Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Marine Australienne: modernisations, acquisitions et exercices navals.


Recommended Posts

il y a 38 minutes, jackjack a dit :

Je ne peux pas imaginer que ce ne soit plus le cas. Ces sentiments blessés passeront et une compréhension les remplacera. Il est dans l'intérêt de la France et de l'Australie d'avoir une alliance stable. Il n'y a aucune raison pour que la France n'ait pas accès à nos ports. En tant que zone de déploiement avancé. Notre intérêt stratégique mutuel dans l'Indo-Pacifique n'a pas changé.

pour une alliance stable il faut avoir une confiance stable et là la confiance ... ben ..... elle en a pris un sérieux coup.  C'est un peu après une rupture dans un couple quand tu apprends l'infidélité  de ton partenaire qui te faisait encore des sourires la veille. Tu te dis : "j'ai été pris pour un con ..." ...

La 1ere des chose c'est qu'au moins l'Australie assume l'annulation en s'acquittant des pénalités contractuelles sans chercher à s'esquiver pour que Naval Group ne perde pas plus. et quelle ne rende pas plus difficile le divorce.

Après on verra...  il faudra donner du temps au temps.... et l'Australie devra regagner la confiance ...

Link to post
Share on other sites
il y a 33 minutes, jackjack a dit :

Je ne peux pas imaginer que ce ne soit plus le cas. Ces sentiments blessés passeront et une compréhension les remplacera. Il est dans l'intérêt de la France et de l'Australie d'avoir une alliance stable. Il n'y a aucune raison pour que la France n'ait pas accès à nos ports. En tant que zone de déploiement avancé. Notre intérêt stratégique mutuel dans l'Indo-Pacifique n'a pas changé.

Rationnellement je serais d'accord avec toi. Mais, on a vu des relations déraper pour moins que ça...  Le cœur à ses raisons que la raison ne connait pas. 

Note que j'étais d'avis que Naval Group s'était fourré dans une affaire compliquée  avec le contrat australien. L'Australie semble aussi bordélique et compliquée que l'Inde.  

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, pascal a dit :

Se souvenir d'un axiome: depuis 1945 nous vendons de l'armement stratégique là où les Américains ne veulent pas ou ne peuvent pas être ...

L'annulation du contrat australien ne fait pas de nous des "paillassons" c'est simplement la marque d'une reprise en mains de leur stratégie Asie/Pacifique par les Américains. Se souvenir que le contrat australien correspond à la parenthèse Trump" quis e caractérisa par un désintérêt marqué pour les questions internationales du POTUS d'alors. Joe Biden revient dans le jeu. L'Australie a toujours été un élément clé de la stratégie militaire US dans le Pacifique et ce dès 1941/42

Bien sûr, j'entend parfaitement l'argument qui dit que ce contrat était une anomalie, néanmoins il y avait bien un contrat, ce qui doit donc être apprécié aujourd'hui c'est la manière dont les US et UK cassent une coopération déjà engagée. Cela va au delà d'une simple intervention politique pour remporter un marché commercial.

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, pascal a dit :

Se souvenir d'un axiome: depuis 1945 nous vendons de l'armement stratégique là où les Américains ne veulent pas ou ne peuvent pas être ...

L'annulation du contrat australien ne fait pas de nous des "paillassons" c'est simplement la marque d'une reprise en mains de leur stratégie Asie/Pacifique par les Américains. Se souvenir que le contrat australien correspond à la parenthèse Trump" quis e caractérisa par un désintérêt marqué pour les questions internationales du POTUS d'alors. Joe Biden revient dans le jeu. L'Australie a toujours été un élément clé de la stratégie militaire US dans le Pacifique et ce dès 1941/42

Je pense que c'est un tournant encore plus fort que cela. La Maison Blanche va se mêler de tous les contrats internationaux pour y ajouter des pressions politiques en faveur de leurs industriels. Cela avait déjà commencer mais avec la troisième occurrence, on comprend maintenant que ce n'était pas un simple hasard mais une politique majeure de Biden. On va se faire bouffer tout cru.

Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, pascal a dit :

Se souvenir d'un axiome: depuis 1945 nous vendons de l'armement stratégique là où les Américains ne veulent pas ou ne peuvent pas être ...

L'annulation du contrat australien ne fait pas de nous des "paillassons" c'est simplement la marque d'une reprise en mains de leur stratégie Asie/Pacifique par les Américains. Se souvenir que le contrat australien correspond à la parenthèse Trump" quis e caractérisa par un désintérêt marqué pour les questions internationales du POTUS d'alors. Joe Biden revient dans le jeu. L'Australie a toujours été un élément clé de la stratégie militaire US dans le Pacifique et ce dès 1941/42

A un détail prêt: le contrat était signé.

Aucun pays ne peut accepter ça sereinement, en le brisant de cette sorte, ils affirment au monde entier qu'ils se carrent complètement d'une réaction de notre part, voir qu'ils sont convaincus que de toute manière, on va sa coucher.

Bref, moi ça me semble très différent d'une décision pro US à notre détriment lors d'une compétition ouverte ou il est à peu près admis que tout le monde ne joue pas sur un pied d'égalité.

D'où l'effet paillasson…

 

  • Like 2
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 43 minutes, Eau tarie a dit :

Exactement.

C'était un énorme contrat, mais ça ne reste qu'un contrat.

Il faut maintenant que l'Australie se montre "fair play" dans les contres parties vis à vis de ce revers.

A nous Français de se montrer "ferme" mais compréhensif sur les enjeux. On se doit de marquer le coup diplomatiquement, mais les enjeux sont énormes, et on se doit de rester intelligent. L'égo n'a rien à voir là dedans.

Les Australiens ne sont pas fair play. Ils ne l'ont jamais été et ça ne changera pas maintenant. Et on ne gagnera rien à continuer de faire semblant à être leurs amis. Il ne s'agit pas pour autant de boucler leur ambassade... mais a minima, il faut refuser tout partenariat ou tout échange avec eux pendant les mois à venir. Surtout que leur PM... franchement, on y perdrait pas grand chose à ne pas se lier avec lui.

il y a 49 minutes, jackjack a dit :

Je ne peux pas imaginer que ce ne soit plus le cas. Ces sentiments blessés passeront et une compréhension les remplacera. Il est dans l'intérêt de la France et de l'Australie d'avoir une alliance stable. Il n'y a aucune raison pour que la France n'ait pas accès à nos ports. En tant que zone de déploiement avancé. Notre intérêt stratégique mutuel dans l'Indo-Pacifique n'a pas changé.

Pas davantage au rugby qu'en diplomatie. On saura s'en rappeler quand il s'agira de venir promettre des engagements mutuels.

Par contre, ce serait une bonne idée de continuer à renforcer Noumea. Pour nous, pas pour la RAN... faut pas déconner.

Link to post
Share on other sites
il y a 57 minutes, clem200 a dit :

Malheureusement dans tous les cas NG ne ressort pas grandit, même si ils arrivent à s'en sortir financièrement en supprimant ses équipes locales et avec la rentrée des dédommagements. 

??? Pourquoi NG ne ressort pas grandit, c'est l'Australie des romp le contrat ?

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, LBP a dit :

??? Pourquoi NG ne ressort pas grandit, c'est l'Australie des romp le contrat ?

Parce que ces bateaux auraient été une vitrine. En Hollande l'offre est basée sur un design similaire, la concrétisation du projet Australien aurait crédibilisé l'offre NG. Et bien sûr chez d'autres prospects dont on entend pas forcément parler. Après ca n'impactera pas les prospects Scorpène, mais pour le haut du marché, c'est un revers.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Ce qui me surprend le plus c'est l'absence de concertation , la décision est unilatérale , brutale. Si les AUSSIES voulaient des SNA, la France n'est pas démunie et peut revendiquer une expertise, cf le partenarial avec le brésil.

ce qui me navre, c'est l'absence d'anticipation coté français, bon sang les australiens ne sont pas passés du conventionnel au nucléaire en deux jours... dès lors on se retrouve pantalon baissé à la sortie des toilettes au fond du jardin...

Comment analyser cette défaite?

un manque de réalisme coté français en terme commercial,et un manque de volonté stratégique d'affirmer notre présence dans le pacifique: fusilier à raison dans son mail plus haut, quelle puissance militaire, quelle présence générons nous dans le pacifique ...

D'ou des choix à venir ...

Link to post
Share on other sites

Soit dit en passant... et je parle à tout le monde, des plus humbles forumeurs aux experts OSINT/HUMINT.

Qui avait perçu l'émergence d'AUKUS et ce contrat dans les mois précédents ?

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, FATac a dit :

Justement, non ...

Ce genre de contrat est construit sur une succession d'étapes ayant chacun son/ses propres contrats. Cela permet d'en sortir facilement lorsqu'une étape risquée dérape (en budget, en délais ou en performances). Cela permet aussi de mettre un terme à l'affaire si une meilleure affaire se présente ou bien si le vent tourne en matière politique ou diplomatique.

Les étapes les plus engageantes sont concentrées à la fin, lorsque l'on rentre véritablement dans le côté matériel de la production. Avant ça, on peut toujours tout annulé, avec des compensations modiques (puisque les contrats engagés jusque-là ont été soit honorés, soit de faible valeur financière). Le principal risque est juste que tout ce qui a été fait avant est simplement gaspillé - surtout si le partenaire s'en va, froissé, en emportant ou en empoisonnant tous les travaux préparatoires.

Le risque secondaire porte sur les délais de mise en œuvre de la solution alternative. Et l'on voit qu'ils pourraient faire peser un risque stratégique vers 2024-2025 où l'Australie pourrait se trouver fort démunie en la matière, présentant alors le point de faiblesse dans la chaine de containment que les USA semblent dresser face à la Chine. Un maillon faible, c'est une cible principale désignée ... je dis ça, je ne dis rien ...

Enfin, le dernier risque pour les Australiens, est sur les coûts. Si ceux de la solution Shortfin Barracuda semblaient maîtrisés (certains les donnaient en dérapage, mais tous les industriels les démentaient systématiquement) et présentaient des garanties contractuelles, ceux de la future solution, qu'elle soit Astute ou Virginia, risquent, eux, une spirale inflationniste dont je doute qu'elle ait été anticipée, notamment sur les aspects liés à la propulsion (entretien, rechargement, et surtout, surtout, démantèlement en fin de vie).

Merci pour les éclaircissements, mais pour ce qui me concerne, toujours cette vieille histoire de lettre et d'esprit ( historiquement, on a jamais été raccord là dessus avec les anglo...), c'est tout de même une trahison.

Soit dit en passant, autre point dont il serait intéressant de débattre: la méthode.

Entre ça et la Suisse, ça fait quand même deux fois que nous avons le droit à un revirement spectaculaire de dernière minute suite à d'intenses et très discrètes tractations entre les US et les pays concernés. Revirements dont nous faisons les frais.

Coïncidence ou marque de fabrique de la nouvelle administration américaine?

J'aime le théâtre, mais je sens que "Les fourberies de Biden" ne vont pas me faire rire longtemps…

Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, leclercs a dit :

Ce qui me surprend le plus c'est l'absence de concertation , la décision est unilatérale , brutale. Si les AUSSIES voulaient des SNA, la France n'est pas démunie et peut revendiquer une expertise, cf le partenarial avec le brésil.

ce qui me navre, c'est l'absence d'anticipation coté français, bon sang les australiens ne sont pas passés du conventionnel au nucléaire en deux jours... dès lors on se retrouve pantalon baissé à la sortie des toilettes au fond du jardin...

Comment analyser cette défaite?

un manque de réalisme coté français en terme commercial,et un manque de volonté stratégique d'affirmer notre présence dans le pacifique: fusilier à raison dans son mail plus haut, quelle puissance militaire, quelle présence générons nous dans le pacifique ...

D'ou des choix à venir ...

Comment analyser cette "défaite" ?

Le problème ici ce n'est pas français, pas plus australien ... Le problème ici c'est les USA.

Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, leclercs a dit :

ce qui me navre, c'est l'absence d'anticipation coté français, bon sang les australiens ne sont pas passés du conventionnel au nucléaire en deux jours... dès lors on se retrouve pantalon baissé à la sortie des toilettes au fond du jardin...

C'est le résultat de négociation directe entre la Maison Blanche et le gouvernement australien pas entre des sous-fifres. Si on met des micros dans AIr Force One, on va se faire nucléariser Paris si on se fait prendre. 

Il n'y a rien de technique derrière ect accord, juste du politique. Cela va commencer par une étude de 18 mois pour réfléchir en fait, en repartant à zéro. Ils ne savent même pas si les sous-marins seront le modèle anglais ou américain. Et on comprend bien que les anglais n'ont des chances que théoriques. 

Edited by Deres
  • Haha 2
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, leclercs a dit :

un manque de réalisme coté français en terme commercial

Comment ça ? On répond à un appel d'offre pour du conventionnel, que veux tu faire de plus ? 

Edited by clem200
  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites

La stratégie de Biden est claire: contrer la chine y compris sur le point militaire: dès lors fournir des SNA à l’Australie va dans ce sens , sans parler commerce... meme le départ des US d'afghanitan est lié à ce postulat ... se consacrer à l'adversaire principal ...

 

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Ciders a dit :

Soit dit en passant... et je parle à tout le monde, des plus humbles forumeurs aux experts OSINT/HUMINT.

Qui avait perçu l'émergence d'AUKUS et ce contrat dans les mois précédents ?

Tu pourras trouver un post sur le block anglo-saxon de ma part juste avant l'élection de Macron. Mais de là à en déduire une mise à mort du contrat de soum ...

Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Niafron a dit :

Merci pour les éclaircissements, mais pour ce qui me concerne, toujours cette vieille histoire de lettre et d'esprit ( historiquement, on a jamais été raccord là dessus avec les anglo...), c'est tout de même une trahison.

Soit dit en passant, autre point dont il serait intéressant de débattre: la méthode.

Entre ça et la Suisse, ça fait quand même deux fois que nous avons le droit à un revirement spectaculaire de dernière minute suite à d'intenses et très discrètes tractations entre les US et les pays concernés. Revirements dont nous faisons les frais.

Coïncidence ou marque de fabrique de la nouvelle administration américaine?

J'aime le théâtre, mais je sens que "Les fourberies de Biden" ne vont pas me faire rire longtemps…

Troisième fois avec les P8 pour les allemands. Je pense que c'est un tournant venant de la nouvelle administration Biden. C'est un affairiste très expérimenté et très lié aux grands groupes industriels américains. Il semble donc plus travailler pour eux que s'intéresser de près par exemple au retrait d'Afghanistan.

il y a 1 minute, leclercs a dit :

La stratégie de Biden est claire: contrer la chine y compris sur le point militaire: dès lors fournir des SNA à l’Australie va dans ce sens , sans parler commerce... meme le départ des US d'afghanitan est lié à ce postulat ... se consacrer à l'adversaire principal ...

 

La stratégie de Biden est surtout d'appuyer politiquement son industrie à tout prix sur tous les contrats. Ils ne fourniront rien, ils vont les vendre. 

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,630
    Total Members
    1,550
    Most Online
    victor27
    Newest Member
    victor27
    Joined
  • Forum Statistics

    21,250
    Total Topics
    1,437,075
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...