Guest grinch

Systeme anti-aérien pour sous marins

Recommended Posts

  Le système peut être très résistant aux contre-mesures grâce à la liaison par fibre optique avec le sub. Potentiellement on a plus de puissance de calcul et un humain dans la boucle. L'AD de l'IRIS-T a un grand angle de balayage donc on peut se permettre de tirer sur des informations floues. Ca peut être très dissuasif si un hélo ou un APM veut faire une passe DAM pour avoir une position précise et donc une meilleure solution de tir.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et si on adapter un détecteur d'émission radar sur le capteur du missile. La plus besoin de connaitre l'azimut de la cible. On balance le missile, une fois à la surface,le missile se dirige vers la sources des ondes radar. Couplé à un détecteur IR pour la phase finale et vous obtenez un excellent moyen de défense à courte et moyenne portée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

  Mettre deux autodirecteurs sur un missile c'est très sportif (voire infaisable) et de plus les  patmar et autres hélicos n'émettent pas forcément au radar. Pour l'azimuth, on l'a au sonar lorsque la cible fait une passe à basse altitude, sinon on ne sait même pas qu'elle est là. L'objectif est l'auto-défense, on ne cherche pas à avoir une frégate AAW sous-marine.

Share this post


Link to post
Share on other sites

  Mettre deux autodirecteurs sur un missile c'est très sportif (voire infaisable) et de plus les  patmar et autres hélicos n'émettent pas forcément au radar. Pour l'azimuth, on l'a au sonar lorsque la cible fait une passe à basse altitude, sinon on ne sait même pas qu'elle est là. L'objectif est l'auto-défense, on ne cherche pas à avoir une frégate AAW sous-marine.

Surtout que le but du SS est de rester discret, tirer un missile est tout sauf discret.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest grinch

Les allemands sont très actifs dans le domaine des sous-marins. Dernièrement ABLER Maschinenbau développe un mât multi-utilisation sur lequel un drone aérien lancé par sous-marin, le "coVert OpticaL Airborne reconnaissance Naval adapted System" ou un canon de 30 mm nommé le mureana peut être intégré.

Image IPB                                Image IPB

The modular-purpose mast TRIPLE M developed by GABLER Maschinenbau is designed to enable the subamrine to be more fleible and more easiliy equipped to meet a wide range of new challenges. The payload modules can be rapidly exchanged, providing the boat with mission-specific equipment and capabilities to enhance covert reconnaissance with aerial support, improve self-defence and soft or down-scaled reaction in a crisis situation or to expand electronic COMINT abilities. The open, modular system ensures that TRIPLE M will continue to provide a suitable platform for further components in the future.

TRIPLE M is a two-stage hoistable mast with a pressure-proof container to accommodate the relevant payload system, fully protected against water and pressure. The system can be employed at periscope depth, i.e. the submarine does not have to completely rise to the surface, which would expose it to a much greater risk of detection. The various sensor or effector modules can all be fully operated from the submarine's CIC.

The different payload components increase and extend the already remarkable abilities and versatility of a modern submarine. Key components of the TRIPLE M system and individual modules are being developed in close cooperation with leading names in the German armament industry sector and with the German Office for Military Technology and Procurement (BWB).

The VOLANS (coVert OpticaL Airborne reconnaissance Naval adapted System) provides the submarine with a bird's eye view of events. A fully automatic launching catapult developed by GABLER Maschinenbau enables the submarine to launch and operate a number  of UAVs to perform covert airborne reconnaissance tasks. The engineering firm of Ingenieurgesellschaft Dipl.-Ing- Hartmut Euer Gesellschaft mbH (EMT) has developed a UAV with foldable wings on the basis of its proven ALADIN drone for use with this system. The pressure-proof container accommodates the swivel-mounted launching catapult and at least three UAVs that can be configured with different sensor modules for daytime or night reconnaissance missions.

To improve self-defence capabilities and provide a more varied  scale of reaction to a crisis situation, the RMK 30 recoilless machine gun built by Rheinmetall Waffe Munition GmbH (RWM) can be used in conjunction with the TRIPLE M system.

THE new MURAENA system developed by HDW is interesting

Muraena is another innovative idea for littoral and counter terror warfare is proposed by HDW for submarines. The system is a hoistable, mast-mounted automatic gun designed specifically for submarines. HDW expects to complete the system development by 2007. The unique design enables the submarine to use lethal force without having to surface, therefore maintaining the element of surprise. The hoistable mast, designed by Gabler Maschinebau, is fitted wit a Mauser 30mm automatic gun (RMK 30x230) from Rheinmetall Waffe Munition (Mauser Werke) without having to surface. The gun can be operated from periscope depth, enabling the submarine to remain underwater and not expose itself to hostile small arms, RPG or missile fire. The gun is accommodated in the submarine's super structure, in a pressure-tight container and can be hoisted hydraulically like a snorkel. For a gun of this calibre to be installed on top of a hoistable mast, it is essential for it to be recoilless. The gun has already been tested on a light armored vehicle.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce n'est pas bête leur truc. Mais si je comprends bien, l'oiseau est perdu après usage...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce n'est pas bête leur truc. Mais si je comprends bien, l'oiseau est perdu après usage...

La récupération du drone ne peut être effectuée par le sous-marin à moins que le niveau des menaces soit suffisamment bas pour qu’il puisse faire surface. “Normalement, le drone est soit détruit en l’écrasant au sol, soit récupéré à terre par des forces amies,” explique Christian Viertel, ingénieur recherche et développement chez Gabler.

http://www.corlobe.tk/article9768.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

desolée de poser la question mais pour ceux qui on lu le livre de patrick robinson: menace invisible,est ce qu'un systeme similaire pourrait etre installée dans la realites( a savoir des missiles anti aerien avec radar "passif"(je ne sais pas si cela ce dit) couplé au detecteur du sous marin pour detruire en plongée des avions).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour le MICA-SM (A3SM) qui réutilise la capsule VSM de l'exocet, ils pourraient essayer de diminuer le diamètre de la capsule en vue de la "quad-packer".

En effet, un MICA a un corps de 160 mm et une envergure de 320 mm (wiki sans citation).

On arrive presque à une diamètre de torpille légère et cela pourrait être compatible si on met des empennages pliants.

Je me suis toujours demandé si on pouvait tirer des torpilles de 324 mm à partir des tubes de 533 mm et mettre 4 (ou 8) torpilles légères dans un emplacement de torpille lourde légèrement grandi.

Au pire, si elles sont deux fois plus courte, on peut en avoir deux légère pour une lourde.

On parlait de torpilles légère d'auto-défense à un moment vace la MU90.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hum, je me trompe en disant que les torpilles/capsules pour missile sont éjectés pneumatiquement ou hydrauliquement (je sais plus) du tube lance-torpilles et démarrent seulement ensuite leur propulsion autonome ?

 

Si oui, sauf à vouloir lancer 4 Mica ou 4 torpilles d'un coup ça va pas le faire...

 

En plus pour les missiles, il y a le soucis que le quad-pack doit comporter 4 capsules étanches de lancement (une par missile), ce qui prendra plus de places que 4 missiles sans capsule individuelle autour.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hum, je me trompe en disant que les torpilles/capsules pour missile sont éjectés pneumatiquement ou hydrauliquement (je sais plus) du tube lance-torpilles et démarrent seulement ensuite leur propulsion autonome ?

Les torpille électrique peuvent sortir du tube au moteur, c'est souvent le cas d'ailleurs, vu que c'est la solution la plus discrète.

Les modèle sans motorisation comme les missile de croisière et autre, eux on besoin d’être poussée dehors, chassé. En général c'est fait grace a un bélier hydraulique.

Pour les torpille avec "carburant" en général la réaction chimique/combustion est initié en dehors du tube. Je ne sais pas si c'est un probleme de sécurité ou de régulation de la porpulsion ...

 

Si oui, sauf à vouloir lancer 4 Mica ou 4 torpilles d'un coup ça va pas le faire...

Les allemand propose un systeme a 4 missile qui peuvent etre lancé a discrétion. Evidement chaque missile est éjecté par un systeme indépendant de la chasse du tube, il me semble que c'est une cartouche/piston pyrotechnique genre "softlaunch"

 

En plus pour les missiles, il y a le soucis que le quad-pack doit comporter 4 capsules étanches de lancement (une par missile), ce qui prendra plus de places que 4 missiles sans capsule individuelle autour.

Le plus simple c'est que le missile lui meme soit un sous marin. C'est la solution retenu par les allemands, plus besoin de "capsule", juste un rack submersible a glisser dans le tube qui intègre le filoguidage et l’éjection.

Quelqu'un demande plus haut si on peut tirer une torpille légere dans un gros tube. Oui sans souci, si elle sort au moteur électrique comme la plupart des torpille moderne.

Il me semble juste que la sortie au moteur limite la vitesse du sous marin au moment du tir.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 1/10/2014à21:39, Deres a dit :

Pour le MICA-SM (A3SM) qui réutilise la capsule VSM de l'exocet, ils pourraient essayer de diminuer le diamètre de la capsule en vue de la "quad-packer".

En effet, un MICA a un corps de 160 mm et une envergure de 320 mm (wiki sans citation).

On arrive presque à une diamètre de torpille légère et cela pourrait être compatible si on met des empennages pliants.

Je me suis toujours demandé si on pouvait tirer des torpilles de 324 mm à partir des tubes de 533 mm et mettre 4 (ou 8) torpilles légères dans un emplacement de torpille lourde légèrement grandi.

Au pire, si elles sont deux fois plus courte, on peut en avoir deux légère pour une lourde.

On parlait de torpilles légère d'auto-défense à un moment vace la MU90.

Déterrage de sujet :biggrin:

J'ai du mal à voir l'intérêt du quad-packing  :

  • Pour les SAM, si tu es visé par plus de 3-4 aéronefs anti sous-marins, le soum est très mal barré.
    Comme je vois mal 3 PATMAR attablés autour du même soum, c'est qu'il y a au moins 3 hélicos sur les fesses, et au moins 2 navires de surface à proximité pour les ravitailler.
    ça fera un magnifique Datum pour cibler les ASROC ou équivalents. :tongue:
    (et je crois que c'est la raison principale pour laquelle les sous marinier US refusent ce type de système)
     
  • Pour les torpilles: les torpilles légères sont bien moins performantes que les 533mm ou plus : en endurance, vitesse, sensibilité.
    La probabilité de destruction des 4 torpilles légère sera bien moindre qu'une seule lourde, pourvu qu'il n'y ait pas trop de leurrage.
    Eventuellement, s'il y a une flotille de vedette rapide / drone UUV à couler, ça peut avoir du sens.
    Ou si tu utilises les torpilles légères dans le rôle d'intercepteur anti-torpille.

Mais ces scénarios me semblent bien marginaux.

Edited by rogue0

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fouillant un peu, j'ai trouvé un autre concept intéressant ...

Peut être que les vétérans du coin pourront dire s'il a été étudié un jour:
http://nationalinterest.org/feature/old-school-killers-fear-chinas-sea-mines-14069?page=2

En gros, en surveillant les recherches chinoises en guerre des mines, ce chercheur US a déterré une étude sur des mines lanceur d'engin.
Jusque-là rien de neuf, c'est le principe de la mine Mk60 CAPTOR.
Sauf que ça porte sur des engins à changement de milieu. Donc, soit des missiles antinavires, soit des SAM.
Dans le cadre d'un minage a effet retardé de Taiwan / Japon / Corée / Hawaï (rayer l'ami du moment), ces deux possibilités pourraient être dévastateurs (contre les PATMAR).

Lien vers la traduction de l'étude chinoise:

https://translate.google.com/translate?sl=zh-CN&tl=en&js=y&prev=_t&hl=fr&ie=UTF-8&u=http%3A%2F%2Fwww.cnki.com.cn%2FArticle%2FCJFDTotal-SLZH201401009.htm&edit-text=

HS de petit nouveau : je n'avais aucune idée de l'historique du forum ... Mes respects.
Le forum est né quand ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour moi, l'intérêt du quad packing (ou octo packing !!!) serait surtout de ne pas introduire des armements alternatifs en parité avec la perte de torpille lourde.

Le MICA SL est un bon exemple. Vu la difficulté de ciblage, en avoir que un ou deux exemplaire me semble assez inutile. Et si on les embarque en perdant à chaque fois une arme lourde alors que l'on est limité à 20 exemplaires, on en prendra jamais car quatre exemplaire ce serait très pénalisant pour le nombre d'arme embarqué dédié à la mission objectif du sous-marin, surtout avec le besoin en plus de SM39 et de missiles de croisière.

Pour les torpilles légères, c'est un peu la même chose. Elles sont beaucoup moins efficaces mais si on peut en emporter 8 à la place d'une torpille lourde, cela ouvre des options sur des utilisations moins parcimonieuses. L'exemple des torpilles hard-kill contre les torpilles adverses est assez marquant. On ne peut pas faire cela avec les torpilles lourdes car le soum n'en embarque pas assez. On peut aussi imaginer une torpille légère servant de leurre longue durée avec une navigation à basse vitesse et un bruiteur histoire de distraire une escorte ASM afin d'attaqure une task force ou d'user ses moyens. On peut aussi imaginer des versions "mines" comme la Mk60 Captor américaine. A noter que vu les dimensions de cette dernières, ils peuvent en mettre deux par emplacement de torpilles lourde (même diamètre amis deux fois plus courte). Et au final, contre un adversaire non durci contre un cargo, un ravitailleur ou un transport de troupe, les sous-marin actuel n'ont plus le canon des sous-marin de la seconde guerre mondiale qui leur permettait d'économiser les torpilles.

Au final, il me semble que ce genre de système est le cas général des mines porté par les sous-marins, où plusieurs mines prennent place dans un berceau de torpille lourde. L'idée serait juste que dans les 16 emplacements de torpilles lourdes se trouvant derrière les 4 tubes lance-torpille, 2 emplacements soient remplacés par des berceaux quadruples pour armes de 324 mm, portant chacun un MICA SL ou deux MU90. On pourrait donc troquer deux torpilles lourdes contre 4 MICA SL et 8 MU90 aux fonctions diverses (leurres, hard-kill, mines, ou torpilles). Cela me semble un échange beaucoup plus intéressant que de perdre deux torpilles lourde contre deux pauvres MICA SL solitaires.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les allemand propose carrément un missile étanche qui se charge dans un lanceur spécial glissé dans le tube, en gros la place occupé par le systeme est faible pas plus qua la taille du missile lui meme qui est un "Iris T"du moins dans la forme.

Le conteneur et ses 4 missile IDAS - sorte de polypheme mais sur base IRIS-T - IDEX_IDAS_Ladung.jpg

Le conteneur peut a nouveau etre remplide missile a bord, a supposer qu'on entrepose des missiles en rab quelques par dans les coursives ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,487
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Christian092
    Newest Member
    Christian092
    Joined
  • Forum Statistics

    20,844
    Total Topics
    1,300,351
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries