Sign in to follow this  
victor

defendre nos drois

Recommended Posts

Que je sache vous etes aussi sur un forum parlant aéronautique et marine, et je crois pas qu'il y est beaucoup de monde à avoir son brevet de Mig et ses 10 ans de carriere à bord d'un Los angeles ! Alors le coup du "moi j'ai fait la guerre, pas vous alors fermez la!" pas de cela ici.

Share this post


Link to post
Share on other sites

véhicule militaire (je croie qu'il y a eu marche arrière) si cela vous intéressent http://www.ffve.org/content/view/27/29/ pour ceux qui n'ont jamais toucher une armes je vous invitent a allez dans le stand le plus proche de chez vous vous serez j'en suis sur bien reçu http://www.fftir.asso.fr/ rubrique trouver un club entré le n° de département la lettre est destinée aux politiques de tout bord mais vous pouvez vous aussi répondre aux questions je trouve normal que des gens soit contre (mais qu'il disent pourquoi) nous pourrons alors avoir un débat [12]

Share this post


Link to post
Share on other sites

moi j'ai fait la guerre, pas vous alors fermez la!" pas de cela ici.

Fenrir

ne me fait pas dire ceux que je n'ai pas dis [12]

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est clair je pense que les personnes qui ont déjà u une arme de guerre entre les mains en temps de conflit ou opex ne sont pas légion!!! combien parmi nous connaissent l'odeur de la poudre ...le bruit de la grenade qui fuse dans sa main....

1 2 3 4......le sifflement des balles de 12,7 ...ou de kalash au dessus de ta tête etc etc...mais là n'est pas le sujet.....

Mon premier Makarov dans la main j'avais 9 ans...Une AKS-74U chargée à 10 ans ;) dans quelles circonstances je dirais pas trop ^^ mais je crois qu'à l'époque je comprennais pas trop quelle chance j'avais.

Si à l'époque j'avais l'age de mnt j'aurai pu tirer avec :/ . Mais mnt j'aurai plus jamais une occase pareil.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A mon sens on devrait interdire aux chasseurs de disposer de leurs armes chez eux en dehors des périodes de chasse. Leurs fusils devraient être confiés aux policiers et/ou aux gendarmes qui seraient garants de cette sécurité. En effet pourquoi une minorité (faible en plus) de gens en France auraient ils le droit de disposer d'armes à feu (donc mortelles) alors que la grande majorité des gens s'en passe très bien. A moins que leur arme, à l'instar des grosses voitures, de soient qu'un substitut freudien à un manque ... disons corporel ??? Lacatapulte [13] [11] [13]

Share this post


Link to post
Share on other sites

substitut freudien

lacatapulte

>« Quel est le plus dangereux : une piscine ou une arme à feu ? »

Leur réponse :

>plouf, plouf, c'est la piscine !

Illustration par l'exemple : une petite fille a deux amies dans son quartier. Les parents de l'une ont une piscine, les parents de l'autre ont une arme à feu chez eux. Craignant un accident - et bien sûr influencés par le battage des organisations anti-armes qui présentent toute arme détenue à domicile comme une source d'hécatombe - les parents de la petite fille lui interdisent d'aller jouer chez les uns, mais ne voient pas d'inconvénient à ce qu'elle profite de la piscine chez les autres.

>La décision des parents est influencées par le battage des organisations anti-armes qui présentent toute arme détenue à domicile comme une source d'hécatombe!

Mais ont-ils correctement évalué les risques ? Pas du tout. « Le risque de mourir noyé dans une piscine (un sur onze mille) est incomparablement supérieur à celui de périr par balle (un sur plus d'un million) », nous disent les auteurs. En fait, cent fois supérieur dans le cas d'un enfant de moins de dix ans !

>1 malchance sur onze mille de ce noyer, c'est infiniment plus que 1 sur plus d'un million de mourir d'une balle. Le risque de noyade est 100 fois plus grand!

Le préjugé peut donc l'emporter sur la réalité du risque. C'est ce à quoi nous sommes confrontés, quasiment en permanence, dans le domaine des armes de sport ou de collection.

Et c'est pourquoi nous ne devons pas nous lasser d'expliquer, encore et toujours, que la possession d'armes par les tireurs et les collectionneurs n'implique pas un mode de vie ou de pensée violent.

>Le préjugé peut l'emporter sur la réalité. C'est ce à quoi nous sommes confrontés, en permanence, dans la défense de notre passion!

Un bon "truc" pour cela : demander aux incrédules s'ils ont déjà entendu parler d'un championnat de tir - du local à l'international, en France ou à l'étranger - qui ait nécessité la mobilisation de centaines de membres des forces de l'ordre pour tenter d'éviter toute violence ? D'une coupe de tir - quelle que soit la discipline - pour laquelle il faille dépenser une fortune aux frais du contribuable pour contrôler des supporters enragés ? D'une compétition de tir où les spectateurs sont fouillés à l'entrée comme dans un aéroport ? D'un arbitre FFTir insulté ou agressé par des tireurs ou des accompagnateurs mécontents ? De "coups de boule" entre participants ? D'incidents impliquant des armes à feu, pourtant présentes en nombre (et pour cause) sur les lieux des épreuves ? De dégradations, pillages, incendies ou fusillades, morts et blessés aux alentours du club organisant la rencontre, avant ou après celle-ci ?

>Les réponses s'imposent d'elles-mêmes.

C'est la bonne nouvelle de l'année naissante : on est infiniment plus en sécurité au milieu de licenciés armés dans un club de tir que dans ou près d'un stade où se "dispute" (lourde ironie) un match de football tant soit peu important. Dur à avaler pour beaucoup, mais indéniablement réel.

Faites passer le message :

>si vous êtes las de la violence et adepte du "peace and love", rendez-vous dans les stands de tir !

Éric BONDOUX

une minorité

2 millions de tireurs et chasseurs

[12]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi je suis pour la détention d'armes. Je suis sur un site de fan de Heckler & Koch, à savoir HK Pro qui est surtout fréquenté par des Américains.

Et franchement quand je vois tout ces Américains et les armes qu'ils peuvent avoir alors que nous on ramer pour acheter à prix d'or un simple revolver ou une simple carabine de chasse! Je me dis que le monde n'est vraiment pas juste!

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour en revenir aux lois : j'avais entendu parlé d'une loie sortie il y a environ 6 mois et qui contrègnait les collectionneuirs de vehicules militaires suceptibles d'emporter des armes (affut pour mitrailleuse, faux canon pouvant être remplacé par un vrai) à faire une demande d'autorisation de pocession d'engins pareils, sous peine de voir partir ces véhicules à la casse

jusque là, tout est normal, sauf qu'ils doivent déclarer leur véhicule 2 fois (ou quelque chose comme ça, je sais plus exactement), et obtenir une autorisation presque impossible à obtenir pour monsieur collectionneur tout le monde

et là, ils risquaient de voir passer leurs bijoux de restauration : Sherman, Panzer, Dodge, etc à la casse, non pas qu'il soit mis dans un musée, mais à la casse, et féraillé !!!

les politiciens n'ont j'ai l'impression pas les yeux devant leurs trous en ce qui concerne la richesse historique détenue pas les collectionneurs

quelqu'un à t'il des nouvelles et peut il m'informer un peu sur cette loi?

Je crois que cette loi concerne tous véhicules militaires et pas uniquement ceux qui peuvent être armé. (en tous cas à l'origine, je n’ai pas d’information récente et j’en ai entendu parlé juste sur un "info pilote" parlant du meeting de la ferté alais) Donc le plus vieil avion français (1911), qui a aussi servit à l'armée pour des missions de reconnaissance faisait partis de cette loi donc devait être détruit ou son propriétaire et son pilote devait avoir un port d'arme. Quand on voit un spad dans un meeting, je trouve ça aberrant de demander que son pilote ai un port d'arme de catégorie 1. Pour un B17 ou un Panzer cette loi me parait plus ou moins justifié mais il ne faut quand même pas exagérer. Je pense que même pour un particulier, c'est plus dur de restaurer un avion de la seconde guerre mondiale que d'avoir un avion aussi performant à partir d'une version civil.

Mais il ne faut pas non plus tomber dans l'excès inverse et tout autoriser à des civils. Une arme de point capable de tuer un ours à bout portant me parait l'arme la plus puissant que des civils devrait pouvoir avoir. Quand j'apprend que certaines compagnies privée s'équipent de matériel militaire comme des F-16, ça me choque. Même si c’est juste de la sous-traitance pour l’USAF (cas d'une entreprise américaine servant à entraîner les pilotes militaires qui a acheté 20 F-16 de première génération)

Share this post


Link to post
Share on other sites

A mon sens on devrait interdire aux chasseurs de disposer de leurs armes chez eux en dehors des périodes de chasse. Leurs fusils devraient être confiés aux policiers et/ou aux gendarmes qui seraient garants de cette sécurité.

En effet pourquoi une minorité (faible en plus) de gens en France auraient ils le droit de disposer d'armes à feu (donc mortelles) alors que la grande majorité des gens s'en passe très bien. A moins que leur arme, à l'instar des grosses voitures, de soient qu'un substitut freudien à un manque ... disons corporel ???

Lacatapulte [13] [11] [13]

Pourquoi? Parce que quand tu investis plusieurs milliers d'euros dans du matériel tu n'as pas envie de le voir traîner entre les mains de personnes que tu ne connais pas, même des représentants de la loi. Un peu comme quand on fourre ta caisse en fourrière, ça fait jamais plaisir, surtout que tu ne sais pas ce que l'on va en faire, comment il va être stocké, etc. Après rabacher les coup du substitut freudien est vraiment un argument médiocre, c'est comme dire que tous les amateurs de sport d'équipe sont des complexés qui compensent un manque de confiance dans une identification à un groupe de "forts", faut arrêter les amalgames à deux balles (sans jeu de mot)

il y a plus de morts d'accidents domestiques ou sur les routes qu'à cause des armes, comme le fait remarquer le post cité par Victor, la mortalité liée aux piscines est infiniment supérieure, la liste est longue. Evidemment une mort causée par une arme c'est toujours plus spectaculaire et médiatique mais on tanne le cuir des tireurs dans un procès d'intention pour engranger des voix politiquement correctes, "les armes, c'est le Mal". Une arme n'est que ce que l'on en fait et pour la majorité des tireurs de chasse ou sportive c'est un usage intelligent et raisonné. La législation en place est lamentable car floue au possible permettant à des personnes d'accéder à du matériel qu'ils ne devraient pas approcher (pour des raisons diverses, que ce soit parce qu'ils ont des relations ou tout simplement par incompétence de certains personnels) et de plus en plus restrictive.

On peut contrôler les utilisateurs/possesseurs d'armes à feu, ils sont d'accord avec cela, une arme n'étant pas un jouet mais faut pas non plus en faire les bouc-émissaires d'un courant idiot bien pensant.

Mais je suis contre la possession de certains matériels, par exemple la liberté américaine m'indispose car n'importe qui peut avoir n'importe quoi et je pense ne pas être le seul possesseur/utilisateur d'armes pensant ainsi

Share this post


Link to post
Share on other sites

LA LÉGISLATION SUR LES ARMES À FEU NE CONTRIBUE PAS À RÉDUIRE LA CRIMINALITÉ

par Yvon Dionne

Le professeur Gary Mauser(1) de l'Université Simon Fraser en Colombie-Britannique publiait récemment une intéressante étude comparant le Canada, l'Australie, la Grande-Bretagne, avec les États-Unis en ce qui a trait à la criminalité et à la possession d'armes à feu, dont j'aimerais rapporter ici les faits saillants en y ajoutant des commentaires et informations additionnels.

Il est d'abord important de souligner que l'étude examine la criminalité dans son ensemble, en particulier le taux d'homicide, non seulement le taux d'homicide par armes à feu comme le font généralement les partisans du contrôle des armes à feu. En effet, comme je l'ai déjà démontré pour les cas de suicides(2), c'est le taux global que nous devons utiliser dans nos comparaisons afin d'éliminer l'effet de substitution entre les divers moyens de suicide ou d'homicide; on ne peut pas dire non plus qu'il soit plus marrant de mourir étranglé plutôt qu'au moyen d'une arme à feu.

Certains événements tragiques ont servi de justification à des législations de plus en plus strictes sur les armes à feu. C'est le cas au Canada, en Angleterre, en Australie. Les médias se sont emparés de l'événement sans aller au fond des choses (par exemple l'incompétence policière est souvent un facteur). Pour bien paraître, les politiciens se sont crus obligés de répondre à une demande qui constituait une réaction purement émotive.

Comme il était prévisible, les interdictions et contrôles n'ont pas conduit aux résultats escomptés. La raison est bien simple: c'est qu'ils ne visent pas les criminels et que la grande majorité des propriétaires d'armes à feu avaient déjà un comportement responsable. Ces législations ont même produit des résultats à l'opposé de leurs objectifs car les criminels ont désormais le champ libre pour mener leurs activités.

Quelques chiffres

* Même si aux États-Unis, en 2001, 63% des homicides étaient par arme à feu, l'accès facile aux armes à feu n'a pas d'influence déterminante sur la criminalité en général. Le port d'arme de poing pour la défense personnelle est permis dans 35 États américains en 2003. Or, c'est précisément dans ces États que les crimes avec violence (incluant ceux avec armes à feu) auraient le plus diminué. Certains États permettant le port d'arme, tels le Maine, le New-Hampshire, le Dakota du Nord et du Sud, ont des taux d'homicide moins élevés que le Canada.

* Aux États-Unis, le taux d'homicide est comparativement plus élevé qu'ailleurs (à 5,6 par 100 000 en 2001, soit 5,6 millièmes de 1%); toutefois, il a diminué de 42% depuis 1991. Il a atteint en 2001 son plus bas niveau depuis 30 ans. Si l'on tient compte de l'appartenance ethnique afin d'exclure (arbitrairement, faute de mieux) l'influence des facteurs socio-économiques, le taux américain est similaire au taux canadien; en 2000, le taux d'homicide était de seulement 2,76 chez les Blancs non-hispaniques, comparativement à 22,28 chez les gens de race noire(3).

* La violence est aussi un phénomème urbain. Aux États-Unis (voir la référence précédente), 68 des plus grandes villes totalisant 18% de la population américaine comptaient pour 42% des homicides.

* En Angleterre, bien que le taux d'homicide par armes à feu soit moins élevé qu'aux États-Unis, il a grimpé de 50% dans les années 90, passant de 10 par million en 1990 à 15 par million en 2000. La hausse des crimes avec violence en général est spectaculaire depuis la législation de 1988 et surtout celle de 1997. Leur nombre est plus du triple de celui des États-Unis. Les crimes contre la propriété y sont près du double du taux américain. En 1997, toutes les armes de poing ont été prohibées suite au massacre de Dunblane en Écosse, en 1996. Pourtant, les crimes avec armes de poing sont à la hausse.

* En Australie, malgré la législation de 1997 (qui a suivi le meurtre de 35 personnes à un site touristique de Tasmanie en avril 1996), le taux d'homicide global est demeuré stable jusqu'en 2002; cette année-là, on observe 20% plus d'homicides qu'en 2001. Le taux d'homicide y est de 2 par 100 000 comparativement à six aux USA. Les vols à main armée ont augmenté de 166% depuis six ans malgré la confiscation d'armes à feu acquises légalement (la confiscation a coûté 500 M$; au Canada, il n'y a eu aucune compensation. C'est le vol légalisé). Évidemment, ce ne sont pas les criminels qui ont remis des armes au gouvernement pour être détruites. Le taux des vols contre la propriété a augmenté en Australie et baissé aux USA; il a rejoint le taux américain. Finalement, même si on se suicide moins par armes à feu en Australie, on s'y suicide plus (tous moyens confondus).

* D'après une autre source non citée par Mauser, les homicides par armes à feu dans le seul État de Victoria (Australie) ont augmenté de 300%.

* Au cours de la dernière décennie, le taux de crimes avec violence a augmenté au Canada alors qu'il a baissé aux États-Unis. Il est d'au moins 40% plus élevé au Canada. La baisse du taux d'homicide a été plus prononcée aux États-Unis (de 10,5 en 1991 à 5,6 en 2001). Depuis une quinzaine d'années, le taux de suicide est moins élevé aux États-Unis.

* Voici des chiffres non cités par Mauser(4): en 2002, le nombre d'homicides au Canada a augmenté de 29, passant à 582, alors qu'il y a eu 22 victimes de moins par armes à feu. Le taux d'homicide est maintenant de 1,85 par 100 000 de population, une hausse de 4%. Principales causes d'homicide: armes blanches (31,3%), armes à feu (25,6%).

o 66% des homicides par armes à feu l'ont été par des armes de poing (98 sur 149).

o 72% des armes de poing trouvées sur la scène d'un crime n'étaient pas enregistrées alors que l'enregistrement est obligatoire depuis 1934.

o 62% des meurtriers et 50% des victimes avaient déjà un casier judiciaire.

o 68% des meurtriers avaient consommé de l'alcool et/ou des drogues au moment du crime.

o Bien que les Autochtones ne forment que 3% de la population ils comptent pour 21% des personnes accusées de meurtre. Ces données ethniques ne sont plus collectées par la « police montée » (Gendarmerie royale), rectitude politique oblige.

Si je croyais les sophismes des défenseurs des contrôles je conclurais, après cette lecture, qu'il nous faudrait aussi contrôler les couteaux, les cordes, etc.

[12]

_________________

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi je suis pour la détention d'armes. Je suis sur un site de fan de Heckler & Koch, à savoir HK Pro qui est surtout fréquenté par des Américains.

Et franchement quand je vois tout ces Américains et les armes qu'ils peuvent avoir alors que nous on ramer pour acheter à prix d'or un simple revolver ou une simple carabine de chasse! Je me dis que le monde n'est vraiment pas juste!

La possession d'arme à feu aux Etats-Unis en effet est une chose magnifique : regarder Columbine !!!

No comment !!!

Lacatapulte

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avec le droit à la détention d'arme à n'importe qui, le taux de criminalité serait plus élevé qu'en ce moment.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avec le droit à la détention d'arme à n'importe qui, le taux de criminalité serait plus élevé qu'en ce moment.

faut et en plus faut

En Angleterre depuis que les armes de poing son interdite a tous

le trafic d'armes a augmentés alors que les armes légale étaient connus

les illégales ce balade dans les rues

En Angleterre, bien que le taux d'homicide par armes à feu soit moins élevé qu'aux États-Unis, il a grimpé de 50% dans les années 90, passant de 10 par million en 1990 à 15 par million en 2000. La hausse des crimes avec violence en général est spectaculaire depuis la législation de 1988 et surtout celle de 1997. Leur nombre est plus du triple de celui des États-Unis. Les crimes contre la propriété y sont près du double du taux américain. En 1997, toutes les armes de poing ont été prohibées suite au massacre de Dunblane en Écosse, en 1996. Pourtant, les crimes avec armes de poing sont à la hausse.

pas d'armes légale = trafic=plus de criminalités [12]

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est clair !!! Sans parler du taux de suicide !!!

Lacatapulte

donc supprimons les cachets les cordes(les arbres et poutres) les ponts les trains les lames de rasoir les fenetres etc etc

[57][12]

Le 21 mai 2006, un adolescent pour venger ses sœurs, a tenter de tuer des collégiens.

Pour exécuter son funeste projet il a utilisé l’arme la plus banale et la plus meurtrière qui soit.

Non pas une arme à feu quelconque si décriée par les biens pensants comme un pistolet mitrailleur, un fusil de chasse , une carabine 22 lr ou un fusil d’assaut ,non il tout simplement utilisé une automobile Clio….

Une arme que l’on trouve par millions de partout ....

Share this post


Link to post
Share on other sites

La tu parles d'un cas, mais imagine combien de crime similaire aurait eu lieu si la vente d'armes serait libre et à n'importe qui sur juste une présentation de la carte d'identité et justificatif de domicile, ce type de crime serait multiplié par 10.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense qu'il est impossible de débattre avec toi Victor sur ce sujet, car quel que soit l'argument qui t'es apporté, tu le tourne en dérision. En cela tu gagne peut être pour ton égo, mais ta crédibilité en prend un sérieux coups. Tu devrais être plus respectueux de la liberté d'opinion, car à force de vouloir imposer ta vision, tu ne feras que dégouter les forumeurs de venir sur tes sujets !!! Lacatapulte

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avant que cela ne dérape totalement je ferme cette discussion et pas la peine d'en ouvrir une nouvelle!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,510
    Total Members
    1,550
    Most Online
    zorkhoff
    Newest Member
    zorkhoff
    Joined
  • Forum Statistics

    20,894
    Total Topics
    1,317,095
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries