Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Avions commerciaux supersoniques


 Share

Recommended Posts

Après le Concorde, ce genre d'avion reste toujours dans les cartons des ingénieurs des grandes firmes... Vont-ils réapparaitre? Concorde : http://fr.wikipedia.org/wiki/Concorde http://www.concorde-jet.com/f_index.php Tupolev Tu-144 : http://fr.wikipedia.org/wiki/Tupolev_Tu-144 et son "successeur" Tupolev Tu-444 : http://www.tupolev.ru/English/Show.asp?SectionID=199 Le projet SST franco-japonais : http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=1888 Les différents projets poursuivis ou avortés actuellement : http://www.concorde-jet.com/futur.htm

Link to comment
Share on other sites

Pour les avions de ligne "du peuple" (c'est à dire ceux que l'on prend, nous [08]), j'y crois pas vraiment, tant la difficulté de donner à ce genre d'avion un bon rendement énergétique est grande actuellement. Pour descendre à 3 L au 100 par passager, comme sur l'A380, ou le futur 787 s'il tient ses promesses, tout en volant à au moins 1400 km/h, les innovations tecnologiques à financer sont telles (et se répercuteront forcément sur le prix d'achat pour les clients) qu'aucun constructeur ne veut vraiment s'y risquer. D'ailleurs, en 2004, Boeing a reporté pour ces raisons "sine die" son projet de "Sonic cruiser", qui pourtant ne devait que frôler la vitesse du son (la vitesse de croisière visée était de mach 0.98, précisait "Air et Cosmos") et l'a remplacé par le plus classique 787 "dreamliner"... J'y crois plutôt pour les avions d'affaires, car là les clients sont très fortunés et toujours très pressés. Un projet de supersonique d'affaire de 12 places avait été évoqué entre Dassault et Rolls-Royce il y a 3 ans ; mais j'ai rien lu ni entendu à ce sujet depuis ...

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

Et puis cela reste un appareil extrêmement élitiste, est-ce que les compagnies vont oser s'engager là-dedans ??? Je doute sérieusement, il suffit de voir la calamiteuse expérience des Concorde de Singapor Airlines !!!

Lacatapulte

Quelle expérience des Concordes de Singapour Airlines?

Je croyais qu'il n'y avait que British Airway et Air France qui ont exploité le Concorde.

Sinon c'est sur qu'un supersonique ne serra jamais aussi économique qu'un subsonique (ou alors il faut changer complétement de motorisation) Mais j'avais entendu dire qu'il y avait un marché pour quelques centaines de supersonique avec une dizaine de passagers.

Et le principale problème de Dassault était de trouver un réacteur permettant des vitesse supersonique pour un entretien d'avions civils. Le réacteur du Concorde ne répond pas à ces besoins avec une durée de vie de 200 heures.

Mais un M88eco pourrait presque répondre à ces critères (enfin il n'est peut-être pas assez optimisé pour les vitesses de mach 1,6-1,8 actuellement envisagé pour les futur supersonique civils)

Reste le problème du bang supersonique, mais à ce qui parait pour un vol à mach 1,15 et à haute altitude il ne s'entend plus. (si je me souviens bien, un peu avant le lancement du Concorde il y avait un projet britannique concurent d'avion légèrement supersonique à mach 1,15 qui aurait pu survoler les terres)

Et je pense que les industriels militaires (comme Dassault, Boeing, Sukhoi...) doivent étudier la réduction de ce bang qui trahit l'avion. En effet un furtif, supersonique sans post-combustion (pour éviter de se faire repérer par infra rouge) n'a pas vraiment d'interrêt si tout le monde entend son bang. (donc si on installe des capteurs à plusieurs endroits, on peut assez facilement en déduire sa position et sa vitesse donc l'endroit ou il faut lancer le missile sol-air)

Et par chance, ces mêmes industriels étudient les avions civils supersoniques. (mais ça veut aussi dire que les projets japonnais ou ceux d'Airbus ou assez peu de chance de succés)

ça me rappelle que le premier supersonique civil a faillit être une version civilisé du B-58 de convair avec 28 passagers.

Link to comment
Share on other sites

En mars 1980 la compagnie Singapor Airlines a loué (et repeint à ses couleurs) deux Concorde de British Airways pour des liaisons entre l'île état et Los-Angeles. Les vols ont été stoppé net après cinq mois d'exploitation, leur taux de remplissage n'excedant pas 35%. La compagnie essaya par la suite de les mettre sur Singapour-Sidney, mais là le taux ne dépassait pas les 40%. Finalement les deux quadriréacteurs furent rendu à BA en janvier 1981. L'expérience avait à peine duré 10 mois, et avait couté l'équivalent de douze A-300 de l'époque. Par la suite seul le géant agro-alimentaire Pepsi-Cola utilisa avec succès les Concorde sous une livrée particulière !!! Lacatapulte

Link to comment
Share on other sites

Ah merci, j'ignorais ce passage. Et pour Pesi-Cola je crois que le (les?) Concorde peint en bleu ne pouvait pas atteindre mach 2 à cause de l'echauffement. De toute façons le but était juste de prendre des photos et de le montrer sur quelques tarmacs, et pour ça, le Concorde est trés fort.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 years later...

Attention : aucune réponse n'a été postée dans ce fil depuis au moins 120 jours.

À moins que vous soyez sûr de vouloir réagir à ce message, veuillez penser plutôt à commencer un nouveau fil de discussion.

:lol: :lol: :lol: :lol:

En meme temps, des news sur des avions civils supersonique, on doit pas en avoir toutes les 4h...

Repassons aux choses serieuses :

Etudes autour d'un nouveau supersonique de transport

Associée à Lockheed Martin, la Nasa mène actuellement des travaux sur un appareil capable de voler mach 2,2. Successeur du Concorde, mais plus sobre et moins bruyant, il pourrait voir le jour d'ici à 2035.

23 septembre 10 - L'Usine Nouvelle.

Source : Synthese de presse GIFAS du 27/09/2010
Link to comment
Share on other sites

  • 3 years later...
  • 7 months later...
  • 10 months later...

Ce qui est dommage, c'est que Dassault a toutes les cartes en main pour faire un petit avion supersonique, 50-60 passagers, mais vu les tarifs, ca ne serait réservés qu'aux hommes d'affaire pressés et à une élite. ca m'étonne qu'il ne soit pas tenté de franchir le pas en tant qu'avionneur.

 

Quinze ans après le crash du Concorde, la course à l'avion supersonique continue

 

https://fr.news.yahoo.com/quinze-ans-apr%C3%A8s-crash-concorde-061812265.html

Edited by zx
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • 3 months later...

Mise en service en 2022 soit 7 ans, mais on ne sait pas encore quel motorisation il aura ? Faut croisé les doigts car on à ce type de projet toute les décennies depuis les années 90 sans que l'on ne voit rien venir. Est ce que cette compagnie à les moyens financiers de ces ambitions ? Dassault à jeté l'éponge alors que c'est un pro aguerri...

Link to comment
Share on other sites

 

Le « fils du Concorde » pourra faire Londres-New York en trois heures

https://fr.style.yahoo.com/post/133527378600/le-fils-du-concorde-pourra-faire-londres-new

Je pige pas pourquoi dassault ne soit pas tenter de faire un avion type superjet supersonique, il a toutes les techno pour le faire gràce au rafale.

Edited by zx
Link to comment
Share on other sites

     Le « fils du Concorde » pourra faire Londres-New York en trois heures

https://fr.style.yahoo.com/post/133527378600/le-fils-du-concorde-pourra-faire-londres-new

Je pige pas pourquoi dassault ne soit pas tenter de faire un avion type superjet supersonique, il a toutes les techno pour le faire gràce au rafale.

Bof, la gamme "Dassault" qui se rapproche le plus d'un supersonique civil, ça reste le mirage IV. Le Rafale est plus lent, plus petit, va moins loin...

Rien qu'à l'époque du mirage IV, il aurait pu être possible de remplacer les sièges éjectable par 3/4 sièges (un pilote et quelques passagers) pour avoir un jet d'affaire capable de franchir ... la méditerranée à mach 2 Maintenant avec des M88 (plus léger, plus puissant, plus économe...) et une cellule plus légère (avec les alliages ou les composites du Rafale ?) on doit avoir une plus grande autonomie.

Mais Dassault reste un "petit" constructeur dont le plus gros avions (hors Mercure qui a été un échec commercial) n'a pas dépassé les 35 tonnes. Je ne suis pas sur que Dassault arrive (du point de vue industriel/financier...) à faire un avion beaucoup plus gros comme devrait l'être un supersonique au rayon d'action au moins équivalent à celui du Concorde.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,749
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Patou860
    Newest Member
    Patou860
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...