Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Résilience à une nouvelle pandémie


Guest grinch
 Share

Recommended Posts

Coronavirus en Chine: après le SRAS, la sulfureuse coopération franco-chinoise à Wuhan

 

Quote

C'est lors du premier semestre 2003, que la puissante Académie chinoise des Sciences fait savoir à Paris qu’elle souhaite acquérir un laboratoire Pathogènes de classe 4 (P4) qui peut héberger les virus les plus dangereux de la planète (Ebola, Coronavirus, H5N1…). Il sert à traquer les souches infectieuses dans l’espoir de les combattre et protéger ainsi des dizaines de milliers de personnes à travers le monde. La France, qui a inauguré en 1999 à Lyon, le P4 Jean Mérieux, le plus grand d’Europe, fait partie des pays les plus en pointe sur le sujet. La demande de Pékin reçoit toutefois un accueil mitigé au sein de l'État français. Si Paris ne peut que soutenir la Chine dans sa volonté de lutter plus efficacement contre les pandémies, plusieurs questions se posent. Alerté par ses services de renseignement, le pouvoir se demande si la technologie demandée par Pékin ne va pas être détournée pour mettre au point des armes bactériologiques. Ces craintes sont étayées par les soupçons très forts autour de l’existence d’un programme biologique offensif chinois. 

 

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Les USA interdisent l'entrée à leur territoire à tout voyageur étant passé par la Chine depuis 14 jours.
Exception faite pour les citoyens et résidents US, et leur famille, qui devront se plier à une quarantaine de 14 jours.

C'est une mesure de santé publique adaptée à la situation, donc peu criticable (même si elle va être spinnée comme une mesure anti immigrants)

https://www.scmp.com/news/world/united-states-canada/article/3048510/coronavirus-us-declares-public-health-emergency

De même, Singapour et la Russie viennent d'annoncer des mesures similaires.
EDIT : à noter que Singapour n'avait pas annoncé d'interdiction de ce type pour le SRAS
Et que la mesure va faire mal à court terme : les chinois représentent 18% des touristes à Singapour

https://www.scmp.com/week-asia/health-environment/article/3048441/singapore-closes-borders-all-chinese-travellers-stem

Edited by rogue0
Link to comment
Share on other sites

Quote

Samedi, c'est l'Australie qui a annoncé l'interdiction immédiate d'entrée sur son territoire de tous les non-résidents arrivant de Chine. Des décisions du même type ont été annoncées par plusieurs pays, notamment l'Italie, Singapour ou la Mongolie.

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 21 heures, P4 a dit :

Merci pour les infos.

Le titre était assez putaclick, mais le corps de l'article a bien traité le niveau de risque réel de ce projet ... à savoir faible.
En 2004 (début du projet), la méfiance envers un projet de labo P4 était légitime.
16 ans plus tard, beaucoup moins.

Pour faire court :

  • Pas besoin de labo P4 pour faire des programmes de guerre biologique : c'est juste plus sûr pour les chercheurs.
    Et l'article note qu'il y a maintenant plusieurs autres labos P3 et P4 en Chine, sans coopération FR
  • De nos jours, les manip génétiques peuvent se faire presque ... chez les particuliers : avec les techniques comme CRISP-R
     
  • Pour parler vulgairement, je ne crois pas que le trip des chinois soit de détruire ou de l'envahir le monde... (plutôt de l'acheter en fait)
    Cf leur arsenal nucléaire, qui reste plus petit que celui de la France ou des UK (même si ça va changer avec le bastion des SLBM et les tensions avec les USA of Trumpland...)
    https://en.wikipedia.org/wiki/China_and_weapons_of_mass_destruction#cite_note-bos.sagepub.com-3

 

Par contre, ledit labo est le centre de diverses rumeurs ou de conspiration sur l'épidémie du coronavirus nCov-2019.
Ces rumeurs sont moins absurdes que l'idée que ce soit une arme bio conçue par la CIA ... :rolleyes: ( pour des raisons évidentes ... )
( et d'ailleurs, le gouvernement chinois n'a pas emprunté la voie glissante de complot étranger pour se dédouaner...).
Néanmoins la thèse d'une fuite accidentelle d'origine chinoise reste peu probable : debunking ici :

https://www.20minutes.fr/monde/2707987-20200131-coronavirus-originaire-laboratoire-wuhan-lie-france-retour-rumeur-virale

Edited by rogue0
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

En tout cas si nous avons coopéré avec la Chine pour la construction de ce laboratoire de recherche sur les agents pathogènes de niveau 4 j'imagine que l'implantation dans une ville comme Wuhan avec une forte population et placé à un noeud de communication central dans le pays ont été des arguments précieux pour vaincre les différents freins que les services et autres autorités administratives FR ont émis à l'époque.

En URSS Dans les années 60 ce genre de laboratoire sans doute parce que moins sécurisé était batis dans des lieux reculé pour parer au maximum à tout incident et à toute propagation d'un agent mortel dans la population, ce n'était pas pour protéger les chercheurs.

On va attendre la fin de l'épidémie mais étant aux premières loges la Chine pourrait sortir affaibli de cet épisode viral surtout si les entreprises étrangères revoient leurs stratégies industrielles et décident de moins y produire pour réduire leur dépendance en cas d'aléa sanitaire/climatique/.....

 

Link to comment
Share on other sites

Le 01/02/2020 à 04:41, Henri K. a dit :

 

* 11791 cas confirmés
* dont 1795 cas critiques
* 259 cas de décès
* 243 cas guéris
* 17988 cas suspects

Que 243 cas guéris !!! 1795 cas critiques c'est énorme

Link to comment
Share on other sites

Vous êtes vraiment indécrotables ...

Il y a 17 heures, P4 a dit :

En tout cas si nous avons coopéré avec la Chine pour la construction de ce laboratoire de recherche sur les agents pathogènes de niveau 4 j'imagine que l'implantation dans une ville comme Wuhan avec une forte population et placé à un noeud de communication central dans le pays ont été des arguments précieux pour vaincre les différents freins que les services et autres autorités administratives FR ont émis à l'époque.

En URSS Dans les années 60 ce genre de laboratoire sans doute parce que moins sécurisé était batis dans des lieux reculé pour parer au maximum à tout incident et à toute propagation d'un agent mortel dans la population, ce n'était pas pour protéger les chercheurs.

On va attendre la fin de l'épidémie mais étant aux premières loges la Chine pourrait sortir affaibli de cet épisode viral surtout si les entreprises étrangères revoient leurs stratégies industrielles et décident de moins y produire pour réduire leur dépendance en cas d'aléa sanitaire/climatique/.....

 

 

il y a 12 minutes, LBP a dit :

Que 243 cas guéris !!! 1795 cas critiques c'est énorme

eh les résilients de salon!

La grippe c'est grosso modo 10 000 morts directs ou indirects par an en France en moyenne (2014/2015 surmortalité à 18300 en France ce chiffre pouvant descendre à 2500 selon les années) et 2.5 millions de personnes touchées. Sur les 11% de personnes âgées touchées on constate en moyenne 90% de décès. Depuis novembre 2019 on compte environ 300 morts de la grippe en France.

Entre 290 000 et 650 000 au niveau mondial PAR AN selon les années sources OMS

Et là on nous pompe le dard avec 259 décès sur une population régionale autour de Wuhan de 60 millions d'habitants

Wake up et faites marcher vos neurones ! Prenez du recul çà devient ridicule cette mascarade.

  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

2019-nCoV outbreak—early lessons

Quote

The health response in China has been impressive, if at times it appears severe—shutting down exit and entry into cities, strict isolation, and bans on certain categories of contact. But to attack the root causes of this outbreak will require reducing risks of animal-to-human transmission. That will mean a concerted effort to close the sources of virus transmission—poorly hygienic animal wet markets. To do so will demand a huge cultural shift in Chinese society, one that should not be underestimated, but one that is essential if this type of outbreak is to be prevented in the future. To safeguard their own citizens, as well as to strengthen global health security, Chinese political leaders must clearly state their commitment to eradicating these markets.

 

Edited by P4
Link to comment
Share on other sites

Coronavirus : Un mix d'antiviraux testé en Thaïlande donne des résultats encourageants

sur le site de https://bnonews.com/index.php/2020/02/the-latest-coronavirus-cases/

 

le décompte Thailandais m'intriguais, beaucoups de guérisson au regard du nombre de cas (7 pour 19), je me demandais si la qualité des diagnostiques intiaux était juste.

Edited by P4
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, LBP a dit :

énervé ?

oui j'avoue un peu d'énervement par le traitement social et médiatique de cette épidémie dont on fait une pandémie gravissime alors que l'on s'achemine vers une x ième affection pas plus létale que les autres que l'on va gérer comme d'habitude

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, P4 a dit :

Coronavirus : Un mix d'antiviraux testé en Thaïlande donne des résultats encourageants

sur le site de https://bnonews.com/index.php/2020/02/the-latest-coronavirus-cases/

 

le décompte Thailandais m'intriguais, beaucoups de guérisson au regard du nombre de cas (7 pour 19), je me demandais si la qualité des diagnostiques intiaux était juste.

Interessant

Deux inhibiteurs de protease VIH (qui de tte facon doivent etre donnés ensemble) et un inhibiteur de neuraminidase virale (Tamiflu)

C'est une combinaison simple et la bithérapie ritonavir-lopinavir est largement disponible. Le Tamiflu ca risque d'etre plus tendu 

Link to comment
Share on other sites

Le 01/02/2020 à 20:43, P4 a dit :

En tout cas si nous avons coopéré avec la Chine pour la construction de ce laboratoire de recherche sur les agents pathogènes de niveau 4 j'imagine que l'implantation dans une ville comme Wuhan avec une forte population et placé à un noeud de communication central dans le pays ont été des arguments précieux pour vaincre les différents freins que les services et autres autorités administratives FR ont émis à l'époque.

En URSS Dans les années 60 ce genre de laboratoire sans doute parce que moins sécurisé était batis dans des lieux reculé pour parer au maximum à tout incident et à toute propagation d'un agent mortel dans la population, ce n'était pas pour protéger les chercheurs.

On va attendre la fin de l'épidémie mais étant aux premières loges la Chine pourrait sortir affaibli de cet épisode viral surtout si les entreprises étrangères revoient leurs stratégies industrielles et décident de moins y produire pour réduire leur dépendance en cas d'aléa sanitaire/climatique/.....

 

oui c'est surtout ça l’événement de l'année 2020, il va y avoir une relance de l'activité surtout dans les pays de l'est de l'Europe.

Link to comment
Share on other sites

 

 

Pour la répartion par tranche d'age, c'est ici, je ne sais pas pourquoi il le date du 2 janvier car si je comprends bien il parle des 41 premiers cas de Wuhan.

Quote

By Jan 2, 2020, 41 admitted hospital patients were identified as laboratory-confirmed 2019-nCoV infection in Wuhan. 20 [49%]) of the 2019-nCoV-infected patients were aged 25–49 years, and 14 (34%) were aged 50–64 years (figure 1A). The median age of the patients was 49·0 years (IQR 41·0–58·0; table 1). In our cohort of the first 41 patients as of Jan 2, no children or adolescents were infected. Of the 41 patients, 13 (32%) were admitted to the ICU because they required high-flow nasal cannula or higher-level oxygen support measures to correct hypoxaemia. Most of the infected patients were men (30 [73%]); less than half had underlying diseases (13 [32%]), including diabetes (eight [20%]), hypertension (six [15%]), and cardiovascular disease (six [15%]).

gr1.jpg

 

Edited by P4
Link to comment
Share on other sites

Situation de la grippe aux Etats Unis :

https://www.cdc.gov/flu/weekly/index.htm

 

  • Outpatient ILI and laboratory data remain elevated and increased again this week. Nationally and in some regions the proportion of influenza A(H1N1)pdm09 viruses compared to influenza B viruses is increasing.
     
  • Overall, hospitalization rates remain similar to what has been seen at this time during recent seasons, but rates among children and young adults are higher at this time than in recent seasons.
     
  • Pneumonia and influenza mortality has been low, but 68 influenza-associated deaths in children have been reported so far this season.
     
  • CDC estimates that so far this season there have been at least 19 million flu illnesses, 180,000 hospitalizations and 10,000 deaths from flu.
     
  • Flu vaccine effectiveness estimates are not available yet this season, but vaccination is always the best way to prevent flu and its potentially serious complications.
     
  • Antiviral medications are an important adjunct to flu vaccine in the control of influenza. Almost all (>99%) of the influenza viruses tested this season are susceptible to the four FDA-approved influenza antiviral medications recommended for use in the U.S. this season.

Henri K.

Link to comment
Share on other sites

Coronavirus : le retard à l'allumage de Pékin est manifeste

Quote

Ni prémonition, ni démonologie, mais prévision scientifique. Il y a moins d'un an, le 2 mars 2019 très exactement, quatre scientifiques chinois, de l'Institut de virologie de Wuhan et de l'Académie des sciences chinoise basée à Pékin, écrivaient noir sur blanc dans la revue internationale Viruses : "Il est généralement acquis que les coronavirus portés par les chauves-souris vont réémerger et causer la prochaine flambée épidémique. A cet égard, la Chine est une probable zone à risque. Le défi consiste à savoir où et quand, de façon que nous puissions faire de notre mieux pour prévenir de tels foyers de maladie." 

 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Coronavirus : L'usine d'assemblage d'A320 d'Airbus à Tianjin reste fermée

Quote

PARIS (Reuters) - Airbus a annoncé mercredi qu'il prolongeait la fermeture de son usine d'assemblage d'A320 à Tianjin, près de Pékin, en raison de l'épidémie du coronavirus qui a fait plus de 490 morts en Chine.

Ce site est fermé depuis les fêtes du nouvel an chinois et devait rouvrir fin janvier, a-t-on appris de sources sectorielles.

"Le site d'assemblage final de Tianjin est actuellement fermé", déclare l'avionneur européen dans un communiqué.

Précisant surveiller les conséquences potentielles de l'épidémie sur sa production et ses livraisons, le constructeur a expliqué qu'il respectait ainsi les recommandations des autorités chinoises pour que les employés n'aient pas à venir sur leur lieu de travail.

Tianjin est l'une des deux lignes d'assemblage d'A320 situées hors d'Europe avec celle de Mobile, dans l'Alabama (Etats-Unis).

Airbus prévoyait normalement de porter en ce début d'année la production sur ce site à six appareils par mois, soit un peu plus de 10% de sa production totale de cette famille de monocouloirs, contre quatre précédemment.

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Quote

Cathay Pacific demande à ses 27.000 employés de prendre un congé sans solde

La compagnie aérienne hongkongaise Cathay Pacific a demandé à ses 27.000 employés de prendre trois semaines de congés sans solde, a annoncé mercredi son PDG Augustus Tang, alors que le transporteur fait face aux conséquences de l'épidémie du nouveau coronavirus.

"J'espère que vous y participerez tous, de nos employés se trouvant en première ligne (au contact des clients) à nos cadres supérieurs", a déclaré M. Tang dans une allocution vidéo mise en ligne.

Quote

Près de 4000 personnes en quarantaine à bord d'un bateau au Japon

Quelque 3700 personnes de dizaines de nationalités différentes se retrouvent coincées, pour au moins 14 jours, dans leurs cabines à bord d'un bateau de croisière au Japon après la découverte d'au moins 10 cas de coronavirus à bord.
 

Les autorités japonaises ont entrepris dès mardi de détecter d'éventuels cas de contamination sur ce bateau, le Diamond Princess, arrivé lundi soir près du port de Yokohama, au sud-ouest de Tokyo. Car un cas de coronavirus a été détecté à Hong Kong chez une personne qui s'était auparavant trouvée à bord. Des tests ont été réalisés sur trois groupes de personnes à bord: ceux qui présentaient des symptômes suspects, ceux qui avaient débarqué durant l'escale à Hong Kong et ceux qui avaient été en contact avec le passager contaminé.
 

Des échantillons ont été prélevés sur 273 occupants du navire, a indiqué mercredi à des journalistes le ministre japonais de la Santé, Katsunobu Kato. Les résultats d'analyse de 31 de ces prélèvements sont disponibles pour l'heure, dont 10 se sont révélés positifs. Les dix personnes testées positives ont été débarquées tôt ce mercredi et hospitalisées, a précisé M. Kato. Parmi elles, trois Japonais, trois Hongkongais, deux Australiens, un Américain et un membre de l'équipage, philippin.

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,662
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Lapin
    Newest Member
    Lapin
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...