Sign in to follow this  
leridan

Guerre d'Algérie

Recommended Posts

Apparamment il n'y a pas de thread lancé sur ce sujet pourtant riche. Causes, déroulement, conséquences, aurait-elle pu être évitée, comment et quelles en seraient les conséquences aujourd'hui, perception en France, Algérie, ailleurs... Je pense qu'elle aurait pu être évitée si les promesses faites en 1943 avaient été tenues en 1945, et que l'attitude des gouvernements français de la IV°, et notamment celle de Mitterrand, a été calamiteuse, principalement en maintenant le suffrage censitaire et un statut de quasi-colonie. En 1958, la fracture avec les Algériens de souche était consommée et De Gaulle n'a fait que le constater.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme la guerre d'Indochine c'est une guerre conne, quand un peuple veux sont indépendance tu lui donne. Mon père était Artilleur Chasseur Alpin pendant cette guerre (service militaire).

Share this post


Link to post
Share on other sites

En République je ne comprend pas comment juridiquement on a put traiter les Arabes comme inférieurs alors que l'Algérie c'était la France. Si on avait considerés les Algériens comme des Français, avec les meme droits et si leurs enfants avaient put aller à l'ecole Républicaine comme les autres enfants Français, il n'y aurait pas eu de guerre et l'Algérie serait encore Française.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le 8 mai 1945, le jour de la fin de la 2e GM, il y a eu des révoltes qui ont été réprimées dans un bain de sang. C'est un tournant amha, beaucoup de soldats qui avaient combattus vaillament dans les rang de l'armée d'Afrique contre les Nazis on trouvés leur famille et leur village décimé a leur retour au pays. On les retrouva dans les rangs du FLN ... Le commandant responsable de cette répression (me rappel pas son nom) était une brute mais pas un idiot: il dit aux politiques: "je vous ait donné 10 ans de paix. Faites les réformes necessaires et rendez aux Arabes leurs droits ou ça recommencera en pire" (ou quelque chose de ce genre). Le réformes n'ont pas été faites, 10 ans plus tard c'était la guerre d'Algérie :(

Share this post


Link to post
Share on other sites

là vous parlez politique, on s'eloigne du domaine militaire...

de toute façon ,il faut bien commencer par le début ,si nous voulons en arriver au domaine militaire!!(la guerre est la continuité de la politique, mais par d'autres moyens) CLAUZEVITZ.

mais il est bien vrais que si les gouvernements qui se sont succédés depuis la conquête de l'algérie avait tenus leurs promesses* nous ne serions pas arrivé cette tragédie. j'ai bien connu cette période (je suis pied noir) j'ai vécu aussi le rapatriement en métropole ,la façon dont les (pathos) nous on traité en France, j'y ai laissé beaucoup d'amis sur place (européens et musulmans ) cette période douloureuse ne s'effacera jamais de ma mémoire ,et je pense que je n'en reparlerais pas sur ce forum.

*en premier accorder les mêmes droits au musulmans et aux français ,chose que la gauche comme la droite de l'époque se sont bien garder d'appliquer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Que l'on parle de la "guerre" d'algérie(ce n'est pas une guerre pour moi) et donc de ses aspects militaires pourquoi pas, je suis d'accord mais parler de politique et donner des jugements personnels sur la politique coloniale de la France risque d'aboutir à des clash. Vaut mieux s'en tenir à l'aspect militaire, c'est d'ailleurs le but de ce site non ? Ou alors il faut une partie Histoire generale et pas uniquement Histoire militaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La politique et le militaire c'est souvent liés, même toujours. Donc c'est impossible de parler de l'un sans l'autre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il ne faut pas non plus noircir trop facilement les gouvernements successifs, ni ceux d'avant la guerre, ni les contemporains. Ils ont déjà un passif assez merdique pour qu'on n'en rajoute pas. Ce sont aussi les pressions des colons d'Afrique du nord qui se sont opposées à l'égalisation des statuts, tant pour les soldats indigènes en temps de guerre, que pour les citoyens en temps de paix. La grande désillusion de l'après-guerre commence vraiment avec les retours. Il existait des mouvements nationalistes en Afrique du Nord bien avant cela, certes. Mais les conditions parfois honteuses du retour, ajoutées aux difficultés générales de l'après guerre et aux problèmes déjà existants ont juste fait péter la marmite. - 11 novembre 44: grève de protestation des combattants africains au camp de Monshire (près de Liverpool) - 8 mai 1945: Sétif (pas besoin de commentaires) - été 45: séquestration d'officiers par des troupes indigènes - 45-46: Edmond Michelet, ministre des armées, accélère le rapatriement, réquisitionnant même l'armée de l'air. Les conditions de ce mouvement accéléré sont évidemment désastreuses; regroupement en camps de démobilisables (problèmes d'hygiène, d'habillement et d'alimentation), transport dans des wagons bondés et non chauffés, avec peu d'encadrement... Et les difficultés d'après guerre ne sont pas propices à un grand élan de chaleur humaine et de fraternité transfrontière. Ajoutez à cela 10 ans de gel sans évolution concrète, une part de la population assez remontée (dont les anciens prisonniers en Allemagne, particulièrement visés par la propagande nazie à l'encontre des Français) et disposant d'un savoir-faire militaire, de connections et de stocks d'armes, plus une atmosphère internationale anticolonialiste; vous obtenez, militairement, des objectifs de guerre et des moyens pour tenter de les atteindre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Apparamment il n'y a pas de thread lancé sur ce sujet pourtant riche.

Causes, déroulement, conséquences, aurait-elle pu être évitée, comment et quelles en seraient les conséquences aujourd'hui, perception en France, Algérie, ailleurs...

Je pense qu'elle aurait pu être évitée si les promesses faites en 1943 avaient été tenues en 1945, et que l'attitude des gouvernements français de la IV°, et notamment celle de Mitterrand, a été calamiteuse, principalement en maintenant le suffrage censitaire et un statut de quasi-colonie. En 1958, la fracture avec les Algériens de souche était consommée et De Gaulle n'a fait que le constater.

le 8mai 1945 lorsque les français faité la fin de la guerre en europe ..............l'armée française réprimé dans le sans une manif pour l'igalité des droi (45000 mort )

cest ou le viritable vouloire d'indépendance avais commençais

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben justement les causes sont multiples. On pourrait par exemple parler du role de Dien Bien Phu du parti communiste et des pays sovietiques ainsi que des USA ou du reveil du nationalisme arabe avec notemment le role influent de Nasser ainsi que du soutient apporté par le Roi du Maroc et la Tunisie au FLN Dire que la guerre d'algerie a eclaté à cause de Setif me parait trop simpliste. petite parenthese quand même Avant la repression a Setif une centaine de civils francais furent massacrés et atrocements mutilés(y compris des nourissons qui furent decoupés en morceaux). Alors certe ça n'excuse pas la repression terrible qui a suivi mais elle n'est pas arrivé par hasard et les massacres des civils francais à Setif montrent que de nombreux nationalistes algeriens etaient prets à l'action violente des mai 1945 et avant la repression Francaise donc.

Share this post


Link to post
Share on other sites

la guerre d'algérie résume en elle la plupart des conflits assymétriques qui ont eu lieu au 20eme siecle

d'une part une guerre de partisants dans les maquis (aures, kabylie, etc) avec au départ des paysants sans organisation puis progressivement des troupes mieux ordonnées

également une guerilla urbaine dans les grandes cités avec attentats terroristes de type: assassinats visant des civils et des militaires, puis avec l'escalade du conflit des bombes dans les lieux publiques

sans oublier une insurection massive de la population avec des manifestations, comme durant ls manifestations d'alger en decembre 1960

pour les evenements de mai 45 à setif, la plus part des témoignages que jé pu lire et entendre convergent sur le fait que la manifestation musulmane ce jour la était pacifique et demandait la libération du chef nationaliste messali hadj;

ce n'est qu'apres que le commissaire de setif ait abbatu de sang froid le chef de file des scouts musulmans qui portait le drapeau algérien et la fusillade qui s'en ait suivit que l'émeute s'est déclarée et que la foule devenue incontrolable a commis des exactions contre les colons

j'ai discuté longuement avec des pied-noirs qui habitaient la ville et qui m'ont confirmé que cet évenement avait creé un fossé entre les européens et algériens de souche,

de toute maniére de nombreux historiens se sont penchés sur ces évenements

une source : le livre de JAQUES DUQUESNE " Pour comprendre la guerre d'algérie"

que j'ai trouvé extrémement bien écrit et qui essaye justement de sortir cette guerre du registre de la mémoire vers celui de l'histoire

Share this post


Link to post
Share on other sites
de toute façon ,il faut bien commencer par le début ,si nous voulons en arriver au domaine militaire!!(la guerre est la continuité de la politique, mais par d'autres moyens) CLAUZEVITZ.

mais il est bien vrais que si les gouvernements qui se sont succédés depuis la conquête de l'algérie avait tenus leurs promesses* nous ne serions pas arrivé cette tragédie. j'ai bien connu cette période (je suis pied noir) j'ai vécu aussi le rapatriement en métropole ,la façon dont les (pathos) nous on traité en France, j'y ai laissé beaucoup d'amis sur place (européens et musulmans ) cette période douloureuse ne s'effacera jamais de ma mémoire ,et je pense que je n'en reparlerais pas sur ce forum.

*en premier accorder les mêmes droits au musulmans et aux français ,chose que la gauche comme la droite de l'époque se sont bien garder d'appliquer.

la guerre d'algerie n'ais pas seulment du a les déférence des droit auctroyé au algerien et au européen ou parsque les population algerienne n'avais pas accés a l'éducation mai aussi parsque le temp de la colonisation était révolue ,les britanique eux l'avait bien comprie et avait commence a rendre leur indépendance au peupele colonisé et non pas eux a faire des guerre pour se rendre compte que l'indépendance des peuples ne dépendé plus de la puissance occupente mais a la communauté international (une loi voté par l'onu juste apré sa créeation en 1946 dit queque chose comme touts les peupeles en droit l'autodétemination ou quelque chose comme ça)..........avec cette strategie la GB a maintenu de bonne relation avec la plus par de c ex-colonies.

la plus part des pays soutenais l'indépendance de l'algerie a par quelque pays comme la GB et israel qui avais des intéré avec la france a cause de l'egypte de nasser.

la guerre d'algerie commença le 1er novembre 1954 a 00:00 h avec l'attaque par l'ALN de plusieur caserne et poste de police ............les européen ne voulent reconaitre d'égale a égale les arabes ou pluto les musulman d'algerie comme ils les appelaient et de partage le pouvoire en cas d'indépendance décidérent de crée l'organisation de l'armée secréte(l'oas ) <> en référence au nom de la résistence française lors de la 2e GM (l'organisation secréte) et son but était de diçoidé ou tue tous s'eux qui soutenaient l'indépendance de l'algerie mai aussi de faire peur a la population arabes pour qu'elles ne suive pas le FLN avec des attentas a l'explosife et avec des mitraillage au hasard dans des cartiers arabes mais cette strategie a donne l'éffet inverse puisque toutes la population a basculé au FLN et les rend de l'ALN en était dopé mai sourtous elle creusa une fracture définitive entre la population algerienne et européenne

lors de l'indépendance de l'algerie le 5 juillet 1962 les 3 million d'européen d'algerie fuillent le pays ou ils étaient née crénient des représail des algerien et on prenent le soint de brulée tous se qu'ils ne pouvaient pas emporte avec eux pour qu'il ne soit pas récupéré par les arabes........leur comportement devrait vous rençaigné sur leurs comportement coloniale avec les arabes se que c dernier en du endurais pour se révolté et prendre les armes contre une puissance militaire comme la france a l'époque

mai bien sur le monde n'ais j'amais que blanc et noire ,il y a eux des européen inocent qui n'avais rien avoir avec la politique et d'autre qui on soutenu l'indépendance de l'algerie et on était torturé(la plus par journaliste)et méme tuer et aujourd'hui des place publique ,des hopiteaux porte leurs non comme place audin a alger(nom d'un journaliste tue par l'oas parsqu'il avait dénoncé la torture dans l'un de c article) ,l'hopitale mayau et l'hopitale bétraria......etc

une fois j'ai vue un documentaire sur la guerre d'algerie ou un ensien militaire qui commandé un groupe de harkies déclara en pleuren que la france a léssé son honneur en algerie (le désarmement des harkie et leur abondans sur place) mai le plus drole dans tous sa c que quelque minute aven il raconta command il ecrasé les doix des harkie avec c peids qui couré derier leur camion en les suplient de ne pas les abondonné...........la plus part des harkie dise qu'ils sont fiére d'étre harkie........drole de fierté ..harkie veut dire trétre en arabe..........fiere d'étre un trétre en résumé...je ne chérchré pas plus a comprendre leur personnélité.

c dernier années j'ai vue plusieur fois des personne agés (des pieds noire)qui cherche a se retrouve dans les ensien cartie européen pour revoir leur maison et cartie d'enfance aujourd'hui abité par des algeriens qui généralment les accueil et les laisse visite leur maison, ils y a des pied noir qui ont rachté leur maison d'enfence.............et d'autre veul etre entéré en algerie , d'apré la présse algerienne ce fénoméne prend de l'empleur.......

personnélment je suis triste pour eux car ils ont payé les erreur de leur parents puisque a l'époque ils étaient encore des enfants............étré contrén de quitté sa terre natale est certénement le pire des chatiment qui puisse existé...

je pense qu'on apartient au pays qui nous a vue n'étre

voila la guerre d'algerie vue par un jeune algerien......

Share this post


Link to post
Share on other sites

la guerre d'algérie résume en elle la plupart des conflits assymétriques qui ont eu lieu au 20eme siecle

d'une part une guerre de partisants dans les maquis (aures, kabylie, etc) avec au départ des paysants sans organisation puis progressivement des troupes mieux ordonnées

également une guerilla urbaine dans les grandes cités avec attentats terroristes de type: assassinats visant des civils et des militaires, puis avec l'escalade du conflit des bombes dans les lieux publiques

sans oublier une insurection massive de la population avec des manifestations, comme durant ls manifestations d'alger en decembre 1960

pour les evenements de mai 45 à setif, la plus part des témoignages que jé pu lire et entendre convergent sur le fait que la manifestation musulmane ce jour la était pacifique et demandait la libération du chef nationaliste messali hadj;

Ces partisans de Messali Hadj qui seront massacrés par le FLN pendant les evenements d'Algerie de 1954 à 1962....

Share this post


Link to post
Share on other sites

la guerre d'algerie commença le 1er novembre 1954 a 00:00 h avec l'attaque par l'ALN de plusieur caserne et poste de police ............les européen ne voulent reconaitre d'égale a égale les arabes ou pluto les musulman d'algerie comme ils les appelaient et de partage le pouvoire en cas d'indépendance décidérent de crée l'organisation de l'armée secréte(l'oas ) <> en référence au nom de la résistence française lors de la 2e GM (l'organisation secréte) et son but était de diçoidé ou tue tous s'eux qui soutenaient l'indépendance de l'algerie mai aussi de faire peur a la population arabes pour qu'elles ne suive pas le FLN avec des attentas a l'explosife et avec des mitraillage au hasard dans des cartiers arabes mais cette strategie a donne l'éffet inverse puisque toutes la population a basculé au FLN et les rend de l'ALN en était dopé mai sourtous elle creusa une fracture définitive entre la population algerienne et européenne

- Tous les européens d'Algérie n'étaient pas OAS, comme tous les musulmans n'étaient pas FLN. Le fossé entre communautés s'est creusé à cause de la stratégie terroriste des deux avec le cycle attentats/représailles.

- L'OAS a été fondée en 1961, c'est à dire à un moment où la phase militaire du conflit était quasiment terminée par l'écrasement quasi-total de ce qu'ils appelaient à l'époque "l'insurrection". Mais l'OAS n'a fait que copier les méthodes que le FLN utilisait depuis des années : bombes dans les cafés, enlèvements et assassinats etc., et que ces méthodes sont totalement injustifiables dans les deux cas !

- Il ne faut pas oublier que les premiers slogans d'algériens musulmans étaient: "Français à part entière". C'est ce que le FLN voudrait faire oublier aujourd'hui, mais le concept d'indépendance n'a été généralisé que très tardivement, le but de beaucoup était une égalité de droits, ce dont les représentant du "grand colonnat" ne voulaient pas.

lors de l'indépendance de l'algerie le 5 juillet 1962 les 3 million d'européen d'algerie fuillent le pays ou ils étaient née crénient des représail des algerien et on prenent le soint de brulée tous se qu'ils ne pouvaient pas emporte avec eux pour qu'il ne soit pas récupéré par les arabes........

C'est faux:

- il n'y avait pas 3 millions de pieds noirs ; on estime leur nombre entre 500 000 et un million.

- la politique de la terre brûlée n'a été que marginale : les musulmans algériens ont pu récupérer quasiment tous "biens vacants" (euphémisme pour dire biens volés), c'est à dire toutes les maisons, immeubles, quartiers, commerces, entreprises, tenus par une population entière de pieds-noirs.

- dire que les pieds-noirs se comportaient mal avec les arabes est tout aussi faux que de dire qu'ils se comportaient bien, car il n'est pas possible de généraliser autant ! Il ne faut d'ailleurs pas confondre les colons, c'est à dire les grands propriétaires terriens exploiteurs (<1% de la population) avec la masse des pieds-noirs qui était composée principalement d'ouvriers, d'employés, de petits artisans et de petits commercants habitant en ville. La haine inter-communautaire est très tardive dans le conflit.

leur comportement devrait vous rençaigné sur leurs comportement coloniale avec les arabes se que c dernier en du endurais pour se révolté et prendre les armes contre une puissance militaire comme la france a l'époque

mai bien sur le monde n'ais j'amais que blanc et noire ,il y a eux des européen inocent qui n'avais rien avoir avec la politique et d'autre qui on soutenu l'indépendance de l'algerie et on était torturé(la plus par journaliste)et méme tuer et aujourd'hui des place publique ,des hopiteaux porte leurs non comme place audin a alger(nom d'un journaliste tue par l'oas parsqu'il avait dénoncé la torture dans l'un de c article) ,l'hopitale mayau et l'hopitale bétraria......etc

une fois j'ai vue un documentaire sur la guerre d'algerie ou un ensien militaire qui commandé un groupe de harkies déclara en pleuren que la france a léssé son honneur en algerie (le désarmement des harkie et leur abondans sur place) mai le plus drole dans tous sa c que quelque minute aven il raconta command il ecrasé les doix des harkie avec c peids qui couré derier leur camion en les suplient de ne pas les abondonné...........la plus part des harkie dise qu'ils sont fiére d'étre harkie........drole de fierté ..harkie veut dire trétre en arabe..........fiere d'étre un trétre en résumé...je ne chérchré pas plus a comprendre leur personnélité.

Tu ne cherches pas à comprendre car le FLN a fait subir à beaucoup sa propagande historique ; le MNA était plus rationnel, et dommage pour Ferrat Abbas qui voulait au départ une fédération avec la France. Les harkis ne sont pas des traîtres, ils ont choisi un camp qui était celui de la majorité des musulmans au début du conflit, c'est à dire une Algérie qui reste liée à la France d'une façon ou d'une autre.

c dernier années j'ai vue plusieur fois des personne agés (des pieds noire)qui cherche a se retrouve dans les ensien cartie européen pour revoir leur maison et cartie d'enfance aujourd'hui abité par des algeriens qui généralment les accueil et les laisse visite leur maison, ils y a des pied noir qui ont rachté leur maison d'enfence.............et d'autre veul etre entéré en algerie , d'apré la présse algerienne ce fénoméne prend de l'empleur.......

personnélment je suis triste pour eux car ils ont payé les erreur de leur parents puisque a l'époque ils étaient encore des enfants............étré contrén de quitté sa terre natale est certénement le pire des chatiment qui puisse existé...

je pense qu'on apartient au pays qui nous a vue n'étre

- Les pieds-noirs n'ont pas payé les erreurs de leurs parents, car leurs parent n'en ont pas commis en tant que "groupe" ; ils ont surtout payé le fait que le FLN n'a pas tenu ses engagements de protéger les populations d'origine européenne et les juifs après les accords d'Evian. Au contraire, le FLN voulait une Algérie avec uniquement des musulmans, c'est son côté fasciste, encore plus visible par l'épuration des modérés. Que dirait-on d'un parti qui voudrait une France peuplée uniquement d'européens catholiques ? L'exode des pieds-noirs n'est ni justifiable, ni excusable. Il me semble que Boutef a fait un tout début timide d'ouverture sur la question ; c'est très bien. Une façon de reconnaitre qu'égorger des familles entières dans les campagnes sous le seul prétexte raciste qu'elle étaient européennes n'a pas forcément fait avancer la cause de l'Algérie.

- Sinon tout à fait d'accord avec toi; les pieds-noirs et les juifs étaient tout aussi chez eux en Algérie que les arabes et les kabyles. C'est ce qui fait dire à certain que sous le conflit de décolonisation se cache un autre conflit, qui fait ressembler la période 1960-62 à une guerre civile inter-communautaire, alors que la phase 1954-60 était plus du conflit assymétrique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait, l'Algérie serait de toute façon devenue indépendante : - car elle coûtait beaucoup trop cher à la France : il faut savoir que si la France avait gardé l'Algérie, il n'y aurait pas de Trente glorieuses et la France ne serait pas restée une grande puissance industrielle. Le choix a vite été fait entre garder l'Algérie ou s'en séparer dès que De Gaulle a été briefé par ses conseillers après le "je vous ai compris". L'Algérie coûtait trois fois ce qu'elle rapportait à la métropole, c'était un véritable boulet financier, même avant 1954 ; la colonisation n'a pas été une affaire rentable pour l'Etat français, contrairement à ce qui se dit encore parfois ; - car c'est le sens de l'histoire que les valeurs conçues par un pays comme la France soient traduites dans la réalité : on ne peut pas dire tout le temps "liberté, égalité, fraternité", "droits de l'homme", en maintenant des gens dans un statut inférieur et discriminatoire, car cela n'est pas cohérent ! Des personnalités algériennes qui ont été formées à l'école de la république ne pouvaient que s'en rendre compte et s'en indigner un jour ou l'autre ; - car c'est la contrepartie de l'aide américaine pendant la seconde guerre mondiale : la France et l'Angleterre devaient laisser la place aux USA et accepter une diminution de leur rôle mondial. L'expédition de Suez montre d'ailleurs bien l'état du nouveau rapport de forces avec les USA. La stratégie du FLN a ensanglanté inutilement l'Algérie qui aurait pu rester ce qu'elle était depuis des siècles, c'est à dire un pays multiculturel et multiconfessionnel. C'est en quelque sorte le "crime originel" sur lequel s'est bâtie l'Algérie d'aujourd'hui, alors que le sens de l'histoire aurait de toute façon fait que ce pays serait devenu indépendant sans violence. D'autres décolonisations françaises se sont relativement bien passées, notamment en Afrique de l'Ouest, et auraient pu constituer des modèles efficaces. La stratégie terroriste du FLN consistait à commettre des crimes ignobles pour attirer une repression systématique de l'Etat. Cette repression allait forcément être disproportionnée, ce qui allait permettre de gagner des franges de la population qui au départ étaient rétives au discours du FLN. C'est le cycle : 1) attentat "frappant" mettant en doute la capacité de l'Etat d'assurer la sécurité ; 2) représailles disproportionnées de l'Etat suscitant la réprobation de l'opinion publique. Voilà comment très progressivement, l'opprobre s'est déplacée des crimes du FLN sur ceux de l'armée française. Le discours du FLN est devenu audible et légitime, et ses crimes ont été excusés par la cause qu'il portait avec l'idée que tous les moyens étaient bons pour arriver à ses fins, ce qui d'ailleurs était aussi un leitmotiv dans l'armée française de l'époque. Mais il faut bien voir aussi une autre chose essentielle : la stratégie du FLN sur les civils pendant des années a aussi mécaniquement entraîné des représailles de la part de civils pieds-noirs excédés par les bombes. La création de l'OAS est tout autant le résultat du terrorisme du FLN que de la volonté de De Gaulle d'accorder l'indépendance à l'Algérie ; et cela cadrrait tout à fait avec l'idée des extrêmistes, de part et d'autres, qu'il fallait monter les civils les uns contre les autres pour remporter la partie. Il n'est donc au fond pas étonnant que les terroristes d'aujourd'hui reprennent les méthodes sanglantes du FLN des années 50, et que l'Etat algérien reprenne les tactiques et méthodes de l'armée française de la même époque. La question reste : est-ce que tous ces développements sanglants jusqu'a aujourd'hui auraient pu être évités ? Probablement, oui. Et qui sait, peut-être que les jeunes algériens ne seraient pas autant demandeurs de visa pour aller vivre chez l'ex-grand-méchant-colonisateur. Comme quand Chirac était à Alger, la foule scandait : "visas ! visas !". Sur un autre point tout à fait connexe : ce qui est aussi étonnant, c'est que dès qu'on parle d'indépendance, ou d'autonomie de la Kabylie, les arguments invoqués pour l'indépendance de l'Algérie (avec les frontières du colonisateur français !!!), ne sont plus audibles. Pourtant, la Kabylie, et plus globalement le Maghreb, est aussi le produit d'une colonisation, mais arabo-musulmane, cette fois.

Share this post


Link to post
Share on other sites

a stratégie du FLN a ensanglanté inutilement l'Algérie qui aurait pu rester ce qu'elle était depuis des siècles, c'est à dire un pays multiculturel et multiconfessionnel.

avant la colonisation française, la population était tres majoritairement musulmane, avec une minorité israélite; le seul changement c'est le départ des juifs d'algérie alors qu'ils y vivaient pour les plus anciens depuis plus de 2000 ans!

je voudrai ajouter que le FLN a été fondé par des membres du MTLD qui était le principal parti algérien et dirigé par messali hadj, et dont la principale revendication était l'indépendance de l'algérie purement et simplement , c'est donc complétement faux de dire que l'idée indépendentiste était etrangére aux masses musulmanes

de méme que les autorités coloniales ont truqués les élections de 48 et 51 pour limiter le nombre de parlementaires indépendentistes au parlement algérien!

ceux ci étant privés de moyens pacifiques ont recouru a la violence pour faire admettre leurs revendications ( cas classique)!

la violence comme outil de controle de la population était une méthode courante durant la colonisation et n'a en rien été l'apanage du FLN durant la guerre;

le FLN assassinait les caids en priorité pour ensuite installer une organisation politico-administrative qui avait le role d'un état parallèle; de fait l'usage de la force n'était pas une fin en soit, car seul l'endoctrinement de la population comptait (cela ne les excuses pas pour autant)

les autoritées françaises ont essayées de s'y opposer en créant par exemple des zones interdites dans les campagnes puis en provoquant l'exode de milliers de familles et en les entassant dans des centres de regroupement (jusqu'a env 2millons de personnes au total à la fin de la guerre) autours des grandes agglomérations sans moyens de subsistance autre que ceux fournies par les autorités et qui étaient largement insuffisantes; ces camps ont eu l'effet inverse de celui désiré, car il a permi aux idées nationalistes de se diffuser encore plus facilement dans ces camps de la misère;

d'autres examples furent les représailles collectives aprés une embuscade meurtiére par exemple, où de nombreuses mechtas étaient brulées car situées prés du lieu de l'embuscade!

il existe de nombreux exemple de bavures que le FLN a utilisé pour assoire son influence

un autre point que j'aimerai faire remarquer: on peut pardonner plus facilement à un membre de sa communauté, malgré les crimes qu'il a pu commetre,qu'a des personnes étrangéres d'ethnie et de religion on peut méme amplifier la gravité de leurs actes..

pour revenir à l'interet militaire d'analyser la guerre d'algérie, celle ci a pemis l'usage pour la premiére foie dans un conflit de guerrilla des moyens héliportés

ce qui a été un avantage énorme lors des affrontements dans les djebels arides de l'atlas,

pour le FLN c'est sa capacité de subsistance malgré les coups reçus et le fait qu'il ait réussit à s'imposer comme le seul interlocuteur algérien qui a fait sa force durant le conflit

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour le FLN c'est sa capacité de subsistance malgré les coups reçus et le fait qu'il ait réussit à s'imposer comme le seul interlocuteur algérien qui a fait sa force durant le conflit

La victoire du FLN n'est que politique, militairement c'est zero.

Faut dire aussi que la France etait isolée sur le plan international

Le FLN etait soutenu par les pays arabes

par l'ONU,

par les USA et bien sur par les communistes etrangers qui ont inspiré les attentats aveugles du FLN notamment à Alger qui visaient specifiquement la population civile.

Il convient de souligner aussi que les hommes du FLN se faisaient appeler Moudjahidinnes, la dimension religieuse islamique fut egalement une des raisons importante de leur combat.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La victoire du FLN n'est que politique, militairement c'est zero.

c'est ça le but de toute guerre gagner à la fin, méme si on doit perdre toutes les batailles!

en fin de compte c'est les français qui ont jeté l'éponge car un grand nombre a jugé que le jeux n'en valait pas la chandelle!

par les USA et bien sur par les communistes etrangers qui ont inspiré les attentats

les usa était avec la france, ils ont quand méme fournit tous le materiel de guerre demandé sans rechigner, des 4X4 aux hélicos en passant par les bombardier et autres matos; leur seul acte a été de s'abstenir lors des votes à l'ONU et dans ce cas la france n'avait pas besoin d'eux puisqu'elle avait le droit de veto!

pour les comunistes, tous les historiens que j'ai lu sont d'accord sur le point que au départ du moins l'insurection algérienne n'avait rien avoir avec eux et la croyance de l'opinion française à l'époque était complétement érronée, de méme que le fait qu'elle soit dirigée par NACER (le président égyptien)

elle a tous bonnement été lancée par SIX gars qui se sont réunits à la casbah (Y, courriere raconte l'histoire en détail dans son livre : les fils de la toussain)

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est ça le but de toute guerre gagner à la fin, méme si on doit perdre toutes les batailles!

en fin de compte c'est les français qui ont jeté l'éponge car un grand nombre a jugé que le jeux n'en valait pas la chandelle!

Certe mais n'oublie pas qu'à l'epoque on ne parlait pas de guerre.

Ce n'est que depuis 1999 que le gouvernement Francais qualifie cette periode comme etant une guerre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
avant la colonisation française, la population était tres majoritairement musulmane, avec une minorité israélite; le seul changement c'est le départ des juifs d'algérie alors qu'ils y vivaient pour les plus anciens depuis plus de 2000 ans!
- Et les européens qui vivaient là depuis plus de 130 ans, c'est pas assez ?

10% de la population qui part, c'est tout de même un changement majeur !

edit : il faut aussi savoir de quelle époque on parle. Les bagnes d'Alger au 17e et 18e étaient remplis de marins chrétiens victimes de la piraterie ; beaucoup d'esclaves chrétiens d'origine européenne vivaient aussi à Alger, enlevés des razzias sur les côtes méditerranéennes de l'Europe... Il a fallu deux courtes guerres et le bombardement d'Alger en 1815 pour que les barbaresques arrêtent l'esclavage des chrétiens européens... C'est un fait qu'on oublie, habitués que nous sommes à distribuer les rôles des gentils et des méchants en oubliant d'examiner l'histoire sur un temps long.

Si on remonte un peu plus loin dans le temps, l'islamisation des berbères à pris du temps, et il a fallu mater des révoltes, et pas seulement celle de la Kahina au début de la colonisation musulmane. Donc le côté multiculturel se tient aussi!

- Il faut prendre garde quand on fait référence à "l'avant colonisation française": il n'y avait pas de nation algérienne, juste un Etat barbaresque sous contrôle léger de la Sublime Porte et qui s'étendait péniblement en-dehors d'Alger. Les frontières actuelles de l'Algérie viennent aussi de la colonisation, et l'Algérie d'aujourd'hui ne correspond à un décalque d'un Etat algérien du passé.

je voudrai ajouter que le FLN a été fondé par des membres du MTLD qui était le principal parti algérien et dirigé par messali hadj, et dont la principale revendication était l'indépendance de l'algérie purement et simplement , c'est donc complétement faux de dire que l'idée indépendentiste était etrangére aux masses musulmanes

Personne n'a écrit que "l'idée de l'indépendance était étrangère aux masses musulmanes". Mais les premières revendications portaient historiquement sur l'égalité de droit ; le slogan en vogue était "on veut être Français à part entière !", il faut voir les photos des manifestations. Ce n'est qu'ensuite que l'idée de l'indépendance s'est affirmée.

de méme que les autorités coloniales ont truqués les élections de 48 et 51 pour limiter le nombre de parlementaires indépendentistes au parlement algérien!

ceux ci étant privés de moyens pacifiques ont recouru a la violence pour faire admettre leurs revendications ( cas classique)!

C'est un peu court. Les égorgements de familles entières, ou les supplices ignobles qu'on enduré des prisonniers comme à Palestro, n'ont pas été conçus pour "porter une revendication", mais dans le premier cas pour faire dégager les non-musulmans (terrorisme), et dans le second pour effrayer les appelés (intimidation) et provoquer une contre-insurrection en vue de faire basculer la population dans le camp FLN. C'est une stratégie terroriste assumée, et ils n'étaient pas les premiers à la suivre.

la violence comme outil de controle de la population était une méthode courante durant la colonisation et n'a en rien été l'apanage du FLN durant la guerre;

Quelqu'un à dit que cette violence était l'apanage du FLN ?

le FLN assassinait les caids en priorité pour ensuite installer une organisation politico-administrative qui avait le role d'un état parallèle; de fait l'usage de la force n'était pas une fin en soit, car seul l'endoctrinement de la population comptait (cela ne les excuses pas pour autant)

Le FLN n'assassinait pas que les caïds, mais aussi des villages entiers. Il faut cependant tempérer cette reflexion, car le FLN était très divisé sur la question des moyens ; tous n'étaient pas des égorgeurs, loin de là, et on peut supposer raisonnablement qu'une partie de ces égorgeurs n'étaient que des opportunistes profitant de la situation insurrectionnelle.

les autoritées françaises ont essayées de s'y opposer en créant par exemple des zones interdites dans les campagnes puis en provoquant l'exode de milliers de familles et en les entassant dans des centres de regroupement (jusqu'a env 2millons de personnes au total à la fin de la guerre) autours des grandes agglomérations sans moyens de subsistance autre que ceux fournies par les autorités et qui étaient largement insuffisantes; ces camps ont eu l'effet inverse de celui désiré, car il a permi aux idées nationalistes de se diffuser encore plus facilement dans ces camps de la misère;

Certes, je suis bien d'accord.

d'autres examples furent les représailles collectives aprés une embuscade meurtiére par exemple, où de nombreuses mechtas étaient brulées car situées prés du lieu de l'embuscade!

il existe de nombreux exemple de bavures que le FLN a utilisé pour assoire son influence

Et inversement, des massacres nombreux commis par le FLN qui lui aussi pratiquait les représailles collectives.

pour revenir à l'interet militaire d'analyser la guerre d'algérie, celle ci a pemis l'usage pour la premiére foie dans un conflit de guerrilla des moyens héliportés

ce qui a été un avantage énorme lors des affrontements dans les djebels arides de l'atlas,

Oui, ce sont les français qui ont en quelque sorte inventé le concept de "cavalerie aéroportée", bien que le terme soit un anachronisme.

Et l'Etat algérien d'aujourd'hui reprend les mêmes tactiques avec ses Mi-24.

pour le FLN c'est sa capacité de subsistance malgré les coups reçus et le fait qu'il ait réussit à s'imposer comme le seul interlocuteur algérien qui a fait sa force durant le conflit

Il s'est imposé comme seul interlocuteur parce qu'il a purement et simplement éliminé les autres ; rien qu'en métropole, la guerre des cafés entre partisans du FLN et modérés a fait des milliers de morts !

Je n'ai pas les estimations des pertes entre Algériens musulmans (hors harkis en 62) sur le sol Algérien, mais il me semble qu'elles sont assez conséquentes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et les européens qui vivaient là depuis plus de 130 ans, c'est pas assez ?

10% de la population qui part, c'est tout de même un changement majeur

pas autant que pour les israelites, les européens vivaient de leurs coté,en 130 ans et ils n'ont jamais cherché à apprendre l'arabe ou le kabyle par exemple alors que s'était la langue majoritaire en algérie (méme les israeliens aprennent l'arabe c'est dire!), l'ecrasante majorité était incapable de connaitre les traditions de leurs voisins que ce soit pour les fétes ou autres, et ne conaissaient absolument rien de l'histoire de ce pays avant l'arrivée des français

de fait ça a favorisé l'incompréhension et conduit à l'exode!

cela en était autrement pour les juifs d'algérie présents depuis toujours, qui parlaient la langue, et avaient des liens beaucoups plus étroits avec leurs voisins musulmans, d'où un souenir plus vivace surtout dans certaines villes comme constantine.

il faut aussi savoir de quelle époque on parle. Les bagnes d'Alger au 17e et 18e étaient remplis de marins chrétiens victimes de la piraterie ; beaucoup d'esclaves chrétiens d'origine européenne vivaient aussi à Alger, enlevés des razzias sur les côtes méditerranéennes de l'Europe

à l'époque ça s'appelait de la course et elle était pratiquée par de nombreuses nations européennes, les anglais contre les espagnols etc..

mais il est vrais que la régence d'alger en avait fait un commerce assez lucratif! en fait c'était une véritable industrie de la prise d'otage contre rançon!

Il faut prendre garde quand on fait référence à "l'avant colonisation française": il n'y avait pas de nation algérienne, juste un Etat barbaresque sous contrôle léger de la Sublime Porte et qui s'étendait péniblement en-dehors d'Alger. Les frontières actuelles de l'Algérie viennent aussi de la colonisation, et l'Algérie d'aujourd'hui ne correspond à un décalque d'un Etat algérien du passé

.

j'ai lu derniérement un livre justement intitulé "histoire de l'afrique du nord", il pourra t'interesser, on y apprend comment se sont crées les dynasties (méconnues en france) du maghreb central nom donné à l'époque à cette région située entre le royaume du maroc et la lybie (qui comprenait la tunisie)

C'est un peu court. Les égorgements de familles entières, ou les supplices ignobles qu'on enduré des prisonniers comme à Palestro, n'ont pas été conçus pour "porter une revendication", mais dans le premier cas pour faire dégager les non-musulmans (terrorisme), et dans le second pour effrayer les appelés (intimidation) et provoquer une contre-insurrection en vue de faire basculer la population dans le camp FLN. C'est une stratégie terroriste assumée, et ils n'étaient pas les premiers à la suivre

court peu etre car je n'ai pas voulu métaller non plus, les types du FLN n'étaient pas des enfant de coeur, et les moyens utilisés pour convaicre(sic) les indécis assez brutaux!

mais ce n'est pas une excuse pour autoriser l'execution sommaire des prisonniers , ainsi que la torture systématique pratiquée par les DOP contre les suspects arrétés (non seulement elle était inéfficace car la personne torturée était capable de raconter n'importe quoi pour arreter de soufrir, mais elles avaient un effet dévastateur sur l'image des soldats français et favorisait le recrutement par le fln, les jeunes préférant monter au maquis que de se faire arreter et torturer pour rien!

Il s'est imposé comme seul interlocuteur parce qu'il a purement et simplement éliminé les autres ; rien qu'en métropole, la guerre des cafés entre partisans du FLN et modérés a fait des milliers de morts !

Je n'ai pas les estimations des pertes entre Algériens musulmans (hors harkis en 62) sur le sol Algérien, mais il me semble qu'elles sont assez conséquentes

.

on retrouve l'a le principe du FLN pour qui seul le résultat comptait; les combats MNA-FLN était ue guerre entre nationalistes, les premiers avaient la légitimité historique, mais le FLN était plus déterminé et surtout en france ils ont réussit le tour de force de convaincre leurs meilleurs cadres (anciens du MTLD) , qui ont asphyxié leurs adversaire financiérement en récupérant l'argent collecté par l'immigration algérienne en france (l'histoire de la fédération FLN en france est racontée dans un livre: la 7eme wilaya)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,445
    Total Members
    1,550
    Most Online
    RAFMAN
    Newest Member
    RAFMAN
    Joined
  • Forum Statistics

    20,779
    Total Topics
    1,272,823
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries