Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Marine Australienne: modernisations, acquisitions et exercices navals.


Philippe Top-Force
 Share

Recommended Posts

Vous dites 1 milliard la F100 (soit un prix équivalent à une horizon), pourquoi la France et l'Italie n'étaient pas en lice ? ça aurait été pas mal du tout d'en caser 3 et de gagner un peu d'argent dessus, tout en donnant du matériel européen à l'australie qui en a un peu marre de l'US Navy après des décennies de matériel 100% made in USA. surtout que l'Aster 30 est bien plus performant que les ESS. Si ils en manifestent le beosin, DCN aurait surement remplacé les Otomat/exocet par des Harpoon, le 76/Sadrals arrières par une protection active (Goalkeeper, etc), et on retombe sur un destroyer d'un armement équivalent à la F100, avec une furtivité accrue, un système de combat le plus évolué, et peu de matériel américain !

Link to comment
Share on other sites

Vous dites 1 milliard la F100 (soit un prix équivalent à une horizon), pourquoi la France et l'Italie n'étaient pas en lice ? ça aurait été pas mal du tout d'en caser 3 et de gagner un peu d'argent dessus, tout en donnant du matériel européen à l'australie qui en a un peu marre de l'US Navy après des décennies de matériel 100% made in USA. surtout que l'Aster 30 est bien plus performant que les ESS. Si ils en manifestent le beosin, DCN aurait surement remplacé les Otomat/exocet par des Harpoon, le 76/Sadrals arrières par une protection active (Goalkeeper, etc), et on retombe sur un destroyer d'un armement équivalent à la F100, avec une furtivité accrue, un système de combat le plus évolué, et peu de matériel américain !

Il y a quand même quelques petites diffèrences....

1° les F100  sont déjà 4+1 pour les Espagnols et 2+3 pour la Norvege, ça commence à être une belle série.... Alors que nous on arrête à la deuxième, commercialement ça ne le fait pas....

2° le système de combat et le radar US sont solides et éprouvés, il n'y a pas de surprise....

Tu me diras que pour les BPE ils auraient pu raisonner pareil....

Link to comment
Share on other sites

Petite question : auprès de qui va être commandé le système Aegis ? les américains accepteraient certainement de vendre une version moins dégradée de l'Aegis aux Australiens, que celle vendues aux Espagnols.

Il y'a donc deux circuits d'achat possible pour les sytemes Aegis de la marine australienne, soit directement auprès des USA, qui intégreraient ses systèmes probablement directement en Australie, ou bien une commande via l'Espagne, qui intégrerait directement les systèmes, mais les Aegis passant par l'industrie espagnole, ils seraient dégradés au même niveau que les Aegis espagnols...

Qu'est qui te fait dire que les AEGIS espagnols sont dégradés?  Et pourquoi il y aurait une diffèrence de ce point de vue vis-àvis des Australiens?

A ma connaissance les F100 ont l'AEGIS dernier modèle....

Link to comment
Share on other sites

Petite question : auprès de qui va être commandé le système Aegis ? les américains accepteraient certainement de vendre une version moins dégradée de l'Aegis aux Australiens, que celle vendues aux Espagnols.

Il y'a donc deux circuits d'achat possible pour les sytemes Aegis de la marine australienne, soit directement auprès des USA, qui intégreraient ses systèmes probablement directement en Australie, ou bien une commande via l'Espagne, qui intégrerait directement les systèmes, mais les Aegis passant par l'industrie espagnole, ils seraient dégradés au même niveau que les Aegis espagnols...

Je sais que c'est du HS, mais en quoi les frégates espagnoles sont dégradées ? Quelles conséquences cela a pour le navire ? Pourquoi un pays accepterait-il d'avoir un système dégradé ? Pourquoi l'aegis de l'Espagne serait inférieur à celle de l'Australie ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a quand même quelques petites diffèrences....

1° les F100  sont déjà 4+1 pour les Espagnols et 2+3 pour la Norvege, ça commence à être une belle série.... Alors que nous on arrête à la deuxième, commercialement ça ne le fait pas....

2° le système de combat et le radar US sont solides et éprouvés, il n'y a pas de surprise....

Tu me diras que pour les BPE ils auraient pu raisonner pareil....

Euh ,c'est pas tout à fait exact.

Déjà Horizon c'est 2+2.

De plus le prix des 2 horizons pour la France est de 2.7 Milliards d'euros, ça fait 1.3/1.4 milliards d'euros la bête, ce qui en ajoutant l'augmentation du à l'export explose le prix d'une aegis.

Enfin, là je ne fais que supposer, mais ce genre de navires n'est à mon avis pas à vendre à l'export au vu des technologies qu'il comporte et de la superiorité qu'il apporte.

La France vend énormément de ses productions mais il me semble bien, à coté des choses évidentes (SNLE, ASMP, M51), que certains trucs ne sont pas au catalogue. Et là je pense aux satellites, certains systèmes d'armes, voire certains navires (SNA, Horizon ect..).

Link to comment
Share on other sites

En repondant sur la vente des Horizons, tu expliques pourquoi les Aegis vendu sont dégradés.

L'Aegis est hautement stratégique, je rappel que avec le SM3 ce sera un des piliers du bouclier ABM.

Pour l'Australie aurait un meilleur Aegis que les Espagnols? L'Espagne n'est pas un pays Anglo Saxon, l'Espagne fait parti de l'Europe cad du concurrent principal des USA niveau technologie de l'armement alors que l'Australie à une industrie fortement dependante de l'exterieur et est un fidele vassal.

C'est exactement la meme chose que pour le F35, on vous fait partager notre avance technologique mais vous n'aurez pas acces à tout...

Les USA peuvent se permettre cela car ils sont en position de forces face à des pays demandeurs/dependants.

Le LHD australien sera livré sans downgrade puisque l'Espagne à tout interet à vendre un produit exellent à un pays non concurent.

Link to comment
Share on other sites

Plusieurs sources concordantes, dont certaines publiques, comme DSI il y'a quelques temps si je me souviens bien, ont clairement reconnu que les systèmes Aegis espagnols étaient moins performants, d'ailleurs ils ne sont pas au dernier standart.

Le but n'est pas de polémiquer, mais l'Espagne n'a jamais été considéré par les USA comme un allié stratégique de premier plan comme les anglais ou les australiens, même si l'Espagne demeure un allié privilégié.

Les seuls Aegis "full ops" en service sont ceux de l'Us Navy, et vraissemblablement ceux de la Marine japonaise ( bien que dans ce dernier cas, cela reste à confirmer)

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous,

J'aimerai répondre à ce topic...

Les F-100 m'ont toujours beaucoup interesé et j'ai acheté plusieurs magazines qui en parlait...

Pour moi il est clair que le Spy-D present sur les F-100 n'est aucunement dégradé et joue dans la meme cours que l'Aegis des escorteurs US..

l'Aegis dégrade est le Spy-F des frégates norvégienes...

Dsi est un magasine que j'achete tous les mois et que je respecte... Néamoins je dois dire que les 3 dernieres fois ou le magasine a parlé de la marine espagnol, il y avait au moins une erreur a chaque fois que je peux vous cités de mémoire à votre demande..

De plus Neuron j'aimerai savoir pk tu dis qu'elles ne sont pas au dernier standar.. Mes sources à moi disent le contraire..

De plus d'ici 4 à 5 ans les F-100 seront moderniser avec le Spy-V qui équipera aussi les navire US et japonais..

Par contre ce qu'on peut dire avec certitude c'est que les espagnols n'ont pas acces à tous les systemes industrieles sensible des Aegis...

Link to comment
Share on other sites

Peut-etre que pour le dernier standart, je me trompe, c'est possible, en revanche, les Aegis sont dégradés par rapport aux modeles US, et je suis très bien placé pour le savoir.

Cela ne veut pas dire que les Aegis espagnols sont mauvais , très loin de là ! mais ils ne sont pas aussi poussés sur certains composants que ceux de l'Us Navy.

C'est comme ça, il n'y a pas vraiment de quoi polémiquer  =)

Link to comment
Share on other sites

c'est possible, en revanche, les Aegis sont dégradés par rapport aux modeles US, et je suis très bien placé pour le savoir.

Cela ne veut pas dire que les Aegis espagnols sont mauvais , très loin de là ! mais ils ne sont pas aussi poussés sur certains composants que ceux de l'Us Navy.

C'est comme ça, il n'y a pas vraiment de quoi polémiquer 

Je ne suis pas contre un débat la dessus, mais je me souviens tres bien avoir lut plusieurs fois (et c'était meme dans le contras que la marine espagnole  avait avec les USa) que les Spy-D serait dans la meme version que les croiseur Aegis US...

D'ailleurs les navires US ont bien le SPy-D cad le meme que les F-100, les versions différente portent une autre lettres : inferieur Spy-F, superieur Spy-V...

De plus cela vaut ce que sa vaut bien sur, mais lors d'exerice avec l'US Navy au large de New-York la frégate espagnole F-101 à été la premiere à reperer des missiles tiré, alors que 6 autres navires Aegis participait à l'exercice...

Il faut également dire que les F-100 sont 100% compatibles avec le boulicer anti-Missiles US...

Link to comment
Share on other sites

Bonjoir =)

J'ai lu dans beaucopu de "sites" que le système AEGIS des fregates F100 est le même systeme que l'installée dans les navires americains... Par example il y a beaucoup de Burkes americains avec un AEGIS inferieur (L'AEGIS des F100 est installé dans les derniers Burkes).

Ce que nous n'avons pas c'est l'access aux parts plus sensibles de l'AEGIS (ils son ¿?scellés¿?) mais oui a quelques autres. Access industriel... L'usage c'est complet.

De plus cela vaut ce que sa vaut bien sur, mais lors d'exerice avec l'US Navy au large de New-York la frégate espagnole F-101 à été la premiere à reperer des missiles tiré, alors que 6 autres navires Aegis participait à l'exercice...

Je ne savais pas ca :cool:

Link to comment
Share on other sites

Le Aegis monté sur les F-100 est semblable au Aegis monté sur la pluspart des Burkes.. Sauf des derniers qui ont la Version Spy-V c'est à dire la version Aegis la plus puissante...

Néamoins le Aegis monté sur la F-105 sera d'origine un Spy-V (le dernier donc), les 4 autres subiront la mise à jour -V dans les années qui vienent...

A noter que la F-104 vient de participer à un programe aux USA, d'interception de missiles volant à plus de 400 km de hauteur...

Opération réusite par ailleurs...

http://www.diariodeferrol.com/servlet/ContentServer?pagename=OpenMarket/Xcelerate/Render&inifile=futuretense.ini&c=CSINoticias&cid=1182898191034&t=NoticiaCompleta&edicionnav=1028218396367&arglink=nolink

La F-104 participó en la detección de misiles a más de 400 kilómetros de altura

La Armada Española, a través de la fragata "Méndez Núñez", participó por primera vez en un ejercicio de detección, seguimiento y neutralización de misiles balísticos en la capa más externa de la atmósfera, a más de 400 kilómetros de altura. Lo hizo dentro de su viaje a Estados Unidos para comprobar el funcionamiento del sistema de combate Aegis.

REDACCIóN > FERROL  La F-104 lanzando un misil en sus pruebas en San Diego ARMADA ESPAñOLA

 

La F-104 finalizó con éxito el conjunto de pruebas CSSQT (Combat System Ship Qualification Trials) para la calibración y ajuste de equipos y comprobación del correcto funcionamiento del sistema de lanzamiento de misiles. Así lo confirmó ayer la Armada Española, ratificando lo adelantado hace casi dos semanas por este diario y lo publicitado también por la empresa Lockheed Martin, suministradora del sistema de combate Aegis puesto a prueba en esta expedición.

La Marina explicó en un comunicado que dentro del plan de preparación de la fuerza, al igual que hicieron las otras F-100, la F-104 realizó las pruebas en San Diego (California) alcanzando unos resultados "excelentes" en la interceptación de misiles rozaolas, subsónicos y supersónicos. Una vez finalizadas, la unidad participó en un ejercicio de detección, seguimiento y neutralización de misiles balísticos en la exosfera -la última capa de la atmósfera, a más de 500 kilómetros de altura-, que tuvo lugar en aguas del océano Pacífico, al noroeste del archipiélago de Hawai, en colaboración con un crucero y un destructor norteamericanos.

Este adiestramiento supone un hito para la Armada, ya que se trata de la primera vez que participó en él. La "Méndez Núñez" se centró en la detección y seguimiento del blanco, mientras que el destructor norteamericano se encargó de la reacción, lanzando un misil SM-3 para interceptarlo.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

je remonte un peu ce sujet, car je viens de lire que le mistral présenté était une version allongée du français, ou plus exactemmeent, le français ets une version raccourcie du BPC étudié à la base. Les restrictions budgétaires ont fait qu'une tranche a été enlevée sur le projet initial de DCN long de 214m, correspondant au 7ème spot d'appontage, d'ou 15m de moin = 199m de l'actuel BPC.

Quelqu'un aurait-il les caractéristiques du mistral présenté à l'australie ou celui de départ du programme BPC français ?

Link to comment
Share on other sites

je remonte un peu ce sujet, car je viens de lire que le mistral présenté était une version allongée du français, ou plus exactemmeent, le français ets une version raccourcie du BPC étudié à la base. Les restrictions budgétaires ont fait qu'une tranche a été enlevée sur le projet initial de DCN long de 214m, correspondant au 7ème spot d'appontage, d'ou 15m de moin = 199m de l'actuel BPC.

Quelqu'un aurait-il les caractéristiques du mistral présenté à l'australie ou celui de départ du programme BPC français ?

Va voir là

http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=102713

Link to comment
Share on other sites

d'accord, merci. C'est toute fois étonnant que le site de DCN n'en parle pas. Ils devraient sérieusement refaire leur site, avec moins de téléchargement et de vidéos et plus d'infos utiles dans ce genre là.

Les frais d'étude du BPC en version 24000 tonnes/214m étant maintenant amortis, j'espère surtout que si un troisième BPC est commandé pour "La Royale" ce sera cette fois cette plus grosse version (surtout si le PA2 est sacrifié sur l'autel des économies budgétaires, ce serait une demi-consolation)...

Sinon quelqu'un connaît-il le détail des deux BPE qui seront construits pour la marine australienne, différent-ils vraiment de celui en voie d'achèvement pour la marine espagnole ??

Link to comment
Share on other sites

  • 6 months later...

Voici un article publié par Gilles Corlobé sur le site "Portail des Sous marins" qui illustre parfaitement si c'était nécessaire le fait que ce qui compte dans une armée ce sont avant tout les hommes.

En clair on peut comme l'Australie afficher une croissance économique dynamique et une balance des paiements flatteuse celà n'empêche pas d'avoir une Marine en mauvaise posture. Aligner des navires et des avions souvent ne suffit pas.

Entre les pénuries de personnels et les programmes calamiteux les australiens travaersent une bien mauvaise passe.

Le portail des sous marins:

La pénurie d’équipage frappe les sous-marins australiens

Par Rédacteur en chef

Publié le 10 mars 2008, dernière mise à jour le 10 mars 2008.

La moitié seulement de la flotte sous-marine Australienne peut être envoyée en mer à cause d’un manque critique de sous-mariniers qualifiés.

La crise laisse la Royal Australian Navy avec seulement 3 équipages complets pour ses 6 sous-marins de la classe Collins, diminuant fortement l’efficacité de l’un des plus vitaux et couteux matériels militaires du pays.

"Elle devient une flotte fantôme," a déclaré un sous-marinier, qui souhaite conserver l’anonymat. "Nous perdons nos équipages, on se sent comme à bord de la Marie-Céleste."

The Australian croit savoir que la marine connait actuellement un déficit de 37% dans ses équipages de sous-marins — le plus élevé jamais connu pour sa flotte.

Le déficit a contrait la marine à réduire le nombre de jours de navigation de sa flotte pour la 3è fois en 3 ans.

Le ministre de la défense Joel Fitzgibbon, qui a hérité d’une crise de recrutement dans toute l’armée australienne, a promis que la question sera une priorité première du nouveau gouvernement.

La crise des équipages de sous-marins intervient à un moment où la marine est incapable d’envoyer en mer ses 4 frégates lance-missiles en mer à cause d’une modernisation ratée qui a tout de même couté 1,4 milliard de AUS$ (843 millions €).

La décision prise la semaine dernière par le gouvernement d’annuler l’achat d’hélicoptères Seasprite pour 1 milliard de $ (602 millions €), hélicoptère qui connait de nombreux problèmes de sécurité, laisse les frégates de la classe Anzac de la marine sans un équipement vital destiné à les protéger des navires hostiles et des sous-marins.

Le ministère australien de la défense maintient que, malgré le "déficit significatif" de personnel dans les équipages de sous-marins, il en reste toujours assez pour "assurer les missions opérationnelles" des sous-marins.

Mais le ministère n’indique pas si ces missions ont été réduites à la suite de la pénurie d’équipages.

Des sources du ministère indiquent que l’exode de sous-mariniers — en majorité pour des emplois mieux payés dans le secteur minier en pleine expansion dans l’Australie Occidentale — s’est stabilisé au cours des derniers mois, faisant naitre l’espoir que le pire pourrait être passé.

Cependant, il n’y a aucun signe d’amélioration dans le nombre d’équipages, à un niveau historiquement bas.

La marine a besoin d’environ 45 marins pour armer un sous-marin de la classe Collins, mais environ la moitié doit être des techniciens qualifiés — avec les mêmes compétences recherchées par les très riches compagnies minières.

Bien qu’elle ait offert un large éventail de mesures incitatives pour recruter et retenir les sous-mariniers — y compris une augmentation de salaire plus importante que pour le reste de l’armée — la marine a toujours du mal à retenir ses équipages.

A n’importe quel moment, un ou 2 des 6 sous-marins Collins se trouvent en cale sèche pour des réparations, mais la marine a besoin d’au moins 5 équipages complets pour lui donner la flexibilité dont elle a besoin pour répondre à une crise militaire.

Trois sous-marins — le HMAS Dechaineux, le HMAS Farncomb et le HMAS Sheean — subissent actuellement des réparations, mais, même s’ils étaient prêts à naviguer, il n’y aurait pas d’équipage pour eux.

Des experts du ministère ont averti que la réduction du temps passé en mer signifiera que les équipages auront moins d’expérience opérationnelle et d’entraînement de base dont ils ont besoin.

L’ancien ministre de la défense Kim Beazley, qui était en fonction à la mise en service de la flotte dans les années 80, a indiqué que la marine voudrait au moins 4 équipage et de préférence 6, disponibles à n’importe quel moment.

"Je suis certain que la marine voudrait 4 équipages disponibles à n’importe quel moment et, dans un monde parfait, ils voudraient pouvoir armer de façon adéquate tous les sous-marins," a-t-il déclaré à The Australian.

"Les périodes de bonne santé économique sont toujours difficiles pour le recrutement. L’une des tâches importantes auxquelles le gouvernement devra faire face sera de déterminer comment améliorer le recrutement des sous-mariniers."

La marine a essayé d’attirer les sous-mariniers en augmentant les salaires et les primes, donnant aux sous-mariniers des salaires de départ de plus de 80.000 AUS$ (48.000 €).

Mais le style de vie inhabituel des sous-mariniers fait qu’il est difficile d’attirer les jeunes générations vers le monde du silence.

Les sous-marins de la classe Collins naviguent silencieusement sous la surface, souvent pendant des mois, surveillant et recueillant des renseignements sur des cibles importantes.

Les calendriers de navigation sont “top secret” et les équipages ont interdiction de parler de leur travail avec des personnes extérieures. Les journées sont réparties en 4 quarts de 6 heures, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

"Le type de personnes que nous recherchons est ce qu’on appelle des introvertis extravertis," indique la marine sur son site. "Des personnes qui ont de bonnes relations avec les autres mais qui, en même temps peuvent occuper leur ’propre espace’, même alors que d’autres les entourent."

The Australian a révélé en décembre dernier que le ministre de la défense Joel Fitzgibbon avait ordonné que la planification commence sur la prochaine génération de sous-marins qui doivent remplacer à l’horizon 2025 les 6 Collins.

Le projet de remplacement d’une durée de 17 ans sera le plus long et le plus couteux projet entreprise en Australie, pouvant couter jusqu’à 25 milliards d’AUS$ (15 milliards €).

Il intervient à un moment où des marines régionales comme celles de l’Indonésie, la Chine et l’Inde cherchent à accroitre leurs flottes sous-marines, ce qui pourrait modifier l’équilibre de la puissance navale.

Link to comment
Share on other sites

J'avais vu un reportage sur ce problème du recrutement et du manque de personnels dans la RA Navy cet été sur la chaîne "Planète Thalassa", ils avaient suivi pendant 6 émissions de 40 min une longue mission d'un des soum de classe "Collins" :

Pour essayer de pallier ce problème ils ont ouvert le recrutement aux femmes (ils y en avaient 3 dans le soum pendant cette mission suivie par les journalistes), ce qui suscitait des réactions négatives de beaucoup d'hommes à bord, car ils estiment que les chefs sont trop indulgents avec les personnels féminins, pour les inciter à rester et jouer l'ouverture d'esprit (genre : "les officiers de la marine sont pas des vieux machos" etc...) ; et cette différence constatée du niveau d'exigence réel entre les unes et les autres engendrait déjà des tensions au sein de l'équipage ...

Ils évoquaient aussi le taux de divorce très elevé des sous-mariniers de la "Navy" : plus de 70% des couples ne résistent pas aux absences fréquentes de plusieurs mois.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,962
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Mathieu
    Newest Member
    Mathieu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...