Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

La politique étrangère et de défense selon Sarkozy


Recommended Posts

Napoléon et Staline étaient aussi petit =)

Pour l'avoir pas mal approché durant la campagne 2007 je peux vous assurez qu'il n'en est rien. tout ceci n'est que fantasme d'une opposition dérouté par son efficacité. Quand on peu pas critiqué son boulot faut bien se rabattre sur autre chose...

Ce serai pas mal que certain sur ce forum témoigne un peu plus de respect pour notre président. Il a été élu alors la moindre des choses c'est de respecter son statut!

Edit: je n'avais pas vu l'ordre de cessez le feu (à prendre au 2° ;) ) de fenrir à propos de la taille du président.

Je pense que l'avertissement est une bonne chose, il faut montrer que l'occident formera une coalition puissante si la guerre finis par ce profilé à l'horizon.

Mieux vaut prévenir que guérir.

Link to comment
Share on other sites

Encore une fois Sarko ne menace pas l'Iran, il est bien conscient du manque de moyen de la France pour cela.

Il dresse le constat de l'hystérie US sur l'affaire du nucléaire Iranien, et prévient les Iraniens de l'impasse dans laquelle ils s'engagent en fuyant les négociations avec le Quartette. Il ouvre même une porte de négo avancées avec l'exemple de la Lybie réintégrée par la grande porte dans le concert des nations, tout en répétant son respect pour ce peuple ancien et cultivé. On est loin d ela caricature présentée ici de roquet hargneux japant après les Iranniens, arrêtez svp avec vos projections fantasmées sur le vil Sarko-facho-mangeur-d'enfants-musulmans...  :rolleyes:

En gros il joue le rôle du gentil flic, avec les USA dans le rôle du méchant flic violent : "Attention, moi je suis sympa, mais lui s'il s'énerve il va te pêter ta djeule..."

C'est vraiment biaiser son discours d'y voir autre chose (menaces, déclaration d'allégeance aux USA, provocations)

Si Almenhijad y voit autre chose, c'est surtout pour ne pas répondre à la question principale : "et maintenant on fait quoi ?" Son entêtement sur le dossier nucléaire est de plus en plus discrédité au sein même de l'excécutif Iranien, et on ne parle même pas du peuple qui arrive au point de rupture avec le ras-de-bol sur le rationnement de l'essence et le marasme économique...

Link to comment
Share on other sites

La france n'a pas les capacités requises pour menacer en quoi que ça soit l'Iran...

Les bases aérienne prés de l'Iran seront trés vite traitées à coup de missile balistique (Une ogive avec des sous munition a été mise au point par les iraniens) si on ajoute à ca que les iraniens dispose de missile à précision décamétrique (tel que le Fateh110,zelzal3....)

De toute façon pour esperer faire des dégats (d'aprés les israelien,l'Iran a atteint le point de non retour),il faut au moins entre 50-75 chasseur bombardier. Ce qui est impossible pour la France aussi loin de ses bases hors portées des iraniens. De plus,les français auront les mêmes problèmes que les israelien,à savoir que le site de nataz est sur blindé (L'AdA dipose de Bunkerbuster capable de perser 12 mètres de roches et de beton?),les centres de recherches d'Ispahan sont situées en pleine ville,toute attaque entrainera des conséquence inimaginable sur la population.Rien ne garanti le succes d'une telle attaque qui risque de souder le peuple autour de son régime.

Les soldats français sont trop vulnérable au Liban (leclerc ou pas,avec 100 kilos d'explosive,n'importe quoi est placé sur orbitre lunaire,à ce propos,les leclerc au Liban ont il enfin leur détecteur laser?)

L'IPER de Charles n'arrange pas les choses non plus mais en tout cas,je vois mal la France risquer son unique porte avion (fraichement modérnisé) contre un pays que nous savons tous,n'utilsera jamais l'arme nucléaire...

Pourquoi parler de bombardement alors qu'on sait que les Israelien et les Français n'ont pas la capacité et que les US sont enbourbé en Irak et Afghanistan et que de toute façon leur opinion publique n'acceptera jamais une nouvelles guerre. Une colaition onusienne est à exclure (Veto Chinois ou/et russe oblige)

Petit hipothèse,NS fais une bourde exprés pour relativiser la bourde de kouchner sur le PM irakien  :lol:

Link to comment
Share on other sites

Une coalition onusienne est certes a exclure mais pas une coalition OTAN,

De toutes facon meme si les americains sont embourbes en irak, ils peuvent toujours deployer leur porte avions au large de l'iran, ce qui reglerait en partie la riposte iranienne sur les bases voisines, pourquoi leur tirer dessus si les pays accueillant ces bases n'ont pas été consultés du moins officiellement.

Vous pouvez pariez que les pays alentours feront profil bas si les US bombardait l'iran, Les israeliens compris, tous simplement parce qu'ils ne peuvent pas frapper les iraniens sans passer dans l'espace aerien de pays comme l'arabie saoudite ou la jordanie;

Link to comment
Share on other sites

Une coalition onusienne est certes a exclure mais pas une coalition OTAN,

De toutes facon meme si les americains sont embourbes en irak, ils peuvent toujours deployer leur porte avions au large de l'iran, ce qui reglerait en partie la riposte iranienne sur les bases voisines, pourquoi leur tirer dessus si les pays accueillant ces bases n'ont pas été consultés du moins officiellement.

Vous pouvez pariez que les pays alentours feront profil bas si les US bombardait l'iran, Les israeliens compris, tous simplement parce qu'ils ne peuvent pas frapper les iraniens sans passer dans l'espace aerien de pays comme l'arabie saoudite ou la jordanie;

Et tu crois que les américains vont laisser les Français ou tout autre pays faire alors qu'il savent que la riposte iranienne sera asymétrique sur l'Irak? Toute agression déclanchera une insurérction en Irak. Comment les sats vont réagire avec le déclancheur de l'insuréction qui tuera des dizaine de soldats US par jour (j'exagère à peine)?

Pour les GAN,il n'y en a que 2 à proximité. Ils ont quitté précipitament le golf en une nuit sans que cette manoeuvre soit prévue..... Menace iranienne?

Link to comment
Share on other sites

Pas tant que ca Zamo, si tu regardes, seuls le Pacifique et l'Ocean Indien necessitent le déploiement de Gan.

L'Atlantique Nord est securisé (sauf si les Russes decident de reprendre leurs veilles habitudes).

L'Atlantique Sud: les US interviennent jamais en Afrique noir, Amerique du Sud stable.

Il reste plus que l'Ocean Indien, d'ou PA peut partir rapidement pour la Mediteranné, ceux du Golfe, de la corne d'Afrique et du detroit de Malacca.

Le reste dans le Pacifique pour la Chine.

Link to comment
Share on other sites

Petit hipothèse,NS fais une bourde exprés pour relativiser la bourde de kouchner sur le PM irakien.

Kouchner n'a pas commis de bourde. Il a envoyé un message tout en disant ce qu'il pensait. Les excuses sont là pour arrondir dans la forme mais le fond reste: Maliki est un incapable. Les Américains ne disent pas autre chose d'ailleurs.

Et tu crois que les américains vont laisser les Français ou tout autre pays faire alors qu'il savent que la riposte iranienne sera asymétrique sur l'Irak? Toute agression déclanchera une insurérction en Irak.

Les Français n'ont aucune intention de frapper l'Irak. Ce débat est ridicule. Les Américains frapperont -s'ils frappent- après avoir retiré la majeure partie de leurs troupes en Irak. C'est évident. Le retrait commencera bien avant les élections de janvier 2009.
Link to comment
Share on other sites

Tomcat, ne prends-tu pas tes désirs pour des réalités ? Les GAN US fuyant devant une menace Iranienne ?  :lol: :lol: :lol:

Soyons sérieux pour une fois, hors de toute propagande:

La nuisance Iranienne en Irak peut-elle être encore plus forte ?

Quelle menace peut représenter l'Iran contre 3 GAN complets US ?

Pourquoi la France irait se foutre dans ce merdier sans nom ( on pisse dans un violon à vous répêter que NS ne vas pas monter à l'assaut de l'Iran, mais expose juste la menace US qui pèse sur l'Iran si elle quitte la table des négociations ? ) En gros : évitons d'en arriver là entre gens raisonnables...

L'Iran peut-elle résister à une campagne intensive de frappes aériennes (US donc) si les US évitent l'engagement au sol (en Irak, l'Iran n'est pas non plus chez elle, à part dans le sud Chiite)

Bush tentera t'il le tout pour le tout avant la fin de son mandat ? (concept nihiliste peut dérangeant pour la clique néo-con au pouvoir)

Quel intérêt pour l'Iran de bluffer plus qu'ils ne peuvent assumer ?

Quel est l'handicap du potentiel militaire aérien pour les US embourbés en Irak ?

Quelle limite de privations le peuple Iranien est-il prêt à subir pour les rêves nucléaires de son président ? (déjà plus d'essence, si on arrive à manquer de nourriture, de produits de consommations, de médicaments...)

Link to comment
Share on other sites

Kouchner n'a pas commis de bourde. Il a envoyé un message tout en disant ce qu'il pensait. Les excuses sont là pour arrondir dans la forme mais le fond reste: Maliki est un incapable. Les Américains ne disent pas autre chose d'ailleurs.

Les Français n'ont aucune intention de frapper l'Irak. Ce débat est ridicule. Les Américains frapperont -s'ils frappent- après avoir retiré la majeure partie de leurs troupes en Irak. C'est évident. Le retrait commencera bien avant les élections de janvier 2009.

Qui te parle d'une attaque française sur l'Irak? Je te dis simplement que toute attaque sur le programme nucléaire iraniens ou ses interêt entraine une riposte directe (Missile,bombardement pas l'aviation iranienne des champs pétrolière....) et une riposte moins conventionel (Insuréction partielle ou total en irak,attentas terroristes,attentas contre la Finul si la France attaque l'Iran....)

ET que les américain verai d'un mauvais oeil qu'on leur force la main.

D'ici Janvier 2009,l'Iran aura inauguré sa première centrale...

Link to comment
Share on other sites

Je persiste à croire qu'une attaque de kamikazes sunnites contre les centrifugeuses iraniennes est plus discret. 8)

Ne compte pas sur les sunnites pour régler ce probleme. Je pense que si il  y intervention autant que ce soit les us et les israelien qui s'y frottent.

Mais bon leur peu de courage au sol ne leur permettra pas de sans sortir sans y laisser plus que des plumes.  O0

Link to comment
Share on other sites

Guest barbaros pacha

Une coalition onusienne est certes a exclure mais pas une coalition OTAN,

De toutes facon meme si les americains sont embourbes en irak, ils peuvent toujours deployer leur porte avions au large de l'iran, ce qui reglerait en partie la riposte iranienne sur les bases voisines, pourquoi leur tirer dessus si les pays accueillant ces bases n'ont pas été consultés du moins officiellement.

Vous pouvez pariez que les pays alentours feront profil bas si les US bombardait l'iran, Les israeliens compris, tous simplement parce qu'ils ne peuvent pas frapper les iraniens sans passer dans l'espace aerien de pays comme l'arabie saoudite ou la jordanie;

Le veto de la Turquie a prevoire...

Link to comment
Share on other sites

Tomcat, ne prends-tu pas tes désirs pour des réalités ? Les GAN US fuyant devant une menace Iranienne ?  :lol: :lol: :lol:

Soyons sérieux pour une fois, hors de toute propagande:

La nuisance Iranienne en Irak peut-elle être encore plus forte ?

Quelle menace peut représenter l'Iran contre 3 GAN complets US ?

Je vais te le faire trés simple:

Le Golf c'est comme une trés grande piscine,une fois le Detroit fermé,plus rien ne sort et ne rentre. Justement les 3 GAN étiaent positionnés dans le golf et en cas de bloquage du Detroit c'est  36 % de la force de frappe américain qui saurait bloquer pour un certain temps indéterminé.Tu oublie aussi que les eaux peau profonde du golf,empeche certaines manoeuvres ou formation (Formation de GAN) D'ailleur on voit souvent la marine iranienne dans le golf,en fille indienne,c'est pas pour faire joli tout ca. Les iraniens dispose des missiles qui ont fait leur preuve contre des Freagat de dernier génération tell que le Saar V. En outre,on peut aussi compté sur les SS-N-22 Sunburn,les torpilles Hoot (Shkvel) et les drones... Bref,les moyens ne manque pas.

D'aprés l'EM américain,seul les sunnites ont déclanché une guerre sainte contre les trouppes de la coalition. Les chiites préparent,quant à eux,l'aprés occupation.Mais tout porte à croire,que les chiite ont plus de moyens (militaire et renseignement ) grâce au soutien des gardiens de la révolution et de la brigade El-Qods.Les services secrètes irakienne (je sais pas si c'est une source fiable) estiment que les iraniens ont le deuxième contingent juste derrière les américains....

Je te rappelle aussi que pour faire une guerre,il faut l'aprobation du congrés (aux mains des démocrate). Le président peut toujours décider de faire une frappe préventif contres les sites et installation nucélaire mais dans ce cas,le congrés peut prendre des mesure punitifs en représail et de couper les vivres aux trouppes en Irak et Afghanistan.

Quand on connait le passé scientifique et culturel iranien,on comprend que pour les iraniens,il est hors de question qu'on le prive du nucléaire civile. Rien ne peut justifier de tell mesure contre la population et la hausse du prix des hydro-carbure,obligera l'iranien moyen d'accepter le nucélaire comme la seule sollution au dévloppemnt.

C'est pas en coupant l'accés au médicament que les centifugeuses s'arrêteront par magie =D

Mais pour le reste je suis d'accord avec toi,l'Iran ne poura pas résister contre une attaque massive de l'US air Force et de l'US Navy et théoriquement rien n'empeche les américain d'attaquer les sites connus...

Link to comment
Share on other sites

Je l'avais compris comme ça aussi...

moi aussi, du moins qu'on pourrait etre amené a apporter notre contribution a l'effort commun.

Je nous voit mal faire la guerre a l'Iran tous seul sauf en mesure de represaille pour "punir" l'Iran de l'echec du triumvira Européen: France, GB, Allemagne.

Je suis en général assez choqué d'vec quelle désinvolture beaucoup sur ce forum parle des nukes, mais là , si Ahmadinejah (sp?) veux rien comprendre je vois bien une petite nuke a rayonnement electromagnetique renforcé peter a 10000m au dessus de Teheran histoire de démolir tout ce qui est electronique. A l'idéal la France, la GB et les US voir la Chine et la Russie, enverraient chacun leur missile, une seule tete étant opérationnelle, afin de montrer notre solidarité et qu'on ne sache pas qui a fait le coup. ça tombe bien on a armé nes SNLE avec des lanceurs mono-tete pour ce genre de situation.

Variante: faire la meme chose mais sur un site nucléaire avec un micro nuke a pénétration profonde. Après on pourra toujours dire que c'est un accident et qu'on a rien a voir la dedans. Probleme/ je pense que seul les US on ce genre de tete.

En tout cas comme d'ab, faut éviter les demi-mesures: on y va ou on y va pas mais entre les deux il n'y a rien. En agissant avec trop peut de détermination on aura que les inconvénients sans les avantages.

Il s'agit de fermer un fois pour toute la boite a pandorre de la prolifération. ça vaut le coup.

De toute façon, les puissance Européennes jouent leur crédibilité ici. La France, la GB et l'Allemagne se sont chargé du dossier et si on echoue c'est meme plus la peine de prétendre avoir la moindre crédibilité. C'est toujours pareil: on était pas obligé d'y aller. Mais une fois qu'on a décidé il faut y aller a fond et au minimum faire payer cher a l'Iran un echec. Leur faire mal. Meme si ça ne sert a rien a court terme, ça permet de se créer une réputation ce qui est d'une valeur inestimable et rend tout plus facile.

PS:

- Je n'arrive pas a croire que les Russes laisseraient l'Iran avoir des nukes. Est ce qu'il ne jouent pas un jeu dangereux de s'abriter derriere l'ouest, mais qu'a la fin ils serons de notre coté ? le fait qu'ils aient arreté les travaux de la centrale de Bouchere (sp?) le laisse penser.

HS: les Chinois on reglés le cas nord Coréen de maniere magistrale. ça n'a pas été assez noté.

Link to comment
Share on other sites

l'Iran n'a jamais menacé la france de quoi que ce soit, ce n'est pas notre ennemi...

L'Iran est responsable des attentats meurtriers de 1986, et de l'enlèvement des otages français au Liban.

Cà n'en fait bien sûr pas un "ennemi", celà montre simplement que dans un passé relativement proche l'Iran n'a pas hésité à user de la force pour nous contraindre (réglement du contentieux Eurodif, portant faut-il le rappeler, sur la coopération nucléaire et la fourniture de combustible nucléaire...).

La question est: si nous considérons que l'Iran ne doit pas avoir d'arme nucléaire (ce qui est un autre débat), comment faire en sorte d'obtenir cet objectif? Et si d'emblée nous disons que nous refusons l'option militaire si elle devenait nécessaire, alors la question est réglée, l'Iran aura sa bombe s'il le décide.

Maintenant disons le clairement aussi, en aucun cas le peuple iranien n'est notre ennemi.

Link to comment
Share on other sites

le problème étant que personne ne sait comment empêcher l'iran d'avoir la Bombe :

- les attaques militaires sont loin d'être sures de réaliser cet objectif selon pas mal d'experts du dossier, ça dépend beaucoup d'un paramétre impossible à évaluer : la qualité du renseignement

- les contraintes économiques sont impossibles sans l'accord de la Chine et de la Russie

- les ouvertures iraniennes de fin 2003 ont été rejetées par les USA.

dans ces conditions, la question est plutôt comment gérer un Iran nucléaire à terme que de l'empêcher de le devenir     

Link to comment
Share on other sites

L'IPER de Charles n'arrange pas les choses non plus mais en tout cas,je vois mal la France risquer son unique porte avion (fraichement modérnisé) contre un pays que nous savons tous,n'utilsera jamais l'arme nucléaire...

Je crois en effet l'Iran non enclein à utiliser une éventuelle arme nucléaire. Les stratèges iraniens ne sont pas plus bêtes que les autres, ils savent très bien qu'en cas de frappe nucléaire sur Tel Aviv ils se prendraient une riposte israélienne et US dans les 15 minutes et alors adieu la civilisation perse. Et les déclarations de leur président sont destinées avant tout à la politique intérieure, à se donner une image de marque auprès des militants anti israéliens de tous les pays arabes, et sans doute aussi à obliger l'Occident à s'intéresser à  lui.

Par contre, la possession d'une arme nucléaire lui permettrait de jouer un rôle beaucoup pus marqué dans la politique régionale, y compris par le soutien à certains groupes comme le Hezbollah. Ce qui se joue, c'est donc aussi le choix d'un réarrangement géopolitique du Moyen Orient. Les enjeux immédiats sont donc aussi l'approvisionnement énergétique mondiale, la place respective des USA, de la Russie et de la Chine dans la région et donc aussi dans les relations internationales. Mais aussi, ne soyons pas trop confiants, le risque de prolifération par effet d'entrainement: l'Arabie Saoudite, la Syrie, l'Egypte, la Turquie pourraient être tentées. Or plus de pays seraient équippés d'armes nucléaires, plus le concept de non emploi risquerait d'être mis à mal.

Pourquoi parler de bombardement alors qu'on sait que les Israelien et les Français n'ont pas la capacité et que les US sont enbourbé en Irak et Afghanistan et que de toute façon leur opinion publique n'acceptera jamais une nouvelles guerre. Une colaition onusienne est à exclure (Veto Chinois ou/et russe oblige)

L'opinion publique peutêtre préparée sans trop de difficulté. Si la nucléarisation militaire de l'Iran est considérée comme trop dangereuse non pas tant au plan militaire que géopolitique par les USA, alors ce sera partagé quel que soit le président élu en 2008. Après, il ne sera pas forcément difficile de trouver un prétexte - les Iraniens étant peu encluns à ne pas réagir s'ils sont (un peu) provoqués. Les USA gardent une vraie capacité de frappes aériennes contre l'Iran, qui n'est quasiment plus employée au dessus de l'Irak ou de l'Afghanistan.

Link to comment
Share on other sites

Guest barbaros pacha

Je crois en effet l'Iran non enclein à utiliser une éventuelle arme nucléaire. Les stratèges iraniens ne sont pas plus bêtes que les autres, ils savent très bien qu'en cas de frappe nucléaire sur Tel Aviv ils se prendraient une riposte israélienne et US dans les 15 minutes et alors adieu la civilisation perse. Et les déclarations de leur président sont destinées avant tout à la politique intérieure, à se donner une image de marque auprès des militants anti israéliens de tous les pays arabes, et sans doute aussi à obliger l'Occident à s'intéresser à  lui.

Par contre, la possession d'une arme nucléaire lui permettrait de jouer un rôle beaucoup pus marqué dans la politique régionale, y compris par le soutien à certains groupes comme le Hezbollah. Ce qui se joue, c'est donc aussi le choix d'un réarrangement géopolitique du Moyen Orient. Les enjeux immédiats sont donc aussi l'approvisionnement énergétique mondiale, la place respective des USA, de la Russie et de la Chine dans la région et donc aussi dans les relations internationales. Mais aussi, ne soyons pas trop confiants, le risque de prolifération par effet d'entrainement: l'Arabie Saoudite, la Syrie, l'Egypte, la Turquie pourraient être tentées. Or plus de pays seraient équippés d'armes nucléaires, plus le concept de non emploi risquerait d'être mis à mal.

L'opinion publique peutêtre préparée sans trop de difficulté. Si la nucléarisation militaire de l'Iran est considérée comme trop dangereuse non pas tant au plan militaire que géopolitique par les USA, alors ce sera partagé quel que soit le président élu en 2008. Après, il ne sera pas forcément difficile de trouver un prétexte - les Iraniens étant peu encluns à ne pas réagir s'ils sont (un peu) provoqués. Les USA gardent une vraie capacité de frappes aériennes contre l'Iran, qui n'est quasiment plus employée au dessus de l'Irak ou de l'Afghanistan.

L'Iran veut avoir la bombe pour ne pas utiliser contre Israel, la bombe serait une protection pour l'Iran...

Link to comment
Share on other sites

Je pense que si il  y intervention autant que ce soit les us et les israelien qui s'y frottent.

Mais bon leur peu de courage au sol ne leur permettra pas de sans sortir sans y laisser plus que des plumes.  O0

Autant que ce soit les autres

vs. critique du "peu de courage au sol" des mêmes autres?

Cherchez l'erreur!

Bon, est-ce que nous avons, nous, français, un intérêt quelconque à ce que l'Iran possède ou ne possède pas l'arme nucléaire?

Si la réponse est "nous avons intérêt à ce qu'il ne la possède pas", est-ce que cet intérêt est suffisant pour participer le cas échéant à une intervention militaire dont il est parfaitement évident qu'elle ne pourra venir de notre seule décision?

Question subsidaire, pour les nombreux civils de ce forum (dont je suis): si nous pensons que nous (français) devrions participer, serions-nous prêt, individuellement, à y contribuer, dans l'hypothèse où notre métier pourrait avoir une utilisation pour des forces armées?

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,662
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Lapin
    Newest Member
    Lapin
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...