Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[EBRC/Jaguar]


desorgues
 Share

Recommended Posts

3 hours ago, Born to sail said:

Et certains trouvent que le VBCI fait trop agressif .........:blink:

La question c'est surtout de savoir si c'est fonctionnel ou pas, et quel serait l’intérêt de tronquer ce coin.

Si tu tronque le coin, tu raccourvi le patin du bas ... reste a voir si le patin est utilisable en franchissement pour prendre apuis sur un talus par exemple... Si oui le tronqué est contre productif.

Meme chose coté blindage ... si tu le tronque ... et que tu dois le remplacer par un blindage plus épais pour conserver l'homogénéité ... c'est pas vraiment une bonne affaire.

Reste la solution de modifié l'angle d'attaque ... pour gagner en volume interne ... et perdre en capacité de franchissement.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Pour ceux qui parlaient d'AA sur EBRC, pourquoi ne pas mettre une tourelle MPCV sur le VBMR. Ça permettrait l'emport au choix de 4 MMP, 4 Mistral ou une combinaison des deux, ce qui permettrait d'éliminer une partie des menaces (pour les petits drones par contre...) si on devait engager les VBMR et les EBRC côtes à côtes. De plus, il devrait y avoir plus de VBMR que d'EBRC ou de VBCI. En équiper une partie de MPCV permettrait d'augmenter leurs capacités...

Sinon, pour en revenir à l'EBRC et au VBCI, les Allemands (ou Rheinmetall, je ne sais pas si le prototype était demandé par la Bundeswehr ou juste un truc que Rheinmetall a fait en interne) avaient ce prototype de Boxer avec une tourelle ressemblant à celle du Skyshield, du MANTIS ou du Millenium avec un radar en plus.

24mrehx.jpg

Je ne sais pas si ça serait facilement intégrable sur EBRC mais ça doit rentrer sur un VBCI, non? En plus, c'est un système dont la plupart des éléments existent déjà (Skyshield, MANTIS, Millenium, etc.) et qui a déjà un prototype sur Boxer.

Sinon, @g4lly avait posté cette image en janvier 2013:

5SsMenG.jpg

Je suppose que ça doit pouvoir se monter sur VBCI et devrait faire un SPAAG potable. De même, il devrait y avoir moyen de mettre des Mistral à la place des Starstreak. Est-ce que l'idée a été abandonnée?

Link to comment
Share on other sites

10 minutes ago, Fenrir said:

La doctrine de la Défense Française est simple: tout ce qui est AA est sous contrôle de l'armée de l'Air ou de l'ALAT. Donc un SPAAG est illusoire surtout avec le manque de sous flagrant.

Pourtant le systeme de radar du réseau Martha et les Mistral sont bien dans le giron de l'armée de terre ... on a des mistral monté sur véhicule de l'AdT aussi, PAMELA et MCP.

Un système le Thales Rapid Fire n'aurait pas été idiot pour assurer la défense de point des unités relativement mobile, ou des positions avancé en limite de couverture des moyen plus épais. D'autant que l'engin peu assurer aussi de la défense sol sol au besoin.

Il va bien falloir tres rapidement prendre en compte la menace évident des drone kamikaze improvisé, dont on voit l'utilisation régulire dans le conflit en Irak et en Syrie notament.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 54 minutes, g4lly a dit :

Pourtant le systeme de radar du réseau Martha et les Mistral sont bien dans le giron de l'armée de terre ... on a des mistral monté sur véhicule de l'AdT aussi, PAMELA et MCP.

Un système le Thales Rapid Fire n'aurait pas été idiot pour assurer la défense de point des unités relativement mobile, ou des positions avancé en limite de couverture des moyen plus épais. D'autant que l'engin peu assurer aussi de la défense sol sol au besoin.

Il va bien falloir tres rapidement prendre en compte la menace évident des drone kamikaze improvisé, dont on voit l'utilisation régulire dans le conflit en Irak et en Syrie notament.

Le 54 RA à une section équipé de 6 Sherpa 3A (SATCP) c'est la seule section de l'armée de terre qui évolue sur véhicule blindé AA. Ces Sherpas avaient été commandés en 2009 dans le cadre du plan de relance et ont été livré début 2011. Au départ ils devaient y avoir 2 sections à 6 engins avant que la cible soit réduit de moitié .

On se retrouve donc avec 6 Sherpa STACP à 4 Mistral 3 qui ne sortent pratiquement pas des hangars vu que les tirs se font sur simulateurs. Mais bon le système peut coordonner ses tirs avec un Martha. Et l'engin a aussi une 12.7mm pour son autodéfense.

De toute façon depuis le raid de l'aviation ivoirienne sur le camp de Bouaké l'armée de terre à changer sa doctrine. Elle intègrera systématiquement une section Mistral dans un GTIA en cas de menace AA.  (Liban)       

mpcvdetouretroisa.jpeg

 

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

1 minute ago, Scarabé said:

De toute façon depuis le raid de l'aviation ivoirienne sur le camp de Bouaké l'armée de terre à changer sa doctrine. Elle intègrera systématiquement une section Mistral dans un GTIA en cas de menace AA.  (Liban)

Sauf que si tu consommes un Mistral pour chaque drone kamikaze a 100 balles comme ceux de Daesh ... tu risques de perdre la bataille chez ton comptable.

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, g4lly a dit :

Sauf que si tu consommes un Mistral pour chaque drone kamikaze a 100 balles comme ceux de Daesh ... tu risques de perdre la bataille chez ton comptable.

Je le dis et je le redis on ne fait pas de comptabilité en opex. La comptabilité ca tue.   

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 53 minutes, Scarabé a dit :

Le 54 RA à une section équipé de 6 Sherpa 3A (SATCP) c'est la seule section de l'armée de terre qui évolue sur véhicule blindé AA. Ces Sherpas avaient été commandés en 2009 dans le cadre du plan de relance et ont été livré début 2011. Au départ ils devaient y avoir 2 sections à 6 engins avant que la cible soit réduit de moitié .

     

mpcvdetouretroisa.jpeg

 

 

Quoi, tu veux dire que le 54 RA à depuis 2011 des VLTP blindé....... 

Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, Scarabé said:

Je le dis et je le redis on ne fait pas de comptabilité en opex. La comptabilité ca tue.   

Pourtant on compte les obus au Mali ... parce qu'il y en a qui comptent les avions ... etc.

Quoique tu fasses tu es dépends des choix fait avant, de ce qui arrive et de ce qui arrive pas ... si tu consommes tout tes Mistral sur des jouets d'enfant équipé de grenade ...  ca vient a te manquer après.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 57 minutes, g4lly a dit :

Pourtant on compte les obus au Mali ... parce qu'il y en a qui comptent les avions ... etc.

Quoique tu fasses tu es dépends des choix fait avant, de ce qui arrive et de ce qui arrive pas ... si tu consommes tout tes Mistral sur des jouets d'enfant équipé de grenade ...  ca vient a te manquer après.

Il vaut mieux utiliser les stocks en OPEX que de manquer de munitions. Parce que quand il y a plus de stock ca remonte au comptable qui passe commande.

En Libye nos avions ont tiré des AS 30 que nous avions en stock.

Pendant l'IPER du CDG je sais par exemple que l'aéronaval veut qualifier le rafale M pour tirer les munitions du SEM que nous avons en stock. Comme la GBU 58 de 125 Kg et la GBU 49 de 250 Kg à guidage GPS et laser. Ces munitions présentent de sérieux avantages en opex notamment la 125 Kg en ZUB. 

Mais bon pour les gros jouets on a plein de Mistral 2 à déstocker. Et on peut garder les 3 pour du plus dur.

         

Edited by Scarabé
Link to comment
Share on other sites

4 hours ago, Scarabé said:

Le 54 RA à une section équipé de 6 Sherpa 3A (SATCP) c'est la seule section de l'armée de terre qui évolue sur véhicule blindé AA. Ces Sherpas avaient été commandés en 2009 dans le cadre du plan de relance et ont été livré début 2011. Au départ ils devaient y avoir 2 sections à 6 engins avant que la cible soit réduit de moitié .

On se retrouve donc avec 6 Sherpa STACP à 4 Mistral 3 qui ne sortent pratiquement pas des hangars vu que les tirs se font sur simulateurs. Mais bon le système peut coordonner ses tirs avec un Martha. Et l'engin a aussi une 12.7mm pour son autodéfense.

De toute façon depuis le raid de l'aviation ivoirienne sur le camp de Bouaké l'armée de terre à changer sa doctrine. Elle intègrera systématiquement une section Mistral dans un GTIA en cas de menace AA.  (Liban)      

L'armée française a acheté la MPCV finalement. Est-ce que quelqu'un pense à monter ça sur VBMR avec des Mistral ou des MMP suivant les besoin. La M2/M3 peut peut-être servir à éliminer les drones à basse altitude (elle a bien été utilisée dans le rôle anti-aérien pendant la second guerre mondiale (sur le M45). Les cibles ne sont certes pas de la même taille mais le degré de précision n'est pas le même non plus). Si elle ne peut pas, on se contente de l'utiliser en tant que RWS et on laisse ce job a des SPAAG, que ce soit le dérivé de Millenium/MANTIS/Skyshield mentionné au dessus ou un RapidFire avec des missiles en plus sur la tourelle. Le SPAAG peut se charger du drone avec son canon en utilisant soit l'AHEAD soit l'A3B, le désavantage de la solution de Thales naval (cadence de tir) n'ayant pas vraiment cours avec un bête drone (cible plus simple et fragile qu'un missile anti-navire).

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...
Il y a 22 heures, Shorr kan a dit :

Ave,

Est-ce qu'un MBT moderne - je pense très fort au Leclerc- peut remplir les missions d'un engin comme l'EBRC ?

Si c'est non, pourquoi et qu'est qui manque à un char pour jouer le même rôle.

Techniquement, oui, il en est capable.
Mais il faut se demander s'il est le plus à même de remplir la mission.

Les engins blindés de reconnaissance sont en règle générale très légers et assez bien motorisés pour profiter d'une mobilité leur permettant de chercher le contact à l'ennemi et de rompre assez rapidement le contact.
Du fait que ce sont les éléments en tête de dispositif, ils sont plus sujets aux feux de l'ennemi. De ce fait, tu ne peux pas te permettre d'envoyer des matériels qui pourraient avoir un impact important sur le déroulement de la bataille (sauf si tu tournes avec des budgets illimités...).
Les inconvénients du Leclerc sont sa masse et sa taille qui le prive de certains itinéraires (pont à faible tonnage, routes étroites par exemple). A cela on peut également ajouter les coûts (on ne peut pas se permettre d'envoyer des Leclerc pour faire de la basse intensité avec une armée qui est exsangue / on n'envoie pas autant de matériels que l'on pourrait le faire avec des engins plus petits et plus légers).

Pour revenir à ta question, il ne manque rien à un char moderne; la question devrait être "Que faut-il retirer à un char de combat pour en faire un blindé de reconnaissance?".

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Je pense que sur cette question (avec une connotation Leclerc), « qui peut le plus peut le moins » est un pis-aller trompeur.

Trompeur car si beaucoup d’aspect technologiques in situ sont séduisant pour effectuer de la recto, pas mal de sous-ensembles devront alors faire l’objet d’un remplacement (donc un cout). Une plateforme (ou châssis, caisse..etc...) MBT en configuration « lisse » reste une plateforme dédiée, donc conçue et réalisé au départ pour remplir un ensemble de missions (). J’associe pour un engin de reconnaissance une certaine vélocité et souplesse en mobilité terrestre que lui autorise naturellement l’association de la roue (liaison sol) et de la masse contenue (poids du blindage et de l’armement principal). Le fameux « roue canon », mais à calibre pondéré. Je ne suis pas (et de très loin) un partisan de la roue en mobilité terrestre, mais une solution reco sur une hypothèse roue permet des performances de traction significatives (association du rapport poids/puissance et pression au sol).

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, max a dit :

Je pense que sur cette question (avec une connotation Leclerc), « qui peut le plus peut le moins » est un pis-aller trompeur.

Trompeur car si beaucoup d’aspect technologiques in situ sont séduisant pour effectuer de la recto, pas mal de sous-ensembles devront alors faire l’objet d’un remplacement (donc un cout). Une plateforme (ou châssis, caisse..etc...) MBT en configuration « lisse » reste une plateforme dédiée, donc conçue et réalisé au départ pour remplir un ensemble de missions (). J’associe pour un engin de reconnaissance une certaine vélocité et souplesse en mobilité terrestre que lui autorise naturellement l’association de la roue (liaison sol) et de la masse contenue (poids du blindage et de l’armement principal). Le fameux « roue canon », mais à calibre pondéré. Je ne suis pas (et de très loin) un partisan de la roue en mobilité terrestre, mais une solution reco sur une hypothèse roue permet des performances de traction significatives (association du rapport poids/puissance et pression au sol).

Et un blindé moyen sur roues comme l'EBRC a une mobilité égale ou supérieure à un MBT et ses chenilles ? .......Comment être plus clair ?...

Je veux dire, qu'il peut de façon crédible devancer - en terme de vitesse et d’itinéraire- un peloton de char qui avance ?

Je suis toujours pas sur d’être clair...

Link to comment
Share on other sites

@max et autres : qui dit reco dit beaucoup de mouvement, beaucoup de km parcourus : sur une campagne de plusieurs semaines, disons, un véhicule sur roue présente-il un gros avantage en terme  de fiabilité intrinsèque, de facilité de maintenance sur un MBT ?

Dis autrement : un Leclerc ou un Léopard II, ça passe au garage tous les combien, et si ça n'y passe pas, à quel moment le risque de panne handicapant la mobilité est-il supérieur à celui observé sur un VBCI ou autre ? C'est propre à chaque matériel, j'imagine, et à la quelité de la maintenance, mais y a-t-il des éléments structurels qui feraient qu'un MBT sera toujours moins endurant qu'un blindé à roues plus léger ?

Link to comment
Share on other sites

4 minutes ago, Shorr kan said:

Le couple vitesse-mobilité.

J'essaye de reformuler : Est ce que l'EBRC ne risque pas de se faire talonner voir rattraper par les chars qu'il est sensé accompagner ?

 

Dans quel environnement?!

Parce que des que le sol est porteur, et qu'il y a une vague piste pas trop trop cahoteuse, un engin sur roue peut filer 90km/h ... le char lui sera grosso modo limité autour de 50 ou 60km/h pour pas carboniser les chenilles.

Évidement dans de la boue profonde ... l'un risque de pouvoir essayer de passer, l'autre ne s’y tentera même pas.

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, g4lly a dit :

Dans quel environnement?!

Parce que des que le sol est porteur, et qu'il y a une vague piste pas trop trop cahoteuse, un engin sur roue peut filer 90km/h ... le char lui sera grosso modo limité autour de 50 ou 60km/h pour pas carboniser les chenilles.

Le hors pistes.

Link to comment
Share on other sites

1 minute ago, Shorr kan said:

Le hors pistes.

La question c'est quand est ce qu'on roule hors piste vraiment, et a ce moment là quel allure on prend.

Si tu ne quitte une piste - aussi sommaire soit elle - seulement pour faire une reco a pas de loup vers une position sensible ... dans un environnement inconnu ... tu risque de ne pas vouloir le faire en fonçant comme un âne. Tu risque aussi de chose un "chemin" et un spot d'arrivée adpaté a ton engin ... Tu ne va pas te risquer dans la boue pour avoir un meilleur point de vue, si tu sais qu'il y a une chance sur deux de rester planté et que l'ennemi est a 2000m droit devant.

Ensuite il faut voir que les engin a roue ca peu s'adapter. On peux meme des jantes et pneu plus large si on cherche plus de portance. On peut mettre des chaines si on cherche plus de motricité etc. Il suffit de voir les engin d'exploitation forestiere pour s'en convaincre, ca passe dans du tres tres tres gras, avec des remorque chargées ras la gueule de grumes.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,772
    Total Members
    1,550
    Most Online
    U235
    Newest Member
    U235
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...