Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Marine Australienne: modernisations, acquisitions et exercices navals.


Philippe Top-Force
 Share

Recommended Posts

il y a 8 minutes, SLT a dit :

Je ne vois pas comment cela serait possible. Quelles raisons financières ?

(Le reste du message, je conçois que ça puisse être envisageable, même si ça me paraît improbable)

Quand tu n’as pas d’industrie, il faut les creer, ca a fait exploser le prix du programme (encore plus que ce qui etait annoncé). 

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, wagdoox a dit :

Quand tu n’as pas d’industrie, il faut les creer, ca a fait exploser le prix du programme (encore plus que ce qui etait annoncé). 

Mais en quoi était ce une inconnu pour Naval Group lors de la signature ?

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Par Sybilla Gross (Bloomberg) Les États-Unis envisagent d'accélérer la production de sous-marins nucléaires pour renforcer les capacités de défense de l'Australie afin de contrer l'influence militaire croissante de la Chine dans la région Asie-Pacifique, selon le Wall Street Journal.

57643610.jpg

 

Dans le cadre de ce plan, les États-Unis fourniraient à l'Australie les "premiers" sous-marins nucléaires d'ici le milieu des années 2030 afin de lui permettre de continuer à développer ses propres capacités de production, a indiqué le journal, citant des responsables occidentaux. Cette proposition, qui n'a pas encore été approuvée, est l'une des nombreuses propositions envisagées pour doter plus rapidement l'Australie d'une flotte à propulsion nucléaire, selon le rapport.

L'Australie, les États-Unis et le Royaume-Uni ont conclu une alliance l'année dernière afin d'approfondir les liens en matière de défense et d'accroître le partage des renseignements et des technologies dans un contexte de concurrence accrue avec la Chine dans la région Asie-Pacifique. Dans le cadre de ce pacte, le Royaume-Uni et les États-Unis ont accepté d'aider l'Australie à construire et à exploiter sa propre flotte de sous-marins à propulsion nucléaire d'ici 2040, élargissant ainsi sa portée militaire.

Lire aussi : La Royal Navy britannique va former les marins australiens des sous-marins nucléaires.

Dans une déclaration samedi, les membres de l'alliance ont réaffirmé leur "engagement à ce que l'Australie acquière cette capacité à la date la plus proche possible."

L'Australie a confirmé la semaine dernière qu'elle renforcerait sa base industrielle et sa main-d'œuvre qualifiée pour aider à construire et à entretenir une future flotte de sous-marins à propulsion nucléaire.

Pourtant, de nombreux détails restent à régler. L'Australie n'a pas encore annoncé quel modèle de sous-marin sera choisi pour le partenariat, ni quand les nouveaux navires pourraient être prêts à entrer en service. Il est prévu que les marins australiens soient formés par la marine britannique à bord de ses sous-marins à propulsion nucléaire, mais aucun calendrier n'a été communiqué.

Le partenariat de sécurité a suscité une vive opposition de la part de la Chine, dont les autorités ont fait part de leurs préoccupations à l'Agence internationale de l'énergie atomique. Pékin a fait valoir que l'accord visant à donner à l'Australie la technologie des sous-marins nucléaires violait les traités internationaux de non-prolifération.

Le directeur général de l'AIEA, Rafael Mariano Grossi, s'est déclaré satisfait de l'engagement des partenaires de l'alliance jusqu'à présent, ce qui a incité le porte-parole du ministère chinois des affaires étrangères, Mao Ning, à accuser l'agence de fermer les yeux sur les préoccupations internationales.

Par Sybilla Gross © 2022 Bloomberg L.P.

https://gcaptain.com/us-to-speed-up-nuclear-submarine-deal-with-australia/?subscriber=true&goal=0_f50174ef03-a0b1ac455d-170505538&mc_cid=a0b1ac455d&mc_eid=9146300ffa

  • Like 1
  • Thanks 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, wagdoox a dit :

les sna ne feront jamais car finance et les chantiers alliees sont bloqués et ca, il le savait tres bien.

Conjecture votre honneur.  A moins que tu es d'autres arguments.

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Si j'ai bien compris certain articles, cette proposition coince chez les australiens car on leur demande dans un premier temps de financer l'augmentation de capacités des chantiers américains afin d'être livré plus tôt avec des navires produits 100% aux USA. Ce serait donc pire qu'un achat sur étagère.

  • Upvote 4
Link to comment
Share on other sites

Il y a 18 heures, ARMEN56 a dit :

Par Sybilla Gross (Bloomberg) Les États-Unis envisagent d'accélérer la production de sous-marins nucléaires pour renforcer les capacités de défense de l'Australie afin de contrer l'influence militaire croissante de la Chine dans la région Asie-Pacifique, selon le Wall Street Journal.

57643610.jpg

 

Dans le cadre de ce plan, les États-Unis fourniraient à l'Australie les "premiers" sous-marins nucléaires d'ici le milieu des années 2030 afin de lui permettre de continuer à développer ses propres capacités de production, a indiqué le journal, citant des responsables occidentaux. Cette proposition, qui n'a pas encore été approuvée, est l'une des nombreuses propositions envisagées pour doter plus rapidement l'Australie d'une flotte à propulsion nucléaire, selon le rapport.

L'Australie, les États-Unis et le Royaume-Uni ont conclu une alliance l'année dernière afin d'approfondir les liens en matière de défense et d'accroître le partage des renseignements et des technologies dans un contexte de concurrence accrue avec la Chine dans la région Asie-Pacifique. Dans le cadre de ce pacte, le Royaume-Uni et les États-Unis ont accepté d'aider l'Australie à construire et à exploiter sa propre flotte de sous-marins à propulsion nucléaire d'ici 2040, élargissant ainsi sa portée militaire.

Lire aussi : La Royal Navy britannique va former les marins australiens des sous-marins nucléaires.

Dans une déclaration samedi, les membres de l'alliance ont réaffirmé leur "engagement à ce que l'Australie acquière cette capacité à la date la plus proche possible."

L'Australie a confirmé la semaine dernière qu'elle renforcerait sa base industrielle et sa main-d'œuvre qualifiée pour aider à construire et à entretenir une future flotte de sous-marins à propulsion nucléaire.

Pourtant, de nombreux détails restent à régler. L'Australie n'a pas encore annoncé quel modèle de sous-marin sera choisi pour le partenariat, ni quand les nouveaux navires pourraient être prêts à entrer en service. Il est prévu que les marins australiens soient formés par la marine britannique à bord de ses sous-marins à propulsion nucléaire, mais aucun calendrier n'a été communiqué.

Le partenariat de sécurité a suscité une vive opposition de la part de la Chine, dont les autorités ont fait part de leurs préoccupations à l'Agence internationale de l'énergie atomique. Pékin a fait valoir que l'accord visant à donner à l'Australie la technologie des sous-marins nucléaires violait les traités internationaux de non-prolifération.

Le directeur général de l'AIEA, Rafael Mariano Grossi, s'est déclaré satisfait de l'engagement des partenaires de l'alliance jusqu'à présent, ce qui a incité le porte-parole du ministère chinois des affaires étrangères, Mao Ning, à accuser l'agence de fermer les yeux sur les préoccupations internationales.

Par Sybilla Gross © 2022 Bloomberg L.P.

https://gcaptain.com/us-to-speed-up-nuclear-submarine-deal-with-australia/?subscriber=true&goal=0_f50174ef03-a0b1ac455d-170505538&mc_cid=a0b1ac455d&mc_eid=9146300ffa

Ca semblerait aussi indiquer que le choix du futur SNA est fait (ou plutôt imposé) : ce sera un Virginia US.   

C'est juste la proposition la plus couteuse...   

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, BP2 a dit :

C'est juste la proposition la plus couteuse... 

ET surtout celle qui pose le plus de problème sur le plan nucléaire.

