Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Marine Australienne: modernisations, acquisitions et exercices navals.


Philippe Top-Force
 Share

Recommended Posts

il y a une heure, pascal a dit :

Et allez on perd @mudrets un ancien officier supérieur de la Marine Nationale et on continue de se coltiner depuis des années un innocent complètement à la ramasse qui ne cesse de nous les briser avec ses questions à la con ...

Y a des jours j'avoue que je m'y perds ...

Bah a choisir entre les 2, je prefererais garder le sachant. Mais il faut avouer que là, il pousse la parano un peu loin...et d'ailleurs personne ne l'a viré du forum...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Boule75 a dit :

Un avis orienté et bien critique vis à vis des autorités françaises, qui passe à côté de deux ou trois choses je pense :

  • l'accord AUKUS annoncé à grands sons de trompe est d'une immense imprécision ; on y trouve bien des buzzwords sur le quantique, l'IA, etc... Sur la fourniture des sous-marins, c'est "une étude de 18 mois" : les voilà bien avancés ; aucun engagement de production en Australie annoncés.
  • les USA n'ont certainement aucune intention de confier quelque charge de travail que ce soit aux australiens ; et pas plus aux britanniques qui frétillent beaucoup mais n'auront rien et n'apportent rien. Partant, les australiens n'auront pas besoin de développer une filière nucléaire : les soums arriveront chargés, et repartiront comme ils sont venus pour aller vers une casse aux USA. On aurait tort de parler de leasing avec option d'achat pour les sous-marins qui vont être fournis : c'est une prestation de service "tout compris" déguisée en vente avec option de reprise.
    En pratique les australiens vont payer pour que les USA stationnent et opèrent des Virginia depuis chez eux. Et c'est tout.
    Ou presque : ils contournent les conventions internationales sur la gestion des déchets, puisque les déchets nucléaires seront repris avec le soum en fin de vie, si du moins il n'est pas coulé avant. Pratique pour l'opinion australienne sans doute, et Morrisson sera de toutes façon mort d'ici là.
  • L'idée qu'il fallait que NG perde le contrat pour que l'Australie puisse, en substance, servir de base logistique à l'US Navy est complètement stupide. C'était pleinement compatible.
    Il s'agit donc d'un énième plan anglo-américain délibéré pour nous foutre dans la mouise.
  • L'idée enfin qu'il n'y ait pas d'investissement français dans la région est fausse, et encore plus fausse si l'on considère précisément non plus la France mais l'Europe, et les efforts faits par Paris pour tourner les regards européens vers cette région. L'UE y est d'ailleurs le principal investisseur, elle allait rendre publique son plan.

Les jérémiades sur le sort fait aux pauvres anglais lors du Brexit, les espèces de reproches de ne pas comprendre les baltes, l'idée qu'il aurait fallu installer une base française en Australie, l'idée qu'acheter quelques munitions ou des jeeps aurait pu changer quoi que soit sont autant de piques aléatoires et inconsistantes. Et la comparaison avec Sarko au Brésil complètement à coté de la plaque : le contrat était signé.
Et cherchez bien : pas un reproche fait au Etats-Unis, nada, ni même au RU en fait.

Au final, ce papier est juste une énième opération anonyme de torpillage du PR, torpillage gratuit qui plus est et au "meilleur" moment. Seules "propositions" : s'en remettre à la commande nationale et caresser les anglais ; ça envoie du lourd !

Je retiens quand meme qu’on a fait trop d’effort envers l’allemagne qui nous achete rien et pas assez envers les autraliens. Meme si au final, je suis convaincu que ca aurait pas changé grand chose. 
sur le ru, je suis assez d’accord avec les auteurs (mais apres c’est plus une perception politique qu’autre chose dans les deux cas. J’avais pas du tout apprecier la strategie fr du brexit). 
en revanche, je te rejoins completement sur les usa, rien comme si c’etait une autre planet intouchable. On comprend bien que les neocon francais on prit la tete de la diplo fr. 
sur le pr, je suis toujours le premier a critiquer macron et surtout son en meme temps et pour là (ca devient une mauvaise habitude) et ben non, il a toujours mis la relation avec l’autralie et l’inde en premier rang dans cette partie du monde. La seule chose que certains ont pu lui reproché c’est de pas designer la chine comme enemis (je suis d’accord avec lui) les australiens aussi jusqu’au pact et borris vient de repeter la meme chose… 

la ou je suis en accord total avec eux, c’est que l’exporte devient clairement une question de survie et donc une dependance (c’etait l’un des rares avantages que j’ai defendu sur le scaf avec les allemands). 
donc j’y vois pas un torpillage du rp mais une critique du en meme temps qui est generalement valable mais pas la specifiquement. Je suspect donc ce groupe de vouloir qualifier la chine n’enemis. Finalement eux qui reprochent a la france de jouer les n2 d’europe, voudrait quon ait exactement la meme politique que les usa et donc devenir les usa junior - 2. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Boule75 a dit :

"J'ai envie de vacances !"

 

apres ce qu'il viens de ce passé entre nos deux pays, rien que ce tweet devrais amené notre gouvernement a la viré manu militari / une appel a morrison direction l'avion et aurevoir.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, Boule75 a dit :

Parce que les six sous-marins de la classe Collins, qui constitueront la seule capacité sous-marine de l'Australie pour les 20 prochaines années, dépendent de sociétés françaises pour des composants essentiels. Les moteurs principaux des sous-marins de la classe Collins sont fabriqués par Jeumont et leur appareillage est fabriqué par Schneider Electric, deux entreprises françaises. Ces composants ont été conçus et construits spécifiquement pour les sous-marins australiens - vous ne pouvez pas les acheter sur une étagère chez Bunnings.

EN voilà une ptn de variable de négo. Pas de problème la France va repartir avec un gros chèque.

 

Il y a 6 heures, Boule75 a dit :

On a intérêt à sacrément bien le jouer.

Oui il va falloir beaucoup de finesse. Ce qui vient de se passer est à mon sens symptomatique d'une attitude anglo-saxonne très impérialiste. J'ai vu plein d'articles anglophone minimisée cette portée mais bien cherchant à démontrer qu'en degors de l'AUKUS il n'y a rien.

Un article Indien il y a quatre jours par exemple pour démontrer que l'Inde est un candidat idéal pour l'AUKUS. Il va y avoir une forte lutte d'influence dans les média anglo-phones qui vont tenter de diminuer la position française pour assimiler au plus vite des acteurs majeurs de l'Indo-pacifique. (Inde + Indonésie + Malaysie + ...). Toute la manoeuvre va consister à faire passer l'AUKUS comme une aimable association d'art et d'esprit avec des airs de super-héro. Tout le problème d'AUKUS va être de gérer les mécontents qui risque de perturber le recrutement. Tout le jeux de Macron va probablement être de faire le Buzz.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, pascal a dit :

Et allez on perd @mudrets un ancien officier supérieur de la Marine Nationale et on continue de se coltiner depuis des années un innocent complètement à la ramasse qui ne cesse de nous les briser avec ses questions à la con ...

Y a des jours j'avoue que je m'y perds ...

Et c'est un sachant qui est "poussé" à dégager par un non sachant sur le sujet, sans relire ses propres interventions toutes aussi excessives.

Edited by MIC_A
  • Sad 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

J'avoue quand même mon étonnement au fait que l'on puisse envisager une vente de soum nuk, avec les mêmes réacteurs qui équipent les SNLE de la dissuasion; surtout sur une bécane où  les USA vont grenouiller (système de combat, armement...) En tout cas, ce n'est pas une décision du niveau de NG, ni même des ministres... 

 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 44 minutes, MIC_A a dit :

Et c'est un sachant qui est "poussé" à dégager par un non sachant sur le sujet, sans relire ses propres interventions toutes aussi excessives.

N'exagérons rien. Le sachant est dans un moment d'énervement intense à cause de l'affaire des soums. Il n'a pas apprécié un simple commentaire de @Kiriyama

A un moment il faut savoir ce qu'on veut. Soit on est capable de discuter et d'accueillir des publics très variés qui peuvent apporter des plus values dans plein de domaines voir même se chamailler entre spécialistes soit on ne favorise que une seul école de pensées comme f-16.net qui n'admet pas la contradiction.

  • Sad 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

@fusilier Si cela était rendu possible avec cette "entorse" et précédent créé mais probablement pas à l'identique de nos propre sous marins (du moins je l'espère).
De toutes les manières, avec cet accord entre Anglois, la proposition ne tenait pas, réacteur très différent des deux autres donc incompatibilité coté maintenance.

Néanmoins, la prolifération de ces engins dans un futur proche devrait nous inquiéter surtout de la par de marines qui tentent de les acquérir alors qu'elles sont "novices" dans ce domaine et qu'un accident majeur à bord risque d'être fatal pour eux et l'environnement.

 

Edited by MIC_A
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, wagdoox a dit :

Je retiens quand meme qu’on a fait trop d’effort envers l’allemagne qui nous achete rien et pas assez envers les autraliens. Meme si au final, je suis convaincu que ca aurait pas changé grand chose. 

Rien n'indique qu'on n'ait pas fait beaucoup d'efforts en direction des australiens, bien au contraire. Pour s'en tenir au plus symbolique, quand tu vois le PDG de Naval Group, en pleine période de Covid, prendre 1 mois plein de son temps avec une partie de son équipe pour aller sur place en subissant au passage 15 jours pleins de quarantaine, je ne pense pas qu'on ait fait peu d'efforts, non. Et les sommets, et l'accueil manifestement excellent fait aux techniciens australiens à Cherbourg, etc...

Il y a 5 heures, wagdoox a dit :

sur le ru, je suis assez d’accord avec les auteurs (mais apres c’est plus une perception politique qu’autre chose dans les deux cas. J’avais pas du tout apprecier la strategie fr du brexit). 

I respectfully disagree : ce sont les anglais qui ont, à la grande consternation publique de l'UE entière, refusé toute concertation en matière de sécurité au moment du Brexit, qui continuent d'ailleurs, et qui ont même menacé à plusieurs reprises de revenir sur les arrangements existants pour tenter de peser dans les négociations (la réciproque est fausse). Tu trouveras sans difficulté  de nombreuses réactions européennes pour le déplorer.

Il y a 5 heures, wagdoox a dit :

[...]

la ou je suis en accord total avec eux, c’est que l’exporte devient clairement une question de survie et donc une dependance (c’etait l’un des rares avantages que j’ai defendu sur le scaf avec les allemands). 

Je n'ai pas le sentiment que l'export soit vital au sens strict pour la sous-marinade française : on a valorisé la compétitivité de cette industrie, soit, mais contrairement aux avions de combat où les arrangements avec les industriels rendent obligatoires des ventes à l'étranger, les budgets concernant les sous-marins sont d'abord 100% français, l'export n'étant véritablement que la (grosse) cerise sur le gâteau.

Il y a 5 heures, wagdoox a dit :

donc j’y vois pas un torpillage du rp mais une critique du en meme temps qui est generalement valable mais pas la specifiquement. Je suspect donc ce groupe de vouloir qualifier la chine n’enemis. Finalement eux qui reprochent a la france de jouer les n2 d’europe, voudrait quon ait exactement la meme politique que les usa et donc devenir les usa junior - 2. 

Avec une bonne dose d'auto-dénigrement en prime.

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 31 minutes, Fusilier a dit :

J'avoue quand même mon étonnement au fait que l'on puisse envisager une vente de soum nuk, avec les mêmes réacteurs qui équipent les SNLE de la dissuasion; surtout sur une bécane où  les USA vont grenouiller (système de combat, armement...) En tout cas, ce n'est pas une décision du niveau de NG, ni même des ministres...

Va savoir quelles auraient été les propositions françaises dans ce cas ! En guise de spéculation, peut être Paris envisageait-elle, dans ce cas, une solution créative avec, par exemple, une "location" des réacteurs avec du personnel français détaché à bord (à prix d'or, certes), avec entretien réalisé en terres françaises dans une base - à créer - pas trop loin de l'Australie.

Le fait est que les australiens ont juste refusé d'en discuter.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, herciv a dit :

 Ce qui vient de se passer est à mon sens symptomatique d'une attitude anglo-saxonne très impérialiste. J

 

Vous oublier tous que la France à fait la même chose avec le japon qui avait le contrat en main en 2015 avant que l'Australie secretement signe le pret contrat avec la France.  

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/sous-marins-le-japon-se-lance-aussi-dans-la-competition-du-siecle-511152.html

Les japonnais à l'époque n'avais pas digeré le truc . D'ailleurs aprés il y a eu l'affaire Carlos Ghosn . 

 

Quand à l'affaire de nos sous-marins il semble que le ministere des armées c'est fait pirater certaine donnée par la NSA d'ou l'annonce juste apres par F Parly de plus de 1000 postes supplementaires dans la cyber defense. 

En gros McKinsey qui est une firme de conseil US a été payé par le gouvernement francais pour avoir une stratgie de lutte contre le COVID et il semblerait que le ministere de la defense qui aurait travaillé avec eux au plus fort de la crise covid en fournissant des données c'est égalment fait piraté des donnée sur les Sous marins Australins et elle aurait été transmis à la CIA

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/vaccin/covid-19-on-vous-resume-la-polemique-autour-de-mckinsey-le-cabinet-qui-conseille-le-gouvernement-sur-la-strategie-vaccinale_4291131.html

Mais il faut quand même reconnaitre que les australiens ne savent pas vraiment ce qu'ils veulent. Sinon ils aurait déja des sous marins Japonnais neufs.    

 

 

 

 

 

 

  • Haha 1
  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, BPCs a dit :

Avec l'affaire du « contrat du siècle » qui se termine comme la fable de la laitière et du pot au lait, la France devrait comprendre que le « grand export » est de moins en moins une solution pour le maintien de la base industrielle et technologique française de défense. Il convient de ne compter, pour l'équilibre financier d'un programme d'équipement, que sur la commande nationale, éventuellement élargie aux partenaires européens dans le cadre d'une coopération portant sur l'intégralité du développement d'un système.

C'est pourquoi l'idée d'une commande publique européenne réservée aux fournisseurs européens devrait faire son chemin dans le cadre de l'Union Européenne de défense : un défi pour la présidente Ursula Von der Leyen."

Bonne remarque de la Tribune... Mais et si la France ne gagne pas en Europe malgré tout? Si les autres achètent allemand, suédois, italien, néerlandais, voire espagnol soyons fous, dans le naval que dira-t-on? L'Europe ne manque pas de bons industriels.

Les ventes d'armes sont politiques. Qui en Europe est le plus à même de faire respecter cette politique? Comment peut-on prétendre décider à la place des gens?
Le point le plus important c'est que les européens ne font pas la guerre par eux-mêmes. Ils n'ont pas besoin d'armes. Ces achats sont des gages donnés à leurs protecteurs et monnayés en ce sens.

L'énorme échec français est de croire dans la gratitude d'autrui. Il est aussi de ne pas savoir comprendre qu'on ne peut pas ménager la chèvre et le chou indéfiniment et que pour ça il faut soit être indépendant en cas de rupture des accords, soit en mesure de regagner rapidement une position de suprématie dans le débat pour continuer à peser.

 

Il y a 9 heures, Boule75 a dit :

Un avis orienté et bien critique vis à vis des autorités françaises, qui passe à côté de deux ou trois choses je pense :

  • l'accord AUKUS annoncé à grands sons de trompe est d'une immense imprécision ; on y trouve bien des buzzwords sur le quantique, l'IA, etc... Sur la fourniture des sous-marins, c'est "une étude de 18 mois" : les voilà bien avancés ; aucun engagement de production en Australie annoncés.
  • les USA n'ont certainement aucune intention de confier quelque charge de travail que ce soit aux australiens ; et pas plus aux britanniques qui frétillent beaucoup mais n'auront rien et n'apportent rien. Partant, les australiens n'auront pas besoin de développer une filière nucléaire : les soums arriveront chargés, et repartiront comme ils sont venus pour aller vers une casse aux USA. On aurait tort de parler de leasing avec option d'achat pour les sous-marins qui vont être fournis : c'est une prestation de service "tout compris" déguisée en vente avec option de reprise.
    En pratique les australiens vont payer pour que les USA stationnent et opèrent des Virginia depuis chez eux. Et c'est tout.
    Ou presque : ils contournent les conventions internationales sur la gestion des déchets, puisque les déchets nucléaires seront repris avec le soum en fin de vie, si du moins il n'est pas coulé avant. Pratique pour l'opinion australienne sans doute, et Morrisson sera de toutes façon mort d'ici là.
  • L'idée qu'il fallait que NG perde le contrat pour que l'Australie puisse, en substance, servir de base logistique à l'US Navy est complètement stupide. C'était pleinement compatible.
    Il s'agit donc d'un énième plan anglo-américain délibéré pour nous foutre dans la mouise.
  • L'idée enfin qu'il n'y ait pas d'investissement français dans la région est fausse, et encore plus fausse si l'on considère précisément non plus la France mais l'Europe, et les efforts faits par Paris pour tourner les regards européens vers cette région. L'UE y est d'ailleurs le principal investisseur, elle allait rendre publique son plan.

Les jérémiades sur le sort fait aux pauvres anglais lors du Brexit, les espèces de reproches de ne pas comprendre les baltes, l'idée qu'il aurait fallu installer une base française en Australie, l'idée qu'acheter quelques munitions ou des jeeps aurait pu changer quoi que soit sont autant de piques aléatoires et inconsistantes. Et la comparaison avec Sarko au Brésil complètement à coté de la plaque : le contrat était signé.
Et cherchez bien : pas un reproche fait au Etats-Unis, nada, ni même au RU en fait.

Au final, ce papier est juste une énième opération anonyme de torpillage du PR, torpillage gratuit qui plus est et au "meilleur" moment. Seules "propositions" : s'en remettre à la commande nationale et caresser les anglais ; ça envoie du lourd !

Il y a du vrai dans ta lecture des événements.
Mon passage préféré c'est quand ils disent qu'on aurait dû acheter le fusil F90 (un dérivé de Steyr Aug, qui pour rappel est une base d'AR180, et est aussi vieux que le Famas) ou des véhicules Hawkei ou Bushmaster.
Ils n'ont pas compris que les ToT et l'assistance à la construction d'une filière soums en Australie était DÉJÀ le cadeau fait par la France dans le cadre de l'accord.
Peut-être aurait-il fallu mieux vendre cette idée aux australiens.

 

Il y a 7 heures, Boule75 a dit :

On a intérêt à sacrément bien le jouer. Contrairement à ce que je redoutais, on trouve beaucoup d'articles dans la presse anglaise, australienne, et même le Spiegel par exemple (version australienne, quand même) qui, tout en étant moins incisifs que ne l'est le Drian, sont tout de même sidérés par l'affaire et l'attitude américaine, et reprennent des éléments soulignés par le Quai d'Orsay.

Dans ce cas pourquoi TKMS et Kokums ont joué la même partition que les anti-France dans cette affaire en attisant par voie de presse la méfiance du public?
La seule raison pour laquelle qui que ce soit nous soutiendrait, c'est parce qu'ils ont peur de se retrouver à notre place.
Et bien avec des amis pareil, plus besoin d'ennemis.

Je cite l'article que tu mets en lien:

Malheureusement, les partenaires d'AUKUS ont réussi à s'aliéner la France dans le processus d'assemblage de leur nouvelle coalition. L'annulation par Canberra du contrat passé avec Naval Group pour la fourniture de 12 sous-marins diesel-électriques a infligé le préjudice matériel, mais c'est la manière de le faire qui a vraiment blessé la fierté française. Paris a appelé cela "un coup de poignard dans le dos" de Canberra, Washington et Londres. 

Ce n'était pas seulement de la diplomatie à la noix. Elle laisse l'Australie sans contrat de fourniture pour tout nouveau sous-marin de quelque provenance que ce soit, et met en danger les capacités essentielles des six sous-marins australiens existants.

 

Voilà. C'est ça qui les emmerde. Qu'il n'y ait pas d'autre appel d'offre pour d'autres sous-marins.
Parce que tu peux être sûr que si les australiens avaient opté pour des Type 214 allemands ou des A26 suédois à la place, ils n'auraient pas craché dessus, et PERSONNE en Europe n'aurait moufté.

En fait ce n'est même pas une défaite pour les européens, ils ont fait perdre un contrat à la France et affaibli la position de NG sur le marché néerlandais!
C'est au contraire une grande victoire.

La Suède dont le Gripen E a été exclu de l'appel d'offre suisse, qui a vu là encore le produit français se faire passer devant par un produit US, doit donc encore bien rire sous cape, par exemple.
Et l'Allemagne tout pareil, surtout que la France ennuie tellement son si bon client turc qui lui achète plein de sous-marins, ce qui amène les grecs à faire de même pour être plus efficaces contre eux!

En appeler à l'Europe dans ce contexte est d'une stupidité absolue. Ce ne sont pas nos amis.

Tout est en réalité parfaitement huilé pour isoler et humilier la France, qui se retrouvera obligée de mener seule une politique qu'elle n'a pas les épaules d'assumer sans investissements qu'elle ne peut pas se permettre. C'est d'une logique implacable et ça correspond parfaitement au tropisme pro-US de l'Europe.

N'écoutez pas les paroles venues de représentants de nos chers voisins. Regardez plutôt les actes de ceux qui jouent dans leur équipe.

 

Il y a 2 heures, pascal a dit :

Il va bien falloir faire la soudure ... On parle de 688I

Et en ces temps de disette ça soulagera le budget US.

 

il y a une heure, herciv a dit :

EN voilà une ptn de variable de négo. Pas de problème la France va repartir avec un gros chèque.

Je n'y crois pas parce que ça sera amplifié par voie de presse pour signifier que la France affaiblit l'Australie par vengeance alors qu'il y a plus important.

Ce n'est pas tout d'avoir des leviers, encore faut-il que rien ne nous tombe sur la tête quand les tire.

 

il y a 25 minutes, Boule75 a dit :

Rien n'indique qu'on n'ait pas fait beaucoup d'efforts en direction des australiens, bien au contraire. Pour s'en tenir au plus symbolique, quand tu vois le PDG de Naval Group, en pleine période de Covid, prendre 1 mois plein de son temps avec une partie de son équipe pour aller sur place en subissant au passage 15 jours pleins de quarantaine, je ne pense pas qu'on ait fait peu d'efforts, non. Et les sommets, et l'accueil manifestement excellent fait aux techniciens australiens à Cherbourg, etc...

I respectfully disagree : ce sont les anglais qui ont, à la grande consternation publique de l'UE entière, refusé toute concertation en matière de sécurité au moment du Brexit, qui continuent d'ailleurs, et qui ont même menacé à plusieurs reprises de revenir sur les arrangements existants pour tenter de peser dans les négociations (la réciproque est fausse). Tu trouveras sans difficulté  de nombreuses réactions européennes pour le déplorer.

Je n'ai pas le sentiment que l'export soit vital au sens strict pour la sous-marinade française : on a valorisé la compétitivité de cette industrie, soit, mais contrairement aux avions de combat où les arrangements avec les industriels rendent obligatoires des ventes à l'étranger, les budgets concernant les sous-marins sont d'abord 100% français, l'export n'étant véritablement que la (grosse) cerise sur le gâteau.

Avec une bonne dose d'auto-dénigrement en prime.

Tout à fait d'accord.

C'est pour ça que le Shortfin Barracuda ne doit pas être abandonné mais re-francisé, amélioré, et proposé à l'export à des pays auxquels ont voudra proposer autre chose que du Scorpène. Sinon non seulement le produit perdra tout son attrait, mais en plus NG seront mis en difficulté sur le reste de leur gamme.

 

 

Il y a 7 heures, Ciders a dit :

On pourrait aussi purger l'équipe de modération et établir une république démocratique autogérée. Non ?

Ouh ouh les copains ? Pourquoi c'est devenu tout noir ?

Bienvenue dans la ZAD.
La Zone Air-Defense.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Patrick a dit :

Je n'y crois pas parce que ça sera amplifié par voie de presse pour signifier que la France affaiblit l'Australie par vengeance alors qu'il y a plus important.

Ce n'est pas tout d'avoir des leviers, encore faut-il que rien ne nous tombe sur la tête quand les tire.

AU contraire ca va montrer la détermination de la France à ne pas se laisser marcher sur les pieds ni à laisser un bloc concurrent émerger. Position de chef de file.

Link to comment
Share on other sites

Citation

"Avec l'affaire du « contrat du siècle » qui se termine comme la fable de la laitière et du pot au lait, la France devrait comprendre que le « grand export » est de moins en moins une solution pour le maintien de la base industrielle et technologique française de défense. Il convient de ne compter, pour l'équilibre financier d'un programme d'équipement, que sur la commande nationale, éventuellement élargie aux partenaires européens dans le cadre d'une coopération portant sur l'intégralité du développement d'un système.

C'est pourquoi l'idée d'une commande publique européenne réservée aux fournisseurs européens devrait faire son chemin dans le cadre de l'Union Européenne de défense : un défi pour la présidente Ursula Von der Leyen."

Extrait de : https://www.latribune.fr/opinions/la-france-doit-investir-en-inde-pacifique-si-elle-ne-veut-pas-sortir-de-l-histoire-892651.html

Sûrement la proposition faite d'une commande publique européenne réservée est-elle pertinente. En revanche, je ne sois pas sûr que cet évènement marque la fin du grand export. Le marché de l'armement est particulièrement segmenté. Et si certains ont cru un instant pouvoir revenir en force dans le giron plus atlantiste, cet évènement nous pousse à revenir sur notre ligne plus historique, à savoir traiter avec des forces non alignées. Et je ne suis d'ailleurs pas sûr, en lien avec la discussion sur la place de la France dans un monde de blocs, que tant de pays que cela trouveront un intérêt à rejoindre des blocs comme ce fut le cas lors de la Guerre froide. Autrement, les non alignés seront peut-être plus la norme que l'exception.

Le plus cocasse, c'est que certains nous reprocheront le refus d'intégrer pleinement les alliances plus atlantistes. Mais sans doute y aurons nous été largement amenés.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

 

il y a 20 minutes, herciv a dit :

AU contraire ca va montrer la détermination de la France à ne pas se laisser marcher sur les pieds ni à laisser un bloc concurrent émerger. Position de chef de file.

Là, je  demande à voir !
Les leviers, notre GVT en disposes immédiatement avec l'entretien des Collins mais ne seront probablement utilisés qu'en dernier recours et faudra la jouer fine!
Par contre avec cette alliance, de nouveaux leviers apparaissent mais notre GVT sera t-il assez futé pour les utiliser à bon escient pour nous même et pas les autres (Europe) ?
La fenêtre est étroite et je crains qu'une fois de plus notre président nous englue dans cette Europe qui ne nous veut pas du bien.
 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,643
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Mehdi2909
    Newest Member
    Mehdi2909
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.4m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...