Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Marine Australienne: modernisations, acquisitions et exercices navals.


Philippe Top-Force
 Share

Recommended Posts

Il y a 2 heures, Zalmox a dit :

"SYDNEY, 21 septembre (Reuters) - La France n'aurait pas dû être surprise par l'annulation d'un contrat de sous-marin par l'Australie, étant donné que des inquiétudes majeures concernant les retards, les dépassements de coûts et l'adéquation des sous-marins avaient été exprimées officiellement et publiquement pendant des années, ont déclaré des politiciens australiens.

...

Mais pourquoi avoir signé ce contrat si l'adéquation des sous-marins ne correspondaient pas à leurs besoins ?

:blink:

Comme dit plus haut, ne vous faites pas avoir, car j'ai l'impression que les Australiens vont essayer de renevrser la responsabilité. Qu'ils retournent leur veste soit, mais attention à ce qu'ils ne vous en rendent pas responsables.

Edited by Kiriyama
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Kiriyama a dit :

Mais pourquoi avoir signé ce contrat si l'adéquation des sous-marins ne correspondaient pas à leurs besoin ?

:blink:

Il ne s'agit plus d'un besoin mais d'un choix impératif présenté comme devenir une base militaire américaine ou chinoise.

Tout les critères de l'appel d'offre ont explosé.

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

The Biden Administration Needs to Act Fast to Reset Relations with France

Max Bergmann is a senior fellow at the Center for American Progress. From 2011 to 2017, he served as a senior advisor and member of the Policy Planning Staff at the Department of State, where he focused on political-military affairs

 

https://warontherocks.com/2021/09/the-biden-administration-needs-to-act-fast-to-reset-relations-with-france/

  • Like 1
  • Thanks 2
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 48 minutes, Kiriyama a dit :

Mais pourquoi avoir signé ce contrat si l'adéquation des sous-marins ne correspondaient pas à leurs besoins ?

Ils correspondaient à leur besoin de 2016 de nation souveraine ayant besoin de sous-marins océaniques pour patrouiller autour de ses (longues côtes).

A partir du moment où Joe décide que tout va se jouer en mer de Chine,  ils ne font plus l'affaire...

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 34 minutes, Kiriyama a dit :

Mais c'est ça qui rend la défense australienne bancale. Ce ne sont que des prétextes, du moins sur l'aspect techniques des sous-marins.

Euh....ce qui intéresse les US c'est la position géographique essentielle de l'Australie en Indo-Pacifique, les australiens......suivront.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 23 minutes, Ponto Combo a dit :

The Biden Administration Needs to Act Fast to Reset Relations with France

Max Bergmann is a senior fellow at the Center for American Progress. From 2011 to 2017, he served as a senior advisor and member of the Policy Planning Staff at the Department of State, where he focused on political-military affairs

 

https://warontherocks.com/2021/09/the-biden-administration-needs-to-act-fast-to-reset-relations-with-france/

Lol, maintenant que l'on vous a bien enc.... On repart à zéro...

Moi je suis d'accord, contre un petit chèque de 50 milliards, histoire de réparé le préjudice subie ( et de construire un porte avion supplémentaires plus 2 sna. )

Merci au-revoir.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, BPCs a dit :

Ils correspondaient à leur besoin de 2016 de nation souveraine ayant besoin de sous-marins océaniques pour patrouiller autour de ses (longues côtes).

A partir du moment où Joe décide que tout va se jouer en mer de Chine,  ils ne font plus l'affaire...

Mais ce n'est pas la faute des Français ça. C'est ça que je n'apprécie pas dans leurs manières. Ils pourraient au moins reconnaître qu'ils ont changé d'avis et que les navires français (on parle de navires pour un sous-marin d'ailleurs ?) ne sont plus adapté au changement de direction australien.

Mais à les entendre, les sous-marins français étaient "mauvais" dès le départ et que ce serait parce que Naval Group n'aurait pas fait ce qu'il faut qu'ils ont choisi les sous-marins américains.

Je trouve ça malhnnête.

@Snapcoke

Tu crois vraiment que les Australiens vont lâcher 50 milliards pour des sous-marins qu'ils ne veulent plus ?

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Kiriyama a dit :

Mais ce n'est pas la faute des Français ça. C'est ça que je n'apprécie pas dans leurs manières. Ils pourraient au moins reconnaître qu'ils ont changé d'avis et que les navires français (on parle de navires pour un sous-marin d'ailleurs ?) ne sont plus adapté au changement de direction australien.

Mais à les entendre, les sous-marins français étaient "mauvais" dès le départ et que ce serait parce que Naval Group n'aurait pas fait ce qu'il faut qu'ils ont choisi les sous-marins américains.

Je trouve ça malhnnête.

@Snapcoke

Tu crois vraiment que les Australiens vont lâcher 50 milliards pour des sous-marins qu'ils ne veulent plus ?

Bien-sûr que je n'y crois pas, mais c'était plutôt aux américains que je faisais la remarque :biggrin:

 

On va s'asseoir sur ce pognon, mais les répercussions géopolitiques vont êtres interressantes.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Snapcoke a dit :

On va s'asseoir sur ce pognon, mais les répercussions géopolitiques vont êtres intéressantes.

Oui à suivre

Edited by LBP
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Kiriyama a dit :

on parle de navires pour un sous-marin d'ailleurs ?

Pour moi, qu'il soit gris (surface), noir (sous-marin) ou blanc (gardes-côtes), à partir du moment où c'est un navire "de guerre", j'appelle ça un bâtiment.

Mais je peux me tromper, hein. C'est juste ma vision des choses.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, Kiriyama a dit :

Mais ce n'est pas la faute des Français ça. C'est ça que je n'apprécie pas dans leurs manières. Ils pourraient au moins reconnaître qu'ils ont changé d'avis et que les navires français (on parle de navires pour un sous-marin d'ailleurs ?) ne sont plus adapté au changement de direction australien.

Mais à les entendre, les sous-marins français étaient "mauvais" dès le départ et que ce serait parce que Naval Group n'aurait pas fait ce qu'il faut qu'ils ont choisi les sous-marins américains.

Je trouve ça malhnnête.

@Snapcoke

Tu crois vraiment que les Australiens vont lâcher 50 milliards pour des sous-marins qu'ils ne veulent plus ?

Minimum

Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, Hirondelle a dit :

au lieu de se consacrer suffisamment sur l’objectif, le résultat à atteindre.

L'analyse de la demande est un métier difficile, surtout dans le cadre d'un appel d'offres. Répondre au cahier de charges sans sortir des clous, tout en ouvrant le point de vue du demandeur... Là c'était particulièrement compliqué, car NG ne maîtrisait pas la partie US, ni la base industrielle australienne...  Il n'est pas impossible que tout le travail d'avant projet et définition du besoin, conduit par Naval Group,  ait fait évoluer la représentation australienne du besoin. 

il y a 31 minutes, Hirondelle a dit :

ans même parler des aspects stratégiques et culturels qui sont manifestement en cause ici, les Aussies ont défini leur besoin initial par un «océanique mais conventionnel »  dont on voit que finalement, c’est bullshit. Il vaut généralement mieux résister à la tentation de faire le boulot du prestataire/fabriquant intégrateur, lui soumettre un « pour quoi faire » bien robuste et être ouvert aux moyens que le-dit prestataire -dont c’est le métier et qui a des compétences que tu n’as pas, sinon tu n’aurais pas besoin de lui- va te proposer.

Théoriquement, les australiens avaient un ancien Amiral US en conseiller pour les aider à la définition du projet. Mais, sans doute ils n'ont pas quelques chose comme la DGA 

  • Like 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, Fusilier a dit :

L'analyse de la demande est un métier difficile, surtout dans le cadre d'un appel d'offres. Répondre au cahier de charges sans sortir des clous, tout en ouvrant le point de vue du demandeur... Là c'était particulièrement compliqué, car NG ne maîtrisait pas la partie US, ni la base industrielle australienne...  Il n'est pas impossible que tout le travail d'avant projet et définition du besoin, conduit par Naval Group,  ait fait évoluer la représentation australienne du besoin. 

Dans le schéma français, il y a la DGA à cette interface : a t elle eut un rôle à jouer ici ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Hirondelle a dit :

Dans le schéma français, il y a la DGA à cette interface : a t elle eut un rôle à jouer ici ?

Je ne sais pas si la marine australienne ou le gouv  dispose de ce type de institution (DGA, bureau des programmes MN)  J'ai tendance à penser que non ou alors petite structure.  La Navy ça doit tourner dans les 12 000 pax (théoriques) 

Link to comment
Share on other sites

il y a 20 minutes, Banzinou a dit :

Même pas si on en croit le PDG de Naval Group à l'époque :

«  Mais il faut bien comprendre que le besoin des Australiens est tout à fait spécifique. Ils demandent un rayon d'action absolument considérable et ils veulent pouvoir patrouiller dans des zones situées à plusieurs milliers de miles nautiques de chez eux. Or, si vous devez aller loin, vous avez bien plus intérêt à emporter mille tonnes de fuel pour alimenter des diesels puissants et plonger sur l'énergie accumulée dans les batteries plutôt que de consacrer ces mille tonnes à l'embarquement d'un système AIP, dont l'énergie restituée ne permettra que de faibles vitesses, réduisant au final la distance franchissable. Tout en restant, il est vrai, plus longtemps en plongée. C'est très net quand on voit la flotte mondiale de sous-marins : les pays qui s'en sont dotés envoient leurs navires patrouiller dans des zones plus proches de leurs bases. C'est le cas en Baltique, au Japon, ou en Méditerranée avec Israël et la Turquie. C'est une question purement technique… »

Citation initiale de @ARMEN56

Il est évident que les besoins australiens n'ont guère évolué depuis 2016. L'adversaire potentiel ne se limite plus à l'Indonésie comme dans les années 80's (contre laquelle des SSK de petite taille aptes aux eaux côtières étaient adaptés). Les Barracuda ont été pensés pour les eaux bleues lointaines (c'est pour çà d'ailleurs que longtemps les Japonais ont tenu la corde car ils proposaient des AIP très performants), c'est en partie leur AIP qui a boosté l'offre NG car rappelons que le système de combat était US. Désormais les Australiens veulent pouvoir opérer en Mer des Philippines ou dans les atterrages du détroit de Malacca ...

Ce qui a changé la donne c'est l'offre américaine de franchir le pas du nucléaire, assortie j'en suis convaincu d'une offre de partenariat (je dirais plutôt sous-traitance) sous parapluie US.

Bref on assiste pas à une évolution de la stratégie navale mais à une (ré)volution culturelle de la part des Australiens, quitte à aliéner un peu plus leur autonomie d'action, si tant est que contre la Chine ils veuillent disposer d'une telle autonomie, ce qui est loin d'^^etre sûr.

Là résida peut-être notre erreur. Nous sommes une nation qui historiquement est jalouse de son indépendance et nous avons peut-être tendance à considérer que toute grande nation envisage la chose à l'identique ... Ce ne fut pas le cas de la Belgique (Rafale) ce ne sera pas le cas de l'Australie (20 millions d'habitants sur 7.7 millions de km²).

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Citation

Ce qui a changé la donne c'est l'offre américaine de franchir le pas du nucléaire, assorti j'en suis convaincu d'une offre de partenariat (je dirais plutôt sous-traitance) sous parapluie US

 

Rien ne pourra empêcher des pays comme l'Indonésie ou la Malaisie d'acquérir des SSN désormais, Les USA jouent à un jeu dangereux.

Et pourtant je suis très hostile à l'expansion chinoise et je pense qu'il va falloir leur mettre un stop un jour ou l'autre.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

14 minutes ago, ARMEN56 said:

Ce que NG a proposé était une première mondiale c'est à dire un super conventionnel taillé pour des distances franchissables hors normes d'un conventionnel classique , un challenge technique jamais tenté donc exceptionnel , mais bon à quoi sert de s'épancher

Même pas les Sōryū https://en.wikipedia.org/wiki/Sōryū-class_submarine

Certes ils sont 20% plus petits ...

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,632
    Total Members
    1,550
    Most Online
    gabin1980
    Newest Member
    gabin1980
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.4m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...