Encore un traité sur lequel on va s'asseoir ?

D'un autre côté on sent que les Australiens n'ont pas encore choisi. La formation n'est qu'un des éléments du problème.

Edited by herciv
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 25 minutes, Deres a dit :

Et surtout celle sans aucun investissement pour maintenir les compétences locales dans les sous-marins (au contraire il faudrait investir tout autant mais aux USA ...).

Évidemment, cela revient à formuler des demandes juste diamétralement opposées à celles de la class Attack.

Mais c’est peut-être plus sage et moins risqué pour un pays qui s’arrime sans complexe aux États-Unis.

Reste qu’au prix que ça devrait coûter, les Aussies ne pourront peut-être pas s’en offrir une escadrille complète de Virginia en même temps qu’ils retaperont les chantiers américains. C’est là qu’une petite flotte de ssk en complément pour pouvoir  pourrir les détroits ne serait pas inutile. Ça va coûter une blinde tout ça. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, BP2 a dit :

SNA anglais ou américain : même usage d'uranium enrichi.

Ben oui. Ce n'est pas un petit problème.

Passer outre signifie la fin d'un traité et des problèmes en cascade dans le monde entier et en particulier en Indo-Pacifique.

il y a 30 minutes, Ardachès a dit :

… Hum, c'est là où l'on perçoit la parfaite manœuvre des US. Ils obtiennent a court termes des financements pour agrandir leurs propres chantiers et de facto maintenir les savoirs en tuilant les générations, ils vassalisent complètement un pays en obtenant des bases de projection selon leur propre standard et -in fine- ils vendent au prix fort leur technologie qui seront -en plus- entre bonnes mains car équipages a forte coloration US.

Franchement c'est parfait … Il reste juste a régler ce problème des traités internationaux de non prolifération mais comme le pays qui risque le plus de poser de problème est la cible de cette manœuvre, pfft, ça va passer crème comme dit l'autre. 

… Il y a fort à parier que les autres dindons de la farce, après nous, ça soit bien les bouffeurs de rosbif à la menthe … Leurs Astute, ils vont pouvoir tranquillement se les garder ! 

 

Disons que c'est l'impression qu'ils voudraient donner. Dans les faits il y a un traité majeur à abolir avant d'en arriver là.

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le 26/09/2022 à 14:19, BP2 a dit :

Conjecture votre honneur.  A moins que tu es d'autres arguments.

Evidemment que j’ai un argument et de poids. Pourquoi crois tu que les australiens voulaient absolument produire chez eux ? Il y a tout un tas de raison et mon argument en fait parti. 

Il y a 6 heures, BP2 a dit :

SNA anglais ou américain : même usage d'uranium enrichi.

Et surtout le dit uranium est purement us. Donc les anglais sont deja en situation de faiblesse. 

Il y a 6 heures, herciv a dit :

Ben oui. Ce n'est pas un petit problème.

Passer outre signifie la fin d'un traité et des problèmes en cascade dans le monde entier et en particulier en Indo-Pacifique.

Disons que c'est l'impression qu'ils voudraient donner. Dans les faits il y a un traité majeur à abolir avant d'en arriver là.

Quel est le probleme ? On pourra enfin partager la bombe avec les allemands. Europe, europe, europe. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Kelkin a dit :

Moi ce que j'adore dans la manoeuvre, c'est que la majeure partie du prix du contrat Attack allait dans le développement de la BITD navale australienne. Et maintenant à la place, au lieu de construire des chantiers navals en Australie, ils vont financer de chantiers navals aux USA. Et ça va leur coûter encore plus cher ! Et ils vont violer des traités internationaux fondamentaux ! Et ils ont le sourire !

 

Et ils n'auront pas de SM avant 2050...

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Patrick a dit :

Je reste persuadé qu'un achat de SSK "de transition" pour remplacer les Collins se fera quand même, et que la France ne sera même pas invitée.

… Si tu penses, avec ton tropisme habituel, a l’Allemagne on aura un accord DAUKUS comme le comte du même nom, un être sombre et vil, comme l’Allemagne quoi !

Par contre, avec les Coréens dans la danse, on obtient, je te le donne en mille, CAUKUS ! Et là, on sent tout de suite d’où risque de provenir la menace ! 

La menace jaune ! :tongue:

Edited by Ardachès
Coquille
  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, Patrick a dit :

Je reste persuadé qu'un achat de SSK "de transition" pour remplacer les Collins se fera quand même, et que la France ne sera même pas invitée.

Pour le coup, je suis pas sur que les aussis puissent se mettre un nouveau coup du genre. Ensuite les autres pays et constructeurs ne sont pas fous et on observés ce qui s’est passé. Tant que les demandes australiennes restent aussi delirantes le project est mort né. 
Il y a deux conditions pour que le programme soit realisables, pas de specifications de la part de la ran et production fait dans un pays qui en a les capacités. Ca correspond d’ailleurs a l’offre de macron. Sinon c’est pas un projet militaire mais de la posture electorale pour faire croire aux australiens que l’outils de defense va donner de l’activité a coup de centaines de milliards. 

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Le 26/09/2022 à 10:04, Fusilier a dit :

:biggrin: J'avais lu la nouvelle de l'escale à Papeete. Mais, esthétiquement je préfère les autres, les mono coques 

[HS]

Moi aussi.

Après, faudra qu'on m'explique le concept d'envoyer un LCS en déploiement océanique. C'est pas des bâtiments d'eaux brunes plutôt que bleues ? Le L, c'est davantage pour Littoral que pour Light, non ?

Link to comment
Share on other sites

Pour une fois que la vision chinoise n'est pas totalement en inadéquation avec la position française, et que l'Inde milite dans le même sens... C'est pas commun.

1 hour ago, ARMEN56 said:

Au grand dam de l'AUKUS, la Chine a réussi à inclure à l'ordre du jour de l'AIEA, le "transfert des matières nucléaires dans le cadre de l'AUKUS et ses garanties sous tous les aspects dans le cadre du TNP".

Je ne vois pas qui ça surprend vraiment : du matériel fissible, Uranium hautement enrichi, c'est du potentiel pour une arme nucléaire. Toutes les belles promesses ne changeront pas cet état de fait. Et peut importe qui les fait.

Si ça passe pour cette fois ci, c'est un précédent historique et dangereux, comme on le dit sur ce fil depuis l'annonce du projet en gros. On est donc soit en face de personnes ignorantes et incompétentes, soit de sérieux hypocrites... (à tous les niveaux d'ailleurs, du politiques au civil sur internet qui milite pour la solution US)

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, wagdoox a dit :

Pour le coup, je suis pas sur que les aussis puissent se mettre un nouveau coup du genre. Ensuite les autres pays et constructeurs ne sont pas fous et on observés ce qui s’est passé. Tant que les demandes australiennes restent aussi delirantes le project est mort né.

Les autres n'ont rien à perdre. Les allemands proposent un sous-marin qui n'existe pas. Les japonais n'ont jamais exporté. Les espagnols... Bon je ferai pas de commentaire. Les suédois sont gênés aux entournures également.

Il y a 5 heures, wagdoox a dit :

Il y a deux conditions pour que le programme soit realisables, pas de specifications de la part de la ran

Comment ça? C'est la pire des options justement. Ce serait la voie ouverte au n'importe quoi.

Il y a 5 heures, wagdoox a dit :

et production fait dans un pays qui en a les capacités. Ca correspond d’ailleurs a l’offre de macron. Sinon c’est pas un projet militaire mais de la posture electorale pour faire croire aux australiens que l’outils de defense va donner de l’activité a coup de centaines de milliards.

C'est pourtant encore ce qui est vendu au public australien.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,805
    Total Members
    1,550
    Most Online
    FLOMED
    Newest Member
    FLOMED
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...