Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Avions commerciaux supersoniques


 Share

Recommended Posts

Il y a 19 heures, Patrick a dit :

Qu'attendent Dassault pour ressortir leur projet de SSBJ?

Que Trappier ne nous raconte pas "oui mais c'est quoi le business plan" cette fois! Il ya un coup à jouer.

Tu as raison, il faut proposer aux allemands de coopérer sur un MAWS SSBJ....ça les épaterait, j'en suis sûr.

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 24 minutes, capmat a dit :

Tu as raison, il faut proposer aux allemands de coopérer sur un MAWS SSBJ....ça les épaterait, j'en suis sûr.

Autant j'adore l'idée parce que ça ouvrirait la voie à la récupération d'une capacité de strike lointain supersonique pour la France, autant inviter les allemands serait l'assurance de se retrouver avec une montgolfière propulsée par un pulso-réacteur d'ici 2057.

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, clem200 a dit :

Mettons au moins quelque chose dans la balance pour négocier

Des rafale pour la navy... Ou au moins fer de lance de l'otan et de toutes les alliances de lèche boulles. Je suis sûr que ce n'est pas @Patrick qui crachera sur l'idée... 

Edited by rendbo
  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Oupsy :tongue::laugh:

Ces startup sont de vrais blagues. Ils étaient censé commencer la production l'année prochaine pour une première ligne commerciale en 2029 

Mais en fait tu comprends qu'il n'y avait rien de signé avec aucun motoriste de sérieux .... 

Le Concorde n'est pas prêt à rougir 

Edited by clem200
  • Like 1
  • Haha 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 51 minutes, jean-françois a dit :

Maintenant ils disent qu'ils vont faire eux-même le moteur .....

Comment on peut prendre au sérieux ce genre de projet ? C'est toujours un grand mystère pour moi

Je suis d’accord avec vous, ça me parait pas crédible…

mais je pensais la même chose de Tesla, et de SpaceX (comment? Une boîte privée qui part de rien va envoyer des fusées et des hommes dans l’espace? Jamais!!)… ben j’ai du revoir mon jugement….

du coup, maintenant, je juge sur pièce, et je me dis que rien n’est impossible aux States

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 21 minutes, mayamac a dit :

Je suis d’accord avec vous, ça me parait pas crédible…

mais je pensais la même chose de Tesla, et de SpaceX (comment? Une boîte privée qui part de rien va envoyer des fusées et des hommes dans l’espace? Jamais!!)… ben j’ai du revoir mon jugement….

du coup, maintenant, je juge sur pièce, et je me dis que rien n’est impossible aux States

Part de rien tout est relatif, faut voir le soutiens étatique derrière qu'il soit officiel ou non 

Puis entre l'appui financier d'un milliardaire et une startup qui cherche des fonds il y a une différence 

Edited by clem200
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

SpaceX est une grande réussite mais pas 100% privé quand on y regarde bien car le secteur du lancement américain était très sclérosé (car fermé aux lanceurs étrangers) et les institutionnels étaient très fortement demandeurs de lanceurs plus modernes (et moins chers). Les deux premiers tirs de Falcon 1 étaient payés par les militaires par exemple ce qui est un financement indirect très significatif pour un lanceur non prouvé d'un opérateur sans expérience. Le souci c'est qu'il a fallut quatre tirs pour y arriver ... Dès le quatrième tir, la NASA a commencé à passer des contrats avec SpaceX avec un lanceur pourtant différent à développer, Falcon 9, ce qui était donc aussi une manière indirect de le financer.

Pour Tesla, il faut bien voir que les constructeurs automobiles ne pouvaient pas se lancer dans une telle aventure aussi tôt car cela reviendrait pour eux à détruire la valeur de leur propre investissement dans la technologie thermique.

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Ok pour tout ça, pas de problème de mon coté…

mais tout de meme, je ne suis du coup pas totalement catégorique sur l’impossibilité de réussite de Boom ou autre start up dans le genre…. 
en tout cas moins que je ne l’aurai été sans les exemples de tesla et spaceX.

Edited by mayamac
Link to comment
Share on other sites

Pour SpaceX, ils ont commencé relativement modestement et n'ont pas créer quelque chose de relativement nouveau.

Ils ont "juste" abordé le problème d'une autre façon et utilisé les technologies existantes d'une autre manière.

Pour BOOM, il faut créer de nouvelles choses car les technologies n'existent pas. C'est pour cela que je juge leur proposition pas crédible

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, collectionneur a dit :

J'ai lu à l'origine qu'il devait utiliser des versions de réacteurs militaires. Cela est possible de les ''civiliser'' sans passer par les constructeurs ?

Ça me semble compliqué
Il faudrait multiplier leur durée de vie par 3 ou 4 pour avoir quelque chose de commercialement viable (un CFM56 c'est au moins 30 000h sous aile)

 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

N'est-il pas possible d'utiliser des moteurs civiles moderne (tel que le TRENT XWB) en réduisant simplement leur taux de dilution pour les avions de ligne supersoniques ?

Ou utiliser des moteurs militaires mais en les faisant fonctionner à 80/90% de leur possibilité maximum afin d'augmenter leur durée de vie ?

Edited by stormshadow
Link to comment
Share on other sites

Il ne suffit pas de réduire le taux de dilution pour en faire un moteur performant en supersonique (et qui deviendra très mauvais en subsonique, domaine de vol restant pourtant important également sur un avion supersonique). Il faut avoir recours à des régimes différents au niveau des entrées d'air notamment afin que les compresseurs reçoivent en permanence un air à vitesse subsonique. Pour cela il faut qu'en régime subsonique l'entrée d'air soit de forme divergente, tandis qu'en supersonique il faut que ce soit l'inverse... Regardez comment sont conçus les réacteurs prévus pour rester longtemps en supersonique (RR Olympus du Concorde ou PW J58 du SR71 par ex) pour essayer d'entrevoir la complexité nécessaire afin d'assurer un fonctionnement non pas optimal mais à minima correct sur toute l'enveloppe de vol pour comprendre que ça n'a pas grand chose à voir avec un "simple" turbofan subsonique auquel on aurait "enlevé le taux de dilution".

Les moteurs militaires ne sont pas conçus pour fonctionner pendant de longues périodes à 80 ou 90 % de leur possibilité, les avions des combats n'étant pas non plus conçus pour rester longtemps en haut supersonique.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,805
    Total Members
    1,550
    Most Online
    FLOMED
    Newest Member
    FLOMED
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...