Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Remplacement des Transall Gabriel


Mannix
 Share

Recommended Posts

Curieux raisonnement qui voudrait que l' ARCHANGE soit exporté ?

https://www.avionslegendaires.net/2021/10/actu/le-dassault-aviation-archange-sera-t-il-reserve-exclusivement-a-larmee-de-lair-et-de-lespace/

"L’Archange, basé sur le jet d’affaire haut de gamme Falcon 8X, est actuellement en phase finale de développement chez Dassault Aviation et Thales. Ce futur avion de reconnaissance ELINT/SIGINT a été commandé à trois exemplaires par l’Armée de l’Air et de l’Espace. On peut donc raisonnablement se demander si une version export, destiné à des pays alliés comme par exemple l’Allemagne, la Belgique, ou l’Espagne, n’a pas été également pensée ?"

" la CUGE, la Capacité Universelle de Guerre Électronique, développée sous maitrise d’œuvre Thales va donner à l’Archange une puissance de reconnaissance ELINT/SIGINT équivalente à celle des meilleurs avions américains. Son intégration sur le Dassault Aviation Falcon 8X, dérivé amélioré et agrandi du best-seller Falcon 7X, se fera sans aucune difficulté tant les deux entreprises ont l’habitude de travailler main dans la main. "

"La question est plutôt de rentabiliser à terme la CUGE autant que son intégration sur Falcon 8X, ou sur une autre plateforme Dassault Aviation. L’Archange est t-il donc exportable ou va t-il lui aussi devenir un magnifique exercice de style franco-français qui au final se révèlera être d’ici dix, quinze, ou vingt ans un énorme gouffre économique et financier ?"

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, Bechar06 a dit :

Curieux raisonnement qui voudrait que l' ARCHANGE soit exporté ?

https://www.avionslegendaires.net/2021/10/actu/le-dassault-aviation-archange-sera-t-il-reserve-exclusivement-a-larmee-de-lair-et-de-lespace/

"L’Archange, basé sur le jet d’affaire haut de gamme Falcon 8X, est actuellement en phase finale de développement chez Dassault Aviation et Thales. Ce futur avion de reconnaissance ELINT/SIGINT a été commandé à trois exemplaires par l’Armée de l’Air et de l’Espace. On peut donc raisonnablement se demander si une version export, destiné à des pays alliés comme par exemple l’Allemagne, la Belgique, ou l’Espagne, n’a pas été également pensée ?"

avionslegendaires.net n'est pas vraiment une référence.

L'Allemagne n'achetera jamais un avion Dassault. Penser à eux comme client potentiel de l'Archange, c'est au delà du saugrenu.

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Bechar06 a dit :

Grâce à @Hirondelle  et Jean-Luc Guerin qu'il a découvert ou redécouvert ( pour moi ):   Le GABRIEL dans son intimité comme rarement

gabrie11.jpg

https://www.facebook.com/107726319292788/photos/a.438403819558368/4101777556554291/

gabrie12.jpg

Eh ben je vais aller mieux l’explorer, ce Facebook de JL Guerin !

Je n’avais jamais vu le ventre du Gabriel et la trappe du radôme, jamais remarqué qu’il avait des ailerons sur les caissons de train principal et d’APU que n’ont pas les autres C160, jamais vu le «bidule » rond devant la rampe, jamais noté le fort redan du fuselage...

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le 17/10/2021 à 20:39, Hirondelle a dit :

Eh ben je vais aller mieux l’explorer, ce Facebook de JL Guerin !

Je n’avais jamais vu le ventre du Gabriel et la trappe du radôme, jamais remarqué qu’il avait des ailerons sur les caissons de train principal et d’APU que n’ont pas les autres C160, jamais vu le «bidule » rond devant la rampe, jamais noté le fort redan du fuselage...

Mais que fais-tu de tes journées ? :huh:

  • Haha 4
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

La fin des transall Gabriel arrivera bien plutôt que prévu pour 2021 ou 2022. Le remplacement des rafales vendu au grecs impact trop le budget pour pouvoir les maintenir en état de vole jusque 2025... 

La ROEM sera assuré par des satellites, les reaper seront équipé d'une nacelle roem et les nacelles astac des 2000D seront ressortis 

http://www.opex360.com/2021/11/01/renseignement-larmee-de-lair-va-se-separer-de-ses-c-160-gabriel-sans-attendre-les-falcon-archange/

  • Sad 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 41 minutes, Vince88370 a dit :

La ROEM sera assuré par des satellites, les reaper seront équipé d'une nacelle roem et les nacelles astac des 2000D seront ressortis 

http://www.opex360.com/2021/11/01/renseignement-larmee-de-lair-va-se-separer-de-ses-c-160-gabriel-sans-attendre-les-falcon-archange/

Cela confirme - malheureusement -  l'article de A&C:

Le 06/10/2021 à 21:22, Bechar06 a dit :

Un article de Air & Cosmos semble indiquer une fin + précoce des Gabriel, et pas clairement : l'annulation du transfert des Transall  ( ravitailleurs )  vers le "Dunkerque"   ?   Bizarre  !

https://www.air-cosmos.com/article/dfense-la-fin-du-transall-se-prcise-25404

 

Edited by Bechar06
Link to comment
Share on other sites

il y a 25 minutes, Redapache a dit :

C'est pas censé être une capacité essentielle ?:blink: vaudrais pas mieux attendre un peu pour remplacer les Rafale vendu au grecs ? Et boum un nouveau déficit capacitaire...

Si ... mais face au manque de 1 milliard d'euro ils ont arbitrés vers ce qui devait sembler le moins grave / plus logique. Un trou de 3 ans ça fait désordre mais ça devrait pouvoir se faire sans trop de pertes de compétences.

Pour la commande de Rafale j'imagine qu'il y une logique de calendrier industrielle derrière.
 

Link to comment
Share on other sites

il y a 50 minutes, Vince88370 a dit :

La fin des transall Gabriel arrivera bien plutôt que prévu pour 2021 ou 2022. Le remplacement des rafales vendu au grecs impact trop le budget pour pouvoir les maintenir en état de vole jusque 2025... 

Je soupçonne fortement que la commande de Rafale serve de prétexte et que ce ne soit pas la véritable raison du retrait des Transall.

L'armée de l'air avait décidé de retirer les C160 et l'industriel avait prévu d'arrêter le soutien des C160. Puis certains ont réalisé que les Gabriel étaient des Transall et qu'il fallait donc que l'industriel continue de les soutenir... Le coût d'exploitation de la micro flotte de 2 C160 devient prohibitif vu qu'il faut quasiment recréer une capacité industrielle qu'on avait commencé à détruire. Il y a un an, j'avais eu des échos comme quoi l'industriel ne savait pas encore comment faire.

  • Thanks 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, ARPA a dit :

Le coût d'exploitation de la micro flotte de 2 C160 devient prohibitif vu qu'il faut quasiment recréer une capacité industrielle qu'on avait commencé à détruire.

Argument qui prend l' AIA de Clermont pour des Neus-neus... D' autant plus que des Ravitailleurs C-160 - avec un résiduel de potentiel - devaient être joints aux Gabriel .. Pas du tout convaincu par ton 2-ème argument !  

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 30 minutes, ARPA a dit :

Je soupçonne fortement que la commande de Rafale serve de prétexte et que ce ne soit pas la véritable raison du retrait des Transall.

L'armée de l'air avait décidé de retirer les C160 et l'industriel avait prévu d'arrêter le soutien des C160. Puis certains ont réalisé que les Gabriel étaient des Transall et qu'il fallait donc que l'industriel continue de les soutenir... Le coût d'exploitation de la micro flotte de 2 C160 devient prohibitif vu qu'il faut quasiment recréer une capacité industrielle qu'on avait commencé à détruire. Il y a un an, j'avais eu des échos comme quoi l'industriel ne savait pas encore comment faire.

Le transall a des éléments commun avec l'atl2 comme sa motorisations. Le maintien technique ira bien plus loin que 2025.

Le reste avec tout les C160 retirer du service. Il y a un stock de pièce disponible pour maintenir les 2 cellules pour gardé 2 Gabriel en état de volent...  

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Vince88370 a dit :

Le reste avec tout les C160 retirer du service. Il y a un stock de pièce disponible pour maintenir les 2 cellules pour gardé 2 Gabriel en état de volent... 

Ce sont les GV Grandes Visites des Transall qui sont supprimées ... 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Bechar06 a dit :

Argument qui prend l' AIA de Clermont pour des Neus-neus... D' autant plus que des Ravitailleurs C-160 - avec un résiduel de potentiel - devaient être joints aux Gabriel .. Pas du tout convaincu par ton 2-ème argument !  

C'est ton interprétation que je ne partage pas. L'AIA a reçu pour consigne d'arrêter de soutenir les Transall (donc c'est adapté en conséquence) puis il y a eu un contre-ordre avec les Gabriel qu'il fallait prolonger. C'est normal que ça pose des difficultés et ce n'est pas de la faute de l'industriel (mais c'est à lui de trouver les solutions)

Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, ARPA a dit :

interprétation

Je veux dire que ce n'est pas l'arrêt des GV de tous les Transall qui expliquerait le retrait prématuré des Gabriel.  Après GV il y a du potentiel restant

D'ailleurs ce retrait prématuré ne me semble pas sourcé au sein de l' AdlA / AAE  comme décision, mais comme construction d'ajustement budgétaire dans le cadre d'un projet de budget

Le député JJ Ferrara fait bien d'alerter, mais y a t il décision ?   Nous verrons... A + 

Link to comment
Share on other sites

il y a 42 minutes, Bechar06 a dit :

Je veux dire que ce n'est pas l'arrêt des GV de tous les Transall qui expliquerait le retrait prématuré des Gabriel.  Après GV il y a du potentiel restant

D'ailleurs ce retrait prématuré ne me semble pas sourcé au sein de l' AdlA / AAE  comme décision, mais comme construction d'ajustement budgétaire dans le cadre d'un projet de budget

Le député JJ Ferrara fait bien d'alerter, mais y a t il décision ?   Nous verrons... A + 

Il y a quelque chose de peu cohérent à rayer ces appareils sans attendre l’Archange.

[qui doit être un programme très risqué > délais très possible n’est-il pas ?]

Ca fait beaucoup quand même : les Vador qui marchent pô, les Astac DpaC, les charges ROEM pour les Reaper pô livrées...

Je suis peut-être ignorant mais pour moi le CERES ne remplace pas les moyens aériens ou flottant : depuis l’espace, il me semble qu’il ne peut capter et classifier que les ondes qui peuvent lui parvenir à cette distance et à travers les différentes couches de l’atmosphère. Donc ne pas y voir grand chose sur les htes fréquences, ne distinguer que les émetteurs puissants... Ça dégrossi, ça accède là où un bateau ou un avion tricolore ne peut pas approcher, mais ça doit tracer un tableau tenant plus de l’impressionnisme que du pointillisme.

Et les 3 satellites volent en constellation sur orbite basse pour trianguler, donc restent groupés, donc passent à intervalles plus éloignés sur les points à écouter...

Citation

CERES est constitué de satellites volant en formation, ce qui permet de trianguler la position des émetteurs au sol. Les 3 satellites permettent de détecter, de positionner et de caractériser les émetteurs radar et de télécommunication[4]. Airbus Defence and Space fournit les satellites et Thales Alenia Space la charge utile[5]. Le coût du programme est estimé à 400 millions d'euros[6]. Les trois satellites formant CERES doivent être placés en orbite par un lanceur Vega Cqui est commandé à Arianespace en janvier 2016[7]. Le premier lancement initialement prévu en 2020[8] doit avoir lieu à la mi-octobre 2021[9].

FonctionnementModifier

CERES comprend trois microsatellitesidentiques parcourant une orbite terrestre basse identique. Les trois satellites volent à proximité les uns des autres en captant les signaux électromagnétiques émis par exemple par des radars. Par triangulation, la source de l'émission peut être localisée[10]. Les trois satellites constituant CERES doivent être lancés par un lanceur Vega fourni par Arianespace[11]. 

Caractéristique techniquesModifier

Les satellites, d'une masse unitaire inférieure à 500 kg, utilisent une plate-forme EliteBus[12] développée par la société Thales Alenia Space. Celle-ci est conçue pour les microsatellites (jusqu'à 550 kg de masse) circulant en orbite basse ou moyenne et disposent de panneaux solaires pouvant fournir jusqu'à 2 500 watts[13].

[je n’y connais rien : @hadriel , @g4lly peut-être ?]

 

Les équipages des Gabriel, s’ils ne volent plus et que l’Archange se fait attendre : ça doit être une denrée rare ce type d’aviateur, non ?

Je croyais naïvement que le renseignement est la dernière capacité qu’on coupe : mieux vaut savoir et ne rien pouvoir y faire que tout ignorer et se faire surprendre.

Link to comment
Share on other sites

Tu retires les ailes des C160 et tu fous le fuselage dans un Airbus Beluga loué et hop, solution de transition :tongue:

il y a une heure, Hirondelle a dit :

Les équipages des Gabriel, s’ils ne volent plus et que l’Archange se fait attendre : ça doit être une denrée rare ce type d’aviateur, non ?

Sûrement, ils ne doivent pas être nombreux.

Après il y a des passerelles avec d'autres appareils et escadron.

Par exemple quand tu sors d'une formation de 10 mois pour devenirr intercepteur technique tu peux choisir entre le 1/54 avec les Gabriel où aller sur les E-3F. 

Pareil pour tout le personnel renseignement qui travail avec tous les escadrons et moyens dispo. 

Edited by clem200
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,749
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Patou860
    Newest Member
    Patou860
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...