Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

moyens SEAD pour la France


hadriel
 Share

Recommended Posts

Il y a 1 heure, Bechar06 a dit :

"« (...) développer rapidement un Rafale de guerre électronique dont l’armée de l’Air et de l’Espace a besoin (...)"

Un député qui explique à la ministre et aux armées de quoi elles ont besoin... Ca va les chevilles ?

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 32 minutes, Pakal a dit :

Faute d'équivalent chez MBDA, pourquoi ne pas tester le Rudram sur Rafale ?  Les indiens ne demanderaient que cela 

https://theprint.in/defence/india-tests-rudram-heres-why-first-indigenous-air-radiation-missile-is-important/521000/

Ce serait étonnant que ce missile ne finisse pas intégré sous Rafale. 200km de portée revendiqués, c'est pas mal.

Link to comment
Share on other sites

il y a 57 minutes, DEFA550 a dit :

Un député qui explique à la ministre et aux armées de quoi elles ont besoin... Ca va les chevilles ?

Si tu observes les questions adressées au gouvernement sur un tas de thématiques différentes, cela ne dénote pas. Rien n'interdit à la Ministre, en s'appuyant sur les notes de ses services, de répondre par la négative à l'idée soutenue par le député.

Edited by Skw
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, DEFA550 a dit :

Un député qui explique à la ministre et aux armées de quoi elles ont besoin... Ca va les chevilles ?

Bah, c'est l'essence même de la démocratie parlementaire. Les députés interrogent le gouvernement, demandent d'expliquer pourquoi on fait ceci, pourquoi on fait pas celà...

C'est pire chez les Américains, où ce sont les députés qui décide ce que les armées achètent.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, hadriel a dit :

Je peux vous faire la réponse de la ministre en avance: ça fait partie des missions du FMAN, qui sera le futur missile anti-cibles relocalisables à haute valeur ajoutée.

Le "FMACRAHVA"?:laugh::tongue:

Du coup comment ça va se goupiller? On aura bien 2 missiles? Un subsonique furtif et un hautement supersonique? Il n'y aura plus de missile de croisière dédié et antinavire dédié? Juste des caractéristiques différentes?

On a intérêt à en commander un paquet alors. Du genre 5 fois plus que les SCALP dont on avait acquis 400 exemplaires si je me souviens bien. Et bon vu qu'on a pris que 150 pauvres MdCN...

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Kelkin a dit :

Bah, c'est l'essence même de la démocratie parlementaire. Les députés interrogent le gouvernement, demandent d'expliquer pourquoi on fait ceci, pourquoi on fait pas celà...

Le problème n'est pas le questionnement, il a tout à fait le droit d'ignorer des choses. Le problème c'est l'affirmation péremptoire ("dont  l'Armée de l'Air et de l'Espace a besoin") qui sert de référence pour appuyer sa question.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, DEFA550 a dit :

Le problème n'est pas le questionnement, il a tout à fait le droit d'ignorer des choses. Le problème c'est l'affirmation péremptoire ("dont  l'Armée de l'Air et de l'Espace a besoin") qui sert de référence pour appuyer sa question.

Sur le principe ça ne me choque pas non plus dans la mesure où le politique est supposé fixer les missions, les objectifs et partant de là, il n est pas déconnant qu il ait une opinion ( voir une opinion tranchée ) sur les moyens.

Deux observations cependant.

Primo, la France n est pas un régime parlementaire, chez nous ce serait effectivement plutôt du ressort de l exécutif ( ce qu on peut déplorer par ailleurs, mais c est un autre débat ).

Secundo, il faut bien entendu que le parlementaire en question ait une compétence spécifique et une certaine légitimité sur ces questions.

Édit :

Tiens, je te prends un exemple, moi qui ne suis qu un simple citoyen, si par conviction politique, je pense qu on devrait pouvoir se projeter d avantage et que je dis: " l Armée de l Air et de l Espace A BESOIN d avions ravitailleurs." Ça te choquerait?

Edited by Niafron
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Niafron a dit :

Édit :

Tiens, je te prends un exemple, moi qui ne suis qu un simple citoyen, si par conviction politique, je pense qu on devrait pouvoir se projeter d avantage et que je dis: " l Armée de l Air et de l Espace A BESOIN d avions ravitailleurs." Ça te choquerait?

Si tu précises le modèle, oui.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, Niafron a dit :

Tiens, je te prends un exemple, moi qui ne suis qu un simple citoyen, si par conviction politique, je pense qu on devrait pouvoir se projeter d avantage et que je dis: " l Armée de l Air et de l Espace A BESOIN d avions ravitailleurs." Ça te choquerait?

Oui, puisque la notion de besoin présentée à l'impératif implique que ce que tu penses est avéré (donc : On doit pouvoir se projeter davantage, les moyens actuels ne suffisent pas, la seule solution est l'acquisition de ravitailleurs). Tu imposes à la fois le problème et sa solution.

Or ce n'est que ton avis, et selon cet avis l'AAE AURAIT besoin d'avions ravitailleurs.

Edited by DEFA550
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, DEFA550 a dit :

Oui, puisque la notion de besoin présentée à l'impératif implique que ce que tu penses est avéré (donc : On doit pouvoir se projeter davantage, les moyens actuels ne suffisent pas, la seule solution est l'acquisition de ravitailleurs). Tu imposes à la fois le problème et sa solution.

Or ce n'est que ton avis, et selon cet avis l'AAE AURAIT besoin d'avions ravitailleurs.

Soit. 

C est tout à fait vrai, je pensais plus au principe de donner son opinion, mais mieux vaut ne pas être trop péremptoire.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, Kovy a dit :

Je serais étonné que ce qu'il rapporte ici, ne lui ait pas été remonté par des militaires.

Et/ou des industriels. Ne soyons pas naïfs non plus :happy:

Edited by Skw
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, g4lly a dit :

Ni plus ni moins que le ministre ...

Oui. Et cela n'est pas forcément un problème... tant que le choix se fait dans l'intérêt national. Que l'argumentaire industriel (activité pour les bureaux d'étude, plus à l'export pour le rafale, etc.) puisse peser dans la balance aux côtés des besoins opérationnels (capacité qui deviendrait essentielle au regard d'une évolution du contexte) est tout à fait logique. A voir ensuite si cet investissement sera considéré comme pertinent/prioritaire si comparé à d'autres besoins.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,665
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Godefroy de Bouillon
    Newest Member
    Godefroy de Bouillon
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...