Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

D'où vous vient votre passion?


Kiriyama
 Share

Recommended Posts

j'ai passe mon enfance en face du Bourget et , adulte j'ai eu la chance de voir construire la plus grande BA d'Algerie en face de chez moi ( OEB AFB , celle ou sont deployé les SU30 MKA et les futur Yak 130 de l'AAF ) ca explique que je ne puisse plus me passer de l'odeur du kero et des sonic bang

Link to comment
Share on other sites

me concernant le terme "passion" est mal approprié, réel intéret plutot. En effet les sujets liés à la defense touchent quasiment tous les compartiments de la vie; organisation, technologie, société, sciences humaines ... je crois que c'est l'histoire qui m'a très tôt amené à m'y intérrésser.

Link to comment
Share on other sites

En ce qui mr concerne,mon intêret provient des années 1970.A l' epoque j' ai eu un prof d' histoire de seconde, qui a réussi "à m' acrocher  à sa discipline".Il faut dire que le programme couvrait la pèriode révolutionnaire et le premier empire .Je suis plus focalisé sur l' organisation exacte des unités et des armées que sur la "philosophie générale d' emploi et le bla-bla justificatif habituel".

Link to comment
Share on other sites

personellement, j'adore l'aéronautique, qu'elle soit militaire ou civile, mais en particulier les hélicos (et les chasseurs).

Cela doit venir du fait que quand j'étais petit, les hélicos d'Air Glaciers (compagnie de sauvetage suisse) se posaient assez souvent sous le chalet de vacances de mes parents. Cela explique aussi mon amour pour les Alouette III :lol:

Après cela s'est étendu à l'aéronautique en général, car ces machines me fassinent.

Travailler au contact (mais pas sur...) des Cougar et des Super Puma des forces aériennes suisses pendant mon service militaire n'a d'ailleurs fait que renforcer mon amour pour les voilures tournantes. Mais si cela a aussi été très frustrant (un seul vol à bord d'un Cougar, aucun travail sur les hélicos, etc.)...

Autre domaine militaire qu'il m'intéresse beaucoup, c'est la marine. Pour le coté technique (c'est de superbes navires générallement) et exotique. Embarquer sur une frégate ou un porte-avions et travailler avec les hélicos embarqués serait un rêve. Malheureusement, totallement inaccessible pour moi, à moins que la suisse annexe le quart sud-est de la France, et donc la base navale de toulon.  :lol:

Par contre, désolé pour les terriens, mais l'armée de terre c'est pas trop mon truc...

Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...

Oui, mais les gens sont prompt à critiquer les militaires en disant que c'est tous des poivrots, que c'est la jungle, que c'est une sale ambiance et tout et tout... Mais bon, quand tu y regardes tu trouves des valeurs qui n'existent plus dans le monde civil.

(Bon trois pages après ok) Bien pour ça que je suis peu liant moi. Me méfie toujours des sales coups. Même si maintenant que je suis à la fac je rencontre des gens plus sympathiques et face à la matière à étudier, on en trouve pas mal prêts à la solidarité (quand ya pas de numerus c'est sûr).

Perso j'ai tout d'abord commencé à lire les Buck Danny, des vieux souples. Puis je m'en suis lassé avec les derniers (ça devenait crasse, l'interrogation constante : Mais pourquoi il a pas fait le Viet Nam ? ^^).

Ensuite ça a été le modelisme et le dessin : des avions de la WWII en maquette, passion pour les V2, l'aviation en général, dessin 2D intempestif de ce qui pourrait s'apparenter à des destroyers ou des croiseurs. Sous marins nucléaires porte avions aussi  :lol:. En écrivant ceci je me rappelle avoir imaginé un fantacoptère armé de deux MG 42 une fois.

Notons aussi un réel plaisir à jouer aux échecs, gavage de film sur la WWII étant petit et subjugué par l'aircav d'Apocalypse Now (scène magnifique !).

Puis ensuite temps mort, j'ai plongé dans la S-F (et me suis tordu de rire devant les combats spatiaux à la Star Wars) et puis maintenant retour à la défense mais au niveau géopol, relations internats, machiavel (ça fait longtemps). Pour le moment j'essaye d'acquérir Clausewitz et parvenir à le lire et assurer le service à la fac (de droit). Je m'intéresse aussi à la marine XIXième jusqu'à ajd mais parfois trouver de bonnes sources est difficile.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

