Sign in to follow this  
medivil 47

Les Medias , Armes de defaites massive.

Recommended Posts

Salut. Depuis un moment déja je me pose cette question: faut il censuré les medias pendant une guerre? Ca risque d'en choquer certain. je remarqué que plus un conflit été médiatisé plus le risque de defaite est important. attention c'est pas exhaustif mais ça démontre une certaine tendence: 1ère guerre mondiale / journaux et courrier censuré (gagné) 2ème guerre mondiale/ le cas a part propagande a fond par tous le monde mais il faut bien un vainqueur. Guerre du vietnam/transparence maximale (perdu) 1ere guerre du golfe (media tres encadré ) (gagné) guerre d'irak (transparence maximale) (je sais pas pour vous mais moi dans 3 an je lirais sur les carte de géographie républic islamic of Irak) guerre du Liban(transparence maximale) (je sais pas quoi vous dire sur qui a gagné ou pas mais sur le plan du moral Hezbollha vainquer . Je voudrai vos avis.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne pense pas que ca influ la victoire ou la défaite, du moin pas du sens ou tu l'entend... Les média aiment bien montrer la vériter (les enfoirer! ^^) ce qui passe par des images shock et des attaques sur ceux qui commetent ses action---> militaires et surtout politique Ca influe énormément la volonter d'un état a continuer une guerre, si les 3000 soldats américain mort en irak avaient été "cacher" et que les ricains avait simuler la découverte d'armes de destructions massives je ne croie pas qu'on parleraient de ratrait des troupe a cette heure ou des condition d'execution de Sadam! Idem pour le Vietnam

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les médias dans une guerres conventionnelle bof. Dans un conflic assymetrique la c'est la catastrophe...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne pense pas que ca influ la victoire ou la défaite, du moin pas du sens ou tu l'entend...

Les média aiment bien montrer la vériter (les enfoirer! ^^) ce qui passe par des images shock et des attaques sur ceux qui commetent ses action---> militaires et surtout politique

Ca influe énormément la volonter d'un état a continuer une guerre, si les 3000 soldats américain mort en irak avaient été "cacher" et que les ricains avait simuler la découverte d'armes de destructions massives je ne croie pas qu'on parleraient de ratrait des troupe a cette heure ou des condition d'execution de Sadam!

Idem pour le Vietnam

Le sens ou je l'entend est exactement le sens que tu démontre dans le dernier paraghraphe.

>mr smith voit des soldat de son pays mort a la télé>donc il est pas content>il découvre la réalité de la guerre donc il va gueuler a bush d'avoir fait une guerre qu'il a lui meme approuvé(le civil américain a gagné le trophé de l'année dans la cathégorie du plus enfoiré des hyprocrite)>bush a peur pour sont electorat >donc bush veut quitté L'irak.

Et le pire c'est que en changean Irak et bush par vietnam et nixon (c'est plus par connerie personnelle mais sont electora commancé a vacillé ) ça revien au meme.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les média aiment bien montrer la vériter (les enfoirer! ^^) ce qui passe par des images shock et des attaques sur ceux qui commetent ses action---> militaires et surtout politique

Je ne suis pas d'accord avec toi!

A mon avis, la seul chose qui interesse les média, c'est:

- Soit le nombre de journaux vendu,

- Soit l'audimat.

Personellement, je ne crois absolument pas à l'objectivité des médias!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le probleme de la médiatisation, est le cadre limité de la caméra. Mon prof de français nous a montré une image d'une fille agonisant dans une mare de boue causé par un obus, personne ne pouvait la sortir de la. Il nous a montré une autre photo du meme photographe qui s'était un peu reculé... Au tour de ce troue d'obus dans lequel mourait la fille, il y avait 10, 20 photographe qu mitrailler mais qui n'aidait en rien... De là, on peu en déduire que pour dire vraiment la vérité, TOUTE la vérité, il faudrait dés images précises et large des guerres que couvre les journalistes...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui biensur mais pour ca ils montrent la vériter parfois pa toute et souvent la détourne Cf: lapub de canal+ qui passait il y a quelques temps qui montrait avec les méme image un résultat totalement diférent

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ne suis pas d'accord avec toi!

A mon avis, la seul chose qui interesse les média, c'est:

- Soit le nombre de journaux vendu,

- Soit l'audimat.

Personellement, je ne crois absolument pas à l'objectivité des médias!

Entierement d'accord avec toi, ils sont même pret à provoquer les nouvelles, les inventer, les déformer tout cela dans leur propre interet

Le service public n'échape pas à ce triste constat (cf l'affaire juppé et pujadas)

Je ne fait pas confiance aux medias, sont trop dangeureux !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aucun interet d'avoir des journalistes couvrant la guerre. Tout ce qu'ils peuvent montrer c'est des vues de details par le petit bout de la lorgnette et en general ces vues sont bien degueulasses et emotives mais ne presentent aucun interet et ne peuvent qu'affaiblir notre determination. La guerre est trop crade pour etre montrée, on est pas préparé à continuer à reflechir clairement sous le coup de l'émotion provoquée par des images de guerre. On en est donc réduit à faire confiance à nos politiques pour l'aspect politique et diplomatique de la guerre et à nos militaires pour le coté technique. Le parlement, y compris bien sur l'opposition, doivent etre bien informés, nous, simple citoyens ou soldats, on a juste besoin de connaitre les grandes lignes et aider notre pays de notre mieux chacun a son poste. Des le début d'une guerre il faut donc faire dégager toute presence journalistique du terrain. Lorsque la guerre sera terminée de toute façon les archives seront ouvertes et les historiens pourrons faire leur boulot avec le recul necessaire. ça limite aussi le risque d'abut, un politicien ou général devra de toute façon se mefier de révélations comprometantes eventuelles venant après la fin des opérations. amha.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A vouloir cacher, on aboutit a des scandales, le Vietnam n'a guere été transparent, les tentatives pour cacher le massacre de My Laï ont abouti a une catastrophe au niveau de l'image.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais je pense aussi qu'une censure trop repressive verrais aussi un grand mécontentement accompagnés de doutes de la part l'opinion public et qui se demanderais ce qui se passe réellement sur le terrain. Il y a les 3000 morts américains en Irak, mais ont entends jamais parler des pertes Irakienne durant la deuxième guerre d'Irak causé par les Américains, et des milliers de blessés à vie des deux cotés, plus ceux ayant perdus une partie de leurs santé mentale.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et tu oublie la directrice de CARE qui touturé et tué n'as pas fait un plie ou des 200 cadavres trouvés par la coalition dans une mosqué à faloudjah, et tu as méme eue des journaliste qui font l'événement en ofrant des cailloux aux kosovo pour que les enfants jettent sur les convoit millitaires et enfin photoshop aux Liban, parce qu'il n'y avait pas assez de fummée on en rajoute des tonnes et des tonnes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

les médias sont maintenant intégrés aux opérations ( ex les journalistes "embarqués" en Irak ) et leur action est intégrée par les autorités militaires mais c'est une arme à double tranchant et de toute façon il est illusoire de penser pouvoir empêcher la médiatisation des événements. beaucoup de conflits non-médiatisés sont aussi des défaites ( ex afghanistan par les soviétiques ). En Irak les médias n'ont fait qu'accompagner les événements , ils n'ont pas provoquer la défaite à venir des USA qui tient à l'incapacité militaire des forces américaines à vaincre une guerrilla et à controler le pays.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et ce serait meme pire si l'information etait controlée.les rumeurs les plus delirantes circuleraient et on serait incapable de s'y retrouver.Déjà qu'avec les medias c'est difficile de demeler le vraie du faux alors imaginez sans eux...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut.

Depuis un moment déja je me pose cette question: faut il censuré les medias pendant une guerre?

Ca risque d'en choquer certain.

je remarqué que plus un conflit été médiatisé plus le risque de defaite est important.

attention c'est pas exhaustif mais ça démontre une certaine tendence:

1ère guerre mondiale / journaux et courrier censuré (gagné)

2ème guerre mondiale/ le cas a part propagande a fond par tous le monde mais il faut bien un vainqueur.

Guerre du vietnam/transparence maximale (perdu)

1ere guerre du golfe (media tres encadré ) (gagné)

guerre d'irak (transparence maximale) (je sais pas pour vous mais moi dans 3 an je lirais sur les carte de géographie républic islamic of Irak)

guerre du Liban(transparence maximale) (je sais pas quoi vous dire sur qui a gagné ou pas mais sur le plan du moral Hezbollha vainquer .

Je voudrai vos avis.

Tu oublies beaucoup de guerres :

- Afghanistan perdue - média sous tutelle d'un régime totalitaire

- Yougoslavie gagnée ? pour les non-serbes c'est une évidence - médias très bien instrumentalisés (une des plus belle campagne de communication jamais vu - avec le 11 Septembre).

- Algérie perdue - médias sous contrôle

- Côte d'Ivoire aucunes avancées - médias totalement libres de part et d'autres.

- Haut-Karaback gagné aucuns médias.

- Israël/Palestine aucunes avancés et de nombreuses erreurs sans pour autant entrainer de retrait israëliens - sur-médiatisé

- Afghanistan aujourdh'ui - échec - médias contôlés.

- ...

Les médias influencent les masses - mais pas au point de faire gagner des guerres - sinon les allemands seraient encore à Paris et sur le front de l'Est tout les deux ans pour se battre contre les soviétiques - les soviétiques quant à eux seraient aux portes de l'Iran voir en Turquie - et les français toujours en Algérie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au début, j'ai repris tout ce que je trouvais vrai... Et j'ai commenté.

>mr smith voit des soldat de son pays mort a la télé>donc il est pas content>il découvre la réalité de la guerre donc il va gueuler a bush d'avoir fait une guerre qu'il a lui meme approuvé(le civil américain a gagné le trophé de l'année dans la cathégorie du plus enfoiré des hyprocrite)>bush a peur pour sont electorat >donc bush veut quitté L'irak.

Le probleme de la médiatisation, est le cadre limité de la caméra.

Les médias influencent les masses - mais pas au point de faire gagner des guerres

Voilà, tout ça, je suis 100% d'accord, et vous vous en foutez... [08] Ce que je veux dire, c'est qu'il n'y a rien de faux là-dedans. Mais il manque des choses. Il manque la question de l'indépendance des média. De fait, les grands média sont quand même bien avant tout des outils de manipulations des foules. Surtout sur les conflits, ils ne font jamais que miroiter une face bien précise d'un conflit, et c'est généralement pas celle que l'ennemi nous montrerait.

es médias sont maintenant intégrés aux opérations ( ex les journalistes "embarqués" en Irak ) et leur action est intégrée par les autorités militaires mais c'est une arme à double tranchant

Oui, mais pas TOUS les média. En début de conflit en Irak, c'est vrai, on a vu les journalistes gambader à côté des fantassins. Informations triées, orientées.

Et puis après, on a eu les journalistes indépendants qui ont fait des coups d'éclats, ceux qui se font tirer dessus par l'armée US, ceux qui filment les snipers US tirant sur les ambulances etc. Et c'était avant que l'ensemble de la machine médiatique ne retourne sa veste face aux mensonges.

Entierement d'accord avec toi, ils sont même pret à provoquer les nouvelles, les inventer, les déformer tout cela dans leur propre interet

Là, je ne suis que partiellement d'accord. Justement, comme chez tous les autres, il y a ceux qui sont là pour leur gueules, ceux qui vivent parce qu'ils montrent ce qu'on leur dit de montrer, et ceux qui prennent des risques de fous, se voient confisquer leur matos et tout, parce qu'ils ne font pas comme prévu, voulant préserver l'objectivité, ou même voulant desservir une cause différente (à tort ou à raison).

La guerre est trop crade pour etre montrée, on est pas préparé à continuer à reflechir clairement sous le coup de l'émotion provoquée par des images de guerre.

On en est donc réduit à faire confiance à nos politiques pour l'aspect politique et diplomatique de la guerre et à nos militaires pour le coté technique.

Le parlement, y compris bien sur l'opposition, doivent etre bien informés, nous, simple citoyens ou soldats, on a juste besoin de connaitre les grandes lignes et aider notre pays de notre mieux chacun a son poste.

T'inquiète, c'est déjà comme ça que ça marche, à quelques fuites dérangeantes près.

Mais c'est nécessaire, justement parce que les grandes lignes que l'on doit tous connaitre... comment en décide-t'on ? Une nation pourrait approuver tout un tas de saloperies sans broncher, voir en applaudissant, si les sources d'informations n'étaient pas variées et différentes. Or, une nation a des valeurs, et c'est elle qui doit s'exprimer, c'est son image qui est mise en jeu lors de conflits. Et donc, elle a plus que les autres le droit et le devoir de savoir.

De nos jours, on ne comprend plus le mépris de certains envers nous en tant que nation(s), et on leur renvoie la balle. Peut-être qu'on devrait écouter ce que certains journalistes rapportent.

Je ne croie vraiment pas qu'il faille bayonner les journalistes. [14]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon la maniere dont l'information est controllée/manipulée ne suffit pas en soit à gagner ou perdre une guerre. Mais ça peut y contribuer. La propagande est une arme et si on veut mettre tous les atouts de notre coté il faut pouvoir l'utiliser sans trop d'interference mediatique. Les situations de guerre changent tellement des situations que l'on connait (heureusement) que nous autre, on aura beaucoup de mal a se faire notre propre opinion réfléchie et on aura tendance a réagir émotivement ce qui est catastrophique. C'est domage, mais c'est pour ça que je pense qu'on doit recevoir l'information "en differé', après que l'on ait réellement compris ce qui s'est passé, qu'on puisse avoir une vision d'ensemble plus cohérente que l'information brute issue d'un context très mouvant et chaotique comme l'est toute guerre. Sur le moment on est obligé de faire confiance aux spécialistes politiques, militaires et après historiens. ça laisse assez de garde fou amha

Share this post


Link to post
Share on other sites

TMor : "Voilà, tout ça, je suis 100% d'accord, et vous vous en foutez... Ce que je veux dire, c'est qu'il n'y a rien de faux là-dedans. Mais il manque des choses. Il manque la question de l'indépendance des média. De fait, les grands média sont quand même bien avant tout des outils de manipulations des foules. Surtout sur les conflits, ils ne font jamais que miroiter une face bien précise d'un conflit, et c'est généralement pas celle que l'ennemi nous montrerait." C'est bien pour cette raison que je parlais de la Yougoslavie - cette guerre et surtout le parti-prit des médias ont entiérement été manipulés - c'est de l'histoire de la communication de masse un des exemple les mieux gérés - la preuve une forte majorité de la population (qui ce souvient des événements) considérent les serbes comme les grands méchants de la guerre. Hors - tout le monde a oublier les massacres commis par les croates - l'Europe est même prête a intégrer ce pays - le seul en Europe a se considérer comme éthniquement pure et tout faire pour le rester (le seul pays ou Mein Kampf trône en devanture des librairies - de mes yeux vus à de multiples reprises). Ce n'est qu'un exemple de la manipulation subit par les masses < par les médias < les gouvernements. Pour en revenir à la conversation : la Tchétchénie. Guerre censurée - d'un côté des médias sous contrôle - de l'autre des médias partisans - l'objectivité est impossible dans ce conflit - et les médias participent grandement à cette absence. Mais le réel probléme maintenant est de savoir à qui obéissent/leurs lignes politiques/... les médias - et d'où viennent les informations de bases - comment elles sont retraités loin du terrain ... - et comment faire valoir tous les opinions possibles pour avoir une vue objective. Hors il est facile de constater que les médias ne sont plus neutres - réagissent à l'audimate - à la pensée collective - aux émotions collectives - ... - comme la pub et pour ça je connais bien. Mais attention loin de moi de dire : les médias tous pourris - complots - vendus - ... Je constate juste une perte qualitative - de profondeurs - d'ouvertures - et un manque d'objectivité croissante des lignes éditoriales et des informations - et cela même dans les journaux spécialisés.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La minupulation visuelle date de plus de 2 000 ans, nos média non rien inventé. Déja un grand roi de la perse antique (je ne sais plus lequel [10] ) A fait graver son image sur tout les murs de son royaume, dont une grand fresque le représantant à une bataille ou a lui seul il détruit l'armée ennemie... C'est ce qu'on appelle la guerre psycologique je croix non?

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est ce qu'on appelle la guerre psycologique je croix non?

Ouais ! [08]

C'est bien pour cette raison que je parlais de la Yougoslavie

Très bon exemple, en effet, c'est vrai que j'y avais pas pensé. Les croates ne sont pas tous clean !

Pour en revenir à la conversation : la Tchétchénie.

Guerre censurée - d'un côté des médias sous contrôle - de l'autre des médias partisans - l'objectivité est impossible dans ce conflit - et les médias participent grandement à cette absence.

Tu fais un raccourci qui a le gout de soulever un problème ou un avantage des indépendants : tu les qualifies de "media partisans" (média, à l'origine, c'est le pluriel de medium en latin, donc pas de "s" [08] ).

Notons tout de même que même si ça écarte l'objectivité, ce partisanat n'est pas forcément un tort : surtout dans le cas que tu donnes, le but est quand même de secouer les consciences, révolter et sortir de l'indifférence. Alors forcément, il faut sortir de l'objectivité, quoiqu'il est peut-être objectif de noter l'anti-tchétchénie ambiante en Russie... [50]

Bref, le but, c'est un contre-pouvoir face à l'indifférence, et c'est ce qui donne ces orientations aux reportages/articles en question.

Mais attention loin de moi de dire : les médias tous pourris - complots - vendus - ...

Je constate juste une perte qualitative - de profondeurs - d'ouvertures - et un manque d'objectivité croissante des lignes éditoriales et des informations - et cela même dans les journaux spécialisés.

Tu l'as très bien dit, les info, ça va ressembler à la pub, on y utilise les même techniques pour "implanter" une idée, une pensée (parfois qualifiée d' "unique" dans ce cadre là).

En fait, l'information dispensée ne sollicite vraiment pas l'intelligence du publique, c'est ce que je pense. Elle ne conduit pas à analyser.

Enfin bref, on est en train de parler de la qualité des média... Par de leur impact sur victoire/défaite. Il n'est pas évident que l'on puisse établir un lien extrêmement direct comme le suggérait "medivil 47" entre médiatisation et issue d'un conflit.

Il est question ici de la perception de la guerre par les populations de chaque camp, et donc, quelque part c'est vrai, de la volonté de ces peuples à soutenir ou non l'intervention. Or, agir sur le moral et la volonté de combattre, ça relève de la stratégie. Oui oui. Les media comme une arme. Mais elle est dangereuse quand même, justement parce qu'elle vise en premier lieu son propre camp, et est par nature, dans sa pluralité, impossible à maîtriser. Déjà, elle pense toute seule, et ça, ça craint pour un militraire qui donne des ordres. Ensuite, elle a une conscience, et peut être affectée par des phénomène d'empathie, prendre pitié pour des victimes innocentes, et donc... ne pas avoir les effets voulus.

On ne doit pas utiliser les media comme arme, mais faire avec eux, en sachant qu'on a aucun contrôle. Par ailleurs, quand une armée n'a rien à se repprocher, les media ne peuvent pas repprocher grand chose ! ! ! [44] Ils constituent en quelque sorte une forme d'organisme de contrôle, avec tendance à amplifier les dérapages. Et forcément, ça réduit le champ de manoeuvres des militaires consciencieux... La guerre c'est crade mais les media et donc les masses, sont friands d'actions propres et pro ("frappes chirurgicales", "zéro mort", instauration de régime démocratique, etc...).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les media comme une arme. Mais elle est dangereuse quand même, justement parce qu'elle vise en premier lieu son propre camp, et est par nature, dans sa pluralité, impossible à maîtriser.

erreur, la manipulation est possible....pas de maitrise mais une orientation des informations peuvent faire qu'une guerre soit gagnée ou perdue...

après tout dans un conflit quelqu'il soit ce n'est pas le nombre de tanks, soldats, missiles qui comptent au final c'est le moral des 2 protagonistes (termes qui par la force des choses englobe les combattants et non combattants des 2 camps et les spectateurs exterieurs qui par affinité ont deja un parti pris envers l'un ou l'autre des 2 camps)

De plus les medias peuvent etre un moteur alimentant un conflit et cause de declenchement de ce dernier

je citerais comme exemple la révolution Roumaine de 1989 (et les fameux faux charniers de Timisoara)

Et la guerre civile (le Genocide) Rwandaise de 1994 et sa fameuse radio des milles collines

2 exemples de conflits interieurs dont une bonne part de responsabilité incombe aux medias, exterieur dans le premier cas, interieur et instrument du pouvoir genocidaire dans le second cas

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela dépends aussi du pays d'où viens le média. En politique et dans certain pays, la liberté de la presse est à chaque fois remis en question. Regardez la journaliste assassinée; elle avait voulu démontrée au Russes que la guerre de Tchétchénie était loin de ce que montrait réallement les médias, et bien elle a finie la tête explosé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le conflit tchetchene est complexe au niveau des médias, tout comme l'a été la Serbie. Il y'a un conflit d'interet entre les USA et la Russie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

"La minupulation visuelle date de plus de 2 000 ans, nos média non rien inventé." Certes mais l'influences - les modes de communication - le poids - le dévellopement - les techniques - la présence des médias ont beaucoup augmentés - ce qui en font un instrument plus important qu'il y'a 2000 ans. "Bref, le but, c'est un contre-pouvoir face à l'indifférence, et c'est ce qui donne ces orientations aux reportages/articles en question." Je ne conteste pas le besoin d'un contre-pouvoir - mais il est de plus en plus visible que l'objectivité des médias est remise en question - de plus en plus souvent les médias présentent une vision manichéenne de l'information ce qui est déplorable - de plus le rôle de grands-médias comme les journaux de 20h ne sont pas de donner une opinion mais de donner de l'information - ce qui n'est pas la même chose. Il n'y-a qu'a constater le nombre d'articles "publicitaires" écrient par les attachés de presse de grands groupes commerciaux / musicaux / publicitaires pour comprendre que les journalistes ne retraitent plus l'information. L'indépendance de la presse - à mes yeux tend à disparaître. Un exemple qui créve les yeux (même si loin de la sphére défense) : les enfants de Don Quichotte - que l'on soit pour ou contre - cet action n'est qu'un énorme coup de pub (pour qui en réalité : le porte-parole ou les SDF ?) - tout y est parfaitement monté - surmédiatisé par des journalistes qui aiment se travail pré-maché très propre et polissé - il n'y-a pas d'enquête de fond pour voir d'où vient cette association - qui la soutient - qui est le porte-parole - rien - on nous donne ce que l'on veut bien nous montrer. "Les media comme une arme." Il suffit juste de savoir dequel côté de l'arme on se trouve - et qui tient cette arme. "Par ailleurs, quand une armée n'a rien à se repprocher, les media ne peuvent pas repprocher grand chose ! ! !" Faux le génocide du Rwanda en est le meilleur exemple - l'armée française après contre-enquête est très loin du rôle qui lui donne l'actuel président rwandais - un livre est sorti à ce sujet qui impliquerait le président rwandais dans le massacre de sa propre ethnie pour pouvoir accéder au pouvoir (ce ne serait pas une première dans l'histoire) - les rôles se renversent et personne n'en a jamais réellement parlé - les médias préférant se concentrer sur les phases "hôpital" plus audimatiques. "erreur, la manipulation est possible....pas de maitrise mais une orientation des informations peuvent faire qu'une guerre soit gagnée ou perdue... après tout dans un conflit quelqu'il soit ce n'est pas le nombre de tanks, soldats, missiles qui comptent au final c'est le moral des 2 protagonistes (termes qui par la force des choses englobe les combattants et non combattants des 2 camps et les spectateurs exterieurs qui par affinité ont deja un parti pris envers l'un ou l'autre des 2 camps)" Totalement d'accord - il faudrait rajouter que les médias peuvent aussi bloquer une réelle vision de l'histoire passée - l'Algérie (qui parle des massacres commis par le FLN) l'Arménie (quel média en parle réellement de ce génocide - le plus gros du XXéme siécle - inspirateur des camps de la mort nazis) - le Rawnda - le communisme chinois - ... "Le conflit tchetchene est complexe au niveau des médias, tout comme l'a été la Serbie. Il y'a un conflit d'interet entre les USA et la Russie." Vrai pour la complexité - mais pour les USA ils ne sont pas impliqués dans l'histoir loin de là - ils ne refont pas un afghanistan 2.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,548
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Drul
    Newest Member
    Drul
    Joined
  • Forum Statistics

    21,030
    Total Topics
    1,362,573
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries