Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Cela chauffe en Centrafrique.


Recommended Posts

Ce qui m'embête le plus, à part que les Africains ne feront rien pour aider (une fois de plus) et que les Tchadiens joueront triple jeu, c'est qu'au fond, une intervention de plus ou de moins ne changera pas grand chose. Oui, ça permettra de sauver des civils, et éventuellement de disloquer un groupe rebelle ou deux. Mais en fin de compte, ça sera la même m**de dans six mois, un an, deux ans... La RCA a toujours été chaotique, et rien ne change en bien. C'est même de pire en pire chaque année, avec la LRA à l'est, le Sud-Soudan au nord, les Grands Lacs au sud et bientôt les islamistes à l'ouest.

Link to comment
Share on other sites

PARIS (Reuters) - La France va tripler son contingent militaire en République centrafricaine pour le porter à 1.200 hommes dans l'espoir de rétablir la sécurité dans le pays, a déclaré lundi le Premier ministre centrafricain, Paris ne confirmant toutefois pas ce chiffre dans l'immédiat.

A l'issue d'un entretien avec le chef de la diplomatie française Laurent Fabius à Paris, Nicolas Tiangaye a précisé que les renforts devraient être déployés "vers la mi-décembre, après le vote d'une résolution au Conseil de sécurité".

 

http://fr.news.yahoo.com/la-france-va-d%C3%A9ployer-800-soldats-plus-en-200507223.html

Link to comment
Share on other sites

  Ca va chauffer dans la verdure ? Au fait si on intervient ... On cogne sur qui ?  =D

 

    Bon la logique veut que cette fois ce soit les rebelles du machin 23 mais j'imagine que depuis la Cote d'Ivoire ça mette une petite confusion dans les populations ne sachant pas qui la France vient aider ... Enfin si on cogne sur quelque chose bien entendu

Link to comment
Share on other sites

C'est le gros bordel là-bas, on est parti pour cogner tout ce qui bouge, vu qu'il n'y a que des groupes hostiles dans tous les coins. Pour l'instant on ne contrôle que l'aéroport et au mieux on pourra peut-être sécuriser en partie la capitale, Bangui, face aux bandes diverses et variées. ça revient à essayer de sécuriser Manhattan dans le film "New York 1997".  

 

Rien à voir avec la côte d'ivoire ou le Mali, Le gouvernement est encore moins crédible et le pays est livré à l'anarchie, si ça pète du coté ethnique/religieux, le Rwanda aura l'air de vacances à Ibiza à coté. 

 

On est sensé aider les troupes africaines mais on va surement se taper tout le boulot et avec un effectif très insuffisant et du matériel à bout de souffle. Je plains ceux qui seront envoyés explorer le fin fond du pays.  

Link to comment
Share on other sites

Ne  serait t-on pas en train de recréer la "France Afrique" ?

Le ministère de la défense va subir la plus grosse compression budgetaire de son histoire et on projette des forces en opérations extérieures. Le processus me semble finalement assez aléatoire dans le climat budgétaire actuel et politique local. L'Afghanistan n'a visiblement pas permis d'analyser les opérations et leur portée réelle. Un jour faudra se porter sur la question du coût / efficacité.

Ne pourrait-on pas mettre nos Légionnaires en force d'appoint pour former des milices "Chrétiennes" d'autodéfense (car en réalité il s'agit de çà) ? Un peu l'opération Phénix du Vietnam en plus élaboré.

Link to comment
Share on other sites

Ne  serait t-on pas en train de recréer la "France Afrique" ?

Le ministère de la défense va subir la plus grosse compression budgetaire de son histoire et on projette des forces en opérations extérieures. Le processus me semble finalement assez aléatoire dans le climat budgétaire actuel et politique local. L'Afghanistan n'a visiblement pas permis d'analyser les opérations et leur portée réelle. Un jour faudra se porter sur la question du coût / efficacité.

Ne pourrait-on pas mettre nos Légionnaires en force d'appoint pour former des milices "Chrétiennes" d'autodéfense (car en réalité il s'agit de çà) ? Un peu l'opération Phénix du Vietnam en plus élaboré.

 

   Non, c'est simplement l'Afrique qui démontre qu'elle ne peut pas se passer d'un acteur bienveillant a son égard et qui est aujourd'hui capable d'aller au de la des travers ou il est vrai on y avait un role + que louche dans le passé ... La vraie françafrique c'est celle ou la France elle même était un acteur destabilisateur parce qu'a l'époque tel ou tel personnage ne nous plaisait pas pour nos intérêts vastes et très directs ...

 

    Aujourd'hui les choses ont quand même pas mal changé, du fait qu'on intervient dans le cadre de l'Onu aux yeux de tous et jugeable par tel ... Comme notre action en CI ou on s'est borné a faire simplement respecter le résultat des urnes validés par les observateurs internationaux dont de l'Onu qu'un pouvoir constitutionnel a plat ventre devant l'ancien président sensé n'être la que par intérim et qui fut toléré que pour un pseudo mandat, refusait de valider pour les intérêts de ce camp en total négation des suffrages exprimés : N'hurlent a la françafrique que ceux qui refusent de regarder en face la légitimité ...

 

    Au Mali, ce sont les populations qui nous ont acceuilli a bras ouverts notre intervention a été un vrai soulagement pour eux, et en 6 mois on a permis le retour d'un cadre démocratique ce qui est un exploit ...

 

    Après en RCA ça va être un peu + compliqué si les rebelles sont des fils de locaux potentiellement mais je doute que le risque que ça dégénère au coupe-coupe fasse voir le problème du mauvais oeil par les populations qui y verront elles mm la nécessité ...

 

   Par contre créer des milices de sécurité chrétiennes : Totalement hors de propos, ce serait avaliser qu'on interviendrait en tant que croisé ? Rends toi compte du problème que ça causerait alors qu'on vient de faire une intervention au Mali peuplé de 95% de musulmans heureux qu'on soit intervenu, si on faisait une telle chose juste pour protéger des chrétiens ça pourrait poser des problèmes dans l'avenir pour de futurs théatre sahélien nous compliquant la tache et vu qu'on sait combien l'AQMI est toujours active et peut encore destabiliser des pays voisins on se doit de pouvoir conserver nos possibilités d'actions qui est déja de conserver la confiance des populations musulmanes modérées acquises au Mali (les populations qui sont modérées j'entends, une religion en tant que telle, elle l'est rarement ...)

 

   En RCA on va protéger des populations et re-stabiliser l'avenir sécuritaire du pays, point final ... Ca veut dire déja qu'on protège quiconque devra être protégé et si y a que des chrétiens a protéger ben ça sera que des chrétiens mais pas la peine de le cibler ... Mais bon je doute que des rebellions "musulmanisées" puissent agir sans une base musulmanes de populations locales qui seront probablement des gens a protéger eux aussi ... Car on se doit de protéger tout le monde, même si ce sont leurs fils qui font n'importe quoi ...

 

 

   En Astan on est intervenu pour des raisons différentes ou seul nos volontés d'éradiquer une menace terroriste sur l'occident a motivé notre départ la bas, puis une volonté secondaire de sécuriser le pays pour leur propre bien mais que manifestement les afghans eux mêmes ne comprennent pas et jouant double jeu constamment (jusque dans la police ...) le retex de philosophie d'intervention en Astan ne peut être guère mis en avant sur nos interventions africaines les motivations ne sont pas les mêmes ... Et bon l'Afrique par rapport a notre passé colonial on y a des responsabilités aussi qu'on a pas en Astan ... Responsabilités qu'on prend manifestement

Link to comment
Share on other sites

 

 

Le ministère de la défense va subir la plus grosse compression budgetaire de son histoire et on projette des forces en opérations extérieures.

 

je suis pas sur de cette info il me semble que dans l'après chute du mur il y a eu bien pire ( mème si on peut toujours dire qu'a l'époque il y avait plus de gras que maintenant).   

800 mec sur 6 mois, un an, c'est pas la guerre d'algérie  ni l'afghanistan ou le mali.

 

 

La dimension confessionnelle a plus l'aire d'ètre un élément communautaire de plus qui s'ajoute a un conflit éthnique et mème archaïque,   tribus d'agriculteur vs tribu d'éléveurs.  

 

ainsi qu' une situation type guerre de cent ans, des bandes de mercenaire laché dans la nature qui agisse en écorcheur et en bandit de grand chemin.

Un grand classique

 

Sinon j'ose éspérer que notre pays aurait eu l'idée d'intervenir si les persécuteurs étaient chrétiens et les victime musulmanes. 

 

D'après la constititution notre Etat n'est ni l'un ni l'autre.

Link to comment
Share on other sites

On va faire tout ça avec 1000 hommes ?

 

  Un légionnaire de Guyane dans la jungle africaine ça vaut combien de rebelles alcoolisés au lave glace et givré a l'amphétamine improvisée a l'acide de batterie ? Faut voir ...

 

 Ce sont des gens dangereux, mais je pense que tout est relatif contre qui vu dans les états épouvantables qu'ils se mettent dès qu'il y a un peu d'alcool et de drogues frelaté ...

 

  Et la je parle pas de trucs isolés, c'est considéré comme du grand classique des guerillas africaines ou ils te dopent des gosses avec des trucs qu'oserait pas un Junky de Seine st denis en viré dans une rave ... Résultat ce qui est le + effrayant chez ces rebellions et qui est difficile a gérer vs les armées nationales c'est qu'ils ont toute peur totalement inhibé par les pires trucs manicolés jusqu'au trognon, et c'est de cette façon qu'ils parviennent a faire perdre facilement du terrain a des armées nationales peu équipées mais qui restent a peu près sobre (a peu près ...)

 

  Un peu comme en Bosnie ou l'exaltation des djihadistes venant d'Astan était telle que les Serbes pouvaient rien contre eux, aucune peur jusqu'a réciter des prières debout en hurlant sous le feu nourri de 12,7 et 20 mm pourtant sensés faire baisser les têtes ... Mais bon la grande différence c'est que chez les salafous ils ont pas besoin de drogues pour ça

Edited by alpacks
Link to comment
Share on other sites

  Un légionnaire de Guyane dans la jungle africaine ça vaut combien de rebelles alcoolisés au lave glace et givré a l'amphétamine improvisée a l'acide de batterie ? Faut voir ...

 

 Ce sont des gens dangereux, mais je pense que tout est relatif contre qui vu dans les états épouvantables qu'ils se mettent dès qu'il y a un peu d'alcool et de drogues frelaté ...

 

  Et la je parle pas de trucs isolés, c'est considéré comme du grand classique des guerillas africaines ou ils te dopent des gosses avec des trucs qu'oserait pas un Junky de Seine st denis en viré dans une rave ... Résultat ce qui est le + effrayant chez ces rebellions et qui est difficile a gérer vs les armées nationales c'est qu'ils ont toute peur totalement inhibé par les pires trucs manicolés jusqu'au trognon, et c'est de cette façon qu'ils parviennent a faire perdre facilement du terrain a des armées nationales peu équipées mais qui restent a peu près sobre (a peu près ...)

 

  Un peu comme en Bosnie ou l'exaltation des djihadistes venant d'Astan était telle que les Serbes pouvaient rien contre eux, aucune peur jusqu'a réciter des prières debout en hurlant sous le feu nourri de 12,7 et 20 mm pourtant sensés faire baisser les têtes ... Mais bon la grande différence c'est que chez les salafous ils ont pas besoin de drogues pour ça

pourquoi tu veux que se ne soit que des Légionnaires servant en Guyane qui aillent là-bas ?

 

spécificité jungle ?

 

s'est surtout dans les villes et les axes principaux que sa va se géré au départ la mise en place de zone de "sécurité" ,et par la suite allé les cherché au fin fond de la brousse et jungle quand ils se seront fait éjecté des villes et village d'importance .

 

après faire allé en jungle sa dépend ou tu te trouves en RCA ,par endroit s'est effectivement de la jungle mais à d'autres s'est plus de la brousse ambiance savane .

 

entre les unités tournante issu de toute l'armée française qui travaille en jungle contre l'orpaillage en Guyane ou ailleurs (Gabon ) ,on a largement de quoi faire question aptitude en zone de "jungle" .

 

toutes les unités de l'armée de terre peuvent géré sans PB en RCA .

 

j'y suis allé en RCA . ;)

Link to comment
Share on other sites

Heu... la RCA c'est pas petit (622 000 km²) et plus de 5 millions d'habitants... et c'est pas plat et désertique non plus. Avec 1000 hommes même super entraînés ça va être juste surtout qu'ils ne vont pas tous nous accueillir avec des fleurs.

 

Je vois mal le sergent dire "bon ben on va se répartir le travail....toi Marcel et ton pote Eric, vous prenez une P4 et vous libérez Bangui... oui, je sais que vous n'êtes de 2 mais en plus vous aurez une ANF1, z'êtes pas content ?"   

Link to comment
Share on other sites

Heu... la RCA c'est pas petit (622 000 km²) et plus de 5 millions d'habitants... et c'est pas plat et désertique non plus. Avec 1000 hommes même super entraînés ça va être juste surtout qu'ils ne vont pas tous nous accueillir avec des fleurs.

 

Je vois mal le sergent dire "bon ben on va se répartir le travail....toi Marcel et ton pote Eric, vous prenez une P4 et vous libérez Bangui... oui, je sais que vous n'êtes de 2 mais en plus vous aurez une ANF1, z'êtes pas content ?"   

tu répond à quel post ?

:-[

j'ai pas pas dit que 1000 hommes sa suffirait pour géré la RCA ,juste qu'on a pas besoin d'être une bête de la jungle pour y allé  =)  en RCA .

 

la première phase sera de déjà sécurisé Bangui  .assuré la sécurité sur Bangui sera déjà d'une importance loin d'être négligeable car on pourra ainsi préparé l'arrivé de contingent africains .

 

et donc par la suite bougé sur le reste de la centre-Afrique .

 

les Africains seront plus "chaud" pour venir si ils savent qu'ils vont relevé les Français et pas partir en pointe .

 

et je pense que s'est sa la stratégie :"ok ,on y va en premier mais vous les Africains vous assurez la relève des zones que l'on va pacifié pendant qu'on repart sur d'autres zones du pays !" .

 

faut pas voir sa comme une sorte d'offensive qui devra être rapide tel qu'on a put le voir au Mali mais plutôt comme une offensive "tache d'huile" ,on est en pointe mais en faisant sa progressivement .

 

sa permettra de s'éviter les conneries ou des forces africaine se feront défoncé en passant en tête ,et qui ne feront pas gaffe aux civils etc ...

 

mais faut pas se leurré ,cette mission va s'étaler dans le temps ,il n'y aura pas d'action net et rapide .

 

une fois bangui sécurisé et laissé aux forces africaine ,on peu bougé et déployait du monde pour mettre la pression aux mecs qui voudront en découdre et rassuré les populations au fur et à mesure qu'on avancera dans le pays .

 

faut pas se leurrer ,dans certaines zones du pays ils vont vite se calmé quand ils sauront que les Français arrivent .

 

enfin je sais pas si je suis plus clair mais bon  =)

Edited by gibbs
Link to comment
Share on other sites

Concernant l'utilisation de came par des combattants je suis assez sceptique : si elle entraîne une augmentation du binome résistance/endurance elle se paie au prix fort par un écroulement au bout de quelques heures (voir la dégaine des ravers au petit matin). D'autre part elle provoque un sentiment de force voire d'invulnérabilité te poussant à accomplir des actions téméraires/suicidaires, si le type en face ne cède pas à la panique il va dégommer tout ce petit monde.

 

Par contre les produit genre EPO augmentent la VO2 sans influer le psychisme.

Link to comment
Share on other sites

http://www.bbc.co.uk/afrique/region/2013/11/131126_rca_bangui_attente.shtml

 

Le paradoxe des relations  Franco-africaines.

 

 

   Je ne vois pas de paradoxe ... Si tu parles de certaines réactions africaines bavant sur la France pillant l'Afrique et cie ... Moi j'ai surtout remarqué qu'elles étaient le + souvent bien franco-française, bien que je ne sous estime pas non plus le pouvoir de persuasion de certains médias et blogs qui viennent de ce continent et le bras influent aussi de certains dictateurs guère appréciés a Paris qui aiment aussi souvent brandir la françafrique mais le + souvent indirectement ...

 

  Il y a ce genre d'agitation a chaque fois que la France doit intervenir quelque part en Afrique ou du nord ... Très étrangement les concernés sont très peu écoutés des blogs et articles lénifiant et les éternels beugleurs ...

 

   Un truc que j'ai remarqué aussi l'activisme anti-français en Afrique prend très souvent aussi origine d'Africains habitants ... En France ! Très loin d'être rare ... Qui en fait font souvent confusion entre le sort de l'Afrique et leur situation et vécu en banlieue française ou la relation franco-africaine devient une sorte d'exutoire pour eux, sauf quand ça concerne leur pays : Exemple les maliens du petit Bamako a Paris : Tous unanimes devant l'intervention française

 

    Disons que je fais simplement la synthèse d'ou j'ai l'habitude de voir les tirs se croiser dans les médias ... Bien que les blogs et médias africains parlant de françafrique ne sont pas négligeables mais loin d'être majoritaire dans la source des tirs tout azimuts ... En général ça sera toujours des ressortissants d'un pays africain qui n'a rien a voir a l'histoire en cour ...

 

   Au final on se rend compte que parler de françafrique c'est très aisé dès qu'on est pas concerné ... Dès qu'ils sont concernés ah ben tiens, y a plus de françafrique et de pilleurs des richesses et du sang de l'Afrique qui tienne : Blogs et médias sont a bras ouverts unanimes ...

 

 

 

 

 

Concernant l'utilisation de came par des combattants je suis assez sceptique : si elle entraîne une augmentation du binome résistance/endurance elle se paie au prix fort par un écroulement au bout de quelques heures (voir la dégaine des ravers au petit matin). D'autre part elle provoque un sentiment de force voire d'invulnérabilité te poussant à accomplir des actions téméraires/suicidaires, si le type en face ne cède pas à la panique il va dégommer tout ce petit monde.

 

Par contre les produit genre EPO augmentent la VO2 sans influer le psychisme.

 

 

   Tu devrais t'interesser de temps en temps sur les rapports des organisations non-gouvernementales quand elles font le bilan des rebellions et guerillas Africaines a chaque fois c'est la même recette qui ressort et au Mali cela s'est répété encore une fois :

 

     _ Enfants soldats pris a leurs familles (enlèvements) puis retournés contre eux, beaucoup de gosse sont très peu voir pas du tout éduqués ce qui en font des esprits faibles près a croire pas mal de manipulations qui auront encore l'air + vraie avec l'aide de certains psychotropes

 

 

     _ Alcool frelaté bien que c'est un problème très loin de s'arrêter aux guerillas, l'afrique est littéralement minée par un problème de santé publique majeur sur le continent entier de producteur d'alcool artisanaux peu scrupuleux (ou complêtement fous persuadés que ça le fait) au point que ces alcool frelaté très souvent fait a base de produit de lave glace discount a très bas prix qui ne coutent rien a Afrique en comparaison de l'alcool éthylique, très probablement des produits de base venant de chine peu importe ... La diffusion d'alcool frelaté est un problème qui touche l'Afrique entière dès que tu quittes les grands pays musulmans d'Afrique du nord et sahara-sahelien bien que parfois ça concerne même des rebellions a l'origine musulmanes pourtant (rappelons nous de la rebellion nord ivoirienne qui étaient sensée être musulmane les missions française y ont vite constaté que l'alcool était un déterminant majeur dans le fait qu'ils osent ou non)

 

 

     _ Le nigéria est devenu l'un des + grands producteurs mondial de drogue de synthèse de type : Methaamphétamine et Mdma avec en gros 2 filières ceux qui ont des labos pour la faire proprement pour l'export vers l'Europe, et ceux qui ont travaillé pour ces labos clandestins qui immitent ce qu'ils y ont vu mais tambouille de la chimie dehors en mélangeant des produits qui normalement n'auraient même pas du faire partie de la synthèse mais le font depuis un premier produit de base comme les médicaments a l'atropine & cie qui restent des précurseurs efficaces, mais le fait qu'ils y mélangent tout et n'importe quoi va créer des drogues dérivés de la méthaamphet et de l'extacsy mais en bien pire et totalement pas maitrisé : Tant que ça envoie en l'air pas de problème ...  Et les mélanges avec des cristaux de cocaïne (crack) sont loin d'être rare pour être sur que la tambouille détonne quand la cocaïne arrive en masse au nigéria elle ne coute quasi rien et y draine avec beaucoup d'invendu de cristaux de coke en provenance des caraïbes qu'ils parviennent a refourgue a ces filières qui traversent l'atlantique qui elles sont sure d'y trouver un débouché sur place tant que tu n'y pratique pas les prix des grandes métropoles occidentales bien entendu ...

 

  On sait que le nigéria diffuse massivement ces drogues a tout les réseaux mais on sait aussi que les guerrilas en sont grandes consommatrices et sont probablement clientes privilégiées car ça leur permet en même temps de faire de l'argent vite fait pour les armes tout en ayant de quoi transformer des gamins en soldats et leur retourner le cerveau ... Au Mali ça a été différent dans le sens que les islamo-djihadistes maitrisent que des filières de drogues très propres (sinon les maffias sud européennes les envoient bouler et ne payent pas pour de la saloperie...) en général de la cocaïne sous forme de pate et du Mdma en poudre quasi pur ou pas loin et parfois des balles de zeb africaines (cannabis sous forme de marijuana pas de haschich qui reste le biz exclusif du maroc) demandées pour les réseaux parisiens ...

 

   Mais ça n'empêchait pas les djihadistes de droguer régulièrement les jeunes sous leur coupe (esclaves ou volontaires) pour tenir le coup dans le désert la seule différence étant qu'eux ont une filière de produits + propres et chimiquement maitrisé c'est tout ...

 

 

  Il existe de par le monde une autre région qui en produit beaucoup de la même façon c'est l'asie du sud est notamment Laos, viet nam ect ou les anciens réseaux d'opiacés se sont tous mis a faire des dérivés d'exctasy pour avoir des débouchés locaux qu'ils n'avaient pas avant (l'héroïne du triangle d'or valait très chère pour être vendu aux locaux) l'origine du savoir faire est souvent le même qu'au Nigéria : Des anciens petites mains qui ont travaillé dans des labos clandestins qui fabriquaient des produits pures et propres destinés a l'export en Chine-Japon-Corée ect qui reprennent la recette qu'ils penses maitriser chez eux dans les montagnes de l'ex-triangle d'or sauf que c'est la même tambouille a partir d'atropine médicale qui sera transformée dans des bassines a linge ou tu obtiens un produit on va dire inconnu au bataillon mais qui marche du tonnerre mais bousille a une vitesse fulgurante les méninges ... (destruction probablement 10 a 100x + rapide et marqué qu'avec du produit pur de filière maitrisées qui eux ont peu d'intérêt a ce que la santé des consommateurs des pays qui consomment et ont de l'argent ne se bousille trop vite ...)  Ce sont très souvent des communautaires de tribus comme les Mhong ou d'autres origines qui n'ont que peu le choix car du fait des résultats de la guerre du viet nam et du Laos sont devenus des parias des "nationaux"

 

  La plupart des communautaires tribaux ont collaborés avec les anti-communistes durant les guerres ceci expliquant cela et leur situation perdure au point qu'ils ne peuvent pas trouver de travail légal ... Du coup peu étonnant que nombre d'entre eux ont travaillé dans des labos clandestins de masse pour l'asie entière ...

 

   Concernant les guerrillas Africaines les ONG qui ont fait nombre rapports a ce propos étaient unanime la drogue sert a transformer des gosses pour qu'ils lachent familles et village et se croient des hommes devenus intouchables, un peu a la manière des cocaïnomanes qui sont souvent des gens que la drogue va modeler de sorte a ce qu'ils se croient très supérieurs : C'est pareil mais avec des drogues frelatées artisanales en provenance du nigéria qui coute quasi rien

 

  Ces drogues donnent un sentiment d'invulnérabilité bien pratique pour avancer et gagner du terrain, évidemment ça sera pas efficace contre des armées occidentales très pro ... Mais contre des armées nationales peu équipées et souvent peu aguerries : Ils ne peuvent que subir la pression de rebelles qui n'ont aucune peur et qui avancent sous les balles qui sifflent évidemment beaucoup mourront mais ça n'empêche pas qu'ils auront pu avancer ... Et ça marche

Edited by alpacks
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

   Je ne vois pas de paradoxe ... Si tu parles de certaines réactions africaines bavant sur la France pillant l'Afrique et cie ... Moi j'ai surtout remarqué qu'elles étaient le + souvent bien franco-française, bien que je ne sous estime pas non plus le pouvoir de persuasion de certains médias et blogs qui viennent de ce continent et le bras influent aussi de certains dictateurs guère appréciés a Paris qui aiment aussi souvent brandir la françafrique mais le + souvent indirectement ...

 

  Il y a ce genre d'agitation a chaque fois que la France doit intervenir quelque part en Afrique ou du nord ... Très étrangement les concernés sont très peu écoutés des blogs et articles lénifiant et les éternels beugleurs ...

 

Oui ; ne pas négliger non plus le soucis des journalistes de présenter point et contre-point, histoire de laisser le lecteur se faire sa propre opinion, même si les arguments d'un "camp" sont ultra-minoritaires voire fantaisistes. Donc il faut du "débat", mais avec deux camps seulement parce qu'après "le téléspectateur ne s'y retrouve plus", et pour les subtilités, vous repasserez.

 

Un truc que j'ai remarqué aussi l'activisme anti-français en Afrique prend très souvent aussi origine d'Africains habitants ... En France ! Très loin d'être rare ... Qui en fait font souvent confusion entre le sort de l'Afrique et leur situation et vécu en banlieue française ou la relation franco-africaine devient une sorte d'exutoire pour eux, sauf quand ça concerne leur pays : Exemple les maliens du petit Bamako a Paris : Tous unanimes devant l'intervention française

 

Gros bémol quand même : en Cote d'Ivoire, il y avait une véritable opposition à la France chez les Sorbonnards d'Abidjan, très extrémiste et d'une mauvaise foi confondante, mais qui drainait du monde sur place.

Et quant aux maliens de Paris, j'ai fait 3 mois avant l'intervention française un sondage auprès d'une population représentative de une personne : un chauffeur de taxi malien ou d'origine malienne. J'ai eu droit à des récits étonnants sur des manœuvres souterraines qu'aurait fait la France pour de sombres histoires de vengeance, certaines concessions minières ayant échappé à la France, etc... et à un appel sans ambiguïté à une intervention militaire militaire.

Et j'ai vu deux ou trois fois quelques centaines de maliens descendre la rue des Pyrénées pour réclamer l'intervention puis ensuite pour remercier.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,824
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Altocumulus
    Newest Member
    Altocumulus
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...