Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Europe de la Défense ?


Recommended Posts

il y a 16 minutes, herciv a dit :

Je raisonne en flux non continu. Je parle juste de protection de convoi par voie aérienne ou maritime. Revendiquer un espace ou une zone j'y pense même pas. Le PA il est juste là pour servir de point de refuge / repos / réarmement à tes assets armés dans un endroit contesté à haute instabilité.

Ca fonctionne pas comme ca. On mettra pas un pa pour un role de simple escorte. 
evidemment qu’il s’agira de prendre des zones, le pa est la pour sécuriser un débarquement et la prise des pistes a terre pour que l’aae prenne ensuite le relais. C’est pas 4 pa qu’il faudrait dans ta vision de la chose mais des dizaines… et c’est complètement overkill. 
on prendra des points stratégique qui nous donneront le control de la zone. Pourquoi crois tu que djib soit si stratégique ? 

Link to comment
Share on other sites

C'est allé vite

L'Allemagne va acheter l'avion de combat américain F-35

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/l-allemagne-va-acheter-l-avion-de-combat-americain-f-35-906078.html

Citation

L'Allemagne a pris la décision de principe d'acquérir des avions de combat F-35 de Lockheed Martin pour remplacer sa flotte vieillissante de Tornado.

Ce qui devait arriver arriva. Sans surprise, l'armée allemande s'est vue imposer le F-35 par les Etats-Unis. Elle compte acheter jusqu'à 35 avions de combat au constructeur américain Lockheed Martin, pour remplacer sa flotte de Tornado destinée à assurer sa mission nucléaire au profit de l'OTAN, ainsi que 15 Eurofighter pour d'autres missions, a indiqué à l'AFP. Lockheed Martin doit jubiler du bon tour joué aux tenants de la défense européenne. Il est "correct" que Berlin a l'intention d'acquérir jusqu'à 35 avions F-35 et 15 Eurofighter, a indiqué cette source à l'AFP, sous couvert de l'anonymat, confirmant des informations de ....

 

  • Sad 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, wagdoox a dit :

Pourquoi crois tu que djib soit si stratégique ? 

Moi je crois que Djib on sera incapable de garder ce point sans l'appui des pays de la zone. 

 

il y a 3 minutes, wagdoox a dit :

Ca fonctionne pas comme ca. On mettra pas un pa pour un role de simple escorte. 

Dans mon explication le PA créé un bulle pendant que le convoi passe. Le PA peut très bien accompagner en étant à 200 ou 300 km.

il y a 6 minutes, wagdoox a dit :

Ca fonctionne pas comme ca. On mettra pas un pa pour un role de simple escorte. 
evidemment qu’il s’agira de prendre des zones, le pa est la pour sécuriser un débarquement et la prise des pistes a terre pour que l’aae prenne ensuite le relais. C’est pas 4 pa qu’il faudrait dans ta vision de la chose mais des dizaines… et c’est complètement overkill. 
on prendra des points stratégique qui nous donneront le control de la zone. Pourquoi crois tu que djib soit si stratégique ? 

Les points stratégique c'est les pays qui ont pris le rafale vers l'Indo-pacifique et la méditérannée. Ma grande crainte c'est qu'on oubli complètement de regarder dans le nord  et en Atlantique sud. Mais quels sont nos ressources dans ces coins là à part la Guyane ? Comment veux-tu sécuriser une route vers l'amérique du sud en permanence alors que tu ne sera pas seul à vouloir cette sécurité.

Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, wagdoox a dit :

Ca fonctionne pas comme ca. On mettra pas un pa pour un role de simple escorte. 
evidemment qu’il s’agira de prendre des zones, le pa est la pour sécuriser un débarquement et la prise des pistes a terre pour que l’aae prenne ensuite le relais. C’est pas 4 pa qu’il faudrait dans ta vision de la chose mais des dizaines… et c’est complètement overkill. 
on prendra des points stratégique qui nous donneront le control de la zone. Pourquoi crois tu que djib soit si stratégique ? 

L'Allemagne fait ce qu'elle veut disent tous les journalistes à Macron .... Avant il n'y avait que Cabirol qui tenait ce discours. Là çà gueule de partout parce que notre BITD est devenu vitale pour plein de monde.

Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, herciv a dit :

Moi je crois que Djib on sera incapable de garder ce point sans l'appui des pays de la zone. 

 

Dans mon explication le PA créé un bulle pendant que le convoi passe. Le PA peut très bien accompagner en étant à 200 ou 300 km.

Les points stratégique c'est les pays qui ont pris le rafale vers l'Indo-pacifique et la méditérannée. Ma grande crainte c'est qu'on oubli complètement de regarder dans le nord  et en Atlantique sud. Mais quels sont nos ressources dans ces coins là à part la Guyane ? Comment veux-tu sécuriser une route vers l'amérique du sud en permanence alors que tu ne sera pas seul à vouloir cette sécurité.

Non… djib n’a pas ete mis en danger quand la france et l’egypte etait en guerre. 

et une capacite d’intervention de plus de 20 min… la bulle c’est plus les fremm …

On parle de quoi des routes commerciales de l’ue, ou celle de la france avec ses territoires d’outres mers ? 
tu oublies ce qu’on a en face, c’est a dire pas grand chose sauf le bresil et encore. 
 

Le pa, viendra démolir les forces aeriennes et maritimes d’un adversaire, ca doit etre fait en moins de 3 mois (sinon, il y a un probleme) meme sans prendre une zone terrestre, ca permettrait aux fti de sécuriser les convois (sans pa). Les sna (voir simplement les mines) interdiront aux pays adverses d’utiliser la voix des mers et donc les forcer à négocier. 
 

pour tenir les oceans, tu as deux acteurs aujourd’hui capables de le faire, les usa et la chine. 
Si on veut devenir un bloque puissance, c’est la masse critique a obtenir. 
la realite, l’Allemagne s’alignera avec la puissance navale du moment, ca coutera moins cher, comme la plus part des pays. 
les usa ont un réseau ancien et solide, d’ou l’agressivité de la chine dans un monde encore ouvert, ca permet de faire bouger les pays les moins intégrés dans le système us (ca peut etre contreproductif mais ca permet de faire bouger les choses quand meme). 

il y a 34 minutes, herciv a dit :

L'Allemagne fait ce qu'elle veut disent tous les journalistes à Macron .... Avant il n'y avait que Cabirol qui tenait ce discours. Là çà gueule de partout parce que notre BITD est devenu vitale pour plein de monde.

Ah, je suis entièrement d’accord la dessus mais s’ils gueulent, c’est bien qu’ils n’ont pas obtenu gain de cause (meme officieusement). Ce qui me fait dire que meme en privé la conversation n’a pas beaucoup évoluée. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Niafron a dit :

En même temps, un PA CATOBAR, c'est pas overkill pour un pays comme l'Espagne?

Hypothétiquement, je dirais que ça a plus de sens pour l'Espagne que pour l'Italie ou l'Allemagne. Le principal problème pour eux viendrait du budget car il faudrait repasser à un format PA/ BPC, là ou le JC1 leur permet d'avoir un seul navire.

Cependant les PA en question auraient été des sister-ships ce qui diminue d'autant les couts et un modèle de BPC commun aurait clairement pu être faisable.

 

Il y a 3 heures, Niafron a dit :

Soit, mais qui va les constuire ces PA?

Y'aurait pas eu les bisbilles entre Navantia et Naval Group, on en serait pas là :bloblaugh:

Plus sérieusement et toujours hypothétiquement tu peux très bien confier les PA à la France et les BPC à l'Espagne. Sinon une co-op (mais pas celle des FREMMs hein :rolleyes:).

 

Il y a 4 heures, Niafron a dit :

A terme, on peut imaginer deux pour la France, qui d'autre?

Ce sont des équipements tellement puissants, tellement coûteux et par ailleurs très symboliques... je vois mal des pays comme l'Espagne ou l'Italie se lancer là dedans, à plus forte raisons les autres pays de l'UE.

A une époque pas si lointaine on pouvait envisager 5 à 6 PA CATOBAR européens (2-3 Anglais, 2 Français, 1 Espagnol).

Encore hypothétiquement, aujourd'hui, on doit pouvoir en envisager 3 sans trop faire d'effort d'imagination (2 Fr, 1 Esp) mais avec de gros efforts budgétaires (au niveau des navires d'escorte notamment) et un gros travail sur les TF EU et OTAN pour compléter les dîtes escortes.

Encore une fois, on discerne sans mal la belle occasion manquée.

En creusant un peu on peut imaginer que l'intégration militaire germano-néerlandaise pourrait générer le besoin pour 1 PA et donc 2 pour assurer la permanence, surtout que nos amis allemands en auraient probablement les moyens financiers, mais, ça reste peu crédible, pour le coup, c'est pas le genre de la maison (que ce soit les allemands ou les néerlandais) de se lancer dans ce genre de projets, aux budgets aussi énormes et aux retombées exports nulles.

En fournissant beaucoup de travail imaginatif on aurait pu envisager embarquer les Italiens mais il aurait probablement fallu leur laisser un lead "énaurme" sur les frégates d'escorte pour qu'ils en viennent à changer leur doctrine navale. Cette option me parait totalement irréaliste car cela reviendrait à couler à terme notre activité navale par manque de volume de travail.

L'option du PA européen tient également, imo, du rêve éveillé. Trop d'implications industrielles, politiques et stratégiques pour que ça se fasse un jour. A la limite, le jour où les 27 parleront la même langue, quelle qu'elle soit.

 

Il y a 4 heures, herciv a dit :

Pas le choix. Tu vas devoir organiser une permanence sur deux à trois théâtres. Soit 6 à 9 PA capables d'accueillir des chasseurs très long rayon d'action.

Théâtre un : arctique

Théâtre deux : indo-pacifique

Théâtre trois médo-atlantique.

J'aurais plutôt distingué:

- Atlantico-arctique

- Indo-pacifique

- Med et abords

De là, seuls 4 PA CATOBAR pour les deux premiers théâtre semblent "suffisant", y'a pas forcément besoin, imo, d'un aussi long rayon d'action en Med. Là où je te suis totalement, c'est que ça fait léger, surtout si ça pète de partout en même temps. Pas pour rien que les 'Ricains en ont 10^^

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Mobius1 a dit :

Atlantico-arctique

Je vois pas comment on peut être à la fois dans l'arctique et dans l'Atlantique Sud sauf à envisager un échange de bon procédé avec une autre puissance maritime. 

Mais si çà pête partout il ne faut pas rèver non plus, sous-traité des morts par centaine c'est assez peu vendable aux sous-traitant. Bref les US nous ont largement fait comprendre que nos intérêts devaient être défendu par notre sang et pas le leur.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Castor a dit :

Merci aux allemands de mettre un terme au NGF.

Link to comment
Share on other sites

Je suis surpris que d'après certains articles, cela parle de 35 avions pour 15 milliards d'euros. Cela me semble presque deux fois plus cher que pour la Finlande pour deux fois moins d'avions. Ce contrat contiendrait-il en option une autorisation spéciale de bruler du gaz russe pendant un an ou deux ?

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Deres a dit :

Je suis surpris que d'après certains articles, cela parle de 35 avions pour 15 milliards d'euros. Cela me semble presque deux fois plus cher que pour la Finlande pour deux fois moins d'avions. Ce contrat contiendrait-il en option une autorisation spéciale de bruler du gaz russe pendant un an ou deux ?

Non, non, c'est l'uplift normal de vente "avant 24 février 2022" (Prix Finlandais) vs "après le 24 février 2022" ... Il est beau mon F35, qui c'est qui a les miches qui tremblent et qui veut du bel avion de chasse ?

Clairon

  • Haha 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, herciv a dit :

Je vois pas comment on peut être à la fois dans l'arctique et dans l'Atlantique Sud sauf à envisager un échange de bon procédé avec une autre puissance maritime. 

De la même façon que couvrir l'Indo-Pacifique du Golfe Persique à la Polynésie en passant par la mer de Chine parait un drôle de jeu d'équilibriste^^

Je pense que les Américains, Britanniques et Brésiliens sont des candidats tout indiqué à l'échange de bons procédés. Comme l'Inde, l'Indonésie et l'Australie le sont pour l'Indo-Pacifique. 

Link to comment
Share on other sites

On 3/13/2022 at 10:12 AM, Obelix38 said:

On a le droit de défendre ce que l'on a chèrement acquis pendant que d'autres se la coulaient douce en se suffisant de l'OTAN**. (Un  édition moderne de la Fable de La Fontaine : "La Cigale et la Fourmi" !)

Tu m'as devancé, c'est exactement l'image que j'avais de toute cette histoire...

  • Haha 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Imports et Exports d'ARMEMENTS par les grands ... Extraits 

https://www.challenges.fr/entreprise/defense/armement-quels-sont-les-principaux-pays-exportateurs-et-importateurs-au-monde_804643

       EXPORTATIONS ( destinations principales ):    Chiffres 2017 - 2021

États-Unis (39%)   dont:                                                                                                                     Russie (19 % )  dont :

        Arabie Saoudite (23,5%)                                                                                                                                  Inde      28 %

         Australie (9,5%)                                                                                                                                               Chine    21 %

        Corée du Sud (7%)                                                                                                                                           Algérie  11 %

France (11%)     dont                                                                                                                              Chine (5%)  dont :

        Inde (29%)                                                                                                                                                        Pakistan        47 %

        Qatar (15,5%)                                                                                                                                                    Bengladesh  15,5 %

        Égypte (11,5%)                                                                                                                                                  Thaïlande       5 %

Allemagne (4,5%)   dont : 

      Corée du Sud (25%)

      Égypte (14,5%) 

       États-Unis (6%)

Vient ensuite l’Italie, le Royaume-Uni, la Corée du Sud, l’Espagne et l’Israël. 

À noter : L’Italie a gagné 4 places par rapport au classement 2016-2020. L’Israël a perdu 3 places. 

      IMPORTATIONS  ( provenances principales ):    Chiffres 2017 - 2021

Inde (11,5%)                                                                                Arabie Saoudite (11%)

Russie (46%)                                                                                   États-Unis (82%) 

France (27,5%)                                                                                 France (5%)

États-Unis (12%)                                                                              Royaume-Uni (5%)

Égypte (6%)                                                                               Australie (5,5%)

          Russie (41%)                                                                                    États-Unis (67,5%)

France (21%)                                                                                   Espagne( 24%

Italie (15%)                                                                                       Suisse (3,5%

           Chine (5%)

Russie (81,5%)

France (9%)

Ukraine (6%)

Vient ensuite le Qatar, la Corée du Sud, le Pakistan, les Émirats arabes unis et le Japon

À noter : Sur la période 2016-2020, L’Arabie Saoudite se trouvait à la première place. Le Qatar a quant à lui gagné 2 places

La part de l'Europe dans le commerce mondial est ainsi passée de 10 à 13% lors des cinq dernières années et cette part va encore augmenter de façon "substantielle"

Selon le Sipri, l'Asie-Océanie est restée la principale zone d'importation lors des cinq dernières années, avec 43% des transferts d'armes mondiaux et six des dix plus grands importateurs (Inde, Australie, Chine, Corée du Sud, Pakistan et Japon). "Les tensions entre la Chine et plusieurs pays d'Asie et d'Océanie sont le moteur principal des importations dans la région"

AUTRES COMMENTAIRES :  de https://twitter.com/VincentLamigeon/status/1504776007089336327  Que retenir du rapport annuel du SIPRI sur les exportations d'armement dans le monde, publié cette semaine ? Voici quelques tendances marquantes

Les USA restent intouchable, avec 39% de part de marché sur la période 2017-2021, contre 32% sur les cinq années précédentes. La Russie, numéro deux, voit sa part de marché s'éroder sur la même période (19%, contre 24%)

La France ? 3ème exportatrice mondiale, elle voit ses ventes d'armes exploser sur la période : elle est passée de 6,9% de part de marché (2012-2017) à 11% (2017-2021). Au coude à coude avec la Chine de 2012 à 2017, elle est désormais largement devant (11% vs 4,6%)

Autre fait marquant : la chute du Royaume-Uni, désormais 7ème exportateur mondial, dépassée par l'Italie et derrière l'Allemagne. On est (très) loin de la 2ème place revendiquée par Londres

Autre enseignement, la montée en puissance impressionnante de la Corée du Sud, dont la part de marché a quasiment triplé (2,8% sur les 5 dernières années, vs 1% sur les cinq années précédentes). Top 3 de ses clients : Philippines, Indonésie et UK, selon le Sipri

L'Italie, 6ème du classement, progresse, passant de 2,5 à 3,1 % de part de marché. Gros clients : Egypte, Turquie, Qatar

L'Allemagne reste 5ème exportateur mondial d'armement, mais sa PDM ( part de marché ) est en baisse sensible (4,5% contre 5,4%). Grosse dépendance aux ventes de sous-marins TKMS : la Corée du Sud et l'Egypte, clients de ces sous-marins, sont les plus gros acheteurs de matériel allemand

La Turquie n'est que 12ème, avec 0,9% de PDM, mais on peut imaginer qu'elle grimpe rapidement dans les prochains classements, notamment avec ses ventes de drones

La Chine, justement, voit son poids baisser (4,6% de part de marché vs 6,4% sur la période précédente). Elle reste très focalisée sur ses clients traditionnels : Pakistan, Bangladesh, Thaïlande

Côté importateurs, l'Inde reste première, mais se fait rejoindre par l'Arabie Saoudite (11% des importations mondiales d'armes chacun). La Russie reste de loin le premier fournisseur de l'Inde, avec 46% de part de marché. France 2ème, avec 27%

Les USA représentent aussi 94% des importations d'armement des Pays-Bas, 72% de celles de l'Italie, et 42% de celles de la France

ARMES FRANCAISES les + EXPORTEES :

Avions   56,44 %      Navires  14,6 %      Missiles 12,4 %   Moteurs 5,46 %   Capteurs 4,34 %  Véhicules blindés  2,51 %   Systèmes défense aérienne 1,86 %

Artillerie, Armes navales autres 1,32 %           Satellites 1,05 %

 

Mais cela ne donne pas une image des Imports / Exports intra-UE ... Dommage

Edited by Bechar06
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, Bechar06 a dit :

      IMPORTATIONS  ( provenances principales ):

Ce que l'on constate, c'est que les pays qui achètent français sont avant tout les pays qui achètent principalement russe... Dans les pays qui achètent principalement américain, les ventes françaises sont anecdotiques voire inexistantes.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Le 17/03/2022 à 07:38, collectionneur a dit :

Je tique toujours en voyant la France comme un des principaux fournisseurs d'armes de la Chine :rolleyes: Sous-systèmes en tout genres civilo-militaires ?

https://www.challenges.fr/entreprise/defense/la-chine-est-elle-vraiment-numero-trois-mondial-des-ventes-d-armes_455761

"Quant aux chiffres concernant le poids de la Chine dans les exportations françaises, le SIPRI les explique par une autre différence de méthodologie: il considère la production sous licence d’équipements d’origine française en Chine comme un transfert d’armement. Or certaines licences, notamment sur des hélicoptères Airbus (ex-Eurocopter), ont été octroyées avant l’embargo de 1989 (Panther, Gazelle, Super Frelon). "D’autres ont été autorisées pendant la période d’embargo", indique Aude Fleurant. "Certaines ventes considérées comme militaires par le SIPRI sont probablement classées comme civiles par la France", avance un expert."

--------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus haut, Commerce mondial d'armements => J'ai rajouté en BLEU 

AUTRES COMMENTAIRES :  de https://twitter.com/VincentLamigeon/status/1504776007089336327

--------------------------------------------------------------------------------------------------

@Alberas  nous a fait le cadeau suivant  ( fil Imbroglio SCAG ) ce samedi 19/03/2022   CHE BELLA QUESTA EUROPA UNITA  ( citation complète )

avec La source : http://www.opinione.it/editoriali/2022/03/19/cristofaro-sola_europa-unita-forniture-armamenti-turchia-ucraina-russia-francia-gas/

Ma réaction :

Merci, nombreux exemples qui montrent l'égoïsme de chaque pays, en BREF : PAS - encore - d' UNITE POLITIQUE  de l'Europe

Europe économique : donc pays en concurrence les uns avec les autres, y compris face aux grands principes... Un ennemi encore trop extérieur pour forcer le changement ...

Quel chemin pour une union politique :  comme pour l'Euro, une coopération politique renforcée aux seuls pays fondateurs ? Avec l'Allemagne qui a changé de dimensions  entre temps ?  Du coup qui compte pour 2 : pas du jeu !! 

Ah quand un référendum auprès des peuples - au moins ceux des fondateurs - pour casser le laborieux château de cartes monté en + de 60 ans ?  et surtout construire autre chose ? 

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

On 3/14/2022 at 12:42 PM, herciv said:

Les portes avions léger ne sont pas suffisant pour servir de point d'escale à des asset lourd comme un SCAF longue portée. De plus il doit se protéger lui-même contre des attaque saturante.

Il doit donc avoir avec lui une escorte conséquente qui doit donc être ravitaillée elle-même.

4 n'est possible que si l'Europe peut s'appuyer sur un autre bloc comme l'Inde/Arabique et partager le travail. L'un garantissant les flux et territoire de l'autre.

De toute façon, seul les SCAF navals pourront utiliser une plateforme navale pour escale et je pense que la France n'en aura que le strict nécessaire.

Mais imaginons une flotte fédérale. On pourrait alors avoir soit 6 porte-avions (CV(N)) ou 4 porte-avions standard et une série de porte-aéronefs légers (CVL/LHD style Trieste, Juan Carlos, America ou CVX (sud-coréen)) ou de croiseurs porte-hélicoptères/UAV (CGH). Personnellement, je préfère la seconde option permettant potentiellement de couvrir plus de terrain.

Le porte-aéronef léger pourrait être équipé d'un appareil S/VTOL style F-35B mais surtout d'UAV à voilure fixe du style du Bayraktar TB2 (pour le bas du spectre) ou du nouveau Baykar MIUS ou S-70 Okhotnik. Les Russes semblent vouloir embarquer ce derniers sur leurs futurs LHD tandis que les Turcs veulent des autres sur leur nouveau Anadolu. Si on peut sortir un UCAV du SCAF, ça pourrait être intéressant. Cet UCAV pourrait aussi être utilisé sur les porte-avions standard.

L'autre proposition serait moins capable mais aussi moins demandeuse d'escorte: le CGH. Le but serait de créer un navire du style du Moskva avec une grande capacité d'emport de systèmes VTOL pilotés et non-pilotés. Ils serait quand même dotés de capacités de veille à longue portée grâce à l'emport d'un appareil du style EV-22 tandis qu'une gamme d'UAV à décollage vertical seraient chargés d'emporter une gamme de missile et bombes pour des frappes plus ou moins solide (de la munition guidée façon MAM-L au missile anti-navire façon NSM en passant par les Smart-Gliders/Cruisers, etc.) voire même des AAM en utilisant les informations fournies par les EV-22. Un candidat pour ce rôle pourrait être par exemple le V-247 ou le HSVTOL (tout deux de chez Bell).

L'avant du CGH serait occupé par des VLS chargées en missiles anti-aériens à longue portée (SM-6 par exemple), missiles de croisières et missiles anti-navires supersonique voire hypersoniques ainsi qu'un canon de 127mm équipé en munitions guidées type Vulcano ou autres. Alternativement, un railgun pourrait se trouver à cet endroit.

Au niveau escorte, le CGH est auto-suffisant en terme de défense AA et ne demanderait qu'une escorte ASW qui par ailleurs emporterait des plateformes à voilure tournante additionnelles, missiles et canons additionnels.

Le concept avait été décrit dans cet article: https://cimsec.org/is-the-moskva-class-helicopter-cruiser-the-best-naval-design-for-the-drone-era/

L'honnêteté intellectuelle me pousse cependant à poster ce contre-article: https://cimsec.org/the-moskva-class-helicopter-cruiser-is-not-the-best-naval-design-for-the-drone-era/

Je pense qu'on pourrait en utilisant un de ces deux ou ces deux concepts multiplier les plateformes et au final couvrir plus de terrain. Chacun sa perspective sur le sujet cependant. Tant qu'on a pas de vraie politique européenne de la défense, ça reste des plans sur la comète.

On 3/14/2022 at 12:42 PM, herciv said:

Oui c'est pour çà que je mixais avec l'Atlantique. Mais il n'est absolument pas certain que l'Atlantique Sud reste fréquentable longtemps.

Encore une fois les blocs pourraient très bien être émiettés comme AUKUS et donc les flux à la merci de pays comme l'IRAN qui pourra envoyer des mercenaires munis de lettre de course essayer de faire main basse sur un convoi.

À ce sujet, les US craignent que les Chinois ne placent une base navale en Guinée Équatoriale après des rumeurs sur une base de ce type en Namibie.

http://www.opex360.com/2022/03/20/selon-un-general-americain-la-chine-serait-sur-le-point-detablir-une-base-navale-sur-la-facade-atlantique-de-lafrique/

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, mehari a dit :

Mais imaginons une flotte fédérale. On pourrait alors avoir soit 6 porte-avions (CV(N)) ou

L'UE a un potentiel industriel, humain, économique ou financier plus important que les USA. On pourrait donc imaginer une flotte particulièrement importante. En plus contrairement aux USA, on devrait avoir beaucoup moins de SNLE ou de bombardier lourd à financer donc on pourrait investir plus dans la Marine.

Bon, je n'y crois pas, mais on est très loin d'une marine fédérale.

Link to comment
Share on other sites

il y a 21 minutes, ARPA a dit :

L'UE a un potentiel industriel, humain, économique ou financier plus important que les USA.

Avec un gros bémol : l'UE n'a pas la possibilité de se faire financer sa dette par l'extraction de pétrole.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Si ça bouge, cela va t il bouger suffisamment ? 

https://www.rtbf.be/article/les-vingt-sept-de-l-ue-adoptent-la-boussole-strategique-pour-renforcer-la-defense-commune-10959841

les ministres européens des Affaires étrangères et de la Défense ont formellement avalisé lundi 21/03/22 une nouvelle politique de défense commune, la "boussole stratégique", qui prévoit notamment de doter l'Union européenne d'une force de réaction rapide de 5.000 militaires, a annoncé le Conseil de l'UE.

C'est quoi ce truc ? 

https://www.touteleurope.eu/l-ue-dans-le-monde/securite-et-defense-quest-ce-que-la-boussole-strategique-de-lunion-europeenne/             qu'est-ce que la boussole stratégique de l'Union européenne ?   Assurer la protection des Européens face à la multiplication des menaces dans le monde : c’est l’ambition de la boussole stratégique, un “livre blanc” visant à définir les grandes orientations de la sécurité et de la défense européennes jusqu’en 2030.

La première version de la boussole stratégique présentée en novembre 2021 est articulée autour de quatre piliers.

Le premier pilier concerne la gestion de crise. Le but affiché est de réussir à améliorer la capacité des Européens à répondre le plus rapidement possible aux situations d’urgence. Parmi les mesures proposées, celle qui a fait le plus couler d’encre consiste en la création d’une “Capacité de déploiement rapide de l’Union européenne”, à savoir 5 000 militaires mobilisables lorsque les circonstances l’exigeraient et qui agiraient sous drapeau européen.

La deuxième dimension concerne la résilience. Une thématique qui se rapporte notamment aux menaces hybrides. L’objectif est de mettre en œuvre les moyens de s’en prémunir mais aussi d’y répondre. A cet effet, une “boîte à outils” de l’UE face aux menaces hybrides doit être mise en place, pour que les Etats membres puissent collectivement y faire face, en faisant appel aux instruments qui existent déjà et en en créant d’autres. Ce même pilier couvre aussi la sauvegarde des intérêts européens en matière de sécurité en mer et dans l’espace.

Le troisième volet du projet de boussole stratégique est lié au développement des capacités. Il est question d’augmenter les investissements dans les industries militaires clés pour pouvoir agir sur des terrains variés : ciel, mer, terre, espace et cyberespace. Encourager par des financements conséquents la recherche dans les technologies disruptives, et réduire ainsi les dépendances vis-à-vis des autres puissances, est une piste soutenue dans le document.

Enfin, le quatrième pilier vise à renforcer les partenariats des Européens pour améliorer la portée de l’action de l’UE en matière de sécurité et de défense. Des coopérations qui concernent des organisations internationales, telles que l’Otan, l’OSCE ou encore l’Union africaine, ou bien des pays seuls tels que les Etats-Unis et le Canada.

Ces quatre piliers ont ainsi vocation à “renforc[er] l’autonomie stratégique de l’UE”, précise le projet de boussole stratégique de novembre 2021...

Maintenant que la première version de la boussole stratégique a été présentée en novembre aux ministres des Affaires étrangères et de la Défense, les discussions se poursuivent entre Etats membres pour apporter leurs modifications. L’adoption finale du texte doit être effectuée par les chefs d’Etat et de gouvernement lors du Conseil européen des 24 et 25 mars à Bruxelles, l’un des principaux rendez-vous se déroulant pendant la présidence française du Conseil de l’UE (PFUE).

Le contenu de cette boussole ne sera pas gravé dans le marbre : il pourra être mis à jour en fonction de l’évolution des menaces et des réponses à y apporter. Mais quelle que soit sa trajectoire, ce document vise à devenir une référence pour la sécurité et la défense de l’UE.

On y est !  Alors ?? 

http://www.opex360.com/2022/03/22/lallemagne-est-prete-a-fournir-le-noyau-de-la-future-force-de-reaction-rapide-europeenne/

Le 21 mars, le Haut réprésentant de l’Union pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, Josep Borrell, a dévoilé ce qui doit être la version définitive de la « Boussole stratégique » [.pdf], c’est à dire un document se voulant être le « Livre blanc » de la défense européenne. Celui devra être formellement approuvé par le Conseil européen du 24 mars prochain.

L’objectif de ce document, poursuit-il, est de faire de l’UE un « fournisseur de sécurité plus fort et plus efficace », complémentaire de l’Otan qui restera la pierre angulaire de la défense collective de ses membres [qui, cependant, n’appartiennent pas tous à l’Alliance, ndlr], tout en renforçant l’ autonomie stratégique de l’UE [l’expression ne figure qu’une seule fois dans le texte, ndlr] et sa capacité à travailler avec des partenaires pour sauvegarder ses valeurs et ses intérêts.

Alors le Conseil européen ?  Attente jusqu'au 24/03     Que penser de : "L’Allemagne est prête à fournir le « noyau » de la future force de réaction rapide européenne"   ???

 

Edited by Bechar06
Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, Bechar06 a dit :

Alors le Conseil européen ?  Attente jusqu'au 24/03     Que penser de : "L’Allemagne est prête à fournir le « noyau » de la future force de réaction rapide européenne"   ???

que c'est un machin qui ne servira jamais (car différences des règles de déploiement et ROE de 27 pays), et que donc la France n'a pas les moyens de mettre à sa disposition hommes et blindés, surtout si il y a toujours le dogme des 3% de déficit...

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • pascal locked this topic
  • pascal unlocked this topic

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,986
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...