Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Résilience à une nouvelle pandémie


Guest grinch
 Share

Recommended Posts

Il y a 20 heures, christophe 38 a dit :

jutement, non !

d'une part, je ne suis pas technicien ni medecin, donc incapable de comprendre, c'est à dire d'apprécier..

ensuite, je parle français et je pense bien le comprendre... pas l'anglais ni autre langue, surtout dans les subtilités

enfin, ce n'est pas que je sois pressé, mais visionner 2 heures de conférence pour en extraire quelques secondes qui répondront à mes questions... je passe mon tour.

désolé.

 

Il n'empeche que je suis (de naissance) sceptique : je ne crois pas sur parole un état, encore moins une dictature qui emprisonne ceux qui parlent (le medecin lanceur d'alerte) par peur de devoir modifier son systeme de vie ou pour ne pas déplaire aux étages superieurs. ça passe aussi par le filtre d'internet ou les cameras à reconnaissance faciale..

Là bas, je serai en camp de concentration, si j'étais encore vivant. Je me pose trop de questions (qui dérangent)

En fait le docteur Li wenliang avait juste été convoqué pour signer un document comme quoi, il arrête de diffuser des fakenews. Pour l'histoire d'emprisonnement tout ça, ça avait été rajouté par les media français. D'ailleurs, il avait continuer à travailler dans son hôpital jusqu'à ce qu'il manifeste lui même des symptômes de coronavirus.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, koojisensei2 a dit :

En fait le docteur Li wenliang avait juste été convoqué pour signer un document comme quoi, il arrête de diffuser des fakenews. Pour l'histoire d'emprisonnement tout ça, ça avait été rajouté par les media français. D'ailleurs, il avait continuer à travailler dans son hôpital jusqu'à ce qu'il manifeste lui même des symptômes de coronavirus.

merci

 

mais, c'est quoi, dans ce cas là, des fakenews ? Il a déclaré sur les reseaux sociaux que le coronavirus était en Chine et à un moment donné (tot, dans le temps politique), le parti a appelé cela des fakenews ?

Il a continué à travailler (ça je le savais) jusqu'à ce qu'il manifeste les symptomes des fakenews ???

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/video-l-histoire-du-docteur-li-wenliang-le-martyr-du-coronavirus_3821453.html

Citation

Le 30 décembre 2019, sur un chat d'anciens étudiants en médecine, le docteur signale l'existence d'une maladie qui circule et qui ressemblerait au syndrome respiratoire aigu sévère - SRAS - avec des personnes "mises en quarantaine aux urgences". Quelques jours plus tard, en pleine nuit, les autorités chinoises l'emmènent au poste de police et le forcent à signer une déclaration stipulant que son avertissement se basait sur une rumeur infondée, promettant de ne pas commettre de nouvelles "actions illégales". Ce n'est qu'à partir de ce moment qu'il est autorisé à retourner travailler.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Li_Wenliang

Citation

Le 30 décembre 2019, Li Wenliang prend connaissance d'un rapport de patient qui montre un résultat positif avec un intervalle de confiance élevé pour les tests de dépistage du coronavirus du SRAS. À 17 h 43, il partage ses soupçons dans une conversation privée sur la messagerie chinoise WeChat avec ses collègues diplômés de l'école de médecine3. Il indique dans ce message qu'« il y a 7 cas confirmés de SRAS au marché de gros de fruits de mer de Huanan ». Il publie également le rapport et le résultat de la tomodensitométrie d'un patient. À 18 h 42, il ajoute, « les dernières nouvelles confirment qu'il s'agit d'infections au coronavirus, mais le virus exact reste à sous-typer ». Il explique également dans le message ce qu'est un coronavirus2.

Lettre d'avertissement émise par le département de police de Wuhan ordonnant à Li Wenliang de cesser de « répandre des rumeurs sur le SRAS, » signée par Li Wenliang et deux officiers (3 janvier 2020). Li Wenliang l'a téléversée sur son compte Sina Weibo.

Après que des captures d'écran de son message WeChat ont été publiées en ligne, les surintendants médicaux de son hôpital sont rapidement venus lui parler2. Le 3 janvier 2020, le commissariat de police de la rue Zhangnan du bureau de la sécurité publique de Wuhan le met en garde pour « avoir fait de faux commentaires sur Internet »4. Les policiers au poste lui demandent de signer une lettre d'avertissement « reconnaissant qu'il ‹ perturbe l’ordre social ›. » Selon le procès-verbal de cet interrogatoire que Li Wenliang publie ultérieurement, il lui est demandé de « cesser ces actions illégales » sous peine d'« être poursuivi par la loi »5.

Le 8 janvier 2020, il contracte le coronavirus à l’hôpital en soignant un patient infecté. Il développe une fièvre et une toux le 10 janvier qui s’aggravent rapidement. Le 12 janvier, il est admis aux soins intensifs où il est mis en quarantaine et soigné6. En raison d'une pénurie de kits de test pour le nouveau coronavirus, le diagnostic définitif de l'infection n'est posé que le 1er février. Beaucoup de ses collègues et membres de sa famille sont également infectés par le virus

je ne dis pas que toute histoire venant de la Chine est mensonge, mais, j'ai plus tendance à croire des infos venant de France Info, avec de vrais journalistes qui enquetent à charge et à décharge, ou de journalistes Suisses ou de sources qui acceptent de débattre..

En gros, les autorités chinoises nous parlent d'une version officielle, la version polie et policée...

ce qui sous entend qu'autre chose a pu se passer

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Pour répondre à la question du sujet de la résilience, on va avoir la réponse, grandeur nature, dans quelques semaines. 

Voici le scénario :

1/ Si la Chine décide de lancer une attaque bactériologique via la route de la soie au 1er janvier d'un année future

2/ Elle aura maîtrisé le risque en 1 mois en nettoyant son territoire (ou la zone d'épandage du virus comme par exemple Wuhan) qui aura servi de tremplin à la diffusion du virus, soit fin janvier ; elle reprendra sa production industrielle/ son armée sera en forme prête à entrer en action (mais elle n'en a pas besoin vu l'immobilisation totale du camp adverse)

3/ Le monde occidental, sans aucune résilience, à part la propagande diffusée sur les ondes radio et télé, se mettra en quarantaine, malade et pour limiter la diffusion et la saturation de ses hôpitaux, commencera à manquer de tous les moyens de lutte médicale et subira de lourdes pertes humaines et économiques deux mois après, soit début mars : les européens seront divisés même sur la répartition des maigres stocks de masques et de tenues pour les personnels soignants (c'est le cas actuellement) et ne seront pas d'accord sur la coordination des mesures de soutien à l'économie

4/ Au bout de 3 mois les systèmes économiques européens seront en crise et le prix des actifs chutera à un très faible niveau de valorisation ; les chinois rachèteront les actifs industriels stratégiques en lançant leurs capitaux sur les entreprises européennes affaiblies par la crise;

5/ Au bout de 4 mois les "occidentaux", dont les hôpitaux, les parlements et les gouvernements seront contaminés, privés de stocks du fait de l'interruption des routes du commerce, supplieront la Chine de leur donner du riz, de l'équipement médical et des médicaments et signeront l'armistice et une offre de financement contre une assistance "humanitaire"

Avec la démonstration en cours sur notre niveau de résilience face à "une simple grippe" on peut arrêter de développer des SNLE, des M51 et des Rafale… et acheter des masques, du doliprane et des sacs en plastique.

Ou alors il faut tirer très vite les conséquences de la pandémie qui nous arrive pour le futur parce que l'étalage des vulnérabilités en cours va donner beaucoup d'idées à beaucoup de monde : on vient de baisser le ticket d'entrée dans le cercle des superpuissances avec l'arme biologique.

 

 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, neoretro a dit :

Pour répondre à la question du sujet de la résilience, on va avoir la réponse, grandeur nature, dans quelques semaines. 

Voici le scénario :

1/ Si la Chine décide de lancer une attaque bactériologique via la route de la soie au 1er janvier d'un année future

2/ Elle aura maîtrisé le risque en 1 mois en nettoyant son territoire (ou la zone d'épandage du virus comme par exemple Wuhan) qui aura servi de tremplin à la diffusion du virus, soit fin janvier ; elle reprendra sa production industrielle/ son armée sera en forme prête à entrer en action (mais elle n'en a pas besoin vu l'immobilisation totale du camp adverse)

3/ Le monde occidental, sans aucune résilience, à part la propagande diffusée sur les ondes radio et télé, se mettra en quarantaine, malade et pour limiter la diffusion et la saturation de ses hôpitaux, commencera à manquer de tous les moyens de lutte médicale et subira de lourdes pertes humaines et économiques deux mois après, soit début mars : les européens seront divisés même sur la répartition des maigres stocks de masques et de tenues pour les personnels soignants (c'est le cas actuellement) et ne seront pas d'accord sur la coordination des mesures de soutien à l'économie

4/ Au bout de 3 mois les systèmes économiques européens seront en crise et le prix des actifs chutera à un très faible niveau de valorisation ; les chinois rachèteront les actifs industriels stratégiques en lançant leurs capitaux sur les entreprises européennes affaiblies par la crise;

5/ Au bout de 4 mois les "occidentaux", dont les hôpitaux, les parlements et les gouvernements seront contaminés, privés de stocks du fait de l'interruption des routes du commerce, supplieront la Chine de leur donner du riz, de l'équipement médical et des médicaments et signeront l'armistice et une offre de financement contre une assistance "humanitaire"

Avec la démonstration en cours sur notre niveau de résilience face à "une simple grippe" on peut arrêter de développer des SNLE, des M51 et des Rafale… et acheter des masques, du doliprane et des sacs en plastique.

Ou alors il faut tirer très vite les conséquences de la pandémie qui nous arrive pour le futur parce que l'étalage des vulnérabilités en cours va donner beaucoup d'idées à beaucoup de monde : on vient de baisser le ticket d'entrée dans le cercle des superpuissances avec l'arme biologique.

 

 

Haha, le pire c'est que certains vont vraiment y croire.

Mais c'est con quand même que la chine montre au monde entier les démarches a suivre pour contenir le virus.

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, koojisensei2 a dit :

Haha, le pire c'est que certains vont vraiment y croire.

Mais c'est con quand même que la chine montre au monde entier les démarches a suivre pour contenir le virus.

C'est la limite de la simulation. La guerre biologique est une guerre sale qui éclabousse tout le monde y compris l'émetteur.

Dans notre cas elle offre peu d'intérêt puisque la Chine subit comme les autres. Mais avec une bonne préparation elle en sortirait plus vite et bénéficie d'une fenêtre d'opportunité de 2/3 mois. De plus, peu de pays ont cette capacité de diffusion via une route de la soie. Ceux qui seraient tentés par une telle diffusion en seraient probablement les premières victimes avant même d'avoir affaibli le camp adverse.

Maintenant cela pose la question (comme la secte japonaise Aun) du NRBC sale pour des groupes terroristes qui auraient accès aux souches et la nécessité de s'y préparer réellement.

Dans le cas présent la diffusion puis la persistance endémique du virus oblige la Chine comme les autres à rester sans cesse sur ses gardes et à poursuivre les mesures de containment en cas de résurgence trop importante de nature à saturer ses services hospitaliers.

Donc ce n'est pas une "bonne" solution sur le plan militaire si on est un pays sérieux et la Chine a montré qu'elle l'était parfaitement, malgré quelques cafouillages au démarrage.

 

Au final avec un tel virus tout le monde est perdant

Link to comment
Share on other sites

20 hours ago, Henri K. said:

On met toujours le confinement comme la raison du "succès" de la Chine à contenir l'épidémie, or la réalité est que le confinement n'est qu'un maillon parmi tant d'autres. On peut citer quelques uns ici :

  • Une gestion centralisée de la crise, avec un appui politique fort
  • Une capacité de production industrielle omni-directionnelle, et mobilisable à un temps très court
  • Des forces scientifiques (armée, industriel, académique...) rodées et très impliquées dans l'analyse et la recherche des différentes solutions.
  • Plus de 40000 personnels médicaux (militaires et civils) ont été "injectés" en masse dans l'épicentre, une partie avec de l'expérience dans la lutte de SARS, MERS et Ebola en Chine et ailleurs
  • Les civils beaucoup plus disciplinés et "aware" du danger que ça peut présenter
  • Une campagne de communication assez bien en place, pour informer le peuple des dernières directives institutionnelles
  • ...etc...etc

"Copier" l'exemple de la Chine chez soi n'est pas un exercice facile. Un maillon de moins et on aura un résultat très différent.

La suite nous dira...

Henri K.

Le confinement tel qu'il a été pratiqué en Chine est LE MOYEN  de limiter la contagion. Pour le reste je suis d'accord avec toi.

L'Italie commence à prendre des décisions dans ce sens

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 44 minutes, kalligator a dit :

L'Italie commence à prendre des décisions dans ce sens

Pour l'instant on en est qu'à un état de quarantaine "volontaire". Je ne pense pas que les pays dits "démocratiques" puissent techniquement mettre en place un système aussi strict que celui existant en Chine, où les services de l'état sont en plus assistés massivement sur le terrain par les formidables comités de quartier du PCC.

Edited by Libanais_75
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 42 minutes, kalligator a dit :

Le confinement tel qu'il a été pratiqué en Chine est LE MOYEN  de limiter la contagion. Pour le reste je suis d'accord avec toi.

L'Italie commence à prendre des décisions dans ce sens

Si on voit justement les choses telles qu'elle sont et qu'on n'est pas en train de se monter le bourrichon entre novices sur des faits qui n'existent pas, alors c'est la seule solution qui a marché et qui peut marcher.

Link to comment
Share on other sites

2 hours ago, neoretro said:

C'est la limite de la simulation. La guerre biologique est une guerre sale qui éclabousse tout le monde y compris l'émetteur.

C'est comme pour tout il peut y avoir une fenetre de tir adéquate directement sur le territoire ennemie au plus près des cibles à haute valeur ajouté mais cela demande sans doute une expertise que personne ne maitrise actuellement

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

à l’instant, P4 a dit :

C'est comme pour tout il peut y avoir une fenetre de tir adéquate directement sur le territoire ennemie au plus près des cibles à haute valeur ajouté mais cela demande sans doute une expertise que personne ne maitrise actuellement

C'est possible mais pas avec ce virus qui reste endémique, se diffuse beaucoup et ne semble pas sensible aux variations saisonnières.

Le virus revient toujours à l'envoyeur qui finit aussi par vivre avec.

En l'espèce, la solidarité dans le malheur est totale… et la lutte ne peut qu'être mondiale.

Le Covid ne présente aucun intérêt, ils vont devoir trouver d'autres solutions s'ils veulent utiliser ces M...ES à l'avenir.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Libanais_75 a dit :

Pour l'instant on en est qu'à un état de quarantaine "volontaire". Je ne pense pas que les pays dits "démocratiques" puissent techniquement mettre en place un système aussi strict que celui existant en Chine, où les services de l'état sont en plus assistés massivement sur le terrain par les formidables comités de quartier du PCC.

Je pense que si.

L'exemple de la grippe de 1918-1920 peut être cité. Voici un extrait de l'entretien de Der Spiegel avec un épidémiologue américain.

DER SPIEGEL : Vous avez fait des recherches approfondies sur la pandémie de grippe entre 1918 et 1920, qui a tué plus de 650 000 personnes rien qu'aux États-Unis. Qu'avons-nous appris de la pandémie de grippe ?

Lipsitch : Les villes américaines ont réagi très différemment à l'époque. Philadelphie n'a réagi que deux semaines après le premier cas de grippe, lorsqu'elle a fermé des écoles et annulé des manifestations publiques. St. Louis, au contraire, est intervenue très tôt, au bout de deux jours. Le taux de mortalité le plus élevé à Saint-Louis n'était que d'un huitième de celui de Philadelphie. L'étude a montré que si les villes intervenaient tôt et mettaient en place une distanciation sociale agressive, l'épidémie ralentissait et était moins meurtrière en général.

La ville de Saint-Louis aux Etats-Unis était gouvernée de façon tout à fait démocratique en 1918. Et elle a obtenu des résultats.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, kalligator a dit :

L'Italie commence à prendre des décisions dans ce sens

Ce n'est pas encore comparable le confinement chinois et celui en Italie.

Le confinement en Chine est un confinement strict, cela ne se limite pas uniquement à E/S de la ville mais ça descend au niveau de la résidence ou quartier résidentiel, avec une traçabilité en ligne (chaque personne entrée ou sortie d'une zone est scannée et tracée sur une plateforme centralisée) et un quota de sortie imposé. La chaîne logistique est mobilisée pour que les civils ne manquent quant même de rien, avec des moyens de livraison adaptés.

Pour le moment le confinement italien est encore limité à E/S de la ville, après dans la ville les gens font plus ou moins ce qu'ils veulent, sans conscience partagée de devoir prendre des précautions (masque...etc). Si ça continue, la contamination croisée au sein de chaque ville confinée sera élevée.

Je ne suis pas expert je tiens à préciser.

Henri K. 

  • Like 2
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Au début je pensais à comment approvisionner les habitants en nourriture.

Et puis je me suis rappeler que si la quantité de produits manufacturés de piètre qualité provenant du monde entier et livrés à domicile en France était remplacée par de la nourriture, on aurait de quoi rendre obèse l'ensemble de la population fran...europé...mond... Fiatche ! On a pas assez d'êtres humains !

Link to comment
Share on other sites

il y a 42 minutes, Henri K. a dit :

Ce n'est pas encore comparable le confinement chinois et celui en Italie.

Le confinement en Chine est un confinement strict, cela ne se limite pas uniquement à E/S de la ville mais ça descend au niveau de la résidence ou quartier résidentiel, avec une traçabilité en ligne (chaque personne entrée ou sortie d'une zone est scannée et tracée sur une plateforme centralisée) et un quota de sortie imposé. La chaîne logistique est mobilisée pour que les civils ne manquent quant même de rien, avec des moyens de livraison adaptés.

Pour le moment le confinement italien est encore limité à E/S de la ville, après dans la ville les gens font plus ou moins ce qu'ils veulent, sans conscience partagée de devoir prendre des précautions (masque...etc). Si ça continue, la contamination croisée au sein de chaque ville confinée sera élevée.

Je ne suis pas expert je tiens à préciser.

Henri K. 

Si c'est bien le cas alors on va voir monter les infections dans les zones fermées comme on a pu le constater sur les bateaux de croisière en quarantaine. 

J'espère qu'ils ont un peu plus poussé le confinement...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, neoretro a dit :

C'est possible mais pas avec ce virus qui reste endémique, se diffuse beaucoup et ne semble pas sensible aux variations saisonnières.

Le virus revient toujours à l'envoyeur qui finit aussi par vivre avec.

En l'espèce, la solidarité dans le malheur est totale… et la lutte ne peut qu'être mondiale.

Le Covid ne présente aucun intérêt, ils vont devoir trouver d'autres solutions s'ils veulent utiliser ces M...ES à l'avenir.

Attention à l'usage des mots : le virus n'est pas endémique. Il ne circule pas a demeure en permanence, pour l'instant c'est un pathogène émergent en voie de dissémination

A voir s'il perdure dans le temps et devient "permanent" sur zone (ce qui ne peut pas être exclu mais ca posera des problèmes ..... plus tard ...pour l'instant on a assez de chats a fouetter)

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Alexis a dit :

Je pense que si.

L'exemple de la grippe de 1918-1920 peut être cité. Voici un extrait de l'entretien de Der Spiegel avec un épidémiologue américain.

DER SPIEGEL : Vous avez fait des recherches approfondies sur la pandémie de grippe entre 1918 et 1920, qui a tué plus de 650 000 personnes rien qu'aux États-Unis. Qu'avons-nous appris de la pandémie de grippe ?

Lipsitch : Les villes américaines ont réagi très différemment à l'époque. Philadelphie n'a réagi que deux semaines après le premier cas de grippe, lorsqu'elle a fermé des écoles et annulé des manifestations publiques. St. Louis, au contraire, est intervenue très tôt, au bout de deux jours. Le taux de mortalité le plus élevé à Saint-Louis n'était que d'un huitième de celui de Philadelphie. L'étude a montré que si les villes intervenaient tôt et mettaient en place une distanciation sociale agressive, l'épidémie ralentissait et était moins meurtrière en général.

La ville de Saint-Louis aux Etats-Unis était gouvernée de façon tout à fait démocratique en 1918. Et elle a obtenu des résultats.

C'était à un niveau local et il y a un siècle. Les démocraties étaient encore capables de petits réflexes autoritaires dans ces temps-là, genre parquer les japonais dans des camps ou empêcher les personnes de couleurs de boire dans les mêmes robinets que les blancs (pour le cas américain). Si on prend la France d'aujourd'hui, sur quel corps le gouvernement pourrait s'appuyer pour mettre en place un système similaires aux comités de quartier du PCC ? Surtout que la France est déjà très en retard dans sa gestion de la crise...

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Rome, en quarantaine, aujourd'hui :

 

Milan, le 8 Mars (1er jour de la quarantaine), filmé par les étudiants chinois :

Henri K.

P.S. Désolé mais je n'ai pas su me retenir... But, it's a real fucking joke...

Edited by Henri K.
Link to comment
Share on other sites

En fait les porteurs asymptomatiques sont à la fois ceux qui transmettent le virus mais au bout de 14 jours ce sont aussi ceux qui deviennent barrière. Quand une certaine quantité de la population est "vaccinée" la population est protégée de fait. C'est ce qui c'est passé en Chine je pense.

Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, herciv a dit :

En fait les porteurs asymptomatiques sont à la fois ceux qui transmettent le virus mais au bout de 14 jours ce sont aussi ceux qui deviennent barrière. Quand une certaine quantité de la population est "vaccinée" la population est protégée de fait. C'est ce qui c'est passé en Chine je pense.

Il n'y a pas encore de l'évidence scientifique montrant que les guéris sont immunisés, il y a déjà de cas de ré-infection.

En revanche, le plasma des gens guéris permet de soigner, apparemment.

Henri K.

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Akhilleus a dit :

Attention à l'usage des mots : le virus n'est pas endémique. Il ne circule pas a demeure en permanence, pour l'instant c'est un pathogène émergent en voie de dissémination

Il sera bientôt déclaré comme tel avec l'afrique et nombre de pays d'asie comme vivier.

Sans compter la France ou il n'est même plus dépisté, ce qui peut etre interprete comme l' avoeux qu'on a renoncé a entraver sa circulation.

On se contente de gérer le cantonnement de la partie visible de l'iceberg. On passera peut-être le premier pic avec des hôpitaux de fortune ce qui sera déjà  très bien si on y arrive.

Pour la suite il va falloir dimensionner l'outil hospitalier a cette situation permanente et gérer les pics avec des mesures de cantonnement locales a l'avenir sauf élément de disparition qui m'aurait échappé. L'immunisation progressive de la population touchée et la selection naturelle des moins faibles finira par constituer une limite a sa diffusion et entrainera sa régression jusqu'à une nouvelle mutation.

Quand on voit le nombre de cas visibles et dépistés ne serait ce qu'a l'assemblée nationale on peut imaginer la diffusion en cours.

  • Haha 1
  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, neoretro a dit :

Il sera bientôt déclaré comme tel avec l'afrique et nombre de pays d'asie comme vivier.

Sans compter la France ou il n'est même plus dépisté, ce qui peut etre interprete comme l' avoeux qu'on a renoncé a entraver sa circulation.

On se contente de gérer le cantonnement de la partie visible de l'iceberg. On passera peut-être le premier pic avec des hôpitaux de fortune ce qui sera déjà  très bien si on y arrive.

Pour la suite il va falloir dimensionner l'outil hospitalier a cette situation permanente et gérer les pics avec des mesures de cantonnement locales a l'avenir sauf élément de disparition qui m'aurait échappé. L'immunisation progressive de la population touchée et la selection naturelle des moins faibles finira par constituer une limite a sa diffusion et entrainera sa régression jusqu'à une nouvelle mutation.

Quand on voit le nombre de cas visibles et dépistés ne serait ce qu'a l'assemblée nationale on peut imaginer la diffusion en cours.

Elle est sympa ta boule de cristal. Tu me la pretes?

Sinon ca recrute a l'OMS et a l'ECDC. Visiblement tu en sais plus et vois plus loin qu'eux

PS: c'st de l'ironie bien, tu n'as aucune idée de comment va evoluer la distribution virale. Personne ne sait

  • Haha 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

5 hours ago, herciv said:

En fait les porteurs asymptomatiques sont à la fois ceux qui transmettent le virus mais au bout de 14 jours ce sont aussi ceux qui deviennent barrière. Quand une certaine quantité de la population est "vaccinée" la population est protégée de fait. C'est ce qui c'est passé en Chine je pense.

Dans la longue liste des assumptions non vérifiées cette histoire de porteurs asymptomatiques est bien pratique. A moins de tester toute la population il est pas définition impossible de le vérifier. 

Il doit être possible de modéliser la dissémination du virus qui somme toute suis une logique dramatique mais finalement peut être anticiper.  A la volé sans faire de calcul il faudrait un facteur d'asymptomatique surrealiste pour expliqué l inversion de la courbe de propagation en chine en si peu de temps. Et encore en prenant  hypothèse d'une dissémination homogène a l ensemble du pays ce qui ne correspond pas a la réalité.

A mon sens il existe deux hypothèses pour expliquer les résultats spectaculaires obtenus en Chine après un mauvais départ (qu on reproduit en Europe):

- Dieu existe et a décidé que la Chine avait assez souffert.

- Les mesures de confinement sans précédents, prisent en Chine probablement associées a des sacrifices qu on ne saura jamais, ont été efficace.

5 hours ago, Henri K. said:

Il n'y a pas encore de l'évidence scientifique montrant que les guéris sont immunisés, il y a déjà de cas de ré-infection.

En revanche, le plasma des gens guéris permet de soigner, apparemment.

Henri K.

Il est possible aussi que l immunité ne vaille que sur un variant spécifique. Un peu comme le vaccin contre la grippe qui perd 50% de son efficacité en 4 mois a cause des mutations. Vu la chasse ouverte dans la communauté Scientific certains doivent savoir.

Edited by Ezco
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, neoretro a dit :

Il sera bientôt déclaré comme tel avec l'afrique et nombre de pays d'asie comme vivier.

Sans compter la France ou il n'est même plus dépisté, ce qui peut etre interprete comme l' avoeux qu'on a renoncé a entraver sa circulation.

On se contente de gérer le cantonnement de la partie visible de l'iceberg. On passera peut-être le premier pic avec des hôpitaux de fortune ce qui sera déjà  très bien si on y arrive.

Pour la suite il va falloir dimensionner l'outil hospitalier a cette situation permanente et gérer les pics avec des mesures de cantonnement locales a l'avenir sauf élément de disparition qui m'aurait échappé. L'immunisation progressive de la population touchée et la selection naturelle des moins faibles finira par constituer une limite a sa diffusion et entrainera sa régression jusqu'à une nouvelle mutation.

Quand on voit le nombre de cas visibles et dépistés ne serait ce qu'a l'assemblée nationale on peut imaginer la diffusion en cours.

hé bin didon !!

 

dis, moi, juste pour rigoler, comment fais tu pour dépister les gens, les Français ?

tu leur fais passer un test ? combien de Français ? combien de tests ?

puisque tu embraies sur le dépistage, tu sais que tu peux ne pas avoir les symptomes et en etre porteur ? donc, on te teste ?

au final, si je te suis bien, et cela a déjà été écrit, sur ce forum, il y a quelques jours, il faut 65 millions de tests tous les jours... les a t on ?

donc, supposons qu'on ne les ait pas, on fait comment ?

sais tu si on a les chambres dispo pour hospitaliser, mettre en quarantaine les malades ? que proposes tu (puisqu'on ne les a pas ) ?

tu parles d'immunisation progressive :

Citation

Il n'y a pas encore de l'évidence scientifique montrant que les guéris sont immunisés, il y a déjà de cas de ré-infection.

En revanche, le plasma des gens guéris permet de soigner, apparemment.

Henri K.

 

 

Pour la partie psy, apres les fake news, le tribunal médiatique des rezo sociaux, tu as vraiment envie de paniquer les gens qui pensent (par automatisme) que l'état leur ment ?

 

Link to comment
Share on other sites

@neoretro toi en Chine tu dormirais en taule depuis 1 mois ... dis moi fais-tu partie du corps médical ?

Personnellement avant de sortir les bonnes vieilles rengaines sur l'incompétence de nos dirigeants, les boucs émissaires, le tous pourris on nous cache tout etc ...  je recommande des mesures draconiennes déjà utilisées par le passé

 

  • Thanks 1
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,644
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Mehdi2909
    Newest Member
    Mehdi2909
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.4m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...