Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

Il y a 2 heures, Gibbs le Cajun a dit :

 

 

Ca c'est une bonne chose les russes c'est pas des francais à vouloir ouvrir à tout prix des marchés au milieux de gens qui ne peuvent pas se blairer. 

Le jour ou les Russes vont avoir 2/3 morts en repraissailles ils vont tout aplatir, les balakas, les antibalakas, et tout les autres, comme ils ont fait à Grozny Alep et ailleurs dans le monde.

Les salamalecks russes sont toujours bien apréciées:bloblaugh:

270px-RIAN_archive_303890_A_battery_of_K

Apres pour reconstruire tu pars sur une bonne basse. 

 

  

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 49 minutes, Scarabé a dit :

Ca c'est une bonne chose les russes c'est pas des francais à vouloir ouvrir à tout prix des marchés au milieux de gens qui ne peuvent pas se blairer. 

Le jour ou les Russes vont avoir 2/3 morts en repraissailles ils vont tout aplatir, les balakas, les antibalakas, et tout les autres, comme ils ont fait à Grozny Alep et ailleurs dans le monde.

Les salamalecks russes sont toujours bien apréciées:bloblaugh:

270px-RIAN_archive_303890_A_battery_of_K

Apres pour reconstruire tu pars sur une bonne basse. 

 

  

Tu a déjà était en centre Afrique ?

Il n'y aura rien à reconstruire....

 

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

"Selon Bangui". Mouais.

Ce qui est sûr, c'est qu'on a des éléments de la SMP Wagner sur zone (mais plusieurs centaines... j'y crois plus que moyen) et des Rwandais qui viennent... apporter la paix. Comme en RDC. Non c'est pas ça ?

Bref. La Centrafrique ne s'en sortira pas tout de suite.

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, Gibbs le Cajun a dit :

 

Je pense qu'on se rejoint plutôt bien sur ce sujet comme sur d'autres.

Il est vrai qu'il ne faut pas trop en faire avec les russes, mais pour beaucoup, ce pays revêt d'une grande symbolique et Moscou joue énormément de ces symbôles pour son influence. En France on voit la Russie comme celle qui va défendre un concept européen blanc et chrétien, alors que dans les faits elle a une myriade de peuples différent, un cinquième ou presque le quart de sa population est musulmane. On va voir la Russie comme défendant les valeurs "familiales" à domincance patriarcale, mettant en avant une famille nombreuse blanche et chrétienne, oubliant qu'il y a plus de divorces chez eux que chez nous, plus de violences familiales, de femmes battues etc. Une Russie qui reçoit plus d'immigrés, en naturalise plus que chez nous mais qui reste toujours étrangement un symbole chez nous d'un pays anti-immigration et ses médias qui jouent sur les scandales des immigrés me font toujours rire, c'est dans ce genre de situation qu'on comprend la manipulation de l'extrême droite. On aime aussi penser que la Russie a "nettoyer" la Tchétchénie du terrorisme, mettant en avant très souvent le discours de Poutine jurant les traquer jusque dans les chiottes. Mais tout cela est de la fumisterie, certes Grozny a été presque raser avant tout pour venger la défaite militaire du milieu des années 90, mais le terrorisme n'a pas été réglé, il a été acheté (Kadyrov) et mis de côté car le Kremlin a décidé que la Tchétchénie c'est une Histoire réglée. Pourtant le terrorisme est toujours là, Grozny est sous contrôle de Kadyrov, mais au delà, personnes ne s'y aventure, pas même les sbires de Kadyrov, quand on ne cherche pas la merde, on ne la trouve pas mais cela veut-il dire qu'elle n'existe pas et qu'elle a été retirée? Prenons simplement une réalité qu'on a observé pour s'en faire une idée, combien de milliers de djihadistes tchétchènes se sont retrouvés du côté de Daesh? Attention donc à ne pas se laisser duper par ce qu'on croit savoir et ce que le Kremlin veut qu'on croit et la réalité qu'il y a derrière.

De la même façon, en Afrique et ailleurs, on ne peut nier l'admiration et le soutien à la Russie pour le symbole qu'elle représente, celle d'un pays "opposé" à l'occident, donc à la France. Et les russes agissent de cette façon, joue sur cette "alternative" à l'occident et joue pleinement derrière sur l'anti-France qui va nourrir son influence d'alternative "utile", qui dans les faits n'apporte rien de plus que la France. C'est même pire car la Russie ne connaissant pas vraiment l'Afrique, n'ayant pas de liens culturels et historiques joue un jeu d'influence "basique" et que j'estime "détaché". Car comme je l'ai dit et comme vous le pensez également, les russes ne sont pas là pour aider le pays, ni pour des ressources minières dans un pays ou c'est difficilement exploitable (sécurité, infrastructures...), les russes sont là pour contrer et réduire notre influence en Afrique et si demain on abandonne le Mali, ils débarqueront, quelques cadeaux dans les valises pour se mettre dans la poche le pouvoir utile d'un camp afin de légitimer leur venu, soutien populaire des anti-français qui s'affichent déjà aujourd'hui fièrement aux côtés d'officiels russes, invités au somment Russie-Afrique et arborant dans la rue des drapeaux russes (...). Les russes viendront et amplifieront le rejet de la France, ils l'étendront et chercheront à nous évincer totalement, qu'on perde pied. Attention donc à ne pas considérer la Russie comme une menace et un problème, à croire que ce sera comme avant si on s'en va, Moscou est en embuscade et s'ils jugent utile qu'on abandonne nos positions en Afrique c'est pour moi une raison utile de croire qu'il faut fuir et combattre les courants de pensées qui veulent influencer notre départ, chez nous comme sur place.

J'estime que la France doit lutter activement contre "l'anti-France" sur les réseaux, les médias, les opinions publics. Nous sommes trop dans un contexte d'une lutte militaire qu'on cherche à légitimer internationalement pour fuir l'ombre de la Françafrique, donc d'une certaine façon, nos intérêts nationaux. Cette volonté de "tourner la page" cela a été la porte ouverte aux autres puissances. Les chinois par l'économie ou clairement l'argent doit tout leur donner, les américains par un rôle militaire via des installations, des aides financières et matériels, des formations. Regardons bien ce qu'est devenu Djibouti par exemple, nous l'avons lâché politiquement au point que ce pays n'est plus un formidable pré-carré français donnant à notre pays une position géostratégique intéressante avec sa base militaire et des forces en nombre, c'est désormais open bar à qui veut bien payer pour s'installer. Djibouti est maintenant bien plus une base américaine que française et les chinois commencent aussi par venir militairement dans un dessein militaire qui n'attend qu'à surgir. Est-ce dans notre intérêt? Au Niger les américains c'était pareil, ils ont commencés par en faire un point central et avec Serval et le "retour" de la France plus globalement avec Barkhane, ben Washington pèse moins et s'interroge même sur sa présence. Arrêtons de nous sentir "petit" face aux autres et arrêtons de subir en considérant l'Afrique comme un boulet qui ne sert à rien. Les russes entrent en jeu depuis quelques années en Afrique car les russes sont des opportunistes de la faiblesse et de l'inattention des autres. Ils ont un agenda qui est de la contre influence occidentale, française avant tout mais aussi américaine. Ils se placent en opposition active de nos intérêts et nous devons donc savoir s'y confronter, car au delà de nous chasser, ils font aussi des africains, nos ennemis, par la manipulation d'opinions et par politique interposée.

C'est cela qui est très problématique actuellement avec les russes, car les chinois et les américains profitent d'une situation de vide pour placer leurs pions sur l'échiquier, mais les russes ne font pas que se placer, ils alimentent une opposition qui se transforme parfois en véritable haine de la France et qui va pourrir, contaminer et rendre difficile nos actions sur le long terme, car c'est leur but, ils ne veulent pas que lorsqu'ils partent, nous revenons comme avant, ils veulent que si nous revenons, la rue ne l'accepte pas et nous rejette.

Sachons être efficace et subtil dans ce combat, faisons également de l'influence, nous défendons nos intérêts et non pas une bonne moralité ayant la peur de la Françafrique.

Après bien entendu, la complexité de l'Afrique, de ses problèmes, de ses possibilités sont ce qu'elles sont et n'est pas propre à notre pays de même qu'il suffit de faire un tour dans des pays non francophones (Libéria, Nigéria, Soudan, Zimbabwe) pour voir que ce n'est pas non plus propre à l'ancienne Afrique française, de même qu'on peut aussi faire un tour en Afrique du Nord pour voir que toute l'Afrique n'est pas pareille.

  • Thanks 1
  • Upvote 3
Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Jésus a dit :

Il est vrai qu'il ne faut pas trop en faire avec les russes, mais pour beaucoup, ce pays revêt d'une grande symbolique et Moscou joue énormément de ces symbôles pour son influence. En France on voit la Russie comme celle qui va défendre un concept européen blanc et chrétien, alors que dans les faits elle a une myriade de peuples différent, un cinquième ou presque le quart de sa population est musulmane. On va voir la Russie comme défendant les valeurs "familiales" à domincance patriarcale, mettant en avant une famille nombreuse blanche et chrétienne, oubliant qu'il y a plus de divorces chez eux que chez nous, plus de violences familiales, de femmes battues etc. Une Russie qui reçoit plus d'immigrés, en naturalise plus que chez nous mais qui reste toujours étrangement un symbole chez nous d'un pays anti-immigration et ses médias qui jouent sur les scandales des immigrés me font toujours rire, c'est dans ce genre de situation qu'on comprend la manipulation de l'extrême droite. On aime aussi penser que la Russie a "nettoyer" la Tchétchénie du terrorisme, mettant en avant très souvent le discours de Poutine jurant les traquer jusque dans les chiottes. Mais tout cela est de la fumisterie, certes Grozny a été presque raser avant tout pour venger la défaite militaire du milieu des années 90, mais le terrorisme n'a pas été réglé, il a été acheté (Kadyrov) et mis de côté car le Kremlin a décidé que la Tchétchénie c'est une Histoire réglée. Pourtant le terrorisme est toujours là, Grozny est sous contrôle de Kadyrov, mais au delà, personnes ne s'y aventure, pas même les sbires de Kadyrov, quand on ne cherche pas la merde, on ne la trouve pas mais cela veut-il dire qu'elle n'existe pas et qu'elle a été retirée? Prenons simplement une réalité qu'on a observé pour s'en faire une idée, combien de milliers de djihadistes tchétchènes se sont retrouvés du côté de Daesh? Attention donc à ne pas se laisser duper par ce qu'on croit savoir et ce que le Kremlin veut qu'on croit et la réalité qu'il y a derrière.

HS mais rapidement: le symbole a de l'importance, et objectivement la loi russe promeut les valeurs familiales traditionnelles que tu cites, l'immigration y est surtout de souche russe (et encouragée) ou d'Asie centrale (et bien moins tolérée: contrôle étroit, courts visas...), la solution tchétchène était probablement le mieux qui pouvait être obtenu (et oui, en achetant une part des acteurs, ce qui relève de l'évidence pour a minima geler un tel conflit) en dépit de ses défauts évidents et le terrorisme y est effectivement résiduel (qu'il ait été déporté en Syrie est préférable du point de vue russe)...

Tout cela non pour dire que les Russes ont la solution à tout et sont un modèle, mais qu'en faire alternativement une menace existentielle contre l'occident et un reliquat de moudjiks arriérés opprimés ne me semble guère pertinent.

Edited by gustave
  • Like 3
Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, gustave a dit :

HS mais rapidement: le symbole a de l'importance, et objectivement la loi russe promeut les valeurs familiales traditionnelles que tu cites, l'immigration y est surtout de souche russe (et encouragée) ou d'Asie centrale (et bien moins tolérée: contrôle étroit, courts visas...), la solution tchétchène était probablement le mieux qui pouvait être obtenu (et oui, en achetant une part des acteurs, ce qui relève de l'évidence pour a minima geler un tel conflit) en dépit de ses défauts évidents et le terrorisme y est effectivement résiduel (qu'il ait été déporté en Syrie est préférable du point de vue russe)...

Tout cela non pour dire que les Russes ont la solution à tout et sont un modèle, mais qu'en faire alternativement une menace existentielle contre l'occident et un reliquat de moudjiks arriérés opprimés ne me semble guère pertinent.

J'ai déjà donné mon avis sur la Russie , mais je le remettre en avant. 

J'ai pas de pb à discuter avec tout le monde, mais je n'ai pas la naïveté de croire que tout est naturel en diplomatie et que l'autre en face sera forcément sans arrière pensée... Se qui est logique car si on est un dirigeant ou un sumole diplomate c'est toujours les intérêts de mon pays qui auront la priorité, et c'est la que ça me pose problème, ceux qui oublient qu'on ne doit jamsais se fier à un autre pays sans avoir un minimum de recul... 

Personnellement je n'aime pas l'ambiance fan boy attitude que beaucoup ont dès qu'il parlent de la Russie ou des USA... Et se qui m'énerve encore plus ce sont ceux qui parlent de valeurs que la Russie mettrait en avant, alors que beaucoup qui répètent comme un mantra que la Russie est la seule qui a encore des valeurs, alors que pour avoir des valeurs faut déjà aimer son pays, et parfois quand je vois le profil de certains zigues, ben faut chercher parce que la notion de valeurs c'est surtout à géométrie variable... 

Maintenant pourquoi seule la Russie aurait des valeurs ? On oubli un peu du point de vue valeurs chrétienne et tout se qui y est lié existe encore en Europe de l'Est, via des pays qui se voyait ça interdit par l'idéologie communiste eh le poids militaire de l'URSS... Quand le mur de Berlin est tombé il n' y'a pas que chez les chrétiens orthodoxe russe qu'il y a enfin la possibilité de retrouver une liberté de culte et de la mise en avant des valeurs que tout le monde pleure en Europe de l'ouest sans pour autant se remettre en cause afin de savoir comment tout ça a put arriver...  Donc comme dis plus haut il y a pas que les orthodoxes russe qui ont enfin eu la liberté, mais dans toute l'Europe de l'Est comme le Pologne qui avait payé un prix très fort en subissant l'occupation nazie et les communiste soviétiques ... 

Aujourd'hui c'est l'Europe de l'ouest qui veut lui imposer le modèle progressiste... Sauf qu'ils n'ont pas survécu aux soviétiques et au communisme pour accepter des valeurs progressistes imposée par l'UE... 

Alors on me dira " oui mes les polonais ils crachent dans la soupe de l'UE et ils s'équipent US !". Effectivement moi aussi à une époque j'avais cette vision mais avec le temps j'ai changé d'avis, tout simplement parce que les faîts historiques sont têtus... En 1939 la France et la GB avait signé une aide à la Pologne en cas d'agression, nazie ou communiste, et c'était valable aussi avec la Finlande contre l'URSS. Au final au mieux de mettre la pression aux nazis à leur frontière, nos choix de politique étrangère on scellé le sort de la Pologne... Et ils ont bien ramassé... La Finlande s'en est mieux tirée, le terrain a bien aidé en comparaison de celui de la Pologne... 

En 1944 les polonais ont vu l'armée rouge restait l'arme au pied pendant que les nazis faisaient le ménage, ils l'ont tellement bien fait que même la ville a était rasée avec pas mal d'habitants... Déjà que la confiance était pas au rdv entre polonais et russes... Vu le passif historique via la longue domination russe via les Tsars... 

Alors on se dit mais faut passer à autre chose pour les polonais, les baltes etc... En se qui concerne la Russie... C'est toujours facile à dire nous l'occupation allemande à durée le temps de la 2ème guerre mondiale, mais pour les gens des pays de l'Est, en plus d'avoir morfler avec les nazis et les soviétiques durant la 2ème guerre mondiale, ils ont du en plus se faire imposer le mode de vie communiste par les soviétiques.... Et de 1945 à 1989, presque 50 ans... C'est pas la même chose que les 5 ans de 2ème guerre mondiale pour l'Europe de l'ouest... 

Vu se qui s'est passait durant cette longue nuit pour les pays de l'Est via la répression communiste et toute les joyeusetés qui vont avec... Ben désolé tu n'oublie pas ça avec un claquement de doigt... Donc ils ont opté pour une solution, avancée avec l'UE pour l'économie, et vu que tout le monde en profite dans l'UE, le procès est un peu facile... Et du point de vue de la défense ben ils allaient tentait le coup une 2ème fois avec la France et la GB, ils ont donc voulu les USA car quoi qu'on en pense, eux les polonais et les baltes ont pas du tout confiance aux russes... Nous on voit ça avec notre vision, en se disant qu'ils sont parano, mais comme dit plus haut pour eux, ben le relationnel avec les russes c'est encore marqué par du récent.... 

Et puis bon, au final la Pologne est à l'image de tout les pays d'Europe qui profitent du système mais n'ont pas envie de plus... Et puis bon ne croyons que c'est aussi pour les polonais les grands amours avec l'allemagne... 

Aujourd'hui la Pologne est cataloguée comme une forme d'extrême-droite, des réac'... Car les médias aiment bien grossir le trait, et puis quand on se penche sur les pseudos accusation ont voit qu'il y a aussi beaucoup d'imprécision ou des oublis pour remettre du contexte... Résultat les polonais sont présentés comme des profiteurs dev l'UE ( la vaste blague... Quand on voit qui profite du système...), des cathos réac' arriéré qui refuse le progressisme... Alors qu'ils veulent bien du progrès vu comment le communisme qu'on leur a imposé de force a aussi pénalisé l'arrivée du progrès...

Mais les hystériques en cheveux bleu c'est pas leur truc... Qui plus est quand en plus on veut détruire de manière insidieuse leur culture et leur Foi catholique.... En échange on leur propose et en plus de force le progressisme... 

Pour le lien de la Pologne avec les USA, ben vu comment un paquet de pays de l'UE ont des liens avec les US via déjà l'OTAN er l'achat de matos US... Il. Y'a eu un rdv raté en 1939, ça leur a coûté énormément, ben voilà aujourd'hui ils misent sur les USA... 

C'est un peu facile de leur faire la morale, eux qui quoi qu'ont en pense ben reste sur la défensive dès que le mot Russie apparaît... Et comme dit plus haut nous on a la bonne place, surtout pour les accuser d'être dans la parano... 

Personnellement si je devais chercher des valeurs, même si j'en ai pas besoin j'irais voir du côté de la Pologne, étant catholique moi ça me parle bien plus que la Russie. Bien évidemment ça ne fait pas tout et je ne serais pas naïf avec la Pologne qui n'est pas non plus parfaite, mais vu comment on la rabaisse dans l'UE pour son manque de volontarisme pour le progressisme, et bien je me dis qu'au vu de son histoire pas simple du tout, je m'aperçois qu'au final l'UE est pas meilleur que d'autres quand on adhère pas au progressisme... 

Donc voilà ma positon, j'ai pas de pb à parler avec les russes ou les US, mais si on veut être crédible faut aussi savoir montrer qu'on est pas des suiveurs optique fanboy, et que nous aussi on pense d'abord à notre pays et à ses intérêts... 

Quand je vois un pays comme la France ou règne l'auto bashing en ironisant en permanence sur notre pays, ben il y a eu boulot si on veut changer cette donne... Car en plus ça participe aussi en arrière fond aux discours anti-France chez des français d'origine africaine... Du genre les indigénistes ou le panafricanisme... 

Enfin voilà mon humble avis sur le sujet. 

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Locke a dit :

Pour ma part, c'est qu'est-ce qu'on fout en Afrique, j'ai l'impression que l'on tourne en rond alors que les pays d'amérique du sud semble fonctionner.

Pour l'Amérique Latine, oui il semble... Vu tout les gens de ma région la Galice côté espagnole qui sont revenu en Espagne au vu de situation économique compliqué alors qu'ils y vivaient depuis longtemps et y avaient une petite boîte ... Plus une forte immigration latino qui est arrivée en Espagne, ça et les trafics de drogue qui ont bien augmenté... Mouerf je suis dubitatif sur la bonne santé de l'Amérique Latine... Et entre de la famille qui vivait au Vénézuela, l'Argentine etc... J'ai pas le même sentiment que vous sur se qui concerne l'Amérique Latine... Et ne parlons pas de la fuite massive de population qui ont traversée le continent tout en énervant les populations locale des pays traversés pour rejoindre les USA... Et la drogue qui part des pays Latino et maintenant a trouvé un autre cheminement via l'Afrique... Enfin bref c'est pas aussi au top que ça... Et n'oublions pas la misère qui déboule en Guyane depuis le Brésil, tout en voyant de la misère espérer via l'orpaillage en Guyane... Vu que l'écart entre les plus riche et les plus pauvre a explosé au Brésil..

Er puis ne pas oublier que l'Amérique latine reste dans la zone d'influence des USA... Et ils aiment pas trop quand d'autres pays semblent avoir de l'intérêt pour des pays d'Amérique Latine... À la rigueur les espagnols peuvent avoir de l'ambition avec l'Amérique Latine au vu de son passif historique avec l'Amérique Latine, mais nous... Hormis la Guyane et les Antilles... Qui ne sont pas hispanosant ou lusophone... C'est pas gagné on dira... Se qui ne veut pas dire que c'est pour autant plus facile même pour les espagnols ou les portugais.... 

Pour l'Afrique ben quand on commencera à casquer pour avoir  certaines ressources naturelles, et pas que du genre utile à la technologie on en reparlera... Idem, l'intérêt d'avoir du point de vue géostrategique d'avoir des points via des forces prépositionnées, ça permettra d'anticiper des crises qui auront des répercussions jusqu'en Europe. Et vu qu'en plus il y a des pays comme la Turquie, le Qatar, etc... Quid si ceux finissent par s'installer ? Non je dis ça mais avoir une annexe des frères musulmans ou des wahhabites à l'échelle de pays aux portes de l'Europe.... Ça ne me tente pas du tout quand on voit comment déjà le prosélytisme et l'ingérence étrangère via la Turquie, le Qatar qui sont un soutien aux frères musulmans... Et ont peut aussi parler d'autres pays du Golfe ou d'Afrique du Nord qui si on y regarde bien a vu via la démocratie voir des frères musulmans entrer dans un gouvernement comme en Tunisie... Et avec comme pour Erdogan lors de son élection un gros vote de la diaspora vivant en Europe... Sans oublier le jeu des USA bien loin de leur zone d'influence historique avec l'Amérique Latine, des russes loin de leur zone d'influence naturelle via le Caucase et tout se qui est en limite de la Russie... 

Et pour la Chine ben idem... Elle est loin de l'Asie... 

Comme j'ai pas envie que la France regarde passivement le merdier se mettre en place tout en se faisant évincée de sa place d'acteur mondiale... Ben voilà déjà de quoi faire réfléchir avant de pendre l'option on se casse pour tenter le coup du côté de l' lAmérique Latine.... Et cela sans avoir  de réseau important sur place... 

Le seule réalité c'est que l'on est enfin une véritable diplomatie qui joue enfin son rôle... Et pas comme on le voit depuis des années.... 

Enfin voilà mes quelques arguments sur le sujet... 

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

 

 

Il y a 9 heures, Gibbs le Cajun a dit :

 

Comme j'ai pas envie que la France regarde passivement le merdier se mettre en place tout en se faisant évincée de sa place d'acteur mondiale... Ben voilà déjà de quoi faire réfléchir avant de pendre l'option on se casse pour tenter le coup du côté de l' lAmérique Latine.... Et cela sans avoir  de réseau important sur place... 

Le seule réalité c'est que l'on est enfin une véritable diplomatie qui joue enfin son rôle... Et pas comme on le voit depuis des années.... 

Enfin voilà mes quelques arguments sur le sujet... 

Chez pas si ça va vraiment limiter le merdier ambient 

http://www.opex360.com/2020/12/23/deux-mirage-2000d-font-une-demonstration-de-presence-en-centrafrique/

Link to post
Share on other sites
à l’instant, Scarabé a dit :

Avec des élections tout les 5 ans mais une même politique étrangère et une diplomatie qui n'en est plus une soit dit au passage, c'est sûr qu'on peut se poser des questions. Mais plus le temps passe, plus le réel se rappel à nous et il y n'y aura plus d'autres alternatives que d'être dans l'action et une véritable projection. Et quand bien même le bordel ne sera pas évité, l'importante sera d'en minimiser les effets contre nos intérêts et contre notre beau pays la France. 

Si on part négatif sur tout, ne voyant au final que l'ironie être de mise car n'ayant plus que le doute , je me dis que dans d'autres périodes de notre histoire beaucoup ont connu des périodes sombre, et pourtant ils ont pas pas lâché l'affaire, et pourtant ils devaient gérer des puissances alliés qui avaient déjà effacé la France de l'histoire du monde. Et pourtant on est toujours là !  

 

  • Like 2
Link to post
Share on other sites
il y a 38 minutes, Gibbs le Cajun a dit :

 

 

En 2014 un GTIA au complet avec ces appuis s'était engagé  contre ses mecs les combats avaient été trés durs.  Avect tirs Mortiers et appuis aeriens 

Aprés ça on avait engagé un 3 GTIA avec VBCI pendant 6 mois resultats Nada. 

Faut juste laisser le Détachement sur place et basta

 

Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Scarabé a dit :

En 2014 un GTIA au complet avec ces appuis s'était engagé  contre ses mecs les combats avaient été trés durs.  Avect tirs Mortiers et appuis aeriens 

Aprés ça on avait engagé un 3 GTIA avec VBCI pendant 6 mois resultats Nada. 

Faut juste laisser le Détachement sur place et basta

 

Je crois que tu ne saisi pas se que je mettais en avant en parlant de la politique générale de réduction des forces prépositionnées sur tout le continent africain ( et pas que la RCA) décidé il y a quelques années et qui aujourd'hui ont amené à cette situation. 

Entre faire des économies de bout de chandelles et croire que cela changerait l'image de la France-Afrique... Au contraire quand bien même on a tenté de changer l'image de la France, plus on a vu les discours anti France venant surtout d'africains issu de diaspora mais pour la plupart né en France... On voit se que cela donne comme répercussion localement... 

C'est comme l'image de la chute de Berlin ou pour réduire les budgets de nos Armées on a mis en avant les dividendes de la paix... Et dans la foulée tout partait au fur et à mesure en couille à travers le monde.. 

Si on a perdu la possibilité d'avoir une action décisive en Afrique, c'est qu'il y a bien eu un manque de vision dans la durée en terme de géopolitique et géostratégie , vu qu'on a opté pour de la vision à court terme par pur volonté politicienne... Résultat cela va aussi profiter à d'autres puissances étrangère... 

Je ne fais qu'un constat, et comme expliqué dans mon message précédent est que tu n'as pas pris en compte ( je me suis peut être mal exprimé), même si on ne peut pas avoir d'action décisive, qu'on limite la casse en fonction de nos intérêts... Se qui ne veut pas dire une intervention militaire avec envoi de troupe. 

L'intérêt de cette situation est aussi que cela met en avant l'incapacité de l'ONU à gérer les crises, et hormis les portugais le reste des détachements en règle générale venant de divers pays n'ont soit aucune valeur militaire pour certains, ou la capacité à agir limité par des consignes... 

Se qu'il faut comprendre, c'est qu'il fut un temps où avec peu d'effectif on pouvait tenir une stabilité dans un pays, mais avec l'explosion de la démographie et des villes de plus en plus grosse, ben la donne à aussi changée... 

Si nos GTIA n'ont pas put être efficace, c'est surtout qu'on avait déjà atteint une situation qui ne permettait plus d'agir avec des effectifs de la taille de GTIA... Quand bien même il y en a eu plusieurs... 

D'ailleurs on s'est aussi un peu enfermer dans l'optique d'emploi des GTIA... Mais ça c'est une autre discussion. 

Enfin bref je ne faisais qu'un simple constat... 

Link to post
Share on other sites
il y a 48 minutes, Gibbs le Cajun a dit :

Je crois que tu ne saisi pas se que je mettais en avant en parlant de la politique générale de réduction des forces prépositionnées sur tout le continent africain ( et pas que la RCA) décidé il y a quelques années et qui aujourd'hui ont amené à cette situation. 

Entre faire des économies de bout de chandelles et croire que cela changerait l'image de la France-Afrique... Au contraire quand bien même on a tenté de changer l'image de la France, plus on a vu les discours anti France venant surtout d'africains issu de diaspora mais pour la plupart né en France... On voit se que cela donne comme répercussion localement... 

C'est comme l'image de la chute de Berlin ou pour réduire les budgets de nos Armées on a mis en avant les dividendes de la paix... Et dans la foulée tout partait au fur et à mesure en couille à travers le monde.. 

Si on a perdu la possibilité d'avoir une action décisive en Afrique, c'est qu'il y a bien eu un manque de vision dans la durée en terme de géopolitique et géostratégie , vu qu'on a opté pour de la vision à court terme par pur volonté politicienne... Résultat cela va aussi profiter à d'autres puissances étrangère... 

Je ne fais qu'un constat, et comme expliqué dans mon message précédent est que tu n'as pas pris en compte ( je me suis peut être mal exprimé), même si on ne peut pas avoir d'action décisive, qu'on limite la casse en fonction de nos intérêts... Se qui ne veut pas dire une intervention militaire avec envoi de troupe. 

L'intérêt de cette situation est aussi que cela met en avant l'incapacité de l'ONU à gérer les crises, et hormis les portugais le reste des détachements en règle générale venant de divers pays n'ont soit aucune valeur militaire pour certains, ou la capacité à agir limité par des consignes... 

Se qu'il faut comprendre, c'est qu'il fut un temps où avec peu d'effectif on pouvait tenir une stabilité dans un pays, mais avec l'explosion de la démographie et des villes de plus en plus grosse, ben la donne à aussi changée... 

Si nos GTIA n'ont pas put être efficace, c'est surtout qu'on avait déjà atteint une situation qui ne permettait plus d'agir avec des effectifs de la taille de GTIA... Quand bien même il y en a eu plusieurs... 

D'ailleurs on s'est aussi un peu enfermer dans l'optique d'emploi des GTIA... Mais ça c'est une autre discussion. 

Enfin bref je ne faisais qu'un simple constat... 

Je suis d'accord et je partage cela depuis longtemps.

Il y a une mentalité qui pousse à croire que notre affaiblissement est le résultat de "trop d'engagement" et qu'on s'imagine regagner en "puissance" par le désengagement. On pense pouvoir mieux rebondir derrière. Tout est regardé sous l'aspect financier, on ne sait même plus à quoi sert la géostratégie politique, militaire qui fait la force et la grandeur d'un pays, car à chaque opex, la préoccupation du "citoyen" comme de certains politiques, c'est de faire un rapport entre la dépense et la recette, que si on voit qu'un engagement n'amène pas de sous, c'est qu'il ne sert à rien. On en va même aujourd'hui à des extrêmes régressifs pour nos armées, ou l'on jugera l'usage d'une munition trop "coûteuse" par rapport à la cible détruite en occultant totalement le bénéfice militaire de la frappe. Ajoutons à cela un défaitisme pathologique qui fait qu'à chaque mort, on se dit "il faut vite rentrer pour sauver nos hommes", prenant les militaires pour des victimes, la mort au combat pour un accident de travail. On a plus de militaires qui meurt d'accidents de la route qu'en opex, mais à chaque perte au combat, on a l'impression d'un drame national, on a l'impression d'une hécatombe. Bien entendu c'est navrant de subir des pertes, c'est douloureux pour les familles, mais le monde militaire c'est ça, la guerre c'est ça et aujourd'hui on perd de vue cette réalité, on ne veut voir la guerre que sous un angle budgétaire, l'intervention militaire doit être guidée par un "profit" financier sinon tout le reste ne sert à rien, ce n'est pas "notre problème".

Hors, un pays se doit pour sa grandeur, sa puissance, d'exercer de l'influence. Ce n'est pas en restant chez vous, même avec une grosse armée, que vous deviendrez un grand pays, la Corée du Nord peut en être un exemple. Il est nécessaire de prendre position, diplomatiquement, militairement, d'étendre son influence culturelle, politique, économique. L'Afrique est une terre ou nous avons semé par le passé tout cela, ceux qui aujourd'hui souhaitent s'en détacher ne rendent pas service à la grandeur de la France, bien au contraire, ils l'affaiblissent.

Fuir les problèmes n'a jamais permis de les régler, tôt ou tard ils vous rattraperont. Il faut faire face, il faut assumer n'en déplaise à ceux qui luttent contre nous, n'en déplaisent à ceux qui prétendent que l'Afrique ira mieux sans nous et nous mieux sans elle alors que ces mêmes individus sont à se vendre aux russes, aux chinois. Ce n'est pas l'indépendance et le démerdez vous qui succède à la France, c'est d'autres puissances qui prennent sa place et qui semblent elles, contrairement à nous, trouver un intérêt à s'y faufiler.

On s'est désengagé petit à petit, que gagne t-on? Rien, ce sont nos ennemis qui gagnent en influence, l'anti-France qui s'étend sans limites, soutenus par d'autres nations. On doit accepter d'avoir des ennemis et se tenir fermement devant eux et non fuir en pensant qu'ils vont arrêter. Nous sommes idéologiquement un ennemi pour eux et comme pour toute idéologie, nous ne l'évincerons pas, mais nous pouvons la contenir et la réduire avant qu'elle ne devienne si puissante que lorsqu'on se réveillera, on sera impuissant.

La fuite amène plus de problèmes qu'elle n'en règle, elle ne vous renforcera jamais. Tenez vous debout et droit face à un éléphant, vous pourrez le dissuader de vous écraser. Tournez le dos et courrez, même une poule se sentira en confiance pour vous attaquer.

Notre renoncement c'est notre défaite et je combat fortement ce défaitisme. Qui d'autre que nos ennemis ont intérêt à ce qu'on quitte l'Afrique? Qui donc pour croire que nos ennemis cesseront de l'être quand nous serons partis? Qui pour croire qu'il ne se renforcera pas? Après la politique et les militaires, ils se chargeront de nos expatriés, de nos intérêts commerciaux, de nos représentations diplomatiques. Mais n'est-ce pas cela que nous avons déjà vécu dans le Sahel? Que disait-on il y a plusieurs années quand on voyait nos citoyens être pris en otage? N'avons nous pas vu la mine d'uranium d'Areva se faire attaquer au Niger? Il n'y avait pas Barkhane à l'époque et pourtant on était toujours une cible et si demain on met fin à Barkhane on restera une cible et croire que nous n'avons "rien" à gagner en Afrique c'est démontrer toute sa méconnaissance personnelle de ce qui est nécessaire à la grandeur d'un pays, de sa puissance, de son influence.

Personnellement (alors même que j'y est participé) Serval et même Sangaris a été pour moi une satisfaction. Car à l'époque, l'inaction et le désengagement français a donner à de nombreux groupes armés, voir à des pays, le sentiment que nous n'avons plus les moyens ni l'envie de remettre les pieds dans des zones reculés. Montrant une volonté de "partir" et d'en faire le moins possible, comme en Libye, comme en Côte d'Ivoire, laissant l'ONU gérer la chose, entamant des réformes réductrices de nos forces armées, notamment à l'étranger (Djibouti, Gabon etc...), quittant le Kosovo, quittant l'Afghanistan, réduisant le Liban. On était en pleine pente descendante dans notre engagement politique sur l'influence et l'intérêt militaire servant la nation. Serval aura bousculé un ennemi qui confiant de notre inaction ne s'attendait pas à nous voir venir et Sangaris qui venait juste après montra là aussi que malgré un engagement important, on peut venir ailleurs et venir rapidement.

Aujourd'hui, on a beau observer que nous n'avons pas grand chose en RCA, mais nous gardons un échelon d'urgence qui peut débarquer très rapidement. Dans toute la RCA, on le sait et la présence française n'est pas juste analyser en fonction de ce qui se trouve à l'aéroport de Bangui. Maintenant comme je le disais, notre "problème" en RCA c'est la présence russe. Si la position française se doit de soutenir et d'être derrière l'ONU, on a aussi un intérêt à exploiter au maximum la situation, même chaotique, pour parvenir à dégager le pouvoir en place et qui est celui sur lequel les russes ont leur influence.

 

  • Like 2
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Gibbs le Cajun a dit :

 

Enfin bref je ne faisais qu'un simple constat... 

Le constat c'est que plus on intervient plus le sentiment anti francais monte. En plus avec nos effectifs plus que reduit on ne peut plus etre partout.

Les anglais ne sont pas en Afrique et pourtant des pays Francophone comme le Cameroun sont passé à l'anglais. Donc même en restant present, on perd de l'influance, resultat negatif dans tout les cas. 

Pour moi en Afrique on garde 2 points d'appui Dakar et Djibouti. Et le Tchad le Mali  le Gabon. Les autres pays d'afrique ils se debrouille sans nous.    

Et à la place d'avoir des Avions au Tchad au Niger en Jordanie etc..  Je construis une base dans le Pacifique  en NC avec un Escadron Rafale sur place.  

Regarde même au  Rwanda en 94 ou l'on était pas present on nous à quand même accusée d'être les responsables du génocide.

A un moment il faut arreter . 

Même au Liban depuis 78 on reste dans ce merdier. A la limite intervenir aprés l"explosion comme la derniere fois ok  mais franchement le Liban il rapporte quoi à la France . A part à Carlos Goshn  pour se planquer lui et son pognon.

 

 

 

Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Scarabé a dit :

.....Les anglais ne sont pas en Afrique et pourtant des pays Francophone comme le Cameroun sont passé à l'anglais. ....

Non, le Cameroun, dès sa création est bilingue: la majeure partie francophone, la bande nord ouest qui longe le Nigéria est anglophone. Le conflit actuel est lié au fait que le Cameroun de Biya, qui devrait être géré comme un état bilingue (type Canada) est géré comme un état francophone, avec une administration locale qui ne parle pas la même langue que ses administrés. Un des éléments déclencheurs de la révolte a été la nomination de juges qui ne parlaient pas anglais en zone anglophone.

  • Thanks 1
  • Upvote 3
Link to post
Share on other sites
Il y a 20 heures, Scarabé a dit :

Le constat c'est que plus on intervient plus le sentiment anti francais monte. En plus avec nos effectifs plus que reduit on ne peut plus etre partout.

Les anglais ne sont pas en Afrique et pourtant des pays Francophone comme le Cameroun sont passé à l'anglais. Donc même en restant present, on perd de l'influance, resultat negatif dans tout les cas. 

Pour moi en Afrique on garde 2 points d'appui Dakar et Djibouti. Et le Tchad le Mali  le Gabon. Les autres pays d'afrique ils se debrouille sans nous.    

Et à la place d'avoir des Avions au Tchad au Niger en Jordanie etc..  Je construis une base dans le Pacifique  en NC avec un Escadron Rafale sur place.  

Regarde même au  Rwanda en 94 ou l'on était pas present on nous à quand même accusée d'être les responsables du génocide.

A un moment il faut arreter . 

Même au Liban depuis 78 on reste dans ce merdier. A la limite intervenir aprés l"explosion comme la derniere fois ok  mais franchement le Liban il rapporte quoi à la France . A part à Carlos Goshn  pour se planquer lui et son pognon.

Tu réagis en marin qui ne considère que les côtes maritimes...et c'est bien naturel :biggrin:

Aurais-tu remarqué qu'en France, nous concevons et construisons des avions d'affaires, des avions de ligne, des avions de combat, des missiles, des lanceurs spatiaux, des satellites.....des hélicoptères ?

Je peux t'assurer que nous sommes pleinement en capacité de couvrir les surfaces inter-costales et nous le faisons de plus en plus et de mieux en mieux. 

Rien n'est facile ni évident parmi une multitude de challengers mais dont très peu disposent de nos atouts.

Edited by capmat
Link to post
Share on other sites

https://www.lemonde.fr/afrique/article/2020/12/26/en-centrafrique-le-pari-des-elections-a-tout-prix_6064527_3212.html

Bangui, la capitale, est prise en étau par cette alliance improbable où se retrouvent des milices qui se sont fait la guerre et demandent désormais de concert « la suspension des élections » et la convocation d’« une concertation nationale ». « Les groupes armés ont reçu beaucoup d’argent du pouvoir mais ils ont intégré que Faustin-Archange Touadéra veut frauder au premier tour et ne plus rien partager. Cette offensive a pour but de le pousser à la négociation », juge Thierry Vircoulon, chercheur à l’Institut français des relations internationales (Ifri).

Fort de l’appui de son nouvel allié russe, qui, de bonnes sources, a envoyé ces derniers jours plusieurs centaines de mercenaires de la société Wagner ainsi que du matériel militaire, mais aussi du Rwanda, qui a dépêché 900 soldats dans le cadre d’un accord bilatéral et 300 casques bleus, le pouvoir est jusque-là resté inflexible.

Les autorités de Bangui peuvent également compter sur la Mission des Nations unies (Minusca), dont le chef, Mankeur Ndiaye, a déclaré, jeudi 24 décembre, que « toutes les conditions sont réunies pour tenir les élections ».

Dans ce contexte, pour nombre d’observateurs, la France et ses alliés régionaux, le Tchad et le Congo-Brazzaville, ne verraient pas d’un mauvais œil un changement de pouvoir à Bangui.

Dans ce cas, pourquoi avoir fait nommer une rwandaise, Louise Mushikiwabo, à la tête de la francophonie ?

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Le 24/12/2020 à 14:19, Scarabé a dit :

Le constat c'est que plus on intervient plus le sentiment anti francais monte. En plus avec nos effectifs plus que reduit on ne peut plus etre partout.

Les anglais ne sont pas en Afrique et pourtant des pays Francophone comme le Cameroun sont passé à l'anglais. Donc même en restant present, on perd de l'influance, resultat negatif dans tout les cas. 

Pour moi en Afrique on garde 2 points d'appui Dakar et Djibouti. Et le Tchad le Mali  le Gabon. Les autres pays d'afrique ils se debrouille sans nous.    

Et à la place d'avoir des Avions au Tchad au Niger en Jordanie etc..  Je construis une base dans le Pacifique  en NC avec un Escadron Rafale sur place.  

Regarde même au  Rwanda en 94 ou l'on était pas present on nous à quand même accusée d'être les responsables du génocide.

A un moment il faut arreter . 

Même au Liban depuis 78 on reste dans ce merdier. A la limite intervenir aprés l"explosion comme la derniere fois ok  mais franchement le Liban il rapporte quoi à la France . A part à Carlos Goshn  pour se planquer lui et son pognon.

 

 

 

Oui on a mangé notre pain noir, et le Rwanda a était un piège, mais aujourd'hui ou en est le Rwanda qui se voit seul depuis que leurs anciens amis US, canadiens, britanniques etc... Ont pris leur distance ? 

Quid demain pour le Rwanda qui voit le régime de Kagame mettre une pression sur toute opposition tout en ayant une posture de conquête pour le pillage de ressources naturelles comme on l'a vu au Congo ? 

Le Liban, c'est simple si demain on part ce ne sera qu'une reculade de plus alors que l'on voit le monde islamique en pleine effervescence. 

Et pour Ghosn ne mélangeons pas tout, d'ailleurs j'ai plutôt l'impression que cette mascarade a montrée les limites des liens intimes entre politiciens, gvt et industriels... Et ou la raison d'état a dû gérer un événement qui a aussi apparemment était bien utile au Japon quand bien même le Ghosn a sûrement des casseroles au cul, résultat cela a nuie à notre politique étrangère rien qu'avec l'image ... Mais ça ne change rien, cela n'est qu'une affaire qui n'est pas que l'apanage de la France, d'autres pays ont aussi leur pb de lien entre grand ponte de l'industrie et le monde politique, des gvt . L'affaire Goshn finira dans 10 ans avec un documentaire ou tout sera mis en avant, mais qui n'aura aucune prise sur le présent car le monde aura tourné vers d'autres affaires en 10 ans... Ou moins... 

À chaque fois que l'on recule, on ne fait que laissé le champ libre à d'autres et cela sur le long terme le sera à notre dépend. 

Pendant qu'on s'arrache à des événements qui eux seront déjà dans les oubliettes de la médiatisation, car ça ne mérite même pas d'être mis en avant comme un évènement de l'histoire de la France , on ne voit pas que des forces issu des plaques "tectoniques" via la démographie, le retour des puissances comme état nations, l'islamisme qui maintenant est devenu un danger concret après avoir tant cédé... Que ce soit à l'étranger ou dans nos banlieues ou le prosélytisme à eu le soutien de puissances étrangères... On arrive donc à un monde où les confrontations pourront avoir de bien plus grave répercussions. Et si on a plus nos capteurs bien positionné, se qui est à nos portes nous explosera en pleine gueule. 

Tu mets en avant le Pacifique, oui tu as raison mais rien n'empêche d'installer aussi une capacité aérienne sur place, tournant comme cela est de mise ailleurs, et sans que cela en pèse sur nos capacités aérienne. Donc ce n'est pas parceque en haut lieu on néglige la zone Asie-Pacifique que cela veut dire qu'on ne peut rien faire. Là c'est une histoire de choix politique de gvt successif qui sont dans une continuité... Qui propose une prise en compte de la zone Asie-Pacifique dans les gvt successif ? 

Il est là le pb, et non les circonstances qui de toute façon ne s'arrêteront pas, peu importe se qui les aura créée ou pas, elles seront là et on ne désamorcera pas une bombe qui aura déjà explosée. 

À Verdun on a désarmé des forts, et cela nous a coûté très cher. Donc ne désarmons pas nos capacités qui sont aussi des capteurs de tension des "plaques tectoniques" qui arrivent en friction. 

Voilà mon sentiment. 

 

Link to post
Share on other sites

 

 

Mon analyse :laugh:

Et ça vaut aussi pour la RCA  cette vision erronée des russes qui feront mieux que les autres, ambiance lave plus blanc que blanc, sans mauvais jeu de mots :laugh:

 

 

 

 

Edited by Gibbs le Cajun
  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Le 28/12/2020 à 00:09, Gibbs le Cajun a dit :

 

À Verdun on a désarmé des forts, et cela nous a coûté très cher. Donc ne désarmons pas nos capacités qui sont aussi des capteurs de tension des "plaques tectoniques" qui arrivent en friction. 

Voilà mon sentiment. 

 

A verdun on a gagné

Par contre en 1940 les forts bien garnis en canons n'ont pas beaucoup servie.  

Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, Scarabé a dit :

A verdun on a gagné

Par contre en 1940 les forts bien garnis en canons n'ont pas beaucoup servie.  

Je ne vois pas le rapport étant donné que la situation n'a rien à voir. 

La comparaison ne tient pas, et vu le coût humain à Verdun, ça aurait put être fatal à la France, d'ailleurs ça sera un marqueur qui aura avec les autres grosse bataille de la 1ère guerre Mondiale un effet psychologique négatif sur la population en France, vu qu'on a vu disparaître une génération, en arrivait à une baisse de la natalité, des femmes ne trouvant pas de mari... Des familles vivant avec le culte du père, du fils, du cousin disparu durant la 1ère guerre Mondiale... Oui on a payé très cher cette victoire vu comment elle a marqué les esprits et les familles , même si on a su évoluer tactiquement et stratégiquement en réduisant les pertes dans cette guerre industrielle via une meilleure capacité inter-armes, nos chars, nos avions, notre artillerie, des unités d'infanterie réorganisé. Le pb c'est qu'avant d'atteindre ces capacités on a du apprendre, et ça a coûté un max de monde... 

Justement la ligne Maginot n'est que le résultat du coup humain de la 1ère guerre mondiale... L'entre 2 guerres ne fut qu'une intermède pour rappel... Ou c'est developper un pacifisme qui a pesé sur les politiciens de l'époque, et qui les a enfermé sur une ligne fortifié entière qui perdait tout intérêt stratégique vu qu'elle ne pouvait pas bloquer toute les frontières. 

Dans les Alpes nos forts ont tenu en 1940, car ils étaient bien positionné, se qui était pareil avec les forts de Verdun ou le résultat c'est qu'en les perdant après les avoir désarmé, on a payé le prix fort pour reprendre le terrain...

Enfin bref, c'est pas le concept des forts qui était mauvais, c'était l'idée de croire que d'avoir ces points fortifiées tout le long de la frontière rendrait imperméable la frontière tout en protégeant les soldats pour leur éviter la saignée de 14-18... 

Donc désolé mais ton exemple n'est pas concret pour moi. 

  • Upvote 3
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,560
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Jojo91
    Newest Member
    Jojo91
    Joined
  • Forum Statistics

    21,130
    Total Topics
    1,386,878
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...