mon intérêt pour le monde militaire ,je ne sais pas d'ou sa vient,j'ai toujours voulu m'engagé ,personne de la famille n'a servit dans l'armée ,enfin comme engagé ,mais tout petit ,mes premiéres BD de poche étaint les sergent garry,sergent guam etc..,les petits soldats en plastoc ,enfin vous voyez ! les vieux films de guerre ou d'aventure des années 50/60 américain (okinawa ,la canonniére du yangtsé,iwojima avec john wayne ,le jour le plus long,un pont trop loin etc),anglais(zoulou ,l'homme qui voulait être roi etc..., et français (la 317 °SECTION  de Schendoerfer,les centurions ,la légion saute sur Kolwezi plus tard etc...) en fin de compte j'y suis venu tous seul (quand je pouvais je m'acheter des bouquins sinon je me les faisaient offrir pour le birthday )même tout petit ,s'est marrant mais les informations à la télé ,relatant la fin de la guerre du vietnam ,la rhodésie ,j'en ai gardé des bribes en mémoire et plus grand je m'y suis intéressé .plus je grandissais et sa a été la guerre des malouines (je m'intéresse beaucoup à l'armée britannique,régiment écossais ,gurkhas, royal marines ,para),j'habite pas loin de la somme ,ceci explique peut-être cela ! l'attentat contre nos paras et les marines us à beyrouth en 82 ,sa m'a vraiment motivé ,et en 90 je me suis engagé dans un régiment professionnel ,le 11°RAMa ,j'y ai trouvé se que je cherché ,le terrain,le sport ,la discipline ,les bagarres ,les opération à l'étranger(un peu de frustration sur certaines) j'aime beaucoup la géo ,découvrir d'autre culture ,voir d'autre gens ...et les tués  ...non je déconne mais sa m'a rappelé le dialogue de l'engagé guignol dans FULL METAL JACKET autant pour moi ;) ) j'ai fait quinze ans et fini capo-chef ( comme on dit vaut mieux être un grand parmi les petits qu' un petit chez les grands !) maintenant je suis redevenu civil (enfin je dirais plutôt que je suis un militaire déguisé en civil !!!)

pour moi se n'était pas une passion,un job en tant que tel mais je dirais plutôt que s'était le seul mode de vie me  correspondant .je n'ai pas fait de grandes étude ,mais j'ai apprit par moi même (je lis beaucoup) et se que j'ai fait et vue à l'étranger ,sa m'a permit d'avoir une vision plus terre à terre sur le monde et les différentes mentalités de par le monde .

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Je crois que ça date des années 90 quand je dévorais les "cibles", "Action guns", "Fana de l'aviation" dans les kiosques... ou chez moi quand j'arrivais à me les payer...  Depuis j'ai rencontré quelques personnes de ce milieu qui ont eu la gentillesse de me faire partager leur passion, au service de leur métier...

Link to comment
Share on other sites

Tout a commencé quand j'ai reçu une encyclo à l'occasion de mes 5ans .. & la soif de savoir a fait que je m'intéresse de plus en plus à l'histoire et aux guerres (fatalement). J'ai toujours eu une certaine admiration à l'égard de Napoléon, Rommel et d'autres grands chefs militaires. Ensuite c'est la BD qui a pris le relais ( Buck Danny, les tuniques bleues). A part le militaire, la politique m'intéresse aussi.

Puis air défense .. J'apprend beaucoup grâce à ce forum :)

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

C'est surtout l'Histoire qui m'a intéressé quand j'étais môme. Je dévorais les Historia que je trouvais chez mes grands-parents. J'ai une préférence pour l'histoire des conflits (pourquoi/comment ?)

Ado, j'avais pris l'habitude de lire les suppléments aéro de Science&Vie (cause Top Gun, je pense).

Depuis, je m'intéresse à la chose militaire, à la diplomatie, à la stratégie, etc...

Je suis un lecteur régulier de Secret de Defense, blog de Mr Merchet. Et je fouine à droite à gauche quand une question me travaille.

J'ai découvert ce site alors que je me posais des questions au sujet de l'achat de Rafale par le Brésil (c'est vendu ou pas?).

Pour parler d'aviation, ca me fait rêver, tout simplement. Je ne pilote pas, mais j'ai pratique le parachutisme (extase!).

La dimension guerrière ne m'intéresse que dans le cadre d'une reflexion sur un conflit.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Bonjour à tous les membres;

nouveau venu sur le forum - sous le pseudo "AMX", qui sans doute rappelera bien des souvenirs à certains ( a priori les blindés, mais sans oublier les chasseurs-bombardiers >>> voir notamment le dernier "TTU" ) -, c'est avec plaisir que je lis depuis longtemps les divers sujets et contributions, et je saute le pas maintenant, en espérant participer utilement. Je fais toute confiance aux modos  pour me recadrer en cas de dérive, même si je crois connaître les thèmes portant polémiques trop souvent ( les relations MAROC/ALGERIE pour ne citer qu'un exemple parmi d'autres... et sans a priori aucun !!! ).

Perso, je suis un homme de 50 balais, ayant pas mal bourlingué ( Europe, Afrique - dont Djibouti et Mada, Mexique ) et aujourd'hui perdu à 18.000 km de la métropole, à Tahiti ( mais aucun lien avec les sites d'essais nucléaires, malgré l'intérêt que je porte à la question ).

Les origines de ma passion sont multiples : mon père qui nous parlait de sa guerre 39-45, qu'il a vécu un âge où on songe normalement à tout autre chose que la mort, la perplexité que j'avais face au choc de la guerre du Kippour, perçu à-travers les médias ( pourtant moins présents qu'aujourd'hui sur les théâtres d'op  ), tous les magazines en relation avec les matos, mon premier vol en hélico, mon service militaire - avec la PM TAM et la PMS avant... Bref, beaucoup d'éléments distincts, mais un intérêt constant pour la "chose" militaire.

Voilà, présentation sommaire, mais je suis dispo pour dévoiler plus de camo si demandé.

Bonne lecture à tous !

AMX

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Mon père était chercheur à l'Ecole Royale Militaire, en Belgique. Quand j'étais petit, il me rapportait des publications avec des petits chars et des avions dedans. J'aimais bien.

Puis il a fait son service. Il m'a raconté que les officiers qui le traitaient comme leur égal, avec qui il mangeait au mess off', qui lui serraient la pince, et tout le tintouin, l'on traité moins qu'une merde quand, à la fin de ses mois d'instruction ou il a été jouer à la guerre avec un fal a blanc et des thunderflashes, il s'est pointé à son bureau habituel à l'ERM pour poursuivre ses recherches, mais cette fois dans son uniforme un peu ridicule de caporal. (L'armée avait quand même eu l'intelligence, suffisament rare pour être notée, de ne pas l'emmerder les 10 mois restant de son service à lui faire passer son permis poids lourd ou faire de la surveillance de circulation routière pour lui laisser poursuivre sa thèse.)

J'ai gardé pour cette époque une sorte de nostalgie étrange faite de Buck Danny et de Phantoms anglais, de Mirage ou de F104 en radada au dessus de la maison, de leopard à l'époque quasi neufs, bizarres JPK et de venimeux Scorpions, et un intérêt morbide pour cette période de la guerre, dont mes grands parents me parlaient en me disant qu'elle était terrible, terrible, mais qui semblait, à mes naïfs yeux d'enfants, tellement fascinante, ces 109 qui passaient en sifflant tandis que la DTCA - comme on l'appelait à l'époque - tirait dans le vide, cette impuissance du fantassin pris dans l'étau de ces chaudes journées de mai, les longues années de stalag à se les geler, ou celle de la libération, des amis américains que l'on gardait des ces années et qui habitaient dans des bleds paumés du South Dakota.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...
  • 3 weeks later...
  • 2 weeks later...

Bonjour à tous,

Avoir réalisé un autogire, avoir étudié les voilures tournantes pour proposer un essai de classification en partant de l'inventeur du mot hélicoptère en 1861 par M. Ponton d'Amécourt. Ingénieur, j'ai passé 25 ans dans l'industrie aéronautique. Déposé un brevet pour un nouveau type de dirigeable. Salutations d'un fils de pionnier.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

bonjour

mon intérêt, pour les munitions vient surtout du fait de mon métier, ou plutôt de ma spécialité, je suis toujours militaire et NEDEX (d'où mon pseudo). j'ai la"chance" de faire quasiment autant d'intervention en FRANCE qu'en OPEX.

ww1 pour la france et munition "moderne" en OPEX, donc on essais de se tenir au courant des "nouveautés" pour les munitions.

pour le matériel que nous utilisons très peu de matériel français et beaucoup de matériel spécifique et comme je l'ai marqué dans ma présentation je ne suis pas du tout collectionneur des ces engins j'en connais trop bien les effets.

Link to comment
Share on other sites

  • 5 months later...

j'avais un pote quand j'avais 12 ans, après avoir disputé près de 250 parties d'échec durant les vacances scolaires d'été il m'avait fait découvrir sa passion : WW2 il avait reconstitué la guerre de Russie sur de grandes feuilles, incollable sur le sujet... Plus tard on avait simulé sur des cartes une attaque du Pacte de Varsovie contre l'Europe de l'Ouest style "j'avance avec 50000 chars de combat 6000 canons 100000 BMP1 dans notre esprit de gamins totalement irréaliste sans imaginer comment ravitailler toute cette armada...Mes 330 jours d'armée ne m'ont pas laissé beaucoup de bon souvenirs : j'aimais les marches surtout en montagne, le tir, et surtout de passionantes discussions avec un lieut-colonel sur les techniques de guérilla appliquées à la défense de la Suisse. Sinon l'organisation la rigidité et le manque d'efficacité de notre entraînement m'ont navré durant toute ma "carrière" mais en lisant les autres je vois que c'est un peu partout la même chose.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
  • 5 months later...

Pour se qui me concerne, je suis passionné d'Histoire, surtout la militaire, mais le reste : le matos et les armes ne m'attirent pas des masses bien que j'ai ^pu faire un service de 5 ans dans l'infanterie mécanisée (16e Bataillon de Chasseurs, 1997-2002)

Link to comment
Share on other sites

Fils de pilote, petit fils d'officier, ma voie etait tracee...

Et puis j'ai fait mon service militaire et je me suis rendu compte que l'armee et moi, nous n'etions pas faits l'un pour l'autre...

Embauche dans le civil, j'ai rapidement glisse vers le militaire, et du coup, j'ai "servi" dans plein d'armees :D

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,662
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Lapin
    Newest Member
    Lapin
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...