Fenrir

Cela chauffe en Centrafrique.

Recommended Posts

Je n'y connais pas grand chose mais politiquement, ça a l'air d'etre un sacré merdier à gérer. La Séléka commet des atrocités et si on la désarme, d'autres atrocités risquent de se produire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense que Gally a raison sur un gros point ,ces que depuis le Rwanda ,et le fait que on est...euh comment dire....rien fait ou presque labas ,on peu pas se permettre de laissé passé le moidre dérapage Ethnique...

Ok les Séléka son des Musulman ,et ok beaucoup son des criminel et on commis des acte horrible ,sauf que de l'autre coté de la balance et ça on en parle pas la LRA ,faut la même chose voir pire (c'est l'organisation qui possède le plus d'enfant soldat notamment ) et eu se sont des Chrétien.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vu en zappant sur une chaîne d'info en continu : des soldats ougandais auraient arrêté 19 rebelles de la LRA en RCA.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le site qui n'était plus exploité par areva semble être minucule. En tout cas en 2009 , les réserves prouvées en RCA se monte à 24 000 tonnes contre plus de 600 000 au niger ou 15 millions au niveau mondial (source : <a data-ipb="nomediaparse" data-cke-saved-href="http://fr.wikipedia.org/wiki/Extraction_de_l" href="http://fr.wikipedia.org/wiki/Extraction_de_l" uranium"="">http://fr.wikipedia.org/wiki/Extraction_de_l'uranium  ). Areva extrait 8 000 tonnes d'uranium rien que pour l'année 2010 (obectifs 24 000 t dans plusieurs années).

AREVA in the Central African Republic: the facts

AREVA Ressources Centrafrique is the Central African Republic subsidiary of AREVA Resources Southern Africa. The company has offices in Bangui and a project under development in the Bakouma region.

AREVA employs nearly 160 people

AREVA's activities in the Central African Republic

Mining

The Bakouma deposit was discovered in the 1960s. Although the deposit is small in terms of quantity, its ore has a high uranium content, approximately 2700 ppm. In parallel to excellent exploration results, investigations regarding ore processing have yielded satisfactory results and project development is progressing steadily.

Following a test phase commenced in 2010, the project will gradually ramp up to full production by 2014-2015. AREVA Ressources Centrafrique now holds the mining permit for this deposit.

In August 2008, AREVA and the Central African government signed an agreement which stipulates that the country will receive financial support of 18 billion CFA francs over 5 years. It also provides for the construction of infrastructure and employment of 900 people (primarily from the region) once the mine is operating at full capacity.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Punaise, à la vue de la vidéo du Parisien posté plus haut, j'aimerais pas être à la place de nos soldats.

Ils sont bien réticents à rendre leurs armes (je peux comprendre), et les coups peuvent venir de partout pendant ce temps là.

Faut avoir du courage, merde, surtout que quelque part, c'est pas vraiment nos oignons et que c'est pas chez nous.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

En raison du faible coût de l'uranium depuis Fukushima et de l'insécurité présente dans le pays depuis plusieurs mois, AREVA a annoncé, en septembre 2012, la suspension de l'exploitation minière de Bakouma en République Centrafricaine.

 

 

  Qu'est que vont bien pouvoir hurler nos conspirationistes habituels beuglant a chaque fois a la "francafrique" "néocolonisation" "pillage pour l'uranium" & cie ... ? Si même Aréva dit que depuis Fukushima ça vaut pas le coup d'y exploiter ...

 

   (Bon il est vrai que l'arret d'un cinquantaine de réacteur nucléaire consommant U235 a 3-5% et Mox recyclé pour certains ça doit impliquer une fucking baisse de la demande sur le marché d'Uranium naturel et donc un effondrement des cours sachant qu'au Japon seulement 2 réacteurs sont repartis depuis la catastrophe il me semble, même si ça devrait s'accélérer bientot ...)

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Juste en passant, AREVA lorgne du coté de la Mongolie pour ses approvisionnement en Uranium, moins de problèmes à gérer là-bas apparemment. Si vous parlez Mongol, hésitez pas à envoyer vos CV ; )

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Même si les Japonais devaient redémarrer tous leurs réacteurs, les cours ne repartiraient pas. Il y a surproduction en ce moment, notamment en raison de la forte augmentation de la production au Kazakhstan. Et puis, Areva a déjà assez de billes au Niger pour devoir en plus maintenir une installation dans un pays aussi instable que la RCA.

 

Et puis bon. Est-ce qu'ils ont vraiment besoin de ça pour critiquer l'action française, tous ces gens ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça veut pas dire qu'il conserve pas la concession sous le coude! Et en cas de gros bordel il pourrait par exemple se faire exproprié ou je ne sais quoi. Donc Areva a probablement intérêt a défendre ses intérêt la bas aussi, d'autant qu'il on du en claquer du pognon pour la concession et les travaux préparatoire.

Accessoirement j'avais mis les intérêt d'Areva en 3e ... derrière le passif Rwandais, et le fort risque de déstabilisation régional.

Share this post


Link to post
Share on other sites

  Qu'est que vont bien pouvoir hurler nos conspirationistes habituels beuglant a chaque fois a la "francafrique" "néocolonisation" "pillage pour l'uranium" & cie ... ? Si même Aréva dit que depuis Fukushima ça vaut pas le coup d'y exploiter ...

 

 

Le mauvais esprit qui somnole en moi s'est réveillé et me suggère une autre hypothèse : un renvoi d'ascenseur de l'état à AREVA pour le paiement de la rançon des otages du nigeria.

Souvenez vous de la déclaration de fabius :"aucun argent public versé pour la libération des otages", public ok mais pourquoi pas privé. Allez mauvais esprit rendors-toi.

.... ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le mauvais esprit qui somnole en moi s'est réveillé et me suggère une autre hypothèse : un renvoi d'ascenseur de l'état à AREVA pour le paiement de la rançon des otages du nigeria.

Souvenez vous de la déclaration de fabius :"aucun argent public versé pour la libération des otages", public ok mais pourquoi pas privé. Allez mauvais esprit rendors-toi.

.... ;)

et les assurances, tu crois qu'elle serve à quoi ? Pour les grosses assurances qui s'occupent d'entreprises comme AREVA, ce genre de somme c'est vraiment pas exceptionnel. Et une entreprise comme AREVA obligé d'aller dans des coins pourris doit payer une petite fortune chaque année pour s'assurer exactement contre ce genre de risque. C'est vraiment pas l'argent le soucie dans une prise d'otage.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense que Gally a raison sur un gros point ,ces que depuis le Rwanda ,et le fait que on est...euh comment dire....rien fait ou presque labas ,on peu pas se permettre de laissé passé le moidre dérapage Ethnique...

Ok les Séléka son des Musulman ,et ok beaucoup son des criminel et on commis des acte horrible ,sauf que de l'autre coté de la balance et ça on en parle pas la LRA ,faut la même chose voir pire (c'est l'organisation qui possède le plus d'enfant soldat notamment ) et eu se sont des Chrétien.

 

Le LRA,  c'est une milice ougandaise à la base non? Je sais qu'ils ont mené des attaques en en rca et en république du congo...Mais j'imagine vers les frontières, le sud est ? Ils sont  présent dans le reste de la rca? j'avais lu qu'ils avaient attaqué un village dans l'est et qu'ils s'étaient battu avec des membres de la seleka? D'un autre coté, on peut lire aussi qu'ils se  seraient alliés dans d'autres circonstances?

Sacré merdier...

Share this post


Link to post
Share on other sites

La réalité est que tout le monde commerce avec tout le monde, il n'y a pas de marché réservé car il faut diversifier les fournisseurs et les clients (sinon cela s'appelle être tenu par les burnes). Vu le marché local centrafricain microbien et dont la France n'a qu'une fraction, les côuts de l'intervention sont bien déja supérieurs au gain escompté (uranium compris)...

En fait intervenir peut être pire économiquement car ça fait des ressortissants et entreprises françaises des cibles (c'est aussi pour ça qu'on les protège en premier). Rappelez vous la Cote d'Ivoire en 2004 où nos expatriés ont payé pour l'intervention, ou l'attaque sur le site du Niger. Du point de vue économique, nos interventions africaines ont un intérêt nul voire négatif, d'autant plus qu'elles ne se passent jamais chez nos premiers partenaires commerciaux africains mais toujours dans des régions marginales.

Seule la focalisation plus ou moins complotiste sur certaines matières met ces sujets obscurs (et sans grand intérêt) en valeur, ou quand sauver une étude préalable sur un potentiel projet représentant  moins de 1% de l'activité du fournisseur national justifie de griller des milliards dans une intervention. Mieux vaut aller acheter ailleurs au cours du marché mondial à ce prix là, et de loin. Sans oublier qu'un partenaire économique ne se réduit pas à des matières premières qui sont elles mêmes éparpillées dans un grand nombre de pays différents (en grande partie des pays stables qui ont pour point commun d'être vastes: USA, Canada, Russie, Khazakstan, Australie, etc.). Il faut sortir de la caricature des matières premières évidemment toujours produites dans des pays pauvres et en guerre (dont idéalement les habitants ont la peau sombre), dans des conditions honteuses, exploités par les méchantes multinationales et les armées occidentales à leurs service il va de soi. Beaucoup d'entreprises spécialisées dans une matière première, peu importe la nationalité, ont des projets partout dans le monde, là dessus combien aboutissent à quelque chose? On peut trouver un "intérêt" à n'importe quel pays, n'importe où (où il existe une matière première), ce qui permet de crier au nécolonialisme n'importe comment.

 

Sur le Rwanda, on eu un problème précisément car on est intervenus. Les autres pays sont simplement restés à l'écart. Depuis quand on est responsable d'actes commis par des étrangers, chez des étrangers, sans aucun lien avec la France? Pire, pourquoi devrait on taxer le contribuable français, visiblement coupable d'office de tous les malheurs du monde, pour ça?

 

On est le seul pays à encore intervenir dans ses ex-colonies: on se demande bien pourquoi. L'autre intervenant extérieur en Afrique étant les américains, mais pour eux ce n'est qu'une sous-partie mineure de leur empire mondial donc c'est nettement plus cohérent.

Edited by aqva

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour pas mal de journalistes étrangers activité des soldats français faibles aujourd'hui, changement de tactique ou en attente de plus costaud ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour pas mal de journalistes étrangers activité des soldats français faibles aujourd'hui, changement de tactique ou en attente de plus costaud ?

 

Parce qu'on a en tout et pour 1 600 soldats sur place, que Bangui est très étendue et qu'en plus, les 1 600 ne sont soit pas tous de sortie en même temps, soit pas tous à Bangui.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur le Rwanda, on eu un problème précisément car on est intervenus. Les autres pays sont simplement restés à l'écart. Depuis quand on est responsable d'actes commis par des étrangers, chez des étrangers, sans aucun lien avec la France? Pire, pourquoi devrait on taxer le contribuable français, visiblement coupable d'office de tous les malheurs du monde, pour ça?

 

On est le seul pays à encore intervenir dans ses ex-colonies: on se demande bien pourquoi. L'autre intervenant extérieur en Afrique étant les américains, mais pour eux ce n'est qu'une sous-partie mineure de leur empire mondial donc c'est nettement plus cohérent.

 

Au Rwanda, on a eu aussi comme problème que le régime était un peu soutenu à bout de bras par Paris, qu'il était largement nul, miné par des extrèmistes sévères. On était impliqué jusqu'au cou dans ce régime, à tel point que le président (Bozizé si je me souviens bien) a été descendu dans un avion français. il y avait eu des livraisons d'armes, des conseillers militairs, tout ça. Et certainement une série d'atternoiements désastreux à Paris quant à l'attitude à tenir. Le second problème, c'est que la haine a submergé le "camp" de nos "amis" francophones, et qu'on ne l'a pas trop vu venir je crois, et que ça a quand même donné un génocide de première classe. Depuis, la langue officielle du gouvernement, c'est surtout l'anglais...

 

Quant au "seul pays à intervenir dans ses colonies", c'est faux. Un seul exemple récent : Liberia. Ou Tchéchénie si on veut...

 

Il ne faut pas être que cynique, c'est mauvais pour la digestion  et ça crée des ulcères à long terme...

Share this post


Link to post
Share on other sites

"surtout que quelque part, c'est pas vraiment nos oignons et que c'est pas chez nous."

"On est le seul pays à encore intervenir dans ses ex-colonies: on se demande bien pourquoi"

Je dois vraiment étre naif mais je pense moi aussi que nos deux soldats ont donné leurs vies pour en sauver beaucoup d autres .

Je pense que le rayonnement de la France a travers le monde vient en partie des idées que nous défendons . Liberté , égalité , fraternité cela ne vous rappelle rien ?

En tout cas moi j ai eu la chance de naitre en France ,mais j aurais aussi bien pu venir au monde 6000 km plus au sud et j aurais été trés heureux de voir intervenir une nation "forte" pour arréter un bain de sang dans mon pays .

Chaque fois que je pars en mission je dis a mes enfants que c est pour aller donner a manger a des enfants qui n ont rien a manger ,en période de noél je leur ai méme dis que j allais permettre au pére noél d aller partout en sécurité!

Si demain je reçois l ordre de partir en RCA j y irais avec fiérté et sans me poser de question.

J ai un peu de mal a exprimer le font de ma pensé désolé .C est aussi pour cela que j ai choisi d étre dans l inanterie =D

Je comprends bien ton point de vue.

Je vais t'expliquer le mien.

Quand je me suis engagé dans l'armée de l'air, par goût et par une forme d'éthique, j'ai absolument voulu être dans la défense aérienne.

Je me serais sacrifié sans aucun doute pour défendre le territoire national (son espace aérien).

C'est pas que des mots, tu peux me croire. A l'époque, la défense aérienne restait quasiment tout le temps en France.

Si j'avais atterri dans la FATAC, j'aurais pu un jour me retrouver au Tchad pendant un an, à aller de temps en temps, dézinguer une colonne de pick up. On m'aurait dit alors, que telle faction était les gentils, que telle autre était les méchants.

Cette notion de gentils et méchants étant très changeante, surtout à l'époque (1985-1991pour moi).

Moi, je ne me voyais pas capable de savoir, si dans ces cas, ce que le gouvernement m'aurait demandé, était juste, ou simplement un mouvement de plus sur l'échiquier de la politique internationale de la France et ainsi, j'aurais tuer des gens qui n'étaient peut être pas les méchants.

En "décidant" de me contenter de défendre le territoire national, j'étais certain d'être dans le juste.

Car en effet, si quelqu'un en arrivait à attaquer notre territoire national, à coup sûr, c'était un adversaire de mon pays.

Je comprends bien ta vision. Mais des malheurs comme ce qui se passe en Centre Afrique, il y en a partout.

La France a décidé d'intervenir, soit, En Syrie, ça dure depuis des années, et on bouge pas...(en même temps, on peut pas trop). Des cas comme ça, y'en à plein.

Tout ça pour dire que les catastrophes humanitaires, l'homme lambda les constate, mais c'est l'état qui décide en fonction de ses propres critères d'intervenir et non à cause d'altruisme.

C'est pour ça que j'ai parlé de courage à propos de la vidéo. Car de mon point de vue, faut en avoir beaucoup pour aller risquer sa vie pas simplement pour défendre ses compatriotes, son territoire.

De la part des soldats sur place, c'est un dont de soi extraordinaire, de la part du gouvernement, c'est un pion avancé sur l'échiquier politique.

Edited by syntaxerror9

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc voilà le coup d'Areva qui revient, c'est du bidon. On exploite rien la bas et on y a jamais rien tiré, c'est des stocks minimum (même pas 0,1% des stocks mondiaux). Areva avait eu la concession en rachetant un groupe sud-af il y a quelques années (et les gros stocks en Sud-Af et ailleurs). Un champ d'extraction dure 30/50 ans donc ces 24 000 tonnes ça aurait été environ 500 tonnes par an soit 5% de la prod Areva 2010 ou 2% dans quelques années. Et pourquoi les Séléké nous auraient retiré cette mini concession d'ailleurs si on les fesait pas chier ? Ils ont annoncé un truc la dessus ?

 

Et comme je l'ai expliqué la RCA c'est 30 millions de balance commerciale positive. Soit 1 millième de notre déficit vis-à-vis de l'allemagne (30 milliards de déficit avec l'Allemagne).... c'est clair là faut mettre le paquet ça va nous sortir de notre marasme. Même pour les beaux yeux de Bolloré qui a peut être la haute main pour ce que j'en sais sur ce trafic risible (4 millions par an ...) de bois centrafricain on ne ferait pas çà.

 

Enfin bon le coup du rwanda. Je veux bien qu'on dise que c'est pour "laver notre grande faute" (lolilol) qu'on y va. Mais heu... justement qui nous reproche le rwanda actuellement ? les centrafricains ? Quel rapport avec eux ? l'UE ? l'ONU ? ces mecs qui avancent même pas un centime pour la RCA actuellement et ils viendraient nous donner des leçons ? C'est une vaste blague à plusieurs centaines de millions d'euros là.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi aussi j'y crois pas trop aux histoires complotistes économiques en général et encore plus dans le cas présent. Si j'exprimais le fond de la pensée commune, je dirais que dans le cas du Mali et encore plus de la RCA, ces bleds sont au fond du trou, sans gouvernance et ingouvernables, et qu'il n'y a donc que des mauvais coups à prendre. Du coup la seule explication qui reste est celle d'un pouvoir a l'influnce supérieure pour qui l'instabilité dans une region du monde plus ou moins proche a un cout important direct ou indirect. La France est de facto la premiere puissance politique dans cette partie de l'Afrique, ce qui evidemment prete le flanc aux critiques de neo-colonialisme, mais jusqu'a preuve du contraire les gens ne se bousculent pas pour y aller. Malgré le manque de moyens, les francais sont les mieux placés pour ramener un semblant de stabilité et tout le monde le reconnait (aval rapide de l'ONU)... Il apparait donc au final que c'est à la France de s'y coller, et qu'elle aurait plus a perdre à ne pas le faire. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sans compter que, malgré tout, il va peut être être possible de capitaliser un brin sur ces efforts engagés par nos soldats avec nos impôts sans retombées immédiates sonnantes et trébuchantes. Les dirigeants congolais, par exemple, mais aussi tchadiens ou camerounains, nigériens, nigérians, mauritaniens, sénégalais sont ou seront probablement assez soulagés s'il ne sont pas ou plus submergés par des réfugiés affamés et frontaliers de pays exportant leur chaos.

 

Si elle réussit, si le Centrafrique s'en sort, si son peuple se prend mieux en main, si le Mali se stabilise grandement, il y a quand même beaucoup de monde qui devra une fière chandelle à l'armée française. Classons ces interventions dans la catégorie des investissements à risques mais honêtes, c'est à l'honneur du pays.

 

Air France reprend ses vols vers Bangui.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,499
    Total Members
    1,550
    Most Online
    szymanski
    Newest Member
    szymanski
    Joined
  • Forum Statistics

    20,872
    Total Topics
    1,310,658
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries