Philippe Top-Force

Missilerie Navale

Recommended Posts

Il y a 2 heures, max a dit :

Mode Off,

Sheldon est un sacré bonhomme, j'ai eu la chance de le côtoyer plusieurs années comme collègue, il m'a toujours scotché. Un homme brillant, souvent en décalage, mais une sommité courtisée dans pas mal de milieux. Une perle dont la compagnie, ou plutôt l'acuité, est souvent recherché. Mème du coté obscur de la force.

Oui, son Histoire mondiale des porte-avions est impressionnante.

Le côté obscur de la force, il discute avec des Sith  :happy:?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites


United States Approves Possible FMS of LRASM to Australia

The United States' State Department approved a possible Foreign Military Sale to Australia up to 200 AGM-158C, Long Range Anti-Ship Missiles (LRASMs) and related equipment for an estimated cost of $990 million.

As Naval News reported during the PACIFIC 2019 trade show, Lockheed Martin’s LRASM is competing against Kongsberg’s Joint Strike Missile (JSM) and Saab’s RBS 15 Mk4 for the AIR 3023 requirement of the Royal Australian Air Force (RAAF).

AIR 3023 Phase I “Enhanced Maritime Strike for the Air Combat Capability” calls for the procurement of anti-ship missiles for the Super Hornets of the RAAF. The RAAF has a fleet of a 24 F/A-18F Super Hornets and 11 EA-18G Growler. The future missile would likely be fitted on the Super Hornet exclusively however.


Read more at: https://www.navalnews.com/naval-news/2020/02/united-states-approves-possible-fms-of-lrasm-to-australia/

Share this post


Link to post
Share on other sites

JMSDF P-1 MPA Testing Next Generation Anti-Ship Missile
JMSDF-P-1-MPA-Testing-Next-Generation-An

Photos taken on February 10, 2020 show a P-1 Maritime Patrol Aircraft (MPA) of the Japan Maritime Self-Defense Force (JMSDF) flying with four new air-to-ship missiles (ASM) which are currently under development.

This ASM is the successor to the Type 91 ASM currently operated by the JMSDF, and is developed based on the Type 17 ship-to-ship missile (SSM), which was developed as a successor to the Type 90 SSM fitted aboard JMSDF destroyers.


https://www.navalnews.com/naval-news/2020/02/jmsdf-p-1-mpa-testing-next-generation-anti-ship-missile/

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Russian Navy Test-Launched Tsirkon Hypersonic Missile for the 1st Time
Russia-planning-to-hold-new-trials-of-Ts

Russia test-launched its Tsirkon hypersonic missile from a ship for the first time when the Project 22350 frigate Admiral Gorshkov fired the weapon from the Barents Sea against a ground target in January, two sources in defense circles of Russia’s North-Western Federal District told TASS on Thursday.

     “In accordance with the program of the Tsirkon’s state trials, the Admiral Gorshkov test-launched this missile from the Barents Sea against a ground target at one of military testing ranges of the Northern Urals in early January,”

The other source confirmed this information, noting that “the range of the Tsirkon’s flight exceeded 500 km.”


https://www.navalnews.com/naval-news/2020/02/russian-navy-test-launched-tsirkon-hypersonic-missile-for-the-1st-time/

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Japan to develop and deploy Supersonic Glide Weapons that can target ships
Japan-to-develop-and-deploy-Supersonic-G


The Japan Ground Self-Defense Force (JGSDF) plans to deploy a Hyper-Velocity Gliding Projectile (HVGP) in fiscal year 2026 as a new weapon to repel enemies that invade Japan's remote islands, from a safe distance. This HVGP could even target large surface ships such as aircraft carriers.


https://www.navalnews.com/naval-news/2020/03/japan-to-develop-and-deploy-supersonic-glide-weapons-that-can-target-ships/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Question concernant le missile Zirkon : j'avais lu sur DSI un article  d'Alexandre Duplaix-Sheldon avec un dessin représentant l'engin, la taille était comparable à celles du Granit, quelqu'un aurait-il des détail sur ces dimensions ?

Trouvé sur Wiki englich : 8-10 m

Annulé

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Si le missile est destiné a être lancé via VLS et que ce dernier soit le Sylver A70 (n'impliquant donc pas un remplacement dans les 20 prochaines années minimum) , alors les dimensions maximales des cellules sont telles que l'on peut estimer deux possibilités:

-Evidemment un missile subsonique furtif à l'image du LRASM et surement avec les mêmes capacités et performances-500km de portée (d'ailleurs le programme semble vouloir résulter en un missile multi-role, de croisière et anti-navire, comme le LRASM). 

-Missile supersonique, avec une portée avoisinant les 200-250 kilomètres. La capacité sea-skimming etant standard de nos jours le missile se tapera toute la friction d'un objet supersonique à basse altitude.  Similaire au Hsiung Feng III taiwanais. 

L'option la plus logique semble être la première; Un missile "longue portée" avec des perfs de pénétration de DA plus ou moins comparables à un missile supersonique. Par ailleurs, la portée semble etre de plus en plus une priorité de nos jours "toujours plus loin" qu'ils disaient. Toutes les ameliorations de Harpoon, Exocet, Otomat n'ont fait/ne font que multiplier la portée des missiles.

Edited by Umbria

Share this post


Link to post
Share on other sites
6 hours ago, Bon Plan said:

On ne sait hélas pas l'essentiel : on va vers du supersonique agile ou vers du subsonique furtif ???

ou les deux ...

3 hours ago, Umbria said:

Si le missile est destiné a être lancé via VLS et que ce dernier soit le Sylver A70 (n'impliquant donc pas un remplacement dans les 20 prochaines années minimum) , alors les dimensions maximales des cellules sont telles que l'on peut estimer deux possibilités ...

Le souci c'est que les britannique utilise de Mk41 plus large que le Sylver A70 ... ce qui leur permet d'employer les armements US pleine taille ... mais pas nous.

  • Les Mk41 c'est 25" par cellule ... et au moins 22" a l'intérieur des conteneurs missile.
  • Les A70 c'est 22" par cellules ... avec pour le moment uniquement des conteneur missiles "ronds".

Ça rend compliqué le co-développement d'un gros missile a lancement vertical.

D'autant que le projet dont on parle ici pourrait bien ne concerner que le volet aéroporté du segment.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, g4lly a dit :

ou les deux ...

Le souci c'est que les britannique utilise de Mk41 plus large que le Sylver A70 ... ce qui leur permet d'employer les armements US pleine taille ... mais pas nous.

  • Les Mk41 c'est 25" par cellule ... et au moins 22" a l'intérieur des conteneurs missile.
  • Les A70 c'est 22" par cellules ... avec pour le moment uniquement des conteneur missiles "ronds".

Ça rend compliqué le co-développement d'un gros missile a lancement vertical.

D'autant que le projet dont on parle ici pourrait bien ne concerner que le volet aéroporté du segment.

Et c'est pour ça que le remplacement des Harpoons anglais va être critique.

Si ils décident de passer à un missile US moderne, ou à une arme également présente sur F-35 (JSM/NSM), alors le programme complet sera en danger.

Je vois venir cette éventualité à vitesse grand V.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 20 heures, Umbria a dit :

Si le missile est destiné a être lancé via VLS et que ce dernier soit le Sylver A70 (n'impliquant donc pas un remplacement dans les 20 prochaines années minimum) , alors les dimensions maximales des cellules sont telles que l'on peut estimer deux possibilités:

-Evidemment un missile subsonique furtif à l'image du LRASM et surement avec les mêmes capacités et performances-500km de portée (d'ailleurs le programme semble vouloir résulter en un missile multi-role, de croisière et anti-navire, comme le LRASM). 

-Missile supersonique, avec une portée avoisinant les 200-250 kilomètres. La capacité sea-skimming etant standard de nos jours le missile se tapera toute la friction d'un objet supersonique à basse altitude.  Similaire au Hsiung Feng III taiwanais. 

L'option la plus logique semble être la première; Un missile "longue portée" avec des perfs de pénétration de DA plus ou moins comparables à un missile supersonique. Par ailleurs, la portée semble etre de plus en plus une priorité de nos jours "toujours plus loin" qu'ils disaient. Toutes les ameliorations de Harpoon, Exocet, Otomat n'ont fait/ne font que multiplier la portée des missiles.

C'est très discutable (tout en étant très respectable !) :

Tirer de loin c'est bien, mais le temps est important aussi !  500km en subsonique c'est 25 minutes de vol !  Il peut s'en passer des choses pendant ce temps là. Un navire aura pu parcourir 20km, une cible a terre aura pu se dérober...  et puis la furtivité c'est bien, aujourd'hui. Quid dans 10 ans, avec la prolifération attendue de dispositifs radar multistatiques?  un engin lent et peu maniable, s'il est détecté, sera facile à abattre.

Un missile supersonique lui apporte les atouts et inconvénients contraires. 

Je pense qu'il en est des opérations militaires modernes comme de la vie économique actuelle : le plus rapide gagne.

Il y a 16 heures, g4lly a dit :

ou les deux ...

manque juste le pognon.

Ou alors il faut faire entrer un troisième larron pour amortir les frais. Les allemands?  qui auront aussi besoin de remplacer leurs Taurus et missiles anti navires...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 53 minutes, Bon Plan a dit :

C'est très discutable (tout en étant très respectable !) :

Tirer de loin c'est bien, mais le temps est important aussi !  500km en subsonique c'est 25 minutes de vol !  Il peut s'en passer des choses pendant ce temps là. Un navire aura pu parcourir 20km, une cible a terre aura pu se dérober...  et puis la furtivité c'est bien, aujourd'hui. Quid dans 10 ans, avec la prolifération attendue de dispositifs radar multistatiques?  un engin lent et peu maniable, s'il est détecté, sera facile à abattre.

Un missile supersonique lui apporte les atouts et inconvénients contraires. 

Je pense qu'il en est des opérations militaires modernes comme de la vie économique actuelle : le plus rapide gagne.

Tu peux toujours rediriger ton missile en vol durant la phase mid-course. L'évolution de la situation de tir est une constante qui a toujours existé. 

La supériorité de la vitesse est tout aussi relative que la furtivité. De nouveaux outils d'interception sortent régulierement, chacun soi-disant capable d'intercepter ce que son prédécesseur ne pouvait faire. Nos Aster avec Pif Paf, les missile RIM-116 avec leur structure tournante.. Bref le missile supersonique d'il y a 10 ans est tout aussi obsolète que son concurrent furtif. 

J'ai bien précisé que on est dans une situation où tu ne peux pas te permettre toutes les luxures possibles. Un missile subsonique apporte des capacités offensives vulgairement similaires à celle d'un supersonique, tout en ayant une bonne portée. 

Edited by Umbria

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas vraiment  convaincu par le missile subsonique qui reste trois fois plus longtemps sur l'écran radar des défenseurs...bisonique et maneuvrant en phrase finale + contre mesures ça me paraît plus convainquant.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il ne reste pas "trois fois plus longtemps sur l'écran" puisqu'il est furtif. 

Ton truc bisonique fait au minimum 8 metres et 600mm de diamètre. Tu peux le mettre nul part sur une FREMM ou FTI. 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 49 minutes, Umbria a dit :

Il ne reste pas "trois fois plus longtemps sur l'écran" puisqu'il est furtif. 

Ton truc bisonique fait au minimum 8 metres et 600mm de diamètre. Tu peux le mettre nul part sur une FREMM ou FTI. 

Ah bon?

ASMP-_M_2.jpg

missile-mer-09-Anti-Navires.jpg

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Évidemment je sous-entendais un tir en VLS, comme dans mes deux derniers messages... 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 20/12/2019 à 18:22, Frencho a dit :

L’ANL a une portée annoncée de 20 km, une charge explosive de 30kg et une vitesse entre 0.8 et 0.9 Mach, capacité Tir et Oublie ou Homme dans la Boucle, pour un encombrement par missile de 110kg (+ rajouter masse d'un poste).

Le MMP a une portée de 4 Km (sans fibre optique je doute que l’on puisse frapper un zodiac en mouvement a 45 nœuds) et une vitesse de croisière de 0.46 mach, capacité Tir et Oublie ou Homme dans la Boucle, distance d'engagement minimale entre 100m et 200m non ? Le tout pour un encombrement total d'environ 26 kg pour la version AdT.

Sur papier je trouve l’ANL plus polyvalent et adapté pour les plateformes navales de Premier Rang et les FLF, puis justement conçu pour détruire des navires petits, très rapides et agiles. A moins qu’il soit vraiment nul et peu maniable pour des engagements de 1 km ? D'ailleurs qu’elle est la distance minimale pour que la charge explosive de l'ANL s’arme ?

Air & Cosmos papier du 13 mars 2020 n° 2679, page 7:

"premier tir de qualification ANL / Sea Venom sur l'île du Levant... Tir de qualification réussi.  ... depuis un dauphin de la DGA Essais en vol progressant à une altitude proche de la hauteur minimale nécessaire au lancement du missile, ce dernier atteignant sa vitesse de croisière alors qu'il effectuait un vol rasant. ...images de l'autodirecteur à infrarouge... liaison de données ...pour ajuster le ^point d'accrochage sur la cible"

https://www.defense.gouv.fr/dga/actualite-dga/2020/reussite-du-premier-tir-de-qualification-du-missile-anti-navire-leger-anl-sea-venom

Share this post


Link to post
Share on other sites

LRASM tiré depuis Mk-41. On peut bien voir le booster Mk-114 utilisé et partagé avec ASROC. Sacré missile.

 

spacer.pngspacer.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un super article sur le site de @xav sur le projet Japonais de missile de croisière hypersonique antinavire:

https://www.navalnews.com/naval-news/2020/04/japans-atla-developing-hypersonic-anti-ship-missile/#prettyPhoto

C'est un système tiré du sol avec un booster à poudre pour passer le Mach, puis un ramjet puis un scramjet quand la vitesse est suffisante. Vitesse max a priori supérieure à Mach 5, portée inconnue.

Y'a de bonnes chances pour que le Zircon ressemble à ça, en tout cas c'est ce qui s'en rapproche le plus pour l'instant.

 

  • Thanks 1
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,487
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Christian092
    Newest Member
    Christian092
    Joined
  • Forum Statistics

    20,844
    Total Topics
    1,300,577
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries