Sign in to follow this  
Thor

La Libye commande le Rafale

Recommended Posts

c´etait d´ASTRAC,ils visaient tous les pays qui ont acquis du francais en 70/80s..que ca soit du F-1,III,50..en meme temps ils voulaient montrer ce que ca a donné chez les marocains:un upgrade parfait.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Reste plus qu'a ouvrir un sujet les "Rafales Grecs".

Je crois que les Grecs ont vraiment d'autres soucis d'ordre financier avant de relancer un achat de chasseurs, le sujet "Rafales Grecs" peut attendre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

c´etait d´ASTRAC,ils visaient tous les pays qui ont acquis du francais en 70/80s..que ca soit du F-1,III,50..en meme temps ils voulaient montrer ce que ca a donné chez les marocains:un upgrade parfait.

Et un niveaux de maintenance élever effectuer sur place, donc taux accrue de disponibilités...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et un niveaux de maintenance élever effectuer sur place, donc taux accrue de disponibilités...

mouais bof , tout ceux qui étaient sur place au Bourget n'ont pas oublié qu'il empestait l'huile et qu'il pissait de partout donc ...

Khadaffi n'est pas aussi bete que l'on croit, il se contenterais de Mirage F-1 de seconde main (même avec le super-upgrade magique de chez astrac ! ) alors qu'il a les moyens de se payer un Rafale ou un Su-35 ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

mouais bof , tout ceux qui étaient sur place au Bourget n'ont pas oublié qu'il empestait l'huile et qu'il pissait de partout donc ...

Khadaffi n'est pas aussi bete que l'on croit, il se contenterais de Mirage F-1 de seconde main (même avec le super-upgrade magique de chez astrac ! ) alors qu'il a les moyens de se payer un Rafale ou un Su-35 ?

Je parlais des super F1 Marocains d'ailleurs au passage présenter en Octobre ;)

ps :phoenix_leader hier algériens, aujourd'hui un état imaginaire. petit rappelle :

Le systeme de drapeau n'est pas la pour faire fantaisie mais pour faciliter la compréhension entre les membres des différends pays.

tout ceux qui étaient sur place au Bourget n'ont pas oublié qu'il empestait l'huile et qu'il pissait de partout donc

Personne a oublier le summum de l'aviation russe exploser trois ou quatre moteur en l'espace de deux jours =) Bourget aussi

Share this post


Link to post
Share on other sites

hehe je suis sure personne n'a entendu parler de ca, quelqun a entendu parler du sous-marin sovietique(achete par la lybie) qui a coule meme dans le port militaire not so far at tripoli?, je veux bien imaginer ce qu'ils vont faire avec des rafales  O0

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonne nouvelle ! personne n'a lut l'article sur le canard enchaîné ? en tout cas si sa se concrétise,

bravo ! on se dirige vers une armée avec du matos Russe+Francais ! il ont commandé 6 Yak-130 d'ailleurs...

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'était previsible. Ils n'ont fait que reprendre leurs vieilles habitude. Et j'y pense, la Libye sera peut etre utilisateur et du Rafale et du SU-30MK, donc c'est peut etre de là qu'on aura le resultat d'une confrontation entre ces deux avions??  ^-^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je trouve que ça parle de beaucoup de matériels mais pas du Rafale justement :(

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest barbaros pacha

Nouveau rebondissement sur une éventuelle vente de rafales par Dassault à la Libye.

Alors que le Journal Du Dimanche laissait sous entendre que les choses étaient bien avancées, un porte-parole de l'avionneur français vient d'affirmer qu'il n'y avait aucune négociation" entre Dassault Aviation et les autorités libyennes au sujet de la vente à Tripoli d'avions de chasse Rafale.

Pourtant courant octobre, une source au ministère français de la Défense avait indiqué que la Libye serait intéressée par l'achat d'avions Rafale et d'hélicoptères Tigre et pourrait concrétiser un accord à l'occasion d'une visite en France du chef d'Etat libyen Mouammar Khadafi.

I – Dassault nie négocier avec la Libye la vente de rafales

Un port-parole de Dassault a affirmé dimanche qu'il n'y avait à ce jour aucune négociation sur le dossier entre la société Dassault et les autorités libyennes. "Ce genre de dossier est vraiment du ressort du bilatéral entre les gouvernements français et libyen", a-t-il ajouté.

Le ministère de la Défense a simplement rappelé qu'"un accord avait été conclu fin 2006 avec la Libye, portant sur la seule remise en état de Mirage F1", se refusant à tout autre commentaire.

Le Journal du Dimanche, citant une source proche des milieux gouvernementaux à Tripoli, rapporte dimanche que la Libye va commander 13 à 18 Rafale afin de moderniser son armée. Le Rafale, premier avion de combat français totalement polyvalent de "quatrième génération", n'a jamais été exporté à ce jour et compte jusqu'ici la France pour seul client.

Si cette vente se concrétisait, la Libye deviendrait le premier client étranger du Rafale, qui connaît des difficultés à l'export. Dassault a démenti ces derniers mois des informations selon lesquelles il négociait la vente de Rafale au Brésil. Selon le JDD, le groupe britannique British Aerospace - qui aurait proposé une remise aux normes européennes des vieux MiG de la Libye - ainsi que la Chine et la Russie avaient fait des offres concurrentes à Tripoli. Le choix  se serait porté sur Dassault, compte-tenu notamment de la "coopération stratégique excellente" entre les deux pays.

II – Contrat de remise en état de 12 Mirages F1

Le gouvernement libyen a signé début décembre avec le groupe français Sofema un contrat pour la "remise en vol" de 12 Mirage F1 de l'armée de l'air libyenne. Sofema assurera la coordination des interventions des industriels Dassault Snecma (groupe Safran) et Thales. Le contrat français de remise en état de 12 Mirage F1 de l'armée libyenne, représentera environ une centaine de millions d'euros de travaux sur une période d'intervention de 30 mois.

Il a reçu le soutien des services officiels français, selon déclaration faite par le général Bernard Norlin, président de Sofema. L'accord ne prévoit pas pour l'instant la remise en état du reste de la flotte de 38 Mirage F1 libyens.

Le contrat réunit sous la coordination de Sofema les compétences de Dassault Aviation, constructeur de l'appareil, de Snecma, constructeur du moteur Atar, et de Thales, principal équipementier de l'avion.

Sofema groupe est une société de services privatisée en 2000 qui exporte du matériel aéronautique de défense et de sécurité et en assure le support logistique. Elle assure aussi des missions de conseil avec un réseau d'experts en intelligence économique et commerce international dans 60 pays. Elle est actuellement détenue à 22% par EADS, 12% par Safran et compte aussi parmi ses actionnaires (de 5 à 10% chacun) les principaux autres industriels français de l'armement dont Dassault, Thales, DCN (ex-direction des constructions navales) et Nexter (ex-Giat Industries).

III - Des informations contradictoires

La Libye serait intéressée par l'achat d'avions Rafale et d'hélicoptères Tigre et pourrait concrétiser un accord à l'occasion d'une visite en France du chef d'Etat libyen Mouammar Khadafi, avait indiqué courant octobre une source au ministère français de la Défense.

Un accord visant à permettre la rénovation des armements français qu'elle a acquis dans les années 70, avions F1 et bateaux Corvette, serait en cours de discussion entre les deux pays, avait alors indiqué Parisi. Mais Tripoli aurait également marqué son intérêt pour des « équipements plus sophistiqués", tels que l'avion de combat Rafale et l'hélicoptère d'attaque franco-allemand Tigre, dont la maîtrise d'oeuvre industrielle est assurée par Eurocopter, filiale du groupe européen EADS.

La visite de M. Khadafi qui ne serait pas encore finalisée pourrait comporter un volet de coopération militaire, permettant en priorité de rénover les matériels acquis par Tripoli avant l'embargo international sur les armes en vigueur contre la Libye entre 1986 et 2004.

Aucun calendrier n'a été avancé pour la visite du chef d'Etat lybien mais on juge "possible que le colonel Khadafi souhaite l'effectuer sous le mandat du président Jacques Chirac", qui s'achève en mai 2007. La venue en France du chef de l'Etat libyen n'aurait pu cependant avoir lieu avant le règlement du dossier des infirmières bulgares condamnées à mort en Libye, car soupçonnées d'avoir inoculé le sida à des enfants libyens. A noter que le directeur des relations internationales à la Délégation générale pour l'armement (DGA) du ministère français de la Défense s'est rendu à la même époque à Tripoli.

IV - Dassault pourrait exporter plus de 100 rafales

Alors que l'appareil n'a jusqu'ici jamais été vendu à l'international, il fait aujourd'hui l'objet de plusieurs campagnes pour l'exportation. Le Rafale intéresse vivement l'armée de l'air marocaine, qui pourrait devenir ainsi le premier client à l'export pour cet avion.

"En tout état de cause, le nombre de cent appareils vendus devrait être dépassé", a déclaré M. Lureau, dans le cadre de son audition fin octobre devant la Commission de la Défense de l'Assemblée nationale, sans donner cependant de précision de calendrier ou de destination de ces appareils. Selon le délégué général pour l'armement, "la vente du Rafale constitue un élément clé du succès de la France à l'exportation dans la mesure où des valeurs considérables sont en jeu".

"Les performances à l'exportation dépendront particulièrement de l'efficacité du travail collectif des grands industriels concernés : Dassault, Safran (moteurs), Thales (électronique) et MBDA (missiles)", a-t-il souligné, jugeant "nécessaire un "soutien très efficace de l'Etat". Les exportations françaises d'armement devraient "excéder 5 milliards d'euros" en 2006, a-t-il indiqué par ailleurs.

V – Accords économiques et militaires France-Libye

Selon le ministère des Affaires Etrangères, la France et la Libye souhaitent entamer une coopération en matière de sécurité intérieure "constructive et dynamique". La première décision concrète dans cette voie a été la nomination, en septembre 2005, d’un attaché de sécurité intérieure à Tripoli. Cette coopération devrait porter principalement sur la formation des personnels libyens et la fourniture de "matériels spécifiques". C'est joliment dit ....

Avec des exportations de 301 Millions d'Euros en 2005, (+34,5% par rapport à 2004) et des importations de 1589 Millions d'Euros (+52% par rapport à 2004), la Libye n’occupe qu’une faible place dans le commerce extérieur français. Elle représente moins de 0,1% des exportations françaises et 0,4% de ses importations, très loin derrière les pays du Mahgreb. En tant que fournisseur de la Libye, la France, détient une part de marché de 3,4%, loin derrière l’Italie (15,5%). Elle absorbe 6,5% des exportations libyennes (Italie : 40%).

Le déficit commercial entre la France et la Lybie a atteint en 2005 un niveau historiquement élevé avec un taux de couverture de 19%, du fait de l’augmentation du cours du pétrole, passant de 822 Millions d'Euros en 2004 à 1288 Millions d'Euros en 2005. Le taux de couverture s’est encore dégradé de 21% en 2004 à 19% en 2005, niveau le plus bas de ces 10 dernières années.

Le pétrole constitue près de 99% des importations de la France. En 2005, celles-ci ont fortement augmenté de plus de 54%, à 1572 Millions d'Euros, essentiellement à cause de la hausse du prix du brut (la Libye représente environ 2,5% de importations de brut françaises).

http://www.leblogfinance.com/2007/01/dassault_dment_.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'article date, aujourd'hui pas mal de choses ont changé. Donc on va voir.

Même si, à mon avis, une possible vente de Rafale n'est pas pour tout de suite.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est juste que les négociations pour la Lybie passent directement par l'état Francais.

DOnc les négociations sont Etat Francais - Etat Lybien, donc Dasasult n'est "pas dans la boucle".

Bref, Dassault ne veut pas se mouiller.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les lybiens sont plutôt vivement intéressés par les sukhoi russe et leurs systemes s-300 et thor pour la couverture aérienne. Maintenant avec les lybiens faut s'attendre à tout;o)

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'article date, aujourd'hui pas mal de choses ont changé. Donc on va voir.

Même si, à mon avis, une possible vente de Rafale n'est pas pour tout de suite.

Avec tous ses événements actuels et passés ,il vaut mieux être discret et prudent.

On ne sait jamais avec Kadhafi ,il peut à la dernière minute se rétracter.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La Lybie produit du pétrole et pourrait se payer les Sukhois et les Rafales.

A voir.

Mais ce sont les infrastructures que kadaffi veut d'abord voir se developper, car son régime est menacé, et il en a conscience, car le chomâge commence à se faire sentir la bas.

Ceci dis, connaissant le personnage et sa folie des grandeurs rien n'est impossible..

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais ce sont les infrastructures que kadaffi veut d'abord voir se developper, car son régime est menacé, et il en a conscience, car le chomâge commence à se faire sentir la bas.

Ceci dis, connaissant le personnage et sa folie des grandeurs rien n'est impossible..

pour ça il n'a pas besoin de la france il peut se tourné vers n'importe qui !! ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'espere que l'on se retrouvera vers une solution YAK-130/Su-30MK/Rafale.

J'avoue que ca semble séduisant. D'un autre coté, il faudras bien:

- Utiliser des armes en commun, ca a déja été refusé d'adapter des missiles francais sur les Sukhoi malisiens.

- Rendre les systèmes genre Link 16 inter opérable, je doute de la possibilité à l'heure actuelle.

Bref, j'espère que l'acheteur a des dollars ou du pétrole.

Share this post


Link to post
Share on other sites

- Utiliser des armes en commun, ca a déja été refusé d'adapter des missiles francais sur les Sukhoi malisiens.

MBDA avait fait un communiqué officiel disant qu'ils étaient arrivés à un accord à se sujet. (Et donc que les Sukhoi malaisien allait emporter des Mica, moins cher que les missiles proposé par les russes)

(A noter pour la petite histoire que c'est la malaisie qui a demandé à MBDA l'adaptation de mica, MBDA pris dans un premier temps au dépourvu)

@+, Arka

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,548
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Drul
    Newest Member
    Drul
    Joined
  • Forum Statistics

    21,041
    Total Topics
    1,363,738
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries