desorgues

[EBRC/Jaguar]

Recommended Posts

Nexter prépare le véhicule blindé polyvalent de demain

Image IPB

Nexter a réalisé un démonstrateur de la tourelle T40 CTAS qui équipera l’EBRC à l’aide d’une plate-forme d’une taille proche de ce futur engin blindé de reconnaissance et de combat. Photo Patrice Desmedt

07 juin 2013 Par Patrice Desmedt Usinenouvelle.com

Nexter Systems est déjà prêt pour proposer à l’armée française son futur engin blindé de reconnaissance et de combat (EBRC), un véhicule à roues 6x6 polyvalent. Sa conception modulaire permettra à Nexter de réaliser des économies d’échelle tout en proposant aux armées de différents pays un véhicule adapté à leur besoins, et à leurs moyens.

La loi de programmation militaire pour les années 2014-2019 ne devrait être votée qu’au cours de l’été par l’Assemblée nationale. Cela n’empêche pas Nexter Systems d’avoir une idée déjà précise de l’engin blindé de reconnaissance et de combat (EBRC) que l’armée de terre ne devrait pas manquer de commander avant la fin de la décennie pour remplacer les vieillissants AMX 10RC et ERC 90, lancés en 1977. Le dialogue est constant entre Nexter et les membres de l’état-major, dont certains ont participé aux récents conflits, en Afghanistan et au Mali. Et le dernier Livre blanc de la sécurité et de la défense nationale, rendu public en avril 2013, confirme que la France est susceptible de participer à tout type de conflit dans des zones géographiques diverses.

"Les blindés sur roues présentent le meilleur compromis, explique le général d’armée Bertrand Ract-Madoux, chef d’état-major de l’armée de terre. Il y a trente ans, la France était en pointe dans ce domaine. Depuis, pays après pays, même les plus ardents défenseurs de la chenille ont adopté des véhicules à roues. Le programme Scorpion est essentiel pour l’armée française." Les blindés à roues ont prouvé leur efficacité, avec leur mobilité, leur vitesse de déplacement et leur masse raisonnable permettant l’acheminement par avion, le tout avec une puissance de feu et une protection significatives. Le programme Scorpion (Synergie du contact renforcée par la polyvalence et l’infovalorisation), lancé en 2010, doit assurer la modernisation des unités de combat au sol, au sein desquelles les véhicules blindés de la cavalerie joueront un rôle clé.

L’EBRC de Nexter sera un blindé compact à roues de type 6 x 6, relativement léger (entre 20 et 25 tonnes), doté d’un canon de 40 mm à munition télescopé qui permet d’utiliser des projectiles de plus faible dimension et un chargement automatique sur le côté, un élément important pour un véhicule de dimensions restreintes. La tourelle permettra de lever le canon jusqu’à un angle de 45 degrés pour traiter des cibles en hauteur, alors que les chars sont conçus uniquement pour des combats au sol.

Elément important, l’EBRC sera  modulaire afin de s’adapter aux besoins des différentes armées. A partir d’une cellule de base à prix serré, il est possible d’ajouter des éléments comme des missiles, flash bang, système fumigène, brouilleur d’ondes. De même, le système informatique embarqué reposera sur des micro-ordinateurs et un câblage Ethernet, pour faciliter l’intégration et assurer une réelle évolutivité. Cette modularité a été prise en compte dès les premières études, pour ensuite mettre en place les solutions industrielles afin de profiter au maximum d’une fabrication en nombre qui permettra une baisse des coûts.

http://www.usinenouvelle.com/article/nexter-prepare-le-vehicule-blinde-polyvalent-de-demain.N198681

Share this post


Link to post
Share on other sites

À titre personnel, j'ai toujours estimé que le train de roulement est la partie la plus critique.

C'est elle qui tombe en panne et qui aspire le gros des pièces détachées.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La tourelle permettra de lever le canon jusqu’à un angle de 45 degrés pour traiter des cibles en hauteur, alors que les chars sont conçus uniquement pour des combats au sol.

Donc l'EBRC aura une capacité anti-aérienne ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

:|
Le Groupe français spécialisé dans l’armement NEXTER Systems a présenté le démonstrateur de la nouvelle tourelle T40 qui devra équiper le futur blindé EBRC (Engin Blindé de Reconnaissance et de combat). Pour la présentation à la presse du 6 juin, cette tourelle était montée sur un châssis de char AMX10RC. Elle fait encore l’objet d’études en matière d’équipements et d’ergonomie, recherches réalisées au moyen des dernières technologies de simulations 3D et d’études comportementales des équipages. (Distribué en photos par MaxPPP)

PHOTOS SUPPRIMÉES - COPYRIGHT NON RESPECTÉ

SOURCE: http://arnaudbeinat.wordpress.com/

Edited by seb24
Photo sous copyright - Demande de l'auteur

Share this post


Link to post
Share on other sites

La tourelle permettra de lever le canon jusqu’à un angle de 45 degrés pour traiter des cibles en hauteur, alors que les chars sont conçus uniquement pour des combats au sol.

Donc l'EBRC aura une capacité anti-aérienne ?

Toutes ces tourelles grâce à leur débattement ont une certaine capacité anti-aérienne. Elle reste tout de même limitée car non optimisée pour. Elles peuvent surtout traiter des hélicoptères et certains drones lents.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Toutes ces tourelles grâce à leur débattement ont une certaine capacité anti-aérienne. Elle reste tout de même limitée car non optimisée pour. Elles peuvent surtout traiter des hélicoptères et certains drones lents.

Oui néanmoins cela va apporter une nouvelle capacitée comparer au AMX-10 RC et ERC-90, car en véhicule anti-aériens équiper de canon on a que du très léger avec les Vab 20 mm et VLRA 20 mm qui plus est son manuels !  :P

Et avec cette tourelle 40mm cela va apporter un gros plus comme tu la dis contre les hélicoptères et drones lents, d'ailleurs les obus qui devront équipés cette tourelle ont une portée de combien de kilomètres ?  :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Euh, une M2 à une portée pratique de 1200m et un 25 de bradley 2500m donc j'espére que le 40 porte plus loin que 2000m O0

- La mitrailleuse lourde M2 à une portée pratique oscillant entre 1500 et 1830 mètres.

- La portée pratique du canon-mitrailleur de 25 mm de type Chaingun M242 :

Jusqu' à 2000 m avec l'obus incendiaire M792

Jusqu' à 2000 m avec l'obus perforant sous-calibré à sabot détachable M791

Jusqu' à 2500 m avec l'obus-flèche M919

- Selon le site de CTA international, l'obus-flèche de la munition entubée à une portée pratique de 2500 mètres mais des tests ont été réalisés à plus de 5000 mètres. Quand aux obus explosifs à fragmentations, ce serait 3000 mètres.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est magnifique quand même :D

Tu retires les lance-missiles. Tu recentres l'armement téléoperé pour qu'il ne se fasse pas trop arracher par les branches. Tu rajoutes des filets de camouflage Barracuda. Et sur un châssis XL à Eurosatory, cela peut avoir son effet. Voir la couverture chez Jane's.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Juste pour savoir, pourquoi la partie entre le tube du canon et la tourelle n'est pas droite mais penchée ?  :rolleyes:

Sinon, quelle caisse est prévue pour remplacer celle du AMX-10RC ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu retires les lance-missiles. Tu recentres l'armement téléoperé pour qu'il ne se fasse pas trop arracher par les branches. Tu rajoutes des filets de camouflage Barracuda. Et sur un châssis XL à Eurosatory, cela peut avoir son effet. Voir la couverture chez Jane's.

Tu crois que l'on peut monter 2 pods roquettes en lieu et place des lances missiles, voir les interchangés?

Share this post


Link to post
Share on other sites

On peut oui. Mais en fait, jaime pas les pods missiles. Je trouve cela disgrâcieux.

Juste pour savoir, pourquoi la partie entre le tube du canon et la tourelle n'est pas droite mais penchée ?

Sinon, quelle caisse est prévue pour remplacer celle du AMX-10RC ?

Cette partie du manchon est en "dévers" car elle recouvre le lien élastique du canon qui doit être en deux parties.

Pour le châssis, c'est ce que voudra le client et en France c'est l'EBRC.

Maintenant, ta question me fait m'en poser une autre: pourrait-on acheter des tourelles T-40 avant l'arrivée des châssis? Si elle est prête avant, pourquoi pas!

Ce serait pas forcément ridicule. Le châssis 10RC a ses faiblesses mais, si l'intégration de la tourelle est facile, on pourrait trouver des avantages. Ainsi, l'AdT pourrait conduire l'appropriation de la partie tourelle très tôt (formation des tankistes, des maintenanciers, des stocks logistiques...). L'arrivée du châssis serait elle simplifiée. Enfin, l'arrivée d'un nouveau matériel est toujours une bonne nouvelle. Cela peut aider au moral.

Enfin, il me semble que l'influence doctrinaire viendra de la tourelle plus que du châssis. Donc la rédaction des nouveaux règlements d'emploi sera plus rapide.

Comme exemple, n'oublions pas :

- les tourelleaux TOP-S2 montés sur les VAB qui seront transférés sur les VBMR.

- les tourelles CV-90NO qui vont être montées sur les nouveaux châssis au standard Mk-3 commandés

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand je vois la tourelle je pense à 2 choses,

A la tourelle du BMP3 qui est montée sur VCI avec ce qu'il y a dessus.

Au CRAB qui peut monté du 40 parait il.

J'en reviens à ma première impression, une bonne tourelle de VCI.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cette partie du manchon est en "dévers" car elle recouvre le lien élastique du canon qui doit être en deux parties.

C'est a cause du chargement lateral de la culasse au niveau de l'axe de rotaion, le systeme d'amortissement du canon ne passe plus comme dans les canon classique a chargement par l'arriere. On a donc du décallé le systeme en diagonale, dessus desssous ca aurait été trop encombrant pour le débattement vertical. D'ailleurs on voit bien l'éjecteur de douille dans le falnc de la tourelle derriere le pilote.

Le manchon thermique "carré" c'est une contre mesure anti radar?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le manchon thermique "carré" c'est une contre mesure anti radar?

Oui.

Le premier qui ait été monté l'a été sur le canon du Warrior-2000

Share this post


Link to post
Share on other sites

- La mitrailleuse lourde M2 à une portée pratique oscillant entre 1500 et 1830 mètres.

- La portée pratique du canon-mitrailleur de 25 mm de type Chaingun M242 :

Jusqu' à 2000 m avec l'obus incendiaire M792

Jusqu' à 2000 m avec l'obus perforant sous-calibré à sabot détachable M791

Jusqu' à 2500 m avec l'obus-flèche M919

- Selon le site de CTA international, l'obus-flèche de la munition entubée à une portée pratique de 2500 mètres mais des tests ont été réalisés à plus de 5000 mètres. Quand aux obus explosifs à fragmentations, ce serait 3000 mètres.

Pour la M2 à 1500 ça devient difficile pour l'humain d'être vraiment précis, c'est pour cela qu'au dessus de 1200m on ne parle plus de portée pratique (au moins en anti personnel), les balles étant létales sur une distance bien plus importante.

Et pour le Bradley, il est normal qu'un obus flèche ait une portée limité, l'efficacité se trouvant en relation direct avec la vitesse, qui diminue avec la distance.

Le gunner d'un Bradley que j'avais rencontré, tout droit rentré d'Irak, m'avait parlé de 2500m pour la portée pratique.

Au delà les optiques permet sans doute une moindre performance, couplé à une perte de peps des obus et une dispersion plus importante.

Share this post


Link to post
Share on other sites

=) Petit montage fait à l’arrache d'un Sphinx avec une tourelle Nexter. Les proportions sont approximatives mais c'est juste pour donner une idée de ce que ça pourrait donner:

Image IPB

La tourelle Nexter ne serait elle pas trop grosse pour ce châssis ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

=) L’idée de Panhard de faire un véhicule suffisamment léger pour en embarquer deux par A400M me parait plutôt intelligente.

Le Sphinx est loin d’être ridicule au niveau protection et son cout devrait être inférieur à un engin de la classe des 25t,  :P par les temps qui courent…

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le VAB MK3 pèse déja 20 tonnes pour un transport de troupe alors le sphinx 18 tonnes avec une tourelle plus lourde que celle de nexter avec soit disant de la protection niveau 4 j'ai du mal à y croire , l'arc frontal ne paye pas de mine , ni meme les flancs, se n'est qu'une maquette, quid test balistique, mine ?

Il faut un compromis , l'argument aérotransportable n'a pas des sens jusqu'à maintenant on avait pas d'A400m on s'est debrouiller , la plus part du transport se fait pas bateau , plus pratique et moins chère.

La differnce de prix ne doit pas etre importante au vu de l'industrialisation de nexter qui s'est amélioré dans sa chaine de fabrication , qui ont quand meme plus de moyens , de tehnologie , il suffit de voir la photo page precedente avec la 3D pour la conception de poste de conduite par exemple.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,379
    Total Members
    1,178
    Most Online
    Charly.
    Newest Member
    Charly.
    Joined
  • Forum Statistics

    20,634
    Total Topics
    1,232,260
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries