Philippe Top-Force

Missilerie Navale

Recommended Posts

TERRIBLE ……….mais instructif quant à la lutte incendie ; les fumées  et l’architecture du collecteur incendie   

“Twelve people were thought to have been overcome by fumes, including five who remained on duty in the Sheffield’s computer room until it was too late for them to attempt escape. Some of the wounded suffered serious burns.”

“The main pipe through which water was pumped for firefighting had been ruptured, while several pumps failed and forward escape hatches were found to be too narrow for people wearing breathing apparatus. The ship’s company were unable to bring the blaze under control and Salt gave the order to abandon it.”

luttes contre les fumées

-  Réseau de désenfumage

-  Rideaux coupe fumées ….etc

Collecteur incendie bouclé obligatoire sur les navires exposés à la menace.

Nos frégates ( navires armés) ont bénéficié des enseignements Malouines et « Stark » notamment en ce qui concerne le collecteur incendie . Collecteur bouclé avec traverses sur PA Cdg , FAA, FLF , FREMM ….il avait été question de refiter en ce sens ceux des F67 et F70 conçus classiquement en « Arrête de Poisson » ; un collecteur principal routant au milieu en coursive centrale avec ses dérivations dessertes vers les points à arroser/noyer (tel que conçu , si le collecteur est rompu plein milieu par du « pénétrant », le potentiel d’arrosage est catastrophiquement diminué voire annulé  . Alors pour contourner cette vulnérabilité, on boucle donc  ; un collecteur routant à bâbord au dessus du pont principal , un autre routant sur tribord en dessous du pont principal ; les traverses reliant l’un à l’autre , les pompes refoulant dans les traverses. Si le collecteur bâbord est rompu par une attaque missile, on reconfigure sur tribord via jeu de vannes  ; ok ça coute plus cher  c’est certain mais faut savoir ce qu’on veut. Les FS et les BPC ( faible menace) n’ont pas de collecteur incendie bouclé .

Je comprends donc que sur le Sheffield le collecteur incendie était en AdP comme pratiquement toutes les frégates de cette époque là .

  • Merci (+1) 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, ARMEN56 a dit :

TERRIBLE ……….mais instructif quant à la lutte incendie ; les fumées  et l’architecture du collecteur incendie   

“Twelve people were thought to have been overcome by fumes, including five who remained on duty in the Sheffield’s computer room until it was too late for them to attempt escape. Some of the wounded suffered serious burns.”

“The main pipe through which water was pumped for firefighting had been ruptured, while several pumps failed and forward escape hatches were found to be too narrow for people wearing breathing apparatus. The ship’s company were unable to bring the blaze under control and Salt gave the order to abandon it.”

luttes contre les fumées

-  Réseau de désenfumage

-  Rideaux coupe fumées ….etc

Collecteur incendie bouclé obligatoire sur les navires exposés à la menace.

Nos frégates ( navires armés) ont bénéficié des enseignements Malouines et « Stark » notamment en ce qui concerne le collecteur incendie . Collecteur bouclé avec traverses sur PA Cdg , FAA, FLF , FREMM ….il avait été question de refiter en ce sens ceux des F67 et F70 conçus classiquement en « Arrête de Poisson » ; un collecteur principal routant au milieu en coursive centrale avec ses dérivations dessertes vers les points à arroser/noyer (tel que conçu , si le collecteur est rompu plein milieu par du « pénétrant », le potentiel d’arrosage est catastrophiquement diminué voire annulé  . Alors pour contourner cette vulnérabilité, on boucle donc  ; un collecteur routant à bâbord au dessus du pont principal , un autre routant sur tribord en dessous du pont principal ; les traverses reliant l’un à l’autre , les pompes refoulant dans les traverses. Si le collecteur bâbord est rompu par une attaque missile, on reconfigure sur tribord via jeu de vannes  ; ok ça coute plus cher  c’est certain mais faut savoir ce qu’on veut. Les FS et les BPC ( faible menace) n’ont pas de collecteur incendie bouclé .

Je comprends donc que sur le Sheffield le collecteur incendie était en AdP comme pratiquement toutes les frégates de cette époque là .

On a aussi un couloir de sécurité sur chaque bord 

Lors des exercices: En alerte impacte missile sur bâbord par exemple tout le personnel passe à tribord. Sur le Stark et le Sheffield les marins sur l'avant et l'arrière ne pouvait plus communiquer entre eux après impacte . Avec un couloir sur chaque bord les équipes de lutte contre les avaries de combats peuvent passer de l'avant à l'arrière de tribord à bâbord via les passage milieux . Les couloirs de sécurité sont aussi utiliser pour faire passer les différents circuits ( alimentation élc com etc.. + circuit eau )  afin d'avoir une redondance en cas d'impacte sur un bord.          

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 12 heures, Scarabé a dit :

On a aussi un couloir de sécurité sur chaque bord 

Lors des exercices: En alerte impacte missile sur bâbord par exemple tout le personnel passe à tribord. Sur le Stark et le Sheffield les marins sur l'avant et l'arrière ne pouvait plus communiquer entre eux après impacte . Avec un couloir sur chaque bord les équipes de lutte contre les avaries de combats peuvent passer de l'avant à l'arrière de tribord à bâbord via les passage milieux . Les couloirs de sécurité sont aussi utiliser pour faire passer les différents circuits ( alimentation élc com etc.. + circuit eau )  afin d'avoir une redondance en cas d'impacte sur un bord.       

on a déjà évoqué ce sujet entre nous :smile:

les galeries techniques  latérales font aussi office de double cloisons par-éclats et plénum anti-souffle lors impact missile .....je me demande même si c'est pas leur fonction première dans le dispositif vulnérabilté .

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Premiers tirs d'essai du ESSM Block2.

La nouveauté est l'ajout d'un autodirecteur actif (comme le SM-6 : je suppose que c'est le module agrandi dérivé de l'AMRAAM ?).

Avec ça, il devient nettement plus adapté à contrer des attaques saturantes (plus de limitation concernant les radars d'illumination, même si ce mode existe encore).
Mise en service prévue d'ici 2020

message-editor%252F1509665659113-70c35ce
 

Révélation



 

source : the warzone

http://www.thedrive.com/the-war-zone/15718/watch-the-navy-fire-its-new-evolved-sea-sparrow-block-ii-missile-for-the-first-time

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

4x LRASM par F-18 ?

BAE Systems Begins Mass Production of LRASM Anti-Ship Missile Advanced Sensor
MEuoreM.jpg

BAE Systems has begun production of its sensor technology for the Long Range Anti-Ship Missile (LRASM) following a $40 million order from prime contractor Lockheed Martin. The sensor enables the missile to seek and attack specific high-threat maritime targets within groups of ships, including those protected by sophisticated anti-aircraft systems. The missile’s range, survivability, and lethality capabilities are designed to help warfighters more effectively conduct missions in denied environments from beyond the reach of return fire - meeting a pressing need for both the U.S. Navy and U.S. Air Force.


https://www.navyrecognition.com/index.php/news/defence-news/2017/november-2017-navy-naval-forces-defense-industry-technology-maritime-security-global-news/5673-bae-systems-begins-mass-production-of-lrasm-anti-ship-missile-advanced-sensor.html

 


Kh-35U Anti-Ship Missile Added to Russian Su-35S Fighters Weapon Suite
eAUO2Do.jpg

The Su-35S fighter jets of the Aerospace Forces (VKS) will be able to destroy naval targets of various classes, as well as ground objects, owing to the Kh-35U anti-ship missiles (ASM). The ASM has been officially introduced to the armament suite of the Su-35S after trials. Therefore, the fighters will be multifunctional platforms, being able to accomplish a wide range of tasks, according to the Izvestia newspaper.


https://www.navyrecognition.com/index.php/news/defence-news/2017/november-2017-navy-naval-forces-defense-industry-technology-maritime-security-global-news/5674-kh-35u-anti-ship-missile-added-to-russian-su-35s-fighters-weapon-suite.html

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 18/10/2017 à 13:40, jean-françois a dit :

en même temps, entre le moment ou ils ont vu le missile et l'impact, est-ce que l'alarme aurait eu le temps de servir a quelque chose ?

pas certain

L' alerte est destinée à prévenir l'équipage de l'imminence de l'impact, et leur donner la possibilité de se mettre en position de sécurité, pour mieux encaisser physiquement le choc. Procédure standard, répétée et répétée, comme ce qui suit (intervention incendie + médecine de guerre). Par contre, le réflexe "je vois le missile, je percute et je prends l'initiative de  lancer l'alerte", c'est plus difficile à driller...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • Statistiques des membres

    5130
    Total des membres
    1132
    Maximum en ligne
    Kerloas
    Membre le plus récent
    Kerloas
    Inscription
  • Statistiques des forums

    20129
    Total des sujets
    1096208
    Total des messages
  • Statistiques des blogs

    3
    Total des blogs
    2
    Total des billets