Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Génie


PhP
 Share

Recommended Posts

Il y a 14 heures, Kamelot a dit :

À l'évidence il s'agit d'avoir un emploi avec les matériels médians homogénéisé en terme technique et logistique pour des projections rapides et lointaines. L'Afrique n'est pas le seul endroit où nous pouvons intervenir promptement. L'usage de GTIA ou S/GTIA propulse l'interarmes au plus bas niveau avec des éléments Cavalerie-Infanterie-Génie.

En Ukraine la mobilité opérative n'a pas l'air si déterminante, et c'est pas une poignée de porte chars avec des engins du génie chenillés qui vont ralentir la division projetée (qui devrait déjà avoir une petite centaine de Leclerc sur porte-char). Au mieux on quelques engins de génie par GTIA, les mettre sur porte char va pas exploser l'empreinte de la log.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Clairon a dit :

Sont-ils fabriqués dans l'Hexagone ? .... Ca sera sans doute l'excuse première ...

Clairon

il y a un matériel turc très adapté de çukurova et  le JCB. Vu les missions à réaliser ça suffit largement.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, Rescator a dit :

pour accompagner la force médiane il existe déjà des matériels à roues du génie à cabine blindée disponibles sur étagère et bien moins cher que ce machin. Marre de voir l'argent du contribuable dilapidé dans des projets sans intérêt.

Les expériences avec l'EGRAP, l'EGAME et dautres ont sûrement incité ce développement. En terme de mobilité et de protection c'est un cran au-dessus. Le cran suivant étant une game plus lourde et chenillée, qu'il faudrait développer à l'instar du Leclerc EPG (?). Problème: ce n'est pas transportable par A400M, réclame des moyens de transport terrestre adaptés et coûte un bras.

TEXELIS et KNDS-FR sont de la partie en plus de CNIM. Doit-on s'en plaindre en terme de communauté et de cohérence avec les autres blindés en dotation, sinon quelles sont les solutions accessibles autres ? Produire nos propres équipements n'est pas une finalité, ni une tare non plus.

Les REX de l'Ukraine laissent dubitatifs sur le bréchage mécanique et les moyens à employer. L'usage de moyens lourds spécialisées et coûteux de 60/70 tonnes basés sur des châssis de chars de bataille n'a pas convaincu.

Là, le recours à une base technique civile semble retenue moyennant "qlq modifications" pour la protection et l'usage. Il en est de même pour l'aménagement du terrain avec des moyens lourds. De même, une remorque TC (?) est demandé.

https://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2024/04/27/fourniture-de-systemes-de-brechage-mecanique-de-zone-minee-e-24598.html

Sur un champs de bataille transparent le travail du Génie au plus près de la ligne de contact ne s'effectuera pas dans "la joie et la bonne humeur". Il sera le premier visé ou fera face à des minages renforcés pour detruire les outils,  comme cela a été constaté en Ukraine.

Pour mémoire:

http://mars-attaque.blogspot.com/2021/05/franchissement-genie-armee-de-terre-syfral-ponts-lpm-programme.html?m=1

On pourra noter quelques évolutions dans les concepts.

J'avoue, il faut se faire à l'idée, sans tout rejeter et mettre à la poubelle, par conservatisme. C'est l'emploi avec des moyens accessibles qui commandent. La technique est un facteur d'évolution.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, hadriel a dit :

En Ukraine la mobilité opérative n'a pas l'air si déterminante, et c'est pas une poignée de porte chars avec des engins du génie chenillés qui vont ralentir la division projetée (qui devrait déjà avoir une petite centaine de Leclerc sur porte-char). Au mieux on quelques engins de génie par GTIA, les mettre sur porte char va pas exploser l'empreinte de la log.

Vu sous cet angle, peut-être...?

Mais, une intervention dans le contexte actuel de l'Ukraine me paraît hautement improbable politiquement et militairement, à moins d'y aller seul et sur invitation.

Disposer de 100 Leclerc et de porte-chars nécessaires pour déplacer un ensemble mécanisé opérationnel cohérent n'est pas toujours disponible et... ne passera pas inaperçu. La poignée d'engins du Génie me semble sous-évalué pour avoir une certaine efficacité.

In fine, effectivement, ce n'est pas l'empreinte logistique qui exploserait, mais tout le reste ! :wacko:

"Il faudrait", en sus de la Logistique et dans ce cas, aménager quelque peu la protection des matériels, avoir une bulle DA/LAD efficiente, ainsi qu'une artillerie puissante pour laminer ceux d'en face qui seraient dans une posture défensive...

Pas simple.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 20 heures, Rescator a dit :

il y a un matériel turc très adapté de çukurova et  le JCB. Vu les missions à réaliser ça suffit largement.

Vu nos relations avec la Turquie, moins sa BITD a de commandes, mieux on se portera.

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

En matière de bréchage il y a encore beaucoup à expérimenter et innover.

https://www.twz.com/news-features/army-tests-quadcopter-swarm-launching-uncrewed-ground-vehicle-for-clearing-mines

Plateforme téléopérée terrestre avec des drones aériens et terrestres de différentes tailles permettront de ne pas exposer les personnels et des engins encombrants, lourds et coûteux.

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 43 minutes, Kamelot a dit :

En matière de bréchage il y a encore beaucoup à expérimenter et innover.

https://www.twz.com/news-features/army-tests-quadcopter-swarm-launching-uncrewed-ground-vehicle-for-clearing-mines

Plateforme téléopérée terrestre avec des drones aériens et terrestres de différentes tailles permettront de ne pas exposer les personnels et des engins encombrants, lourds et coûteux.

L'AdT perd du temps considérable avec les logiques par "silos" (les drones au 61e RA, les bateaux au Génie...). Je serai curieux de savoir si dans les régiments de Génie ça expérimente ou ça pense à ça justement.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Polybe a dit :

L'AdT perd du temps considérable avec les logiques par "silos" (les drones au 61e RA, les bateaux au Génie...). Je serai curieux de savoir si dans les régiments de Génie ça expérimente ou ça pense à ça justement.

La notion de drone est quand même assez flou ... les drones dont tu parles sont les drones aérien de reconnaissance niveau division il me semble, ils ont toujours été affecté à l'artillerie.

Les drones dont on parle ici dont des vulgaires drones grand public que tu peux acheter sur internet ... c'est d'un vulgaire usage micro tactique, rien n'interdit le génie de s'en doter pour miner un itinéraire, observer des mesure de contre mobilité etc.

Je ne vois vraiment pas le problème à part par manque de vocabulaire.

A terme toutes les unités seront équipé de drones, comme aujourd'hui toutes les unités sont équipé de véhicules tout terrain, ou de fusils ...

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

Le sujet est transverse...

https://www.forcesoperations.com/comment-le-17e-ga-contribue-a-lacceleration-de-la-lutte-anti-drones/

Après, il y a les essais sur terrain de manoeuvre ou champs de tir et les retours d'expériences sur le champs de bataille.

Le tout est d'essayer et de mettre en phase les idées, les moyens et l'emploi. Là, il existe quelques "viscosités" dans la progressivité.

Par exemple: pour le bréchage nous en sommes au stade du cordeau détonnant monté sur une remorque, pourquoi pas! Sur certains terrains une mobilité assistée sera utile et une téléopėration recommandée... pour aboutir à  une "dronisation". Il faudra bien se faire à l'idée, par la force des choses. :tongue:

https://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2024/04/12/genie-brechage-24557.html

Bien entendu, dans les cas les moins rugueux, la remorque reste un choix judicieux.

Edited by Kamelot
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 21 heures, g4lly a dit :

La notion de drone est quand même assez flou ... les drones dont tu parles sont les drones aérien de reconnaissance niveau division il me semble, ils ont toujours été affecté à l'artillerie.

Les drones dont on parle ici dont des vulgaires drones grand public que tu peux acheter sur internet ... c'est d'un vulgaire usage micro tactique, rien n'interdit le génie de s'en doter pour miner un itinéraire, observer des mesure de contre mobilité etc.

Je ne vois vraiment pas le problème à part par manque de vocabulaire.

A terme toutes les unités seront équipé de drones, comme aujourd'hui toutes les unités sont équipé de véhicules tout terrain, ou de fusils ...

Hmm justement parce que le 61 s'arroge l'exclusivité du drone dans l'AdT, en terme de formation par exemple ? Que le prisme renseignement/charge ROIM l'emporte sur tout ? Et que du coup, du retard a été accumulé ?

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Polybe a dit :

Hmm justement parce que le 61 s'arroge l'exclusivité du drone dans l'AdT, en terme de formation par exemple ? Que le prisme renseignement/charge ROIM l'emporte sur tout ? Et que du coup, du retard a été accumulé ?

Pourtant tu trouveras d'ici peu des petit drones tactiques dans toutes les sections de combat de l'AdT ?!

Et probablement pareil pour les régiment du matériel - livraison - ... etc. etc. à court terme tu vas avoir de fait des drones absolument partout.

Link to comment
Share on other sites

En espérant que le pas sera franchi et un regret pour renouveler ou compléter les moyens de franchissement des coupures sèches.

https://www.forcesoperations.com/top-depart-pour-le-renouvellement-des-systemes-de-franchissement-de-larmee-de-terre/

Le regroupement des industriels cités est une nécessité en matière d'investissement et de compétence.

Un second essai concluant pour SYFRALL ? Une douzaine d’années après un premier appel d’offres infructueux, le ministère des Armées relance officiellement la compétition pour le renouvellement des moyens de franchissement de coupures humides de l’armée de Terre. 

Après la demande d’information émise en 2021, place à la mise en concurrence en bonne et due forme. Son objet ? Le développement et la fourniture d’au maximum une vingtaine de systèmes de franchissement léger lourd (SYFRALL). Conduit par la Direction générale de l’armement, cet appel d’offres européen débouchera sur un marché composé d’une tranche ferme et de tranches optionnelles. 

Destiné à remplacer les engins de franchissement de l’avant et ponts flottants motorisés, un système SYFRALL sera composé de portières de classe MLC 40R et MLC 85C/100R et des ponts de classe MLC 85C/100R, le tout embarqué sur camion porteur protégé ou non. De quoi permettre à toute la gamme de véhicules SCORPION ou à un char Leclerc rénové de traverser rivières, lacs et autres fleuves. Tous les régiments du génie en seront dotés, à l’image d’un 3e régiment du génie au sein duquel sera créée une section de franchissement.

Le ministère des Armées semble cette fois déterminé à matérialiser des réflexions lancées il y a deux décennies. Entre la DI et le lancement de la procédure d’acquisition, de l’eau a coulé sous les ponts. Non seulement les systèmes en service ont près de 40 années de service au compteur, mais le conflit russo-ukrainien aura aussi mis en lumière l’urgence de renforcer les moyens d’appui à la mobilité, axe d’effort parmi d’autres identifiés par le chef d’état-major de l’armée de Terre, le général Pierre Schill, dans un document publié l’an dernier. 

Depuis, une nouvelle loi de programmation a été adoptée pour la période 2024-2030. Un document grâce auquel SYFRALL a maintenant un cap : huit portières et 300 mètres de pont devraient être en service en 2030, une capacité portée à 2500 m à l’horizon 2035. Conduite selon une logique incrémentale, l’opération bénéficiera cette année d’une première ligne de 37 M€ en autorisations d’engagement. De quoi assurer le lancement en réalisation et notifier la commande des têtes de série. 

De source industrielle, les concepteurs de l’EFA et du PFM, CEFA et CNIM Systèmes Industriels, auraient décidé de combiner les forces pour mieux se positionner face à l’éventuelle concurrence française et étrangère. Un duo renforcé par Soframe et dont le pilier CSI planche depuis quelques années sur un PFM de nouvelle génération. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 21 heures, g4lly a dit :

Pourtant tu trouveras d'ici peu des petit drones tactiques dans toutes les sections de combat de l'AdT ?!

Et probablement pareil pour les régiment du matériel - livraison - ... etc. etc. à court terme tu vas avoir de fait des drones absolument partout.

Ok. Mais dans le cas présent pour une utilisation Génie ? Y a eu le DROGEN, mais qui me parait annecdotique et barkhano-centré vu de loin. Autre chose ? RETEX, essai de faire comme les ukrainiens ou les russes ?

Link to comment
Share on other sites

Le 28/05/2024 à 19:39, Polybe a dit :

Hmm justement parce que le 61 s'arroge l'exclusivité du drone dans l'AdT, en terme de formation par exemple ? Que le prisme renseignement/charge ROIM l'emporte sur tout ? Et que du coup, du retard a été accumulé ?

Je pense plutôt que c'est une frilosité de sécurité aérienne et des vols...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 20 heures, gustave a dit :

Je pense plutôt que c'est une frilosité de sécurité aérienne et des vols...

Pas que, même si la déconfliction 3D est une notion complexe pour les terriens. ^^

Link to comment
Share on other sites

Il y a 21 heures, gustave a dit :

Je pense plutôt que c'est une frilosité de sécurité aérienne et des vols...

Les drones dont ont parles ici volent super bas voir au raz du sol ... à portée visuelle ... et sont de masse tres raisonnable. J'ai du mal avec les argument sécurité des vols.

Reconnaitre un itinéraire pour mitiger le risque de piégage ca se fait a tres basse altitude voir au raz du sol par exemple. Miner un terrain aussi ... etc. Le machin ne vole pas vraiment plus qu'un Griffon sur une bosse. Et bien moins qu'un ATGM.

Link to comment
Share on other sites

il y a 46 minutes, g4lly a dit :

Les drones dont ont parles ici volent super bas voir au raz du sol ... à portée visuelle ... et sont de masse tres raisonnable. J'ai du mal avec les argument sécurité des vols.

Reconnaitre un itinéraire pour mitiger le risque de piégage ca se fait a tres basse altitude voir au raz du sol par exemple. Miner un terrain aussi ... etc. Le machin ne vole pas vraiment plus qu'un Griffon sur une bosse. Et bien moins qu'un ATGM.

C'est pourtant un réel souci. Dans la doctrine, nos hélicos aussi volent bas...

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • 2 weeks later...

Et on s'en doute mais remarque intéressante

Citation

 « Lorsqu’on s’approche de la ligne de front, le brouillage est tel qu’aucun système téléopéré ne peut être utilisé »

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, clem200 a dit :

Et on s'en doute mais remarque intéressante

Les systèmes filaires ou "indépendants" ont de l'avenir. Le "brouillage" n'est jamais complet et a aussi des effets collatéraux sur les autres systèmes. Étant actif il est détectable et repérable. Rien n'est jamais parfait... :wacko:

Guerre électronique et liaisons EM sont des éléments important des guerres modernes.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Le projet AUROCH (CNIM TEXELIS et KNDS) 

Le projet est en cours d'élaboration et d'évolution, avec sur le stand TEXELIS, l'illustration d'un châssis 4X4 CELERIS (SERVAL) décliné en version 6X6 et bientôt en 8x8 comme cela pourrait l'être sur l'AUROCH.

via  http://www.milinfo.org/-060   avec un lien vers   https://cnim-systemes-industriels.com/activites/defense-et-securite/auroch  +  https://cnim-systemes-industriels.com/sites/default/files/2024-05/AUROCH_EN_LD_0.pdf

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,986
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...