériaux ?

On l'a vu à une plus petite échelle avec le Sperwer de Sagem qui a bénéficié en autonomie d' une nouvelle aile plus légère ou encore pour le Harrier 2 qui a lui aussi beaucoup gagné d'ailes mieux étudiées.

Au niveau du F-5, la version 2 avait profité d'appendices aérodynamiques.

On pourrait arriver , toute proportion gardée , à une durée de vie très prolongée comme pour les F-18 où les Youesses envisagent 10000h pour les cellules.

Ruag envisageait une dizaine d'années pour les F-5.

Pour l'export, d'une remise en prod du F-5, j'avais zappé vos lois très restrictives.

Mais déjà pouvoir proposer un LIFT en prolongation du T-38 pourrait être un but intéressant : comme ce qu'on observe avec le AH-1Z cobra dont certaines des cellules sont reconstruites.

Pour la remotorisation, il me semble qu'honneywell propose un nouveau réacteur (comme pour remotoriser les jaguars indiens).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilà qui ne va pas favoriser la vente du rafale à nos amis Helvètes car Sarkozy a provoqué leur couroux suite à ses déclarations au G20.

http://www.lepoint.fr/monde/paradis-fiscaux-la-suisse-se-pose-en-victime-du-g20-05-11-2011-1392914_24.php

Si les suisses achètent notre Raffy, c'est que l'avion est incontestablement BON alors !  =)

Et les suisses beaux joueurs ! ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Boah pendant que Sarkozy provoque des scandales diplomatiques, les allemands font du recel de listes bancaires volées, donc je me demande ce qui est vraiment le pire...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Boah pendant que Sarkozy provoque des scandales diplomatiques, les allemands font du recel de listes bancaires volées, donc je me demande ce qui est vraiment le pire...

ah wai c'est vrai j'avais oublié qu'on en avait profité l'année dernière

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait ils font du recel de liste bancaire relatant de l'argent éthiquement volé à leur pays d'origine, dont la Suisse pratique peu ou prou un certain recel.

C'est nettement plus compliqué  :oops:.

D'ailleurs l'on peut noter dans l'article (mais pas dans les commentaires qui sont peu ou prou aussi écoeurant que ceux que l'on trouve sur les autres sites des journaux Français, c'est rassurant) un ton relativement neutre relatant bien qu'environ un tiers de l'argent "gris" se balade en Suisse.

J'ajouterais que pour les ïles Anglo Normandes et Monacal, ce n'est que mon avis, mais vu leur statut j'imagine que leur gestion n'est pas si opaque pour le pays tuteur que ça... Contrairement à la Suisse.

Maintenant, c'est deux problèmes très différents, et je ne suis pas sur que cela influe de quelque manière que ce soit sur la décision Suisse. Cela ne change absolument rien aux relations de grande ampleur entre la France et la Suisse (ou la Suisse et l'Allemagne), et on est bien trop lié pour que ceci nuise.

Ce que je ne comprends pas tout à fait (et que ne comprennent pas tout à fait les commenteurs non plus apparemment) c'est pourquoi la Suisse ne s'oriente pas vers d'autres marchés, peut être moins lucratifs, mais tout aussi porteur qu'elle pourrait... Porter?

Certes ça aurait un moindre apport d'argent à quantité égale, mais ça lui éviterait d'être pointée du doigt régulièrement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,546
    Total Members
    1,550
    Most Online
    NONOFIGHT
    Newest Member
    NONOFIGHT
    Joined
  • Forum Statistics

    21,000
    Total Topics
    1,351,258
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries