Kiriyama

D'où vous vient votre passion?

Recommended Posts

Voilà, d'où vous viens votre passion pour les avions, les bateaux, les chars ou les armes à feu et tout le matériel militaire? Merci d'avance! [13]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mis à part l'histoire (aucun domaine de prédilection, j'aime toutes les epoques, suis avide de savoir), je n'ai pas de passion, j'ai enormement (enoooooooormement !!!) de centres d'interet mais pas de passion concernant les armes, même les armes russes qui me fascinent ne me passionnent pas ...(hey oui, incroyable !!!)

Share this post


Link to post
Share on other sites

moi j'ai commencé par l'aéronautique et doucement j'ai basculé pour l'armée de terre en fait, je suis plus trop pourquoi j'étais fou d'aéronautique, je pense que ça devait être lié à mon père qui avait fait son service militaire dnas l'armée de l'air et m'en avait pas mal parlé, photos à l'appui

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso j'étais déjà passionné par les avions militaires à 7/8 ans, puis progressivement je me suis intéressé aux avions civils, un peu aux matériels terrestres, puis vers 24/25 ans à l'astronomie, et depuis 3 ans je me passionne pour les navires (plutôt militaires, mais les ferries m'intéressent un peu aussi). Ce qui m'intéresse, c'est l'ingéniosité technique/le travail humain qu'il y a derrière ces machines, et ce qu'elles véhiculent : l'esprit de combativité, le goût du voyage, la découverte et l'échange avec d'autres cultures (on n'insistera jamais assez sur les petits mais significatifs services diplomatiques et culturels qu'un navire de la Marine Nationale, rend à notre pays lors de chaque escale ...), la volonté d'aller au delà de l'horizon ...[50]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ma famille est composé de militaire de père en fils aussi bien coté maternel que paternel depuis des générations. On a payé un lourd tribut lors des 2 guerres, de l'indochine aussi. Même si mon père n'a pas perpetué la tradition, ni fait de service (pupille de la nation) il a toujours eu une grosse fascination pour les avions, que j'ai gardé et que j'ai enrichi de tout ce qui est historiquement lié a la guerre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il parait que on pouvait pas me décrocher de la télé pendant la guerre du Golfe (5ans tout de meme) et je "lisais" déja les Buck Danny "il é zouli le navion et sony me faient rirreé avec cé ghrimasses" Bref déja envouté, ajouté à cela une severe passion pour l'histoire militaire et voila le résultat: seul membre de ma famille à vouloir faire l'armée parmis tous les pacifistes et objécteurs de conscience ! Les repas de famille sont déja tendu alors si je suis sous les drapeaux...

Share this post


Link to post
Share on other sites

parmis tous les pacifistes et objécteurs de conscience !

ah... C'est donc cela !

Bourdieu avait donc raison.

[08]

Perso, moi mon intérêt pour la défense est à la croisée de plusieurs chemins, sorte de destinée mystico-passionelle...

Plus sérieusement, une liste non-exhaustive des causes (psychologie de brocante j'assume) :

- de Gaulle : sa rigueur, son tempérament ou plutôt son caractère m'a fait attribué à l'Armée (plus ou moins naïvement peut-être et inconsciemment) des valeurs dignes de respect et d'estime. De manière générale, j'ai une certaine connivence idéologique avec les valeurs prônées par l'Armée.

- pas mal de membre de ma famille travaillent de près ou de loin (complexe militaro-industriel, Dassault, le Figaro, danger pour la liberté de la presse tout ça) dont une tante particulièrement qui a certaines responsabilités et je revois ma gd-mère me chuchotait "elle fait un métier important, elle travaille sur des fusées, l'armée tout ça, elle peut pas en parler" et moi ça me fascinait (et comme j'étais curieux, il y avait une dynamique d'intérêt créée de fait)

- comme Hitmoon, j'ai de l'intérêt à peu près pour tout donc par hypothèse il y avait une certaine probabilité que je m'y intéresse

- j'aime bcp l'Histoire de France et par ce fait, comment ne pas avoir de l'intérêt pour l'Histoire militaire (Corvisier dans son Histoire Militaire montre bien par exemple comment elle est une composante essentielle de l'Histoire de France en général).

- un intérêt pour les techologies tout ça

-par plusieurs études, lectures, travaux etc je me suis intéressé à ce domaine. Preuve en est, qu'à part avoir une situation familiale qui fait que vous vous intéresserez au domaine militaire, c'est bien seulement un itinéraire personnel qui peut vous y conduire. Ahurissant tant l'Armée est un élément clé de la Nation. Chaque citoyen devrait avoir un intérêt même limité, ne serait-ce que par curiosité, pour l'état de la défense de son pays, premier objectif absolu de toute politique et de tout pays.

- l'Armée est un bon thermomètre de la situation politique en général d'un pays puisqu'elle en supporte les ambitions

- récemment, en deux mots : Chuck Norris

Share this post


Link to post
Share on other sites

moi au depart c'etait les matériels et les hypothetiques "what if" ainsi que l'histoire, toujours influencée par les conflits... puis maintenant c'est la géopolitique/géostratégie et les enjeux des relations internationales qui me bottent (evolution due à l'age ??? [21] [57] ) EDIT: petit oubli, je croie qu'un certain nombre de wargames (sur papier face à un adversaire humain et pas a une IA minable !!! ) ont achevés de me convertir....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tombé dedans comme Obélix. Un grand-père résistant passionné d'armes. Un père d'abord officier (cdt), puis officier de police judicière et moniteur de tir. Et je lis RAIDS depuis l'âge de 14 ans. L'entrée dans la profession a terminé d'ancrer ma passion.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ma passion commença vers mes 6 ans après avoir vu un film avec John Waynes, "les Marauders attaquent" ... Il y avait un passage ou un officier US expliquait un plan d'attaque du genre "une compagnie ou section avec 2 mitrailleuses et 1250 munitions chacune ainsi qu'un mortier de 60 mm servi par 5 hommes allait contourner et attaquer ..." ... Cette précision du détail toute militaire m'a conduit à toujours vouloir connaitre plus des organisations, organigrammes, effectifs, articulations des unités, essentiellement européennes (avec une pref. pour les françaises, belges et allemandes). Depuis cette passion de l'organisation militaire ne me quitte plus, et a dériver vers les matériels et techniques "guerrières" ... jusque dans mon boulot actuel ... Clairon

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi ça à commencé très tôt, vers 3 ans, je regardais en boucle une cassette sur la 2ème guerre et regardais des images sur les livres du même sujet, seuls à ma porté. Puis la guere du Golfe, comme Fenrir, impossible de me fair décrocher. Un père et un grand père amateurs d'armes et d'histoire militaire. Me suis toujours intéressé à l'histoire-géo, aux actualités. Famille très "politisée" : un côté bien à droite ( valeurs, armée etc...) et l'autre bien à gauche ( social, pacifisme...). Pour résumer : un grand père FN et l'autre Communiste ( 2 caricatures). Puis les heures passée sur After Burner ( un jeux d'arcade où on pilotait un Tomcat) et la découverte des jeux de stratégies. Et enfin les films avec Stalone, Schwarzi et Chuck. Le tout assez jeune ; ça m'a fait développé un sens de l'humour très particulier, que j'ai longtemps été le seul à utilisé parmis mes camarades. Edit : j'ai oublié de faire par de mon "admiration" pour le nucléaire, les champignons surtout; même le signe (l'élice); je sais pas pourquoi...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je sortais de la maternité le jour de Tchernobyl (rapport cause/effet? [09] ). Pareil que It pour l'humour, surtout les gens comprenaient pas ma joie et lueur dans mes yeux en décrivant un combat aérien.

Share this post


Link to post
Share on other sites

HS : on doit pas être né avec beaucoup de jours décart. Notez que je suis né un 15 avril sois le même jour que le titanic et que le premier vol du B-52 > 2 choses qui m'ont toujours intéressés (le Titanic et le B-52)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Que dire, très peu de militaire dans la famille, sauf mes grands parents résistants. La chose qui m'a attiré, la camaraderie dans les films de guerre. Mais une chose est certaine voir et vivre la chose sont deux situations différentes. J'ai presque 40 ans et lorsque j'étais gamin, les films ne montraient qu'une vision abstraite des pays étrangés, de l'entrainement et de guerre. Pas de sang et de tripaille à gogo comme ceux de maintenant. Lorsque je me suis engagé au 2ème RIMa en 85 ça été une autre histoire, les instructeurs toujours dérrières nous, les insultes, les punitions collectives ou individuelles. Les seules fois ou j'ai marché pendant mes classes, c'était pendant l'ordre serré et les marches. En dessous de huits bornes on courait (marche Co). Chaque matin le même rengaine " si vous n'êtes pas content cassez-vous on est pas venu vous chercher" La sueur, les crampes, les pied explosé, les coups, bref et comme après chaque série de pompe: Petit exercice physique et volontaire terminé, ici c'est la vie de château, pourvu que ça dure! Pour l'outre-mer c'est pareil, la chaleur, les bestioles, les maladies, la misère, la violence ambiante. Comme beaucoup j'ai vue des choses pas belles et j'ai été obligé d'en faire aussi parfois, j'y fais et vu des trucs sensas. L'alcool, les bastons (ça y en avait, resultat de la picole) Les cinglé, dans le régiment que j'ai choisi il y en avait une belle brochette. Bref un sacré choc au final, un milieux brutal, tu t'y fait sinon tu dégages pour ta santé physique et mental. Je ne cherche pas à dégouter les futurs volontaires, la mentalité ambiante a un peu changé. En bien ou en mal je ne sais pas. Mais je suis certain d'une chose, l'armée m'a forcé à dépasser mes limites et à me forger un moral en béton. C'est pour moi la meilleur école de la vie et mes plus belles années.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avec un père pilote dans l'aéro et veritable passionné de l'aviation, j'ai passé mon enfance dans les champs a voir voler ses maquettes, à lui rendre visite sur les bases, à faire des tours en tour en hélico, à feuilleter ses albums photos et sa collection d' Air Fan ou du "fanatic de l'aviation". Depuis petit les avions me fascinent, sans que cela soit veritablement une passion. En tout cas une chose est sure, si j'aime l'armée dans son ensemble, elle n'est pas faite pour moi ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aucun militaire dans ma famille, et je fais un boulot sans rapport. Lors d'un séjour en Bretagne avec mes parents à l'été 1984, quand j'avais 13 ans, j'avais insisté pour visiter la base navale et les chantiers DCN : il y avait une frégate de la classe "Georges Leygues" en voie d'achèvement ; j'étais abonné à "l'encyclopédie des armes" des éditions Atlas et je dévorais chaque numéro thématique dés qu'il arrivait ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

"l'encyclopédie des armes"

moi aussi [08]

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour commencer je suis née normalement lol...dans un hopital militaire^^ dès 5ans j'ai voulu quitter le sol sans savoir exactement pourquoi. à vrai dire, à cet âge on baigne dans un monde parallèle...je me voyais avec des ailes et jouer avec les étoiles mais jamais j'ai pu voler^^ pourtant j'ai tenté! mais même en ayant deux poules dans chaque main, impossible de décoller...puis après j'ai compris [10] quand je suis arrivée en France, à l'âge de 7ans, mon beau-père, parce que je lui disais sans arrêt que je voulais voler comme les oiseaus, m'a emmené voir mon premier meeting. donc, arrivant près de la base, j'entends des sons étranges mais pas désagréables et là, en entrant, sur qui je tombe?? sur un 2000N!! coup de foudre mdr ses formes m'ont intriguées. je voulais savoir ce que c'était et à quoi ça servait...j'ai un peu tourné autour puis j'ai posé pleins de questions au pilote. c'est à partir de ce moment là que j'ai décidé de devenir pilote de chasse^^ et que ma passion a débuté. petit à petit, je me suis intéressée à la défense en général puis aux autres instruments militaires. mais mes connaissances restent limitées avec mes cours^^ bah oui faut bien bosser pour toucher son but non?! [08] je ne sais pas où s'arrêtera mon intérêt pour la Défense, mais ce qui est sûr c'est que ce ne sera pas demain ni après demain... en tout cas j'espère réussir^^ mais même si ce n'est pas le cas, je serai militaire avant tout! c'était pas trop long?? [08] [08]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non Sushi, c'était intéressant! [13] Kobalt ce que tu racontes est quand même un peu effrayant! C'est toujours comme ça?

Share this post


Link to post
Share on other sites

On appelle ça les coulisses de l'émission. Ce que Kobalt vient de raconter, tu ne le verras jamais dans un reportage, pas politiquement correct. Mais toutes ces choses en forment une plus belle: l'Esprit de corps.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,499
    Total Members
    1,550
    Most Online
    szymanski
    Newest Member
    szymanski
    Joined
  • Forum Statistics

    20,872
    Total Topics
    1,310,575
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries