Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Marine Australienne: modernisations, acquisitions et exercices navals.


Recommended Posts

il y a 36 minutes, Deres a dit :

Je pense que cela est effectivement beaucoup lié à l'arrivée au pouvoir de Biden aux USA. C'est un politiciens affairiste très expérimenté et très lié aux grands industriels. Il n'hésite donc pas à utiliser à fond son influence géopolitique pour faire gagner des contrats pour ses soutiens nationaux. On va peut-être regretter Trump qui derrière ses rodomontades publiques criardes ne la jouait pas en traître semble-t-il.  Je pense que la série P8 Poséïdon en Allemagne, F35 en Suisse et Virginia en Australie n'est pas un hasard malheureux mais une tendance qui se confirmera dans les prochaines années ... Il faut s'attendre à des jours sombres pour les exportations françaises et européennes au niveau des gros contrats et pas que dans la défense. Ariane par exemple est vraiment en danger je pense. 

Sauf que les américains avaient déjà une grande partie du contrat australien et c'était même la part du lion qu'ils avaient pour l'armement et l' "avionique" des sous marins.

Au début, les australiens ne voulaient pas  entendre parler d'une version nucléaire de leur soumarins car en plus ça leur couterait les yeux de la tête.... et ce qui avait expliqué pourquoi les américains ne pouvaient pas participer à l'appel d'offre

Donc, c'est qu'il a du se passer quelques chose...

 

Edited by Claudio Lopez
  • Like 1
  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites

On aura donc annule la vente des bpc a la russie pour deux contrats qui finissent en humiliation de la part de nos « alliés ». 

Il y a 1 heure, jackjack a dit :

Nous avons été une nation non-nucléaire. A l'origine, nous voulions du diesel. Je pense que vous avez raison et que la réalité s'est imposée. Un sous-marin diesel ne nous protégera pas pendant les 50 prochaines années. La population sera bouleversée. mais ce n'est pas une centrale nucléaire comme leur voisin.

C’est surtout une histoire de politique interieure car jamais les sous marins ne seront produits en australie. La droite australien reste americaine avant tout. 
Ca va etre drole si la gauche revient au pouvoir… 

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, rogue0 a dit :

Du point de vue australien, un deal possible, pourrait bien être que toute l'infrastructure et entretien nucléaire soit assurée par les USA***, sans créer d'industrie nucléaire sur le sol australien (trop "sale" pour les électeurs australiens (ironie)) ... voire même que les atomiciens soient même prêtés par l'US Navy)...
Voire même qu'ils louent directement 10 soum US WestVirginia, à baser en Australie.
(*** je ne mentionne pas la technologie nuke UK , qui a besoin de licence export US... et est largement dérivée de la techno US).

Oui, c'est ce que j'appelle une entourloupe pour que le nouveau contrat rentre "en apparence" pour les gogos dans l'enveloppe budgétaire du contrat précédent. Car même si l'enveloppe global de dépense resterait similaire, sur la durée du contrat le retour local n'aurait rien à voir avec une production et une maintenance locale à mettre en place à partir de zéro. Ils vendraient aux red-neck australiens que pour le même prix ils ont des gros sous marin US de la mort au lieu des soums français rikiki et tout pourris. Sauf que l'essentiel de l'argent paiera des ouvriers américains, pas des ouvriers australiens pendant 30 ans.

Link to post
Share on other sites

Si la maintenance se fait aux USA, Hawaï est à plus de 7000 km et Los Angeles à plus de 11 000 km. A 15 nœuds, cela fait déjà 10 jours de trajet pour le premier et 15 jours pour le suivant. Ils vont donc nécessairement leur vendre une maintenance dans une base australienne avec des sous-marins US basé là. Sinon, il faudra compter sur en permanence un sous-marin en train de faire le transit ...

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Deres a dit :

Si la maintenance se fait aux USA, Hawaï est à plus de 7000 km et Los Angeles à plus de 11 000 km. A 15 nœuds, cela fait déjà 10 jours de trajet pour le premier et 15 jours pour le suivant. Ils vont donc nécessairement leur vendre une maintenance dans une base australienne avec des sous-marins US basé là. Sinon, il faudra compter sur en permanence un sous-marin en train de faire le transit ...

Il peut y avoir aussi une présence/base (Osborne) de sous marin US dans un port Australien sur zone et partagé la MCO ?

La question c'est s'ils annulent le contrat ils paieront, et on commandera des sub pour notre marine.

http://www.opex360.com/2021/09/12/avec-le-retour-de-la-haute-intensite-la-marine-nationale-aura-t-elle-assez-de-sous-marins/

Edited by LBP
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Le 09/10/2019 à 10:43, Bechar06 a dit :

Oui, mais l' Australie et des Australiens sont aussi sensibles à la forte pollution provenant de choix antérieurs : Centrales élect au Charbon, Charbon en abondance ... Tout camions ou presque ..  et estiment que le Nucléaire pourrait être un moindre mal ... à côté du Solaire ...  et donc la propulsion de leurs SM prochains pourrait être interrogée !   Mais je n'en dirais pas plus, surtout  si cela ne rejoint pas d'autres indices sur ces SM

Je tenais l'info d'un français d'Australie, au fait de la techno ...   N'empêche que depuis 2019, je pensais le programme + certain

Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, Deres a dit :

Si la maintenance se fait aux USA, Hawaï est à plus de 7000 km et Los Angeles à plus de 11 000 km. A 15 nœuds, cela fait déjà 10 jours de trajet pour le premier et 15 jours pour le suivant. Ils vont donc nécessairement leur vendre une maintenance dans une base australienne avec des sous-marins US basé là. Sinon, il faudra compter sur en permanence un sous-marin en train de faire le transit ...

C'était le cas des sous-marins Oberons : Ils devaient faire un voyage au canada * (ou Ecosse, c'est la bas qu'il furent produits) tout les 5 ans pour maintenance.

 

Edited by Umbria
  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites

https://www.challenges.fr/entreprise/defense/sous-marins-naval-group-le-siderant-coup-de-poignard-de-l-australie_780738

Quote

Sous-marins Naval Group: le sidérant coup de poignard de l’Australie

Canberra va acter l’annulation du "contrat du siècle" de 12 sous-marins Attack pour l’Australie, au profit d’un partenariat avec les Etats-Unis et le Royaume-Uni sur des sous-marins nucléaires. Une gifle monumentale pour la France.

C’est un coup de poignard sidérant, que personne en France n’a vu venir. Un coup de Trafalgar dont Naval Group va mettre des années à se remettre. L’Australie devrait annoncer ce mercredi soir l’annulation du "contrat du siècle" paraphé en 2016, qui prévoyait l’acquisition par Canberra de 12 sous-marins Attack de Naval Group à propulsion conventionnelle, pour un montant estimé à 50 milliards de dollars. Selon la presse australienne, l’Australie s’orienterait vers une coopération avec les Etats-Unis et le Royaume-Uni, qui lui permettrait d’acquérir des sous-marins nucléaires. L’information, qui a fuité dans la presse australienne mercredi 15 septembre, a été confirmée à Challenges de très bonne source. Interrogé, Naval Group ne fait pas de commentaire. Le cabinet de Florence Parly n’était pas joignable au moment où nous bouclions ces lignes.

Dans le camp français, l’incompréhension est totale. Ces derniers jours, plusieurs sources interrogées par Challenges faisaient encore part de leur optimisme sur une signature de la phase suivante du contrat, dite Core Work Scope 2 (CWS2). Un accord était espéré avant la fin du mois de septembre, l’échéance fixée par le Premier ministre australien Scott Morrison lors de sa visite à Emmanuel Macron le 15 juin dernier. Le 30 août, les ministres Jean-Yves le Drian (Affaires étrangères) et Florence Parly

 

Link to post
Share on other sites

il faut lire les points de Lamigeon, aller vers le nuke, c'est tres tres tres compliqué, surtout pour un pays comme l'australie.

Sans parler de la gestion des déchets, de la prolifération, etc.

Bref, ça a aussi un cout astronomique.

Les UK vient se rameuter à la party mais pour l'instant c'est juste un peut etre pour le reacteur.

En tout cas, quel  coup de jarnac des USA. Hallucinant.

On paie sans doute notre non engagement contre la Chine et la rebuffade des Australiens envers le non nuke.

SIDERANT

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, mgtstrategy a dit :

il faut lire les points de Lamigeon, aller vers le nuke, c'est tres tres tres compliqué, surtout pour un pays comme l'australie.

Sans parler de la gestion des déchets, de la prolifération, etc.

Bref, ça a aussi un cout astronomique.

Les UK vient se rameuter à la party mais pour l'instant c'est juste un peut etre pour le reacteur.

En tout cas, quel  coup de jarnac des USA. Hallucinant.

On paie sans doute notre non engagement contre la Chine et la rebuffade des Australiens envers le non nuke.

SIDERANT

Mais c'est toujours le même problème, c'est la classe politique (là australiens) qui on une logique pro-us.

https://www.abc.net.au/news/2019-05-15/australia-to-pay-hundreds-of-millions-if-french-sub-deal-sinks/11112952

Donc Ils annulent le contrat et en plus un nouveau ça fait cher !!!

 

Il y avait un projet d’installation de base Française en Australie ?

Edited by LBP
Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Deres a dit :

Là où c'est de mauvaise foi, c'est que ces programmes ne sont pas en fait français mais des coopération européennes. En qu'en fait, les français eux-mêmes se plaignent de ces coopérations qui ne donnent pas toujours les résultats escomptés ou alors avec beaucoup de retards, de surcouts, de difficultés et de négociations sans fin. Ce genre de chose n'augure rien de bon pour le SCAF qui risque de souffrir beaucoup à l'export quand les partenaires s'entredéchireront.

Surtout qu'ils ne disent pas que les problèmes arrivent dès qu'ils veulent assembler quelques choses chez eux .... Leurs sous marins actuels, les hélicoptères, frégates ... Etc c'est toujours le même cycle de retard et surcoût dès qu'ils y touchent 

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
4 minutes ago, mgtstrategy said:

Déjà que je détestais les australiens

Faut pas tout mélanger : je travaille en ce moment avec des Australiens et ils sont très sympa (beaucoup plus que les anglais !).

Mais bon ils sont "down under" habitués à se débrouiller seuls et ils n'hésitent pas à prendre des décisions dures si ils estiment que c'est leur intérêt. Ils me font un peu penser sur ce plan aux néerlandais.

  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, clem200 a dit :

Surtout qu'ils ne disent pas que les problèmes arrivent dès qu'ils veulent assembler quelques choses chez eux .... Leurs sous marins actuels, les hélicoptères, frégates ... Etc c'est toujours le même cycle de retard et surcoût dès qu'ils y touchent 

De ce qui se dit, les Australiens achètent surtout leur place dans une espèce d'OTASE nouvelle génération. Mais si l'OTASE... pardon, le SEATO en bon anglois ! Cette alliance de la Guerre Froide qui a mené l'Australie à aller au Vietnam. Même que la France en était, un hasard sûrement.

En tout cas, si on excepte les Anglais qui bavent littéralement en mode "le Brexit avait raison ! Vive le Commonwealth et l'Alliance transatlantique", je ne suis pas sûr que les Australiens se soient fait beaucoup de copains. Parce que vomir sur un contrat comme ça...

Link to post
Share on other sites
à l’instant, Rivelo a dit :

Faut pas tout mélanger : je travaille en ce moment avec des Australiens et ils sont très sympa (beaucoup plus que les anglais !).

Mais bon ils sont "down under" habitués à se débrouiller seuls et ils n'hésitent pas à prendre des décisions dures si ils estiment que c'est leur intérêt. Ils me font un peu penser sur ce plan aux néerlandais.

Disons qu'ils sont sympas avec toi si tu n'es pas un migrant ou un pauvre arrivant chez eux. Là par contre...

Par contre, décision dure... là bof. Ils ont surtout décidé, comme d'habitude, de se vendre aux Américains.

Link to post
Share on other sites
1 minute ago, Ciders said:

Par contre, décision dure... là bof. Ils ont surtout décidé, comme d'habitude, de se vendre aux Américains.

Comme les néerlandais pour le F35 !

Ce sont des petits pays (25 million d'habitants pour l'Australie, 17 million pour les Pays-Bas). Ils sont très pragmatiques dans leurs choix d'alliance.

Bon, ça n'excuse rien, c'est quand même une belle saloperie qu'ils viennent de nous faire :angry:

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

Je ne comprends pas votre émoi.

Vous semblez découvrir que les Australiens sont des Américains sans honneur, est-ce une nouveauté ?

Les Tigre n'ont jamais volé parce que les Australiens s'y prennent comme un manche. Ils vomissent Airbus alors que ces même Tigre semblent ne pas trop souffrir de la poussière malienne.

Ce contrat Naval Group n’était qu'une anomalie, aberration incompréhensible dans un paysage qui se dessine très clairement pour tout le monde

Biden est plus anti-chinois que Trump et il avance ces pions dans le Pacifique à coups d'accords stratégiques secrets certainement très généreux avec les alliés dans la région. Les Japonais, Australiens et autres ne se soucient guère de combien leur coutera la facture et très honnêtement, au regard des positions belliqueuses de la Chine, j'aurai le même positionnement.

La France quant à elle, devrait se préoccuper de ce qui se passe en Europe et de l'accord ci dessous et conséquences avec les Britanniques et les conséquences pour EPURE, accords de Lancaster:

 

---------------

https://www.politico.com/news/2021/09/15/biden-deal-uk-australia-defense-tech-sharing-511877

President Joe Biden will announce a new working group with Britain and Australia to share advanced technologies in a thinly veiled bid to counter China, a White House official and a congressional staffer told POLITICO.

The trio, which will be known by the acronym AUUKUS, will make it easier for the three countries to share information and know-how in key technological areas like artificial intelligence, cyber, underwater systems and long-range strike capabilities.

One of the people said there will be a nuclear element to the pact in which the U.S. and U.K. share their knowledge of how to maintain nuclear-defense infrastructure.

 

 

 

Edited by Chimera
  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,630
    Total Members
    1,550
    Most Online
    victor27
    Newest Member
    victor27
    Joined
  • Forum Statistics

    21,249
    Total Topics
    1,436,680
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...