Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Génie


PhP
 Share

Recommended Posts

Le 12/07/2023 à 22:19, Bechar06 a dit :

Génie MAC => EGC selon CNIM Auroch

 

Sur roues ? Ça va crever à la première occasion dans un terrain saturé de fragments de béton armé hérissés de fers à béton comme par exemple un champ de bataille …..

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le 28/07/2023 à 00:32, Benoitleg a dit :

Sur roues ? Ça va crever à la première occasion dans un terrain saturé de fragments de béton armé hérissés de fers à béton comme par exemple un champ de bataille …..

Les pneus increvable ca existe sur tous les chantiers et depuis toujours... il existe plein de solution de remplissage type alveolaire basse pression, remplissage mousse, flanc porteur etc.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, g4lly a dit :

Les pneus increvable ca existe sur tous les chantiers et depuis toujours... il existe plein de solution de remplissage type alveolaire basse pression, remplissage mousse, flanc porteur etc.

oui mais il ne roulent pas à 80 km/h comme demandé dans la spec EGC

  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

Le 28/07/2023 à 00:32, Benoitleg a dit :

Sur roues ? Ça va crever à la première occasion dans un terrain saturé de fragments de béton armé hérissés de fers à béton comme par exemple un champ de bataille …..

Si tu bossais dans le BTP tu saurais que tous les véhicules à chenilles ça déchenille assez facilement en fait. Ça m’est même arrivé… en mer ! On faisait un mur de soutènement et en tournant sur elle même la pelle à dechenillé. Rechenillé à la barre à mine dans 1m d’eau c’était marrant.

mais une pierre ou un fer à béton qui passe dans le barbotin et tu dérailles voir ça casse.

  • Like 3
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, Conan le Barbare a dit :

Si tu bossais dans le BTP tu saurais que tous les véhicules à chenilles ça déchenille assez facilement en fait. Ça m’est même arrivé… en mer ! On faisait un mur de soutènement et en tournant sur elle même la pelle à dechenillé. Rechenillé à la barre à mine dans 1m d’eau c’était marrant.

mais une pierre ou un fer à béton qui passe dans le barbotin et tu dérailles voir ça casse.

Je sais bien vu le nombre de chauffeurs de pelles avec lesquelles je bosse et dont j’ai le godet au raz des moustaches. Je n’ai certes pas de CACES, par contre, dès que je dois faire des chantiers dans de la démol de caillasse à béton, tous ces messieurs refusent  nette les pelleteuses à pneu et passent aux chenilles. Ils préfèrent decheniller une fois que planter 10 pneus avec un combo fer + béton qui est une chierie  à virer.
Et si on en est à raconter les petites histoires de mécanique, en 20 ans de chantier, j’en ai rarement vu decheniller intégralement  (une fois par an?), bulldozers comme pelleteuses, et quand ça ripe un peu, on soulève à moitié la pelleteuse avec le bras de pelle en faisant tournant la chenille pour virer les crasses. Généralement, c’est plutôt là fuite d’hydraulique ou l’explosion de turbo qui plante l’engin, la palme restant à la rupture nette de vérin avec chute de tige et de tout le liquide hydraulique.

Edited by Benoitleg
  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Benoitleg a dit :

dès que je dois faire des chantiers dans de la démol de caillasse à béton, tous ces messieurs refusent  nette les pelleteuses à pneu et passent aux chenilles. Ils préfèrent decheniller une fois que planter 10 pneus avec un combo fer + béton qui est une chierie  à virer.

Les pneus de ces pelleteuses n'ont pas la résistance ni la structure des pneus militaires.

Link to comment
Share on other sites

Le 31/07/2023 à 03:35, BPCs a dit :

Les pneus de ces pelleteuses n'ont pas la résistance ni la structure des pneus militaires.

En faite c’est pas seulement le problème de percer. Les pneus se déforment sous l’effort du pelletage et rebondissent quand tu roules, il n’y a pas d’amortisseurs sur les véhicules de BTP, c’est une plaie. Ils commence à introduire les pneus plein sur ces modèles mais il y a toujours un peu de déformation et « d’effet ressort ».

De plus les chenilles sont préférées aux roues pour tout les petit « tricks » que tu peux faire avec et pas (ou plus difficilement) avec les pneus. Et ne pas sous estimé le conservatisme des gens qui ont passé leur vie sur des engins chenillés et passent difficilement à la roue.

Edited by Conan le Barbare
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 20 heures, BPCs a dit :

Les pneus de ces pelleteuses n'ont pas la résistance ni la structure des pneus militaires.

Qu’ont ils d’extraordinaire ?
Les Michelins XML des VBCI et autres sont aussi commercialisés dans le civil, l’investissement est trop lourd pour que les fabricants puissent se permettre de ne faire des séries ( trop courtes) uniquement que pour quelques milliers ( ou dizaines de milliers) de véhicules militaires (VS centaines de milliers/millions)0
 

Comme le fait remarquer Conan, les pneumatiques ne tiennent pas le choc et fluent quand la charge est trop forte. Les tractopelles à roues ne servent qu’à charger/décharger des tas meubles ( grains/ sables/ graviers /pavés / troncs/etc).
Quand on doit entamer du dur, si on utilise une pelleteuse-roues, cette dernière va déployer ses jambes hydrauliques ( avec un sol à peu près plat)  pour pouvoir creuser quand les pelleteuses-chenilles n’ont pas besoin de ce genre d’artifice, ce qui  ne favorise pas la mobilité et transforme l’engin en point fixe. 
De même les bulldozers qui doivent entamer des merlons compactés ( si réalisés/refermés dans les règles de l’art) ou des tas de gravats lourds imbriqués/ mélangés ( tiges de métal, armatures et autres) ne passent quand s’appuyant sur des chenilles.

Et pour revenir sur les pneumatiques, la crevaison n’est pas le problème principal.
J’ai déjà vu le gag ( mauvaise compréhension entre intervenants) et l’engin a roues a d’ailleurs été dégagé au bout d’une matinée 

Si une masse de béton armée se plante avec son fer dans une roue, trois possibilités

1) Le bout de béton reste accroché dans le terrain et l’acéré/ éventre le pneu =>. changement de pneu à vite prévoir 

2) Le bout de béton reste planté dans la bande de roulement => très pratique pour rouler.

3) Le bout de béton se plante sur le côté de la roue ( ça arrive aussi) et là on se retrouve avec une sorte de boulé ramé assez dangereux pour les piétons proches de l’engin à roues.

Apres, pour le conversatisme, les chauffeurs d’engins font roues/chenilles de manière assez indifférente.

Pour les sociétés, ellesadorent aussi les pelleteuses à roues, moins consommatrices de transfert sur plateforme quand elles peuvent enchaîner des chantiers à courte distance (quelques kilomètres), et à l’entretien beaucoup plus léger par rapport à des chenilles. 
Si quelqu’un pouvait leurs fournir le pneumatique miracle qui remplace parfaitement les chenilles, les entreprises de BTP plieraient probablement la chose en peu de temps.

J’attends de voir le miracle.

Edited by Benoitleg
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 22 heures, BPCs a dit :

Les pneus de ces pelleteuses n'ont pas la résistance ni la structure des pneus militaires.

C'est exactement les meme il n'y a pas de gamme militaire, c'est juste des pneus PL tout terrain, chantier ou mine.

La seule chose spécifique qu'on trouve c'est le remplissage, alvéolaire ou en mousse, pour qu'une crevaison n'entraine pas un dégonflement brutal.

Hutchinson avait proposé des protection balistique des flancs marketé sur les VLRA ... mais ca ne semble pas avoir trouvé preneur.

Link to comment
Share on other sites

  • 5 months later...

@Benoitleg

Très intéressant vos échanges , j'ai aussi eu l'impression de revoir le débat roues/chenilles pour les VCI et les chars .

Je fais parti d'une minorité qui pense que que le positionnement pour le tout roues ou le tout chenilles n'est pas disons une évidence , même si de part et d'autres des arguments sont évidemment pertinent .

Après je me méfie quand on transpose le contexte d'emploi dans un cadre spécifique , même si on peut y retrouver des ressemblances comme ici pour l'exemple de travaux sur des chantiers et le champs de bataille plutôt axé à une zone urbaine détruite .

Personnellement je pense que l'on peut avoir un bon compromis , les deux sont possibles  dans le cadre de notre format armée de Terre qui garde quand même une ossature expéditionnaire .

Donc si l'emploi du Caterpillar D9 de Tsahal est pertinent au vu de l'un des types d'engagements pour lequel Tsahal doit faire face régulièrement dans le contexte combat en zone urbaine mais aussi comme on peut le voir sur la périphérie de Gaza sur un terrain rural .

Donc même si bien évidemment l'optique de monter des lames Dozer sur les Leclerc n'aura pas forcément la même plus value qu'un engin qui serait dédié comme les engins du génie sur châssis de char . 

Quand je vois l'Engin d'Appui du Génie au Combat ( EAGC ) , je vois un concept qui vise à offrir une cellule qui protège bien l'équipage vu la configuration de la cabine , et je vois encore plus de symbiose dans le travail de chacun des 3 sapeurs embarqué grâce aussi à la configuration de la caisse/cabine .

pour l'emploi des différents outils  pour de l'ouverture d'axe , divers travaux, on a un engin ayant de la polyvalence pour divers travaux .

Je pense que dans un cadre interarmes , l'optique de voir des Leclerc équipé de lame Dozer apporterait un complément aux EAGC très intéressant dans un cadre haute intensité ou axé combat urbain face à des adversaires pouvant mener des combats comme à Fallujah ou actuellement à Gaza .

Je pense que la solution des lames Dozer pour les Leclerc serait déjà une solution pratique , rapide pour une montée en puissance avant projection sur un théâtre d'opération , facile à entretenir et stocker , et économique .

L'idée serait de pouvoir équiper un des Leclerc de chaque peloton de chars .

L'intérêt au final serait d'avoir un moyen ayant une bonne polyvalence Avec l'EAGC et une capacité à monter des lames Dozer sur du Leclerc . Déjà on aurait plus de capacité à gérer l'environnement en ayant plus de possibilité via au final 2 véhicules, évitant de ne miser que sur un seul type de véhicules spécialisé qui soit sera coûteux, pas forcément dispo en nombres .

Une lame Dozer pourra toujours être récupérable si le Leclerc est détruit , enfin bien évidemment si les dégâts n'ont pas impacté la lame Dozer , et donc pourra être récupéré et remontée sur un autre char Leclerc.

Au final , on y gagnerait en ayant une formule qui permettra d'apporter les avantages de la roue et de la chenille sans qu'on oppose ces dernières .

J'ai eu du mal mais bon malgré plus d'une heure pour sortir se message , ça m'a l'air pas trop bordélique .

Faut que je pose .

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

700m de pont ça commence à faire !

Beau contrat :wub:

Une part importante de la fab est locale, bien sur, mais c'est quand même très bien.

Et si tu gagnes d'autres contrat, et que tu as développé un bon réseau avec des S/T polonais ça te permet d'être plus agressif sur le marché de l'export.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

"Le 6e RG a perçu quatre embarcations fluviales du Génie (EFG) construites par le chantier LittorAL de Marseillan, réceptionnées par la 23e CAAF (compagnie d'appui amphibie et franchissement)

En 2021, la 23e CAAF avait été désignée par l'armée de Terre pour accompagner la rédaction d'une nouvelle doctrine de combat fluvial".   Par ailleurs le 1 REG a ses propres EFG... "

https://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2024/03/11/le-6e-rg-a-percu-quatre-embarcations-fluviales-du-genie-ef-24474.html

Commentaire : "Il y a par ailleurs des Embarcations Fluviales de Combat en service depuis 2019"

Edited by Bechar06
Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
On 3/29/2024 at 12:17 AM, hadriel said:

Y'avait des débats roue vs chenille à un moment sur ce programme je crois.

Au vue de ce que l'on voit en Ukraine, il faudrait peut-être poser le jeu pour voir ce que l'on fait. Un engin de génie à roue, je comprends pour cavaler dans un convoi sans ralentir le rythme. Mais pour percer une ligne minée à outrance et pleine d'obstacles dans la terre et la boue... Cela me semble un peu original quand même...

Enfin bon, je suis marin à la base, ce n'est pas ma spécialité.

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Rivelo a dit :

Au vue de ce que l'on voit en Ukraine, il faudrait peut-être poser le jeu pour voir ce que l'on fait. Un engin de génie à roue, je comprends pour cavaler dans un convoi sans ralentir le rythme. Mais pour percer une ligne minée à outrance et pleine d'obstacles dans la terre et la boue... Cela me semble un peu original quand même...

Enfin bon, je suis marin à la base, ce n'est pas ma spécialité.

D'autant que l'engin chenillé tu peux le coller sur une remorque tiré par un ¨PL à roue tout ce qu'il y a de plus civil ... sans surcout majeure, le porteur pouvant bien servir à tout et n'importe quoi le reste du temps.

On fait ça avec les engins de chantier tous les jours sans que ça dérange personne.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, g4lly a dit :

D'autant que l'engin chenillé tu peux le coller sur une remorque tiré par un ¨PL à roue tout ce qu'il y a de plus civil ... sans surcout majeure, le porteur pouvant bien servir à tout et n'importe quoi le reste du temps.

On fait ça avec les engins de chantier tous les jours sans que ça dérange personne.

:bloblaugh::bloblaugh:

L'armée de terre fait cela depuis longtemps y compris pour des engins chenillés 

image.jpg

 

GJqW6fgaIAAkZdO?format=jpg&name=large

 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 18 minutes, Scarabé a dit :

L'armée de terre fait cela depuis longtemps y compris pour des engins chenillés

Donc les engins chenillés sont un non problème ...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, g4lly a dit :

Donc les engins chenillés sont un non problème ...

Ca doit bien faire 30 ans que certains se "tuent" à le dire, mais jamais plus sourd que celui qui ne veut pas entendre ...

Clairon

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Conan le Barbare a dit :

Quelqu'un a déjà vue un Bull à roues ? Non jamais ? C'est peut être qu'il y a une raison... La roue pour un engin de génie c'est du délire complet... 

Ca existe mais ce n'est pas tres courant effectivement.

https://www.cat.com/en_US/products/new/equipment/dozers/wheel-dozers.html

L'interet de l'un oubde l'autre https://www.clevelandbrothers.com/wheel-vs-track-dozers/

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, g4lly a dit :

Ca existe mais ce n'est pas tres courant effectivement.

https://www.cat.com/en_US/products/new/equipment/dozers/wheel-dozers.html

L'interet de l'un oubde l'autre https://www.clevelandbrothers.com/wheel-vs-track-dozers/

Non non non, ceci est un « chargeur » pas la même chose ! Évidemment que les chargeurs à roues ça existe, c’est même la majorité.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,968
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Meumeu
    Newest Member
    Meumeu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...